L'agriculture familiale

1 202 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 202
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
621
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Gaza, FAO ©
    Vietnam, FAO ©
  • Main d’œuvre:
    Exclusivement familiale, recours au salariat temporaire ou permanent…
    Détention du capital d’exploitation et du foncier:
    Exclusivement, majoritairement ou partiellement familiale…
    Stratégie d’exploitation:
    Pour la consommation locale, destinée à l’exportation, cherchant à s’agrandir, à se spécialiser, à pratiquer l’agroécologie…
    Taille:
    En moyenne 3240 hectares en Australie et 2,5 hectares au Kenya…
    Revendications identitaires:
    Agriculture paysanne, traditionnelle, « du Sud » …
  • Il y avait 2,3 millions d’exploitations agricoles en France en 1955, mais plus que 490 000 en 2010 – 300 000 en 2025?
  • A l’échelle de la planète, l’agriculture occupe 38% de la population active. Ce taux n’atteint en moyenne que 4% dans les pays de l’OCDE, contre 48% dans les pays en développement
    En France, la population agricole représentait 30% de la population active après la 2e guerre mondiale, aujourd’hui elle n’est plus qu’à 3%.
  • Pratiquement la moitié de la population mondiale vit en milieu rural
    805 millions de personnes ont faim, soit 11,3% de la population mondiale
    2 milliards souffrent de carences alimentaires
    Trois quart des sous-alimentés vivent dans les campagnes
    Comment lutter contre la pauvreté et la faim dans des régions où les estimations prévoient un fort accroissement démographique?
  • Produisent 80% de l’alimentation mondiale
    Offrent des débouchés aux jeunes qui arrivent sur le marché du travail (200 millions en Afrique sub-saharienne d’ici 2025)
    Font preuve de résilience
    Contribuent au maintien de la vie dans les territoires ruraux
    Sauvegardent et transmettent les traditions culturelles
    Constituent des foyers d’innovation adaptés aux contextes locaux
    Valorisent et protègent les ressources naturelles quand elles sont bien accompagnées (AF n’est pas automatiquement synonyme d’écologique)
  • Ecarts de productivité difficilement conjugables avec la mondialisation de la concurrence
    Financiarisation de l’agriculture et développement des sociétés transnationales
    Instabilité des prix et spéculation
    Suppression des outils de protection des agricultures familiales par l’OMC, les PAS et les accords bi- ou multilatéraux
    Accaparement de terres par les entreprises ou les autorités publiques, étrangères ou non
    Evolutions des filières amont (engrais, semences, produits phytosanitaires, machines) et aval (transformation, distribution, vente)

  • Quantifier et caractériser nombre et situation des agriculteurs familiaux
    Dynamiser et pérenniser l’Observatoire des agricultures du monde
  • Mettre l’accent sur les droits d’usage
    Accorder une attention particulière aux droits des femmes
    Limiter la concentration des exploitations
    Rendre contraignantes les Directives de la FAO pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts
    Encadrer les pompages en eau grâce à un contrôle public plus fort et tendre vers une gestion plus économe de la ressource
    Préserver le droit des agriculteurs de continuer à produire, sélectionner et échanger des semences adaptées au contexte pédo-climatique local et dont le bon état sanitaire est assuré
  • Permettre aux agriculteurs de choisir leurs productions et leurs itinéraires techniques, notamment grâce à l’accompagnement et à l’accès au crédit
  • Encourager les pratiques culturales alternatives, notamment agroécologiques, qui permettent de renforcer la sécurité alimentaire tout en préservant les ressources naturelles
    Permettre aux agriculteurs d’améliorer leur outil de production grâce à l’investissement individuel ou collectif
    Favoriser les interventions de la puissance publique (mise en place de prêts bonifiés confiés à des structures spécialisées)
    Encourager les techniques financières telles que le crédit-bail et le crédit stockage
    Développer les équipements collectifs (solutions collectives de prêt ou d’achat de matériel)
    Créer ou maintenir un réseau dense de structures formatrices, encourager les cursus en alternance
    Partager les découvertes et les bonnes pratiques grâce à la vulgarisation et au conseil en veillant à ne pas étouffer l’innovation et à respecter les besoins de l’agriculteur -> pas de conseil « descendant »
  • Faire reconnaître la spécificité des produits agricoles et alimentaires par l’OMC et dans le cadre des accords de libre-échange
    Etablir un bilan des conséquences de la libéralisation des échanges sur les agricultures familiales et en tirer les conclusions nécessaires pour juger de la pertinence des ALE (APE, CETA, TAFTA …)
    Permettre aux Etats de mettre en place une protection des agricultures familiales
    Renouveler la gouvernance mondiale de l’agriculture et de l’alimentation en priorisant la souveraineté alimentaire
    Favoriser l’organisation des producteurs et soutenir leur implication dans la gouvernance de l’agriculture
    Faciliter l’accès aux marchés et améliorer l’organisation des filières pour assurer des prix rémunérateurs
    Soutenir l’organisation commerciale et artisanale pour la première transformation
    Développer les infrastructures de stockage et de transport

  • Définir des politiques publiques adaptées aux contextes locaux et aux enjeux des agricultures familiales, articulées avec des programmes d’actions coordonnés en matière d’alimentation, d’éducation, de santé, d’emploi, de protection des ressources naturelles...
    Reconnaître le concept d’exploitation familiale dans la PAC.
  • L'agriculture familiale

    1. 1. Conseil économique, social et environnemental Assemblée plénière – 9 décembre 2014 Gaza, FAO © Vietnam, FAO © L’ Agriculture familiale Projet d’avis présenté par Martine Laplante au nom de la section de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation
    2. 2. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Différents critères pour caractériser l’agriculture familiale: quelle(s) définition(s)? • Main d’oeuvre • Détention du capital d’exploitation et du foncier • Stratégie de l’exploitation • Taille • Revendications identitaires
    3. 3. Quelques données • Dans le monde L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 – 570 millions d’exploitations agricoles (75% en Asie) – 72% de moins d’1 hectare • Dans l’Union européenne – 12 millions d’exploitations – 42% du territoire • En France 4000 2000 0 1955 2010 2025 Milliers Exploitations agricoles en France Exploitations agricoles ?
    4. 4. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Quelques données Population active mondiale Agriculture OCDE Agriculture pays en développement Autres activités
    5. 5. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Quelques données Population rurale dont souffrant de la faim Population urbaine dont souffrant de la faim PoPpopuullaattiioonn mondiale
    6. 6. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les atouts des agricultures familiales • Elles produisent 80% de l’alimentation mondiale • Elles constituent un gisement d’emplois, notamment pour les jeunes qui arrivent sur le marché du travail • Elles font preuve de résilience • Elles contribuent au maintien de la vie dans les territoires ruraux et des traditions culturelles
    7. 7. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les menaces pesant sur les agricultures familiales • Concurrence mondialisée et financiarisation de l’agriculture • Instabilité des prix et spéculation • Suppression des outils de protection des agricultures familiales par l’OMC, les PAS et les accords de libre-échange • Accaparement de terres ou d’autres ressources par les autorités publiques ou les entreprises, étrangères ou non • Evolutions des filières amont (engrais, semences, produits phytosanitaires, machines) et aval (transformation, distribution, vente)
    8. 8. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les préconisations du CESE Rwanda, FAO © Ethiopie, FAO ©
    9. 9. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 • Identifier les conditions à réunir pour promouvoir les agricultures familiales dans le monde • Mettre en évidence la non-transférabilité d’un modèle unique • Formuler des préconisations concrètes pour les agricultures familiales des pays en développement
    10. 10. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les préconisations du CESE 1. Mieux connaître, défendre et promouvoir les agricultures familiales Pérou, FAO ©
    11. 11. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les préconisations du CESE 2. Garantir aux agriculteurs un accès à la terre, à l’eau et aux semences Via Campesina © Mali, Farmlandgrab©
    12. 12. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 • Mettre l’accent sur les droits d’usage, notamment ceux des femmes • Limiter la concentration des exploitations • Rendre contraignantes les Directives pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts de la FAO • Préserver le droit des agriculteurs de continuer à produire, sélectionner et échanger des semences adaptées au contexte local et en bon état sanitaire
    13. 13. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les préconisations du CESE 3. Permettre aux agriculteurs de choisir leurs productions et leurs itinéraires techniques Tanzanie, FAO ©
    14. 14. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 • Encourager les pratiques culturales alternatives pour renforcer la sécurité alimentaire et préserver les ressources naturelles • Favoriser l’amélioration des outils de production en facilitant les investissements individuels ou collectifs – prêts bonifiés – solutions collectives de prêt ou d’achat de matériel • Créer ou maintenir un réseau dense de structures formatrices, développer les cursus en alternance • Soutenir la diffusion des bonnes pratiques et l’innovation en répondant aux besoins des agriculteurs
    15. 15. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les préconisations du CESE 4. Lutter contre la concurrence mondialisée et ses conséquences négatives pour les agricultures familiales Pérou, FAO ©
    16. 16. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 • Faire reconnaître la spécificité des produits agricoles et alimentaires par l’OMC et dans le cadre des accords de libre-échange (APE, CETA, TAFTA …) • Favoriser l’organisation des producteurs et soutenir leur implication dans la gouvernance de l’agriculture • Faciliter l’accès aux marchés et améliorer l’organisation des filières pour assurer des prix rémunérateurs pour les agriculteurs • Développer les infrastructures de stockage et de transport
    17. 17. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les préconisations du CESE 5. Reconnaître et valoriser le métier d’agriculteur Ethiopie, FAO ©
    18. 18. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 • Mener à son terme le travail du Conseil des Droits de l’Homme pour élaborer une déclaration des droits des paysans • Mettre en place une véritable protection sociale pour les agriculteurs et les membres de leur famille qui travaillent sur les exploitations • Engager une réflexion au sein de l’ONU sur les composantes sociales de l’agriculture • Communiquer pour améliorer l’image de l’agriculture et favoriser l’attractivité du métier
    19. 19. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 Les préconisations du CESE 6. (Re)mettre les agricultures familiales et l’alimentation au coeur des politiques publiques Mozambique, FAO ©
    20. 20. L’ Agriculture familiale CESE – 9 décembre 2014 « On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres » Voltaire

    ×