SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  10
L’écoute active
Règles et techniques
HERVÉ BOULLANGER
QU’EST CE QUE L’ÉCOUTE ACTIVE
(DÉFINITION)
•L'ÉCOUTE ACTIVE EST :
• UNE ÉCOUTE ATTENTIVE ET BIENVEILLANTE (I)
• QUI A POUR OBJECTIF DE PERMETTRE À L’ÉCOUTÉ DE VERBALISER LA DIMENSION
CACHÉE DE SON MESSAGE (II)
• GRÂCE À DES TECHNIQUES D’ACCOMPAGNEMENT DE LA PAROLE UTILISÉES PAR
L’ÉCOUTANT (III)
Hervé Boullanger 2
L’ÉCOUTE ACTIVE EST ATTENTIVE ET BIENVEILLANTE CETTE ATTITUDE
N’EST PAS NATURELLE : ELLE « PINCE » LES HABITUDES:
PATIENTE
INTÉRESSÉE (SINCÈREMENT),
NEUTRE (RESPECT DES VALEURS DE L’AUTRE MÊME DIFFÉRENTES DES
MIENNES)
CONFORTABLE (DANS UN CADRE ET À MOMENT ADAPTÉS PERMETTANT DE
RESTER CONCENTRÉ)
EMPATHIQUE (BIENVEILLANTE, CHALEUREUSE: CONSIDÉRATION POUR LA
PERSONNE, À DÉFAUT ÉVENTUELLEMENT DE SES ACTES)
Hervé Boullanger 3
LES OBSTACLES À L’ÉCOUTE ACTIVE SONT NATURELS ET PUISSANTS
Hervé Boullanger 4
27/02/2018 4
Liés au
confort Bruit, lieu inadapté, manque de temps d’un des interlocuteurs
Liés à la
patience de
l’écoutant
L’écoutant est préoccupée (fatigue, souci), il ressent de l’habitude « je sais
déjà ce qu’il va dire », il a un projet en tête, un souci d’efficacité
Liés à
l’intérêt de
l’écoutant
Liés à
l’empathie de
l’écoutant
L’écoutant manque d’attention aux non dits, aux émotions et besoins, il
n’est pas authentique, ses paroles ne sont pas congruentes avec la réalité
Liés à la
neutralité de
l’écoutant
L’écoutant est impliquée dans le sujet. ll ne parvient pas à neutraliser ses a
priori et désaccords avec ce qui est dit, sa sympathie ou anti
pathie
L’écoutant ne s’intéresse pas à son interlocuteur et à ce qu’il dit, il n’est pas
présent
Hervé Boullanger 5
DERRIÈRE CHAQUE PAROLE : UNE ÉMOTION
27/02/2018 5
Positif
Négatif
Neutre
Froid Chaud
Tranquillité (calme, comblé, sûr de soi,
plein de gratitude, serein, résolu, déterminé,
disponible, équilibre, en paix, insouciant,
présent, relax, rassasié)
Tristesse (abattu, cœur gros, cafard,
baisser les bras, consterné, pessimiste,
malheureux, découragé, honteux, déçu,
frustré, en manque, mélancolique, navré,
misérable, résigné, tracassé)
Coupure avec ses émotions : alangui,
apathique, déchiré, dépassé, absent
Joie (admiratif, béat, captivé, émerveillé, ému, épanoui,
gai)
Colère, fureur : à cran, agacé, amer, blessé, contrarié,
courroucé, haineux, frustré, horripilé
Dégoût : écœuré, révulsé, rebuté
Peur, terreur : angoissé, anxieux, envieux, impatient,
méfiant, suspicieux, mal à l’aise, inquiet
Surprise : assommé, désemparé, interpellé, en suspens
Hervé Boullanger 6
DERRIÈRE CHAQUE ÉMOTION : UN BESOIN
27/02/2018 6
Besoins physiques et
de sécurité
Besoins d’intégrité
Besoins
d’interdépendance,
d’appartenance, de
reconnaissance
Catégories de besoins
Besoin de lâcher prise
Besoins
d’accomplissement,
d’autonomie, de créer
Liste détaillé des besoins
Air, nourriture, eau, repos, sexualité, abri, mouvement-exercice, toucher
Ordre, paix, protection contre les formes de vie menaçante
Authenticité, honnêteté, estime de soi
- Être reconnu par les autres : Acceptation, appréciation, considération,
compréhension, estime, sécurité émotionnelle, empathie, amour, réasurrance,
respect, soutien, confiance compréhension,
- Contribuer à la communauté, l’équipe, la nation, l’humanité
Jeu, amusement, distraction, vacances
Choisir et concrétiser nos rêves, nos buts, nos valeurs, beauté, harmonie,
inspiration, art, célébration de la vie mais aussi des pertes, deuil des personnes
et des échecs
Hervé Boullanger 7
LA ROUE DU DIALOGUE PRODUCTIF
27/02/2018 Ecoute active 7
FuturPassé
Le quoi :
Présentation
des faits
Le pourquoi :
expression des
émotions et
besoins
Le comment :
brainstorming
sur les
solutions pour
répondre aux
besoins
Le comment
finalement :
choix d’une
action
concrète vers
la solution
Hervé Boullanger 8
LES PAROLES DE L’ECOUTANT :
SIX CATÉGORIES
1)Le conseil
2)Le support
3)Le jugement positif
4)Le jugement négatif
5)L’interprétation
6)L’écoute active (« pince »)
27/02/2018 8
Hervé Boullanger 9
LES PAROLES DE L’ÉCOUTANT
ACTIF
27/02/2018 9
Paroles
du quoi
Que s’est-il passé ? « Dîtes-moi ce qui vous amène ? « Nous sommes ici pour .. », répétition du dernier
mot de l’écouté « Je vais reformuler vos propos »
Paroles
du
pourquoi
Mutisme, confusion : « En quoi est-ce si difficile pour vous de parler ? » « Qu’entendez-vous par là ?
C’est-à-dire ? que voulez-vous dire exactement ? Par exemple ? » Qu’est-ce que j’ai besoin de savoir
pour comprendre ? Quel est le fond de l’histoire ?
Formulation des émotions : « Qu’est-ce que ça vous a fait ? « Je me sens… Tu te sens, « Je vous sens
(ex : inquiet), je perçois de… » c’est anxiogène pour vous, vous êtes amer » « ça ne passe pas ? »
Formulation des besoins : « Parce que j’ai (vous avez) besoin de, j’accorde (vous accordez) de
l’importance à »
Paroles
du
comment
Libération des possibles : « Serais-tu d’accord de … ? Voudrais, aimerais-tu… ? « Avez-vous pensée à
… ; Serait-il envisageable de … ? A quoi aspirez-vous dans le futur ?Et si vous pouviez avoir tout ce que
vous voulez ? Surmonter les blocages : Pourquoi est-ce si important pour vous de rester sur cette
position ? Si le problème ne s’était pas produit, où en serions-nous aujourd’hui ? si on mettait de côté qui
a tort et qui a raison ? Si vous vous mettiez à sa place ? Que va-t-il se passer si on ne trouve pas de
solution ? »
Hervé Boullanger 10
RECONNAÎTRE QUAND ÇA VA OU QUAND ÇA NE VA PAS :OÙ SONT OUVERTURE,
COURIR, CACHER, COMBATTRE ET LES FAUX AMIS ?
27/02/2018 10
Se rassurer pour se convaincre qu’on est indécelable : tirer, tapoter, ventiler
ses cheveux, ses cheveux paume à l’intérieur, s’automasser, auto-accolade,…
Figer longtemps une partie de son corps : yeux écarquillés longtemps, regard
fixe, bras ou dos droit figés, se tenir le poignet opposé, pouce rentré dans la
main, coudes serrés contre le corps, doigts entrelacés, cou raidi, pieds figés à
plat, jambes qui se serrent, … Se dissimuler : pupilles contractées, yeux
plissés ou fermés, toucher ou masquer ses yeux, parler avec la main devant
la bouche, lèvres serrées ou rentrées, menton baissé ou rentré, sourire
nerveux ou faux, frotter l’arête du nez, se couvrir la poitrine ou jouer avec
son collier, épaule levée, s’enfoncer dans son siège, bras croisé, se couvrir le
torse avec un objet, jambe croisée sur le genou et pas sur la cuisse, posture
voutée.
Recherche du lieu de fuite : regard oblique à la dérobé, menton dirigé vers
l’épaule, tourner les pieds vers la sortie la plus proche, … Résister à l’envie
de fuir, compenser l’envie d’une fuite impossible : menton de gauche à
droite, se mordre les lèvres, se toucher le cou, tremblement du cou ou du
menton, difficulté à déglutir, rougir, jouer avec des objets, parler avec les
paumes tournées vers le haut, se ronger les ongles, se masser le poing ou
la main, toilettage, hanches qui s’agitent, balancer son torse d’avant en
arrière, se frotter les cuisses, jambe qui tressaute de manière répétitive,
battement de paupières ou clignement d’yeux inhabituels,… S’écarter :
s’écarter de la table, se pencher en arrière, reculer sa chaise, …
Lutte intérieure : front ou sourcils
plissés, Prêt à en découdre :
poing serré, nez relevé, regard
agressif, narines écarquillées,
montrer du doigt, corps en
position pour frapper…
Le visage qui s’écarquille : yeux détendus, sourcils arqués, pupilles dilatées, bailler, sourire vivant non figé, tête
penchée sur le côté Le corps qui s’étalent : mains sur les hanches pouces vers l’avant, mains tenues bouts des doigts
joints, doigts entrelacés, paumes tournées vers le bas, doigts écartés en l’air ou sur la table, pouce sorti, coudes,
jambes ou bras écartés, main sur la jambe ou sur la table coude sortis, décroiser les jambes en position debout,
orteils pointés vers le haut, buste et épaules redressées, toucher l’écoutant…

Contenu connexe

Tendances

La communication interpersonnelle
La communication interpersonnelleLa communication interpersonnelle
La communication interpersonnelle
Ahmed Mesellem
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
Sami Lamqaddam
 
Attitude porter
Attitude porterAttitude porter
Attitude porter
clariphil
 
Attitudes de porter
Attitudes de porterAttitudes de porter
Attitudes de porter
Chti Nem
 

Tendances (20)

Techniques de communication et prise de parole
Techniques de communication et  prise de paroleTechniques de communication et  prise de parole
Techniques de communication et prise de parole
 
La communication interpersonnelle
La communication interpersonnelleLa communication interpersonnelle
La communication interpersonnelle
 
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
 
Maitriser l'assertivite.pptx
Maitriser l'assertivite.pptxMaitriser l'assertivite.pptx
Maitriser l'assertivite.pptx
 
Atelier - Développer son intelligence relationnelle
Atelier - Développer son intelligence relationnelleAtelier - Développer son intelligence relationnelle
Atelier - Développer son intelligence relationnelle
 
Ecoute Active
Ecoute ActiveEcoute Active
Ecoute Active
 
Connaissance de soi et des autres
Connaissance de soi et des autresConnaissance de soi et des autres
Connaissance de soi et des autres
 
Communication2
Communication2Communication2
Communication2
 
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
 
Rôle de la communication Interne
Rôle de la communication InterneRôle de la communication Interne
Rôle de la communication Interne
 
Attitude porter
Attitude porterAttitude porter
Attitude porter
 
La communication interpersonnelle
La communication interpersonnelleLa communication interpersonnelle
La communication interpersonnelle
 
Vendre et négocier 1 - communiquer
Vendre et négocier 1 - communiquerVendre et négocier 1 - communiquer
Vendre et négocier 1 - communiquer
 
Schéma de communication
Schéma de communicationSchéma de communication
Schéma de communication
 
Communication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelleCommunication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelle
 
Attitudes de porter
Attitudes de porterAttitudes de porter
Attitudes de porter
 
La communication-non-verbale
La communication-non-verbaleLa communication-non-verbale
La communication-non-verbale
 
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphone
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphoneFiche pratique : techniques et comportements au téléphone
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphone
 
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretienLes competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
 

Similaire à Ecoute active

Non verbal
Non verbalNon verbal
Non verbal
maggica
 
Paralangage
ParalangageParalangage
Paralangage
maggica
 
60 non verbal
60 non verbal60 non verbal
60 non verbal
slidx
 
2013.03.19 cours #4 - prendre la parole devant un public
2013.03.19   cours #4 - prendre la parole devant un public2013.03.19   cours #4 - prendre la parole devant un public
2013.03.19 cours #4 - prendre la parole devant un public
Olivier Moch
 

Similaire à Ecoute active (20)

Empathie au coeur des équipes agile
Empathie au coeur des équipes agileEmpathie au coeur des équipes agile
Empathie au coeur des équipes agile
 
La priorisation par l'empathie : pourquoi l'écoute nous fait-elle tant grandir ?
La priorisation par l'empathie : pourquoi l'écoute nous fait-elle tant grandir ?La priorisation par l'empathie : pourquoi l'écoute nous fait-elle tant grandir ?
La priorisation par l'empathie : pourquoi l'écoute nous fait-elle tant grandir ?
 
Non verbal
Non verbalNon verbal
Non verbal
 
Body language
Body languageBody language
Body language
 
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennisImpact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
 
Paralangage
ParalangageParalangage
Paralangage
 
L'empathie peut changer le monde
L'empathie peut changer le mondeL'empathie peut changer le monde
L'empathie peut changer le monde
 
Kit Relationnel pour Être* Agile [Agile Tour Lille 2019]
Kit Relationnel pour Être* Agile [Agile Tour Lille 2019]Kit Relationnel pour Être* Agile [Agile Tour Lille 2019]
Kit Relationnel pour Être* Agile [Agile Tour Lille 2019]
 
Placedela palabre 20_2014_1_émotions
Placedela palabre 20_2014_1_émotionsPlacedela palabre 20_2014_1_émotions
Placedela palabre 20_2014_1_émotions
 
60 non verbal
60 non verbal60 non verbal
60 non verbal
 
Hegp réunion acouphènes 08 Janvier 2016
Hegp réunion acouphènes 08 Janvier 2016Hegp réunion acouphènes 08 Janvier 2016
Hegp réunion acouphènes 08 Janvier 2016
 
Webinaire | Empathie : compétence clé de la gestion de conflits
Webinaire | Empathie : compétence clé de la gestion de conflitsWebinaire | Empathie : compétence clé de la gestion de conflits
Webinaire | Empathie : compétence clé de la gestion de conflits
 
2013.03.19 cours #4 - prendre la parole devant un public
2013.03.19   cours #4 - prendre la parole devant un public2013.03.19   cours #4 - prendre la parole devant un public
2013.03.19 cours #4 - prendre la parole devant un public
 
Sentiments et réactions (B1)
Sentiments et réactions (B1)Sentiments et réactions (B1)
Sentiments et réactions (B1)
 
TIPI pdf
TIPI  pdfTIPI  pdf
TIPI pdf
 
La communication non violente
La communication non violenteLa communication non violente
La communication non violente
 
Powerpoint rélexes antistress irps_revu-vivoptim
Powerpoint rélexes antistress irps_revu-vivoptimPowerpoint rélexes antistress irps_revu-vivoptim
Powerpoint rélexes antistress irps_revu-vivoptim
 
Gestion des-emotions
Gestion des-emotionsGestion des-emotions
Gestion des-emotions
 
Méthode ESPERE
Méthode ESPEREMéthode ESPERE
Méthode ESPERE
 
Cessez d'être gentil, soyez vrai !
Cessez d'être gentil, soyez vrai ! Cessez d'être gentil, soyez vrai !
Cessez d'être gentil, soyez vrai !
 

Ecoute active

  • 1. L’écoute active Règles et techniques HERVÉ BOULLANGER
  • 2. QU’EST CE QUE L’ÉCOUTE ACTIVE (DÉFINITION) •L'ÉCOUTE ACTIVE EST : • UNE ÉCOUTE ATTENTIVE ET BIENVEILLANTE (I) • QUI A POUR OBJECTIF DE PERMETTRE À L’ÉCOUTÉ DE VERBALISER LA DIMENSION CACHÉE DE SON MESSAGE (II) • GRÂCE À DES TECHNIQUES D’ACCOMPAGNEMENT DE LA PAROLE UTILISÉES PAR L’ÉCOUTANT (III) Hervé Boullanger 2
  • 3. L’ÉCOUTE ACTIVE EST ATTENTIVE ET BIENVEILLANTE CETTE ATTITUDE N’EST PAS NATURELLE : ELLE « PINCE » LES HABITUDES: PATIENTE INTÉRESSÉE (SINCÈREMENT), NEUTRE (RESPECT DES VALEURS DE L’AUTRE MÊME DIFFÉRENTES DES MIENNES) CONFORTABLE (DANS UN CADRE ET À MOMENT ADAPTÉS PERMETTANT DE RESTER CONCENTRÉ) EMPATHIQUE (BIENVEILLANTE, CHALEUREUSE: CONSIDÉRATION POUR LA PERSONNE, À DÉFAUT ÉVENTUELLEMENT DE SES ACTES) Hervé Boullanger 3
  • 4. LES OBSTACLES À L’ÉCOUTE ACTIVE SONT NATURELS ET PUISSANTS Hervé Boullanger 4 27/02/2018 4 Liés au confort Bruit, lieu inadapté, manque de temps d’un des interlocuteurs Liés à la patience de l’écoutant L’écoutant est préoccupée (fatigue, souci), il ressent de l’habitude « je sais déjà ce qu’il va dire », il a un projet en tête, un souci d’efficacité Liés à l’intérêt de l’écoutant Liés à l’empathie de l’écoutant L’écoutant manque d’attention aux non dits, aux émotions et besoins, il n’est pas authentique, ses paroles ne sont pas congruentes avec la réalité Liés à la neutralité de l’écoutant L’écoutant est impliquée dans le sujet. ll ne parvient pas à neutraliser ses a priori et désaccords avec ce qui est dit, sa sympathie ou anti pathie L’écoutant ne s’intéresse pas à son interlocuteur et à ce qu’il dit, il n’est pas présent
  • 5. Hervé Boullanger 5 DERRIÈRE CHAQUE PAROLE : UNE ÉMOTION 27/02/2018 5 Positif Négatif Neutre Froid Chaud Tranquillité (calme, comblé, sûr de soi, plein de gratitude, serein, résolu, déterminé, disponible, équilibre, en paix, insouciant, présent, relax, rassasié) Tristesse (abattu, cœur gros, cafard, baisser les bras, consterné, pessimiste, malheureux, découragé, honteux, déçu, frustré, en manque, mélancolique, navré, misérable, résigné, tracassé) Coupure avec ses émotions : alangui, apathique, déchiré, dépassé, absent Joie (admiratif, béat, captivé, émerveillé, ému, épanoui, gai) Colère, fureur : à cran, agacé, amer, blessé, contrarié, courroucé, haineux, frustré, horripilé Dégoût : écœuré, révulsé, rebuté Peur, terreur : angoissé, anxieux, envieux, impatient, méfiant, suspicieux, mal à l’aise, inquiet Surprise : assommé, désemparé, interpellé, en suspens
  • 6. Hervé Boullanger 6 DERRIÈRE CHAQUE ÉMOTION : UN BESOIN 27/02/2018 6 Besoins physiques et de sécurité Besoins d’intégrité Besoins d’interdépendance, d’appartenance, de reconnaissance Catégories de besoins Besoin de lâcher prise Besoins d’accomplissement, d’autonomie, de créer Liste détaillé des besoins Air, nourriture, eau, repos, sexualité, abri, mouvement-exercice, toucher Ordre, paix, protection contre les formes de vie menaçante Authenticité, honnêteté, estime de soi - Être reconnu par les autres : Acceptation, appréciation, considération, compréhension, estime, sécurité émotionnelle, empathie, amour, réasurrance, respect, soutien, confiance compréhension, - Contribuer à la communauté, l’équipe, la nation, l’humanité Jeu, amusement, distraction, vacances Choisir et concrétiser nos rêves, nos buts, nos valeurs, beauté, harmonie, inspiration, art, célébration de la vie mais aussi des pertes, deuil des personnes et des échecs
  • 7. Hervé Boullanger 7 LA ROUE DU DIALOGUE PRODUCTIF 27/02/2018 Ecoute active 7 FuturPassé Le quoi : Présentation des faits Le pourquoi : expression des émotions et besoins Le comment : brainstorming sur les solutions pour répondre aux besoins Le comment finalement : choix d’une action concrète vers la solution
  • 8. Hervé Boullanger 8 LES PAROLES DE L’ECOUTANT : SIX CATÉGORIES 1)Le conseil 2)Le support 3)Le jugement positif 4)Le jugement négatif 5)L’interprétation 6)L’écoute active (« pince ») 27/02/2018 8
  • 9. Hervé Boullanger 9 LES PAROLES DE L’ÉCOUTANT ACTIF 27/02/2018 9 Paroles du quoi Que s’est-il passé ? « Dîtes-moi ce qui vous amène ? « Nous sommes ici pour .. », répétition du dernier mot de l’écouté « Je vais reformuler vos propos » Paroles du pourquoi Mutisme, confusion : « En quoi est-ce si difficile pour vous de parler ? » « Qu’entendez-vous par là ? C’est-à-dire ? que voulez-vous dire exactement ? Par exemple ? » Qu’est-ce que j’ai besoin de savoir pour comprendre ? Quel est le fond de l’histoire ? Formulation des émotions : « Qu’est-ce que ça vous a fait ? « Je me sens… Tu te sens, « Je vous sens (ex : inquiet), je perçois de… » c’est anxiogène pour vous, vous êtes amer » « ça ne passe pas ? » Formulation des besoins : « Parce que j’ai (vous avez) besoin de, j’accorde (vous accordez) de l’importance à » Paroles du comment Libération des possibles : « Serais-tu d’accord de … ? Voudrais, aimerais-tu… ? « Avez-vous pensée à … ; Serait-il envisageable de … ? A quoi aspirez-vous dans le futur ?Et si vous pouviez avoir tout ce que vous voulez ? Surmonter les blocages : Pourquoi est-ce si important pour vous de rester sur cette position ? Si le problème ne s’était pas produit, où en serions-nous aujourd’hui ? si on mettait de côté qui a tort et qui a raison ? Si vous vous mettiez à sa place ? Que va-t-il se passer si on ne trouve pas de solution ? »
  • 10. Hervé Boullanger 10 RECONNAÎTRE QUAND ÇA VA OU QUAND ÇA NE VA PAS :OÙ SONT OUVERTURE, COURIR, CACHER, COMBATTRE ET LES FAUX AMIS ? 27/02/2018 10 Se rassurer pour se convaincre qu’on est indécelable : tirer, tapoter, ventiler ses cheveux, ses cheveux paume à l’intérieur, s’automasser, auto-accolade,… Figer longtemps une partie de son corps : yeux écarquillés longtemps, regard fixe, bras ou dos droit figés, se tenir le poignet opposé, pouce rentré dans la main, coudes serrés contre le corps, doigts entrelacés, cou raidi, pieds figés à plat, jambes qui se serrent, … Se dissimuler : pupilles contractées, yeux plissés ou fermés, toucher ou masquer ses yeux, parler avec la main devant la bouche, lèvres serrées ou rentrées, menton baissé ou rentré, sourire nerveux ou faux, frotter l’arête du nez, se couvrir la poitrine ou jouer avec son collier, épaule levée, s’enfoncer dans son siège, bras croisé, se couvrir le torse avec un objet, jambe croisée sur le genou et pas sur la cuisse, posture voutée. Recherche du lieu de fuite : regard oblique à la dérobé, menton dirigé vers l’épaule, tourner les pieds vers la sortie la plus proche, … Résister à l’envie de fuir, compenser l’envie d’une fuite impossible : menton de gauche à droite, se mordre les lèvres, se toucher le cou, tremblement du cou ou du menton, difficulté à déglutir, rougir, jouer avec des objets, parler avec les paumes tournées vers le haut, se ronger les ongles, se masser le poing ou la main, toilettage, hanches qui s’agitent, balancer son torse d’avant en arrière, se frotter les cuisses, jambe qui tressaute de manière répétitive, battement de paupières ou clignement d’yeux inhabituels,… S’écarter : s’écarter de la table, se pencher en arrière, reculer sa chaise, … Lutte intérieure : front ou sourcils plissés, Prêt à en découdre : poing serré, nez relevé, regard agressif, narines écarquillées, montrer du doigt, corps en position pour frapper… Le visage qui s’écarquille : yeux détendus, sourcils arqués, pupilles dilatées, bailler, sourire vivant non figé, tête penchée sur le côté Le corps qui s’étalent : mains sur les hanches pouces vers l’avant, mains tenues bouts des doigts joints, doigts entrelacés, paumes tournées vers le bas, doigts écartés en l’air ou sur la table, pouce sorti, coudes, jambes ou bras écartés, main sur la jambe ou sur la table coude sortis, décroiser les jambes en position debout, orteils pointés vers le haut, buste et épaules redressées, toucher l’écoutant…