Ablation d’une extrasystolieventriculaire sous repérage    électro-anatomique  Pascal Sbragia, Michaël Peyrol     Hôpital ...
Observation• Patiente âgée de 65 ans.• Extrasystoles ventriculaires (ESV)  invalidantes.• HTA traitée.• Pas de cardiopathi...
ESV cliniqueD’où nait cette ESV?          - aspect de retard gauche ⇒ nait du ventricule droit ou du septum inter-ventricu...
Principes d’un système de cartographie       électroanatomique (ici CARTO 3 Biosense®)• Repérage des cathéters intracardia...
Carte d’activation du ventricule droit par l’ESV   Infundibulum    pulmonaire                                             ...
Confirmation du site d’ablation par les méthodesélectrophysiologiques conventionnelles: topostimulation   par le cathéter ...
Correspondance parfaite entre l’ESV et la topostimulation      par le cathéter d’ablation (12 dérivations identiques/12)  ...
Primoactivation endocavitaire de l’ESV enregistré parle cathéter au site d’ablation (potentiel P du Purkinje)    Potentiel...
Résultats•   Succès d’ablation des ESV.•   Pas de traitement antiarythmique.•   Durée de procédure = 69 min.•   Temps de r...
Conclusion• Avantages du système CARTO:  – Réalisation d’une carte anatomique = modélisation    3D de la cavité cardiaque ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ablation d'une extrasystolie ventriculaire sous repèrage électro-anatomique

5 240 vues

Publié le

Pascal Sbragia, Michaël Peyrol
Hôpital Nord, Marseille

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 240
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 262
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ablation d'une extrasystolie ventriculaire sous repèrage électro-anatomique

  1. 1. Ablation d’une extrasystolieventriculaire sous repérage électro-anatomique Pascal Sbragia, Michaël Peyrol Hôpital Nord - Marseille
  2. 2. Observation• Patiente âgée de 65 ans.• Extrasystoles ventriculaires (ESV) invalidantes.• HTA traitée.• Pas de cardiopathie sous-jacente.• Echec des béta-bloquants, sotalol, flécaïnide, amiodarone.
  3. 3. ESV cliniqueD’où nait cette ESV? - aspect de retard gauche ⇒ nait du ventricule droit ou du septum inter-ventriculaire. - axe gauche ⇒ nait de la paroi inférieure.
  4. 4. Principes d’un système de cartographie électroanatomique (ici CARTO 3 Biosense®)• Repérage des cathéters intracardiaques grâce à un champ électromagnétique généré par des patch-électrodes disposés sur la cage thoracique du patient.• Reconstruction anatomique 3D, réalisée par le balayage méthodique de la cavité cardiaque par un cathéter.• Acquisition d’une carte d’activation (dépolarisation) du trouble du rythme dans la cavité cardiaque basée sur les délais de précocité ou de retard d’activation enregistrés à chaque déplacement du cathéter dans la cavité, par rapport à une référence (ECG ou endocavitaire).
  5. 5. Carte d’activation du ventricule droit par l’ESV Infundibulum pulmonaire Codage couleur: activation la plus précoce en rouge, la plus tardive en violet. Valve tricuspideL’ESV active le plus Apex du précocement la ventricule droitparoi inféro-basale du VD. OAD 30° Les points rouges matérialisent les points d’ablation par courant de radiofréquence.
  6. 6. Confirmation du site d’ablation par les méthodesélectrophysiologiques conventionnelles: topostimulation par le cathéter d’ablation au foyer supposé des ESV
  7. 7. Correspondance parfaite entre l’ESV et la topostimulation par le cathéter d’ablation (12 dérivations identiques/12) ESV clinique Topostimulation Spike de stimulation par le cathéter d’ablation au site cible de l’ablation.Le cathéter d’ablation est donc positionné au contact du foyer des ESV.
  8. 8. Primoactivation endocavitaire de l’ESV enregistré parle cathéter au site d’ablation (potentiel P du Purkinje) Potentiel P (dépolarisation précoce du réseau de Purkinje) qui précède l’ESV sur l’ECG de 29 ms = foyer de l’ESV.
  9. 9. Résultats• Succès d’ablation des ESV.• Pas de traitement antiarythmique.• Durée de procédure = 69 min.• Temps de radioscopie = 9 min.
  10. 10. Conclusion• Avantages du système CARTO: – Réalisation d’une carte anatomique = modélisation 3D de la cavité cardiaque d’intérêt. – Réalisation d’une carte d’activation électrique = repérage d’un foyer automatique ou d’un circuit de réentrée d’un trouble du rythme complexe. – Réduction de l’exposition aux rayons X car les cathéters sont repérés et positionnés dans la carte électroanatomique en temps réel sans recours à la scopie avec une précision < 1 mm.

×