SlideShare une entreprise Scribd logo
QUEL ACCOMPAGNEMENT NUTRITIONNEL POUR LE COUREUR DE TRAIL ET ULTRA TRAIL? Le diététicien en 2011: nouvelles pistes de travail 11 Juin 2011 – Lyon Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
CARACTERISTIQUES DU COUREUR DE TRAIL ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
NUTRITION ET TRAIL ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
ERREURS FREQUENTES DES ATHLETES ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
LES ERREURS DU DIETETICIEN  ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
ADAPTER L’ALIMENTATION SUR LES ASPECTS QUANTITATIFS Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
APPORT EN GLUCIDES 55 à 60% de l’AET dont 80% de glucides complexes Consommation quotidienne de glucides recommandée: Activité physique minimale (<3h/semaine) 2-3 g par kg MC Activité physique légère (3-5 h/semaine) 4-5 g HCO par kg MC Activité physique moyenne (10h/semaine) 6-8 g HCO par kg MC Athlètes professionnels/d’élite    >8 HCO par kg MC HCO = hydrates de carbone; MC = masse corporelle. Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
APPORT EN PROTEINES 12 à 15% de l’AET Sportif de longue durée : 1.2 à 1.4 g/kg/j Sportif de très haut niveau : 1,6 g/kg/j Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
APPORT EN LIPIDES 25 % à 30 % de l’AET Sportif de longue durée : 1 à 1.2 g/kg/j Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
APPORT EN VITAMINES ET MINERAUX « La SFNS souligne qu’au vu du rapport du SCF de la Commission Européenne (2001), qui fait référence, pour les nutriments non énergétiques, seuls les ANC des minéraux -et non ceux des vitamines, fixés au même niveau- peuvent être supérieurs à ceux de la population générale. » Ex:  Magnésium: ANC spécifique au sportif est de l’ordre de 6 mg/kg/jour. Fer: chez le sportif, les apports sont augmentés de 6mg/j par tranche de 1000 Kcal de dépense énergétique supplémentaire (>1800 Kcal chez la femme et > 2200 Kcal chez l’homme). Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
LES POINTS A SURVEILLER CONCERNANT LES ASPECTS QUALITATIFS  Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
MINERAUX ET VITAMINES ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
APPORTS EN OMEGA 3 exercice intense Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport État inflammatoire Amplifié en cas de déficience en oméga 3  Diminution de la performance (mauvaise récupération, risque accru de blessure, retard de guérison)
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
PREPARATION A LA PERFORMANCE Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
LE PLEIN DE GLUCIDES! ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
PREVENTION DES TROUBLES INTESTINAUX Pour les spécialistes de distances courtes (inférieures à 25 Km), risque de problèmes gastriques. Pour les spécialistes de longues distances, ce sont les troubles intestinaux qui sont à redouter. Ces troubles limiteraient les performances dans 1/3 des cas et sont responsables de plus de 50% des causes d’abandon lors des épreuves de longue distance.  C’est la baisse du débit sanguin au niveau du tube digestif qui est un des facteur déterminant. Instaurer un régime d’épargne digestive en prévention Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
CONSEILS GENERAUX SUR LA GESTION DE LA COURSE Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
HYDRATATION ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
CHOIX DE LA BOISSON ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
EVITER L’HYPONATREMIE Boire trop de liquide serait aussi dangereux que de ne pas boire assez!  Hyponatrémie:  dilution des liquides extracellulaires  et passage d’eau du compartiment extracellulaire vers compartiment intracellulaire. La baisse de la concentration de sodium dans l’organisme peut avoir de graves conséquences allant jusqu’au coma et dans les cas extrêmes, la mort. On l’appelle aussi noyade interne. Les boissons contenant  450 à 600 mg de sodium/litre  permettent une absorption optimale et préviennent l’hyponatrémie sur de la longue distance ou en cas de forte chaleur. Quatre litres de sueur correspondent à une perte de 150 mg de sodium, soit moins d'1 gramme de sel. Par contre, le fait d'ajouter un peu de sel dans la boisson, accélère la vidange gastrique, facilite le passage dans l'intestin du liquide et rend l’absorption des glucides ingérés facilités Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
ASSURER UNE RECUPARATION OPTIMALE Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
RECUPERATION: ! A NE PAS NEGLIGER ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
A COURS TERME ,[object Object],[object Object],[object Object],Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
MERCI DE VOTRE ATTENTION Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport

Contenu connexe

Tendances

Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.
Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.
Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.
Karoly Spy
 
Sport et supplement de proteins (1)
Sport et supplement de proteins (1)Sport et supplement de proteins (1)
Sport et supplement de proteins (1)Vouli Kane
 
4 indice glycémique expliqué
4 indice glycémique expliqué4 indice glycémique expliqué
4 indice glycémique expliquéXavier Larvor
 
3 nutrition
3 nutrition3 nutrition
3 nutrition
Xavier Larvor
 
La meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de Poids
La meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de PoidsLa meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de Poids
La meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de Poids
ablazepraise7781
 
LesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans RégimesLesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
Flavien Guidici
 
Comment prescrire une ration glucidique chez un diabetique
Comment prescrire une ration glucidique chez un diabetiqueComment prescrire une ration glucidique chez un diabetique
Comment prescrire une ration glucidique chez un diabetiqueMohamed Djermoun
 
Conseil de santé pour les joueurs d'échecs
Conseil de santé pour les joueurs d'échecsConseil de santé pour les joueurs d'échecs
Conseil de santé pour les joueurs d'échecs
Echecs et Stratégie
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
IRMSHN276
 
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPsConférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
SOSCuisine.com
 
Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls
SOSCuisine.com
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...
Jef L'Ecuyer
 
5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte
New Penta Réunion
 
Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?
Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?
Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?
Hopitaux Universitaires de Genève
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?
SOSCuisine.com
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sport
IRMSHN276
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableL’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
SOSCuisine.com
 

Tendances (18)

Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.
Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.
Protéines, endurance et surcharge : Quoi et pourquoi.
 
Sport et supplement de proteins (1)
Sport et supplement de proteins (1)Sport et supplement de proteins (1)
Sport et supplement de proteins (1)
 
4 indice glycémique expliqué
4 indice glycémique expliqué4 indice glycémique expliqué
4 indice glycémique expliqué
 
3 nutrition
3 nutrition3 nutrition
3 nutrition
 
La meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de Poids
La meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de PoidsLa meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de Poids
La meilleure Protéine en Poudre pour la Perte de Poids
 
LesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans RégimesLesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
LesMILLS COACH Mincir Sans Régimes
 
Comment prescrire une ration glucidique chez un diabetique
Comment prescrire une ration glucidique chez un diabetiqueComment prescrire une ration glucidique chez un diabetique
Comment prescrire une ration glucidique chez un diabetique
 
Conseil de santé pour les joueurs d'échecs
Conseil de santé pour les joueurs d'échecsConseil de santé pour les joueurs d'échecs
Conseil de santé pour les joueurs d'échecs
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
 
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPsConférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
 
Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable 2015...
 
5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte5 étapes vers une alimentation correcte
5 étapes vers une alimentation correcte
 
Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?
Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?
Comment se nourrir avant, pendant et après un marathon ?
 
Presentation Lesportsante
Presentation LesportsantePresentation Lesportsante
Presentation Lesportsante
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sport
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableL’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
 

En vedette

alimentation et écologie
alimentation et écologiealimentation et écologie
alimentation et écologie
Florian Saffer
 
Emotion et alimentation
Emotion et alimentationEmotion et alimentation
Emotion et alimentation
Florian Saffer
 
Comprendre la tyrannie de la balance
Comprendre la tyrannie de la balanceComprendre la tyrannie de la balance
Comprendre la tyrannie de la balance
Florian Saffer
 
langage et comportements
langage et comportementslangage et comportements
langage et comportements
Florian Saffer
 
Allaitement maternelle et nutrition
Allaitement maternelle et nutritionAllaitement maternelle et nutrition
Allaitement maternelle et nutrition
Florian Saffer
 
Aides à la recup
Aides à la recupAides à la recup
Aides à la recup
achatenet
 
Hercule : application Android pour la musculation
Hercule : application Android pour la musculationHercule : application Android pour la musculation
Hercule : application Android pour la musculation
Jérémy
 
EPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoire
EPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoireEPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoire
EPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoire
Académie de Dijon - Histoire-géo
 
Simulation a tool to strengthen capabilities in India
Simulation  a tool to strengthen capabilities in IndiaSimulation  a tool to strengthen capabilities in India
Simulation a tool to strengthen capabilities in India
ALNAP
 
Maladies professionnelles
Maladies professionnellesMaladies professionnelles
Maladies professionnelles
jehad
 
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendieNf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie25moha
 
Programme de musculation complet sans materiel
Programme de musculation complet sans materielProgramme de musculation complet sans materiel
Programme de musculation complet sans materiel
Bruno Chauzi
 
Catastrophe
CatastropheCatastrophe
Catastrophe
Cam M. Roberts
 
Approche de la préparation physique
Approche de la préparation physiqueApproche de la préparation physique
Approche de la préparation physiqueachatenet
 
Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...
Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...
Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...
Chambre de Commerce et d'Industrie de Reims et d'Epernay
 
Comprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendie
Comprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendieComprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendie
Comprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendie
Réseau Sécurité incendie
 
E-transformation des événements sportifs
E-transformation des événements sportifsE-transformation des événements sportifs
E-transformation des événements sportifs
auderichon
 
Securitaire
Securitaire Securitaire
Securitaire
achatenet
 

En vedette (20)

alimentation et écologie
alimentation et écologiealimentation et écologie
alimentation et écologie
 
Emotion et alimentation
Emotion et alimentationEmotion et alimentation
Emotion et alimentation
 
Comprendre la tyrannie de la balance
Comprendre la tyrannie de la balanceComprendre la tyrannie de la balance
Comprendre la tyrannie de la balance
 
langage et comportements
langage et comportementslangage et comportements
langage et comportements
 
Allaitement maternelle et nutrition
Allaitement maternelle et nutritionAllaitement maternelle et nutrition
Allaitement maternelle et nutrition
 
Sportetcomportements
SportetcomportementsSportetcomportements
Sportetcomportements
 
Nimes2011
Nimes2011Nimes2011
Nimes2011
 
Aides à la recup
Aides à la recupAides à la recup
Aides à la recup
 
Hercule : application Android pour la musculation
Hercule : application Android pour la musculationHercule : application Android pour la musculation
Hercule : application Android pour la musculation
 
EPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoire
EPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoireEPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoire
EPI 3e : Huit familles dans la tourmente de l'histoire
 
Simulation a tool to strengthen capabilities in India
Simulation  a tool to strengthen capabilities in IndiaSimulation  a tool to strengthen capabilities in India
Simulation a tool to strengthen capabilities in India
 
Maladies professionnelles
Maladies professionnellesMaladies professionnelles
Maladies professionnelles
 
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendieNf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
 
Programme de musculation complet sans materiel
Programme de musculation complet sans materielProgramme de musculation complet sans materiel
Programme de musculation complet sans materiel
 
Catastrophe
CatastropheCatastrophe
Catastrophe
 
Approche de la préparation physique
Approche de la préparation physiqueApproche de la préparation physique
Approche de la préparation physique
 
Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...
Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...
Information des Exploitants à la Sécurité Incendie dans les Etablissments Hôt...
 
Comprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendie
Comprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendieComprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendie
Comprendre l'utilité des colonnes sèches dans la protection incendie
 
E-transformation des événements sportifs
E-transformation des événements sportifsE-transformation des événements sportifs
E-transformation des événements sportifs
 
Securitaire
Securitaire Securitaire
Securitaire
 

Similaire à nutrition du sport

MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxMORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
OuattaraBamory3
 
Perte 2 poids
 Perte 2 poids Perte 2 poids
Perte 2 poidscenlaser
 
Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)
Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)
Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)herbajess
 
Education-RHD.pptx
Education-RHD.pptxEducation-RHD.pptx
OBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉ
OBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉOBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉ
OBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉ
Yesmine Bhs
 
Alimentation
AlimentationAlimentation
Alimentation
Rosa Desidério
 
Forever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_fr
Forever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_frForever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_fr
Forever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_fr
Monaloevera aloe vera
 
Forever living f15 beginner belgique luxembourg Mode d'emploi
Forever living f15 beginner  belgique luxembourg Mode d'emploiForever living f15 beginner  belgique luxembourg Mode d'emploi
Forever living f15 beginner belgique luxembourg Mode d'emploi
Raouf Makhlouf
 
Pdf
PdfPdf
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUESTEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
Claude EUGENE
 
La santé vient en bougeant
La santé vient en bougeantLa santé vient en bougeant
La santé vient en bougeant
Mohamed
 
DIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiers
DIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiersDIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiers
DIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiers
najwa2053
 
équilibre alimentaire
équilibre alimentaireéquilibre alimentaire
équilibre alimentairecdijeandupuy
 
Portfolio.pdf
Portfolio.pdfPortfolio.pdf
Portfolio.pdf
ssuser82b93e
 
Portfolio.pdf
Portfolio.pdfPortfolio.pdf
Portfolio.pdf
ssuser82b93e
 
Portfolio.pdf
Portfolio.pdfPortfolio.pdf
Portfolio.pdf
ssuser82b93e
 
Besoins nutritionnels de la personne âgée
Besoins nutritionnels de la personne âgéeBesoins nutritionnels de la personne âgée
Besoins nutritionnels de la personne âgéePROFESSEURALI
 
Nutrition
Nutrition Nutrition
Nutrition
Mehdi Razzok
 
Le retour en grâce du gras
Le retour en grâce du grasLe retour en grâce du gras
Le retour en grâce du gras
Pelouze Guy-André
 

Similaire à nutrition du sport (20)

MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxMORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
 
Nutri
NutriNutri
Nutri
 
Perte 2 poids
 Perte 2 poids Perte 2 poids
Perte 2 poids
 
Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)
Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)
Pitch book shakeparties_06_06_14 (1)
 
Education-RHD.pptx
Education-RHD.pptxEducation-RHD.pptx
Education-RHD.pptx
 
OBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉ
OBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉOBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉ
OBTENEZ VOTRE PLAN DE RÉGIME CÉTO PERSONNALISÉ
 
Alimentation
AlimentationAlimentation
Alimentation
 
Forever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_fr
Forever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_frForever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_fr
Forever living products_benelux-m705_f15_beginner_belgique_luxembourg_fr
 
Forever living f15 beginner belgique luxembourg Mode d'emploi
Forever living f15 beginner  belgique luxembourg Mode d'emploiForever living f15 beginner  belgique luxembourg Mode d'emploi
Forever living f15 beginner belgique luxembourg Mode d'emploi
 
Pdf
PdfPdf
Pdf
 
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUESTEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
 
La santé vient en bougeant
La santé vient en bougeantLa santé vient en bougeant
La santé vient en bougeant
 
DIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiers
DIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiersDIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiers
DIETITIQUE ASZZA.pdfcours des infirmiers
 
équilibre alimentaire
équilibre alimentaireéquilibre alimentaire
équilibre alimentaire
 
Portfolio.pdf
Portfolio.pdfPortfolio.pdf
Portfolio.pdf
 
Portfolio.pdf
Portfolio.pdfPortfolio.pdf
Portfolio.pdf
 
Portfolio.pdf
Portfolio.pdfPortfolio.pdf
Portfolio.pdf
 
Besoins nutritionnels de la personne âgée
Besoins nutritionnels de la personne âgéeBesoins nutritionnels de la personne âgée
Besoins nutritionnels de la personne âgée
 
Nutrition
Nutrition Nutrition
Nutrition
 
Le retour en grâce du gras
Le retour en grâce du grasLe retour en grâce du gras
Le retour en grâce du gras
 

nutrition du sport

  • 1. QUEL ACCOMPAGNEMENT NUTRITIONNEL POUR LE COUREUR DE TRAIL ET ULTRA TRAIL? Le diététicien en 2011: nouvelles pistes de travail 11 Juin 2011 – Lyon Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5.
  • 6. ADAPTER L’ALIMENTATION SUR LES ASPECTS QUANTITATIFS Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 7. APPORT EN GLUCIDES 55 à 60% de l’AET dont 80% de glucides complexes Consommation quotidienne de glucides recommandée: Activité physique minimale (<3h/semaine) 2-3 g par kg MC Activité physique légère (3-5 h/semaine) 4-5 g HCO par kg MC Activité physique moyenne (10h/semaine) 6-8 g HCO par kg MC Athlètes professionnels/d’élite >8 HCO par kg MC HCO = hydrates de carbone; MC = masse corporelle. Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 8. APPORT EN PROTEINES 12 à 15% de l’AET Sportif de longue durée : 1.2 à 1.4 g/kg/j Sportif de très haut niveau : 1,6 g/kg/j Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 9. APPORT EN LIPIDES 25 % à 30 % de l’AET Sportif de longue durée : 1 à 1.2 g/kg/j Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 10. APPORT EN VITAMINES ET MINERAUX « La SFNS souligne qu’au vu du rapport du SCF de la Commission Européenne (2001), qui fait référence, pour les nutriments non énergétiques, seuls les ANC des minéraux -et non ceux des vitamines, fixés au même niveau- peuvent être supérieurs à ceux de la population générale. » Ex: Magnésium: ANC spécifique au sportif est de l’ordre de 6 mg/kg/jour. Fer: chez le sportif, les apports sont augmentés de 6mg/j par tranche de 1000 Kcal de dépense énergétique supplémentaire (>1800 Kcal chez la femme et > 2200 Kcal chez l’homme). Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 11. LES POINTS A SURVEILLER CONCERNANT LES ASPECTS QUALITATIFS Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 12.
  • 13. APPORTS EN OMEGA 3 exercice intense Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport État inflammatoire Amplifié en cas de déficience en oméga 3 Diminution de la performance (mauvaise récupération, risque accru de blessure, retard de guérison)
  • 14.
  • 15. PREPARATION A LA PERFORMANCE Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 16.
  • 17. PREVENTION DES TROUBLES INTESTINAUX Pour les spécialistes de distances courtes (inférieures à 25 Km), risque de problèmes gastriques. Pour les spécialistes de longues distances, ce sont les troubles intestinaux qui sont à redouter. Ces troubles limiteraient les performances dans 1/3 des cas et sont responsables de plus de 50% des causes d’abandon lors des épreuves de longue distance. C’est la baisse du débit sanguin au niveau du tube digestif qui est un des facteur déterminant. Instaurer un régime d’épargne digestive en prévention Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 18. CONSEILS GENERAUX SUR LA GESTION DE LA COURSE Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 19.
  • 20.
  • 21. EVITER L’HYPONATREMIE Boire trop de liquide serait aussi dangereux que de ne pas boire assez! Hyponatrémie: dilution des liquides extracellulaires et passage d’eau du compartiment extracellulaire vers compartiment intracellulaire. La baisse de la concentration de sodium dans l’organisme peut avoir de graves conséquences allant jusqu’au coma et dans les cas extrêmes, la mort. On l’appelle aussi noyade interne. Les boissons contenant 450 à 600 mg de sodium/litre permettent une absorption optimale et préviennent l’hyponatrémie sur de la longue distance ou en cas de forte chaleur. Quatre litres de sueur correspondent à une perte de 150 mg de sodium, soit moins d'1 gramme de sel. Par contre, le fait d'ajouter un peu de sel dans la boisson, accélère la vidange gastrique, facilite le passage dans l'intestin du liquide et rend l’absorption des glucides ingérés facilités Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 22. ASSURER UNE RECUPARATION OPTIMALE Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport
  • 23.
  • 24.
  • 25. MERCI DE VOTRE ATTENTION Aurore VIAL- diététicienne en nutrition du sport