SlideShare une entreprise Scribd logo
Club Marketing PME
25 Avril 2017
RÉSEAUX SOCIAUX
les nouvelles règles du jeu
INTERVENANTS
2
Jérôme Monange
Social media influenceur / Lab Luxury and Retail
jmonange@icloud.com
Stéphane Petitjean
Directeur consell / Disko
spetitjean94@gmail.com
Emmanuel de Saint-Bon
Fondateur / The Roxane Company
emmanueldsb@roxane-company.com
Hervé Pépin
Fondateur / Nexize
herve.pepin@nexize.com
UN MONDE HYPERCONNECTÉ
•Près de 9 Français sur 10 sont
utilisateurs réguliers d’Internet
•Ils y passent une moyenne de 2h57
par jour.
•49% se connectent quotidiennement
via mobile
Source : Mediametrie/NetRatings Jan. 2017
3
UN MONDE HYPERSOCIAL
4
UN MONDE HYPERSOCIAL
POUR TOUS LES STRATES DE LA SOCIÉTÉ
5
55% de 40 ANS (moyenne)
54% de 15-34 ans à 65%
+ de 50 ans à 36%
15-34 ans à 58%54% de
62% de
62% de
25-49 ans à 52%
UN MONDE HYPERSOCIAL
UNE PART CROISSANTE DU TEMPS ONLINE
6
L’ENGAGEMENT EN QUESTION
L’ENGAGEMENT EN QUESTION
• Une baisse continue du
reach et de l’engagement
▶ Reach moyen: 7,25%
▶ Engagement moyen :
5,87%
▶ Croissance organique :
0,2%
8
LES RAISONS ?
If everything
is free, you
are the
product
LES RAISONS ?
LES NOUVELLES RÈGLES DU JEU
+ +
INFLUENCE SOCIAL ADS GROWTH
HACKING
3 LEVIERS POUR VRAIMENT TIRER PARTI DES RESEAUX
SOCIAUX
@innocherchenewsinnocherchewww.innocherche.f
r
Innocherche association
12
L’ENGAGEMENT EN QUESTION
LES NOUVELLES CAPACITÉS DE L’INFLUENCE
apporte aux dirigeants son travail de veille
transverse sur les nouveaux entrants et les nouveaux usages,
dans une démarche pragmatique en 3 étapes :
• Veille
• Décodage
• Transposition
FACE AUX NOUVEAUX DÉFIS DU MONDE DIGITAL
13
Innocherche décode les nouvelles
tendances en terme d’usage
LA TÊTE DANS LES ÉTOILES
14
Innocherche remonte les retours
d’expériences du terrain sur les
transformations en cours
LES PIEDS DANS LA GLAISE
15
CES Las Vegas (NV)
5-8 janvier 2017
sur la “Loi de Moore”
SXSW Austin (TX)
9-16 mars 2017
sur le “Marketing 3.0”
Inde
26 mars - 1er avril 2017 sur
“l'économie frugale” en
partenariat avec Renault
Nissan Consulting
Shenzhen
15-19 mai 2017
sur l’“Innovation”
Israël
25-30 juin 2017
sur le “Cyber et R&D”
Silicon Valley
29 oct. – 4 nov. 2017
« voir l’ours »
6 VOYAGES DE VEILLE
16
9 THINK TANKS
sur 9 thématiques transverses
• Big Data & Intelligence Artificielle
• E-santé
• Management du futur
• Open Innovation
• Formation perpétuelle
• User Experience
• Nouveaux Business Models
• Cybersécurité
• Nouveaux modes de financement
17
OFFRE D’ACCOMPAGNEMENT AUX ENTREPRISES
• Sprint Stratégie ( croissance, conquête de nouveaux
marchés)
• Sprint Management du futur ( résilience, attractivité,
agilité)
• Sprint Experience Client ( Nouvelle relation à la
marque, conquête)
18
RÉFLEXIONS SOCIAL-MEDIA
INNOCHERCHE
• Quelle communication sociale ?
• Comment assurer la cohérence de cette présence
sociale ?
• Comment accroître la visibilité et e-réputation de
l’association Innocherche ?
• Comment engager les ambassadeurs Innocherche ?
19
L’INTELLIGENCE
COLLECTIVE
VECTEUR D’AMPLIFICATION
SOCIALE
https://www.linfluent.com
20
« Comment vos ambassadeurs
DEVIENNENT
des influenceurs authentiques de votre
marque et
BOOSTENT
vos objectifs de ventes et de notoriété ? »
21
7x plus de conversion des prospects
“Leads developed through employee social marketing convert 7x more
frequently than other leads (Source: ).”
24x plus de partage des messages
“Brand messages are re-shared 24 times more frequently when
distributed by employees’ vs the brand (Source: ) .”
IBM
MSLGroup
CONTEXTE ACTUEL SOCIAL MEDIA
22
Aujourd’hui,
1.Une veille quotidienne est coûteuse en temps humain,
2.Pour un relais de l’information peu optimisé,
3.Qui met en avant des contenus qui ne sont pas les nôtres,
4.Dans le seul but de communiquer pour communiquer
ENGAGEMENT
BUDGET
PUB
CONTENUSOCIAL MEDIA
ANALYTIQUE
LES ENJEUX SOCIAL MEDIA & MARQUES
23
« L’INTELLIGENCE COLLECTIVE
est la capacité
d’une communauté soudée autour d’une thématique,
de collaborer
dans un but d’apprentissage,
de partage, d’amélioration et d’optimisation de ses
processus »
L’INTELLIGENCE COLLECTIVE
24
appliquée au Social Media
CRÉER VOS COMMUNAUTÉS D’AMBASSADEURS
• Des contenus travaillés, donc optimisés et de valeur
• Une visibilité plus forte de nos contenus
• Une amplification naturelle par les communautés
d’ambassadeurs, via des partages en leur propres noms
• Du partage, de l’engagement
• Donc plus de visibilité de la marque avec des messages
qui suscitent l’intérêt
« Faîtes parler vos experts, vos équipes, vos
partenaires, vos clients, ensemble pour du contenu
qualifié, engageant, qui parle à notre écosystème »
=
2
25
L’INTELLIGENCE COLLECTIVE
AVEC UN COMITÉ ÉDITORIAL
Bibliothèque partagée
(sources qualifiées)
Contrôle de la bibliothèque
Collaboration à la rédaction
Contrôle avant publication
Mur Ambassadeurs de toutes les publications
Accessible via une Url unique, intégrable sur un site web
Rédaction personnelle
Utilisation des messages
publiés
Création de messages
Veille
Web et Réseaux
sociaux
Contrôle avant
intégration



Contenu
En propre
(Content Marketing)
Le rédacteur en chef
+
ses ambassadeurs
( = comité éditorial)
26
ORGANISER VOTRE COMMUNICATION
DANS LA COMMUNICATION DE VOTRE MARQUE
Bibliothèque partagée
Le rédacteur en chef
+
ses ambassadeurs
( = comité éditorial)
Rédaction personnelle
Utilisation des messages publiés
Création de messages
Veilleurs
Sélection
des veilleurs
Les Veilleurs contribuent
aux contenus
Contenu En propre
(Content Marketing)
ENGAGER VOS VEILLEURS
27
• Je consulte ma :
• Bibliothèque de photos et de
liens,
• Veille sur Twitter et les Flux Rss.
• Je prends des photos facilement
• Disponible dans la Bibliothèque,
• Que je peux relayer sur mes
réseaux.
• Je propose de communiquer sur :
• des évènements, des informations,
• En faisant parti du Comité éditorial.
• Je présente mon mur digital
• À mes clients, mes prospects.
LA MOBILITÉ POUR VOS AMBASSADEURS
28
1- LA VEILLE : CHOISIR SES FLUX
RSS
29
1. Suivez les Fils RSS
2. Sauvegardez vos articles
dans la
Bibliothèque Collective!
VEILLE RSS
2
30
•Suivez les #hashtags@mentions
•planifiez
• vos retweets
• vos réponses au tweet
3
1- LA VEILLE : CHOISIR SES FLUX
RSS
2- LA BIBLIOTHÈQUE COLLECTIVE
31
Suggérez et/ou partagez
photos et articles
sur les réseaux sociaux
de votre choix
CONTENUS QUALIFIÉS
FACILES D’ACCES
3
3- L’EDITION : GESTION MULTI-CAMPAGNES
32
Des campagnes
par événement
• Par thématique clé
• Par BU
• Par région,
• Par produit
32
Une Campagne
=
Des Comptes Sociaux
1 Comité de rédaction
1 administrateur
3- L’EDITION : UN PARTAGE FACILE
33
All in One place :
L’ÉDITEUR MULTI COMPTES
Personnalisez & planifiez
le post en fonction
des réseaux sociaux!
33
3- L’EDITION : LE COMITÉ
ÉDITORIAL
34
Partagez le et suivez en un clic
votre actualité digitale
à relayer pour booster*
votre communication!
MUR AMBASSADEURS
INTELLIGENCE COLLECTIVE
= Optimisation des contenus
+ Education
Chat dédié :
les rédacteurs échangent et
s’améliorent
34
4- AUTOMATION : SUIVI DES
PLANIFICATIONS
35
PLANIFIEZ VOS ENVOIS
L’ensemble des messages
en collaboration, en attente
de publication et publiés.
35
5- PUBLIEZ : MUR INTÉGRABLE DANS VOTRE SITE WEB
36
MUR AMBASSADEURS
Partagez le et suivez en un clic
votre actualité digitale
à relayer pour booster*
votre communication!
36
1. Une plateforme Saas Linfluent d’amplification sociale
2. La création d’une Communauté Linfluent de Social Media
Managers
3. Des formations PlayAndMethod : ateliers et jeux de rôles
réalisés en équipe, et basés sur des cas réels
4. Une application mobile (Android, Apple) dédiée à vos
Ambassadeurs
37
CE QUE PEUT CONTENIR
LINFLUENT
37
DE NOUVEAUX CARREFOURS D’AUDIENCE
L’IMPACT DES SOCIAL ADS DANS L’ACQUISITION DE CLIENTS
L’INVESTISSEMENT PUB SUR LES
RS
LES REVENUS PUBLICITAIRES DES RÉSEAUX
11
16
21
27
1 2 3 4
1 1 1 1
4
6
7
9
18
25
33
41
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
2014 2015 2016 2017
En milliards de $ US
Facebook Twitter Linkedin Autres TOTAL MARCHE
LE NOMBRE D’ANNONCEURS ACTIFS PAR PLATEFORME
Emmanuel de Saint-Bon
emmanueldsb@roxane-company.com
+33 6 07 28 83 43
Emmanuel de Saint-Bon
emmanueldsb@roxane-company.com
+33 6 07 28 83 43
SOCIAL ADS
En amont de la campagne
QU’EST CE QUE JE VEUX FAIRE ?
45
Quels sont mes objectifs
Quel est mon budget ?
Quelles sont mes cibles ?
Quels sont mes KPIs ?
Quand ?
Où ?
1 Quels sont les objectifs
de ma campagne ?
Etablir votre
présence en
ligne
Se faire
connaître
Générer des
prospects
Stimuler la
découverte
Booster les
ventes
S’assurer la
fidélité des
clients
Que souhaitez-vous
faire ?
La cible/le
prospect
devient un
client
Nos cibles
deviennent
des
prospects
Toucher
vos
cibles
Sensibilisation
Des objectifs qui suscitent un
intérêt pour votre marque,
vos produits ou vos services.
Considération
Des objectifs qui incitent les
gens à s’intéresser à votre
entreprise et à rechercher
des informations la
concernant.
Conversion
Des objectifs qui
encouragent les
personnes intéressées
par votre marque, à
acheter ou à utiliser vos
produits ou vos
services.
Notoriété Sensibilisation locale Portée
Trafic Installations
d’applications
- - : objectif disponible pour les applications mobiles
* objectif disponible sur Linkedin
+ objectif disponible sur Twitter
Engagement Vidéos
vues
Génération
de lead
Visites en
magasin
Ventes sur le
catalogue
produits
Conversions
* * * *
*
*
*
++
+
A CHAQUE CAMPAGNE, SES OBJECTIFS
48
2 Quelles sont les cibles de
mes campagnes ?
Définir l’audience
Le travail de l’audience est indispensable pour obtenir une campagne
média réussie. Les critères de bases sont les suivants :
- quels pays toucher,
- quelles tranches d’âges,
- quel genre,
- quels centre d’intérêts,
- quelle formation,
- quels comportements.
Pour chaque campagne, nous travaillons plusieurs ciblages et
plusieurs segmentations.
3 NIVEAUX DE CIBLAGE
Créer vos propres
audiences
• Intégrer aux différents réseaux sociaux
votre base de données clients
• Les visiteurs de vos sites web, à l’aide
des pixels de chaque réseau
Utilisateurs
similaires
• Créer des clones marketing à partir de
vos données personnelles
Cibler les intérêts
les plus adaptés à
l’audience
souhaitée
• Intérêts
• Abonnés / fans / abonnés similaires
• Thématiques / secteurs d’activités
Les
acquis
Les
clones
marketin
g
Par
intérêts
3 Quels sont les KPIs de
mes campagnes ?
Vos objectifs définissent
vos KPIs
Impressions, CPC, CTR, Lead, CPA, Taux de transformations, autant
d’éléments qui vont vous permettre d’estimer et juger de la réussite de
vos campagnes.
Chaque objectif présente des résultats clefs différents, qu’il convient
de définir en amont.
Sensibilisation
Des objectifs qui suscitent un
intérêt pour votre marque, vos
produits ou vos services.
Considération
Des objectifs qui incitent les
gens à s’intéresser à votre
entreprise et à rechercher des
informations la concernant.
Conversion
Des objectifs qui
encouragent les
personnes intéressées par
votre marque, à acheter
ou à utiliser vos produits
ou vos services.
DES KPIS EN FONCTION DES OBJECTIFS
• Impressions
• Reach
• Frequency
• Engagement (share, like, comments)
• Vidéos vues, CPV
• Téléchargement d’appli, CPA
• Pages vues sur le site, taux de rebond,
visiteurs, temps passé
• Lead
• Conversion
• CPA, CPL
UNE RÉPONSE STRATÉGIQUE
A/B Testing /
Split Testing
Test & Learn
Souplesse
Multiplier les annonces pour
proposer la plus efficace.
Répartition des ciblages
Lancer la campagne, suivre son
évolution, tester de nouveaux
formats, de nouvelles cibles
De la répartition budgétaire, des
plateformes à utiliser
Optimisation
Un mix media optimisé au
quotidien pour proposer
LA BONNE ANNONCE, À LA
BONNE PERSONNE AU BON
MOMENT ET AU BON
ENDROIT
4
Définir les messages
En fonction de l’audience, il faudra :
• rédiger les accroches des annonces : 2 à 6 accroches
• créer les visuels adaptés : 2 à 6 visuels
5 Fixer les budgets
58
Définir les budgets
Un budget se définit en fonction des
résultats à atteindre
La maitrise des différents médias nous
permet d’évaluer les enchères afin de
définir des résultats à atteindre à l’issue
des campagnes.
59
Définir l’enchère
Il existe deux grandes familles d’enchères :
– le Coût Par Millier impressions (CPM) : payer à
chaque fois que la publicité est vue 1000 fois
afin de toucher massivement une audience
– le Coût Par Clic (CPC) : payer à chaque fois
qu’une personne clique sur ma publicité afin
d’engager une audience
6
Définir l’emplacement
des annonces
Chaque réseau propose des emplacements différents en fonction des
formats sélectionnés.
60
7
Conception de la
campagne dans la
plateforme
A partir de tous les critères identifiés précédemment
Pendant la campagne
Split testing
Afin de trouver les meilleures combinaisons et obtenir une campagne
performante : chaque annonce est croisée avec les différents visuels
créés pour la campagne.
Exemple : 3 annonces x 3 visuels = 9 annonces différentes
Optimisation des
campagnes
Afin de maîtriser les coûts et d’assurer la performance des
campagnes, des optimisations sont réalisées quotidiennement.
MONITORING DES CAMPAGNES : UNE MÉTHODOLOGIE
Tracking
1er niveau : les plateformes publicitaires.
2ème niveau : Google Analytics
Des UTMs seront attribués à chaque campagne /
objectif / plateformes
3ème niveau : Adserver (si utilisé)
Pour permettre de remonter les informations des
campagnes
LIVRABLE : fichier de trafficking
Tracker les campagnes pour monitorer les
résultats.
ReportingMonitoring
Suivre les campagnes et les piloter pour
obtenir les résultats attendus en fonction
des KPIs définis en début de campagne.
Produire un fichier de suivi des résultats
en fonction des objectifs de la campagne.
Avoir une vision tout au long de la
campagne.
3 niveaux de tracking des campagnes Au niveau des plateformes sociales Reporting hebdomadaire
1er niveau : les résultats généraux ( les chiffres
clés par objectifs fournis par les plateformes
sociales, par analytics ou par adwords)*
2ème niveau : les résultats par ciblage, genre,
âge.
3ème niveau : les résultats par formats et par
annonces
LIVRABLE : Excel, Explications et propositions
d’optimisations.
Reporting final
Sous forme de présentation expliquée oralement
Suivi des campagnes en fonction des KPIs définis
en début de campagne.
A/B Testing
Avec un outil de tracking
Mise en parallèle des résultats entre les
plateformes sociales et Analytics / l’adserver
Optimization
Appliquer les actions pour optimiser les campagnes et obtenir les résultats attendus.
Optimisation quotidienne.
65
66
Des points à date
• En fonction des besoins, des points de
suivi peuvent être mis en place avec le
client : hebdomadaires, à mi campagne.
• Ces points donnent lieu à des échanges
autour des pistes d’optimisations de la
campagne et permet d’en assurer la
performance.
Après la campagne
68
Bilan final
À l’issue de la campagne, les données sont
analysées pour :
- calculer les résultats définitifs : budget
dépensé, personnes touchées, nombre de
clics, nombre de fans recrutés, CPC et
CPA.
- identifier les annonces les plus
performantes
- présenter les différentes optimisations
- proposer des recommandations pour
les prochaines campagnes, de nouvelles
opportunités
Facebook : ibis
70
Enjeux et objectifs
Enjeux : valoriser les offres, les opérations,
mais aussi les lignes éditoriales
Objectifs : ROI, notoriété
71
Différents paramétrages
pour les socials Ads
• Traffic
• Conversion
• Engagement
• Impression / portée
72
De nombreux formats
testés
En fonction des évolutions
Facebook et des besoins du
client
LES DIFFÉRENTS FORMATS
Carrousel GIF, GIF, canvas,
73
LES DIFFÉRENTS FORMATS
360, Canvas, Link cliks, Mosaic GIF, GIF, canvas,
74
75
Différents ciblages en
fonction des campagnes
– Fans
– Amis des fans
– Ages
– Intérêts : concurrents,
destination, activités…
– Audience customisées
Pixel Facebook
Retargeting et audiences customisées
TRACKER L’ENSEMBLE DES ACTIONS RÉALISÉES
VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX
• Implanter le pixel Facebook
Campagne avec un
objectif de clics vers
le site web
Volume de visites
généré sur le site
Campagne
Ad Words
Pixel de tracking :
création d’audience
Retargeting en fonction
des actions des
utilisateurs
77
UN BASSIN D’AUDIENCE PERSONNALISÉ
Utilisateurs
Facebook
Audience
site
Les 1% à 10% des
proches de vos
audiences « clients »
Visiteurs Facebook
identifiés
78
3 phases clés
pour construire une
campagne
En amont de la campagne
Pendant la campagne
Après la campagne
1
En amont de la
campagne
Définition des objectifs, les messages et l’audience
Définition des enchères et du budget
Définition des formats et emplacement des annonces
Conception de la campagne sur la plate-forme media
2 Pendant la campagne
A/B testing
Optimisation des campagnes
3 Après la campagne
Bilan globale pour tirer les enseignements de la campagne et
optimiser les suivantes
Résultats ibis sur
les 6 derniers mois
• ibis : Facebook
– Résultat visibilité et engagement
60k€
media
dépensé
84
Campagnes
Reach : 20 900 000
Engagement : 3 073 000
(14,7 % taux engagement)
Clics sur les liens : 842 000
Vues à 3 secondes : 2 708 000
Vues à 10 secondes : 1 610 000
Taux d’engagement organic moyen sur Facebook (source: locowise) : 0,59 %
84
RÉSULTATS IBIS SUR LES 6 DERNIERS
MOIS
49k€
Media
dépensé
62
Campagne
s
1 jour : 4,411 bookings = 304K€ ROI
7 jours : 10,909 bookings = 824K€ ROI
1 mois : 19,431 bookings = 1.5M€ ROI
Panier moyen d’un booking chez ibis : 80€
• ibis : Facebook
– Résultats ROI
85
RÉSULTATS IBIS SUR LES 6 DERNIERS
MOIS
60.31 €
45.28 €
27.61 €
3.34 €
0.00 €
10.00 €
20.00 €
30.00 €
40.00 €
50.00 €
60.00 €
70.00 €
Google (Search)** Google (GDN)** Facebook (Standard) Facebook (Custom)
2016 : 11.16€ per reservation on GBDF page
**based on a sample of 2,367 US-based WordStream client accounts in all verticals (representing $34.4
million in aggregate AdWords spend) who were advertising on Google AdWords’ Search and Display
networks in Q2 2015 86
RÉSULTATS IBIS SUR LES 6 DERNIERS
MOIS
LE GROWTH HACKING
EXFILTRER VOS AUDIENCES & REPRENDRE LE
CONTROLE
88
LA DIFFÉRENCE ENTRE LE PLAN… ET LA
RÉALITÉ
88
89 89
300 millions, c’est le revenu additionnel (en dollars) généré
en un an par Amazon après le redesign d’un seul bouton.
300
QUELQUES CHIFFRES
90 90
C’est le pourcentage des business en ligne qui échouent à
cause d’une mauvaise expérience utilisateur
70 %
QUELQUES CHIFFRES
91 91
QUELQUES CHIFFRES
C’est l’augmentation des revenus de ESPN.com après avoir
écouté ses utilisateurs et incorporé leurs remarques dans le
redesign de leur homepage.
+35 %
92 92
QUELQUES CHIFFRES
2,6 milliards, c’est le montant des ventes (en dollars) que les
retailers perdent à cause des temps de chargement trop
lents sur leurs sites e-commerce.
+2,6 M
93 93
QUELQUES CHIFFRES
C’est le pourcentage de consommateurs qui ne sont plus
enclin à revenir sur votre site après une mauvaise
expérience utilisateur.
88 %
94 94
QUELQUES CHIFFRES
80 millions, c’est le revenu additionnel (en dollars) qu’a
généré Bing grâce au choix d’un bleu réellement spécifique.
80 M
95 95
QUELQUES CHIFFRES
Des utilisateurs d’un site qui ne fonctionnent pas bien sur
mobile considèrent que le business ne se préoccupe pas
d’eux.
48 %
96 96
QUELQUES CHIFFRES
C’est le pourcentage de personnes qui vont cesser de
s’engager avec votre site si les images de ce dernier sont
trop longues à charger.
39 %
97 97
QUELQUES CHIFFRES
C’est la diminution moyenne du temps de développement
nécessaire pour un projet grâce à l’UX.
- 50 %
98 98
QUELQUES CHIFFRES
Des personnes affirment que le design d’un site web est le
facteur numéro 1 pour l’image de crédibilité d’un business.*
48 %
* Source : 2016 - Newflux.fr
99 99
LE GROWTH HACKING
100 100
3 NOTIONS À RETENIR
• Pyramide de Sean Ellis
• La Notion de MVP
• L’esprit Lean StartUp
Founder and CEO of Qualaroo and GrowthHackers.com.
Previously led growth or marketing at LogMeIn (launch to IPO filing),
Dropbox (interim), Lookout (interim), Xobni (interim), and Uproar (launch
to IPO). Also interim growth exec roles at Eventbrite, Socialcast, and
Webs.
LA PYRAMIDE DE SEAN ELLIS
10
1
LA NOTION DE MVP
10
2
L’ESPRIT LEAN STARTUP
10
3
« Un growth hacker est une personne dont le seul et
unique objectif est la croissance. Chaque décision,
chaque tactique, chaque stratégie qu’il entreprend est
motivée par ce seul et unique but. Pour cela, il faut
que le Growth Hacker ait un désir ardent de
connecter votre public-cible avec votre produit ou
service. »
DEFINITION
10
4
7 COMPÉTENCES CLÉS AU PROGRAMME
1 - De la créativité et une capacité à résoudre des problèmes
2 - De l’Ambition pure et de l’envie de faire
3 - De l’empathie pour comprendre les besoins humains et de
la psychologie
4 - De la discipline pour suivre un process
5 - Être analytique
6 - Le courage de prendre des risques et de s’excuser
7 - Des compétences en programmation pour pouvoir tester
ses idées rapidement
SON PROFIL
10
5
Les 4 clés à avoir à l'esprit
• Powered by
ILLUSTRATION
10
6
DANS LE CADRE DES RÉSEAUX
SOCIAUX…
10
7
DANS LE CADRE D’UN SITE
INTERNET
10
8
LE TUNNEL DE CONVERSION
109
QUELQUES CHAMPIONS
LE GROWTH HACKING
LES OBJECTIFS : CONSTRUIRE & ALIMENTER UN TUNNEL
DE CONVERSION
MonétisationAcquisition
d’utilisateurs
Activation
des leads
Rétention Recommandatio
n
111
LE TUNNEL DE CONVERSION
Sites dédiés &
landing pagesSMO
Emails &
notifications
automatiques
Engagement Influence
LE GROWTH HACKING
LES OBJECTIFS : CONSTRUIRE & ALIMENTER UN TUNNEL
DE CONVERSION… EN DECLOISONNANT LES CANAUX
LE TUNNEL DE CONVERSION
112
LE GROWTH HACKING
LES OUTILS & PLATEFORMES
LE TUNNEL DE CONVERSION
113
LES OUTILS & PLATEFORMES
LES OUTILS & PLATEFORMES
UNE RÈGLE DE BASE
Et chaque étape du
parcours de conversion
peut - et doit - être
maximisée !
LE GROWTH HACKING
TOUT SE HACKE !
+ +
Des contenus
qualitatifs relayés
par des
influenceurs
EN CONCLUSION
CONTRER LA BAISSE CONTINUE DU REACH ORGANIQUE
Des social ads
puissantes, abordables
et rentables
Une stratégie et des
parcours d’exfiltration et
de conversion optimisés
Un marketer
’’one-man-army’’
• Créatif
• Curieux
• Geek (un peu…)
• Sociologue
• Orienté performance
EN CONCLUSION
UNE ÉVOLUTION MÉTIER
MERCI !
DES QUESTIONS?
11
8
Le 1er réseau des professionnels
du MARKETING en France
80 ateliers-conférences
4 événements phare
1300 membres
pour échanger
UN PRODUCTEUR
DE CONTENUS
UN VRAI
RESEAU
HUMAIN
UN STIMULATEUR
D’INTELLIGENCE
Des experts sur VOS sujets
Veille sur les nouvelles
tendances
L’Adetem c’est…
11
9
Pourquoi être MEMBRE ?
Pour s’inspirer des
meilleures pratiques
marketing & digitales
Pour progresser
et s’oxygéner
Pour accélérer
sa carrière
12
0
AGENDA 2017
19 janvier 2017 5 juillet 2017 30 novembre 201721 mars 2017
12
1
www.adetem.org
122

Contenu connexe

Tendances

Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014
Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014
Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014
Jérôme Naif
 
Developper et engager ma_communauté sur les réseaux sociaux
Developper et engager ma_communauté sur les réseaux sociauxDevelopper et engager ma_communauté sur les réseaux sociaux
Developper et engager ma_communauté sur les réseaux sociaux
Stéphane ETIENNE • hypallages®
 
Comprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprises
Comprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprisesComprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprises
Comprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprises
Yourastar
 
Alt shift - Notions de gamification
Alt shift - Notions de gamificationAlt shift - Notions de gamification
Alt shift - Notions de gamification
Frédéric Lopez
 
Community Management (stratégie) Novembre 2013
Community Management (stratégie) Novembre 2013Community Management (stratégie) Novembre 2013
Community Management (stratégie) Novembre 2013
Jérôme Naif
 
Faire connaitre son entreprise sur les réseaux sociaux
Faire connaitre son entreprise  sur les réseaux sociauxFaire connaitre son entreprise  sur les réseaux sociaux
Faire connaitre son entreprise sur les réseaux sociaux
HichamOUDDIDA
 
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Henri Kaufman
 
Social Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie BusinessSocial Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie Business
Maeva Mongaillard
 
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.
Social for Digital
 
Gagnez du temps sur les réseaux sociaux
Gagnez du temps sur les réseaux sociauxGagnez du temps sur les réseaux sociaux
Gagnez du temps sur les réseaux sociaux
Neocamino
 
Marketing Participatif et Community Manager
Marketing Participatif et Community ManagerMarketing Participatif et Community Manager
Marketing Participatif et Community Manager
Jérôme Naif
 
Presentation instagram conversion_30012019
Presentation instagram conversion_30012019Presentation instagram conversion_30012019
Presentation instagram conversion_30012019
Quinchy Riya
 
Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)
Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)
Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)
Yann Gourvennec
 
Préparez des contenus parfaits pour les réseaux sociaux
Préparez des contenus parfaits pour les réseaux sociauxPréparez des contenus parfaits pour les réseaux sociaux
Préparez des contenus parfaits pour les réseaux sociaux
Neocamino
 
Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)
Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)
Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)
Mathieu Molinaro
 
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie Marketing
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie MarketingIntégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie Marketing
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie Marketing
Paul CORDINA
 
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociauxComprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Laurie Martin
 
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociauxComatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
IUT Lyon 3
 
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Tribaleo
 
Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013
Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013
Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013
WEreputation : Agence E-réputation Lyon-Paris
 

Tendances (20)

Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014
Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014
Social Media - Strategy - Community Management (Ichec-Entreprises) novembre 2014
 
Developper et engager ma_communauté sur les réseaux sociaux
Developper et engager ma_communauté sur les réseaux sociauxDevelopper et engager ma_communauté sur les réseaux sociaux
Developper et engager ma_communauté sur les réseaux sociaux
 
Comprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprises
Comprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprisesComprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprises
Comprendre les enjeux des réseaux sociaux pour les entreprises
 
Alt shift - Notions de gamification
Alt shift - Notions de gamificationAlt shift - Notions de gamification
Alt shift - Notions de gamification
 
Community Management (stratégie) Novembre 2013
Community Management (stratégie) Novembre 2013Community Management (stratégie) Novembre 2013
Community Management (stratégie) Novembre 2013
 
Faire connaitre son entreprise sur les réseaux sociaux
Faire connaitre son entreprise  sur les réseaux sociauxFaire connaitre son entreprise  sur les réseaux sociaux
Faire connaitre son entreprise sur les réseaux sociaux
 
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
 
Social Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie BusinessSocial Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie Business
 
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa stratégie digitale.
 
Gagnez du temps sur les réseaux sociaux
Gagnez du temps sur les réseaux sociauxGagnez du temps sur les réseaux sociaux
Gagnez du temps sur les réseaux sociaux
 
Marketing Participatif et Community Manager
Marketing Participatif et Community ManagerMarketing Participatif et Community Manager
Marketing Participatif et Community Manager
 
Presentation instagram conversion_30012019
Presentation instagram conversion_30012019Presentation instagram conversion_30012019
Presentation instagram conversion_30012019
 
Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)
Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)
Social Media Listening : du bruit au signal (Livre Blanc)
 
Préparez des contenus parfaits pour les réseaux sociaux
Préparez des contenus parfaits pour les réseaux sociauxPréparez des contenus parfaits pour les réseaux sociaux
Préparez des contenus parfaits pour les réseaux sociaux
 
Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)
Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)
Les entreprises & les réseaux sociaux - Introduction (support visuel)
 
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie Marketing
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie MarketingIntégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie Marketing
Intégrer les Réseaux Sociaux dans sa Stratégie Marketing
 
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociauxComprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
 
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociauxComatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
 
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
 
Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013
Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013
Conférence E-réputation - DEVCOM LYON 2013
 

Similaire à Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu

Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB
Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB
Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB
polenumerique33
 
Servicedaccompagnementequitycrowd (1)
Servicedaccompagnementequitycrowd (1)Servicedaccompagnementequitycrowd (1)
Servicedaccompagnementequitycrowd (1)Dehorter Nicolas
 
Educational Marketing (French version)
Educational Marketing (French version)Educational Marketing (French version)
Educational Marketing (French version)
Covadonga Ordóñez García
 
Formation Social Media 2014
Formation Social Media  2014Formation Social Media  2014
Formation Social Media 2014
Guillaume Eouzan
 
Stratégie Content Marketing
Stratégie Content MarketingStratégie Content Marketing
Stratégie Content Marketing
Marie Dollé
 
Atelier Social Média
Atelier Social Média Atelier Social Média
Atelier Social Média
Emilie Kerebel
 
Slides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club franceSlides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club france
SMCFrance
 
Workshops 2015 2016 - social media club france
Workshops  2015 2016 - social media club franceWorkshops  2015 2016 - social media club france
Workshops 2015 2016 - social media club france
scoopitone
 
Tqc digital
Tqc digitalTqc digital
Tqc digital
Marc Le Norgant
 
Cahiers Social Media Club 2021.pdf
Cahiers Social Media Club 2021.pdfCahiers Social Media Club 2021.pdf
Cahiers Social Media Club 2021.pdf
scoopitone
 
Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13
Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13
Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13
WSIdee
 
Les réseaux Sociaux selon 360 CW
Les réseaux Sociaux selon 360 CWLes réseaux Sociaux selon 360 CW
Les réseaux Sociaux selon 360 CWBicep Alix
 
Edith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversation
Edith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversationEdith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversation
Edith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversation
Rezonance
 
Réseaux sociaux-entreprise
Réseaux sociaux-entrepriseRéseaux sociaux-entreprise
Réseaux sociaux-entreprise
Neocamino
 
Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...
Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...
Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...Talk2u
 
Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15
Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15
Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15
COMPETITIC
 
Médias sociaux pour les entrepreneurs
Médias sociaux pour les entrepreneursMédias sociaux pour les entrepreneurs
Médias sociaux pour les entrepreneurs
Benoit Martin
 
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Lilian FOURCADIER
 
Competitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entreprise
Competitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entrepriseCompetitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entreprise
Competitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entreprise
COMPETITIC
 

Similaire à Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu (20)

Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB
Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB
Linkedin, Twitter : le duo gagnant de votre visibilité BtoB
 
Servicedaccompagnementequitycrowd (1)
Servicedaccompagnementequitycrowd (1)Servicedaccompagnementequitycrowd (1)
Servicedaccompagnementequitycrowd (1)
 
Educational Marketing (French version)
Educational Marketing (French version)Educational Marketing (French version)
Educational Marketing (French version)
 
Formation Social Media 2014
Formation Social Media  2014Formation Social Media  2014
Formation Social Media 2014
 
Stratégie Content Marketing
Stratégie Content MarketingStratégie Content Marketing
Stratégie Content Marketing
 
Atelier Social Média
Atelier Social Média Atelier Social Média
Atelier Social Média
 
Slides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club franceSlides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club france
 
Workshops 2015 2016 - social media club france
Workshops  2015 2016 - social media club franceWorkshops  2015 2016 - social media club france
Workshops 2015 2016 - social media club france
 
Tqc digital
Tqc digitalTqc digital
Tqc digital
 
Offre TQC Digital
Offre TQC DigitalOffre TQC Digital
Offre TQC Digital
 
Cahiers Social Media Club 2021.pdf
Cahiers Social Media Club 2021.pdfCahiers Social Media Club 2021.pdf
Cahiers Social Media Club 2021.pdf
 
Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13
Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13
Strategie reseaux sociaux Presentation CCE13
 
Les réseaux Sociaux selon 360 CW
Les réseaux Sociaux selon 360 CWLes réseaux Sociaux selon 360 CW
Les réseaux Sociaux selon 360 CW
 
Edith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversation
Edith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversationEdith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversation
Edith Nuss - Médias sociaux : De la diffusion à la conversation
 
Réseaux sociaux-entreprise
Réseaux sociaux-entrepriseRéseaux sociaux-entreprise
Réseaux sociaux-entreprise
 
Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...
Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...
Utilisez les nouveaux médias pour adapter votre communication entreprise aux ...
 
Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15
Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15
Ccimp rdv tic influenceurs 10 12 15
 
Médias sociaux pour les entrepreneurs
Médias sociaux pour les entrepreneursMédias sociaux pour les entrepreneurs
Médias sociaux pour les entrepreneurs
 
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
 
Competitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entreprise
Competitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entrepriseCompetitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entreprise
Competitic - Reseaux sociaux b2 b - numerique en entreprise
 

Plus de Jérôme MONANGE

Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Jérôme MONANGE
 
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Jérôme MONANGE
 
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
Jérôme MONANGE
 
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Jérôme MONANGE
 
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMERDIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
Jérôme MONANGE
 
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Jérôme MONANGE
 
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaRelation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaJérôme MONANGE
 
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Jérôme MONANGE
 
Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOS
Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOSLes consommateurs dans la france 2013 par IPSOS
Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOS
Jérôme MONANGE
 

Plus de Jérôme MONANGE (9)

Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
 
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
 
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
 
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
 
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMERDIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
 
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
 
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaRelation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
 
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
 
Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOS
Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOSLes consommateurs dans la france 2013 par IPSOS
Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOS
 

Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu

  • 1. Club Marketing PME 25 Avril 2017 RÉSEAUX SOCIAUX les nouvelles règles du jeu
  • 2. INTERVENANTS 2 Jérôme Monange Social media influenceur / Lab Luxury and Retail jmonange@icloud.com Stéphane Petitjean Directeur consell / Disko spetitjean94@gmail.com Emmanuel de Saint-Bon Fondateur / The Roxane Company emmanueldsb@roxane-company.com Hervé Pépin Fondateur / Nexize herve.pepin@nexize.com
  • 3. UN MONDE HYPERCONNECTÉ •Près de 9 Français sur 10 sont utilisateurs réguliers d’Internet •Ils y passent une moyenne de 2h57 par jour. •49% se connectent quotidiennement via mobile Source : Mediametrie/NetRatings Jan. 2017 3
  • 5. UN MONDE HYPERSOCIAL POUR TOUS LES STRATES DE LA SOCIÉTÉ 5 55% de 40 ANS (moyenne) 54% de 15-34 ans à 65% + de 50 ans à 36% 15-34 ans à 58%54% de 62% de 62% de 25-49 ans à 52%
  • 6. UN MONDE HYPERSOCIAL UNE PART CROISSANTE DU TEMPS ONLINE 6
  • 8. L’ENGAGEMENT EN QUESTION • Une baisse continue du reach et de l’engagement ▶ Reach moyen: 7,25% ▶ Engagement moyen : 5,87% ▶ Croissance organique : 0,2% 8
  • 9. LES RAISONS ? If everything is free, you are the product
  • 11. LES NOUVELLES RÈGLES DU JEU + + INFLUENCE SOCIAL ADS GROWTH HACKING 3 LEVIERS POUR VRAIMENT TIRER PARTI DES RESEAUX SOCIAUX
  • 13. apporte aux dirigeants son travail de veille transverse sur les nouveaux entrants et les nouveaux usages, dans une démarche pragmatique en 3 étapes : • Veille • Décodage • Transposition FACE AUX NOUVEAUX DÉFIS DU MONDE DIGITAL 13
  • 14. Innocherche décode les nouvelles tendances en terme d’usage LA TÊTE DANS LES ÉTOILES 14
  • 15. Innocherche remonte les retours d’expériences du terrain sur les transformations en cours LES PIEDS DANS LA GLAISE 15
  • 16. CES Las Vegas (NV) 5-8 janvier 2017 sur la “Loi de Moore” SXSW Austin (TX) 9-16 mars 2017 sur le “Marketing 3.0” Inde 26 mars - 1er avril 2017 sur “l'économie frugale” en partenariat avec Renault Nissan Consulting Shenzhen 15-19 mai 2017 sur l’“Innovation” Israël 25-30 juin 2017 sur le “Cyber et R&D” Silicon Valley 29 oct. – 4 nov. 2017 « voir l’ours » 6 VOYAGES DE VEILLE 16
  • 17. 9 THINK TANKS sur 9 thématiques transverses • Big Data & Intelligence Artificielle • E-santé • Management du futur • Open Innovation • Formation perpétuelle • User Experience • Nouveaux Business Models • Cybersécurité • Nouveaux modes de financement 17
  • 18. OFFRE D’ACCOMPAGNEMENT AUX ENTREPRISES • Sprint Stratégie ( croissance, conquête de nouveaux marchés) • Sprint Management du futur ( résilience, attractivité, agilité) • Sprint Experience Client ( Nouvelle relation à la marque, conquête) 18
  • 19. RÉFLEXIONS SOCIAL-MEDIA INNOCHERCHE • Quelle communication sociale ? • Comment assurer la cohérence de cette présence sociale ? • Comment accroître la visibilité et e-réputation de l’association Innocherche ? • Comment engager les ambassadeurs Innocherche ? 19
  • 21. « Comment vos ambassadeurs DEVIENNENT des influenceurs authentiques de votre marque et BOOSTENT vos objectifs de ventes et de notoriété ? » 21
  • 22. 7x plus de conversion des prospects “Leads developed through employee social marketing convert 7x more frequently than other leads (Source: ).” 24x plus de partage des messages “Brand messages are re-shared 24 times more frequently when distributed by employees’ vs the brand (Source: ) .” IBM MSLGroup CONTEXTE ACTUEL SOCIAL MEDIA 22
  • 23. Aujourd’hui, 1.Une veille quotidienne est coûteuse en temps humain, 2.Pour un relais de l’information peu optimisé, 3.Qui met en avant des contenus qui ne sont pas les nôtres, 4.Dans le seul but de communiquer pour communiquer ENGAGEMENT BUDGET PUB CONTENUSOCIAL MEDIA ANALYTIQUE LES ENJEUX SOCIAL MEDIA & MARQUES 23
  • 24. « L’INTELLIGENCE COLLECTIVE est la capacité d’une communauté soudée autour d’une thématique, de collaborer dans un but d’apprentissage, de partage, d’amélioration et d’optimisation de ses processus » L’INTELLIGENCE COLLECTIVE 24
  • 25. appliquée au Social Media CRÉER VOS COMMUNAUTÉS D’AMBASSADEURS • Des contenus travaillés, donc optimisés et de valeur • Une visibilité plus forte de nos contenus • Une amplification naturelle par les communautés d’ambassadeurs, via des partages en leur propres noms • Du partage, de l’engagement • Donc plus de visibilité de la marque avec des messages qui suscitent l’intérêt « Faîtes parler vos experts, vos équipes, vos partenaires, vos clients, ensemble pour du contenu qualifié, engageant, qui parle à notre écosystème » = 2 25 L’INTELLIGENCE COLLECTIVE
  • 26. AVEC UN COMITÉ ÉDITORIAL Bibliothèque partagée (sources qualifiées) Contrôle de la bibliothèque Collaboration à la rédaction Contrôle avant publication Mur Ambassadeurs de toutes les publications Accessible via une Url unique, intégrable sur un site web Rédaction personnelle Utilisation des messages publiés Création de messages Veille Web et Réseaux sociaux Contrôle avant intégration    Contenu En propre (Content Marketing) Le rédacteur en chef + ses ambassadeurs ( = comité éditorial) 26 ORGANISER VOTRE COMMUNICATION
  • 27. DANS LA COMMUNICATION DE VOTRE MARQUE Bibliothèque partagée Le rédacteur en chef + ses ambassadeurs ( = comité éditorial) Rédaction personnelle Utilisation des messages publiés Création de messages Veilleurs Sélection des veilleurs Les Veilleurs contribuent aux contenus Contenu En propre (Content Marketing) ENGAGER VOS VEILLEURS 27
  • 28. • Je consulte ma : • Bibliothèque de photos et de liens, • Veille sur Twitter et les Flux Rss. • Je prends des photos facilement • Disponible dans la Bibliothèque, • Que je peux relayer sur mes réseaux. • Je propose de communiquer sur : • des évènements, des informations, • En faisant parti du Comité éditorial. • Je présente mon mur digital • À mes clients, mes prospects. LA MOBILITÉ POUR VOS AMBASSADEURS 28
  • 29. 1- LA VEILLE : CHOISIR SES FLUX RSS 29 1. Suivez les Fils RSS 2. Sauvegardez vos articles dans la Bibliothèque Collective! VEILLE RSS 2
  • 30. 30 •Suivez les #hashtags@mentions •planifiez • vos retweets • vos réponses au tweet 3 1- LA VEILLE : CHOISIR SES FLUX RSS
  • 31. 2- LA BIBLIOTHÈQUE COLLECTIVE 31 Suggérez et/ou partagez photos et articles sur les réseaux sociaux de votre choix CONTENUS QUALIFIÉS FACILES D’ACCES 3
  • 32. 3- L’EDITION : GESTION MULTI-CAMPAGNES 32 Des campagnes par événement • Par thématique clé • Par BU • Par région, • Par produit 32 Une Campagne = Des Comptes Sociaux 1 Comité de rédaction 1 administrateur
  • 33. 3- L’EDITION : UN PARTAGE FACILE 33 All in One place : L’ÉDITEUR MULTI COMPTES Personnalisez & planifiez le post en fonction des réseaux sociaux! 33
  • 34. 3- L’EDITION : LE COMITÉ ÉDITORIAL 34 Partagez le et suivez en un clic votre actualité digitale à relayer pour booster* votre communication! MUR AMBASSADEURS INTELLIGENCE COLLECTIVE = Optimisation des contenus + Education Chat dédié : les rédacteurs échangent et s’améliorent 34
  • 35. 4- AUTOMATION : SUIVI DES PLANIFICATIONS 35 PLANIFIEZ VOS ENVOIS L’ensemble des messages en collaboration, en attente de publication et publiés. 35
  • 36. 5- PUBLIEZ : MUR INTÉGRABLE DANS VOTRE SITE WEB 36 MUR AMBASSADEURS Partagez le et suivez en un clic votre actualité digitale à relayer pour booster* votre communication! 36
  • 37. 1. Une plateforme Saas Linfluent d’amplification sociale 2. La création d’une Communauté Linfluent de Social Media Managers 3. Des formations PlayAndMethod : ateliers et jeux de rôles réalisés en équipe, et basés sur des cas réels 4. Une application mobile (Android, Apple) dédiée à vos Ambassadeurs 37 CE QUE PEUT CONTENIR LINFLUENT 37
  • 38. DE NOUVEAUX CARREFOURS D’AUDIENCE L’IMPACT DES SOCIAL ADS DANS L’ACQUISITION DE CLIENTS
  • 40. LES REVENUS PUBLICITAIRES DES RÉSEAUX 11 16 21 27 1 2 3 4 1 1 1 1 4 6 7 9 18 25 33 41 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 2014 2015 2016 2017 En milliards de $ US Facebook Twitter Linkedin Autres TOTAL MARCHE
  • 41. LE NOMBRE D’ANNONCEURS ACTIFS PAR PLATEFORME
  • 42. Emmanuel de Saint-Bon emmanueldsb@roxane-company.com +33 6 07 28 83 43 Emmanuel de Saint-Bon emmanueldsb@roxane-company.com +33 6 07 28 83 43 SOCIAL ADS
  • 43. En amont de la campagne
  • 44. QU’EST CE QUE JE VEUX FAIRE ? 45 Quels sont mes objectifs Quel est mon budget ? Quelles sont mes cibles ? Quels sont mes KPIs ? Quand ? Où ?
  • 45. 1 Quels sont les objectifs de ma campagne ?
  • 46. Etablir votre présence en ligne Se faire connaître Générer des prospects Stimuler la découverte Booster les ventes S’assurer la fidélité des clients Que souhaitez-vous faire ?
  • 47. La cible/le prospect devient un client Nos cibles deviennent des prospects Toucher vos cibles Sensibilisation Des objectifs qui suscitent un intérêt pour votre marque, vos produits ou vos services. Considération Des objectifs qui incitent les gens à s’intéresser à votre entreprise et à rechercher des informations la concernant. Conversion Des objectifs qui encouragent les personnes intéressées par votre marque, à acheter ou à utiliser vos produits ou vos services. Notoriété Sensibilisation locale Portée Trafic Installations d’applications - - : objectif disponible pour les applications mobiles * objectif disponible sur Linkedin + objectif disponible sur Twitter Engagement Vidéos vues Génération de lead Visites en magasin Ventes sur le catalogue produits Conversions * * * * * * * ++ + A CHAQUE CAMPAGNE, SES OBJECTIFS 48
  • 48. 2 Quelles sont les cibles de mes campagnes ?
  • 49. Définir l’audience Le travail de l’audience est indispensable pour obtenir une campagne média réussie. Les critères de bases sont les suivants : - quels pays toucher, - quelles tranches d’âges, - quel genre, - quels centre d’intérêts, - quelle formation, - quels comportements. Pour chaque campagne, nous travaillons plusieurs ciblages et plusieurs segmentations.
  • 50. 3 NIVEAUX DE CIBLAGE Créer vos propres audiences • Intégrer aux différents réseaux sociaux votre base de données clients • Les visiteurs de vos sites web, à l’aide des pixels de chaque réseau Utilisateurs similaires • Créer des clones marketing à partir de vos données personnelles Cibler les intérêts les plus adaptés à l’audience souhaitée • Intérêts • Abonnés / fans / abonnés similaires • Thématiques / secteurs d’activités Les acquis Les clones marketin g Par intérêts
  • 51. 3 Quels sont les KPIs de mes campagnes ?
  • 52. Vos objectifs définissent vos KPIs Impressions, CPC, CTR, Lead, CPA, Taux de transformations, autant d’éléments qui vont vous permettre d’estimer et juger de la réussite de vos campagnes. Chaque objectif présente des résultats clefs différents, qu’il convient de définir en amont.
  • 53. Sensibilisation Des objectifs qui suscitent un intérêt pour votre marque, vos produits ou vos services. Considération Des objectifs qui incitent les gens à s’intéresser à votre entreprise et à rechercher des informations la concernant. Conversion Des objectifs qui encouragent les personnes intéressées par votre marque, à acheter ou à utiliser vos produits ou vos services. DES KPIS EN FONCTION DES OBJECTIFS • Impressions • Reach • Frequency • Engagement (share, like, comments) • Vidéos vues, CPV • Téléchargement d’appli, CPA • Pages vues sur le site, taux de rebond, visiteurs, temps passé • Lead • Conversion • CPA, CPL
  • 54. UNE RÉPONSE STRATÉGIQUE A/B Testing / Split Testing Test & Learn Souplesse Multiplier les annonces pour proposer la plus efficace. Répartition des ciblages Lancer la campagne, suivre son évolution, tester de nouveaux formats, de nouvelles cibles De la répartition budgétaire, des plateformes à utiliser Optimisation Un mix media optimisé au quotidien pour proposer LA BONNE ANNONCE, À LA BONNE PERSONNE AU BON MOMENT ET AU BON ENDROIT
  • 55. 4 Définir les messages En fonction de l’audience, il faudra : • rédiger les accroches des annonces : 2 à 6 accroches • créer les visuels adaptés : 2 à 6 visuels
  • 56. 5 Fixer les budgets
  • 57. 58 Définir les budgets Un budget se définit en fonction des résultats à atteindre La maitrise des différents médias nous permet d’évaluer les enchères afin de définir des résultats à atteindre à l’issue des campagnes.
  • 58. 59 Définir l’enchère Il existe deux grandes familles d’enchères : – le Coût Par Millier impressions (CPM) : payer à chaque fois que la publicité est vue 1000 fois afin de toucher massivement une audience – le Coût Par Clic (CPC) : payer à chaque fois qu’une personne clique sur ma publicité afin d’engager une audience
  • 59. 6 Définir l’emplacement des annonces Chaque réseau propose des emplacements différents en fonction des formats sélectionnés. 60
  • 60. 7 Conception de la campagne dans la plateforme A partir de tous les critères identifiés précédemment
  • 62. Split testing Afin de trouver les meilleures combinaisons et obtenir une campagne performante : chaque annonce est croisée avec les différents visuels créés pour la campagne. Exemple : 3 annonces x 3 visuels = 9 annonces différentes
  • 63. Optimisation des campagnes Afin de maîtriser les coûts et d’assurer la performance des campagnes, des optimisations sont réalisées quotidiennement.
  • 64. MONITORING DES CAMPAGNES : UNE MÉTHODOLOGIE Tracking 1er niveau : les plateformes publicitaires. 2ème niveau : Google Analytics Des UTMs seront attribués à chaque campagne / objectif / plateformes 3ème niveau : Adserver (si utilisé) Pour permettre de remonter les informations des campagnes LIVRABLE : fichier de trafficking Tracker les campagnes pour monitorer les résultats. ReportingMonitoring Suivre les campagnes et les piloter pour obtenir les résultats attendus en fonction des KPIs définis en début de campagne. Produire un fichier de suivi des résultats en fonction des objectifs de la campagne. Avoir une vision tout au long de la campagne. 3 niveaux de tracking des campagnes Au niveau des plateformes sociales Reporting hebdomadaire 1er niveau : les résultats généraux ( les chiffres clés par objectifs fournis par les plateformes sociales, par analytics ou par adwords)* 2ème niveau : les résultats par ciblage, genre, âge. 3ème niveau : les résultats par formats et par annonces LIVRABLE : Excel, Explications et propositions d’optimisations. Reporting final Sous forme de présentation expliquée oralement Suivi des campagnes en fonction des KPIs définis en début de campagne. A/B Testing Avec un outil de tracking Mise en parallèle des résultats entre les plateformes sociales et Analytics / l’adserver Optimization Appliquer les actions pour optimiser les campagnes et obtenir les résultats attendus. Optimisation quotidienne. 65
  • 65. 66 Des points à date • En fonction des besoins, des points de suivi peuvent être mis en place avec le client : hebdomadaires, à mi campagne. • Ces points donnent lieu à des échanges autour des pistes d’optimisations de la campagne et permet d’en assurer la performance.
  • 67. 68 Bilan final À l’issue de la campagne, les données sont analysées pour : - calculer les résultats définitifs : budget dépensé, personnes touchées, nombre de clics, nombre de fans recrutés, CPC et CPA. - identifier les annonces les plus performantes - présenter les différentes optimisations - proposer des recommandations pour les prochaines campagnes, de nouvelles opportunités
  • 69. 70 Enjeux et objectifs Enjeux : valoriser les offres, les opérations, mais aussi les lignes éditoriales Objectifs : ROI, notoriété
  • 70. 71 Différents paramétrages pour les socials Ads • Traffic • Conversion • Engagement • Impression / portée
  • 71. 72 De nombreux formats testés En fonction des évolutions Facebook et des besoins du client
  • 72. LES DIFFÉRENTS FORMATS Carrousel GIF, GIF, canvas, 73
  • 73. LES DIFFÉRENTS FORMATS 360, Canvas, Link cliks, Mosaic GIF, GIF, canvas, 74
  • 74. 75 Différents ciblages en fonction des campagnes – Fans – Amis des fans – Ages – Intérêts : concurrents, destination, activités… – Audience customisées
  • 75. Pixel Facebook Retargeting et audiences customisées
  • 76. TRACKER L’ENSEMBLE DES ACTIONS RÉALISÉES VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX • Implanter le pixel Facebook Campagne avec un objectif de clics vers le site web Volume de visites généré sur le site Campagne Ad Words Pixel de tracking : création d’audience Retargeting en fonction des actions des utilisateurs 77
  • 77. UN BASSIN D’AUDIENCE PERSONNALISÉ Utilisateurs Facebook Audience site Les 1% à 10% des proches de vos audiences « clients » Visiteurs Facebook identifiés 78
  • 78. 3 phases clés pour construire une campagne En amont de la campagne Pendant la campagne Après la campagne
  • 79. 1 En amont de la campagne Définition des objectifs, les messages et l’audience Définition des enchères et du budget Définition des formats et emplacement des annonces Conception de la campagne sur la plate-forme media
  • 80. 2 Pendant la campagne A/B testing Optimisation des campagnes
  • 81. 3 Après la campagne Bilan globale pour tirer les enseignements de la campagne et optimiser les suivantes
  • 82. Résultats ibis sur les 6 derniers mois
  • 83. • ibis : Facebook – Résultat visibilité et engagement 60k€ media dépensé 84 Campagnes Reach : 20 900 000 Engagement : 3 073 000 (14,7 % taux engagement) Clics sur les liens : 842 000 Vues à 3 secondes : 2 708 000 Vues à 10 secondes : 1 610 000 Taux d’engagement organic moyen sur Facebook (source: locowise) : 0,59 % 84 RÉSULTATS IBIS SUR LES 6 DERNIERS MOIS
  • 84. 49k€ Media dépensé 62 Campagne s 1 jour : 4,411 bookings = 304K€ ROI 7 jours : 10,909 bookings = 824K€ ROI 1 mois : 19,431 bookings = 1.5M€ ROI Panier moyen d’un booking chez ibis : 80€ • ibis : Facebook – Résultats ROI 85 RÉSULTATS IBIS SUR LES 6 DERNIERS MOIS
  • 85. 60.31 € 45.28 € 27.61 € 3.34 € 0.00 € 10.00 € 20.00 € 30.00 € 40.00 € 50.00 € 60.00 € 70.00 € Google (Search)** Google (GDN)** Facebook (Standard) Facebook (Custom) 2016 : 11.16€ per reservation on GBDF page **based on a sample of 2,367 US-based WordStream client accounts in all verticals (representing $34.4 million in aggregate AdWords spend) who were advertising on Google AdWords’ Search and Display networks in Q2 2015 86 RÉSULTATS IBIS SUR LES 6 DERNIERS MOIS
  • 86. LE GROWTH HACKING EXFILTRER VOS AUDIENCES & REPRENDRE LE CONTROLE
  • 87. 88 LA DIFFÉRENCE ENTRE LE PLAN… ET LA RÉALITÉ 88
  • 88. 89 89 300 millions, c’est le revenu additionnel (en dollars) généré en un an par Amazon après le redesign d’un seul bouton. 300 QUELQUES CHIFFRES
  • 89. 90 90 C’est le pourcentage des business en ligne qui échouent à cause d’une mauvaise expérience utilisateur 70 % QUELQUES CHIFFRES
  • 90. 91 91 QUELQUES CHIFFRES C’est l’augmentation des revenus de ESPN.com après avoir écouté ses utilisateurs et incorporé leurs remarques dans le redesign de leur homepage. +35 %
  • 91. 92 92 QUELQUES CHIFFRES 2,6 milliards, c’est le montant des ventes (en dollars) que les retailers perdent à cause des temps de chargement trop lents sur leurs sites e-commerce. +2,6 M
  • 92. 93 93 QUELQUES CHIFFRES C’est le pourcentage de consommateurs qui ne sont plus enclin à revenir sur votre site après une mauvaise expérience utilisateur. 88 %
  • 93. 94 94 QUELQUES CHIFFRES 80 millions, c’est le revenu additionnel (en dollars) qu’a généré Bing grâce au choix d’un bleu réellement spécifique. 80 M
  • 94. 95 95 QUELQUES CHIFFRES Des utilisateurs d’un site qui ne fonctionnent pas bien sur mobile considèrent que le business ne se préoccupe pas d’eux. 48 %
  • 95. 96 96 QUELQUES CHIFFRES C’est le pourcentage de personnes qui vont cesser de s’engager avec votre site si les images de ce dernier sont trop longues à charger. 39 %
  • 96. 97 97 QUELQUES CHIFFRES C’est la diminution moyenne du temps de développement nécessaire pour un projet grâce à l’UX. - 50 %
  • 97. 98 98 QUELQUES CHIFFRES Des personnes affirment que le design d’un site web est le facteur numéro 1 pour l’image de crédibilité d’un business.* 48 % * Source : 2016 - Newflux.fr
  • 98. 99 99 LE GROWTH HACKING
  • 99. 100 100 3 NOTIONS À RETENIR • Pyramide de Sean Ellis • La Notion de MVP • L’esprit Lean StartUp
  • 100. Founder and CEO of Qualaroo and GrowthHackers.com. Previously led growth or marketing at LogMeIn (launch to IPO filing), Dropbox (interim), Lookout (interim), Xobni (interim), and Uproar (launch to IPO). Also interim growth exec roles at Eventbrite, Socialcast, and Webs. LA PYRAMIDE DE SEAN ELLIS 10 1
  • 101. LA NOTION DE MVP 10 2
  • 103. « Un growth hacker est une personne dont le seul et unique objectif est la croissance. Chaque décision, chaque tactique, chaque stratégie qu’il entreprend est motivée par ce seul et unique but. Pour cela, il faut que le Growth Hacker ait un désir ardent de connecter votre public-cible avec votre produit ou service. » DEFINITION 10 4
  • 104. 7 COMPÉTENCES CLÉS AU PROGRAMME 1 - De la créativité et une capacité à résoudre des problèmes 2 - De l’Ambition pure et de l’envie de faire 3 - De l’empathie pour comprendre les besoins humains et de la psychologie 4 - De la discipline pour suivre un process 5 - Être analytique 6 - Le courage de prendre des risques et de s’excuser 7 - Des compétences en programmation pour pouvoir tester ses idées rapidement SON PROFIL 10 5
  • 105. Les 4 clés à avoir à l'esprit • Powered by ILLUSTRATION 10 6
  • 106. DANS LE CADRE DES RÉSEAUX SOCIAUX… 10 7
  • 107. DANS LE CADRE D’UN SITE INTERNET 10 8
  • 108. LE TUNNEL DE CONVERSION 109 QUELQUES CHAMPIONS
  • 109. LE GROWTH HACKING LES OBJECTIFS : CONSTRUIRE & ALIMENTER UN TUNNEL DE CONVERSION MonétisationAcquisition d’utilisateurs Activation des leads Rétention Recommandatio n
  • 110. 111 LE TUNNEL DE CONVERSION Sites dédiés & landing pagesSMO Emails & notifications automatiques Engagement Influence LE GROWTH HACKING LES OBJECTIFS : CONSTRUIRE & ALIMENTER UN TUNNEL DE CONVERSION… EN DECLOISONNANT LES CANAUX
  • 111. LE TUNNEL DE CONVERSION 112 LE GROWTH HACKING LES OUTILS & PLATEFORMES
  • 112. LE TUNNEL DE CONVERSION 113 LES OUTILS & PLATEFORMES LES OUTILS & PLATEFORMES
  • 113. UNE RÈGLE DE BASE Et chaque étape du parcours de conversion peut - et doit - être maximisée ! LE GROWTH HACKING TOUT SE HACKE !
  • 114. + + Des contenus qualitatifs relayés par des influenceurs EN CONCLUSION CONTRER LA BAISSE CONTINUE DU REACH ORGANIQUE Des social ads puissantes, abordables et rentables Une stratégie et des parcours d’exfiltration et de conversion optimisés
  • 115. Un marketer ’’one-man-army’’ • Créatif • Curieux • Geek (un peu…) • Sociologue • Orienté performance EN CONCLUSION UNE ÉVOLUTION MÉTIER
  • 117. 11 8 Le 1er réseau des professionnels du MARKETING en France
  • 118. 80 ateliers-conférences 4 événements phare 1300 membres pour échanger UN PRODUCTEUR DE CONTENUS UN VRAI RESEAU HUMAIN UN STIMULATEUR D’INTELLIGENCE Des experts sur VOS sujets Veille sur les nouvelles tendances L’Adetem c’est… 11 9
  • 119. Pourquoi être MEMBRE ? Pour s’inspirer des meilleures pratiques marketing & digitales Pour progresser et s’oxygéner Pour accélérer sa carrière 12 0
  • 120. AGENDA 2017 19 janvier 2017 5 juillet 2017 30 novembre 201721 mars 2017 12 1

Notes de l'éditeur

  1. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  2. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  3. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  4. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  5. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  6. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  7. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  8. Iconosquare Sumall Twitter, Facebook, Linkedin Stat Followerwers Socialrank / FollowerWonk TwitRSS flux rss compte twitter Mention map Facebook RSS Fan Page Cyphe (free) Google analytics Mention Wiselytics (+ de 400likes)
  9. 1
  10. Détails des objectifs Notoriété : Atteignez les personnes les plus susceptibles d’être intéressées par vos publicités et augmentez la notoriété de votre marque. Sensibilisation locale : Promouvoir votre entreprise auprès des personnes de votre région. https://www.facebook.com/business/help/1658201091126791?helpref=faq_content Portée : Diffusez votre publicité au maximum de personnes dans votre audience. Trafic : Augmentez le nombre de visites sur votre site web ou incitez plus de personnes à utiliser votre application. Installations de l’application : orientez les personnes vers une page où elles peuvent télécharger votre application. Application mobile ou application de bureau. Engagement : Incitez plus de personnes à voir votre publication ou votre page et à interagir avec. Dans le cadre de cet objectif il est possible de : Booster les publications, promouvoir une page (j’aime une page), inciter les personnes à réclamer une offre, avoir plus de participants à un événement sur la page. Vidéos vues : Mettez en avant des vidéos qui montrent les coulisses, des lancements de produits ou des témoignages de clients afin de mieux faire connaître votre marque. Génération de lead : Rassemblez des informations sur les personnes intéressées par votre entreprise, par exemple des adresses e-mail. Le format génération de lead va disparaître sur Twitter en 2017. Conversions : Incitez plus de personnes à utiliser votre site web, votre application Facebook ou votre application mobile. Pour suivre et mesurer les conversions, utilisez le pixel Facebook ou les évènements d’app. Ventes sur le catalogue produits : Affichez les articles de votre catalogue produits en fonction de votre audience cible. Visites en magasin : Faites la promotion de vos points de vente auprès des personnes qui se trouvent à proximité.
  11. Les comportements peuvent être autant des comportements sur FACEBOOK type « voyageurs d’affaires », « a voyagé dans les 6 derniers mois », « compte voyager dans les 6 prochains mois », « a joué à à un jeu dans une application sur les deux dernières semaines » Plusieurs segmentations : parce qu’un jeune de 15 ans n’aura pas le même comportement vis à vis d’une publicité qu’une femme de 46 ans. Un message peut fonctionner sur une audience, mais pas sur une autre. Cette segmentation nous permet d’assurer la performance de nos campagnes mais implique aussi un suivi quotidien.
  12. Détails des objectifs Notoriété : Atteignez les personnes les plus susceptibles d’être intéressées par vos publicités et augmentez la notoriété de votre marque. Sensibilisation locale : Promouvoir votre entreprise auprès des personnes de votre région. https://www.facebook.com/business/help/1658201091126791?helpref=faq_content Portée : Diffusez votre publicité au maximum de personnes dans votre audience. Trafic : Augmentez le nombre de visites sur votre site web ou incitez plus de personnes à utiliser votre application. Installations de l’application : orientez les personnes vers une page où elles peuvent télécharger votre application. Application mobile ou application de bureau. Engagement : Incitez plus de personnes à voir votre publication ou votre page et à interagir avec. Dans le cadre de cet objectif il est possible de : Booster les publications, promouvoir une page (j’aime une page), inciter les personnes à réclamer une offre, avoir plus de participants à un événement sur la page. Vidéos vues : Mettez en avant des vidéos qui montrent les coulisses, des lancements de produits ou des témoignages de clients afin de mieux faire connaître votre marque. Génération de lead : Rassemblez des informations sur les personnes intéressées par votre entreprise, par exemple des adresses e-mail. Le format génération de lead va disparaître sur Twitter en 2017. Conversions : Incitez plus de personnes à utiliser votre site web, votre application Facebook ou votre application mobile. Pour suivre et mesurer les conversions, utilisez le pixel Facebook ou les évènements d’app. Ventes sur le catalogue produits : Affichez les articles de votre catalogue produits en fonction de votre audience cible. Visites en magasin : Faites la promotion de vos points de vente auprès des personnes qui se trouvent à proximité.
  13. (recruter 5000 fans, générer 500 installations d’application…).
  14. Les campagnes au CPC et au CPM sont optimisées manuellement et en temps réel selon la méthode de l’A/B Testing : On lance plusieurs versions des annonces en même temps, puis on favorise celles qui ont des bons résultats et on met en pause celles qui ne fonctionnent pas
  15. Exemples d’optimisation possible Couper les annonces trop chères Affiner les ciblages Exclure certaines tranches d’âges Exclure certains pays pour des campagnes internationales Redécouper les audiences par culture Redistribuer du budget d’un ciblage à un autre Retravailler des accroches Couper les annonces qui ont généré trop de répétition Couper les annonces qui génèrent des commentaires négatifs
  16. * Détails à définir dans un temps deux de discussion)
  17. Roxane, l’agence centrale ibis pour le social ads. Ce qu’il faut savoir c’est que pour le compte de ibis, nous étions en charge de créer et d’imaginer les plan media au niveau gloable. Nos recommandations étaient par la suite appliquées par les équipes com de chaque pays.
  18. Il s’agit des objectifs que Facebook permet de configurer lors de la création des campagnes
  19. Carrousel GIF : CPC 0,15 € GIF : CPC 0,07 € Link clicks ibis Business : CPC 0,01 €, Cout par engagement 0,02 € Canvas : In terms of link clicks, the canvas was by far the most effective type of content. It did underwhelm in terms of classic engagements, though the format does not necessarily seek to generate classic types of engagement as much as simple time spent enjoying the content. Budget: 799.18€ Reach: 739,581. CPM: 1.08€ Link clicks: 21,393. CPC: 0.04€ Engagement rate: 3.45%. Cost per engagement: 0.03€ Average time spent: 16s Average completion: 15,38% Bookings: 43. Cost per booking: 18.59€ Page Likes: 1,236. Cost per page like : 0.65€
  20. 360° : CPC 0,79 € Mosaic : Cout par engagement 0,02 € Canvas : Bookings generated: 273 Average completion: 20.92% New page likes: 933 Average time: 10.76s Cout par engagement : 0,02 € Carrousel : CPC 0,01 €
  21. Il s’agit des objectifs que Facebook permet de configurer lors de la création des campagnes
  22. Audiences similaires Ces visiteurs bâtiront une audience personnalisée tout au long de l’année. Celle-ci deviendra de plus en plus grande au fur et à mesure de l’année. Les pixels nous permettent de créer des clones marketing de nos audiences et ainsi d’élargir notre audience
  23. Définir les objectifs Ils peuvent être multiples et variés. Les objectifs doivent toujours être mesurables. Définir les messages En fonction de l’audience, il faudra : rédiger les accroches des annonces : 2 à 6 accroches créer les visuels adaptés : 2 à 6 visuels Définir l’audience Le travail de l’audience est indispensable pour obtenir une campagne média réussie. Les critères de bases sont les suivants : quels pays toucher, quelles tranches d’âges, quel genre, quels centre d’intérêts, quelle formation, quels comportements. Pour chaque campagne, nous travaillons plusieurs ciblages et plusieurs segmentations.
  24. A/B testing Afin de trouver les meilleures combinaisons et obtenir une campagne performante : chaque annonce est croisée avec les différents visuels créés pour la campagne. Exemple : 3 annonces x 3 visuels = 9 annonces différentes Optimisation des campagnes Afin de maîtriser les coûts et d’assurer la performance des campagnes, des optimisations sont réalisées quotidiennement.
  25. A/B testing Afin de trouver les meilleures combinaisons et obtenir une campagne performante : chaque annonce est croisée avec les différents visuels créés pour la campagne. Exemple : 3 annonces x 3 visuels = 9 annonces différentes Optimisation des campagnes Afin de maîtriser les coûts et d’assurer la performance des campagnes, des optimisations sont réalisées quotidiennement.
  26. Taux engagement moyen : https://locowise.com/blog/instagram-engagement-rate-is-higher-than-facebook
  27. Number of promotional campaigns: 62 Budget of promotional campaigns: 49,078€ Number of reservations generated: 4,396 reservations Estimated value of average reservation: 80€ Estimated ROI in 2016: 302,602€
  28. We have developed custom audiences that retarget visitors to the ibis and ibis BUSINESS websites. The use of these audiences has drastically improved our ROI results, from 11.16€ per reservation with classic audiences to 3.34€ per reservation with custom audiences. Today, we have developed and transfered unique custom audiences to 11 pages for promotional use. Our goal in 2017 is that all pages use these custom audiences for their promotions.
  29. S
  30. S
  31. S
  32. S
  33. S
  34. 60min
  35. S
  36. S