LE TEST D’IMMUNODIFFUSION OU TEST D’OUCHTERLONY : RECHERCHED’UN ANTIGÈNEA des fins expérimentales, des lapins reçoivent pa...
Fiche techniquePrincipe de la méthode d’OuchterlonyC’est l’immunodiffusion sur gel : les solutions déposées dans les puits...
Fiche réponse. NOM – Prénom :Schéma à compléterModèle de lanticorps pour la schématisation :                              ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tp17 Test d'immunodiffusion sur gel ; test d'ouchterlony

10 044 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 044
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
771
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tp17 Test d'immunodiffusion sur gel ; test d'ouchterlony

  1. 1. LE TEST D’IMMUNODIFFUSION OU TEST D’OUCHTERLONY : RECHERCHED’UN ANTIGÈNEA des fins expérimentales, des lapins reçoivent par injections un antigène. Ilsproduisent alors des anticorps spécifiques contenus dans leur sérum ; ceux-ci peuventêtre mis en évidence par la méthode d’Ouchterlony. On cherche à identifier l’antigène injecté à un lapin.Matériel :- deux petites boîtes de Pétri contenant du gel dagar; une pipette 10mL et pipeteur,un tube emporte-pièce (en l’occurrence une paille !) ;- un marqueur (pour marquer la boîte de Pétri) ;- sérum du lapin (= S) ; il contient des anticorps dirigés contre l’antigène inconnuinjecté ;- eau distillée (= E), 4 solutions d’antigènes protéiques : pancréatine = P ; caséine = C ;hémoglobine = H ; albumine de sérum de bœuf (BSA) = B ;– un compte-goutte pour chaque produit ; une lampe de bureau et une petite feuille de papier noir.Activités et conditions des activités1. Après lecture du protocole de la fiche technique (partie I et II ), choisir ladisposition des produits dans la boîte de Pétri et l’indiquer sur le schéma de la ficheréponse . Justifier ce choix.Appeler l’examinateur pour vérifier et obtenir éventuellement un document desecours2. Réaliser les parties I et II du protocole de la fiche techniqueAppeler l’examinateur pour obtenir les résultats.3. Représenter sur la fiche réponse le résultat fourni. Réaliser deux schémas quireprésentent au niveau moléculaire :- la formation de l’arc de précipitation,- l’absence d’arc.Pour la représentation des anticorps, utiliser le modèle de la fiche réponse.4. A partir des résultats fournis, déterminer quel est l’antigène injecté au lapin.Justifier votre réponse.
  2. 2. Fiche techniquePrincipe de la méthode d’OuchterlonyC’est l’immunodiffusion sur gel : les solutions déposées dans les puits creusés dans legel diffusent de façon homogène dans toutes les directions autour du puits. Deuxauréoles de diffusion peuvent donc entrer en contact lorsqu’elles ont suffisammentprogressé. Cette zone de contact reste invisible s’il n’y a pas de réaction entre lesdeux solutions. Quand il y a réaction entre les solutions, il se forme un arc deprécipitation visible à l’œil nu. Celui-ci est dû à l’interaction entre de nombreuxanticorps et les antigènes spécifiques, entraînant la formation d’un complexe immun.NB : le temps de réaction avec les produits véritables est de l’ordre de 24h ; vousmanipulez ici sur des produits de substitution mimant les réactions réelles maispermettant une lecture des résultats au bout de 40 min. Cependant, après avoirréalisé le protocole, vous disposerez, pour lire les résultats, d’une boîte préparée àl’avance.PROTOCOLEI- Préparation du test1. Creuser les puits nécessaires dans le gel d’Agar d’une boîte de Pétri.2. Utiliser le modèle schématisé ci-contre pour répartir lespuits nécessaires.S’exercer avec la deuxième boîte pour creuser les puitsavec l’emporte-pièce.II- Réalisation du test1. Marquer sur la boîte de Pétri la disposition des produits à déposer dans les puitspermettant de révéler la réaction de l’anticorps étudié avec les différents antigènesproposés.2. Remplir les puits : le produit, prélevé dans un tube avec un compte goutte propre,doit être déposé dans le puits approprié sans débordement ni bulles et sansendommager le gel d’agar.3. Observer les résultats fournis sur fond noir et en éclairage rasant.
  3. 3. Fiche réponse. NOM – Prénom :Schéma à compléterModèle de lanticorps pour la schématisation : Schémas

×