ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
Les figures de style :
« les identifier et les comprendre… »
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
Du grec « rêthôr », qui signifie « orateur »,
la rhétorique est enseignée depuis l’Antiquité
comme ...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
A l instar du discours publicitaire, l objectif de la
rhétorique est d influencer l auditoire auque...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
La rhétorique se fonde sur les lieux communs,
les opinions partagées par tous : « le topos ».
Dans ...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
La raison :
« Véhicule économique à l usage comme à
l entretien, la nouvelle W a été conçue pour
vo...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
L affectivité :
« Séduisante dès la prise en main, la nouvelle Z
se révèle si attachante que certai...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
L inconscient :
« Les formes douces et galbées de la nouvelle X
ne laissent personne indifférent.
I...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
L imaginaire :
« A vous les week-ends improvisés, à vous les
escapades, à vous les grands espaces, ...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
Et la publicité a souvent recours aux figures de
rhétorique, communément appelées :
les figures de ...
ELEMENTS DE RHÉTORIQUE
Parmi les figures de styles utilisées dans la création
publicitaire, on distingue :
- les figures d...
LES FIGURES DE MOTS :
La répétition : c est la redondance
systématique d un mot ou d une expression :
(Ecoutez...écoutez.....
LES FIGURES DE MOTS :
L allitération : c est la répétition d une même
consonne qui produit un effet sonore :
« Saucisse sè...
LES FIGURES DE MOTS :
La tautologie : c est la définition du même par
le même : permet de jouer sur le prestige d'un
produ...
LES FIGURES DE MOTS :
La rime : c est la répétition régulière d une
syllabe :
« une cuillère pour l envie, une cuillère po...
LES FIGURES DE MOTS :
L assonnance : c'est la répétition d'une
même voyelle :
« Pas un pas sans Bata »
LES FIGURES DE MOTS :
La paronomase : c est le rapprochement de
mots voisins, presque homophones (paronymes) :
« Entremont...
LES FIGURES DE MOTS :
Le calembour : c est l utilisation d homophones,
mais de sens différents :
« BHV l'âge du faire »
« ...
LES FIGURES DE MOTS :
L antanaclase : c est une figure qui permet d offrir
plusieurs sens ; elle utilise les mêmes termes ...
LES FIGURES DE MOTS :
L onomatopée : ce sont des mots formés par
imitation du son naturel :
« crack, boom, snif »
« On peu...
LES FIGURES DE SENS :
La synecdoque : procédé qui consiste à désigner un
tout par l'une de ses parties, ou vice-versa, (so...
LES FIGURES DE SENS :
La métonymie : liée à la synecdoque, elle consiste
à désigner un objet par le nom d'un autre objet,
...
LES FIGURES DE SENS :
La métaphore : elle consiste à désigner quelque
chose au moyen du nom d'une autre chose.
Comparaison...
LES FIGURES DE SENS :
L'hyperbole : c'est une exagération, une amplification.
Augmentation quantitative de l une des propr...
LES FIGURES DE SENS :
La litote : elle consiste à exprimer le moins
pour signifier le plus.
Diminution quantitative de l u...
LES FIGURES DE SENS
L'euphémisme : masque le caractère indécent,
pénible d'un mot par l'emploi d'un synonyme plus
neutre (...
LES FIGURES DE SENS
L'hypallage : métaphore utilisant une transposition
grammaticale pour attribuer à certains mots des
te...
LES FIGURES DE SENS
L oxymore : elle consiste à rapprocher des
mots en contrariétés (ou antonymes) pour créer une
expressi...
LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS
L'antithèse : opposition fondée sur la répétition soit de
2 mots (l oxymore), de 2 idées, soi...
La gradation : succession de termes (trois au moins)
syntaxiquement équivalents avec une gradation
quantitative.
« Un souf...
LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS
L'inversion : elle consiste en la permutation des
éléments d une construction syntaxique
« Un...
LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS
L'ellipse : omission d'un ou plusieurs mots qui
seraient nécessaires à la construction et qui...
LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS
La réticence : interruption de la phrase pour laisser
au destinataire le loisir de la complét...
LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS
L'anacoluthe : elle concerne l'ordre du discours
et consiste en une rupture de construction.
...
LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS
Le chiasme : il consiste en la formation d’une
antithèse avec 2 expressions dans un ordre inv...
LES FIGURES DE PENSÉE
L'ironie : elle consiste à dire le contraire de ce que
l'on veut dire dans le but non de mentir mais...
LES FIGURES DE PENSÉE
Le paradoxe : il consiste à présenter ce que l'on
pense sous une forme contraire à l'opinion publiqu...
CONCLUSION
A vous l art d aimer l art des mots !
Pour pousser les recherches,
je vous renvoie dès à présent vers l ouvrage...
Figures rhétorique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Figures rhétorique

2 215 vues

Publié le

figures de style...

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 215
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
95
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Figures rhétorique

  1. 1. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE Les figures de style : « les identifier et les comprendre… »
  2. 2. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE Du grec « rêthôr », qui signifie « orateur », la rhétorique est enseignée depuis l’Antiquité comme « l’Art du Discours ». Selon la définition d’Aristote*, c’est la faculté de considérer, pour chaque question, ce qui peut être propre à persuader. *Philosophe grec
  3. 3. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE A l instar du discours publicitaire, l objectif de la rhétorique est d influencer l auditoire auquel on s adresse. A ce titre, elle utilise une stratégie argumentative qui exploite toutes les ressources du langage. Le « logos » en grec, signifie à la fois « langage et raison »
  4. 4. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE La rhétorique se fonde sur les lieux communs, les opinions partagées par tous : « le topos ». Dans la communication publicitaire, la rhétorique a comme but de construire une argumentation persuasive prenant appui sur : - la raison, - l affectivité - l inconscient - l imaginaire
  5. 5. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE La raison : « Véhicule économique à l usage comme à l entretien, la nouvelle W a été conçue pour vous faire rouler longtemps, en toute sécurité »
  6. 6. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE L affectivité : « Séduisante dès la prise en main, la nouvelle Z se révèle si attachante que certains parlent de coup de foudre. »
  7. 7. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE L inconscient : « Les formes douces et galbées de la nouvelle X ne laissent personne indifférent. Il n est pas rare qu on se retourne sur son passage. »
  8. 8. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE L imaginaire : « A vous les week-ends improvisés, à vous les escapades, à vous les grands espaces, la nouvelle Y vous emmènera toujours plus loin. »
  9. 9. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE Et la publicité a souvent recours aux figures de rhétorique, communément appelées : les figures de style » pour être persuasive : « La rhétorique est la faculté de découvrir spéculativement ce qui, dans chaque cas, peut être propre à persuader. Aucun autre art n'a cette fonction »(Aristote, Rhétorique I, 1355b, [1932], page 76, Les Belles Lettres) Et la persuasion comme dialogue associe l art de plaire, celui d instruire et celui de toucher (le « placere, docere, movere » cecéronien).
  10. 10. ELEMENTS DE RHÉTORIQUE Parmi les figures de styles utilisées dans la création publicitaire, on distingue : - les figures de mots ; - les figures de sens ; - les figures de construction ; - les figures de pensée ;
  11. 11. LES FIGURES DE MOTS : La répétition : c est la redondance systématique d un mot ou d une expression : (Ecoutez...écoutez...) Balladur
  12. 12. LES FIGURES DE MOTS : L allitération : c est la répétition d une même consonne qui produit un effet sonore : « Saucisse sèche, sans savoir sécher… » Justin Bridou « C’est fort de Roquefort ». « Dubo, Dubon, Dubonnet ».
  13. 13. LES FIGURES DE MOTS : La tautologie : c est la définition du même par le même : permet de jouer sur le prestige d'un produit. « Loto. 100% des gagnants ont tenté leurs chances. » « L’huile Lesieur, elle est bonne et en plus, elle est bonne. »
  14. 14. LES FIGURES DE MOTS : La rime : c est la répétition régulière d une syllabe : « une cuillère pour l envie, une cuillère pour la vie » ; « La montagne, ça vous gagne ».
  15. 15. LES FIGURES DE MOTS : L assonnance : c'est la répétition d'une même voyelle : « Pas un pas sans Bata »
  16. 16. LES FIGURES DE MOTS : La paronomase : c est le rapprochement de mots voisins, presque homophones (paronymes) : « Entremont, c'est autrement bon » « Les toqués de TIC TAC ont la tactique », « Vas-y WASA, « Gervais, j en veux » « Légal, le goût ».
  17. 17. LES FIGURES DE MOTS : Le calembour : c est l utilisation d homophones, mais de sens différents : « BHV l'âge du faire » « Peintures Syntilor. Après le bois, il fallait le faire. » La 109 : « le sang neuf » de Peugeot
  18. 18. LES FIGURES DE MOTS : L antanaclase : c est une figure qui permet d offrir plusieurs sens ; elle utilise les mêmes termes avec une signification différente (sens propre/figuré) : « meilleur sort…, il sort. « c est le bouquet, la mode est en fleurs », « cette semaine, les entrées sont de sortie » (même signifiant avec signifiés distincts )
  19. 19. LES FIGURES DE MOTS : L onomatopée : ce sont des mots formés par imitation du son naturel : « crack, boom, snif » « On peut aussi faire crac-crac au goûter. »
  20. 20. LES FIGURES DE SENS : La synecdoque : procédé qui consiste à désigner un tout par l'une de ses parties, ou vice-versa, (souvent rapport de nécessité, et de pré-supposition, exemple : la voile pour le voilier « Jeter un œil et vous verrez» « Des millions de dents l'ont choisi. » Freedent. « Synthol vous enlève les maux de la bouche »
  21. 21. LES FIGURES DE SENS : La métonymie : liée à la synecdoque, elle consiste à désigner un objet par le nom d'un autre objet, les deux ayant un lien habituel. Ex : le contenu par le contenant, l'effet par la cause. « La tombe pour la mort » « Dentifrice Signal, vous allez montrer les dents » ;
  22. 22. LES FIGURES DE SENS : La métaphore : elle consiste à désigner quelque chose au moyen du nom d'une autre chose. Comparaison dont le terme de comparaison a été supprimé. « La femme est une île. Fidji est son parfum. »
  23. 23. LES FIGURES DE SENS : L'hyperbole : c'est une exagération, une amplification. Augmentation quantitative de l une des propriétés d un objet. En dit plus qu'on le pense en vérité. « Air France. Faire du ciel le plus bel endroit de la terre. » « Un petit pas pour l homme, un bond pour sa femme. » (LG) Elle peut être aussi visuelle.
  24. 24. LES FIGURES DE SENS : La litote : elle consiste à exprimer le moins pour signifier le plus. Diminution quantitative de l une des propriétés d un objet, état... Le contraire de l hyperbole : « Va, je ne te hais point » « Mon humble Mercedes »
  25. 25. LES FIGURES DE SENS L'euphémisme : masque le caractère indécent, pénible d'un mot par l'emploi d'un synonyme plus neutre (expression attenuée). « Il nous a quitté. [Il est mort ] «
  26. 26. LES FIGURES DE SENS L'hypallage : métaphore utilisant une transposition grammaticale pour attribuer à certains mots des termes qui reviennent à d'autres mots par le sens : « Liberté des prix [en fait, liberté des commerçants] » « Les hommes qui relient les hommes.) » F-Télécom « Je prend la vie avec 1 sucre et demi. Merci »
  27. 27. LES FIGURES DE SENS L oxymore : elle consiste à rapprocher des mots en contrariétés (ou antonymes) pour créer une expression paradoxale. « un pauvre riche » ; « Il est bien mal parti… » « Mon nouvel Ericsson sait se faire tout petit. Et ce qu il fait pour moi est géant. »
  28. 28. LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS L'antithèse : opposition fondée sur la répétition soit de 2 mots (l oxymore), de 2 idées, soit de ce qui est avant et après... « Synthol, ça fait du bien là où ça fait mal ». « Taille fine à 0%, virée à 100%. »
  29. 29. La gradation : succession de termes (trois au moins) syntaxiquement équivalents avec une gradation quantitative. « Un souffle, une ombre, un rien, tout lui donnait de la fièvre » LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS
  30. 30. LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS L'inversion : elle consiste en la permutation des éléments d une construction syntaxique « Un grand homme pour un homme grand. » « Les racistes, il faudrait les renvoyer chez eux »
  31. 31. LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS L'ellipse : omission d'un ou plusieurs mots qui seraient nécessaires à la construction et qui peuvent se deviner ; permet de mettre l'accent sur ce qui est seul montré, ou met l'accent sur ce dont il est fait ellipse. « K. La bière qui en est un »
  32. 32. LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS La réticence : interruption de la phrase pour laisser au destinataire le loisir de la compléter, de l'impliquer. « Connexion, des mecs qui en ont »
  33. 33. LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS L'anacoluthe : elle concerne l'ordre du discours et consiste en une rupture de construction. « Pour les hommes qui aiment les femmes, qui aiment les hommes (Parfum Azzaro). »
  34. 34. LES FIGURES DE CONSTRUCTIONS Le chiasme : il consiste en la formation d’une antithèse avec 2 expressions dans un ordre inversé. « Le classique est souvent noir, le noir est souvent classique »
  35. 35. LES FIGURES DE PENSÉE L'ironie : elle consiste à dire le contraire de ce que l'on veut dire dans le but non de mentir mais de railler. Emploi d un mot avec le sens de son antonyme. « Comme vous êtes courageux » « Scholtès. Le beau n’est pas là pour faire joli. »
  36. 36. LES FIGURES DE PENSÉE Le paradoxe : il consiste à présenter ce que l'on pense sous une forme contraire à l'opinion publique. « Ça ne marchera jamais » Renault. « Une barre de chocolat pour faire fondre le cholestérol ? Gayelord Hauser.
  37. 37. CONCLUSION A vous l art d aimer l art des mots ! Pour pousser les recherches, je vous renvoie dès à présent vers l ouvrage : Les figures de style, 2ème édition Catherine Fromilhague, Armand Colin

×