SlideShare une entreprise Scribd logo
AbdelouahadOURZIK
ExpertenGouvernance
etRéformeduSecteurPublic
LES HORIZONS
DE LA GOUVERNANCE
TERRITORIALE
WEBINAR organisé par
L’Observatoire Marocain de
l’Administration Publique (OMAP)
Rabat, Mai 2020
Pr. Abdelouahad OURZIK
www.medianeetude.com
Expert Consultant, Mediane Etude
Vice-Président de l’OMAP
TABLE DES MATIERES
INTRODUCTION
CADRE
INSTITUTIONNEL
IMPACTS
De quoi s’agit-il ?
01
Acquis et défis
02
Impact sur le développement
économique, culturel et
environnemental
03
Evaluation et système d’information
INSTRUMENTS
04
Ce qu’il faut retenir…
CONCLUSION
05
INTRODUCTION
01
1. Rendre compte des avancées et progrès réalisés
2. Donner un aperçu des principaux apports de la réformes territoriale
3. Identifier les insuffisances constatées
4. Proposer des pistes d’amélioration
LES ATTENDUS DE LA
CONFERENCE
DÉFINITION
« La Gouvernance Territoriale est
un système de régulation ,
impliquant des acteurs publics et
privés, qui agit sur la production
des territoires autant qu’il est
conditionné par elle » , Jean Ruegg.
interpellent
Les défis de
gouvernance
contribuent
Les enjeux
territoriaux
Les Horizonsde la Gouvernance Territoriale, L.Vodoz,L.Thévoz, P.Faure, PressesPolytechniqueset universitairesromandes,2013
APPROCHE
ETAT-DE-L’ART
Revue des rapports publiés par des
instances nationales de contrôle et les
institutions consultatives
BENCHMARK
Etude des bonnes pratiques à travers
le monde
ATELIERS & MEDIAS
Ecoute du terrain, réseaux sociaux ,
medias, conférences , colloques,
tables rondes
CADRE INSTITUTIONNEL
DE LA GOUVERNANCE
TERRITORIALE
02
1. Le caractère décentralisé de l’Etat marocain n’est plus une option; il est érigé en principe fondamental d’organisation territoriale
du royaume
2. Le renforcement de la légitimité du conseil régional par l’élection des membres au scrutin universel direct
3. L’octroi du pouvoir exécutif de l’assemblée régionale au Président élu du conseil (auparavant exercé par les Walis et Gouverneurs)
4. Le remplacement du contrôle de tutelle l’Etat par un contrôle portant EXCLUSIVEMENT sur la légalité des actes des assemblées
5. L’octroi du pouvoir hiérarchique et de nomination du personnel de la collectivité aux présidents des assemblées
6. L’octroi du pouvoir réglementaire aux conseils élus
7. L’octroi du pouvoir d’approbation des marchés publics aux présidents des conseils
8. Les élus locaux ne peuvent être révoqués de leur fonctions que sur décision du juge administratif
9. Le représentant de l’Etat ne peut se substituer à un élu (le président) que sur la base d’un jugement
10. La participation de la société civile à la vie des institutions régionales et locales est instituée par les lois organiques
1.
LES AQUIS DE LA REFORME
La réforme territoriale, entrée en vigueur depuis 2015, vise une véritable mutation du système de gouvernance. Celle-ci, appelle
un changement profond dans la culture et la mentalité des acteurs.
Les nouvelles prérogatives accordées aux élus régionaux et locaux citées ci-après, donnent un aperçu des enjeux et des défis à
relever.
LES PRINCIPES DE LA NOUVELLE ORGANISATION
TERRITORIALE AU MAROC
Vision
&
stratégie
Subsidiarité
• L’Etat ne peut réaliser que les tâches qui ne
peuvent être réalisées à l’échelon inférieur
Libre administration
• L’Etat doit garantir un espace de liberté dans
lequel les collectivités territoriales peuvent agir
dans la limite de la loi
Solidarité
• L’Etat et les collectivités territoriales doivent
s’organiser pour mutualiser leur ressources
Prééminence de la région
• Les provinces et communes doivent respecter les
orientations de planification de la région
Différenciation
• L’Etat doit tenir compte du niveau de maturité de
chaque région dans le transfert des compétences
Progressivité
• Le transfert des compétences doit se faire
progressivement
Principesconsacrés parla Constitutiondu Royaumedu Maroc(2011)et les lois organiques(2015)
1. Un Etat toujours présent à travers les mécanismes de contrôle et de régulation, ainsi
qu’en sa qualité de partenaire et de bailleur de fonds
2. Les régions ont une vocation essentiellement économique et d’aménagement du
territoire (SRAT,PDR,…)
3. Les provinces et préfectures ont une vocation sociale, rurale et de solidarité
intercommunale
4. Les communes sont chargées des services publics et des infrastructures de proximité
UN NOUVEAU CADRE INSTITUTIONNEL
POUR LA GOUVERNANCE TERRITORIALE
En application des principes fondateurs de la Constitution, le Maroc a adopté en 2015, 3 lois organiques dans lesquelles la
clause de compétences générales attribuée à chaque échelon est désormais remplacée par des compétences spécifiques
aux régions, provinces, préfectures et communes.
Dahir n° 1-15-83 du 20
ramadan 1436 (7 juillet 2015)
portant promulgation de la loi
organique n° 111-14 relative
aux régions.
Dahir n° 1-15-85 du 20
ramadan 1436 (7 juillet 2015)
portant promulgation de la loi
organique n° 113-14 relative
aux communes.
Dahir n° 1-15-84 du 20
ramadan 1436 (7 juillet 2015)
portant promulgation de la loi
organique n° 112-14 relative
aux préfectures et provinces.
● Une répartition des compétences inachevée
La loi n’a pas défini les mécanismes de répartition et de mise en œuvre
des compétences entre l’ Etat et les collectivités territoriales. Les
compétences ont été réparties sur le papier mais la façon dont elles
doivent être exercées a besoin d’être clarifiée.
● Le talon d'Achille de la réforme : les ressources humaines
Les régions sont en déficit de ressources humaines en effectif et en
qualifications face à des missions de développement multiples et
complexes telles que l’animation des territoires, le marketing territorial,
le digital, l’ingénierie financière pour l’appui aux entreprises, pour n’en
citer que quelques unes.
UNE RÉFORME AMBITIEUSE MAIS
DIFFICILE A METTRE EN OEUVRE
POURQUOI PEINE-T-ON A
APPLIQUER LA RÉFORME ?
Déconcentration
LE CHALLENGE D’UN PROJET
DE TERRITOIRE COMMUN
DANS UNE ORGANISATION
DUALISTE
On note de grandes avancées en
faveur des Walis de région face au
besoin de consolidation de
l’administration régionale.
La nécessité demeure de faire
converger deux administrations. Il y
a risque de voir émerger une
concurrence entre un
gouvernement élu (conseil régional
décentralisé) et un gouvernement
nommé (services de l’Etat
déconcentrés).
Etat
Régions
Provinces
Communes
Etat
Wali
Gouverneur
Décentralisation
● Les PDR ont été élaborés sans
tenir compte des programmes
tenus par les provinces et
communes et souvent sans
intégrer les projets et
programmes des services
déconcentrés.
● Déficit en capacité de maîtrise
d’ouvrage.
LES ECUEILS A EVITER
Le cas de la planification du développement territorial
● Le plafond des crédits, non
communiqué au préalable, a
conduit à une surenchère des
budgets destinés au PDR par les
élus. S’en est suivi, l’abandon de
nombreux projets et la révision à
la baisse des ambitions
régionales.
● Défaut de publication des SRAT
avant le lancement des PDR.
● La vision et la stratégie
sectorielle au niveau de la
plupart des régions n’a pas été
suffisamment affichée par l’Etat
préalablement au processus des
PDR.
Absence de coordination intra
régionale multi-niveaux
Capacité de financement limitée
Absence de coordination
nationale
PDR : Projetde Développement Régional
SRAT : Schéma régionald’aménagement du territoire
AMBITION DE LA DEMOCRATIE
PARTICIPATIVE
Faire participer la population à l’action publique
Comment ?
Depuis 2011, les acteurs de la société civile jouissent
de nouveaux droits:
-Droit de pétition
-Droit de participation à la gestion publique
-Droit d’être consultés au sein des instances de
concertation (jeunes, entreprises, genre, etc.)
CONTRAINTES
• Lenteur dans la mise en œuvre des
mécanismes de la démocratie
participative
• Initiatives de participation timides
• Faible maturité et capacité des acteurs
• Faible engagement des décideurs
IMPACTS
03
PART DES COLLECTIVITES TERRITORIALES
DANS L’INVESTISSEMENT PUBLIC EN 2019
Certes, la part des collectivités
territoriale dans le total de
l’investissement public est faible
mais on note une amélioration en
comparaison avec les 4%
enregistrés avant la réforme
Un impact limité sur le
développement dû à la faible
part des collectivités
territoriales dans
l’investissement public : 9%
Collectivités
territoriales
9%
Budget de
l'Etat
40%
Etablissement
publics
51%
IMPACT
ECONOMIQUE
Source : Loi de Finances 2019
Part (en%) de la dépense des collectivités territoriales
dans les dépenses publiques nationales en 2018
Un impact limité sur le
développement dû à la
faible part des dépenses
publiques locales dans
les dépenses publiques
nationales
Attention : La notion de dépense
publique varie selon les politiques
sociales de chaque pays. 7
20
22
40
40
41
45
50
65
Source : Graphique de Mediane Etude sur la base des données de l’OCDE, 2018
IMPACT
ECONOMIQUE
Une part élévée
des fonds disponibles à la TGR
(+70%) sont des reports de
crédits
Ce qui indique une faible capacité de réalisation des
projets qui sont sencés être financés par ces crédits.
Les collectivités térritoriales peinent à assurer la
maîtrise d’ouvrage en raison du déficit en effectif et en
ressources humaines qualifiées.
TGR : Trésorerie Générale du Royaume
Source : Données constituées à partir des chiffres de la Trésorerie Générale du Royaume , publiés
en 2019
IMPACT
ECONOMIQUE
ACTIONS
ENVIRONNEMENTALES
Le Maroc a brillé par sa position de défenseur de
l’environnement, notamment à travers la COP22, la Charte
Nationale de l’Environnement et du Développement Durable, et
la loi nationale sur l’efficacité énergétique (Loi 49-07).
Les régions et les communes sont investies des missions de :
gestion des parcs naturels, traitement des déchets, décharges
publiques , transports & mobilité, qualité de l’air, gestion de
l’eau. Les initiatives les plus prometteuses ayant été engagées
sont :
• Le remplacement des lampadaires par des LEDs dans toute la
ville de Salé (45000 points lumineux).
• La valorisation énergétique des déchets pour alimenter la ville
de Fès en éclairage public.
• Le lancement de tramways dans les villes de Rabat et
Casablanca.
IMPACT
ENVIRONNEMENTAL
CONTRIBUTION DES COLLECTIVITÉS
TERRITRIALES AU DÉVELOPPEMENT
CULTUREL AU NIVEAU RÉGIONAL ET
COMMUNAL
L’action culturelle auprès des jeunes favorise leur
épanouissement et constitue un rempart contre
l’intolérance, la délinquance et l’intégrisme.
Dans la réforme territoriale, n’est prévue aucune mesure
qui favorise le rayonnement culturel des territoires.
A ce jour, l’action culturelle souffre de l’absence de
financement. En 2016, le budget du ministère de la culture
ne représente que 711 millions de dirhams, soit 0,25% du
budget de l’Etat (contre 0,53% en Algérie et 0,70 en
Tunisie).
L’avenir, c’est un « Projet culturel territorial » élaboré sur
la base d’une vision claire et une intervention coordonnée
au niveau régional et local.
IMPACT
CULTUREL
*Tiré du Magazine L’Economiste, Edition N°:5556 Le 15/07/2019
INSTRUMENTS
04
UN SYSTEME DE CONTROLE PEU CONCLUANT
• Multiplicité des contrôles exercés sur les collectivités
territoriales : CRC, IGF, IGAT, Juge administratif.
• Faible dispositif de sanctions dans de nombreux cas: conflits
d’intérêts, délits d’initiés, prise illégale d’intérêts, etc.
• Recours limité aux fonctions d’audit interne et de contrôle de
gestion
DES MECANISMES DE GOUVERNANCE SOUS EXPLOITES
• Non publication des actes des collectivités territoriales et des
bilans annuels alors que cela est imposé par la loi organique.
• Faible encouragement aux initiatives d’intercommunalité
prévues par la loi pour des projets solidaires entre communes
• Peu d'intérêt accordé au partenariat avec le secteur privé dans
le cadre de la réforme
CONCLUSION
05
Depuis son lancement en 2015, la réforme territoriale au Maroc, a permis, dans sa phase de lancement, de mettre en place un
nouveau cadre légal et institutionnel qui vise une transformation profonde de l’action publique au niveau des territoires. Cette
évolution qui constitue, malgré les difficultés rentrées, une grande avancée dans le processus de réforme territoriale, devra faire
l’objet d’une évaluation approfondie pour identifier les pistes d’amélioration et lever les contraintes de mise en œuvre.
La préoccupation majeure des dirigeants doit être consacrée à la consolidation des acquis, notamment par la clarification des
rôles et des compétences, et le renforcement des capacités des différents échelons de l’administration territoriale.
Les structures de pilotage, la transformation numérique, les mécanismes de reddition des comptes, sont également autant
d’éléments qui requièrent l’attention des pouvoirs publics dans les années à venir.
CONCLUSION
MERCI
Médiane Etude
Conseil Juridique et Financier
Pour en savoir plus:
www.medianeetude.com
contact@medianeetude.com

Contenu connexe

Tendances

Guide de bonnes pratiques de gouvernance locale
Guide de bonnes pratiques de gouvernance localeGuide de bonnes pratiques de gouvernance locale
Guide de bonnes pratiques de gouvernance locale
Jamaity
 
LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...
LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...
LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...
adnane bouzri
 
La Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : HistoireLa Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : Histoire
Youssef Belhaj HMC
 
Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1rajaa224
 
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Jamaity
 
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.com
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.comGestion des ressources humaines www.cours-economie.com
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.com
jamal yasser
 
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
YanisAHMEDALI
 
Memoire marketing territorial et evaluation des evenements
Memoire marketing territorial et evaluation des evenementsMemoire marketing territorial et evaluation des evenements
Memoire marketing territorial et evaluation des evenements
maggy002
 
Sujets de pfe pour etudiants en grh
Sujets de  pfe pour etudiants en  grhSujets de  pfe pour etudiants en  grh
Sujets de pfe pour etudiants en grh
ezzeddine mbarek
 
Guide pratique de montage de projets
Guide pratique de montage de projets Guide pratique de montage de projets
Guide pratique de montage de projets
Jamaity
 
Le GRH
Le GRH Le GRH
Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...
Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...
Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...
Vincent GOLLAIN
 
Manuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptablesManuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptablesAZOUZ HASNAOUI
 
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
Badr Mouhaid
 
le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics
le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics
le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics
cours fsjes
 
Évaluation annuelle de la performance des communes
Évaluation annuelle de la performance des communesÉvaluation annuelle de la performance des communes
Évaluation annuelle de la performance des communes
Jamaity
 
Rapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzriRapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzri
adnane bouzri
 
11 Mise en oeuvre de la RSE bis 1
11 Mise en oeuvre de la RSE bis 111 Mise en oeuvre de la RSE bis 1
11 Mise en oeuvre de la RSE bis 1Guy Muswil
 
Partenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associationsPartenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associationsRACHID MABROUKI
 

Tendances (20)

Bonne gouvernance
Bonne gouvernanceBonne gouvernance
Bonne gouvernance
 
Guide de bonnes pratiques de gouvernance locale
Guide de bonnes pratiques de gouvernance localeGuide de bonnes pratiques de gouvernance locale
Guide de bonnes pratiques de gouvernance locale
 
LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...
LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...
LE PLAN D’ACTION COMMUNAL UN CHOIX STRATEGIQUE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ...
 
La Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : HistoireLa Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : Histoire
 
Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1Cours de finances_publiques-1
Cours de finances_publiques-1
 
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
 
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.com
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.comGestion des ressources humaines www.cours-economie.com
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.com
 
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
 
Memoire marketing territorial et evaluation des evenements
Memoire marketing territorial et evaluation des evenementsMemoire marketing territorial et evaluation des evenements
Memoire marketing territorial et evaluation des evenements
 
Sujets de pfe pour etudiants en grh
Sujets de  pfe pour etudiants en  grhSujets de  pfe pour etudiants en  grh
Sujets de pfe pour etudiants en grh
 
Guide pratique de montage de projets
Guide pratique de montage de projets Guide pratique de montage de projets
Guide pratique de montage de projets
 
Le GRH
Le GRH Le GRH
Le GRH
 
Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...
Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...
Le marketing territorial : le comprendre et l'employer pour développer son at...
 
Manuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptablesManuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptables
 
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
 
le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics
le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics
le rôle de l’audit interne dans les Etablissements publics
 
Évaluation annuelle de la performance des communes
Évaluation annuelle de la performance des communesÉvaluation annuelle de la performance des communes
Évaluation annuelle de la performance des communes
 
Rapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzriRapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzri
 
11 Mise en oeuvre de la RSE bis 1
11 Mise en oeuvre de la RSE bis 111 Mise en oeuvre de la RSE bis 1
11 Mise en oeuvre de la RSE bis 1
 
Partenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associationsPartenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associations
 

Similaire à La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020

1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
HassanAbdel
 
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambresAnalyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Groupe Alpha
 
L'organisation Territoriale
L'organisation TerritorialeL'organisation Territoriale
L'organisation Territorialepcfhautrhin
 
La Région et le développement économique
La Région et le développement économique La Région et le développement économique
La Région et le développement économique Admir Pepeljak
 
Management des-services-fiscaux
Management des-services-fiscauxManagement des-services-fiscaux
Management des-services-fiscaux
Yasmine Hilal
 
Présentation CGLU 2016
Présentation CGLU 2016Présentation CGLU 2016
Présentation CGLU 2016
Jamaity
 
Guide pratique du conseiller municipal
Guide pratique du conseiller municipalGuide pratique du conseiller municipal
Guide pratique du conseiller municipal
Jamaity
 
Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...
Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...
Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...
Jamaity
 
Projet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-république
Projet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-républiqueProjet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-république
Projet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-république
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Exposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg clean
Exposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg cleanExposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg clean
Exposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg cleanEric Mettout
 
Etude sur le secteur de la distribution de l'eau , éléctricité et assainisse...
Etude sur le secteur de la distribution de  l'eau , éléctricité et assainisse...Etude sur le secteur de la distribution de  l'eau , éléctricité et assainisse...
Etude sur le secteur de la distribution de l'eau , éléctricité et assainisse...
zakaria152276
 
Réformes des collectivités territoriales
Réformes des collectivités territorialesRéformes des collectivités territoriales
Réformes des collectivités territorialesJohan lio
 
Livret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.ppt
Livret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.pptLivret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.ppt
Livret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.ppt
Mghrm
 
Collectivité Territoriale de Martinique - Dossier de Presse
Collectivité Territoriale de Martinique - Dossier de PresseCollectivité Territoriale de Martinique - Dossier de Presse
Collectivité Territoriale de Martinique - Dossier de Presse
Institution Publique
 
Les collectivités locales préparent leur budget au mois de septembre
Les collectivités locales préparent leur budget au mois de septembreLes collectivités locales préparent leur budget au mois de septembre
Les collectivités locales préparent leur budget au mois de septembreazeddine77
 
Diaporama Réforme Des Collectivités Territoriales
Diaporama Réforme Des Collectivités TerritorialesDiaporama Réforme Des Collectivités Territoriales
Diaporama Réforme Des Collectivités Territorialespcfhautrhin
 
Pour un RGPP locale
Pour un RGPP localePour un RGPP locale
Pour un RGPP locale
Fondation iFRAP
 
PRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptx
PRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptxPRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptx
PRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptx
MohamedBoukaidi
 
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Ardesi Midi-Pyrénées
 

Similaire à La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020 (20)

1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
 
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambresAnalyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
 
L'organisation Territoriale
L'organisation TerritorialeL'organisation Territoriale
L'organisation Territoriale
 
La Région et le développement économique
La Région et le développement économique La Région et le développement économique
La Région et le développement économique
 
Management des-services-fiscaux
Management des-services-fiscauxManagement des-services-fiscaux
Management des-services-fiscaux
 
Présentation CGLU 2016
Présentation CGLU 2016Présentation CGLU 2016
Présentation CGLU 2016
 
Guide pratique du conseiller municipal
Guide pratique du conseiller municipalGuide pratique du conseiller municipal
Guide pratique du conseiller municipal
 
Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...
Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...
Recommandations du rapport "Pour une meilleure gouvernance des finances publi...
 
Projet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-république
Projet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-républiqueProjet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-république
Projet de-loi-nouvelle-organisation-territoriale-république
 
Exposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg clean
Exposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg cleanExposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg clean
Exposédes motifs pjl cotr postrelecturesgg clean
 
Etude sur le secteur de la distribution de l'eau , éléctricité et assainisse...
Etude sur le secteur de la distribution de  l'eau , éléctricité et assainisse...Etude sur le secteur de la distribution de  l'eau , éléctricité et assainisse...
Etude sur le secteur de la distribution de l'eau , éléctricité et assainisse...
 
Réformes des collectivités territoriales
Réformes des collectivités territorialesRéformes des collectivités territoriales
Réformes des collectivités territoriales
 
Livret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.ppt
Livret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.pptLivret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.ppt
Livret-Fiduciaire-Communes-et-EP-Fr-.ppt
 
Collectivité Territoriale de Martinique - Dossier de Presse
Collectivité Territoriale de Martinique - Dossier de PresseCollectivité Territoriale de Martinique - Dossier de Presse
Collectivité Territoriale de Martinique - Dossier de Presse
 
Les collectivités locales préparent leur budget au mois de septembre
Les collectivités locales préparent leur budget au mois de septembreLes collectivités locales préparent leur budget au mois de septembre
Les collectivités locales préparent leur budget au mois de septembre
 
Diaporama Réforme Des Collectivités Territoriales
Diaporama Réforme Des Collectivités TerritorialesDiaporama Réforme Des Collectivités Territoriales
Diaporama Réforme Des Collectivités Territoriales
 
Nakou zinsou daniel
Nakou zinsou danielNakou zinsou daniel
Nakou zinsou daniel
 
Pour un RGPP locale
Pour un RGPP localePour un RGPP locale
Pour un RGPP locale
 
PRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptx
PRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptxPRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptx
PRESENTATION DFCT modifié (06.03.23°.pptx
 
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
 

Dernier

RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
MAIRIEORGERUS
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Guy Boulianne
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Philippe Villette
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Philippe Villette
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
lecourrierdesstrateg
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 

Dernier (15)

RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 

La gouvernance territoriale au Maroc, Pr.Ourzik, Mediane Etude, 2020

  • 1. AbdelouahadOURZIK ExpertenGouvernance etRéformeduSecteurPublic LES HORIZONS DE LA GOUVERNANCE TERRITORIALE WEBINAR organisé par L’Observatoire Marocain de l’Administration Publique (OMAP) Rabat, Mai 2020 Pr. Abdelouahad OURZIK www.medianeetude.com Expert Consultant, Mediane Etude Vice-Président de l’OMAP
  • 2. TABLE DES MATIERES INTRODUCTION CADRE INSTITUTIONNEL IMPACTS De quoi s’agit-il ? 01 Acquis et défis 02 Impact sur le développement économique, culturel et environnemental 03 Evaluation et système d’information INSTRUMENTS 04 Ce qu’il faut retenir… CONCLUSION 05
  • 4. 1. Rendre compte des avancées et progrès réalisés 2. Donner un aperçu des principaux apports de la réformes territoriale 3. Identifier les insuffisances constatées 4. Proposer des pistes d’amélioration LES ATTENDUS DE LA CONFERENCE
  • 5. DÉFINITION « La Gouvernance Territoriale est un système de régulation , impliquant des acteurs publics et privés, qui agit sur la production des territoires autant qu’il est conditionné par elle » , Jean Ruegg. interpellent Les défis de gouvernance contribuent Les enjeux territoriaux Les Horizonsde la Gouvernance Territoriale, L.Vodoz,L.Thévoz, P.Faure, PressesPolytechniqueset universitairesromandes,2013
  • 6. APPROCHE ETAT-DE-L’ART Revue des rapports publiés par des instances nationales de contrôle et les institutions consultatives BENCHMARK Etude des bonnes pratiques à travers le monde ATELIERS & MEDIAS Ecoute du terrain, réseaux sociaux , medias, conférences , colloques, tables rondes
  • 7. CADRE INSTITUTIONNEL DE LA GOUVERNANCE TERRITORIALE 02
  • 8. 1. Le caractère décentralisé de l’Etat marocain n’est plus une option; il est érigé en principe fondamental d’organisation territoriale du royaume 2. Le renforcement de la légitimité du conseil régional par l’élection des membres au scrutin universel direct 3. L’octroi du pouvoir exécutif de l’assemblée régionale au Président élu du conseil (auparavant exercé par les Walis et Gouverneurs) 4. Le remplacement du contrôle de tutelle l’Etat par un contrôle portant EXCLUSIVEMENT sur la légalité des actes des assemblées 5. L’octroi du pouvoir hiérarchique et de nomination du personnel de la collectivité aux présidents des assemblées 6. L’octroi du pouvoir réglementaire aux conseils élus 7. L’octroi du pouvoir d’approbation des marchés publics aux présidents des conseils 8. Les élus locaux ne peuvent être révoqués de leur fonctions que sur décision du juge administratif 9. Le représentant de l’Etat ne peut se substituer à un élu (le président) que sur la base d’un jugement 10. La participation de la société civile à la vie des institutions régionales et locales est instituée par les lois organiques 1. LES AQUIS DE LA REFORME La réforme territoriale, entrée en vigueur depuis 2015, vise une véritable mutation du système de gouvernance. Celle-ci, appelle un changement profond dans la culture et la mentalité des acteurs. Les nouvelles prérogatives accordées aux élus régionaux et locaux citées ci-après, donnent un aperçu des enjeux et des défis à relever.
  • 9. LES PRINCIPES DE LA NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE AU MAROC Vision & stratégie Subsidiarité • L’Etat ne peut réaliser que les tâches qui ne peuvent être réalisées à l’échelon inférieur Libre administration • L’Etat doit garantir un espace de liberté dans lequel les collectivités territoriales peuvent agir dans la limite de la loi Solidarité • L’Etat et les collectivités territoriales doivent s’organiser pour mutualiser leur ressources Prééminence de la région • Les provinces et communes doivent respecter les orientations de planification de la région Différenciation • L’Etat doit tenir compte du niveau de maturité de chaque région dans le transfert des compétences Progressivité • Le transfert des compétences doit se faire progressivement Principesconsacrés parla Constitutiondu Royaumedu Maroc(2011)et les lois organiques(2015)
  • 10. 1. Un Etat toujours présent à travers les mécanismes de contrôle et de régulation, ainsi qu’en sa qualité de partenaire et de bailleur de fonds 2. Les régions ont une vocation essentiellement économique et d’aménagement du territoire (SRAT,PDR,…) 3. Les provinces et préfectures ont une vocation sociale, rurale et de solidarité intercommunale 4. Les communes sont chargées des services publics et des infrastructures de proximité UN NOUVEAU CADRE INSTITUTIONNEL POUR LA GOUVERNANCE TERRITORIALE En application des principes fondateurs de la Constitution, le Maroc a adopté en 2015, 3 lois organiques dans lesquelles la clause de compétences générales attribuée à chaque échelon est désormais remplacée par des compétences spécifiques aux régions, provinces, préfectures et communes. Dahir n° 1-15-83 du 20 ramadan 1436 (7 juillet 2015) portant promulgation de la loi organique n° 111-14 relative aux régions. Dahir n° 1-15-85 du 20 ramadan 1436 (7 juillet 2015) portant promulgation de la loi organique n° 113-14 relative aux communes. Dahir n° 1-15-84 du 20 ramadan 1436 (7 juillet 2015) portant promulgation de la loi organique n° 112-14 relative aux préfectures et provinces.
  • 11. ● Une répartition des compétences inachevée La loi n’a pas défini les mécanismes de répartition et de mise en œuvre des compétences entre l’ Etat et les collectivités territoriales. Les compétences ont été réparties sur le papier mais la façon dont elles doivent être exercées a besoin d’être clarifiée. ● Le talon d'Achille de la réforme : les ressources humaines Les régions sont en déficit de ressources humaines en effectif et en qualifications face à des missions de développement multiples et complexes telles que l’animation des territoires, le marketing territorial, le digital, l’ingénierie financière pour l’appui aux entreprises, pour n’en citer que quelques unes. UNE RÉFORME AMBITIEUSE MAIS DIFFICILE A METTRE EN OEUVRE POURQUOI PEINE-T-ON A APPLIQUER LA RÉFORME ?
  • 12. Déconcentration LE CHALLENGE D’UN PROJET DE TERRITOIRE COMMUN DANS UNE ORGANISATION DUALISTE On note de grandes avancées en faveur des Walis de région face au besoin de consolidation de l’administration régionale. La nécessité demeure de faire converger deux administrations. Il y a risque de voir émerger une concurrence entre un gouvernement élu (conseil régional décentralisé) et un gouvernement nommé (services de l’Etat déconcentrés). Etat Régions Provinces Communes Etat Wali Gouverneur Décentralisation
  • 13. ● Les PDR ont été élaborés sans tenir compte des programmes tenus par les provinces et communes et souvent sans intégrer les projets et programmes des services déconcentrés. ● Déficit en capacité de maîtrise d’ouvrage. LES ECUEILS A EVITER Le cas de la planification du développement territorial ● Le plafond des crédits, non communiqué au préalable, a conduit à une surenchère des budgets destinés au PDR par les élus. S’en est suivi, l’abandon de nombreux projets et la révision à la baisse des ambitions régionales. ● Défaut de publication des SRAT avant le lancement des PDR. ● La vision et la stratégie sectorielle au niveau de la plupart des régions n’a pas été suffisamment affichée par l’Etat préalablement au processus des PDR. Absence de coordination intra régionale multi-niveaux Capacité de financement limitée Absence de coordination nationale PDR : Projetde Développement Régional SRAT : Schéma régionald’aménagement du territoire
  • 14. AMBITION DE LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE Faire participer la population à l’action publique Comment ? Depuis 2011, les acteurs de la société civile jouissent de nouveaux droits: -Droit de pétition -Droit de participation à la gestion publique -Droit d’être consultés au sein des instances de concertation (jeunes, entreprises, genre, etc.) CONTRAINTES • Lenteur dans la mise en œuvre des mécanismes de la démocratie participative • Initiatives de participation timides • Faible maturité et capacité des acteurs • Faible engagement des décideurs
  • 16. PART DES COLLECTIVITES TERRITORIALES DANS L’INVESTISSEMENT PUBLIC EN 2019 Certes, la part des collectivités territoriale dans le total de l’investissement public est faible mais on note une amélioration en comparaison avec les 4% enregistrés avant la réforme Un impact limité sur le développement dû à la faible part des collectivités territoriales dans l’investissement public : 9% Collectivités territoriales 9% Budget de l'Etat 40% Etablissement publics 51% IMPACT ECONOMIQUE Source : Loi de Finances 2019
  • 17. Part (en%) de la dépense des collectivités territoriales dans les dépenses publiques nationales en 2018 Un impact limité sur le développement dû à la faible part des dépenses publiques locales dans les dépenses publiques nationales Attention : La notion de dépense publique varie selon les politiques sociales de chaque pays. 7 20 22 40 40 41 45 50 65 Source : Graphique de Mediane Etude sur la base des données de l’OCDE, 2018 IMPACT ECONOMIQUE
  • 18. Une part élévée des fonds disponibles à la TGR (+70%) sont des reports de crédits Ce qui indique une faible capacité de réalisation des projets qui sont sencés être financés par ces crédits. Les collectivités térritoriales peinent à assurer la maîtrise d’ouvrage en raison du déficit en effectif et en ressources humaines qualifiées. TGR : Trésorerie Générale du Royaume Source : Données constituées à partir des chiffres de la Trésorerie Générale du Royaume , publiés en 2019 IMPACT ECONOMIQUE
  • 19. ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Le Maroc a brillé par sa position de défenseur de l’environnement, notamment à travers la COP22, la Charte Nationale de l’Environnement et du Développement Durable, et la loi nationale sur l’efficacité énergétique (Loi 49-07). Les régions et les communes sont investies des missions de : gestion des parcs naturels, traitement des déchets, décharges publiques , transports & mobilité, qualité de l’air, gestion de l’eau. Les initiatives les plus prometteuses ayant été engagées sont : • Le remplacement des lampadaires par des LEDs dans toute la ville de Salé (45000 points lumineux). • La valorisation énergétique des déchets pour alimenter la ville de Fès en éclairage public. • Le lancement de tramways dans les villes de Rabat et Casablanca. IMPACT ENVIRONNEMENTAL
  • 20. CONTRIBUTION DES COLLECTIVITÉS TERRITRIALES AU DÉVELOPPEMENT CULTUREL AU NIVEAU RÉGIONAL ET COMMUNAL L’action culturelle auprès des jeunes favorise leur épanouissement et constitue un rempart contre l’intolérance, la délinquance et l’intégrisme. Dans la réforme territoriale, n’est prévue aucune mesure qui favorise le rayonnement culturel des territoires. A ce jour, l’action culturelle souffre de l’absence de financement. En 2016, le budget du ministère de la culture ne représente que 711 millions de dirhams, soit 0,25% du budget de l’Etat (contre 0,53% en Algérie et 0,70 en Tunisie). L’avenir, c’est un « Projet culturel territorial » élaboré sur la base d’une vision claire et une intervention coordonnée au niveau régional et local. IMPACT CULTUREL *Tiré du Magazine L’Economiste, Edition N°:5556 Le 15/07/2019
  • 22. UN SYSTEME DE CONTROLE PEU CONCLUANT • Multiplicité des contrôles exercés sur les collectivités territoriales : CRC, IGF, IGAT, Juge administratif. • Faible dispositif de sanctions dans de nombreux cas: conflits d’intérêts, délits d’initiés, prise illégale d’intérêts, etc. • Recours limité aux fonctions d’audit interne et de contrôle de gestion DES MECANISMES DE GOUVERNANCE SOUS EXPLOITES • Non publication des actes des collectivités territoriales et des bilans annuels alors que cela est imposé par la loi organique. • Faible encouragement aux initiatives d’intercommunalité prévues par la loi pour des projets solidaires entre communes • Peu d'intérêt accordé au partenariat avec le secteur privé dans le cadre de la réforme
  • 24. Depuis son lancement en 2015, la réforme territoriale au Maroc, a permis, dans sa phase de lancement, de mettre en place un nouveau cadre légal et institutionnel qui vise une transformation profonde de l’action publique au niveau des territoires. Cette évolution qui constitue, malgré les difficultés rentrées, une grande avancée dans le processus de réforme territoriale, devra faire l’objet d’une évaluation approfondie pour identifier les pistes d’amélioration et lever les contraintes de mise en œuvre. La préoccupation majeure des dirigeants doit être consacrée à la consolidation des acquis, notamment par la clarification des rôles et des compétences, et le renforcement des capacités des différents échelons de l’administration territoriale. Les structures de pilotage, la transformation numérique, les mécanismes de reddition des comptes, sont également autant d’éléments qui requièrent l’attention des pouvoirs publics dans les années à venir. CONCLUSION
  • 25. MERCI Médiane Etude Conseil Juridique et Financier Pour en savoir plus: www.medianeetude.com contact@medianeetude.com