Réseaux Sociaux d’entrepriseRetour d’expérience<br />i-Expo – KM Forum 2.0<br />10 Juin 2010<br />
Comme les hommes, les organisations vieillissent…<br />Le savoir critique s’en va<br />Manque d’irrigation par le savoir e...
Le mythe du « Knowledge Management »<br /><ul><li>« Codifier vos connaissances sous forme de documents
Rangez-les dans une base de données
Déterminez vous-mêmes le niveau de détail adéquat;
Avec un  peu de chance, quelqu’un s’en servira un jour…
Mais surtout n’y passez pas trop de temps! »</li></ul>Search<br />« Google »<br />« magiciels »<br />
Les leçons du web<br />La question n’est pas tant de stocker du savoir que d’en disposer au moment où on en a besoin.<br /...
Les vrais leviers de l’organisation du savoir<br />Garder des liens avec ceux qui partent<br />Mieux irriguer l’organisati...
Point de départ: Focaliser sur les situations – et les mots -  caractéristiques de l’organisation du savoir<br />Un expert...
Collaboration?Vs. Coopération?<br />Collaborer: Faire ensemble en apprenant ensemble<br />
Perception du 2.0<br />http://www.flickr.com/photos/stephendann/3390437001/<br />
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gestion des connaissances dans l'entreprise 2.0

5 660 vues

Publié le

Introduction sur le KM de Martin Roulleaux Dugage à l'atelier entreprise 2.0 de I-expo

Publié dans : Business, Voyages
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 660
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 021
Actions
Partages
0
Téléchargements
169
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gestion des connaissances dans l'entreprise 2.0

  1. 1. Réseaux Sociaux d’entrepriseRetour d’expérience<br />i-Expo – KM Forum 2.0<br />10 Juin 2010<br />
  2. 2. Comme les hommes, les organisations vieillissent…<br />Le savoir critique s’en va<br />Manque d’irrigation par le savoir extérieur<br />Cloisonnement interne<br />…On peut alors douter de la qualité des décisions prises<br />Perte de la mémoire collective<br />
  3. 3. Le mythe du « Knowledge Management »<br /><ul><li>« Codifier vos connaissances sous forme de documents
  4. 4. Rangez-les dans une base de données
  5. 5. Déterminez vous-mêmes le niveau de détail adéquat;
  6. 6. Avec un peu de chance, quelqu’un s’en servira un jour…
  7. 7. Mais surtout n’y passez pas trop de temps! »</li></ul>Search<br />« Google »<br />« magiciels »<br />
  8. 8. Les leçons du web<br />La question n’est pas tant de stocker du savoir que d’en disposer au moment où on en a besoin.<br />Il ne s’agit moins de lire les bons documents que de trouver les bons contacts<br />Partager ses connaissances est toujours un acte volontaire. On ne partage son savoir qu’avec des personnes en qui on a confiance <br />On collabore donc bien mieux au sein de communautés informelles <br />Par eux-mêmes, les outils web sont incapables de provoquer la collaboration, mais ils fournissent de nouveaux espaces de collaboration.<br />Les applications sociales du web permettent de construire, entretenir et révéler les liens interpersonnels<br />
  9. 9. Les vrais leviers de l’organisation du savoir<br />Garder des liens avec ceux qui partent<br />Mieux irriguer l’organisation par le savoir extérieur<br />Renforcer la circulation du savoir en interne<br />Bâtir au jour le jour la mémoire vivante de l’entreprise<br />Collaboration<br />© AREVA<br />
  10. 10. Point de départ: Focaliser sur les situations – et les mots - caractéristiques de l’organisation du savoir<br />Un expert quitte l’entreprise, et on lui demande de transférer son savoir à ses successeurs<br />Un nouvel embauché arrive, et on veut qu’il suive un parcours d’apprentissage efficace<br />Un employé est chargé de coordonner et de standardiser les pratiques de l’entreprise dans son domaine<br />Le chef d’un nouveau projet est prié de capitaliser sur le savoir issu des projets comparables dans le passé<br />Un chef de projet doit clore son projet par un rapport final de « retour d’expérience »<br />Un commercial doit rencontrer un client et lui exposer l’expérience cumulée de l’entreprise pour traiter son problème <br />Etc.<br />
  11. 11. Collaboration?Vs. Coopération?<br />Collaborer: Faire ensemble en apprenant ensemble<br />
  12. 12. Perception du 2.0<br />http://www.flickr.com/photos/stephendann/3390437001/<br />
  13. 13.
  14. 14.
  15. 15. Ce n’est pas seulement une question d’outil<br />Trigger: completion of a project<br />Instruction version N+1 (what all agree on)<br />1<br />2<br />3<br />4<br />Input<br />Initiate <br />process<br />Interviews <br />one on one<br />Draft of <br />new <br />instruction<br />Review <br />Meeting<br />Instruction version N<br />Comments from Participants<br />(what they do not agree on)<br />Project team<br />(junior people)<br />Project team members interview all relevant people <br />DRAFT<br />Collective proof-reading of draft and discussion<br />Chaired by Senior Expert<br />Project team member draft updated instruction<br />Audition – mrd_100216 - 11/06/10 - p.11<br />
  16. 16. Comment intégrer la collaboration au travail quotidien…<br /><ul><li>C- Culture: Intégration de la collaboration dans les comportements
  17. 17. A- Organisation: Intégration du collaboration dans les structures et les processus.
  18. 18. B- Technologie : Intégration des outils de collaboration dans l’architecture des systèmes d’information</li>

×