Fermeture d’appendice     auriculaire         S. Armero    Service Pr Paganelli
Indication reconnue en France• ACFA + facteurs de risque thromboembolique  et contre indication à ce traitement  (hémorrag...
Protect-AF trial•    800 patients•    Randomisation: 2:1        –    Suivi avec ETT à 45j, 6 mois et 1 an.        –    87%...
Proof of Concept (2)  PROTECT – AF: Updated Data                                           (Bayesian sequential design) Pr...
Technique• Procédure de cardiologie interventionnelle  échoguidée par voie veineuse femorale (puis  trans-septal)• Occlusi...
Cas clinique M. B• Homme 71 ans• ACFA CHADS VASC >2• Actd AVC Hémorragique 2006• Actd Pontage aortocoronaire 1995 puis ACT...
Prothèse larguée en ETO
Ôpacification de   l’appendiceauriculaire à l’aide   d’un pic tail
• Premier  positionnement  Prothèse  implantée trop  profondement
2eme positionnementprothèse encorepositionnée demanière tropprofonde (Waist)
Meilleurpositionnement
• Prothèse larguée
Conclusion• Technique intéressante chez les patients à  haut rique ischémique et à haut rique  hémorragique
Fermeture d'appendice auriculaire
Fermeture d'appendice auriculaire
Fermeture d'appendice auriculaire
Fermeture d'appendice auriculaire
Fermeture d'appendice auriculaire
Fermeture d'appendice auriculaire
Fermeture d'appendice auriculaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fermeture d'appendice auriculaire

2 338 vues

Publié le

Fermeture d'appendice auriculaire
Dr. Sébastien Armero
Service du Pr. Paganelli, CHU Nord, Marseille

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 338
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 141
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 3 Serious pericardial effusions Pericardial tamponade treated by surgical intervention and device was found to have embolized on TEE at D86 and retrieved in the cath lab from the descending aortaCardiac perforation treated by pericardiocentesisPericardial effusion not intervened, pt died at D22 (NYHA III, CHADS2>5: AF/VT -> LV failure) 3 Device Embolizations (all in first series of cases, prior to retraining)2 – Surgery, pts died after surgery (1: myocardiac failure, post perfusion, 1: retroperitioneal)1 – Snared and new device implanted5 Thrombus:After 30 days1After 66 days 1After 6 months 3
  • The estimated stroke rate is a per patient calculation wherein each patient serves as his own control; versus the CHADS 2 score (GAGE)Despite the fact that these data are not from a randomized clinical cohort, the relative risk reduction is quite meaningful and consistent with other publications (PLAATO OSTERMAYER-2005, BLOCK,- 2009 and Watchman ASAP – REDDY, HRS, Late Breaking 2012)
  • Fermeture d'appendice auriculaire

    1. 1. Fermeture d’appendice auriculaire S. Armero Service Pr Paganelli
    2. 2. Indication reconnue en France• ACFA + facteurs de risque thromboembolique et contre indication à ce traitement (hémorragie digestive majeure, AVC hémorragique).
    3. 3. Protect-AF trial• 800 patients• Randomisation: 2:1 – Suivi avec ETT à 45j, 6 mois et 1 an. – 87% d’arrêt de la warfarin• Critère primaire d’efficacité: - AVC, Décés, embols systémique• Critère primaire de sécurité: – Migration de la prothèse – Tamponade – Saignement• Resultats: – Critère primaire: -Reduction significative du risque de 32% (4.9%→3%=) 1• Conclusion: - Réduction du risque d’AVC, non infériorité sur le critère primaire Holmes DR: ACC & i2 Summit 2009 Holmes et al., Percutaneous closure of the left atrial appendage versus warfarin therapy for prevention of stroke in patients with AF: a randomized non-inferiority trial, Lancet 2009; 374: 534–42
    4. 4. Proof of Concept (2) PROTECT – AF: Updated Data (Bayesian sequential design) Primary Safety Results End Point Device Events Device Rate Control Event Control Rate Relative Risk (n) (95% CI) (n) (95% CI) (95% CI) 900 pts-yr cohort 48 8.7 (6.4-11.3) 13 4.2 (2.2-6.7) 2.08 (1.18-4.13) Primary Efficacy Results End Point Device Events Device Rate Control Event Control Rate Relative Risk (n) (95% CI) (n) (95% CI) (95% CI) 900 pts-yr cohort 20 3.4 (2.1-5.2) 16 5.0 (2.8-7.6) 0.68 (0.37-1.41) All Stroke, HS, and IS by Intervention End Point Device Event Rate (95% CI) Control Event Rate (95% CI) Relative Risk (95% CI) All Stroke 2.6 (1.5- 4.1) 3.5 (1.7 – 5.7) 0.74 (0.36 – 1.76) IS 2.4 (1.3 – 3.9) 1.6 (0.5 – 3.1) 1.53 (0.654 – 5.43) HS 0.2 (0.0-0.6) 1.9 (0.7 – 3.7) 0.09 (0.00 – 0.45)Holmes, i2 Summit - Protect AF Trial - Intermediate-Term Outcome , J. Am. Coll. Cardiol. 2010;55;A181.E1698
    5. 5. Technique• Procédure de cardiologie interventionnelle échoguidée par voie veineuse femorale (puis trans-septal)• Occlusion par prothèse autoexpendable en nitinol adapatée à la mesure angio et ETO de l’auricule• Vérification par angio et ETO de l’efficacité de la fermeture
    6. 6. Cas clinique M. B• Homme 71 ans• ACFA CHADS VASC >2• Actd AVC Hémorragique 2006• Actd Pontage aortocoronaire 1995 puis ACT+ Stent• Fdr Cv: Diabète, Dyslipidémie, Tabac sevré
    7. 7. Prothèse larguée en ETO
    8. 8. Ôpacification de l’appendiceauriculaire à l’aide d’un pic tail
    9. 9. • Premier positionnement Prothèse implantée trop profondement
    10. 10. 2eme positionnementprothèse encorepositionnée demanière tropprofonde (Waist)
    11. 11. Meilleurpositionnement
    12. 12. • Prothèse larguée
    13. 13. Conclusion• Technique intéressante chez les patients à haut rique ischémique et à haut rique hémorragique

    ×