Marketing overview

329 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
329
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Marketing overview

  1. 1. OVERVIEWRACHID EL FELAHI
  2. 2. ……ConceptMarketingOrientationClientIntégrationdes effortsAtteinte desobjectifs
  3. 3. OrientationClientCustomerShopperConsumerLesintermédiairesLesacheteursLesconsommateursEnvironnement Marketing
  4. 4. OrientationClient
  5. 5. Intégrationdes effortsAchats Production Stockage CommercialIT Maintenance Planification Qualité Finance HR
  6. 6. Atteinte desobjectifsManagement par objectifs
  7. 7. MARKETING
  8. 8. RazziaPrédateursAnacondaVautoursDimension guerrière et sanglante !
  9. 9. STRATEGIE
  10. 10. Quel est la différence entreSAID AOUITA et HICHAM ELGUERROUJ dans leursstratégies respectives de jeu ?
  11. 11. Crée en 1984 par quelques artistes des rues sous lahoulette d’un cracheur de feu. Il s’est produits devant40M de personnes, dans 90 villes du monde.L’une des exportations canadiennesles plus importantes.En moins de 20 ans, il estparvenu à une rentabilité deRingling Brothers and Barnum &Bailey’s (R3B), développé sur unsiècle.
  12. 12. Secteur sansattrait avec uneforteconcurrence(R3B)EntrantsClientssubstitutsFournisseursPlusieurs alternatives(distraction à la maison,manifestations sportives,PS, etc…)Artistes les plusimportants sontexigeantsErosion du publicet déclin derentabilitéCirque itinérantsmenacent derentrer sur lemarchéAssociation deprotection desanimaux
  13. 13. Le seul moyen d’écraser uneconcurrence est de ne pasessayer de l’écraserConstruction d’image enchangeant d’approchestratégiqueEnfantsAdultesCréer un nouvel espace stratégique et nepas rivaliser avec R3BL’idée de la concurrence est caduquePrêts à payer plusieurs fois leprix d’une place dans uncirque traditionnel
  14. 14. Etude sur 108 entreprisesMesure de l’impact de la création d’océans bleus sur le chiffred’affaire et la rentabilitéIndicateurs Anciennes activités Nouvelles activitésNombre 86% 14%C.A 62% 38%Bénéfices 39%61%Questions fondamentale :Comment tirer systématiquement le maximum des opportunités tout en réduisantau maximum les risques que comportent la formulation et la mise en œuvre d’unestratégie Océan Bleu ?
  15. 15. BRANDINGMANAGEMENT
  16. 16. PROMISE RELATIONSHIP+ EXPERIENCE =
  17. 17. Flanker Brand
  18. 18. Vulnérabilité des marquesJAY ZPUFF DADDYArmand DeBrignacCristalVs
  19. 19. OCCASION-BASEDMARKETING
  20. 20. Les gens ne consomment pas en fonction de ladémographie ou des segments basiques. Les gensconsomment suivant des occasions !!Occasion : Contexte culturel qui entoure les besoinsdes clients et qui donne la possibilité au marketingpour être plus consistant en préparant les meilleursréponses à ces besoins.Les consommateurs choisissent lesdifférentes catégories et marques enfonction des occasions.
  21. 21. OBPPCQuoi & Pourquoi ?
  22. 22. OBPPC définit :• Pour chaque occasion (Occasion),• La marque (Brand) optimale,• Dans les emballages (Packages)adéquats,• Avec les prix (Prices) adéquats,• Dans le canal approprié (Channel)
  23. 23. 2
  24. 24. AssortimentlimitéPrice pointsLimitésUniqueSatisfactiondes besoinsde quelquesshoppersQuelquesconsommateurspayaient moins quece qu’ils sepermettaient depayerAvant la stratégie OBPPC Après la stratégie OBPPCPerte deprofitabilitéPerte deventeAssortimentoptimiséSatisfactiondes besoinsde lamajoritéshoppersPlus devolume etd’incidencePrice pointssegmentéRépondre àla demandedu marchéGain enprofitabilité
  25. 25. LEADERSHIPMANAGEMENTLeader ChallengerSuiveur
  26. 26. LeaderEduquer leconsommateurSuccess storyin China
  27. 27. SuiveurStratégied’évasionSuccess storyin USA
  28. 28. Challenger

×