SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  81
Télécharger pour lire hors ligne
«	
  STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  »	
  
IFAG	
  RUN	
  –	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
1	
  
•  Interac?vité	
  souhaitée	
  
•  Convivialité	
  
•  Créa=vité	
  
•  Téléphones	
  éteints	
  
Principes	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
2	
  
Objec?fs	
  
1.  Réfléchir	
  à	
  la	
  dynamique	
  
des	
  marchés	
  arrivés	
  à	
  
maturité	
  et	
  ultra-­‐
concurren=els	
  
2.  Imaginer	
  des	
  scénarios	
  de	
  
rupture	
  grâce	
  à	
  une	
  
nouvelle	
  approche	
  
conceptuelle	
  :	
  la	
  stratégie	
  
océan	
  bleu	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
3	
  
L’origine	
  de	
  la	
  stratégie	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
4	
  
Deux	
  grandes	
  approches	
  guerrières	
  
La	
  guerre	
  sub=le	
   La	
  guerre	
  brutale	
  
Ruse	
  et	
  influence	
   Organisa?on	
  et	
  discipline	
  
«	
  La	
  guerre	
  est	
  un	
  acte	
  de	
  violence	
  des2né	
  
à	
  contraindre	
  l’adversaire	
  à	
  exécuter	
  
notre	
  volonté.	
  »	
  
Clausewitz	
  (1780-­‐1831)	
  
«	
  L’art	
  de	
  la	
  guerre,	
  c’est	
  de	
  soume;re	
  
l’ennemi	
  sans	
  combat.	
  »	
  
Sun	
  Tzu	
  (544-­‐496	
  av.	
  J.-­‐C.)	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
5	
  
Stratégie	
  des	
  organisa?ons	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
6	
  
Les	
  grandes	
  dates	
  
1965	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
7	
  
Méthode	
  LCAG:	
  l’école	
  de	
  Harvard	
  
Business	
  Policy	
  
Learned,	
  Christensen,	
  Andrews	
  et	
  Guth	
  
Savoir	
  formuler	
  une	
  
stratégie	
  à	
  par=r	
  
d’une	
  analyse	
  
rigoureuse	
  du	
  
contexte	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
8	
  
«	
  LCAG	
  »	
  inventent	
  le	
  SWOT	
  
Analyse	
  interne	
  
de	
  l’organisa?on	
  
Analyse	
  externe	
  
de	
  l’environnement	
  
Ce	
  que	
  l’on	
  peut	
  faire	
  
Ce	
  qu’il	
  faut	
  faire	
  
forces	
  
faiblesses	
  
opportunités	
  
menaces	
  
Capacités	
  
stratégiques	
  
Facteurs-­‐clés	
  
de	
  succès	
  
Ac=ons	
  à	
  
mener	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
9	
  
Les	
  grandes	
  dates	
  
1965	
   1985	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
10	
  
Dégager	
  un	
  avantage	
  concurren?el	
  durable	
  
«	
  La	
  concurrence	
  est	
  au	
  
centre	
  de	
  la	
  réussite	
  ou	
  
de	
  l’échec	
  des	
  firmes	
  ».	
  
	
  
Michael	
  PORTER	
  
Première	
  phrase	
  du	
  
premier	
  chapitre	
  
du	
  livre	
  
«	
  l’avantage	
  
concurren?el	
  »	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
11	
  
Des	
  stratégies	
  exclusives	
  
Domina=on	
  par	
  les	
  coûts	
  
	
  
	
  
Proposer	
  une	
  offre	
  dont	
  la	
  valeur	
  
perçue	
  est	
  comparable	
  à	
  celle	
  des	
  
offres	
  concurrentes,	
  mais	
  à	
  un	
  prix	
  
inférieur.	
  	
  
	
  
Différencia=on	
  
	
  
Proposer	
  une	
  offre	
  dont	
  la	
  valeur	
  
perçue	
  est	
  différente	
  de	
  celle	
  des	
  
offres	
  des	
  concurrents.	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
12	
  
Les	
  grandes	
  dates	
  
1965	
   1985	
   1996	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
13	
  
The	
  Balanced	
  Scorecard	
  
Balanced	
  Scorecard	
  
Norton	
  et	
  Kaplan	
  
Définir	
  et	
  déployer	
  la	
  
stratégie	
  avec	
  une	
  
vision	
  systémique	
  de	
  
l’organisa=on	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
14	
  
Une	
  démarche	
  et	
  une	
  approche	
  systémique	
  
Une	
  créa=on	
  
de	
  valeur	
  
Objec2fs:	
  ROI,	
  
marge	
  
Des	
  
collaborateur
s	
  efficaces	
  
Objec2fs:	
  
sa?sfac?on,	
  Turn-­‐
Over,	
  	
  
L’excellence	
  
opéra=onnell
e	
  
Objec2fs:	
  délais	
  
de	
  livraison,	
  
qualité	
  du	
  SAV	
  
Une	
  nouvelle	
  
offre	
  
Objec2fs:	
  part	
  de	
  
marché,	
  
sa?sfac?on	
  client	
  
Vision	
  et	
  
stratégie	
  
Finance	
  
Employés	
  
Process	
  
Client	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
15	
  
Les	
  grandes	
  dates	
  
1965	
   1985	
   1996	
   2005	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
16	
  
L’évolu?on	
  d’une	
  industrie	
  
Innovation	
  
Croissance	
   Maturité	
   Déclin	
  Lancement	
  
Fidélisation	
  
One	
  to	
  One	
  
Domination	
  par	
  les	
  
coûts	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
17	
  
Des marchés encombrés ...
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
18	
  
Avec toujours plus de la même chose
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
19	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
20	
  
L’innova?on-­‐valeur	
  
(«	
  Blue	
  Ocean	
  Strategy	
  »)	
  
W.	
  Chan	
  Kim	
  et	
  Renée	
  Mauborgne	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
21	
  
Une	
  autre	
  culture	
  intellectuelle	
  
Un	
  homme	
  asia=que	
   Une	
  femme	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
22	
  
De	
  l’affrontement	
  au	
  contournement	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
23	
  
Un	
  changement	
  de	
  paradigme	
  
•  Tourner	
  le	
  dos	
  à	
  la	
  
concurrence	
  
•  Innover	
  
•  Imaginer	
  des	
  
mouvements	
  
stratégiques	
  inverses	
  
aux	
  marchés	
  existants	
  
•  Aller	
  «	
  au-­‐delà	
  de	
  la	
  
demande	
  existante	
  »	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
24	
  
Rouge	
  et	
  Bleu	
  
 	
  Limite	
  sa	
  compé??on	
  aux	
  marchés	
  
existants	
  
• 	
  Son	
  objec?f	
  est	
  de	
  banre	
  son	
  
concurrent	
  
• 	
  Exploite	
  la	
  demande	
  existante	
  
• 	
  Fixé	
  sur	
  le	
  rapport	
  valeur/coût	
  
• 	
  Aligne	
  l’entreprise	
  sur	
  :	
  
différencia?on	
  ou	
  bas	
  prix	
  
 	
  Crée	
  un	
  marché	
  sans	
  compé?teur	
  
 	
  Rend	
  toute	
  compé??on	
  inu?le	
  
 	
  Créer	
  et	
  capte	
  une	
  demande	
  
nouvelle	
  
 	
  Dépasse	
  le	
  rapport	
  valeur/prix	
  
 	
  Aligne	
  l’entreprise	
  sur	
  :	
  
différencia?on	
  et	
  bas	
  prix	
  
Océan	
  rouge	
   Océan	
  bleu	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
25	
  
Les	
  ou?ls	
  conceptuels	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
26	
  
Canevas	
  et	
  Critères	
  stratégiques	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
27	
  
Corridor	
   Corridors	
  stratégiques	
  
L’enlisement	
  dans	
  la	
  voie	
  médiane	
  de	
  Michael	
  PORTER	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
28	
  
Grille	
  des	
  4	
  ac?ons	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
29	
  
Le	
  losange	
  Innova?on-­‐Valeur	
  
COÛTS	
  
VALEUR	
  POUR	
  
LE	
  CLIENT	
  
Innova?on	
  
Valeur	
  
Baisser	
  ses	
  coûts	
  en	
  réduisant	
  	
  
certains	
  éléments	
  que	
  l’industrie	
  	
  
considère	
  comme	
  importants	
  	
  
Augmenter	
  la	
  valeur	
  pour	
  le	
  client	
  	
  
en	
  jouant	
  sur	
  les	
  éléments	
  que	
  	
  
l’industrie	
  néglige	
  
	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
30	
  
Une	
  courbe	
  de	
  valeur	
  divergente	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
31	
  
Cas	
  applica=f	
  
Stratégie	
  océan	
  bleu	
  appliquée	
  au	
  management	
  stratégique	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
32	
  
Océan	
  rouge	
  du	
  marché	
  du	
  mobile	
  
en	
  France	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
33	
  
L’approche	
  FREE	
  MOBILE	
  
Des	
  espaces	
  de	
  
distribu?on	
  
opérateurs	
  
Des	
  
inves?ssements	
  
publicitaires	
  
massifs	
  
Des	
  
inves?ssements	
  
réseaux	
  très	
  lourds	
  
Vente	
  à	
  distance,	
  
prix	
  économiques	
  
gamme	
  limitée,	
  
sans	
  engagement	
  
et	
  sans	
  mobile	
  
Buzz	
  Marke?ng	
  
Un	
  contrat	
  
d’i?nérance	
  avec	
  
Orange	
  et	
  un	
  
réseau	
  en	
  propre	
  
réduit	
  
Une	
  approche	
  
originale	
  en	
  vente	
  
croisée	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
34	
  
L’océan	
  bleu	
  de	
  FREE	
  MOBILE	
  
Variables	
  reclassées	
  dans	
  l’ordre	
  ERAC	
  STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
35	
  
Cas	
  applica=f	
  
Stratégie	
  océan	
  bleu	
  appliquée	
  au	
  management	
  stratégique	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
36	
  
Le	
  vin	
  et	
  son	
  canevas	
  stratégique	
  
Prix	
  	
   Vocabulaire	
   Promo=on	
   Garde	
   Pres=ge	
   Goût	
  
complexe	
  
Facile	
  
à	
  boire	
  
Facile	
  
à	
  choisir	
  
Amusement	
  
aventure	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
37	
  
[yellow	
  tail]	
  change	
  la	
  donne	
  
Prix Vocabulaire Promotion Garde Prestige Goût
complexe
Facile
à boire
Facile
à choisir
Amusement
aventure
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
38	
  
[	
  yellow	
  tail	
  ]	
  	
  
	
  	
  
• 	
  	
  	
  faire	
  plaisir,	
  se	
  faire	
  plaisir…	
  avoir	
  du	
  plaisir…	
  sans	
  se	
  compliquer	
  la	
  vie	
  
• 	
  	
  Rapidement	
  devenue	
  la	
  marque	
  de	
  vin	
  importée	
  no	
  1	
  aux	
  États-­‐Unis	
  
• 	
  	
  De	
  loin	
  le	
  plus	
  fort	
  vendeur	
  de	
  Merlot	
  
	
  
Plaisir	
  –	
  Facilité	
  -­‐	
  Différencia?on	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
39	
  
 Arrivent les copieurs qui poussent le bouchon encore plus
loin…
 On vise les non-consommateurs de vin
 On distribue le produit à travers des circuits non traditionnels
	
  
.. et les me-too font n’importe quoi
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
40	
  
Cas	
  applica=f	
  
Stratégie	
  océan	
  bleu	
  appliquée	
  au	
  management	
  stratégique	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
41	
  
Déplacer l’univers du cirque
Prix
d’achat
Vedettes
Animaux
Confiserie
Scènes
multiples
Plaisir
Humour
Danger
Émotion
Unicité
Thèmes
Salles
Musique
Danses
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
42	
  
Le	
  tableau	
  ERAC	
  
Exclure	
   Renforcer	
  
Les	
  vedenes	
  
Les	
  numéros	
  d animaux	
  
La	
  vente	
  de	
  confiserie	
  
Plusieurs	
  pistes	
  
Piste	
  unique	
  
Abénuer	
   Créer	
  
Amusement	
  et	
  Humour	
  
Émo?ons	
  et	
  danger	
  
Des	
  spectacles	
  à	
  thème	
  
Une	
  ambiance	
  raffinée	
  
Des	
  spectacles	
  renouvelés	
  
Musique	
  et	
  danses	
  de	
  qualité	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
43	
  
Cas	
  «	
  fil	
  rouge	
  »	
  
Comment	
  l’iPad	
  a	
  généré	
  
un	
  nouvel	
  espace	
  
stratégique	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
44	
  
3	
  exemples	
  
45	
  
SAMSUNG	
  Netbook	
  
N145Plus	
  Blanc	
  	
  
Sony	
  Vaio	
  VPC-­‐SB3L9E	
  
W	
  13,3"	
  LED	
  USB	
  3.0	
  Blanc	
  	
  
iPad	
  2	
  64Go	
  Wi-­‐Fi	
  Blanc	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
L’océan	
  rouge	
  
Variables	
   Sony	
   Samsung	
  
Prix	
   899	
  €	
   239	
  €	
  
Poids	
   1,720	
  kg	
   1,240	
  kg	
  
Ecran	
   13,3	
  pouces	
   10,1	
  pouces	
  
Disque	
  dur	
   500	
  Go	
   250	
  	
  Go	
  
Connec?vité	
   10/10	
   7/10	
  
Clavier	
   oui	
   oui	
  
Design	
   7/10	
   5/10	
  
Marché	
   Ordinateurs	
  portables	
   Netbooks	
  
46	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
Canevas	
  stratégiques	
  
47	
  
Différencia=on	
  
Low	
  Cost	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
L’océan	
  bleu	
  
Variables	
   iPad	
  
Prix	
   489	
  €	
  
Poids	
   0,613	
  kg	
  
Ecran	
   9,7	
  pouces	
  
Disque	
  dur	
   64	
  Go	
  
Connec?vité	
   3/10	
  
Clavier	
   Non	
  
Design	
   9/10	
  
Tac?le	
   Nouveau	
  
iCloud	
   Nouveau	
  
AppStore	
   Nouveau	
  
Marché	
   Tablenes	
  tac?les	
  
48	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
Un	
  océan	
  bleu	
  /	
  portables	
  
49	
  
E R A C
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
Un	
  océan	
  bleu	
  /	
  Netbooks	
  
50	
  
E R A C
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
Cas	
  «	
  fil	
  rouge	
  »	
  
Comment	
  IKEA	
  a	
  généré	
  un	
  
nouvel	
  espace	
  stratégique	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
51	
  
Quelques	
  informa?ons	
  sur	
  IKEA	
  
	
  Ingvar	
  Kamprad,	
  fondateur	
  d’IKEA	
  
Ingvar 	
   	
  prénom	
  de	
  fondateur	
  
Kamprad 	
   	
  nom	
  du	
  
fondateur	
  
Elmtaryd	
   	
  ferme	
  du	
  fondateur	
  
Agunnaryd 	
  village	
  du	
  fondateur	
  
L’homme	
  le	
  plus	
  
riche	
  d’Europe	
  
Créa?on:	
  1943	
  
Arrivée	
  en	
  France:	
  1981	
  
	
  
N°1	
  du	
  marché	
  français	
  en	
  2011	
  	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
52	
  
Chiffre	
  d’affaires	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
53	
  
En	
  un	
  coup	
  d’oeil	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
54	
  
=	
  IKEA	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
55	
  
6	
  pistes	
  pour	
  
créer	
  un	
  océan	
  bleu	
  
Solu?ons	
  alterna?ves	
  
Groupes	
  stratégiques	
  
Chaîne	
  acheteur/u?lisateur	
  
Produits/services	
  complémentaires	
  
Contenu	
  fonc?onnel/émo?onnel	
  
Grandes	
  tendances	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
56	
  
Explorer	
  les	
  alterna?ves	
  
•  Recenser	
  les	
  alterna?ves	
  de	
  
consomma?on	
  
•  Analyser	
  les	
  canevas	
  stratégiques	
  des	
  
alterna?ves	
  
•  Observer	
  et	
  intégrer	
  les	
  variables	
  
originales	
  pour	
  notre	
  marché	
  
Louer	
  un	
  
appartement	
  
Aller	
  à	
  
l’hôtel	
  Le	
  concept	
  d’appart’hôtel	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
57	
  
Explorer	
  
les	
  groupes	
  stratégiques	
  
•  Recenser	
  les	
  groupes	
  
stratégiques	
  du	
  secteur	
  
•  Analyser	
  leurs	
  canevas	
  
stratégiques	
  
•  Mixer	
  les	
  variables	
  («	
  génie	
  
géné?que	
  stratégique	
  »)	
  
+	
  
=	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
58	
  
Explorer	
  
la	
  chaîne	
  acheteur-­‐u?lisateur	
  
•  Analyser	
  la	
  chaîne	
  de	
  
distribu?on	
  et	
  de	
  
prescrip?on	
  
•  Imaginer	
  les	
  conséquences	
  
de	
  changements	
  
d’adressage	
  du	
  marché	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
59	
  
Explorer	
  les	
  produits	
  
et	
  services	
  complémentaires	
  
•  Par?r	
  de	
  l’offre	
  de	
  base	
  
•  Elargir	
  l’offre	
  avec	
  des	
  
produits	
  et	
  services	
  qui	
  vont	
  
permenre	
  d’augmenter	
  le	
  
panier	
  d’achat	
  
E.	
  Leclerc:	
  un	
  
épicier	
  de	
  
Landernau	
  
Produits	
  alimentaires	
  
et	
  non-­‐alimentaires	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
60	
  
Longue	
  traîne	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
61	
  
Explorer	
  
le	
  contenu	
  émo?onnel	
  et	
  fonc?onnel	
  
•  Si	
  votre	
  marché	
  /	
  offre	
  propose	
  
un	
  contenu	
  émo?onnel,	
  imaginer	
  
une	
  alterna?ve	
  fonc?onnelle	
  
•  Et	
  vice	
  versa	
  
Emotionnel	
  
Fonctionnel	
  
Fonctionnel	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
62	
  
Explorer	
  
les	
  grandes	
  tendances	
  
•  Recenser	
  les	
  grandes	
  
tendances	
  
•  Projeter	
  son	
  offre	
  
Télévision	
  3D	
  
Télévision	
  
Ultra	
  plate	
  Télévision	
  connectée	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
63	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
64	
  
Les	
  3	
  cercles	
  de	
  non-­‐clients	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
65	
  
Les	
  clients	
  
habituels	
  des	
  jeux	
  
vidéos	
  
Majoritairement	
  des	
  
hommes	
  jeunes	
  de	
  moins	
  
de	
  35	
  ans	
  appréciant	
  les	
  
jeux	
  de	
  sports	
  et	
  de	
  combat	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
66	
  
Les	
  cercles	
  de	
  non-­‐clients	
  
— Non-­‐clients	
  imminents	
  
Les	
  joueurs	
  hommes	
  de	
  plus	
  de	
  35	
  
ans	
  
— Non-­‐clients	
  an=	
  
Les	
  personnes	
  âgées,	
  les	
  femmes,	
  les	
  
parents	
  
— Non-­‐clients	
  inexplorés	
  
Les	
  familles	
  
	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
67	
  
Une	
  astuce	
  pra?cienne	
  
Mes	
  clients	
  
•  Hommes	
  
•  Jeunes	
  
•  CSP	
  +	
  
•  Parisiens	
  
•  …	
  
Mes	
  «	
  an=-­‐clients	
  »	
  
•  Femmes	
  
•  Âgés	
  
•  CSP	
  –	
  
•  Provinciaux	
  
•  …	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
68	
  
DES OUTILS 
DE NAVIGATION
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
69	
  
Formula=on	
  
Les	
  6	
  principes	
  de	
  l’Océan	
  bleu	
  
Re-­‐dessiner	
  	
  
les	
  fron=ères	
  	
  
entre	
  les	
  marchés	
  
De	
  la	
  vision	
  plutôt	
  	
  
que	
  des	
  chiffres	
  
Viser	
  au	
  delà	
  de	
  	
  
la	
  demande	
  existante	
  
Maîtriser	
  	
  
la	
  séquence	
  stratégique	
  
Vaincre	
  les	
  	
  
blocages	
  internes	
  
Penser	
  ensemble	
  	
  
la	
  stratégie	
  	
  
et	
  son	
  exécu=on	
  
1	
  
Exécu=on	
  
2	
  
3	
  
4	
  
5	
  
6	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
70	
  
Re-­‐dessiner	
  les	
  fron?ères	
  du	
  marché	
  
Les Rouges Les Bleus
Secteur d activité
Se concentre sur les rivaux
au sein du secteur
Regarde les autres industries
Groupe stratégique
Se concentre sur sa position
au sein de son groupe stratégique
Explore les différents groupes de
l industrie
Groupe d acheteurs Se concentre sur les acheteurs choisis
Redéfinit les groupes d acheteurs à
cibler
Ampleur de l offre
Optimise l offre dans les limites du
secteur
Explore offres produits/services
complémentaires
Contenu fonctionnel/
affectif
Ne remet pas en cause le contenu
fonctionnel/affectif
Repense le contenu
fonctionnel/affectif
Horizons temporels
S adapte aux tendances qui
s imposent
Se projette dans les effets futurs des
tendances naissantes
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
71	
  
Une	
  vision	
  plutôt	
  que	
  des	
  chiffres	
  
1
Eveil
visuel
2
Exploration
visuelle
3
Canevas
stratégiques
4
Communication
visuelle
• 	
  Comparer	
  
votre	
  entreprise	
  
à	
  ses	
  rivales	
  en	
  
dessinant	
  le	
  
canevas	
  de	
  votre	
  
stratégie	
  
actuelle	
  
• 	
  Iden?fier	
  les	
  
points	
  à	
  changer	
  
• 	
  Aller	
  sur	
  le	
  terrain	
  
pour	
  explorer	
  les	
  6	
  
pistes	
  conduisant	
  à	
  
la	
  créa?on	
  d’océan	
  
bleu	
  
• 	
  Noter	
  les	
  
avantages	
  
par?culiers	
  
d’autres	
  offres	
  de	
  
produits/services	
  
• 	
  À	
  dessiner	
  sur	
  la	
  
base	
  de	
  vos	
  
recherches	
  terrain	
  
• 	
  Sonder	
  les	
  clients	
  de	
  
vos	
  concurrents	
  et	
  les	
  
non	
  clients	
  pour	
  
trouver	
  d’autres	
  
canevas	
  possibles	
  
• 	
  En	
  déduire	
  la	
  
stratégie	
  op?male	
  
• 	
  Diffuser	
  une	
  
feuille	
  unique	
  
montrant	
  votre	
  
stratégie	
  avant	
  et	
  
après	
  
• 	
  Soutenez	
  les	
  
ac?ons/projets	
  qui	
  
vous	
  aideront	
  à	
  
resserrer	
  l’écart	
  
entre	
  les	
  2	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
72	
  
Viser	
  au	
  delà	
  de	
  la	
  demande	
  existante	
  
Travailler	
  sur	
  les	
  3	
  cercles	
  de	
  non-­‐clients	
  
votre	
  marché	
  
1er	
  	
  
cercle	
  
2e	
  cercle	
   3e	
  cercle	
  
Non-­‐clients	
  	
  
“imminents”	
  
Non-­‐clients	
  	
  
“inexplorés”	
  
Non-­‐clients	
  	
  
“an=”	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
73	
  
Le bon séquencement stratégique
Progresser dans le bon ordre
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
74	
  
Les	
  bases	
  de	
  l‘exécu?on	
  
Deux	
  chan=ers	
  parallèles	
  
Penser	
  ensemble	
  l’exécu=on	
  	
  
et	
  la	
  stratégie	
  
Formula=on	
  de	
  la	
  stratégie	
  
Aktudes	
  
Comportement	
  
Exécu=on	
  de	
  la	
  stratégie	
  
Surmonter	
  les	
  obstacles	
  	
  
dans	
  l’entreprise	
  
Cogni=f	
   Mo=va=on	
  
Ressources	
   Poli=que	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
75	
  
Un	
  excellent	
  livre	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
76	
  
Faible	
  
Elevé	
  
Moyen	
  
E	
   R	
   A	
   C	
  
Niveau	
  d’engagement	
  
Ressources	
  allouées	
  
Financières	
  
Humaines	
  
Techniques	
  
Maîtriser	
  les	
  coûts	
  
Inves?r	
  
Profil	
  précédent	
  
Nouveau	
  profil	
  
Canevas	
  stratégique	
  
interne	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
77	
  
Et	
  la	
  suite	
  ?	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
78	
  
«	
  Pour	
  réaliser	
  une	
  chose	
  vraiment	
  extraordinaire,	
  
commencez	
   par	
   la	
   rêver.	
   Ensuite,	
   réveillez-­‐vous	
  
calmement	
   et	
   allez	
   d'un	
   trait	
   jusqu'au	
   bout	
   de	
  
votre	
  rêve	
  sans	
  jamais	
  vous	
  laisser	
  décourager	
  »	
  
Walt	
  Disney	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
79	
  
Merci	
  à	
  François	
  CAZALS	
  J	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
80	
  
Merci	
  de	
  votre	
  anen?on	
  !	
  
Des	
  ques?ons	
  ?	
  
Télécharger	
  la	
  présenta=on	
   Pour	
  me	
  suivre	
  sur	
  le	
  Web	
  
www.oceanstrategie.com	
  
www.13degressud.com	
  
@rem974	
  
Remy.exelmans	
  
STRATÉGIE	
  OCÉAN	
  BLEU	
  -­‐	
  REMY	
  EXELMANS	
  
-­‐	
  NOVEMBRE	
  2015	
  
81	
  
hbp://fr.slideshare.net/RmyExelmans	
  

Contenu connexe

Tendances

Présentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleuPrésentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleu
Arthur Dagan
 
Storytelling De Marque
Storytelling De MarqueStorytelling De Marque
Storytelling De Marque
guest6ba089
 

Tendances (20)

La contribution de la satisfaction du client interne dans la création de val...
La contribution de la satisfaction du client interne dans la création de val...La contribution de la satisfaction du client interne dans la création de val...
La contribution de la satisfaction du client interne dans la création de val...
 
Présentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleuPrésentation de la stratégie océan bleu
Présentation de la stratégie océan bleu
 
La saga Eram
La saga EramLa saga Eram
La saga Eram
 
Les 5 forces de porter - comprendre l'outil
Les 5 forces de porter - comprendre l'outilLes 5 forces de porter - comprendre l'outil
Les 5 forces de porter - comprendre l'outil
 
Storytelling De Marque
Storytelling De MarqueStorytelling De Marque
Storytelling De Marque
 
Start up strategy & marketing
Start up strategy & marketing   Start up strategy & marketing
Start up strategy & marketing
 
Ocean Bleu: cultiver sa différence
Ocean Bleu: cultiver sa différenceOcean Bleu: cultiver sa différence
Ocean Bleu: cultiver sa différence
 
La Stratégie d'Amazon selon Jeff Bezos
La Stratégie d'Amazon selon Jeff BezosLa Stratégie d'Amazon selon Jeff Bezos
La Stratégie d'Amazon selon Jeff Bezos
 
Cours information communication : le storytelling
Cours information communication : le storytellingCours information communication : le storytelling
Cours information communication : le storytelling
 
Marché de la SVOD et analyse d'OCS
Marché de la SVOD et analyse d'OCSMarché de la SVOD et analyse d'OCS
Marché de la SVOD et analyse d'OCS
 
Rediger un bon brief, modèle à télécharger
Rediger un bon brief, modèle à téléchargerRediger un bon brief, modèle à télécharger
Rediger un bon brief, modèle à télécharger
 
Realiser Un Bon Cv
Realiser Un Bon CvRealiser Un Bon Cv
Realiser Un Bon Cv
 
Proposition de valeur atelier
Proposition de valeur atelierProposition de valeur atelier
Proposition de valeur atelier
 
Créer du contenu de qualité pour les réseaux sociaux
Créer du contenu de qualité pour les réseaux sociauxCréer du contenu de qualité pour les réseaux sociaux
Créer du contenu de qualité pour les réseaux sociaux
 
CV Claire Gourdon Chef de projet webmarketing
CV Claire Gourdon  Chef de projet webmarketingCV Claire Gourdon  Chef de projet webmarketing
CV Claire Gourdon Chef de projet webmarketing
 
segmentation -ciblage-positionnement
segmentation -ciblage-positionnement segmentation -ciblage-positionnement
segmentation -ciblage-positionnement
 
Marketing du cinéma rapport [final] gg
Marketing du cinéma rapport [final] ggMarketing du cinéma rapport [final] gg
Marketing du cinéma rapport [final] gg
 
Formation en conduite de projet
Formation en conduite de projet Formation en conduite de projet
Formation en conduite de projet
 
Politique de distribution
Politique de distributionPolitique de distribution
Politique de distribution
 
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
 

En vedette

Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Abderrahim Rafik
 
Eléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrie
Eléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrieEléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrie
Eléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrie
pierredeburon
 
Biodiversidad en mexico
Biodiversidad en mexicoBiodiversidad en mexico
Biodiversidad en mexico
antoniohdez97
 

En vedette (20)

Veille et intelligence économique part 2 octobre 2015
Veille et intelligence économique part 2 octobre 2015Veille et intelligence économique part 2 octobre 2015
Veille et intelligence économique part 2 octobre 2015
 
Stratégie océan bleu: le cas CHARAL
Stratégie océan bleu: le cas CHARALStratégie océan bleu: le cas CHARAL
Stratégie océan bleu: le cas CHARAL
 
La journée du Marketing IAE Réunion - Novembre 2016
La journée du Marketing IAE Réunion - Novembre 2016La journée du Marketing IAE Réunion - Novembre 2016
La journée du Marketing IAE Réunion - Novembre 2016
 
Gp03 rapport jalon 6 complet
Gp03 rapport jalon 6 completGp03 rapport jalon 6 complet
Gp03 rapport jalon 6 complet
 
Veille Stratégique - IFAG Réunion - novembre 2016
Veille Stratégique - IFAG Réunion - novembre 2016 Veille Stratégique - IFAG Réunion - novembre 2016
Veille Stratégique - IFAG Réunion - novembre 2016
 
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
 
Méthodes et outils en intelligence économique territoriale
Méthodes et outils en intelligence économique territorialeMéthodes et outils en intelligence économique territoriale
Méthodes et outils en intelligence économique territoriale
 
La stratégie "Océan Bleu" : cas concret BlaBlaCar
La stratégie "Océan Bleu" : cas concret BlaBlaCarLa stratégie "Océan Bleu" : cas concret BlaBlaCar
La stratégie "Océan Bleu" : cas concret BlaBlaCar
 
Blue Ocean Strategy (BOS)
Blue Ocean Strategy (BOS)Blue Ocean Strategy (BOS)
Blue Ocean Strategy (BOS)
 
Projet intelligence économique : Les enjeux des transferts de technologie et...
Projet intelligence économique : Les enjeux des transferts de technologie et...Projet intelligence économique : Les enjeux des transferts de technologie et...
Projet intelligence économique : Les enjeux des transferts de technologie et...
 
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
Guide Intelligence économique - références et notions clés - D2IE - juin 2015
 
Factorielles fête son 20ème anniversaire
Factorielles fête son 20ème anniversaireFactorielles fête son 20ème anniversaire
Factorielles fête son 20ème anniversaire
 
Ma « Mini-Retraite » d’1 Mois au Maroc en Tant que Technomade !
Ma « Mini-Retraite » d’1 Mois au Maroc en Tant que Technomade !Ma « Mini-Retraite » d’1 Mois au Maroc en Tant que Technomade !
Ma « Mini-Retraite » d’1 Mois au Maroc en Tant que Technomade !
 
Conseil pour des vols bon marche definis aux systemes de Marrakech
Conseil pour des vols bon marche definis aux systemes de Marrakech
Conseil pour des vols bon marche definis aux systemes de Marrakech
Conseil pour des vols bon marche definis aux systemes de Marrakech
 
Les #JPDS en Outre-mer
Les #JPDS en Outre-merLes #JPDS en Outre-mer
Les #JPDS en Outre-mer
 
ILUSTRACIONES
ILUSTRACIONESILUSTRACIONES
ILUSTRACIONES
 
Eléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrie
Eléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrieEléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrie
Eléments d'histoire : L'apparition de la spectrométrie
 
Trabajo de computacion
Trabajo de computacionTrabajo de computacion
Trabajo de computacion
 
合成孔径雷达图像处理
合成孔径雷达图像处理合成孔径雷达图像处理
合成孔径雷达图像处理
 
Biodiversidad en mexico
Biodiversidad en mexicoBiodiversidad en mexico
Biodiversidad en mexico
 

Similaire à Conférence Stratégie Océan Bleu IFAG Réunion nov 2015

coursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdf
coursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdfcoursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdf
coursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdf
abdelaziz yacef
 
Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?
Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?
Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?
Aurelie Couvreur
 
Présentation PSB SFAF Mars 2016
Présentation PSB SFAF Mars 2016Présentation PSB SFAF Mars 2016
Présentation PSB SFAF Mars 2016
Olivier Salaun
 

Similaire à Conférence Stratégie Océan Bleu IFAG Réunion nov 2015 (20)

Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement ProduitDiaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
Diaporama Résumé : La Stratégie de l'Océan Bleu, par Blog Développement Produit
 
Cours IFAG RÉUNION - Stratégie Commerciale - aout 2015
Cours IFAG RÉUNION - Stratégie Commerciale - aout 2015Cours IFAG RÉUNION - Stratégie Commerciale - aout 2015
Cours IFAG RÉUNION - Stratégie Commerciale - aout 2015
 
coursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdf
coursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdfcoursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdf
coursifagstrategiecommercialeaout2015-150814111536-lva1-app6891.pdf
 
Résumé stratégie océan bleu
Résumé stratégie océan bleuRésumé stratégie océan bleu
Résumé stratégie océan bleu
 
Stratégie d'acquisition de leads
Stratégie d'acquisition de leadsStratégie d'acquisition de leads
Stratégie d'acquisition de leads
 
Les bases du webmarketing
Les bases du webmarketingLes bases du webmarketing
Les bases du webmarketing
 
Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?
Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?
Quelle stratégie pour les entreprises en difficulté ?
 
Introduction marketing entrepreneurial, Crealys mai 2014
Introduction marketing entrepreneurial, Crealys mai 2014Introduction marketing entrepreneurial, Crealys mai 2014
Introduction marketing entrepreneurial, Crealys mai 2014
 
Le concept de stratégie Océan Bleu est-il applicable dans votre entreprise ?
Le concept de stratégie Océan Bleu est-il applicable dans votre entreprise ? Le concept de stratégie Océan Bleu est-il applicable dans votre entreprise ?
Le concept de stratégie Océan Bleu est-il applicable dans votre entreprise ?
 
PoissonPilote - INIZIÀ - Business Model Canvas mai 2016
PoissonPilote - INIZIÀ - Business Model Canvas mai 2016PoissonPilote - INIZIÀ - Business Model Canvas mai 2016
PoissonPilote - INIZIÀ - Business Model Canvas mai 2016
 
SPI & Showpad - Excellence commerciale: surmonter les obstacles à la croissance
SPI & Showpad - Excellence commerciale: surmonter les obstacles à la croissanceSPI & Showpad - Excellence commerciale: surmonter les obstacles à la croissance
SPI & Showpad - Excellence commerciale: surmonter les obstacles à la croissance
 
KLB_Achat_BAT
KLB_Achat_BATKLB_Achat_BAT
KLB_Achat_BAT
 
Comment les flux tirés ont sauvé mon entreprise par N.Guillemet
Comment les flux tirés ont sauvé mon entreprise par N.GuillemetComment les flux tirés ont sauvé mon entreprise par N.Guillemet
Comment les flux tirés ont sauvé mon entreprise par N.Guillemet
 
1503 plaquette p val marketing&vente b2 b
1503 plaquette p val marketing&vente b2 b1503 plaquette p val marketing&vente b2 b
1503 plaquette p val marketing&vente b2 b
 
21 astuces pour réussir l'implémentation d'un S&OP
21 astuces pour réussir l'implémentation d'un S&OP21 astuces pour réussir l'implémentation d'un S&OP
21 astuces pour réussir l'implémentation d'un S&OP
 
Conférence Stratégie Océan Bleu BlueMarketing / ADN Ouest
Conférence Stratégie Océan Bleu BlueMarketing / ADN OuestConférence Stratégie Océan Bleu BlueMarketing / ADN Ouest
Conférence Stratégie Océan Bleu BlueMarketing / ADN Ouest
 
Présentation PSB SFAF Mars 2016
Présentation PSB SFAF Mars 2016Présentation PSB SFAF Mars 2016
Présentation PSB SFAF Mars 2016
 
Formation Communication 2.0 MEDEF Réunion - 30 septembre 2015
Formation Communication 2.0 MEDEF Réunion - 30 septembre 2015Formation Communication 2.0 MEDEF Réunion - 30 septembre 2015
Formation Communication 2.0 MEDEF Réunion - 30 septembre 2015
 
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshareCitwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
 
Détecter 10% de nouveaux prospects par mois, c'est possible !
Détecter 10% de nouveaux prospects par mois, c'est possible !Détecter 10% de nouveaux prospects par mois, c'est possible !
Détecter 10% de nouveaux prospects par mois, c'est possible !
 

Plus de Remy EXELMANS

Plus de Remy EXELMANS (20)

Mesure d'impact yuka - la preuve d'un impact social fort et engagé
Mesure d'impact yuka - la preuve d'un impact social fort et engagéMesure d'impact yuka - la preuve d'un impact social fort et engagé
Mesure d'impact yuka - la preuve d'un impact social fort et engagé
 
Transformation digitale - Semaine de spécialisation IFAG Réunion
Transformation digitale - Semaine de spécialisation IFAG RéunionTransformation digitale - Semaine de spécialisation IFAG Réunion
Transformation digitale - Semaine de spécialisation IFAG Réunion
 
Plateforme d'union #61mesurespourmayotte
Plateforme d'union #61mesurespourmayotte Plateforme d'union #61mesurespourmayotte
Plateforme d'union #61mesurespourmayotte
 
Veille Stratégique - Atelier "Accompagnement des dirigeants NTIC" - Mayotte ...
Veille Stratégique - Atelier "Accompagnement des dirigeants NTIC" - Mayotte ...Veille Stratégique - Atelier "Accompagnement des dirigeants NTIC" - Mayotte ...
Veille Stratégique - Atelier "Accompagnement des dirigeants NTIC" - Mayotte ...
 
Formation Plan Marketing et Pitch - 13° Sud/CCI Mayotte/Dirigeants NTIC - Jui...
Formation Plan Marketing et Pitch - 13° Sud/CCI Mayotte/Dirigeants NTIC - Jui...Formation Plan Marketing et Pitch - 13° Sud/CCI Mayotte/Dirigeants NTIC - Jui...
Formation Plan Marketing et Pitch - 13° Sud/CCI Mayotte/Dirigeants NTIC - Jui...
 
Flash brand-content-imprimantes-3d Synomia
Flash brand-content-imprimantes-3d SynomiaFlash brand-content-imprimantes-3d Synomia
Flash brand-content-imprimantes-3d Synomia
 
Politique Commerciale - Accompagnement des dirigeants NTIC - CCI Mayotte mars...
Politique Commerciale - Accompagnement des dirigeants NTIC - CCI Mayotte mars...Politique Commerciale - Accompagnement des dirigeants NTIC - CCI Mayotte mars...
Politique Commerciale - Accompagnement des dirigeants NTIC - CCI Mayotte mars...
 
Intelligence Economique de Babacar Lo
Intelligence Economique de Babacar LoIntelligence Economique de Babacar Lo
Intelligence Economique de Babacar Lo
 
Formation Stratégie d'Entreprise - Accompagnement des dirigeants NTIC à Mayotte
Formation Stratégie d'Entreprise - Accompagnement des dirigeants NTIC à MayotteFormation Stratégie d'Entreprise - Accompagnement des dirigeants NTIC à Mayotte
Formation Stratégie d'Entreprise - Accompagnement des dirigeants NTIC à Mayotte
 
Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence AG2R Réuni...
Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence AG2R Réuni...Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence AG2R Réuni...
Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence AG2R Réuni...
 
Accompagnement Stratégie Compétences Opcalia
Accompagnement Stratégie Compétences OpcaliaAccompagnement Stratégie Compétences Opcalia
Accompagnement Stratégie Compétences Opcalia
 
#WorldStratIFAG Classement final 2016
#WorldStratIFAG Classement final 2016#WorldStratIFAG Classement final 2016
#WorldStratIFAG Classement final 2016
 
L'intégration des NTIC - IFAG Réunion - 1ère année - part 2 - juillet 2016
L'intégration des NTIC - IFAG Réunion - 1ère année - part 2 - juillet 2016L'intégration des NTIC - IFAG Réunion - 1ère année - part 2 - juillet 2016
L'intégration des NTIC - IFAG Réunion - 1ère année - part 2 - juillet 2016
 
NTIC - IFAG Réunion - Part 1 1ère année juillet 2016
NTIC -  IFAG Réunion - Part 1 1ère année juillet 2016NTIC -  IFAG Réunion - Part 1 1ère année juillet 2016
NTIC - IFAG Réunion - Part 1 1ère année juillet 2016
 
Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence CGPME Juin...
Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence CGPME Juin...Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence CGPME Juin...
Gérer le choc des générations dans mon entreprise - Conférence CGPME Juin...
 
Stratégie RH. Cours 2ème année IFAG Réunion - Avril-juin 2016
Stratégie RH. Cours 2ème année  IFAG Réunion - Avril-juin 2016Stratégie RH. Cours 2ème année  IFAG Réunion - Avril-juin 2016
Stratégie RH. Cours 2ème année IFAG Réunion - Avril-juin 2016
 
Conférence "Manager les générations Y et Z" le 3 mai 2016
Conférence "Manager les générations Y et Z" le 3 mai 2016Conférence "Manager les générations Y et Z" le 3 mai 2016
Conférence "Manager les générations Y et Z" le 3 mai 2016
 
Conférence Big Data sémantique La Réunion le 27 avril 2016
Conférence Big Data sémantique La Réunion le 27 avril 2016Conférence Big Data sémantique La Réunion le 27 avril 2016
Conférence Big Data sémantique La Réunion le 27 avril 2016
 
Conférence Ile de la Réunion " Manager les générations Y et Z "
Conférence Ile de la Réunion " Manager les générations Y et Z "Conférence Ile de la Réunion " Manager les générations Y et Z "
Conférence Ile de la Réunion " Manager les générations Y et Z "
 
Presentation séminaire de lancement de la campagne de récupération des huiles...
Presentation séminaire de lancement de la campagne de récupération des huiles...Presentation séminaire de lancement de la campagne de récupération des huiles...
Presentation séminaire de lancement de la campagne de récupération des huiles...
 

Conférence Stratégie Océan Bleu IFAG Réunion nov 2015

  • 1. «  STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  »   IFAG  RUN  –  NOVEMBRE  2015   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   1  
  • 2. •  Interac?vité  souhaitée   •  Convivialité   •  Créa=vité   •  Téléphones  éteints   Principes   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   2  
  • 3. Objec?fs   1.  Réfléchir  à  la  dynamique   des  marchés  arrivés  à   maturité  et  ultra-­‐ concurren=els   2.  Imaginer  des  scénarios  de   rupture  grâce  à  une   nouvelle  approche   conceptuelle  :  la  stratégie   océan  bleu   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   3  
  • 4. L’origine  de  la  stratégie   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   4  
  • 5. Deux  grandes  approches  guerrières   La  guerre  sub=le   La  guerre  brutale   Ruse  et  influence   Organisa?on  et  discipline   «  La  guerre  est  un  acte  de  violence  des2né   à  contraindre  l’adversaire  à  exécuter   notre  volonté.  »   Clausewitz  (1780-­‐1831)   «  L’art  de  la  guerre,  c’est  de  soume;re   l’ennemi  sans  combat.  »   Sun  Tzu  (544-­‐496  av.  J.-­‐C.)   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   5  
  • 6. Stratégie  des  organisa?ons   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   6  
  • 7. Les  grandes  dates   1965   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   7  
  • 8. Méthode  LCAG:  l’école  de  Harvard   Business  Policy   Learned,  Christensen,  Andrews  et  Guth   Savoir  formuler  une   stratégie  à  par=r   d’une  analyse   rigoureuse  du   contexte   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   8  
  • 9. «  LCAG  »  inventent  le  SWOT   Analyse  interne   de  l’organisa?on   Analyse  externe   de  l’environnement   Ce  que  l’on  peut  faire   Ce  qu’il  faut  faire   forces   faiblesses   opportunités   menaces   Capacités   stratégiques   Facteurs-­‐clés   de  succès   Ac=ons  à   mener   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   9  
  • 10. Les  grandes  dates   1965   1985   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   10  
  • 11. Dégager  un  avantage  concurren?el  durable   «  La  concurrence  est  au   centre  de  la  réussite  ou   de  l’échec  des  firmes  ».     Michael  PORTER   Première  phrase  du   premier  chapitre   du  livre   «  l’avantage   concurren?el  »   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   11  
  • 12. Des  stratégies  exclusives   Domina=on  par  les  coûts       Proposer  une  offre  dont  la  valeur   perçue  est  comparable  à  celle  des   offres  concurrentes,  mais  à  un  prix   inférieur.       Différencia=on     Proposer  une  offre  dont  la  valeur   perçue  est  différente  de  celle  des   offres  des  concurrents.   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   12  
  • 13. Les  grandes  dates   1965   1985   1996   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   13  
  • 14. The  Balanced  Scorecard   Balanced  Scorecard   Norton  et  Kaplan   Définir  et  déployer  la   stratégie  avec  une   vision  systémique  de   l’organisa=on   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   14  
  • 15. Une  démarche  et  une  approche  systémique   Une  créa=on   de  valeur   Objec2fs:  ROI,   marge   Des   collaborateur s  efficaces   Objec2fs:   sa?sfac?on,  Turn-­‐ Over,     L’excellence   opéra=onnell e   Objec2fs:  délais   de  livraison,   qualité  du  SAV   Une  nouvelle   offre   Objec2fs:  part  de   marché,   sa?sfac?on  client   Vision  et   stratégie   Finance   Employés   Process   Client   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   15  
  • 16. Les  grandes  dates   1965   1985   1996   2005   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   16  
  • 17. L’évolu?on  d’une  industrie   Innovation   Croissance   Maturité   Déclin  Lancement   Fidélisation   One  to  One   Domination  par  les   coûts   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   17  
  • 18. Des marchés encombrés ... STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   18  
  • 19. Avec toujours plus de la même chose STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   19  
  • 20. STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   20  
  • 21. L’innova?on-­‐valeur   («  Blue  Ocean  Strategy  »)   W.  Chan  Kim  et  Renée  Mauborgne   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   21  
  • 22. Une  autre  culture  intellectuelle   Un  homme  asia=que   Une  femme   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   22  
  • 23. De  l’affrontement  au  contournement   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   23  
  • 24. Un  changement  de  paradigme   •  Tourner  le  dos  à  la   concurrence   •  Innover   •  Imaginer  des   mouvements   stratégiques  inverses   aux  marchés  existants   •  Aller  «  au-­‐delà  de  la   demande  existante  »   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   24  
  • 25. Rouge  et  Bleu      Limite  sa  compé??on  aux  marchés   existants   •   Son  objec?f  est  de  banre  son   concurrent   •   Exploite  la  demande  existante   •   Fixé  sur  le  rapport  valeur/coût   •   Aligne  l’entreprise  sur  :   différencia?on  ou  bas  prix      Crée  un  marché  sans  compé?teur      Rend  toute  compé??on  inu?le      Créer  et  capte  une  demande   nouvelle      Dépasse  le  rapport  valeur/prix      Aligne  l’entreprise  sur  :   différencia?on  et  bas  prix   Océan  rouge   Océan  bleu   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   25  
  • 26. Les  ou?ls  conceptuels   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   26  
  • 27. Canevas  et  Critères  stratégiques   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   27  
  • 28. Corridor   Corridors  stratégiques   L’enlisement  dans  la  voie  médiane  de  Michael  PORTER   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   28  
  • 29. Grille  des  4  ac?ons   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   29  
  • 30. Le  losange  Innova?on-­‐Valeur   COÛTS   VALEUR  POUR   LE  CLIENT   Innova?on   Valeur   Baisser  ses  coûts  en  réduisant     certains  éléments  que  l’industrie     considère  comme  importants     Augmenter  la  valeur  pour  le  client     en  jouant  sur  les  éléments  que     l’industrie  néglige     STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   30  
  • 31. Une  courbe  de  valeur  divergente   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   31  
  • 32. Cas  applica=f   Stratégie  océan  bleu  appliquée  au  management  stratégique   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   32  
  • 33. Océan  rouge  du  marché  du  mobile   en  France   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   33  
  • 34. L’approche  FREE  MOBILE   Des  espaces  de   distribu?on   opérateurs   Des   inves?ssements   publicitaires   massifs   Des   inves?ssements   réseaux  très  lourds   Vente  à  distance,   prix  économiques   gamme  limitée,   sans  engagement   et  sans  mobile   Buzz  Marke?ng   Un  contrat   d’i?nérance  avec   Orange  et  un   réseau  en  propre   réduit   Une  approche   originale  en  vente   croisée   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   34  
  • 35. L’océan  bleu  de  FREE  MOBILE   Variables  reclassées  dans  l’ordre  ERAC  STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   35  
  • 36. Cas  applica=f   Stratégie  océan  bleu  appliquée  au  management  stratégique   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   36  
  • 37. Le  vin  et  son  canevas  stratégique   Prix     Vocabulaire   Promo=on   Garde   Pres=ge   Goût   complexe   Facile   à  boire   Facile   à  choisir   Amusement   aventure   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   37  
  • 38. [yellow  tail]  change  la  donne   Prix Vocabulaire Promotion Garde Prestige Goût complexe Facile à boire Facile à choisir Amusement aventure STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   38  
  • 39. [  yellow  tail  ]         •       faire  plaisir,  se  faire  plaisir…  avoir  du  plaisir…  sans  se  compliquer  la  vie   •     Rapidement  devenue  la  marque  de  vin  importée  no  1  aux  États-­‐Unis   •     De  loin  le  plus  fort  vendeur  de  Merlot     Plaisir  –  Facilité  -­‐  Différencia?on   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   39  
  • 40.  Arrivent les copieurs qui poussent le bouchon encore plus loin…  On vise les non-consommateurs de vin  On distribue le produit à travers des circuits non traditionnels   .. et les me-too font n’importe quoi STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   40  
  • 41. Cas  applica=f   Stratégie  océan  bleu  appliquée  au  management  stratégique   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   41  
  • 42. Déplacer l’univers du cirque Prix d’achat Vedettes Animaux Confiserie Scènes multiples Plaisir Humour Danger Émotion Unicité Thèmes Salles Musique Danses STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   42  
  • 43. Le  tableau  ERAC   Exclure   Renforcer   Les  vedenes   Les  numéros  d animaux   La  vente  de  confiserie   Plusieurs  pistes   Piste  unique   Abénuer   Créer   Amusement  et  Humour   Émo?ons  et  danger   Des  spectacles  à  thème   Une  ambiance  raffinée   Des  spectacles  renouvelés   Musique  et  danses  de  qualité   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   43  
  • 44. Cas  «  fil  rouge  »   Comment  l’iPad  a  généré   un  nouvel  espace   stratégique   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   44  
  • 45. 3  exemples   45   SAMSUNG  Netbook   N145Plus  Blanc     Sony  Vaio  VPC-­‐SB3L9E   W  13,3"  LED  USB  3.0  Blanc     iPad  2  64Go  Wi-­‐Fi  Blanc   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015  
  • 46. L’océan  rouge   Variables   Sony   Samsung   Prix   899  €   239  €   Poids   1,720  kg   1,240  kg   Ecran   13,3  pouces   10,1  pouces   Disque  dur   500  Go   250    Go   Connec?vité   10/10   7/10   Clavier   oui   oui   Design   7/10   5/10   Marché   Ordinateurs  portables   Netbooks   46   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015  
  • 47. Canevas  stratégiques   47   Différencia=on   Low  Cost   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015  
  • 48. L’océan  bleu   Variables   iPad   Prix   489  €   Poids   0,613  kg   Ecran   9,7  pouces   Disque  dur   64  Go   Connec?vité   3/10   Clavier   Non   Design   9/10   Tac?le   Nouveau   iCloud   Nouveau   AppStore   Nouveau   Marché   Tablenes  tac?les   48   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015  
  • 49. Un  océan  bleu  /  portables   49   E R A C STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015  
  • 50. Un  océan  bleu  /  Netbooks   50   E R A C STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015  
  • 51. Cas  «  fil  rouge  »   Comment  IKEA  a  généré  un   nouvel  espace  stratégique   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   51  
  • 52. Quelques  informa?ons  sur  IKEA    Ingvar  Kamprad,  fondateur  d’IKEA   Ingvar    prénom  de  fondateur   Kamprad    nom  du   fondateur   Elmtaryd    ferme  du  fondateur   Agunnaryd  village  du  fondateur   L’homme  le  plus   riche  d’Europe   Créa?on:  1943   Arrivée  en  France:  1981     N°1  du  marché  français  en  2011     STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   52  
  • 53. Chiffre  d’affaires   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   53  
  • 54. En  un  coup  d’oeil   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   54  
  • 55. =  IKEA   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   55  
  • 56. 6  pistes  pour   créer  un  océan  bleu   Solu?ons  alterna?ves   Groupes  stratégiques   Chaîne  acheteur/u?lisateur   Produits/services  complémentaires   Contenu  fonc?onnel/émo?onnel   Grandes  tendances   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   56  
  • 57. Explorer  les  alterna?ves   •  Recenser  les  alterna?ves  de   consomma?on   •  Analyser  les  canevas  stratégiques  des   alterna?ves   •  Observer  et  intégrer  les  variables   originales  pour  notre  marché   Louer  un   appartement   Aller  à   l’hôtel  Le  concept  d’appart’hôtel   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   57  
  • 58. Explorer   les  groupes  stratégiques   •  Recenser  les  groupes   stratégiques  du  secteur   •  Analyser  leurs  canevas   stratégiques   •  Mixer  les  variables  («  génie   géné?que  stratégique  »)   +   =   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   58  
  • 59. Explorer   la  chaîne  acheteur-­‐u?lisateur   •  Analyser  la  chaîne  de   distribu?on  et  de   prescrip?on   •  Imaginer  les  conséquences   de  changements   d’adressage  du  marché   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   59  
  • 60. Explorer  les  produits   et  services  complémentaires   •  Par?r  de  l’offre  de  base   •  Elargir  l’offre  avec  des   produits  et  services  qui  vont   permenre  d’augmenter  le   panier  d’achat   E.  Leclerc:  un   épicier  de   Landernau   Produits  alimentaires   et  non-­‐alimentaires   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   60  
  • 61. Longue  traîne   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   61  
  • 62. Explorer   le  contenu  émo?onnel  et  fonc?onnel   •  Si  votre  marché  /  offre  propose   un  contenu  émo?onnel,  imaginer   une  alterna?ve  fonc?onnelle   •  Et  vice  versa   Emotionnel   Fonctionnel   Fonctionnel   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   62  
  • 63. Explorer   les  grandes  tendances   •  Recenser  les  grandes   tendances   •  Projeter  son  offre   Télévision  3D   Télévision   Ultra  plate  Télévision  connectée   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   63  
  • 64. STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   64  
  • 65. Les  3  cercles  de  non-­‐clients   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   65  
  • 66. Les  clients   habituels  des  jeux   vidéos   Majoritairement  des   hommes  jeunes  de  moins   de  35  ans  appréciant  les   jeux  de  sports  et  de  combat   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   66  
  • 67. Les  cercles  de  non-­‐clients   — Non-­‐clients  imminents   Les  joueurs  hommes  de  plus  de  35   ans   — Non-­‐clients  an=   Les  personnes  âgées,  les  femmes,  les   parents   — Non-­‐clients  inexplorés   Les  familles     STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   67  
  • 68. Une  astuce  pra?cienne   Mes  clients   •  Hommes   •  Jeunes   •  CSP  +   •  Parisiens   •  …   Mes  «  an=-­‐clients  »   •  Femmes   •  Âgés   •  CSP  –   •  Provinciaux   •  …   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   68  
  • 69. DES OUTILS DE NAVIGATION STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   69  
  • 70. Formula=on   Les  6  principes  de  l’Océan  bleu   Re-­‐dessiner     les  fron=ères     entre  les  marchés   De  la  vision  plutôt     que  des  chiffres   Viser  au  delà  de     la  demande  existante   Maîtriser     la  séquence  stratégique   Vaincre  les     blocages  internes   Penser  ensemble     la  stratégie     et  son  exécu=on   1   Exécu=on   2   3   4   5   6   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   70  
  • 71. Re-­‐dessiner  les  fron?ères  du  marché   Les Rouges Les Bleus Secteur d activité Se concentre sur les rivaux au sein du secteur Regarde les autres industries Groupe stratégique Se concentre sur sa position au sein de son groupe stratégique Explore les différents groupes de l industrie Groupe d acheteurs Se concentre sur les acheteurs choisis Redéfinit les groupes d acheteurs à cibler Ampleur de l offre Optimise l offre dans les limites du secteur Explore offres produits/services complémentaires Contenu fonctionnel/ affectif Ne remet pas en cause le contenu fonctionnel/affectif Repense le contenu fonctionnel/affectif Horizons temporels S adapte aux tendances qui s imposent Se projette dans les effets futurs des tendances naissantes STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   71  
  • 72. Une  vision  plutôt  que  des  chiffres   1 Eveil visuel 2 Exploration visuelle 3 Canevas stratégiques 4 Communication visuelle •   Comparer   votre  entreprise   à  ses  rivales  en   dessinant  le   canevas  de  votre   stratégie   actuelle   •   Iden?fier  les   points  à  changer   •   Aller  sur  le  terrain   pour  explorer  les  6   pistes  conduisant  à   la  créa?on  d’océan   bleu   •   Noter  les   avantages   par?culiers   d’autres  offres  de   produits/services   •   À  dessiner  sur  la   base  de  vos   recherches  terrain   •   Sonder  les  clients  de   vos  concurrents  et  les   non  clients  pour   trouver  d’autres   canevas  possibles   •   En  déduire  la   stratégie  op?male   •   Diffuser  une   feuille  unique   montrant  votre   stratégie  avant  et   après   •   Soutenez  les   ac?ons/projets  qui   vous  aideront  à   resserrer  l’écart   entre  les  2   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   72  
  • 73. Viser  au  delà  de  la  demande  existante   Travailler  sur  les  3  cercles  de  non-­‐clients   votre  marché   1er     cercle   2e  cercle   3e  cercle   Non-­‐clients     “imminents”   Non-­‐clients     “inexplorés”   Non-­‐clients     “an=”   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   73  
  • 74. Le bon séquencement stratégique Progresser dans le bon ordre STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   74  
  • 75. Les  bases  de  l‘exécu?on   Deux  chan=ers  parallèles   Penser  ensemble  l’exécu=on     et  la  stratégie   Formula=on  de  la  stratégie   Aktudes   Comportement   Exécu=on  de  la  stratégie   Surmonter  les  obstacles     dans  l’entreprise   Cogni=f   Mo=va=on   Ressources   Poli=que   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   75  
  • 76. Un  excellent  livre   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   76  
  • 77. Faible   Elevé   Moyen   E   R   A   C   Niveau  d’engagement   Ressources  allouées   Financières   Humaines   Techniques   Maîtriser  les  coûts   Inves?r   Profil  précédent   Nouveau  profil   Canevas  stratégique   interne   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   77  
  • 78. Et  la  suite  ?   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   78  
  • 79. «  Pour  réaliser  une  chose  vraiment  extraordinaire,   commencez   par   la   rêver.   Ensuite,   réveillez-­‐vous   calmement   et   allez   d'un   trait   jusqu'au   bout   de   votre  rêve  sans  jamais  vous  laisser  décourager  »   Walt  Disney   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   79  
  • 80. Merci  à  François  CAZALS  J   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   80  
  • 81. Merci  de  votre  anen?on  !   Des  ques?ons  ?   Télécharger  la  présenta=on   Pour  me  suivre  sur  le  Web   www.oceanstrategie.com   www.13degressud.com   @rem974   Remy.exelmans   STRATÉGIE  OCÉAN  BLEU  -­‐  REMY  EXELMANS   -­‐  NOVEMBRE  2015   81   hbp://fr.slideshare.net/RmyExelmans