DIFFICULTÉ OU TROUBLE
D’APPRENTISSAGE?
Séminaire web donné le 25 novembre 2013
Par Marielle Potvin, Orthopédagogue
LE PLUS CONNU:

LA DYSLEXIE











lecture très lente;
lecture hésitante (transformer les lettres en sons ou
déc...
CELUI QUE L’ON RISQUE DE CONFONDRE AVEC UN RETARD DU LANGAGE

LA DYSPHASIE















difficulté à mémori...
CELUI QUE L’ON SURNOMME LE ‘HANDICAP FANTÔME’.

LA DYSPRAXIE
















retard au niveau des jalons mo...
UN DES PLUS MÉCONNUS

LE TROUBLE DE L’AUDITION CENTRALE


Difficulté à comprendre :

la parole rapide

la parole en mil...
QUE FAIRE SI JE RECONNAIS UN ENFANT DANS CES DESCRIPTIONS?
* D’ABORD, VOUS ASSURER QU’IL NE S’AGIT PAS D’UNE DÉFICIENCE IN...
UNE RESSOURCE ET UNE LECTURE
POUR LA DYSLEXIE/DYSORTHOGRAPHIE

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES TROUBLES
D’APPRENTISSAGE:
HTTP:/...
UNE RESSOURCE ET UNE LECTURE
POUR LA DYSPRAXIE
ASSOCIATION QUÉBÉCOISE POUR LES ENFANTS DYSPRAXIQUES:
HTTP://BIT.LY/1CEW7CU...
Une ressource et une lecture
Pour la dysphasie :
Association Québécoise de la dysphasie:

http://www.dysphasie.qc.ca/fr/in...
UNE RESSOURCE ET UNE LECTURE
POUR LE TROUBLE DE L’AUDITION CENTRALE

INSTITUT RAYMOND DEWAR
HTTP://WWW.RAYMOND-DEWAR.QC.CA...
OÙ TROUVER DE L’AIDE?
POUR L’ORTHOPÉDAGOGIE:
MEMBRES EN PRATIQUE PRIVÉE SUR LE SITE DE L’ADOQ
(ASSOCIATION DES ORTHOPÉDAGO...
SOUVENONS-NOUS:

ENTRE 10% ET 15% DES PERSONNES EN SERAIENT ATTEINTES À DES DEGRÉS DIVERS,
UN DÉPISTAGE ET UNE ÉVALUATION ...
Question 1:

Quelle est la différence entre un trouble d'apprentissage et des difficultés
d'apprentissage?
Les troubles d'...
QUESTION 2:

LE TDAH EST-IL UN TROUBLE D’APPRENTISSAGE?
HTTP://WWW.COMPORTEMENT.NET/TDAH/
QUESTION 3:
À PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON DIAGNOSTIQUER UN TROUBLE
D’APPRENTISSAGE?
EN RÈGLE GÉNÉRALE, ON DOIT COMPTER DEUX...
MERCI DE VOTRE PARTICIPATION!
VOUS POUVEZ ME SUIVRE SUR…
MON BLOGUE: MARIELLEPOTVIN.WORDPRESS.COM

SUR FACEBOOK: FACEBOOK....
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Difficulté ou trouble d'apprentissage?

4 546 vues

Publié le

Présentation du séminaire Difficulté ou trouble d'apprentissage.

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 546
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 310
Actions
Partages
0
Téléchargements
69
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Difficulté ou trouble d'apprentissage?

  1. 1. DIFFICULTÉ OU TROUBLE D’APPRENTISSAGE? Séminaire web donné le 25 novembre 2013 Par Marielle Potvin, Orthopédagogue
  2. 2. LE PLUS CONNU: LA DYSLEXIE       lecture très lente; lecture hésitante (transformer les lettres en sons ou décortiquer les mots en syllabes peut sembler un défi insurmontable pour l’enfant); les mots dont la fréquence d’usage est moins grande sont lus encore plus lentement et de façon très segmentée; les mots irréguliers (c’est-à-dire qui ne se lisent pas aux sons, comme les mots « femme » et « monsieur ») ne sont pas lus avec exactitude; les sons sont transformés; (confusions auditives) les mots sont devinés à partir de leur apparence visuelle (exemple : on lit « jamais » au lieu de « j’avais »).
  3. 3. CELUI QUE L’ON RISQUE DE CONFONDRE AVEC UN RETARD DU LANGAGE LA DYSPHASIE              difficulté à mémoriser des sons et des mots; manque de mots; structure syntaxique instable; grammaire incohérente. langage confus à cause de l'utilisation de moyens de compensation (par exemple: gestes, onomatopées, etc.); compréhension diminuée par rapport à son âge chronologique; difficulté d'évocation verbale et de dénomination (catégories) confusion sémantique, paraphasies, liées au trouble d'évocation; structures syntaxiques primitives (style télégraphique); omissions fréquentes des parties du discours autres que substantif et verbe; utilisation de mots valises peu précis (jargon); écart entre le verbal et le non verbal important; atteinte de la mémoire de travail à court terme ; Compréhension de ce que sont les contraires et les synonymes atteinte de l'organisation spatio-temporelle; problèmes émotifs secondaires aux problèmes de langage (inhibé ou agressif)
  4. 4. CELUI QUE L’ON SURNOMME LE ‘HANDICAP FANTÔME’. LA DYSPRAXIE                retard au niveau des jalons moteurs (se rouler, s'asseoir, se lever, marcher) ; problèmes d'équilibre ; difficultés à courir, sauter, lancer ou attraper une balle, à faire de la corde à danser ; difficultés à monter et descendre les escaliers – difficultés à s'habiller ; chutes fréquentes ; difficultés à tenir un crayon ; difficultés avec les ustensiles – difficultés à faire des casse-tête ou jouer avec des blocs (jeux de construction) ; difficultés avec le découpage et les bricolages. difficultés à copier les informations du tableau ; l'écriture et le dessin sont laborieux et immatures ; difficultés à organiser son sac d'école ; difficultés à faire son lit ; difficultés en mathématiques et en géométrie (surtout avec l'utilisation de certains outils comme une règle, un compas ou un rapporteur d'angle) ; difficultés lors du cours d'éducation physique et d'activités sportives (bicyclette, natation) ; difficultés lors d'activités artistiques (peinture, danse).
  5. 5. UN DES PLUS MÉCONNUS LE TROUBLE DE L’AUDITION CENTRALE  Difficulté à comprendre :  la parole rapide  la parole en milieu bruyant  Facilement distrait par les bruits de l’environnement Se fatigue rapidement lorsqu’il doit écouter    Problème de mémoire auditive (noms, dates, temps, séquences…) Difficultés à suivre des directives longues ou complexes  Difficulté d’abstraction Confond des sons et des mots qui se ressemblent  Fait répéter souvent ou attitude passive dans la communication  Réponses inconstantes: appropriées ou inappropriées selon le cas  Réussit mieux sur une base individuelle  Difficultés d’apprentissages:  Français: lecture, écriture  Mathématiques: tables de multiplication, résolution de problèmes Résultats scolaires ne correspondent pas aux capacités de l’enfant        Pauvre estime de soi Anxiété (examens, dictées) Sentiment de découragement car tout est fastidieux et long Peut avoir de la difficulté à se faire des amis Peut avoir tendance à s’isoler ou, au contraire, à prendre beaucoup de place
  6. 6. QUE FAIRE SI JE RECONNAIS UN ENFANT DANS CES DESCRIPTIONS? * D’ABORD, VOUS ASSURER QU’IL NE S’AGIT PAS D’UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE, D’UN TROUBLE PSYCHOAFFECTIF, D’UN DÉFICIT SENSORIEL (VISION ET AUDITION), D’UN MANQUE D'OPPORTUNITÉ ÉDUCATIVE OU D’UN MANQUE DE MOTIVATION ET D'INTÉRÊT. *FAIRE L'ANALYSE DU PORTRAIT GLOBAL DE L'ENFANT OU DE L'ADULTE, INCLUANT SON CHEMINEMENT ACADÉMIQUE, SON BILAN INTELLECTUEL ET SON PROFIL PSYCHOAFFECTIF. *LES SEULES PERSONNES HABILITÉES À FAIRE CETTE ANALYSE GLOBALE SONT LES NEUROPSYCHOLOGUES OU PSYCHOLOGUES SPÉCIALISÉS DANS L'ÉVALUATION DES TROUBLES D'APPRENTISSAGE (C'EST-À-DIRE LES PROFESSIONNELS AYANT LES COMPÉTENCES REQUISES POUR FAIRE UNE ÉVALUATION DES CAPACITÉS INTELLECTUELLES, DES TROUBLES AFFECTIFS ET PSYCHOLOGIQUES AINSI QUE DU RENDEMENT ACADÉMIQUE, *CELUI-CI VOUS RECOMMANDERA ALORS UN SUIVI EN ORTHOPÉDAGOGIE, DANS LE CAS D’UNE DYSLEXIE/ DYSORTHOGRAPHIE, *UN SUIVI EN ERGOTHÉRAPIE DANS LE CAS D’UNE DYSPRAXIE, *UN SUIVI EN ORTHOPHONIE DANS LE CAS D’UNE DYSPHASIE *UN SUIVI EN AUDIOLOGIE DANS LE CAS D’UN TROUBLE DU TRAITEMENT DE L’INFORMATION *DANS TOUS LES CAS , UN SUIVI EN ORTHOPÉDAGOGIE POURRAIT VOUS ÊTRE AUSSI RECOMMANDÉ.
  7. 7. UNE RESSOURCE ET UNE LECTURE POUR LA DYSLEXIE/DYSORTHOGRAPHIE ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES TROUBLES D’APPRENTISSAGE: HTTP://AQETA.QC.CA/ DYSLEXIE ET AUTRES MAUX D'ÉCOLE - QUAND ET COMMENT INTERVENIR MARIE-CLAUDE BÉLIVEAU ÉDITIONS DE L’HÔPITAL SAINTE-JUSTINE
  8. 8. UNE RESSOURCE ET UNE LECTURE POUR LA DYSPRAXIE ASSOCIATION QUÉBÉCOISE POUR LES ENFANTS DYSPRAXIQUES: HTTP://BIT.LY/1CEW7CU MON CERVEAU NE M'ÉCOUTE PAS COMPRENDRE ET AIDER L'ENFANT DYSPRAXIQUE FRANCE LÉGER, SYLVIE BRETON COLLECTION DU CHU SAINTE-JUSTINE POUR LES PARENTS
  9. 9. Une ressource et une lecture Pour la dysphasie : Association Québécoise de la dysphasie: http://www.dysphasie.qc.ca/fr/index.php 100 idées pour venir en aide aux enfants dysphasiques Touzin, Monique et Marie-Noëlle Leroux Paris : Tom Pousse, 2011. 200 p. (100 idées)
  10. 10. UNE RESSOURCE ET UNE LECTURE POUR LE TROUBLE DE L’AUDITION CENTRALE INSTITUT RAYMOND DEWAR HTTP://WWW.RAYMOND-DEWAR.QC.CA/ CET ORGANISME EST SPÉCIALISÉ DANS LES PROBLÈMES DE SURDITÉ; IL Y A AUSSI UNE BIBLIOTHÈQUE BIEN DOCUMENTÉE ET DES CHERCHEURS QUI VOUS RENSEIGNERONT ADÉQUATEMENT.
  11. 11. OÙ TROUVER DE L’AIDE? POUR L’ORTHOPÉDAGOGIE: MEMBRES EN PRATIQUE PRIVÉE SUR LE SITE DE L’ADOQ (ASSOCIATION DES ORTHOPÉDAGOGUES DU QUÉBEC) HTTP://WWW.LADOQ.CA/ POUR L’ERGOTHÉRAPIE: MEMBRES EN PRATIQUE PRIVÉE SUR LE SITE DE L’ODEQ (ORDRE DES ERGOTHÉRAPEUTES DU QUÉBEC) : HTTP://WWW.OEQ.ORG/INDEX.FR.HTML POUR LE TROUBLE DU TRAITEMENT AUDITIF ET LA DYSPHASIE: MEMBRES EN PRATIQUE PRIVÉE SUR LE SITE DE L’OOAQ HTTP://WWW.OOAQ.QC.CA/INDEX.HTML POUR LA PSYCHOLOGIE: MEMBRES EN PRATIQUE PRIVÉE SUR LE SITE DE L’ODPQ HTTP://WWW.ORDREPSY.QC.CA/ POUR LA NEUROPSYCHOLOGIE: LES PRINCIPALES CLINIQUES DE NEUROPSYCHOLOGIE, AU QUÉBEC: LE CENOP: HTTP://CENOPFL.COM/EQUIPE.HTML LE CENTAM: HTTP://WWW.CENTAM.CA/ LE CERC: HTTP://WWW.CERC-NEUROPSY.COM/ ON PEUT FACILEMENT TROUVER D’AUTRES RESSOURCE SUR LE WEB
  12. 12. SOUVENONS-NOUS: ENTRE 10% ET 15% DES PERSONNES EN SERAIENT ATTEINTES À DES DEGRÉS DIVERS, UN DÉPISTAGE ET UNE ÉVALUATION PRÉCOCE EST UN ATOUT MAJEUR DANS LE CHEMINEMENT SCOLAIRE DE CES ENFANTS, TOUTES LES PERSONNES QUI SONT ATTEINTES D’UN TROUBLE D’APPRENTISSAGE PEUVENT PROGRESSER EN DÉVELOPPANT DES HABILETÉS COMPENSATOIRES OU EN ÉTANT OUTILLÉES AVEC LES MOYENS APPROPRIÉS À LEUR SITUATION, UN TROUBLE D’APPRENTISSAGE NE SE SURMONTE PAS EN RÉPÉTANT LES NOTIONS À APPRENDRE OU EN FAISANT TRAVAILLER L’ENFANT DAVANTAGE, S’IL N’A PAS ACCÈS À DES SERVICES PROFESSIONNELS OU AUX AIDES TECHNOLOGIQUES APPROPRIÉES.
  13. 13. Question 1: Quelle est la différence entre un trouble d'apprentissage et des difficultés d'apprentissage? Les troubles d'apprentissage sont persistants et permanents. Ils ne sont pas liés à l'intelligence ou à des facteurs socioaffectifs. Même s'il n'existe encore aucun traitement reconnu pour les enrayer, une intervention adaptée et certains aménagements peuvent grandement améliorer l'apprentissage (rendement scolaire et dans le milieu de travail). Les difficultés d'apprentissage sont des obstacles à l'apprentissage qui sont temporaires et qui sont en lien avec ce que la personne peut vivre (des conditions socioaffectives difficiles, un deuil, de l'anxiété, des difficultés économiques…). Lorsque le nécessaire est fait afin d'éliminer les éléments en cause, la personne retrouve généralement un rythme d'apprentissage normal.
  14. 14. QUESTION 2: LE TDAH EST-IL UN TROUBLE D’APPRENTISSAGE? HTTP://WWW.COMPORTEMENT.NET/TDAH/
  15. 15. QUESTION 3: À PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON DIAGNOSTIQUER UN TROUBLE D’APPRENTISSAGE? EN RÈGLE GÉNÉRALE, ON DOIT COMPTER DEUX ANS DE RETARD POUR QU’UN PROFESSIONNEL POSE UN DIAGNOSTIC DE TROUBLE D’APPRENTISSAGE. CE N’EST DONC QUE VERS LA 3E ANNÉE DU PRIMAIRE QU’UN DIAGNOSTIC PEUT ÊTRE POSÉ, MAIS ENCORE FAUT-IL TENIR COMPTE DE L’ÂGE DE L’ENFANT . UN ENFANT NÉ EN JUILLET OU EN AOÛT, PAR EXEMPLE, SERA LE PLUS JEUNE DE SA CLASSE, ET CET ÉLÉMENT SERA PRIS EN COMPTE , DE MÊME QUE DANS LE CAS D’UN ENFANT PRÉMATURÉ.
  16. 16. MERCI DE VOTRE PARTICIPATION! VOUS POUVEZ ME SUIVRE SUR… MON BLOGUE: MARIELLEPOTVIN.WORDPRESS.COM SUR FACEBOOK: FACEBOOK.COM/MARIELLE.POTVIN SUR YOOPA.CA : http://yoopa.ca/experts/expert/marielle-potvin VOUS POUVEZ AUSSI M’ÉCRIRE À : MARIELLE.POTVIN@GMAIL.COM

×