#4 – OCTOBRE 2015
DÉMONSTRATION DE FORCE
Seuls les plus forts survivront, et chacun prépare ses coups en ce mois
d’octobre 2015. Les allianc...
#SOMMAIRE
#CONT
ACTS
BREAKING
Visite guidée
chez Carrefour
BREAKING
Starbucks
feat. Monoprix
BILAN
Amazon lance
son e-épic...
#ÀLAUNE
RAPPROCHEMENT
Fnac - Darty?
enseignement : choisir le bon allié pour assurer sa longévité sur le marché
#ÀLAUNE#ÀLAUNE
Le groupe Fnac a lancé une prop...
LE PAIEMENT,
cœur de l’achat?
#MARCHÉ
enseignement : une nouvelle preuve de la nécessité de considérer l’expérience d’achat dans sa globalité
#ÀLAUNE#MARCHÉ
Qui...
#BREAKING
STARBUCKS
feat. Monoprix
enseignement : instaurer une stratégie win-win pour satisfaire aux objectifs de chaque partenaire
D’ici fin 2015, Starbuck...
LES ROBOTS,
c’est pour bientôt
#GEEK
enseignement : le progrès technologique ne doit-il pas rester au service de l’humain?
#ÀLAUNE#GEEK
Target, cinquième distr...
VISITE GUIDÉE
chez Carrefour
#BREAKING
enseignement : transparence et expérience pour lutter contre les préjugés, et favoriser la confiance
#ÀLAUNE#BREAKING
A pa...
AMAZON
lance son e-épicerie
#BILAN
enseignement : Amazon entre dans le secteur de l’alimentaire et risque de bousculer ses concurrents
Nous en avions parlé a...
#PUBLICITÉ
LES GALERIES,
c’est Chic
#ÀLAUNE#PUBLICITÉ
Inchangée depuis 14 ans, l’identité des Galeries Lafayette se refait une beauté : fini le style Goude, «...
LaëtitiaGarsaud
Channel Planner
laetitia.garsaud@extreme.fr
01 40 99 82 48
www.extreme.fr
GéraldineAragou
Directrice du dé...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015

726 vues

Publié le

Le Fil du Retail est une production mensuelle du planning stratégique de l'agence Extreme.

Publié dans : Commerce de détail
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
726
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
92
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

LE FIL RETAIL BY EXTREME - OCTOBRE 2015

  1. 1. #4 – OCTOBRE 2015
  2. 2. DÉMONSTRATION DE FORCE Seuls les plus forts survivront, et chacun prépare ses coups en ce mois d’octobre 2015. Les alliances, tout d’abord, peuvent être la stratégie gagnante pour renforcer l’ancrage sur un secteur: la Fnac et Darty, ou encore Starbucks et Monoprix ne nous contrediront pas. Les consommateurs ensuite, et leur adhésion absolument nécessaire – voilà la feuille de route de Carrefour. Le progrès technologique peut aussi être un atout majeur pour devenir le meilleur : Target l’a bien compris et compte explorer (à l’extrême?) la tendance. Les Galeries Lafayette, elles, font le choix de la sobriété pour asseoir leur positionnement de Grand Magasin. Qui a dit qu’il fallait jouer les gros bras? du Excellente lecture. #4 – OCTOBRE 2015
  3. 3. #SOMMAIRE #CONT ACTS BREAKING Visite guidée chez Carrefour BREAKING Starbucks feat. Monoprix BILAN Amazon lance son e-épicerie GEEK Les robots, c’est pour bientôt PUBLICITÉ Les Galeries, c’est Chic MARCHÉ Le paiement, cœur de l’achat? À LA UNE Rapprochement Fnac - Darty ?
  4. 4. #ÀLAUNE RAPPROCHEMENT Fnac - Darty?
  5. 5. enseignement : choisir le bon allié pour assurer sa longévité sur le marché #ÀLAUNE#ÀLAUNE Le groupe Fnac a lancé une proposition de rachat en actions sur Darty. Quoi qu’à l’état embryonnaire, l’opération induirait plusieurs changements sur le marché. D’abord, il en résulterait la création du plus grand réseau physique (280 boutiques) de distribution de produits techniques, culturels et électroménagers de France. Une aubaine quand on sait que les deux enseignes ont souffert de l’offensive des pure players. Ensuite, la FNAC avait tenté en 2012 de se diversifier et de vendre des aspirateurs – sans grand succès. Quoi de mieux pour asseoir sa position sur ce segment que de s’allier à Darty ? Posons-nous néanmoins la question du risque concurrentiel : quel compromis les deux enseignes vont-elles trouver sur les produits qu’elles ont en commun (audio – informatique – vidéo) ? Une profonde redéfinition du positionnement des enseignes sera probablement attendue. Source : Les Echos.
  6. 6. LE PAIEMENT, cœur de l’achat? #MARCHÉ
  7. 7. enseignement : une nouvelle preuve de la nécessité de considérer l’expérience d’achat dans sa globalité #ÀLAUNE#MARCHÉ Qui dit transaction commerciale dit paiement. Plus qu’un mal nécessaire, les Français le considèrent comme une étape clé de l’expérience d’achat, et la tendance est clairement à la modernité : les consommateurs font de plus en plus pression sur les commerçants pour qu’ils adoptent les nouvelles technologies de paiement. Sans contact, NFC via le smartphone, via une application… peu importe, tant que le bénéfice premier reste la praticité. Ainsi de nombreux acteurs comptent bien surfer sur cette lame de fond – Apple, Samsung, ou encore Google, qui vient d’annoncer Android Pay. Disponible aux Etats-Unis pour commencer, le service sera utilisable dans le million d’enseignes dotées de la technologie NFC. Si on ne sait pas encore comment se rémunèrera Google sur ce service, gageons que les opportunités monstrueuses de collecte de data en vaudront la peine. Source : E-Marketing.
  8. 8. #BREAKING STARBUCKS feat. Monoprix
  9. 9. enseignement : instaurer une stratégie win-win pour satisfaire aux objectifs de chaque partenaire D’ici fin 2015, Starbucks accélèrera son développement en s’implantant dans deux magasins Monoprix (Paris et Lyon), résultante logique du partenariat signé avec le groupe Casino. Se faisant, le géant Américain étend sa couverture sur le territoire français à moindre coût, bénéficiant des espaces mis à disposition par le distributeur et gonfle par la même occasion son chiffre d’affaires ! Monoprix de son côté va pouvoir offrir un service supplémentaire à sa clientèle, ajoutant une corde à l’arc de son offre « Monoprix To Go », développée notamment dans les grandes villes avec les Daily Monop’. Ce partenariat win-win permettra également aux deux marques d’entériner leur positionnement premium. Une affaire à suivre donc, afin de voir si cette nouvelle entente commerciale répondra bien aux promesses des deux côtés. Source : Le Figaro. #PUB #ÀLAUNE#BREAKING
  10. 10. LES ROBOTS, c’est pour bientôt #GEEK
  11. 11. enseignement : le progrès technologique ne doit-il pas rester au service de l’humain? #ÀLAUNE#GEEK Target, cinquième distributeur en volume Outre-Atlantique, réfléchirait à l’ouverture d’un concept-store équipé de robots. Travaillant de concert avec la meilleure start-up du domaine, le projet pourrait voir le jour d’ici 18 à 24 mois. Si des robots-assistants ont déjà été testés dans des enseignes concurrentes (gestion des stocks en réserve pour gagner du temps, par exemple), Target compte aller plus loin en remplaçant carrément ses vendeurs par des robots. La justification est simple, selon le distributeur : l’échange avec un vendeur en point de vente est déterminante pour l’achat. Seulement, ces derniers sont parfois… trop humains, et ne sont pas aussi pro-actifs et positifs qu’il serait souhaité. Un robot n’aura pas d’états d’âme, et saura, en toutes circonstances, satisfaire la sacro-sainte expérience client. Vous avez dit inquiétant ? Source : Business Insider.
  12. 12. VISITE GUIDÉE chez Carrefour #BREAKING
  13. 13. enseignement : transparence et expérience pour lutter contre les préjugés, et favoriser la confiance #ÀLAUNE#BREAKING A partir de ce 5 octobre, quelques milliers de clients de Carrefour vont participer à l’opération « J’optimisme côté coulisses ». Le temps d’une semaine, des ateliers thématiques (15-20 minutes par groupe de 10) permettront de faire découvrir les métiers qui composent les équipes Carrefour. Les consommateurs pourront ainsi comprendre le procédé de fabrication du pain, la préparation des viandes ou encore les techniques de mise en rayon. Outre l’aspect divertissant de cette opération, l’enseigne vise également à faire preuve de transparence. L’objectif est ici de montrer que chez le distributeur, les produits sont préparés avec soin par des vrais « artisans ». Expérimenter le quotidien de milliers de salariés permet aussi de montrer que leurs conditions de travail sont bonnes. De manière pédagogique, Carrefour souhaite reprendre la parole et lutter contre les idées reçues. Source : Altavia.
  14. 14. AMAZON lance son e-épicerie #BILAN
  15. 15. enseignement : Amazon entre dans le secteur de l’alimentaire et risque de bousculer ses concurrents Nous en avions parlé au mois de juillet – Amazon n’aura pas attendu plus de 2 mois avant de passer à la vitesse supérieure pour le développement de son offre d’« e-épicerie », en se lançant sur le marché français. Pour le moment, le pure player n’est pas (assez) compétitif : des manquements sur les prix (plus chers de 7,3%) et le sourcing (91% de marchands non partenaires) sont à noter. Pour autant, si Amazon n’est pas encore au niveau de la concurrence, sa force de frappe potentielle n’en demeure pas moins phénoménale. En effet, la marque a déjà prouvé sa capacité à offrir une expérience client avant-gardiste (cf. les Connected Buttons aux U.S.A). D’autre part, avec des projets visionnaires comme la livraison par drones (pour ne citer que celui-ci), gageons que les barrières à l’entrée en termes de logistique seront rapidement contournées. Source : Olivier Dauvers. #PUB #ÀLAUNE#BILAN
  16. 16. #PUBLICITÉ LES GALERIES, c’est Chic
  17. 17. #ÀLAUNE#PUBLICITÉ Inchangée depuis 14 ans, l’identité des Galeries Lafayette se refait une beauté : fini le style Goude, « Le Nouveau Chic » du grand magasin se veut sobre et épuré, faisant la part belle à une tribu moderne et branchée. Celle-ci se compose d’un casting impressionnant de diversité – allant de la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot, au chef cuisiner Pierre Jancou, en passant par des icônes résolument modernes comme la chroniqueuse de mode Mademoiselle Agnès – marquant la volonté des Galeries de se recentrer sur sa cible première : les parisiens, dans toute leur multiplicité. En effet, la marque avait auparavant érigé ses magasins comme un temple du bon goût à la Française. Une stratégie faisant mouche auprès des touristes, mais laissant à l’écart les clients nationaux. Ce changement s’accompagne d’un important enjeu business : doubler le chiffre d’affaire en 5 ans. Source: Fashion United. enseignement : revenir aux fondamentaux de la marque pour reconquérir son cœur de cible
  18. 18. LaëtitiaGarsaud Channel Planner laetitia.garsaud@extreme.fr 01 40 99 82 48 www.extreme.fr GéraldineAragou Directrice du développement geraldine.aragou@extreme.fr 01 40 99 82 64 www.extreme.fr #WHO’S WHO?

×