Stratégies d'écriture

1 672 vues

Publié le

Voici les supports de la formation à l'écriture et à la gestion éditoriale mise au point par Ex Abrupto. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Publié dans : Formation
1 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 672
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
82
Commentaires
1
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Stratégies d'écriture

  1. 1. Stratégies d’écriture Comment planifier et créer des contenus pertinentsMonday 24 December 12
  2. 2. Frédéric Wauters journaliste / copywriter/ conseiller en communication fondateur de ex Abrupto (www.ex-abrupto.be) professeur de marketing à l’IHECS blog perso: www.exab.be twitter: fredwauters mail: fw@ex-abrupto.be “SAVOIR ET PENSER QUON NE SAIT PAS EST EXCELLENCE. NE PAS SAVOIR ET PENSER QUON SAIT EST MALADIE.” LAO TSEU (TAO TE KING, LXXI)Monday 24 December 12
  3. 3. “Before the web came along, there were only three ways to get noticed: buy expensive advertising, beg the mainstream media to tell your story for you, or hire a huge sales staff to bug people one at a time about your products. Now we have a better option: publishing interesting content on the web that buyers want to consume.” David Meerman Scott The new rules of marketing and PRMonday 24 December 12
  4. 4. Stratégies d’écriture 1.Petit exercice préliminaire 2.Définir une stratégie éditoriale 3.Écrire avec efficacité: la méthode “3+1” a.Récolter et planifier b.Créer c.Éditer 4.Wrap-up et question timeMonday 24 December 12
  5. 5. Petit exercice préliminaire Vous avez 25 minutes pour rédiger un texte dont le sujet est une grève surprise de la STIB déclenchée ce matin même. Ce texte de 250 mots maximum est destiné à être publié sur un blog et relayé sur les média sociaux. Voici quelques infos factuelles que vous pouvez reprendre (ou pas): le climat social est fortement la grève est totale dégradé et une nouvelle grève le temps de parcours pour est probable atteindre Bruxelles et dans la la pollution aux particules fines ville a doublé atteint des sommetsMonday 24 December 12
  6. 6. Monday 24 December 12
  7. 7. Et si cet article était publié sur... le blog personnel d’un passionné de questions de mobilité la section “actions” du site de la CGSP la section “nouvelles” d’un site de carpooling le blog de Bart De Wever la section “actualités” du site de BECI la section “presse” de la STIB le site d’un parti de l’opposition la page Facebook d’un revendeur de GPS ...Monday 24 December 12
  8. 8. Et puis... quel angle d’approche? quel ton? quel niveau de langage? quel contenu? ...Monday 24 December 12
  9. 9. Contre-exemple: une erreur de casting?Monday 24 December 12
  10. 10. CHANGER DE BANQUE COMME DE CHEMISE (OU PRESQUE) Plus de 58 000 citoyens belges ont changé de banque en 2012. Aujourd’hui, en 6 jours à peine, on change de banque et la plupart du temps, de compte à vue. Mode d’emploi d’une mobilité interbancaire nouvelle, encore ponctuée de quelques bémols Avant, qui n’hésitait pas à quitter son banquier  ? Les domiciliations et ordres permanents à réinitialiser, tous les organismes à qui indiquer le nouveau compte, l’idée de perdre des paiements ou le solde de son compte courant, en effrayaient plus d’un… Pour aider et rassurer le citoyen, Febelfin, la Fédération belge du secteur financier, lance en 2010 son service de mobilité interbancaire. Depuis, le nombre de Belges infidèles à leur banquier augmente chaque année. Envie de déménager vos comptes vous aussi ? Vérifiez si votre banque offre le service de mobilité sur www.febelfin.be Service continu Aujourd’hui, il est vraiment facile de passer d’une banque à l’autre. Pourquoi  ? Parce que votre nouvelle banque et votre ancienne s’entendent pour faire un maximum de choses à votre place. Vous ne devez même pas retourner affronter votre ancien banquier.......Monday 24 December 12
  11. 11. DÉFINIR UNE STRATÉGIE ÉDITORIALE QUELLES QUESTIONS SE POSER ?Monday 24 December 12
  12. 12. “Online success comes from thinking like a journalist and a thought leader.” David Meerman Scott The New Rules of Marketing and PRMonday 24 December 12
  13. 13. Trois règles essentiellesMonday 24 December 12
  14. 14. Règle numéro 1 Un contenu n’est pertinent que s’il s’intègre dans une stratégie éditoriale clairement définie.Monday 24 December 12
  15. 15. Règle numéro 2 Une stratégie éditoriale n’est pertinente que si elle s’intègre dans la stratégie globale de l’organisation.Monday 24 December 12
  16. 16. Règle numéro 3 La stratégie globale n’est pertinente que si elle procède d’une approche marketing entièrement intégrée.Monday 24 December 12
  17. 17. “Marketing is not done only by the marketing department. It needs to affect every aspect of the customer experience. To create a strong marketing organization, marketers must think like executives in other departments, and executives in other departments must think more like marketers. ” Philip Kotler - Kevin Lane Keller “Marketing Management”Monday 24 December 12
  18. 18. VOUS AVEZ DIT “FACILE”? UN PETIT CONTRE-EXEMPLEMonday 24 December 12
  19. 19. Définir une ligne éditoriale Quels objectifs ? Quel(s) public(s) cible(s) ? Quels contenus ? Quel(s) média(s)? Quelle(s) forme(s) ? Quelle stratégie de relais ?Monday 24 December 12
  20. 20. Quels objectifs? “SMART OBJECTIVES” LT (stratégiques), MT (tactiques), CT (opérationnels) Liés à la stratégie globale de l’organisation Spécifiques au média (blog, page FB, twitter....) SMARTMonday 24 December 12
  21. 21. Public(s) cible(s) “segmenter” et décrire chaque public avec précision établir le lien entre chaque segment et les objectifs de l’organisationMonday 24 December 12
  22. 22. Contenus Définir les thèmes à aborder Grouper ces thèmes par catégories Définir un “angle” d’approcheMonday 24 December 12
  23. 23. En pratique... Vous êtes à la tête d’une startup bruxelloise. Son métier? Proposer aux entreprises une plate-forme de carpooling sur laquelle leurs travailleurs peuvent entrer en contact pour trouver des solutions de covoiturage*. Vous décidez de prévoir une section “blog” sur le site. Quels seraient ses objectifs, son public cible, ses contenus? * toute ressemblance avec une entreprise existante serait bien entendu fortuite ^_^Monday 24 December 12
  24. 24. Définir une ligne éditoriale Quels objectifs stratégiques ? Quel(s) public(s) cible(s) ? Quels contenus ? Quel(s) média(s)? Quelle(s) forme(s) ? Quelle stratégie de relais ?Monday 24 December 12
  25. 25. Médias Magazine papier Slideshare, scribd... e-magazine Youtube, Vimeo, Dailymotion... Newsletter papier Posts sur une page Facebook Newsletter électronique Groupe linkedin Section “blog” sur le site Pinterest Blog séparé ...Monday 24 December 12
  26. 26. Forme Taille des articles Structure et longueur de la “Titraille” (titre, chapô, sous-titres, exergues éventuelles...) Style (niveau de langue, longueur des phrases,...) Politique SEO (stratégie de contenu vs stratégie d’acquisition) TonMonday 24 December 12
  27. 27. Forme: quelques astuces Si vous parlez d’articles de blogs, newsletters ou magazines Prévoir plusieurs formats (brève, interview, opinion, trucs & astuces...) Prévoir des “gimmicks” (éléments de titraille ou de contenus récurrents) Politique de choix d’images (et attention au copyright) Utiliser la mise en page (niveaux de titre, bullet points, gras...)Monday 24 December 12
  28. 28. ©INDICATORMonday 24 December 12
  29. 29. TIPS & TRICKS TIPS & TRICKS Créativité, innovation et CroissanCe « Le gros problème de beaucoup d’entreprises, qu’aux États-Unis, il est compris comme nécessaire LA TRINITÉ c’est qu’elles mélangent les deux temps », poursuit à l’émergence de bonnes idées. Je me rappelle avoir Luc de Brabandère. « Or ces deux temps sont incom- assisté à une présentation d’un cadre de la société patibles. On ne peut pas à la fois laisser la porte 3M sur la créativité. Un de ses slides montrait ouverte à l’imagination et soumettre chaque idée à une petite fête dans les bureaux de 3M. Il a alors DU SUCCÈS la censure de la raison. Une telle démarche étouffe la expliqué à l’auditoire que ses collaborateurs fêtaient créativité dans l’œuf. La seule manière de trouver une l’échec d’un projet. Un tel exemple en dit plus long bonne idée est de trouver beaucoup d’idées, et puis que tous les discours ! » seulement de faire le tri. Ouvrir tout grand le champ des possibles avant de le refermer. Pour revenir à Le rôLe CrUCiaL dU dirigeant Edison, il disait lui-même que pour inventer l’am- Le spécialiste du changement insiste particu- poule électrique, il avait dû inventer 500 manières de lièrement sur le rôle de l’équipe dirigeante dans ne pas faire une ampoule électrique. » une structure innovante. « Pour que la créativité et l’innovation soient efficaces, il faut leur imprimer une direction, créer un appel d’air. Prenez Philips. ACCEPTER D’AVOIR DE En quelques années, cette entreprise s’est taillé une belle place sur le marché des appareillages médicaux MAUVAISES IDÉES EST Une à domicile. L’entreprise fabrique notamment des cou- Pour stimuler la créativité et l’innovation, le manage- Condition indispensaBLe veuses pour bébés prématurés. Probablement que tout est parti d’une suggestion lancée par quelqu’un ment doit imprimer une orientation stratégique POUR STIMULER À LA FOIS LA qui travaillait sur une chaîne de fabrication de fours à micro-ondes, car le format des appareils est très venir d’une démarche d’observation du monde et claire. grands acteurs d’internet : pas un seul n’est né CRÉATIVITÉ ET L’INNOVATION similaire. Mais pour que quelqu’un puisse avoir cette idée, il a fallu au préalable que la direction de Philips de réflexion sur les nouvelles tendances », précise Luc de Brabandère. « Ignorer ou rater une nouvelle dans une grande entreprise. Pourquoi n’est-ce pas Christie’s qui a lancé eBay ? Pourquoi Sony n’a-t-il Malgré la conjoncture économique difficile, certaines communique clairement sur cette décision straté- tendance peut coûter cher : Lego, par exemple, pas eu l’idée des premiers baladeurs mp3 ou de à retenir entreprises connaissent une croissance robuste. Leur secret ? aCCepter Les maUvaises idées gique de passer aux appareillages médicaux à usage a perdu il y a dix ans des millions d’euros parce l’iPhone, alors que ce sont eux qui ont inventé Accepter d’avoir de mauvaises idées est donc domestique », illustre notre interlocuteur. « Ou pre- que ses dirigeants n’avaient pas perçu la mon- le walkman ? Les PME possèdent une structure La créativité et Une capacité à se réinventer et à trouver de nouveaux marchés. tée en puissance des jeux vidéo et mis au point flexible et adaptable qui leur permet de mieux l’innovation sont une condition indispensable pour créer un environ- nez Google : comment passer d’un algorithme pour deux processus Comment créer les conditions d’un tel succès dans votre nement managérial propre à stimuler à la fois la moteurs de recherche à des produits comme gmail une stratégie pour tirer parti de cette nouvelle tirer profit des nouvelles idées », remarque le différents et entreprise ? créativité et l’innovation. « Le rêve de tout patron, ou google maps ? Parce que la vision stratégique est tendance. » La veille stratégique n’est d’ailleurs spécialiste du changement, avant de conclure : complémentaires. une créativité efficace à 100 %, n’est pas possible. claire : to manage the information of the world (gérer pas un exercice en solitaire. « L’entreprise peut se « D’ailleurs, les PME peuvent se passer de la L Il faut du « déchet », il faut accepter de perdre de l’information du monde). » faire assister dans cette veille stratégique par des démarche créative elle-même et se concentrer sur La condition du l’argent en soutenant des idées qui échouent. Ce spécialistes de l’observation des tendances. » l’innovation. Dans tous ces grands succès d’inter- succès est de e 5 octobre dernier, le monde de l’entre- explique notre interlocuteur. « Prenez l’invention de n’est d’ailleurs pas pour rien que de nombreuses Être attentif aU monde net, ce n’est pas l’idée qui a été déterminante : permettre aux preneuriat perdait l’une de ses icônes : l’ampoule électrique par Edison. Jusque-là, il fallait, entreprises innovantes sont Autrement dit, la vision stratégique de l’entre- Les pme, sièges de La Créativité ? elles étaient toutes préexistantes. D’autres bonnes nouvelles idées Steve Jobs, fondateur et CEO d’Apple. Tous pour produire de la lumière, faire brûler quelque américaines : ici, en Europe, prise doit créer le cadre nécessaire à l’émergence Pour Luc de Brabandère, les PME sont par idées existent : il suffit aux PME de choisir et de d’exister, au risque s’accordent à reconnaître sa capacité à chose. L’innovation consistait à inventer de nou- l’échec d’une idée est perçu de la créativité et de l’innovation en son sein. « La ailleurs idéalement placées pour devenir des profiter de leur petite taille et de leur flexibilité d’échouer. créer de nouveaux marchés et de nouvelles veaux modes de combustion, qui produisaient plus comme pénalisant, alors réflexion stratégique est donc primordiale. Elle doit entreprises innovantes. « Prenez les quarante plus pour les mettre en œuvre. » opportunités de croissance. Des premiers ordina- de lumière ou consommaient moins de combustible. Les PME sont idéale- ment placées pour teurs dotés d’une souris et d’une interface graphique L’invention d’Edison a changé les règles, puisqu’il innover et devenir les aux tablettes numériques, en passant par le premier s’agissait de faire exactement l’inverse : produire de leaders de demain. service de vente en ligne de musique numérique, la lumière en empêchant le filament de l’ampoule les innovations lancées par Apple ont chaque fois de brûler. La pensée innovative est convergente, la Tein Telecom : « Innover en capitalisant sur nos connaissances » révolutionné leur marché ou créé un marché là pensée créative est divergente. Elle constitue tou- où il n’existait pas encore. Beaucoup considèrent jours une rupture. Comme lorsque Bic est passé de Lauréat du Trends Business Tour 2011, Tein souvient frédéric Loncour, Ceo de tein telecom. données vocales pour aborder le traitement des gente ». Cette décision débouchera sur la créa- Apple comme un exemple unique. Pourtant, chaque la production de stylos à bille à celle de briquets. » Telecom a réussi en quelques années à s’impo- « notre expérience dans la fourniture de logiciels de images », se souvient frédéric Loncour. « nous tion du logiciel sightvision™. entreprise pourrait cultiver en son sein le même ser sur le marché de la vidéosurveillance intel- salles de marché capables d’associer à l’historique avons remporté le marché. Cette expérience « il peut, par exemple, détecter un embou- bouillonnement créatif. Mais comment ? La règLe d’or : ligente. Le résultat d’un « saut créatif » mis en des transactions financières les conversations enre- nous a permis ensuite de soumissionner pour teillage ou un accident dans un tunnel, ou des éviter Les méLanges œuvre par le management de l’entreprise. gistrées correspondantes nous positionnait idéale- un nouveau marché : la conception, pour le port événements suspects dans une zone surveillée Créativité vs innovation Pour Luc de Brabandère, il convient, pour maî- ment pour ce marché. mais la région voulait éga- d’anvers, d’un système couplant les images des par des caméras, comme un bagage abandonné « Avant toute chose, il convient de s’entendre triser les rouages de la créativité, de comprendre au milieu de la décennie passée, tein telecom était lement intégrer des caméras vidéo de surveillance caméras de sécurité aux données fournies par trop longtemps par son propriétaire dans un sur les concepts de créativité et d’innovation. Ces les règles de la pensée. « Comme disait Francis les radars du port. Cette plate-forme intelligente aéroport. » Cette véritable « boîte à outils » est principalement actif sur deux marchés : les solutions à sa plate-forme de commande : l’idée était de ne deux mots sont souvent confondus, alors qu’ils Bacon, il faut obéir aux forces qu’on veut comman- devait permettre de suivre les bateaux de leur aujourd’hui à la base d’une démarche d’innova- complexes de téléphonie numérique et le câblage plus être obligé d’avoir un éclusier à la manœuvre désignent deux processus complémentaires, der », sourit-il. Les règles qui régissent la pensée de fibre optique à très haut débit. Un appel d’offres derrière chaque écluse, en centralisant tout dans un entrée dans le port jusqu’à leur amarrage au tion permanente. « nous orientons nos efforts de mais radicalement différents », affirme Luc de créative sont simples : va attirer l’attention de son Ceo sur une opportunité poste de contrôle. » quai. » r&d vers de nouvelles applications du logiciel, Brabandère, Senior Advisor au Boston Consulting 1) Aucune idée ne naît bonne. unique que l’entreprise a pu saisir. « La région fla- centrées sur le métier de nos clients. L’idée est © Photos: Getty Image, iStockphoto Group. Ce mathématicien et philosophe est un spé- 2) Aucune idée n’est bonne pour toujours. Luc dE BraBandèrE, mande voulait automatiser la gestion de ses écluses. de la voix à l’image… … et de l’image aux solutions innovantes d’être proactif et de leur proposer plus qu’une cialiste de la créativité et de la gestion du change- 3) Puisque aucune idée ne naît bonne, il faut toujours senior advisor elle avait besoin d’une solution capable d’intégrer À l’époque, la numérisation des images com- frédéric Loncour réalise alors qu’il faut orienter simple assistance pour le travail existant : utiliser Boston Consulting group ment dans les organisations. « L’innovation consiste deux temps : le temps de l’imagination, qui sert à cas- à faire du neuf dans le cadre des règles existantes, ser les règles et à en inventer de nouvelles, et le temps les communications radio dans une plate-forme mençait à percer. « J’ai réalisé que nous pouvions les efforts de recherche et développement de nos systèmes pour travailler différemment, avec auteur de « La valeur des idées », éditions dunod à l’intérieur du système. La créativité consiste à du jugement, qui consiste à examiner les consé- vocale, et de gérer ainsi la levée des écluses », se capitaliser sur notre expérience du traitement de l’entreprise vers la vidéosurveillance « intelli- plus d’efficacité. » (isBn 978-2-10-051330-7) changer les règles, à penser un système neuf », quences des nouvelles règles et à les rendre bonnes. 19 20 INGEntreprise 21 © ING - ElixisMonday 24 December 12
  30. 30. “Un article dont le message essentiel est bien dégagé, qui est écrit dans une langue simple et claire, n’est qu’un produit “semi- fini”. Présenté tel quel, il aura peu de chances de retenir l’attention du lecteur.” Michel Voirol et Louis Guéry Guide de la rédaction, 1995Monday 24 December 12
  31. 31. Relais Quels réseaux sociaux (et comment ce relais s’intègre-t-il dans la stratégie de présence)? Quelle forme (titre ? teaser? chapô? extraits? relais sur la page même?) Diffusion sur d’autres blogs ou sites, échange de liens?Monday 24 December 12
  32. 32. En pratique... Vous êtes à la tête d’une startup bruxelloise. Son métier? Proposer aux entreprises une plate-forme de carpooling sur laquelle leurs travailleurs peuvent entrer en contact pour trouver des solutions de covoiturage*. Vous décidez de prévoir une section “blog” sur le site. Quels seraient ses objectifs, son public cible, ses contenus? Quels seraient les média choisis, la forme adoptée, la stratégie de relais? * toute ressemblance avec une entreprise existante serait bien entendu fortuite ^_^Monday 24 December 12
  33. 33. En résumé: définir une ligne éditoriale Objectifs stratégiques (CT-MT-LT) Public(s) cible(s) ? Contenus ? Media Forme ? Stratégie de relais ?Monday 24 December 12
  34. 34. TIME FOR A LITTLE BREAK?Monday 24 December 12
  35. 35. ÉCRIRE EFFICACEMENT: LA MÉTHODE “3+1” TECHNIQUES POUR ÉCRIRE RAPIDEMENT ET EFFICACEMENTMonday 24 December 12
  36. 36. Ecrire efficacement Il est certains esprits dont les sombres pensées Sont d’un nuage épais toujours embarrassées ; Le jour de la raison ne le saurait percer. Avant donc que d’écrire, apprenez à penser. Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L’expression la suit, ou moins nette, ou plus pure. Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément. Nicolas Boileau, L’Art poétique, Chant Premier, 1674Monday 24 December 12
  37. 37. La méthode “3+1” Récolter - planifier Ecrire EditerMonday 24 December 12
  38. 38. I. Rassembler - planifier Ces deux opérations s’influencent mutuellement: de la recherche découlent les premières idées de plan la conception et l’affinement du plan peuvent entraîner la nécessité de réunir de nouvelles informations ou de préciser les informations existantesMonday 24 December 12
  39. 39. “Tout dans un poème comme dans un roman, dans un sonnet comme dans une nouvelle, doit concourir au dénouement. Un bon auteur a déjà sa dernière ligne en vue lorsqu’il écrit la première. Grâce à cette admirable méthode, le compositeur peut commencer son oeuvre par la fin et travailler, quand il lui plaît, à n’importe quelle partie.” Edgar Allan Poe, Genèse d’un poème, 1859Monday 24 December 12
  40. 40. I. Rassembler - planifier SIX HONEST SERVING MEN “I keep six honest serving men (They taught me all I knew) Their names are What and Why and When And How and Where and Who” Rudyard Kipling The elephant’s child - 1902Monday 24 December 12
  41. 41. En général, les “6 W” sont utilisés pour structurer le contenu. Ils peuvent aussi servir à préciser le contexte de la communication.Monday 24 December 12
  42. 42. I. Rassembler - planifier WHAT Qu’allez-vous écrire ? faut-il récolter des informations? existe-t-il des éléments à mentionner/exclure absolument?Monday 24 December 12
  43. 43. I. Rassembler - planifier WHO Public(s) cible(s): rapport (clients, prospects, stakeholders...) catégorie socio-professionnelle niveau d’instruction centres d’intérêtMonday 24 December 12
  44. 44. I. Rassembler - planifier WHO Public(s) cible(s): niveau de maîtrise du sujet niveau de maîtrise de la langue codes de communication et jargon communMonday 24 December 12
  45. 45. I. Rassembler - planifier WHO Si vous n’écrivez pas pour votre propre organisation, pour qui écrivez-vous?Monday 24 December 12
  46. 46. I. Rassembler - planifier WHY Pourquoi écrivez-vous ? Les objectifs poursuivis ont en principe été déterminés lors de la préparation de la stratégie éditoriale, sauf exceptions (nouveau produit, communication de crise, actualité brûlante...) SOYEZ CONSCIENTS DES ENJEUX AVANT D’ECRIREMonday 24 December 12
  47. 47. I. Rassembler - planifier WHERE Quel est le contexte de la communication? privé vs professionnel nom propre vs organisation marque vs corporate branding ...Monday 24 December 12
  48. 48. I. Rassembler - planifier HOW Quelles sont les contraintes de forme (précisées dans la ligne éditoriale) ? Existe-t-il des spécifications propres à cet article-là ?Monday 24 December 12
  49. 49. I. Rassembler - planifier WHEN “Timing” de votre communication: fréquence de publication contexte (“série” ou article isolé) rythme (actualité vs intemporalité) lien (avec l’actualité de l’organisation)Monday 24 December 12
  50. 50. I. Rassembler - planifier Planifier le contenu trouver structurer ordonnerMonday 24 December 12
  51. 51. I. Rassembler - planifier Planifier le contenu Trouver recherche “décantation” brainstormingMonday 24 December 12
  52. 52. I. Rassembler - planifier Planifier le contenu Structurer vos outils: mindmapping, flip-chart, post-it... votre guide: comprendre le sujet votre méthode: grouper par unités logiquesMonday 24 December 12
  53. 53. Rapport? Niveau de maîtrise du sujet Who Niveau de maîtrise de la langue Brainstorm raisons Codes? Jargon? Ecrire plus vite Deux objectifs Sujet Etre lu What Pré-requis Intro Planning Writing Why Objectif poursuivi Phrases La méthode 3+1 6 honest serving men Editing Mots Raccourcir Transitions When "timing" de la communication Tournures (Researching) Enchaînements Liens logiques Taille? Tools & Tips Mode(s) de How communication Forme? Codes? voix passive Subordonnées Décomplexifier "à tiroirs" Privé? Simplification Where Contexte Professionnel? Semi-privé? "tics" décriture Planning Corriger "Pléonasmes cachés" Recherche Writing to be read Trouver "Décantation" Brainstorming Noms ou verbes? Outils: mindmap ou post-its Cohérence Listes de structure Structurer Guide = sujet Grouper par thèmes Editing ou unités logiques Cohérence de la forme Quel contenu? Synonymes Créativité maximale "Flow" state Interruptions possibles Répétitions Sélection Rephraser Guide = objectifs Body - Cadres - Annexes Vocabulaire Vers lavant "Plan" du corps Ordonner Granularité maximale Pas de réflexion Trois règles dor sur la structure Inclusion des références Spécificiations? Writing Pas de co rrections Intro et conclusion du texte éc rit Mode de communication Du texte Exemple Bon sens Exercice Taille Taille absolue Concordance des temps Exercice Des sections Taille relative Nationalismes et régionalismes Grammaire et orthographe Correcteur orthographique ExerciceMonday 24 December 12
  54. 54. I. Rassembler - planifier Planifier le contenu: ordonner sélectionner concevoir un plan les objectifs éditoriaux constituent un guide visez la “granularité” maximale préparez les références nécessaires pensez à la taille introduction et conclusion en dernier lieuMonday 24 December 12
  55. 55. EXEMPLE: STRUCTURATION DANS “SCRIVENER”Monday 24 December 12
  56. 56. En pratique... Planifions et structurons le contenu de notre article “grève de la STIB”: rassembler les idées structurer ordonnerMonday 24 December 12
  57. 57. II. Ecrire Processus continu, sans interruption pas de censure créer un état de “flux” suivre aveuglément le planMonday 24 December 12
  58. 58. “Le flux: l’état dans lequel les gens sont si absorbés dans une activité que rien d’autre ne semble plus avoir d’importance” Mihaly Csikszentmihalyi, Flow, 1990Monday 24 December 12
  59. 59. En pratique... LET’S WRITE !Monday 24 December 12
  60. 60. III. Éditer Améliorer la fluidité: raccourcir et densifier traquer les redites éliminer les informations superflues raccourcir et simplifier les phrases donner du rythmeMonday 24 December 12
  61. 61. Donner du rythme? “To be is to do - Socrates To do is to be - Sartre Do Be Do Be Do - Sinatra” Kurt VonnegutMonday 24 December 12
  62. 62. III. Éditer Donner du rythme: varier la longueur des phrases passer de l’affirmation à la question ou à l’exclamation utiliser des phrases sans verbe créer des répétitions intentionnellesMonday 24 December 12
  63. 63. III. Éditer Donner du rythme? Rien n’est plus soporifique qu’un texte bien uniforme. Enchaînez des phrases trop semblables et vous créerez l’ennui. Vous lasserez le lecteur au bout de quelques malheureuses répétitions. Ce paragraphe ne contient que des phrases de dix mots. Aviez-vous remarqué comme son manque de diversité vous fatigue? Quelques phrases de plus vous feront à coup sûr décrocher.Monday 24 December 12
  64. 64. III. Editer Donner du rythme? Un texte uniforme? Rien de plus soporifique! Enchaînez des phrases trop semblables et vous créerez l’ennui. À coup sûr. Quelques malheureuses répétitions, et vos lecteurs, lassés, vous quitteront. Assez des phrases de dix mots: du rythme, des respirations, de la diversité! Vous voyez comme ce texte devient agréable à lire?Monday 24 December 12
  65. 65. III. Éditer Améliorer la fluidité: simplifier la syntaxe moins de voix passives moins de subordonnées moins de gérondifs éviter les tournures alambiquéesMonday 24 December 12
  66. 66. III. Éditer Améliorer la fluidité: simplifier la syntaxe Les premiers CLLAJ ont été créés dans les années quatre vingt, cest en 1990 que le statut de structure autonome est établi grâce à la circulaire n° 383 du 29/06/1990.Monday 24 December 12
  67. 67. III. Éditer Améliorer la fluidité: simplifier la syntaxe Les premiers CLLAJ ont été créés dans les années quatre vingt, cest en 1990 que le statut de structure autonome est établi grâce à la circulaire n° 383 du 29/06/1990. Les premiers CLLAJ remontent aux années 80. En 1990, la circulaire n° 383 du 29/06 leur confère le statut de structure autonome.Monday 24 December 12
  68. 68. III. Éditer Corriger les erreurs répétitions usage des temps clichés et lieux communs locutions et proverbes dévoyés ponctuationMonday 24 December 12
  69. 69. Lieux communs “Dès que, quelque part dans le monde, la police arrête un forcené ou un terroriste, la perquisition révèlera qu’il était en possession d’un “véritable arsenal”. Relaté dans la presse, un fait divers impliquant un enfant deviendra un “drame atroce” et l’enfant sera désigné par le vocable “la petite victime”. Qu’une entreprise annonce une vague de licenciements et vous entendrez les représentants syndicaux parler de “bain de sang social”, motivé par la “logique du profit”, et réclamer du gouvernement un “geste fort” avant d’annoncer une “grève au finish”. Frédéric Wauters, Marketer son écriture, 2013 ^_^Monday 24 December 12
  70. 70. Proverbes et locutions dévoyés * déclarer la hache de guerre * être trop poli pour être aimable * déferler la chronique * la croix et la galère * je ne vais pas vous jeter l’éponge * c’est un véritable Deauville * nous sommes à la tournée des chemins * la substantielle moëlle * ça sest terminé en noeud de boudin Frédéric Wauters, Marketer son écriture, 2013 ^_^Monday 24 December 12
  71. 71. Ponctuation “Et si on mangeait les enfants? Et si on mangeait, les enfants? Une virgule, ça peut sauver des vies. Mettez un peu de ponctuation dans votre existence” Page Facebook du CCML (Comité Contre la Médiocrité Linguistique)Monday 24 December 12
  72. 72. III. Éditer Adapter le texte au public cible vérifier le niveau de langage utiliser les codes et références de votre cibleMonday 24 December 12
  73. 73. III. Éditer Aérer la présentation peaufiner la titraille utiliser la mise en pageMonday 24 December 12
  74. 74. III. Éditer Aérer la présentation: peaufiner la titraille Pour rendre attirants vos éléments de titraille, utilisez: Une citation courte et incisive (“Aujourd’hui, je n’ai plus peur” dans un article sur la self-défense) Une image (“Démon de midi”) Un chiffre ou un élément frappant (“15.000 euros par jour” dans un article sur les salaires mirobolants des sportifs) Un jeu sur une référence culturelle (“Jeu, set et match” dans un article sur une négociation politique) Une formule (“L’oeuf et la poule” dans un article sur un conflit ancien)Monday 24 December 12
  75. 75. III. Éditer Aérer la présentation: utiliser la mise en page préférer les listes aux énumérations utiliser le gras, l’italique et la couleur placer des renvois à la ligne et découper en paragraphesMonday 24 December 12
  76. 76. Revenons à notre exercice Sculptons et ciselons le texte !Monday 24 December 12
  77. 77. DES QUESTIONS ? WRAP-UP ET QUESTION TIMEMonday 24 December 12
  78. 78. “Le génie, c’est 1% d’inspiration et 30% de transpiration” Thomas EdisonMonday 24 December 12
  79. 79. Merci de votre attention ! N’oubliez pas de me contacter pour vos deux séances de coaching personnalisé... © Ex Abrupto 2012 - reproduction interdite sans autorisation préalable (illustrations © fotolia.com)Monday 24 December 12

×