Les hommes occupent et aménagent la terre<br />Le monde: territoire de l’humanité<br />
Leçon 3. L’eau entre abondance et rareté<br />Titre:<br />Compétences travaillées<br />Notions abordées<br />Problématique...
Comment les hommes occupent-ils et aménagent-ils l’espace terrestre?<br />Leçon 3. L’eau entre abondance et rareté<br />Po...
Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 1 / Questions :<br />DOCS 3, 6, 7, 8...
A L’ECHELLE MONDIALE …<br />Où et sous quelles formes proche ou identique la situation géographique analysée dans l&apos;é...
A l’échelle mondiale …<br />DOC 3 p 97<br />Quelle est la particularité de cette ressource ?<br />
A l’échelle mondiale …<br />DOC 1 p 97: Comment est-elle répartie dans l’espace et dans le temps ?<br />
A l’échelle mondiale …<br />Quel est l’usage le plus « gourmand » ?<br />Que peut-on dire de cette évolution?<br />Quel él...
1. Une ressource inégalement répartie<br />1.1 Une ressource vitale renouvelable…<br />A l’échelle mondiale, l’eau douce (...
1. Une ressource inégalement répartie<br />1.2 … Mais inégalement répartie…<br />Dans le temps: (il est rare qu’il pleuve ...
1. Une ressource inégalement répartie<br />1.3 … et inégalement « accessible »…<br />En fonction de la population: Les res...
1. Une ressource inégalement répartie<br />1.3 … et inégalement « accessible »…<br />En fonction du niveau de développemen...
1. Une ressource inégalement répartie<br />
Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 2 / Questions :<br />DOCS 2, 3, 6, 8...
Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 2 / Questions :<br />DOC 2 et PHOTOS...
A L’ECHELLE MONDIALE …<br />Où et sous quelles formes proche ou identique la situation géographique analysée dans l&apos;é...
A l’échelle mondiale …<br />De quelle technique de mobilisation de l’eau est-il question sur ces docs?<br />Qu’est-ce qui ...
A l’échelle mondiale …<br />De quelle technique de mobilisation de l’eau est-il question sur ces docs?<br />Qu’est-ce qui ...
2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.1. Mobiliser l’eau:<br />A l’échelle mondiale, les techniques de prélève...
2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.1. Mobiliser l’eau:<br />Gestion publique ou privée: depuis la fin du XI...
2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />La rizière irriguée des plaines et...
2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />L’oasis intra-désertique dans laqu...
2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />Les champs circulaires de l’irriga...
2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />« El mar de plastico » : l’agricul...
Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 3 / Questions :<br />DOCS 4, 5, 7, 9...
A L’ECHELLE MONDIALE …<br />Où et sous quelles formes proche ou identique la situation géographique analysée dans l&apos;é...
A l’échelle mondiale …<br />Quels risques environnementaux et sanitaires autour de l’eau à l’échelle mondiale?<br />Quels ...
A l’échelle mondiale …<br />DOC 10 p 101<br />Pour ou contre les barrages?<br />
3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.1Pollution de l’eau, impacts sanitaires  et environnementa...
3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.1Pollution de l’eau, impacts sanitaires  et environnementa...
Ailleurs dans le monde…<br />Comment expliquer les rivalités régionales pour l’eau en Espagne ?<br />Pourquoi peut-on parl...
3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.2Tensions variées pour le partage de l’eau:<br />Tensions ...
A l’échelle mondiale …<br />
3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.2Tensions variées pour le partage de l’eau:<br />Tensions ...
CONCLUSION: d’apF.Lasserre<br />« Ce qui me semble plus vraisemblable au XXIe siècle, ce serait plutôt des conflits, de tr...
CONCLUSION:<br />
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Géo Leçon 3

8 448 vues

Publié le

Diaporama leçon 3, l'eau entre abondance et rareté

Publié dans : Formation, Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 448
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
83
Actions
Partages
0
Téléchargements
49
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Géo Leçon 3

  1. 1. Les hommes occupent et aménagent la terre<br />Le monde: territoire de l’humanité<br />
  2. 2. Leçon 3. L’eau entre abondance et rareté<br />Titre:<br />Compétences travaillées<br />Notions abordées<br />Problématique :<br />
  3. 3. Comment les hommes occupent-ils et aménagent-ils l’espace terrestre?<br />Leçon 3. L’eau entre abondance et rareté<br />Pourquoi la maîtrise de l’eau est-elle essentielle pour l’homme?<br />Etude de cas: L’eau au Moyen-Orient<br />
  4. 4. Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 1 / Questions :<br />DOCS 3, 6, 7, 8, 9, 14 : Quelles sont les 4 origines de l’eau douce mobilisées au Moyen-Orient ? <br />DOCS 3, 5, 12, 13, 15, 16 : Montre que la répartition des ressources en eau est inégale à différentes échelles (locale, nationale et régionale) <br />DOCS 1, 3, 4, 13, 15 : Quelles contraintes (physique, humaine, politique et économique) peuvent expliquer cette inégalité ?<br />DOCS 4, 9, 10 : Quels sont les 4 principaux usages de l’eau ?<br />
  5. 5. A L’ECHELLE MONDIALE …<br />Où et sous quelles formes proche ou identique la situation géographique analysée dans l&apos;étude de cas se retrouve-t-elle dans le monde ? <br />N&apos;y a-t-il pas, ailleurs dans le monde, d&apos;autres types de réponses apportées par les sociétés humaines aux mêmes problèmes d&apos;aménagement ou d&apos;environnement ?<br />
  6. 6. A l’échelle mondiale …<br />DOC 3 p 97<br />Quelle est la particularité de cette ressource ?<br />
  7. 7. A l’échelle mondiale …<br />DOC 1 p 97: Comment est-elle répartie dans l’espace et dans le temps ?<br />
  8. 8. A l’échelle mondiale …<br />Quel est l’usage le plus « gourmand » ?<br />Que peut-on dire de cette évolution?<br />Quel élément supplémentaire primordial cette carte permet-elle de prendre en compte ?<br />Quelles sont les régions déficitaires? Les excédentaires?<br />
  9. 9. 1. Une ressource inégalement répartie<br />1.1 Une ressource vitale renouvelable…<br />A l’échelle mondiale, l’eau douce (2,5% des eaux de la planète) se présente sous forme solide pour 50% (glaciers, icebergs ou Inlandsis = calotte glacière), le reste est disponible sous forme liquide dans les nappes souterraines ou les eaux de surface (cours d’eau, lacs). C’est une ressource renouvelable ( à l’exception des nappes fossiles, la quantité est toujours équivalente). Grâce au cycle de l’eau, le bilan global est toujours équilibré.<br />
  10. 10. 1. Une ressource inégalement répartie<br />1.2 … Mais inégalement répartie…<br />Dans le temps: (il est rare qu’il pleuve de manière régulière durant toute l’année): opposition saison sèche/ humide en climat tropical, orage d’automne en climat méditerranéen… <br />A la surface terrestre: Le bilan hydrique est bien différent selon les régions aux différents climats, certaines zones bénéficient de cours d’eau importants d’autres non… (Ex: Brésil ressource naturelle en eau de 6950 Km3 par an et Jordanie moins d’un Km3 par an!!!)<br />Et à toutes les échelles: le Brésil: champion du monde grâce aux précipitations amazoniennes) où le Nordeste connaît de sévères sècheresses de façon récurrente.<br />
  11. 11. 1. Une ressource inégalement répartie<br />1.3 … et inégalement « accessible »…<br />En fonction de la population: Les ressources en eau sont encore plus inégalement partagées entre les hommes qu’entre les régions car il y a très peu de liens entre les densités de population et les ressources en eau de chaque territoire. Le nb de m3 par an et par hab est le ratio retenu: la moyenne est de 6800 mais les écarts vont de 1 à 20000!!!<br />En fonction des usages: L’irrigation pour l’agriculture représente 70%, 20% pour les activités industrielles (nettoyage, refroidissement) et 10% pour la consommation domestique et urbaine (le tourisme et les loisirs sont de plus en plus consommateurs: cf piscines, neige artificielle…)<br />
  12. 12. 1. Une ressource inégalement répartie<br />1.3 … et inégalement « accessible »…<br />En fonction du niveau de développement: <br />Inégal accès quantitatif: mais cette moyenne traduit mal une réalité diversifiée car la consommation d’eau d’un pays reflète son niveau de développement économique. Dans certains PVD, dans les campagnes on parcourt encore de longues distances pour aller chercher l’eau potable. Mais également à l’intérieur d’une même ville où il existe une opposition entre quartiers aisés (500 l /j/hab) et bidonvilles(10 à 20 l/j/hab).<br />Inégal accès qualitatif: L’absence d’eau potable est le problème majeur: 2,5 millions de pers meurent chaque année d’une eau contaminée.<br />
  13. 13. 1. Une ressource inégalement répartie<br />
  14. 14. Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 2 / Questions :<br />DOCS 2, 3, 6, 8, 11, 13, 17, 18 : Quels aménagements ont été réalisés pour « mobiliser » l’eau ? Classe - les selon les critères suivant : (note le N° du doc et l’aménagement dans la ou les bonne(s) case(s).)<br />2/ Canal<br />2/ Canal<br />2/ Canal<br />
  15. 15. Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 2 / Questions :<br />DOC 2 et PHOTOS p 86, 93, 112 : Ces aménagements ont produit des organisations de l’espace et des paysages spécifique. Lesquels ? Décris-les brièvement lorsque c’est possible.<br />Tous les DOCS 3 : Tu as maintenant pratiquement étudié tous les documents ; dresse une liste des acteurs qui joue un rôle dans le problème de l’eau au Moyen-Orient.<br />
  16. 16. A L’ECHELLE MONDIALE …<br />Où et sous quelles formes proche ou identique la situation géographique analysée dans l&apos;étude de cas se retrouve-t-elle dans le monde ? <br />N&apos;y a-t-il pas, ailleurs dans le monde, d&apos;autres types de réponses apportées par les sociétés humaines aux mêmes problèmes d&apos;aménagement ou d&apos;environnement ?<br />
  17. 17. A l’échelle mondiale …<br />De quelle technique de mobilisation de l’eau est-il question sur ces docs?<br />Qu’est-ce qui les différencie?<br />Lybie<br />
  18. 18. A l’échelle mondiale …<br />De quelle technique de mobilisation de l’eau est-il question sur ces docs?<br />Qu’est-ce qui les différencie?<br />Source : Photo Gallery Thierry Ruf, avril 2004. Localisation : Damanhour, delta du Nil, sud-est d’Alexandrie.<br />
  19. 19. 2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.1. Mobiliser l’eau:<br />A l’échelle mondiale, les techniques de prélèvement, stockage, transfert, distribution et même transformation de l’eau sont très différentes: plus ou moins couteuses, modernes en fonction du niveau de développement des régions. <br />Du captage direct dans l’eau d’un fleuve ou d’un puits à la construction de barrages gigantesques en passant par le pompage dans des nappes plus ou moins profondes. Le dessalement est extrêmement couteux et réservé aux pays possédant de fortes réserves énergétiques.<br />Le stockage est plus ou moins organisé et entre la distribution de l’eau au robinet de chaque appartement grâce à un réseau bien entretenu et les km parcourus à pieds pour quelques litres d’eau, il existe quantité de systèmes comme les camions citernes…<br />
  20. 20. 2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.1. Mobiliser l’eau:<br />Gestion publique ou privée: depuis la fin du XIXe s, la mobilisation de l’eau n’est plus confiée uniquement aux régies municipales mais également à des sociétés privées. Dans la plupart des cas, elles ont reçu une délégation de la puissance publique (commune, groupement de commune). Cette gestion privée de l’eau, ressource vitale, pose de nombreuses questions (prix, recherche de profit plutôt que du service, abus…). Les sociétés françaises sont leaders dans ce domaine et extrêmement puissantes.<br />
  21. 21. 2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />La rizière irriguée des plaines et des deltas d’Asie des moussons. Il s’agit de maîtriser l’eau de pluies et des fleuves. C’est le fruit d’un travail collectif et méticuleux. La rizière a permis les plus fortes densités rurales du monde (1500 habs/km2 à Java)<br />
  22. 22. 2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />L’oasis intra-désertique dans laquelle on pratique une polyculture intensive étagée (palmiers dattiers, arbres fruitiers, parcelles cultivées)<br />
  23. 23. 2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />Les champs circulaires de l’irrigation en carrousels…  « oasis artificiels »<br />
  24. 24. 2. Des aménagements et des paysages variés<br />2.2. Les paysages variés de l’eau:<br />« El mar de plastico » : l’agriculture sous serre…<br />La huerta implantée de longue date en Espagne et dans tout le bassin méditerranéen qui peut avoir la taille d’un jardin irrigué ou s’étendre sur toute une plaine<br />
  25. 25. Etude de cas : l’eau, une ressource vitale et convoitée au Moyen-Orient :<br />Partie 3 / Questions :<br />DOCS 4, 5, 7, 9, 12, 16, 17 : Quels risques environnementaux liés à l’eau pèsent sur le Moyen-Orient ? <br />DOCS 11, 12, 13, 15, 16 : A quel autre type de risque lié aux tensions autour de l’eau peut-on s’attendre ?<br />
  26. 26. A L’ECHELLE MONDIALE …<br />Où et sous quelles formes proche ou identique la situation géographique analysée dans l&apos;étude de cas se retrouve-t-elle dans le monde ? <br />N&apos;y a-t-il pas, ailleurs dans le monde, d&apos;autres types de réponses apportées par les sociétés humaines aux mêmes problèmes d&apos;aménagement ou d&apos;environnement ?<br />
  27. 27. A l’échelle mondiale …<br />Quels risques environnementaux et sanitaires autour de l’eau à l’échelle mondiale?<br />Quels acteurs sont responsables ?<br />
  28. 28. A l’échelle mondiale …<br />DOC 10 p 101<br />Pour ou contre les barrages?<br />
  29. 29. 3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.1Pollution de l’eau, impacts sanitaires et environnementaux:<br />Risque de pénurie et d’épuisement des nappes fossiles<br />L’intense activité humaine peut provoquer une pollution diffuse ou accidentelle: cf cours d’eau et lacs qui connaissent une mort biologique (Léman et le phosphore); rejets urbains ou industriels sans traitement, pollution thermique et agricole: pesticides, engrais, lisiers qui passent dans les nappes.<br />Les barrages modifient considérablement les écosystèmes… (voir débat p 101)<br />
  30. 30. 3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.1Pollution de l’eau, impacts sanitaires et environnementaux:<br />Une ressource à ménager: une prise de conscience fait que l’on tente de freiner la consommation:<br />Irrigation goutte à goutte ou diminuer la production agricole<br />Eau payante ou tarification progressive<br />Diminuer la consommation domestique (cf les « petits » gestes…) ou industrielle.<br />Amélioration des réseaux<br />Ou encore classer certains cours d’eau, mise en place de programme de dépollution (cf rôle de la CIPEL)<br />
  31. 31. Ailleurs dans le monde…<br />Comment expliquer les rivalités régionales pour l’eau en Espagne ?<br />Pourquoi peut-on parler également de conflit d’usages ?<br />
  32. 32. 3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.2Tensions variées pour le partage de l’eau:<br />Tensions internes aux Etats:<br />Tensions régionales ou locales: par ex la Californie du Nord ou l’Aragon (Nord de l’Espagne) ne veulent plus alimenter les régions du sud de leur Etat respectif.<br />Conflits d’usages: des tensions entre le monde agricole par ex et des agglomérations toujours plus demandeuses, ou avec les acteurs du tourisme (le problème est d’autant plus aigu que la fréquentation maximale correspond souvent aux précipitations minimales…)<br />
  33. 33. A l’échelle mondiale …<br />
  34. 34. 3. Risques et tensions autour d’une ressource convoitée:<br />3.2Tensions variées pour le partage de l’eau:<br />Tensions entre Etats: la guerre pour l’eau aura-t-elle lieu? <br />A la différence d’autres ressources naturelles comme le pétrole, la majorité de l’eau douce s’étend au-delà des frontières. Selon l’Onu, il existe 263 « bassins internationaux », fleuves, lacs ou nappes souterraines, partagés par deux pays ou plus. Ils représentent 60% des réserves en eau et 40% de la population mondiale vit à proximité. Le différend peut-être de type rive gauche/rive droite pour des problèmes de frontières ou amont/aval (cf Turquie/Irak/ Syrie) ou EU/Mexique autour du Colorado (plus que 4% de son débit quand il se jette…)<br />Pourtant les chercheurs estiment que le terme « guerre de l’eau » est exagéré. (Il n’y en aurait eu que 3 dans toute l’histoire: dans la très haute Antiquité en Mésopotamie, il y en a eu une au XVIIIe siècle en Asie centrale entre deux émirats. Certains analystes soulignent aussi le rôle du conflit sur le Jourdain dans l&apos;éclatement de la guerre des Six jours en 1967. Mais l&apos;eau n&apos;était pas le principal facteur de conflit.) A la différence de l’or ou du pétrole c’est une ressource mouvante et renouvelable. <br />
  35. 35. CONCLUSION: d’apF.Lasserre<br />« Ce qui me semble plus vraisemblable au XXIe siècle, ce serait plutôt des conflits, de très fortes tensions entre différentes composantes de la société, donc plutôt des guerres civiles. »<br />Pour essayer de s’entendre… « amener les Etats de chaque bassin versant à négocier un accord régional. » (plutôt qu’une instance mondiale de régulation.)<br />« Le problème de l&apos;eau dans le monde est surtout un problème dans l&apos;agriculture. Essayer de prévenir les conflits liés à l&apos;eau, c&apos;est donc souvent se poser la question de la transformation des pratiques agricoles. » …Ce qui est très complexe…<br />
  36. 36. CONCLUSION:<br />

×