"Web 2" : Enjeux stratégiques pour les communiquants

2 825 vues

Publié le

Présentation de Matthieu Lerondeau à Cap Com, 16 octobre 2008, Rennes

Publié dans : Business
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 825
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
82
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • "Web 2" : Enjeux stratégiques pour les communiquants

    1. 1. Web 2.0 & territoires Enjeux stratégiques pour les communiquants 16 octobre 2008
    2. 2. <ul><li>Ma région, ma ville, mon quartier, ma rue Des outils conçus à l'origine pour communiquer d'un bout à l'autre du monde trouvent des usages locaux – voire hyperlocaux </li></ul><ul><li>2 465 blogs à Paris selon Paname-Ensemble </li></ul><ul><li>10 000 membres des groupes étudiants rennais sur Facebook </li></ul>1 Le web social à l'échelle locale
    3. 3. <ul><li>Souvent, des complémentarités fructueuses : agrégation de ressources au niveau local (Netvibes, Google Coop), support aux initiatives citoyennes (réseaux sociaux)… </li></ul><ul><li>Parfois, des relations désastreuses ! </li></ul><ul><li>Les interrogations légitimes des institutions territoriales – et leurs communiquants Perte du duopole de l'information locale que les institutions se partageaient hier avec la presse locale (La Provence, Midi Libre, Sud-Ouest ont créé des plates-formes de blogs : 1 200 en 2 ans sur Midi Blogs) Perte relative d'autorité mesurée au nombre de lecteurs ou de citations. </li></ul><ul><li>Demain : n'être plus entendu par personne ? </li></ul>2 La communication territoriale au défi des médias sociaux
    4. 4. 2 La communication territoriale au défi des médias sociaux greblog.net - Christophe Oléon
    5. 5. 2 La communication territoriale au défi des médias sociaux monputeaux.com - Christophe Grébert
    6. 6. 2 La communication territoriale au défi des médias sociaux mairie-puteaux.com
    7. 7. <ul><li>Les institutions peuvent trouver de nouveaux relais de diffusion de l'information territoriale Miser sur les complémentarités entre initiatives citoyennes et institutionnelles. Valoriser l'information institutionnelle sur le web social local. </li></ul><ul><li>Rassembler les conditions d'une intervention pertinente sur le web social </li></ul><ul><li>Il ne suffit pas d'ouvrir un blog territorial, de lancer un groupe Facebook, de publier une Google Map ou d'inaugurer un compte Twitter ! </li></ul><ul><li>Il ne suffit pas de s'exprimer pour nouer des conversations. </li></ul>3 Préoccupation légitime : s'inviter dans les conversations
    8. 8. <ul><li>Des défis propres aux logiques conversationnelles </li></ul><ul><li>A ce prix, le web social et ses outils peuvent apporter une réelle valeur ajoutée … </li></ul><ul><li>Trouver une place entre &quot;blog d'élu&quot; et &quot;blog citoyen&quot; </li></ul><ul><li>… et réinstaurer une forme de communication informelle qui fait défaut aux téléservices ! </li></ul>4 Autonomiser, écouter, répondre
    9. 9. <ul><li>Des blogs &quot;métiers&quot; ambassadeurs de la politique d'une ville pour diffuser l'information locale et entendre, en commentaire, les suggestions des citoyens, </li></ul><ul><li>Twitter le temps d'attente au bureau de l'état civil à l'usage des usagers et répondre à leurs questions, </li></ul><ul><li>Créer une base de connaissances cogérée par les services 'experts' et les usagers, </li></ul><ul><li>… les nouveaux usages restent à créer ! </li></ul>5 Réaliser le web social dans les territoires
    10. 10. 5 Réaliser le web social dans les territoires democarte.org
    11. 11. 5 Réaliser le web social dans les territoires democarte.org
    12. 12. <ul><li>Au-delà de la communication , le read/write web au service de la démocratie locale. </li></ul><ul><li>Mobiliser le web social pour conserver l'initiative. </li></ul><ul><li>Ni le web 2.0, ni Internet n'ont inventé le débat public ! Mais la symétrie du réseau entre 1/ émetteurs et destinataires, 2/ institutions et citoyens crée des conditions favorables au débat public en ligne. </li></ul><ul><li>Internet peut appuyer ou compléter toutes formes de consultations locales , ponctuelles ou durables . </li></ul><ul><li>Des fondamentaux stables : </li></ul><ul><li>1. Une promesse </li></ul><ul><li>2. Etre accessible au plus grand nombre </li></ul><ul><li>3. Une &quot;voie de retour&quot; </li></ul>6 Le web 2.0 au service de la démocratie locale
    13. 13. <ul><li>Une promesse : Impliquer les décideurs locaux Annoncer un agenda </li></ul><ul><li>Accès au débat : la contribution du web social Mobiliser les relais d'opinion en ligne pour ouvrir largement les débats Proposer à tous les citoyens une information accessible permettant l'accès aux enjeux du débat Multiplier les modes d'intervention : discussion, évaluation, proposition, vote… </li></ul><ul><li>Une voie de retour Offrir aux citoyens d'évaluer collectivement la mise en oeuvre des résolutions adoptées avec leur concours. </li></ul>7 Une proposition de modèle d'interaction complet
    14. 14. 7 agenda21.seine-saint-denis.fr Une proposition de modèle d'interaction complet
    15. 15. agenda21.seine-saint-denis.fr 7 Une proposition de modèle d'interaction complet
    16. 16. agenda21.seine-saint-denis.fr 7 Une proposition de modèle d'interaction complet
    17. 17. <ul><li>Expérimenter pour tirer parti des nouvelles formes d'interactions rendues possibles par le web social : nouveaux publics, nouvelle relation, </li></ul><ul><li>Se mêler aux conversations : un risque à courir pour les communicants, </li></ul><ul><li>Se servir du web social et de ses outils pour faciliter la participation. </li></ul>7 Trois recommandations
    18. 18. Matthieu Lerondeau [email_address] www.lanetscouade.com

    ×