SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  27
Télécharger pour lire hors ligne
Séance 1 de macroéconomie
Chapitre 1 : Demande Globale,
Offre Globale
BGF année 2015
MACROECONOMIE
Chapitre I:
Le Schéma
Demande Globale – Offre Globale
Chapitre I
1.1 Principe du Schéma Demande
Globale - Offre Globale
1.2 Mesure des Agrégats économiques
1.3 Demande Globale et Offre Globale
Introduction
• La macroéconomie est la branche de
l’économie qui cherche à expliquer le
fonctionnement d’une économie nationale ou
régionale (groupe de pays). Elle s’attache à
analyser:
– les cycles d’activités: fluctuations de court terme de
la production, de l’emploi et des prix (distinction PIB
réel et PIB potentiel);
– les effets des politiques économiques et des
réglementations sur le niveau d’activité d’une
économie.
– la croissance économique: tendance à long terme de
la production et du niveau de vie (rôle de la
productivité et de la technologie).
Introduction
Objectifs de performances Macroéconomiques
• Croissance économique rapide et soutenue
(mesure du PIB)
• Haut niveau d’emploi et faible taux de
chômage involontaire
• Stabilité des prix et contrôle de l’inflation
Introduction
Outils de Politiques Macroéconomiques
• La politique Monétaire:
– Contrôle de l’offre de monnaie
– Influence les taux d’intérêts
• La Politique Budgétaire:
– Dépenses Publiques (achats de l’Etat et transferts
redistributifs)
– Impôts et Taxes (Modification des revenus
disponibles des agents et des prix des Biens et
Services)
1.1 Principe du Schéma DG - OG
1.1.1 Définitions:
Le modèle DG-OG analyse les opérations sur biens et
services produits au sein d’une économie.
L’ensemble de ces produits et services représente l’offre
globale (P)
Ils ont nécessairement un emploi, i.e. qu’ils vont être
consommés, investis ou exportés.
L’analyse porte sur 2 variables :
• Le niveau de la production (Y mesure le PIB réel).
• Le niveau général des prix (mesuré par l’IPC ou
déflateur du PIB).
biens et services non marchands
revenus de transfert
impôts +
b
i
e
n
s
e
t
s
e
r
v
i
c
e
s
n
o
n
m
a
r
c
h
a
n
d
s
e
x
p
o
r
t
a
t
i
o
n
s
biens et
services
non
marchands
cotisations sociales
impôts + cotisations sociales
crédits
crédits
demande de consommation finale
Ménages
Marché des
biens et
services
Entreprises
Administrations
Publiques
Institutions
Financières
Extérieur
demande d ’investissement
production
épargne
1.1 Principe du Schéma DG - OG
1.1.1 Définitions:
La Demande Globale (DG):
Montant total que les différents agents économiques ont dépensé
pour acquérir les biens et services produits durant une période
donnée.
Il y a 4 types d’emplois possible des produits :
- la consommation des ménages (C): consommation finale y compris
achats de biens durables
- les dépenses d’investissement des entreprises (I): la formation
brute de capital fixe
- les dépenses publiques (G): Achats de biens et services par les
administrations d’Etat
- les exportations nettes (X-M): solde du commerce extérieur, i.e.
relation avec le reste du monde
1.1 Principe du Schéma DG - OG
DG = C + I + G + (EX - IM)
Remarque: la demande globale est composée
de la demande intérieure (DINT = C + I + G)
et de la demande extérieure nette (DEXT =
EX - IM).
• On représente la Demande Globale sous la
forme d’une fonction de demande globale.
• Les principaux déterminants de la demande
globale sont:
– Le niveau des prix (P)
– Le niveau de rémunération des facteurs (coût du
capital et salaire (w))
– Les anticipations des agents (la confiance)
– La politique budgétaire (dépenses publiques) et
monétaire (taux d’intérêt, r)
– Le degrés d’insertion dans l’économie mondiale
– Autres facteurs
L’Offre Globale (OG):
Elle représente la quantité totale de biens
et services que les entreprises d’un pays
produisent, durant une période donnée.
• On représente l’Offre Globale sous la forme
d’une fonction d’offre globale.
• Les principales variables influant sur le niveau
de l’offre globale sont:
– Le Niveau des prix
– La disponibilité et le coût des facteurs (coût des MP,
coût d’acquisition du capital et niveau des salaires);
– Mode de gestion des entreprises
– Le niveau technologique
– Contrainte Réglementaire
– Autres Facteurs (cf chap. Liminaire)
Interaction OG-DG:
La courbe DG représente le niveau de la
demande à différent niveaux de prix,
ceteris paribus.
La courbe OG représente ce que les
entreprises produiront et vendront pour
différents niveaux de prix, ceteris paribus.
Le Produit Intérieur Brut (Y) et le niveau
général des prix (P) se déterminent à
l’intersection des courbes OG et DG.
L’équilibre macroéconomique
L’équilibre intervient pour un niveau de prix tel que les
entreprises produisent et vendent exactement la
quantité que les demandeurs désirent.
On a OG = DG
L’intersection des courbes de demande et d’offre globales
détermine la seule combinaison des valeurs du PIB réel
et du niveau des prix compatibles avec les décisions des
agents économiques.
Soit Y = C + I + G + (X-M)
C’est un couple (prix-quantité) pour lequel ni les acheteurs
ni les vendeurs ne souhaitent modifier leurs achats.
1.1.2 Histoire Macroéconomique:
entre expansions et crises économiques
Toute économie connaît des fluctuations,
des cycles d’activité, où s’alternent des
phases de croissance de la production et
des phases de ralentissement.
Quelques définitions…
• Une expansion économique désigne une période
où le Produit Intérieur augmente (hausse de la
production et baisse du chômage).
• Un sommet désigne le moment où une économie
passe d’une phase d’expansion à une phase de
récession.
• Une récession économique désigne une période où
le taux de croissance est négatif durant au moins
deux trimestres.
• Une dépression économique désigne une période
où le taux de croissance est négatif durablement, le
Produit Intérieur diminue et le chômage augmente.
1.1.2.1 Expansion et choc de demande
• Une évolution des variables favorable à
un accroissement de la demande globale
entraîne un choc de demande.
– Baisse des impôts ;
– Augmentation des salaires réels ;
– Baisse du taux d’intérêt réel (qui peut être
liée à une augmentation de l’inflation) ;
– Augmentation des dépenses publiques (ex:
effort de guerre).
Choc positif
sur la demande globale
Y
P
Y0
P0
DG0
OG
• Un choc positif sur la DG
(p.ex. une baisse du taux
d’intérêt réel) déplace la
courbe de demande globale
vers la droite.
• Le PIB réel augmente:
Expansion
• Le niveau général des prix
Augmente:
Inflation
DG1
P1
Y1
1.1.2.1 Stagflation et choc d’offre
• La Stagflation désigne une situation
conjoncturelle caractérisée par une faible
croissance, une augmentation du
chômage et une forte inflation
• Remarque:
Normalement l’inflation se manifeste
surtout en période de croissance forte
(forte demande de consommation tire les
prix à la hausse).
• La stagflation a pour origine un choc lié à
une évolution défavorable des facteurs
déterminants l’offre:
– Augmentation des prix des matières premières
(ex: Chocs pétroliers, mauvaises récoltes);
– Baisse de la productivité des facteurs
provoquant une hausse des coûts de production
Ce type de chocs d’offre entraîne une hausse des
coûts des entreprises et/ou une baisse de la
production et/ou une augmentation du
chômage.
Choc négatif
sur l’offre globale
Y
P
P0 DG
Y0
• Un choc négatif sur l’OG
(p.ex. une hausse du prix
du pétrole) augmente les
coûts unitaires de
production et déplace ainsi
la courbe d’offre globale
vers la gauche.
• Le PIB réel diminue:
dépression
• Le niveau général des prix
Augmente: Inflation
OG0
OG1
P1
Y1
1.2 Mesure des Agrégats économiques
• Les agrégats sont des grandeurs économiques qui
permettent de mesurer les résultats de l’activité
économique.
• On les utilise pour évaluer l’efficacité d’une économie ou
pour effectuer des comparaisons dans le temps ou entre
les pays.
• Les trois principaux agrégats sont:
1) le Produit Intérieur Brut (mesure de la production nationale) –
on cherche à l’augmenter -
2) Le Taux d’inflation (mesure du niveau général des prix) – on
cherche à le diminuer -
3) Le taux de chômage (mesure du niveau d’emploi) - on cherche à
le diminuer -
1.2.1 La mesure du PIB
Agrégat représentant le résultat final de
l'activité de production des unités
productrices résidentes.
C’est la somme de la valeur ajoutée de tous
les biens et service produits au sein d’un
pays, au cours d’une période donnée.
Les limites du PIB :
- (+) Les activités non rémunérées (autoproduction,
bénévolat)
- (+) Les activités licites non déclarées
- (+) Les améliorations non mesurées (externalités
positives)
- (-) L’inflation
- (-) Les dégradations non mesurées (externalités
négatives)
- (+/-) Les activités illicites
Indicateurs Alternatifs
• Indice de Développement Humain (IDH)
– http://hdr.undp.org
• Genuine Progress Indicator (GPI)
– http://www.rprogress.org/
• BIP 40: Mesure des Inégalités
– http://www.bip40.org/
• L’empreinte écologique (ecological
footprint…)

Contenu connexe

Tendances

Exercices comptabilité analytique
Exercices comptabilité analytiqueExercices comptabilité analytique
Exercices comptabilité analytiqueHAMZA SHAIMI
 
Exercices micro s3_biffé
Exercices micro s3_bifféExercices micro s3_biffé
Exercices micro s3_bifféhassan1488
 
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectesDistinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirecteseri8p7f4ku
 
Exercices.corrigés.c.a.e
Exercices.corrigés.c.a.e Exercices.corrigés.c.a.e
Exercices.corrigés.c.a.e Nabil Lamnaouar
 
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.comComptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)EcoAf
 
Cours : Le droit commercial Marocain
Cours : Le droit commercial Marocain Cours : Le droit commercial Marocain
Cours : Le droit commercial Marocain Sami Oublal
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGAISMAIEL KUN
 
Séries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-ecoSéries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-ecoLassaad Saidi
 
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015EcoAf
 
Le circuit economique
Le circuit economiqueLe circuit economique
Le circuit economiquezaidmeziani
 
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2Jamal Yasser
 
Exercice corrige comptabilite analytique
Exercice corrige comptabilite analytiqueExercice corrige comptabilite analytique
Exercice corrige comptabilite analytiqueAchraf Ourti
 
Td3 corrigé.micro ii
Td3 corrigé.micro iiTd3 corrigé.micro ii
Td3 corrigé.micro iimhiri100
 
Cours marketing de base s3
Cours marketing de base s3 Cours marketing de base s3
Cours marketing de base s3 Jamal Yasser
 
Solution des Exercices
Solution des ExercicesSolution des Exercices
Solution des ExercicesJeyo52529B
 
Comptabilite-analytique
 Comptabilite-analytique Comptabilite-analytique
Comptabilite-analytiqueMejdoubi Amal
 

Tendances (20)

Exercices comptabilité analytique
Exercices comptabilité analytiqueExercices comptabilité analytique
Exercices comptabilité analytique
 
Exercices micro s3_biffé
Exercices micro s3_bifféExercices micro s3_biffé
Exercices micro s3_biffé
 
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectesDistinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
 
Exercices.corrigés.c.a.e
Exercices.corrigés.c.a.e Exercices.corrigés.c.a.e
Exercices.corrigés.c.a.e
 
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.comComptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
 
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
 
Cours : Le droit commercial Marocain
Cours : Le droit commercial Marocain Cours : Le droit commercial Marocain
Cours : Le droit commercial Marocain
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
 
Séries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-ecoSéries de-révision-4-eco
Séries de-révision-4-eco
 
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
 
Le circuit economique
Le circuit economiqueLe circuit economique
Le circuit economique
 
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
 
Exercice corrige comptabilite analytique
Exercice corrige comptabilite analytiqueExercice corrige comptabilite analytique
Exercice corrige comptabilite analytique
 
Td3 corrigé.micro ii
Td3 corrigé.micro iiTd3 corrigé.micro ii
Td3 corrigé.micro ii
 
Cours marketing de base s3
Cours marketing de base s3 Cours marketing de base s3
Cours marketing de base s3
 
Comptabilité analytique
Comptabilité analytiqueComptabilité analytique
Comptabilité analytique
 
37730578 gestion-de-la-production
37730578 gestion-de-la-production37730578 gestion-de-la-production
37730578 gestion-de-la-production
 
Solution des Exercices
Solution des ExercicesSolution des Exercices
Solution des Exercices
 
Macroéconomie s1
Macroéconomie s1Macroéconomie s1
Macroéconomie s1
 
Comptabilite-analytique
 Comptabilite-analytique Comptabilite-analytique
Comptabilite-analytique
 

Similaire à Macroéconomie - chapitre 1 - Offre Globale, Demande Globale

Cours de macroéconomie semestre1 licence.pptx
Cours de macroéconomie semestre1 licence.pptxCours de macroéconomie semestre1 licence.pptx
Cours de macroéconomie semestre1 licence.pptxloubnahoummani
 
Analyse macroéconomique
Analyse macroéconomiqueAnalyse macroéconomique
Analyse macroéconomiqueKhamiss Khouya
 
cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.
cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.
cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.alydin72
 
Economie generale du_maroc_novembre_2009
Economie generale du_maroc_novembre_2009Economie generale du_maroc_novembre_2009
Economie generale du_maroc_novembre_2009Maha Guenouni
 
Les indicateurs de croissance économique
Les indicateurs de croissance économiqueLes indicateurs de croissance économique
Les indicateurs de croissance économiqueManon Cuylits
 
Graphinfl 121126142407-phpapp02
Graphinfl 121126142407-phpapp02Graphinfl 121126142407-phpapp02
Graphinfl 121126142407-phpapp02abdelghani ....
 
Les agrégats de la comptabilité national
Les agrégats de la comptabilité nationalLes agrégats de la comptabilité national
Les agrégats de la comptabilité nationalzaidmeziani
 
mécanisme du multiplicateu.pptx
mécanisme du multiplicateu.pptxmécanisme du multiplicateu.pptx
mécanisme du multiplicateu.pptxwissalnhaili2002
 
Séance 4 - les fondements de la politique monétaire
Séance 4 - les fondements de la politique monétaireSéance 4 - les fondements de la politique monétaire
Séance 4 - les fondements de la politique monétaireEsteban Giner
 
Les fondements de la politique monétaire
Les fondements de la politique monétaireLes fondements de la politique monétaire
Les fondements de la politique monétaireEsteban Giner
 

Similaire à Macroéconomie - chapitre 1 - Offre Globale, Demande Globale (20)

Macro Chap1 1
Macro Chap1 1Macro Chap1 1
Macro Chap1 1
 
Cours de macroéconomie semestre1 licence.pptx
Cours de macroéconomie semestre1 licence.pptxCours de macroéconomie semestre1 licence.pptx
Cours de macroéconomie semestre1 licence.pptx
 
Analyse macroéconomique
Analyse macroéconomiqueAnalyse macroéconomique
Analyse macroéconomique
 
Demande globale
Demande globaleDemande globale
Demande globale
 
Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.
 
Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.Résumé du cours pes.
Résumé du cours pes.
 
L'inflation
L'inflationL'inflation
L'inflation
 
Binkour
BinkourBinkour
Binkour
 
cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.
cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.
cours-macroeconomie-1-1_compressed.pdf2.
 
Economie generale du_maroc_novembre_2009
Economie generale du_maroc_novembre_2009Economie generale du_maroc_novembre_2009
Economie generale du_maroc_novembre_2009
 
macro.pptx
macro.pptxmacro.pptx
macro.pptx
 
Chapitre 6 action des pp
Chapitre 6 action des ppChapitre 6 action des pp
Chapitre 6 action des pp
 
Les indicateurs de croissance économique
Les indicateurs de croissance économiqueLes indicateurs de croissance économique
Les indicateurs de croissance économique
 
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
 
Cours pes
Cours pesCours pes
Cours pes
 
Graphinfl 121126142407-phpapp02
Graphinfl 121126142407-phpapp02Graphinfl 121126142407-phpapp02
Graphinfl 121126142407-phpapp02
 
Les agrégats de la comptabilité national
Les agrégats de la comptabilité nationalLes agrégats de la comptabilité national
Les agrégats de la comptabilité national
 
mécanisme du multiplicateu.pptx
mécanisme du multiplicateu.pptxmécanisme du multiplicateu.pptx
mécanisme du multiplicateu.pptx
 
Séance 4 - les fondements de la politique monétaire
Séance 4 - les fondements de la politique monétaireSéance 4 - les fondements de la politique monétaire
Séance 4 - les fondements de la politique monétaire
 
Les fondements de la politique monétaire
Les fondements de la politique monétaireLes fondements de la politique monétaire
Les fondements de la politique monétaire
 

Plus de Esteban Giner

Formation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &Moocs
Formation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &MoocsFormation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &Moocs
Formation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &MoocsEsteban Giner
 
2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogique
2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogique2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogique
2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogiqueEsteban Giner
 
Le système boursier 7 - Les agences de notation et Euronext
Le système boursier 7 - Les agences de notation et EuronextLe système boursier 7 - Les agences de notation et Euronext
Le système boursier 7 - Les agences de notation et EuronextEsteban Giner
 
Le système boursier 6 - Les Dividendes
Le système boursier 6 - Les DividendesLe système boursier 6 - Les Dividendes
Le système boursier 6 - Les DividendesEsteban Giner
 
Le système boursier 5 - Les offres publiques
Le système boursier 5 - Les offres publiquesLe système boursier 5 - Les offres publiques
Le système boursier 5 - Les offres publiquesEsteban Giner
 
Le système boursier 4 - Les opérations sur titres
Le système boursier 4 - Les opérations sur titresLe système boursier 4 - Les opérations sur titres
Le système boursier 4 - Les opérations sur titresEsteban Giner
 
Le système boursier 3 - Les indices boursiers
Le système boursier 3 - Les indices boursiersLe système boursier 3 - Les indices boursiers
Le système boursier 3 - Les indices boursiersEsteban Giner
 
Le système boursier 2 - La structure du marché français
Le système boursier 2 - La structure du marché françaisLe système boursier 2 - La structure du marché français
Le système boursier 2 - La structure du marché françaisEsteban Giner
 
Le système boursier 1 - Les bases de son fonctionnement
Le système boursier 1 - Les bases de son fonctionnementLe système boursier 1 - Les bases de son fonctionnement
Le système boursier 1 - Les bases de son fonctionnementEsteban Giner
 
Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...
Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...
Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...Esteban Giner
 
méthodologie de la méthode hypothético-déductive
méthodologie de la méthode hypothético-déductiveméthodologie de la méthode hypothético-déductive
méthodologie de la méthode hypothético-déductiveEsteban Giner
 
Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014
Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014
Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014Esteban Giner
 
Le design, l'art, le management & le marketing
Le design, l'art, le management & le marketing Le design, l'art, le management & le marketing
Le design, l'art, le management & le marketing Esteban Giner
 
Séance 5 - les fondements théoriques du libéralisme
Séance 5 - les fondements théoriques du libéralismeSéance 5 - les fondements théoriques du libéralisme
Séance 5 - les fondements théoriques du libéralismeEsteban Giner
 
Doit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociation
Doit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociationDoit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociation
Doit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociationEsteban Giner
 
Séance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voir
Séance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voirSéance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voir
Séance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voirEsteban Giner
 
2013 powerpoint nouveaux média
2013 powerpoint nouveaux média2013 powerpoint nouveaux média
2013 powerpoint nouveaux médiaEsteban Giner
 
Séance 7 le marché, le circuit, la cpp et les monopoles
Séance 7   le marché, le circuit, la cpp et les monopolesSéance 7   le marché, le circuit, la cpp et les monopoles
Séance 7 le marché, le circuit, la cpp et les monopolesEsteban Giner
 
Séance 6 théorie de l'offre 2
Séance 6   théorie de l'offre 2Séance 6   théorie de l'offre 2
Séance 6 théorie de l'offre 2Esteban Giner
 
Séance 5 théorie de l'offre
Séance 5   théorie de l'offreSéance 5   théorie de l'offre
Séance 5 théorie de l'offreEsteban Giner
 

Plus de Esteban Giner (20)

Formation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &Moocs
Formation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &MoocsFormation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &Moocs
Formation en ligne, nouvelles pratiques pédagogiques &Moocs
 
2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogique
2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogique2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogique
2015. cv esteban giner - ingénieur pédagogique
 
Le système boursier 7 - Les agences de notation et Euronext
Le système boursier 7 - Les agences de notation et EuronextLe système boursier 7 - Les agences de notation et Euronext
Le système boursier 7 - Les agences de notation et Euronext
 
Le système boursier 6 - Les Dividendes
Le système boursier 6 - Les DividendesLe système boursier 6 - Les Dividendes
Le système boursier 6 - Les Dividendes
 
Le système boursier 5 - Les offres publiques
Le système boursier 5 - Les offres publiquesLe système boursier 5 - Les offres publiques
Le système boursier 5 - Les offres publiques
 
Le système boursier 4 - Les opérations sur titres
Le système boursier 4 - Les opérations sur titresLe système boursier 4 - Les opérations sur titres
Le système boursier 4 - Les opérations sur titres
 
Le système boursier 3 - Les indices boursiers
Le système boursier 3 - Les indices boursiersLe système boursier 3 - Les indices boursiers
Le système boursier 3 - Les indices boursiers
 
Le système boursier 2 - La structure du marché français
Le système boursier 2 - La structure du marché françaisLe système boursier 2 - La structure du marché français
Le système boursier 2 - La structure du marché français
 
Le système boursier 1 - Les bases de son fonctionnement
Le système boursier 1 - Les bases de son fonctionnementLe système boursier 1 - Les bases de son fonctionnement
Le système boursier 1 - Les bases de son fonctionnement
 
Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...
Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...
Macroéconomie - les petites théories super cools à connaitre pour mieux compr...
 
méthodologie de la méthode hypothético-déductive
méthodologie de la méthode hypothético-déductiveméthodologie de la méthode hypothético-déductive
méthodologie de la méthode hypothético-déductive
 
Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014
Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014
Compte rendu de la plateforme eskola au 4 décembre 2014
 
Le design, l'art, le management & le marketing
Le design, l'art, le management & le marketing Le design, l'art, le management & le marketing
Le design, l'art, le management & le marketing
 
Séance 5 - les fondements théoriques du libéralisme
Séance 5 - les fondements théoriques du libéralismeSéance 5 - les fondements théoriques du libéralisme
Séance 5 - les fondements théoriques du libéralisme
 
Doit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociation
Doit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociationDoit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociation
Doit on négocier avec des terroristes et autres principes de négociation
 
Séance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voir
Séance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voirSéance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voir
Séance bonus - les publicités qu'il ne faut plus jamais voir
 
2013 powerpoint nouveaux média
2013 powerpoint nouveaux média2013 powerpoint nouveaux média
2013 powerpoint nouveaux média
 
Séance 7 le marché, le circuit, la cpp et les monopoles
Séance 7   le marché, le circuit, la cpp et les monopolesSéance 7   le marché, le circuit, la cpp et les monopoles
Séance 7 le marché, le circuit, la cpp et les monopoles
 
Séance 6 théorie de l'offre 2
Séance 6   théorie de l'offre 2Séance 6   théorie de l'offre 2
Séance 6 théorie de l'offre 2
 
Séance 5 théorie de l'offre
Séance 5   théorie de l'offreSéance 5   théorie de l'offre
Séance 5 théorie de l'offre
 

Dernier

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 

Dernier (11)

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 

Macroéconomie - chapitre 1 - Offre Globale, Demande Globale

  • 1. Séance 1 de macroéconomie Chapitre 1 : Demande Globale, Offre Globale BGF année 2015
  • 3. Chapitre I: Le Schéma Demande Globale – Offre Globale
  • 4. Chapitre I 1.1 Principe du Schéma Demande Globale - Offre Globale 1.2 Mesure des Agrégats économiques 1.3 Demande Globale et Offre Globale
  • 5. Introduction • La macroéconomie est la branche de l’économie qui cherche à expliquer le fonctionnement d’une économie nationale ou régionale (groupe de pays). Elle s’attache à analyser: – les cycles d’activités: fluctuations de court terme de la production, de l’emploi et des prix (distinction PIB réel et PIB potentiel); – les effets des politiques économiques et des réglementations sur le niveau d’activité d’une économie. – la croissance économique: tendance à long terme de la production et du niveau de vie (rôle de la productivité et de la technologie).
  • 6. Introduction Objectifs de performances Macroéconomiques • Croissance économique rapide et soutenue (mesure du PIB) • Haut niveau d’emploi et faible taux de chômage involontaire • Stabilité des prix et contrôle de l’inflation
  • 7. Introduction Outils de Politiques Macroéconomiques • La politique Monétaire: – Contrôle de l’offre de monnaie – Influence les taux d’intérêts • La Politique Budgétaire: – Dépenses Publiques (achats de l’Etat et transferts redistributifs) – Impôts et Taxes (Modification des revenus disponibles des agents et des prix des Biens et Services)
  • 8. 1.1 Principe du Schéma DG - OG 1.1.1 Définitions: Le modèle DG-OG analyse les opérations sur biens et services produits au sein d’une économie. L’ensemble de ces produits et services représente l’offre globale (P) Ils ont nécessairement un emploi, i.e. qu’ils vont être consommés, investis ou exportés. L’analyse porte sur 2 variables : • Le niveau de la production (Y mesure le PIB réel). • Le niveau général des prix (mesuré par l’IPC ou déflateur du PIB).
  • 9. biens et services non marchands revenus de transfert impôts + b i e n s e t s e r v i c e s n o n m a r c h a n d s e x p o r t a t i o n s biens et services non marchands cotisations sociales impôts + cotisations sociales crédits crédits demande de consommation finale Ménages Marché des biens et services Entreprises Administrations Publiques Institutions Financières Extérieur demande d ’investissement production épargne
  • 10. 1.1 Principe du Schéma DG - OG 1.1.1 Définitions: La Demande Globale (DG): Montant total que les différents agents économiques ont dépensé pour acquérir les biens et services produits durant une période donnée. Il y a 4 types d’emplois possible des produits : - la consommation des ménages (C): consommation finale y compris achats de biens durables - les dépenses d’investissement des entreprises (I): la formation brute de capital fixe - les dépenses publiques (G): Achats de biens et services par les administrations d’Etat - les exportations nettes (X-M): solde du commerce extérieur, i.e. relation avec le reste du monde
  • 11. 1.1 Principe du Schéma DG - OG DG = C + I + G + (EX - IM) Remarque: la demande globale est composée de la demande intérieure (DINT = C + I + G) et de la demande extérieure nette (DEXT = EX - IM).
  • 12. • On représente la Demande Globale sous la forme d’une fonction de demande globale. • Les principaux déterminants de la demande globale sont: – Le niveau des prix (P) – Le niveau de rémunération des facteurs (coût du capital et salaire (w)) – Les anticipations des agents (la confiance) – La politique budgétaire (dépenses publiques) et monétaire (taux d’intérêt, r) – Le degrés d’insertion dans l’économie mondiale – Autres facteurs
  • 13. L’Offre Globale (OG): Elle représente la quantité totale de biens et services que les entreprises d’un pays produisent, durant une période donnée.
  • 14. • On représente l’Offre Globale sous la forme d’une fonction d’offre globale. • Les principales variables influant sur le niveau de l’offre globale sont: – Le Niveau des prix – La disponibilité et le coût des facteurs (coût des MP, coût d’acquisition du capital et niveau des salaires); – Mode de gestion des entreprises – Le niveau technologique – Contrainte Réglementaire – Autres Facteurs (cf chap. Liminaire)
  • 15. Interaction OG-DG: La courbe DG représente le niveau de la demande à différent niveaux de prix, ceteris paribus. La courbe OG représente ce que les entreprises produiront et vendront pour différents niveaux de prix, ceteris paribus. Le Produit Intérieur Brut (Y) et le niveau général des prix (P) se déterminent à l’intersection des courbes OG et DG.
  • 16. L’équilibre macroéconomique L’équilibre intervient pour un niveau de prix tel que les entreprises produisent et vendent exactement la quantité que les demandeurs désirent. On a OG = DG L’intersection des courbes de demande et d’offre globales détermine la seule combinaison des valeurs du PIB réel et du niveau des prix compatibles avec les décisions des agents économiques. Soit Y = C + I + G + (X-M) C’est un couple (prix-quantité) pour lequel ni les acheteurs ni les vendeurs ne souhaitent modifier leurs achats.
  • 17. 1.1.2 Histoire Macroéconomique: entre expansions et crises économiques Toute économie connaît des fluctuations, des cycles d’activité, où s’alternent des phases de croissance de la production et des phases de ralentissement.
  • 18. Quelques définitions… • Une expansion économique désigne une période où le Produit Intérieur augmente (hausse de la production et baisse du chômage). • Un sommet désigne le moment où une économie passe d’une phase d’expansion à une phase de récession. • Une récession économique désigne une période où le taux de croissance est négatif durant au moins deux trimestres. • Une dépression économique désigne une période où le taux de croissance est négatif durablement, le Produit Intérieur diminue et le chômage augmente.
  • 19. 1.1.2.1 Expansion et choc de demande • Une évolution des variables favorable à un accroissement de la demande globale entraîne un choc de demande. – Baisse des impôts ; – Augmentation des salaires réels ; – Baisse du taux d’intérêt réel (qui peut être liée à une augmentation de l’inflation) ; – Augmentation des dépenses publiques (ex: effort de guerre).
  • 20. Choc positif sur la demande globale Y P Y0 P0 DG0 OG • Un choc positif sur la DG (p.ex. une baisse du taux d’intérêt réel) déplace la courbe de demande globale vers la droite. • Le PIB réel augmente: Expansion • Le niveau général des prix Augmente: Inflation DG1 P1 Y1
  • 21. 1.1.2.1 Stagflation et choc d’offre • La Stagflation désigne une situation conjoncturelle caractérisée par une faible croissance, une augmentation du chômage et une forte inflation • Remarque: Normalement l’inflation se manifeste surtout en période de croissance forte (forte demande de consommation tire les prix à la hausse).
  • 22. • La stagflation a pour origine un choc lié à une évolution défavorable des facteurs déterminants l’offre: – Augmentation des prix des matières premières (ex: Chocs pétroliers, mauvaises récoltes); – Baisse de la productivité des facteurs provoquant une hausse des coûts de production Ce type de chocs d’offre entraîne une hausse des coûts des entreprises et/ou une baisse de la production et/ou une augmentation du chômage.
  • 23. Choc négatif sur l’offre globale Y P P0 DG Y0 • Un choc négatif sur l’OG (p.ex. une hausse du prix du pétrole) augmente les coûts unitaires de production et déplace ainsi la courbe d’offre globale vers la gauche. • Le PIB réel diminue: dépression • Le niveau général des prix Augmente: Inflation OG0 OG1 P1 Y1
  • 24. 1.2 Mesure des Agrégats économiques • Les agrégats sont des grandeurs économiques qui permettent de mesurer les résultats de l’activité économique. • On les utilise pour évaluer l’efficacité d’une économie ou pour effectuer des comparaisons dans le temps ou entre les pays. • Les trois principaux agrégats sont: 1) le Produit Intérieur Brut (mesure de la production nationale) – on cherche à l’augmenter - 2) Le Taux d’inflation (mesure du niveau général des prix) – on cherche à le diminuer - 3) Le taux de chômage (mesure du niveau d’emploi) - on cherche à le diminuer -
  • 25. 1.2.1 La mesure du PIB Agrégat représentant le résultat final de l'activité de production des unités productrices résidentes. C’est la somme de la valeur ajoutée de tous les biens et service produits au sein d’un pays, au cours d’une période donnée.
  • 26. Les limites du PIB : - (+) Les activités non rémunérées (autoproduction, bénévolat) - (+) Les activités licites non déclarées - (+) Les améliorations non mesurées (externalités positives) - (-) L’inflation - (-) Les dégradations non mesurées (externalités négatives) - (+/-) Les activités illicites
  • 27. Indicateurs Alternatifs • Indice de Développement Humain (IDH) – http://hdr.undp.org • Genuine Progress Indicator (GPI) – http://www.rprogress.org/ • BIP 40: Mesure des Inégalités – http://www.bip40.org/ • L’empreinte écologique (ecological footprint…)