Rapport Gerant

1 327 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 327
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport Gerant

  1. 1. D e c e m b re 2 0 0 9
  2. 2. SOMMAIRE Analyse Boursière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 CFG Performance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8 CFG Emergence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 CFG Valeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 CFG Construction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 CFG Croissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 FCP Pélican . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 CFG Rendement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 CFG Liquidité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 CFG Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Comment nous joindre ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
  3. 3. ANALYSE BOURSIERE du capital pour un montant de 1635mMAD. Le capi- tal du Crédit Du Maroc détenu par Wafa Assurance majoritaires Mutandis (51% du capital) et Jaybo (43,3%) ont déposé un projet d'offre publique de après cette cession passe à 10%. retrait visant le flottant en bourse (5,7% du capital) de Aussi, le 28 décembre 2009, le groupe espagnol 51 871 actions LGMC à un prix unitaire de 424MAD. Santander a céde au profit de la SNI 10% de sa A noter que les actionnaires majoritaires envisagent la participation dans le capital d’Attijariwafa Bank au radiation en bourse de la société de conserverie. cours unitaire de MAD 215 (vs. un cours de 240MAD sur le marché central). Suite à cette opération, la part • GROUPE ONA : de la SNI dans le capital d’Attijariwafa Bank augmente Dans le cadre de la stratégie du Groupe ONA visant à 13,49% tandis que celle de Grupo Santander passe un recentrage de la holding sur ses activités straté- MARCHÉ ACTIONS Le volume hebdomadaire moyen s’est situé à 836 MMAD à 4,55%. Le Groupe ONA-SNI contrôle désormais giques; le groupe a procédé le 25 novembre dernier en augmentation de 36.6% par rapport à T3 2009. 43,5% du tour de table d’Attijariwafa Bank. Le CFG25f termine le trimestre à 3528.77 points, soit à la cession de 100% de sa filiale Mercure.com à Durant le dernier trimestre de l’année 2009 le marché actions de la Place casablancaise a connu une évolution une contre performance trimestrielle de –4.73%. • LESIEUR CRISTAL : Ténor Group pour 97mMAD. en trois phases. Lesieur Cristal a procédé, le 16 octobre 2009, à la Une première phase d’hésitation et d’atonie durant le PARMI LES OPÉRATIONS STRATÉGIQUES DU TRIMESTRE, NOUS cession de 100% du capital et des droits de vote de la • MATEL ET DISTRISOFT mois d’Octobre caractérisée par une évolution en dents POUVONS RELEVER : société CMB Plastique Maroc à Mutandis à un prix de Les conseils d’administration de Distrisoft et Matel Pc de scie des indices boursiers et une faible volumétrie. 253,6 mMAD. Market ont validé le principe de fusion de leur société Une seconde phase de forte correction a suivi pendant • ATTIJARIWAFA BANK : le mois de Novembre durant laquelle le CFG25f perd respective et ont adopté le protocole d’accord fixant Suite à l'accord conclu le 25 novembre 2008 avec 5.83%. Cette forte correction a été déclenchée par le • LGMC : les principales modalités pour la réalisation de ce Crédit Agricole S.A. portant sur le rachat du réseau retrait des valeurs BMCE et CGI de l’indice MSCI Le capital de la société a fait l'objet de plusieurs fran- projet. La fusion effective sera réalisée au courant de de cinq banques de détail en Afrique subsaharienne, Morocco Index qui a par la suite provoqué un effet chissements de seuil de participation. Les transac- l’année 2010, avec effet rétroactif au 1er janvier boule de neige sur le reste des valeurs de la cote. le groupe Attijariwafa bank a conclu le 17 décembre 2009 les opérations d'acquisitions de la Société tions ont porté sur l'acquisition par la société 2010, sur la base des comptes clos le 31 décembre Enfin le marché a connu une troisième phase légèrement haussière accompagnée par des opérations d’allers-retours Ivoirienne de Banque et du Crédit du Sénégal. Mutandis de 51% du capital de LGMC, soit 466 916 2009, de chacune des deux sociétés. Cette fusion ramenant le CFG25f à une performance annuelle au 25 Dans le cadre du même accord, Wafa Assurance a actions au cours unitaire de 424MAD. En consé- sera réalisée via une augmentation de capital de Décembre 2009 de –3.95%. cédé 2 002 456 actions Crédit du Maroc, soit 24% quence de ce dépassement de seuil, les actionnaires Matel Pc Market, réservée aux actionnaires de -4- -5-
  4. 4. Distrisoft. A cet effet, le nouvel actionnariat, issu de les sociétés de crédit à la consommation et les com- entre le GPBM et Bank Al Maghreb pour mettre en plus de deux semaines. Les prises de bénéfices cette opération, serait composé à hauteur de 60% pagnies d’assurances reculent respectivement de place un nouvel indice de référence pour les crédits générées par des opérations d'aller/retour auront par les actionnaires actuels de Matel Pc Market et à –2.55%, -2.10% et –1.67%. Enfin le secteur Télécoms immobiliers semble être imminent. entièrement dominé cette période. raison de 40% par les actionnaires actuels de sur performe l’indice de référence et enregistre une Distrisoft. baisse de –2.14%. Voici les taux primaires à fin novembre : 3.25% pour Au niveau de la courbe des taux, les rendements ont le 13 semaines ; 3.29% pour le 26 semaines ; connu une volatilité quasi quotidienne inexpliquée LES VALEURS COTÉES MARCHÉ OBLIGATAIRE 3.41% pour le 52 semaines ; 3.58% pour le 2 ans, (+/- 5 pbs) notamment sur la tranche 1 an – 5 ans. 3.80% pour le 5 ans ; 3.40% pour le 10 ans ; 3.67% Au terme du dernier trimestre 2009, seuls deux Marché Primaire pour le 15 ans ; 3.81% pour le 20 ans et 3.97% pour Les cotations à fin décembre sur le marché secondaire secteurs affichent des performances positives. le 30 ans. Pour rappel, les quatre dernières maturités sont : le 52 semaines à 3.45%, le 2 ans à 3.54%, le En tête du peloton, nous retrouvons le secteur des Le marché primaire a été caractérisé en décembre n’ont pas été touchées dans les adjudications du 5 ans à 3.84%, le 10 ans à 4.14%, le 15 ans à 4.40% cimenteries qui se bonifie de +3.99%, dopé principa- par un réel engouement des investisseurs pour les Trésor depuis le premier trimestre 2007. et le 20 ans à 4.48%. lement par la performance de Ciments du Maroc séances d’adjudications. La demande atteignait les (+22.52%) et de Holcim (+3.78%). Vient ensuite le 6.8 MMDH pour certaines séances et reflétait une exigence à la hausse des taux d’intérêts. Durant ce MARCHÉ MONÉTAIRE secteur pharmaceutique qui s’améliore de +1.52%. Notons qu’à fin décembre, les levées brutes du mois, le Trésor a levé seulement 2.9 MMDH sur le Trésor s’élèvent à 70.6 MMDH, pour des tombées 52 semaines et le 2ans à des niveaux similaires à Le mois de décembre a été marqué par une relative Tous les autres secteurs clôturent le trimestre dans de montant quasi équivalent (Excédent d’un peu ceux de novembre ( 3.41% pour le 52 semaines et stabilité au niveau des taux monétaires, notamment le rouge. Le secteur de l’immobilier recule de plus de 3 MMDH). 3.58% pour le 2 ans) grâce aux injections de la Banque Centrale. 11.10%, suite à la chute du cours en bourse de Addoha (-19.52%) qui réalise la plus forte baisse du Marché Secondaire Dans ce contexte, les craintes de vivre un nouveau Bank Al Maghreb continue à injecter entre 16 et 23 trimestre. Le secteur automobile accuse une forte trend haussier s’installent au sein des différents opé- Le mois de décembre a connu un volume MMDH par semaine au titre des avances à 7 jours baisse de –10.34% résultant principalement de la rateurs, notamment pour la partie moyenne et lon- d’échange hebdomadaire moyen de 3.8 MMDH. La afin de répondre à la soif du marché en liquidités. contre performance de Auto Hall (-13.64%) et Berliet (-12.08%). Le secteur de l’énergie perd gue de la courbe des taux. majorité des échanges a concerné les maturités -6.35% et les holdings régressent de -4.66%. Dans Ces craintes pourraient être renforcées si le Trésor inférieures à 2 ans. Les taux JJ (repos) se sont concentrés dans une cette même lignée, les industries voient leur capitalisa- se voit libéré de la contrainte de l’indexation des cré- fourchette [3%-3.35%], sans variations significatives tion boursière de déprécier de –3.43%. Les banques, dits immobiliers sur les Bons du Trésor. Un accord Cette situation d’échanges importants perdure depuis en période de fin de réserve. -6- -7-
  5. 5. CFG COMMENTAIRE DE GESTION PERFORMANCE Compte tenu de la tendance baissière du marché actions, nous avons maintenu notre opinion néga- Ainsi, le CFG25f devrait vraisemblablement poursuivre son évolution à l’intérieur d’un tive sur le moyen terme en ciblant une allocation trading range d’une amplitude maximale négative ; à savoir 90%. Cela dit, nous avons gardé de 10%. une certaine latitude de +/- 5% pour profiter de tout Pour les marchés étrangers, après la rebond du marché. déconvenue liée aux difficultés financières Côté sélection de valeurs, quelques ajustements ont de Dubaï, les différents indices ont retrouvé RÉPARTITION SECTORIELLE DES ACTIONS AU 31/12/09 Objectif d’investissement été opérés : leur niveau précédent. L’attentisme actuel Offrir aux souscripteurs une rentabilité comparable Nous nous sommes renforcés sur les cimentiers est aussi lié au manque de consensus sur TOURISME 2 % NOUVELLES TECHNOLOGIES 3 % IMMOBILIER 15 % 3 ASSURANCES Ciments du Maroc, Holcim et Lafarge ainsi que sur le scénario de sortie de crise. % à celle du marché des actions SERVICES AUX 0 % COLLECTIVITÉS LOCALES BCP, la SNI et Wafa Assurances au détriment de INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE 0 % 19 % BANQUES Durée de placement recommandée Attijariwafa Bank, BMCI, Delta Holding et Brasseries TÉLÉCOMMUNICATIONS 15 % 3 ans et plus du Maroc. ALLOCATION DES ACTIFS MINES 0 % 3 % CRÉDIT NON BANCAIRE Nous avons par ailleurs peu à peu augmenté la AU 31/12/09 PLACEMENTS À L’ÉTRANGER 7 % Politique de revenus Capitalisation marge de man?uvre de trading sur le marché fran- 14 % CONGLOMÉRATS INDUSTRIES DE BASE 16 % çais jusqu’à un niveau de 7% avec une sélection de 105 - BIENS DE CONSOMMATION 3 % Indice de référence Indice CFG 25 Flottant valeurs défensives faite au cas par cas. - 95 - PERSPECTIVES - 85 - ANALYSE DE LA PERFORMANCE - La tendance globale du marché actions demeure 75 - - Performance en % au 31/12/09 sur la période écoulée assez hésitante avec un indice qui flirte toujours 65 - EVOLUTION DU PORTEFEUILLE DEPUIS CRÉATION AU 31/12/09 CFG PERFORMANCE Début année + 2% avec ses moyennes mobiles, une performance - 55 - 1 an + 2% annuelle en recul de –3.95% au 25 Décembre 2009 97,42 % ACTIONS 7500 - - 2 ans - 15,04% et un volume d’échange qui demeure relativement 6500 - +423% 45 - faible. - 5500 - 4500 - 35 - Pour les prochains mois, le marché manque encore 3500 - - Evolution des valeurs liquidatives (en DH) de visibilité sur fond d’hésitation des différents inter- 25 - 2500 - 1500 - CFG PERFORMANCE 31/12/09 522,69 venants. Ces derniers n’arrivent pas toujours ni à - 500 - 15 - 31/12/08 512,45 évaluer le contexte macro-économique 2010 ni à 05/05/1995 05/05/1996 05/05/1997 05/05/1998 05/05/1999 05/05/2000 05/05/2001 05/05/2002 05/05/2003 05/05/2004 05/05/2005 05/05/2006 05/05/2007 05/05/2008 05/05/2009 05/11/1995 05/11/1996 05/11/1997 05/11/1998 05/11/1999 05/11/2000 05/11/2001 05/11/2002 05/11/2003 05/11/2004 05/11/2005 05/11/2006 05/11/2007 05/11/2008 05/11/2009 - 31/12/07 615,22 mesurer les réalisations des sociétés cotées en 2010. 5 - 2,58 % TRÉSORERIE - -5 - -8- -9-
  6. 6. CFG EMERGENCE COMMENTAIRE DE GESTION Ainsi, le CFG25f devrait vraisemblablement poursuivre son évolution à l’intérieur d’un trading range d’une amplitude maximale Compte tenu de la tendance baissière du marché de 10%. actions, nous avons maintenu notre opinion négative Pour les marchés étrangers, après la sur le moyen terme en ciblant une allocation négative ; déconvenue liée aux difficultés financières à savoir 90%. Cela dit, nous avons gardé une cer- de Dubaï, les différents indices ont retrouvé Objectif d’investissement taine latitude de +/- 5% pour profiter de tout rebond leur niveau précédent. L’attentisme actuel RÉPARTITION SECTORIELLE DU PORTEFEUILLE AU 25/12/09 Offrir aux souscripteurs une rentabilité proche de celle du marché. est aussi lié au manque de consensus sur TOURISME du marché Actions composé des petites capitalisations Côté sélection de valeurs, quelques ajustements ont le scénario de sortie de crise. 4 % NOUVELLES TECHNOLOGIES INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE 3 % 10 % été opérés : IMMOBILIER 4 % 3 % ASSURANCES TÉLÉCOMMUNICATIONS 5 % Durée de placement recommandée Nous avons choisi de nous retirer des valeurs sui- 0 % BANQUES MINES 0 % 14 % CRÉDIT NON BANCAIRE 5 ans vantes : Addoha, Balima, Centrale Laitière et M2M. BIENS D’ÉQUIPEMENT 17 % Nous avons réduit notre exposition à Colorado, ALLOCATION DES ACTIFS Politique de revenus Capitalisation Auto Nejma et SRM. Au contraire nous nous som- AU 25/12/09 SERVICES 0 AUX COLLECTIVITÉS LOCALES % 11 % CONGLOMÉRATS mes renforcés sur Branoma, les cimentiers Ciments 110 - INDUSTRIES DE BASE 15 % 14 % Indice de référence Indice CFG 25 Flottant du Maroc et Holcim, ONA et Wafa Assurances. BIENS DE CONSOMMATION 100 - PERSPECTIVES 90 - ANALYSE DE LA PERFORMANCE 80 - La tendance globale du marché actions demeure Performance en % au 25/12/09 sur la période écoulée assez hésitante avec un indice qui flirte toujours 70 - CFG EMERGENCE Début année + 2,70% avec ses moyennes mobiles, une performance EVOLUTION DU PORTEFEUILLE DEPUIS CRÉATION AU 25/12/09 60 - 1 an + 2,70% annuelle en recul de –3.95% au 25 Décembre 2009 et 2 ans - 19,64% un volume d’échange qui demeure relativement faible. 50 - 98,12 % ACTIONS 5100 - +276% 4600 - Pour les prochains mois, le marché manque encore 40 - 4100 3600 - - de visibilité sur fond d’hésitation des différents interve- 3100 2600 - - Evolution des valeurs liquidatives (en DH) nants. Ces derniers n’arrivent pas toujours ni à évaluer 30 - 2100 1600 - - CFG EMERGENCE 25/12/09 37 641,06 le contexte macro-économique 2010 ni à mesurer les 20 - 1100 600 - - 26/12/08 36 652,36 réalisations des sociétés cotées en 2010. 20/10/2000 20/01/2001 20/04/2001 20/07/2001 20/10/2001 20/01/2002 20/04/2002 20/07/2002 20/10/2002 20/01/2003 20/04/2003 20/07/2003 20/10/2003 20/01/2004 20/04/2004 20/07/2004 20/10/2004 20/01/2005 20/04/2005 20/07/2005 20/10/2005 20/01/2006 20/04/2006 20/07/2006 20/10/2006 20/01/2007 20/04/2007 20/07/2007 20/10/2007 20/01/2008 20/04/2008 20/07/2008 20/10/2008 20/01/2009 20/04/2009 20/07/2009 20/10/2009 10 - 28/12/07 46 840,00 1,88 % TRÉSORERIE -10 - - 10 - - 11 -
  7. 7. CFG VALEURS COMMENTAIRE DE GESTION Compte tenu de la tendance baissière du marché Pour les marchés étrangers, après la actions, nous avons maintenu notre opinion négative déconvenue liée aux difficultés financières sur le moyen terme en ciblant une allocation négative ; de Dubaï, les différents indices ont retrouvé à savoir 90%. Cela dit, nous avons gardé une leur niveau précédent. L’attentisme actuel Objectif d’investissement certaine latitude de +/- 5% pour profiter de tout est aussi lié au manque de consensus sur RÉPARTITION SECTORIELLE DU PORTEFEUILLE AU 31/12/09 Offrir aux souscripteurs une rentabilité comparable à rebond du marché. le scénario de sortie de crise. NOUVELLES TECHNOLOGIES celle du marché Actions Côté sélection de valeurs, quelques ajustements ont TOURISME 1 % 1% 2 % ASSURANCES été opérés : IMMOBILIER 17 % Durée de placement recommandée Nous nous sommes légèrement renforcés sur le SERVICES AUX COLLECTIVITÉS LOCALES 0 % 30 % BANQUES INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE 0 % 3 ans et plus cimentier Holcim ainsi que sur SNI et Wafa TÉLÉCOMMUNICATIONS 15 % Assurances au détriment de Delta Holding et BMCI. Politique de revenus Capitalisation Notons que nous avons choisi de rester positifs sur MINES 1 % ALLOCATION DES ACTIFS BIENS D’ÉQUIPEMENT 0 1 % CRÉDIT NON BANCAIRE Addoha et neutres sur Maroc Télécom. AU 31/12/09 % 12 % CONGLOMÉRATS INDUSTRIES DE BASE 14 % Indice de référence Indice CFG 25 Flottant 6 % BIENS DE CONSOMMATION PERSPECTIVES 100 - - 90 - ANALYSE DE LA PERFORMANCE La tendance globale du marché actions demeure - 80 - assez hésitante avec un indice qui flirte toujours - Performance en % au 31/12/09 sur la période écoulée avec ses moyennes mobiles, une performance 70 - EVOLUTION DU PORTEFEUILLE DEPUIS CRÉATION AU 31/12/09 CFG VALEURS Début année - 1,82% annuelle en recul de –3.95% au 25 Décembre 2009 et - 1 an - 1,82% un volume d’échange qui demeure relativement faible. 60 - 5100 4700 - - +276% 2 ans - 15,50% Pour les prochains mois, le marché manque encore - 99,93 % ACTIONS 4300 - 50 - 3900 - de visibilité sur fond d’hésitation des différents inter- - 3500 3100 - - venants. Ces derniers n’arrivent pas toujours ni à éva- 40 - 2700 2300 - - Evolution des valeurs liquidatives (en DH) luer le contexte macro-économique 2010 ni à mesurer - 1900 1500 - - 30 - CFG VALEURS 31/12/09 360,33 les réalisations des sociétés cotées en 2010. 1100 700 - - - 31/12/08 367,02 Ainsi, le CFG25f devrait vraisemblablement poursuivre 31/07/2001 31/10/2001 31/01/2002 30/04/2002 31/07/2002 31/10/2002 31/01/2003 30/04/2003 31/07/2003 31/10/2003 31/01/2004 30/04/2004 31/07/2004 31/10/2004 31/01/2005 30/04/2005 31/07/2005 31/10/2005 31/01/2006 30/04/2006 31/07/2006 31/10/2006 31/01/2007 30/04/2007 31/07/2007 31/10/2007 31/01/2008 30/04/2008 31/07/2008 31/10/2008 31/01/2009 30/04/2009 31/07/2009 31/10/2009 20 - 31/12/07 426,44 son évolution à l’intérieur d’un trading range d’une - 0,07 % TRÉSORERIE amplitude maximale de 10%. - -20 - - 12 - - 13 -

×