La direction
MESELLEM Ahmed
Consultant en management & médias sociaux
MESELLEM Ahmed
Consultant en management & médias sociaux
Expertises
Systèmes informatiques
Réseaux & médias sociaux.
Manag...
Plan
Définition.
Organes.
Rôles quotidiens.
Styles.
Définition
• Une direction est un organe prédominant d‘une
entreprise . Elle s'applique à définir les choix stratégiques
d...
Définition
• Elle organise l’entreprise , elle met en place des sous-
systèmes, structures, méthodes et procédures nécessa...
Définition
• Elle rassemble, gère, anime les forces et les ressources
nécessaires à la réalisation du projet d’entreprise.
Organes
Les organes de direction ont une double mission :
- interne : assurer la présence nécessaire d’un organe de pilota...
Organes
Les organes de la direction
Les instances représentatives (= pouvoir législatif)
· Il s’agit de l’AG (assemblée G) des act...
Les organes de la direction
Les instances représentatives (= pouvoir législatif)
· Ces instances se prononcent sur les fin...
Les organes de la direction
Les instances représentatives (= pouvoir législatif)
· Le "Gouvernement d’entreprise" est un o...
Les organes de la direction
Les instances représentatives (= pouvoir législatif)
· Le comité d’entreprise est consulté pou...
Les organes de la direction
La direction générale (= pouvoir exécutif)
· C’est un organe qui dirige, planifie l’avenir et ...
Les organes de la direction
La direction générale (= pouvoir exécutif)
· La direction générale requiert sa propre organisa...
Les organes de la direction
La direction générale (= pouvoir exécutif)
· Cette fonction est assurée par une personne (PDG ...
Les organes de la direction
La direction générale (= pouvoir exécutif)
· La direction a une mission spécifique : la missio...
Les organes de la direction
La direction générale (= pouvoir exécutif)
· Autres missions de la direction générale :
- déci...
Les organes de la direction
La direction générale (= pouvoir exécutif)
· Autres missions de la direction générale :
- règl...
Les organes de la direction
La hiérarchie d'encadrement
·Il s’agit de l’ensemble des cadres à qui la direction générale
dé...
Rôles quotidiens de la direction
Rôles interpersonnels
Rôles décisionnels
Rôles informationnels
Rôles interpersonnels
Symbole
(Figure de proue)
Représentations protocolaire et autres missions associées au statut
Leader...
Rôles décisionnels
Entrepreneur Progression de l’unité, adaptation à l’environnement mouvant, initiation
du changement
Rég...
Rôles informationnels
Observateur actif
(Pilote)
Surveillance constante de l’environnement, interrogation des
relations et...
Styles de direction
DIRECTIF
ENTRAÎNEUR
CONVIVIAL
PARTICIPATIF
EXÉCUTANT EXEMPLAIRE
DÉVELOPPEUR DES AUTRES
Le style directif
LES INTENTIONS DU MANAGER
Obtenir une exécution quasi-immédiate de l ’ordre donne.
LES COMPORTEMENTS ET ...
Le style directif
•LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE
Situation d ’urgence (attaque de la conc...
Le style entraineur
• LES INTENTIONS DU MANAGER
Motiver la force de vente à appliquer la politique commerciale en présenta...
Le style entraineur
•LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE
- Changements de politique commerciale...
Le style convivial
• LES INTENTIONS DU MANAGER
instaurer ou restaurer ne ambiance de travail agréable .
•LES COMPORTEMENTS...
Le style convivial
•LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE
- forces dispersées et isolées : consol...
Le style participatif
• LES INTENTIONS DU MANAGER
obtenir l ’engagement des collaborateurs en leur donnant de l ’autonomie...
Le style participatif
•LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE
vendeurs très compétents (marketing ...
Le style exécutant exemplaire
• LES INTENTIONS DU MANAGER
obtenir un très haut niveau de performance en s ’impliquant dans...
Le style exécutant exemplaire
•LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE
nécessité d ’obtenir des réu...
Le style exécutant exemplaire
•LES LIMITES ET ÉCUEILS
- démobilisation de la force de vente car les challenges lui échappe...
Le style développeur des autres
•LES INTENTIONS DU MANAGER
Faire progresser les compétences des vendeurs
• LES COMPORTEMEN...
Le style développeur des autres
• LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE
Volonté des commerciaux d...
Bibliographie
http://www.lds.org/bc/content/shared/english/pdf/callings/music/conductin
g-course/33619_fra.pdf?lang=fra
ht...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La direction

481 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
481
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La direction

  1. 1. La direction MESELLEM Ahmed Consultant en management & médias sociaux
  2. 2. MESELLEM Ahmed Consultant en management & médias sociaux Expertises Systèmes informatiques Réseaux & médias sociaux. Management et Entreprise 2.0 Analyse de l’erreur humaine. Blogueur http://management-plus.over-blog.com/
  3. 3. Plan Définition. Organes. Rôles quotidiens. Styles.
  4. 4. Définition • Une direction est un organe prédominant d‘une entreprise . Elle s'applique à définir les choix stratégiques de l’entreprise.
  5. 5. Définition • Elle organise l’entreprise , elle met en place des sous- systèmes, structures, méthodes et procédures nécessaires pour atteindre les objectifs.
  6. 6. Définition • Elle rassemble, gère, anime les forces et les ressources nécessaires à la réalisation du projet d’entreprise.
  7. 7. Organes Les organes de direction ont une double mission : - interne : assurer la présence nécessaire d’un organe de pilotage de l’entreprise. Cet organe doit assurer la pérennité de l'entreprise. - externe : répondre à l’obligation légale de représenter l’entreprise par un organe mandataire responsable.
  8. 8. Organes
  9. 9. Les organes de la direction Les instances représentatives (= pouvoir législatif) · Il s’agit de l’AG (assemblée G) des actionnaires, du Conseil d’administration, du Conseil de surveillance, des associations d'actionnaires, des représentants du personnel, des organes relevant du gouvernement d'entreprise.
  10. 10. Les organes de la direction Les instances représentatives (= pouvoir législatif) · Ces instances se prononcent sur les finalités, les choix stratégiques effectués par la direction de l’entreprise.
  11. 11. Les organes de la direction Les instances représentatives (= pouvoir législatif) · Le "Gouvernement d’entreprise" est un organe qui fonctionne pour le Conseil d’administration ou le Conseil de surveillance. Il est formé d’administrateurs indépendants chargés de contrôler les décisions de la direction générale.
  12. 12. Les organes de la direction Les instances représentatives (= pouvoir législatif) · Le comité d’entreprise est consulté pour donner son avis.
  13. 13. Les organes de la direction La direction générale (= pouvoir exécutif) · C’est un organe qui dirige, planifie l’avenir et qui formule les critères d’appréciation du fonctionnement de l’entreprise.
  14. 14. Les organes de la direction La direction générale (= pouvoir exécutif) · La direction générale requiert sa propre organisation et elle est confrontée à des défis qui lui sont propres dans les domaines de la structure, de la stratégie, de la dimension de l’entreprise, de la complexité, du changement dans l’entreprise, de la diversification, de l’innovation.
  15. 15. Les organes de la direction La direction générale (= pouvoir exécutif) · Cette fonction est assurée par une personne (PDG ou DG) ou un groupe de personnes (Directoire, Conseil de direction).
  16. 16. Les organes de la direction La direction générale (= pouvoir exécutif) · La direction a une mission spécifique : la mission touche l’avenir de l’entreprise : aspects commerciaux, comptables, gestion du personnel…
  17. 17. Les organes de la direction La direction générale (= pouvoir exécutif) · Autres missions de la direction générale : - décisions de financement, de stratégie commerciale, de politique sociale, de définition du projet d’entreprise, de la culture d’entreprise ; - droit d’exercer au nom de l’entreprise les pouvoirs de direction, de contrôler ses activités, de déléguer son commandement ; - coordonne les différentes fonctions de l’entreprise ;
  18. 18. Les organes de la direction La direction générale (= pouvoir exécutif) · Autres missions de la direction générale : - règle les difficultés et crises que l’entreprise traverse ; - désigne les principaux responsables de l’entreprise et leurs missions ; - contrôle les investissements matériels et immatériels de l’entreprise…
  19. 19. Les organes de la direction La hiérarchie d'encadrement ·Il s’agit de l’ensemble des cadres à qui la direction générale délègue tout ou partie de son pouvoir.
  20. 20. Rôles quotidiens de la direction Rôles interpersonnels Rôles décisionnels Rôles informationnels
  21. 21. Rôles interpersonnels Symbole (Figure de proue) Représentations protocolaire et autres missions associées au statut Leader (Meneur d’homme) Modèle et guide des employés supervisés Agent de liaison Contacts internes et externes en dehors des rapports hiérarchiques
  22. 22. Rôles décisionnels Entrepreneur Progression de l’unité, adaptation à l’environnement mouvant, initiation du changement Régulateur (Arbitre) Réaction aux perturbations internes et externes, arbitrage dans les conflits Négociateur Processus de négociation dans l’allocation des ressources, surtout avec l’externe Répartiteur des ressources (financier) Allocation des différentes ressources dans l’unité (temps, argent, personnes, physiques, etc.). Autorisation de la prise de décision par des subordonnés et validation de leur cohérence face aux impératifs de l’unité
  23. 23. Rôles informationnels Observateur actif (Pilote) Surveillance constante de l’environnement, interrogation des relations et des subordonnées, réception d’information non sollicitées. Organisation cohérente de ces informations Diffuseur (Informateur) Partage et diffusion des informations privilégiées. Corrige les dysfonctionnements ponctuels de communication dans l’unité Porte-parole Communication avec toutes les personnes et organisation à l’extérieur de l’unité. Interface avec les personnes qui exercent un contrôle sur l’unité
  24. 24. Styles de direction DIRECTIF ENTRAÎNEUR CONVIVIAL PARTICIPATIF EXÉCUTANT EXEMPLAIRE DÉVELOPPEUR DES AUTRES
  25. 25. Le style directif LES INTENTIONS DU MANAGER Obtenir une exécution quasi-immédiate de l ’ordre donne. LES COMPORTEMENTS ET PROCESSUS MANAGERIAUX Formulation de directives claires. Suivi rapproché de l ’exécution des opérations.
  26. 26. Le style directif •LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE Situation d ’urgence (attaque de la concurrence…). manquement aux règles ou aux valeurs de l ’entreprise. • LES LIMITES ET ÉCUEILS L ’usage répété de ce style de management peut conduire à la déresponsabilisation des commerciaux.
  27. 27. Le style entraineur • LES INTENTIONS DU MANAGER Motiver la force de vente à appliquer la politique commerciale en présentant les objectifs poursuivis et les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre. • LES COMPORTEMENTS ET PROCESSUS MANAGÉRIAUX - Elaboration d’une vision claire des enjeux et de la direction à suivre - Explication, clarification
  28. 28. Le style entraineur •LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE - Changements de politique commerciale (abandon de la vente à des intermédiaires au profit de la vente directe…) - Intégration des nouveaux • LES LIMITES ET ÉCUEILS - Il doit y avoir un réel changement de cap. - Les propositions doivent être réalistes.
  29. 29. Le style convivial • LES INTENTIONS DU MANAGER instaurer ou restaurer ne ambiance de travail agréable . •LES COMPORTEMENTS ET PROCESSUS MANAGÉRIAUX - au niveau du management des individus : envoi de signes de reconnaissance positive portant sur les caractéristiques personnelles, autant sinon plus que sur les résultats réels ; apport de supports et aides logistiques pour l ’exercice efficace des démarches commerciales - au niveau du management du groupe : usage de techniques de dynamique de groupe, instauration de moments d ’échange…
  30. 30. Le style convivial •LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE - forces dispersées et isolées : consolider le sentiment d ’appartenance et développer la fidélité des commerciaux - passage du travail seul au travail en équipe : créer de nouvelles habitudes de travail en équipe, faire passer d ’une logique d ’effort individuel à une logique d ’entraide et d ’efficacité collective - après - crise : ramener la sérénité •LES LIMITES ET ÉCUEILS - il faut une force de vente orientée performance, sinon les résultats risquent de ne plus être considérés comme des enjeux essentiels.
  31. 31. Le style participatif • LES INTENTIONS DU MANAGER obtenir l ’engagement des collaborateurs en leur donnant de l ’autonomie et de l ’initiative sur le « comment faire » • LES COMPORTEMENTS ET PROCESSUS MANAGÉRIAUX focalisation de l ’exercice du contrôle sur les résultats fondamentaux et les enjeux majeurs sollicitation des collaborateurs pour l ’amélioration des modes de travail
  32. 32. Le style participatif •LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE vendeurs très compétents (marketing opérationnel par les délégués médicaux) mobilisation collective dans la résolution de problèmes et création de consensus autour de nouvelles orientations • LES LIMITES ET LES ÉCUEILS - style consommateur de temps, donc à ne pas utiliser en situation d ’urgence - style non adapté pour manager les nouveaux
  33. 33. Le style exécutant exemplaire • LES INTENTIONS DU MANAGER obtenir un très haut niveau de performance en s ’impliquant dans le suivi des affaires, voire en mettant la main à la pâte •LES COMPORTEMENTS ET PROCESSUS MANAGÉRIAUX suivi, interventionnisme : « prenez exemple sur moi, faites comme je fais et cela vous fera avancer vers votre réussite » peu de délégation remontrances en cas de résultats insuffisant
  34. 34. Le style exécutant exemplaire •LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE nécessité d ’obtenir des réussites commerciales probantes à court terme performances insuffisantes : le responsable commercial « monte au front » pour atteindre le résultat visé
  35. 35. Le style exécutant exemplaire •LES LIMITES ET ÉCUEILS - démobilisation de la force de vente car les challenges lui échappent - focalisation trop importante sur le court terme - primauté accordée à l ’effort individuel par rapport au travail d ’équipe - inadéquation dans les phases de changement qui exigent des clarifications sur les nouvelles orientations
  36. 36. Le style développeur des autres •LES INTENTIONS DU MANAGER Faire progresser les compétences des vendeurs • LES COMPORTEMENTS ET PROCESSUS MANAGÉRIAUX pratique du coaching et saisie des opportunités permettant de faire progresser les vendeurs (analyse des réussites et échecs…)
  37. 37. Le style développeur des autres • LES SITUATIONS ET CONDITIONS APPROPRIÉES POUR SA MISE EN ŒUVRE Volonté des commerciaux de progresser Entreprises ayant le souci du développement des collaborateurs • LES LIMITES ET ÉCUEILS Style inadapté aux situations de crise Style inadapté aux entreprises très élitistes (les actions de formation supposent entraide et droit à l ’erreur)
  38. 38. Bibliographie http://www.lds.org/bc/content/shared/english/pdf/callings/music/conductin g-course/33619_fra.pdf?lang=fra http://www.cerna.ensmp.fr/Documents/JCC-Entreprise.pdf http://www.francais.cci-paris-idf.fr/wp- content/uploads/downloads/2011/10/structure_entreprise.pdf http://240plan.ovh.net/~jeunesseo/ressources/Fiche%202- DIRECTION%20DENTREPRISE.pdf

×