SlideShare une entreprise Scribd logo
Pourquoi la Gestion de la Relation
Client doit-elle être un sujet
prioritaire pour votre entreprise ?
Comment réussir votre projet GRC ?
Ateliers GRC d’emoveo
Agenda

I- Enjeux de la Gestion de la Relation Client
II- Démarche GRC (ou CRM)
III- Outils GRC
IV- Conclusions et ouverture vers l’esprit de service

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

2
I- Les enjeux de la Gestion de la Relation Client

I.1 Le réflexe des entreprises face à la crise
I.2 Pourquoi penser Gestion de la Relation Client ?
I.3 Quels sont les bénéfices ?
I-4 Quels sont les principes ?

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

3
I.1 Réflexe face à la crise

A une préoccupation légitime :
« Le scénario que nous vivons actuellement est celui d’une population à
laquelle on coupe l’accès à l’eau. Les personnes malades ou les plus
fragiles tombent les premières, mais à terme, personne n’est à l’abri ».
(Carlos Ghosn évoquant l’impact de la crise sur les liquidités des entreprises)

Les dirigeants ont souvent répondu :
« Restructuring », « Faire (aussi bien) avec moins »

Avantages, limites, risques…et comment repartir de
l’avant en reprise de cycle ?

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

4
I.2 Pourquoi penser GRC ?

Définir la GRC :
• une démarche organisationnelle
• qui vise à mieux connaître et mieux satisfaire les clients
• identifiés par leur potentiel d’activité et de rentabilité
• à travers une multitude de canaux de contact
• dans le cadre d’une relation durable
• afin d’accroître le chiffre d’affaires et la rentabilité de l’entreprise

La GRC est le seul moyen d’agir à la fois sur le CA et sur
la marge de l’entreprise de manière durable

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

5
I.2 Pourquoi penser GRC ?

Parce que (tous) les clients ne se valent pas…
Exemple 2 (PME textile 2005-2007)

Exemple 1 (Banque fin des années 90)
+ 1000

Fichier Clients (2000
clients environ)

Chiffre d’Affaire

2,5 % (moins de 50 clients)

0

80 %

Marge brute
par
client

70 % (1400 clients environ)

- 1000
5%

0

20

40

60

80

100

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

6

5%
I.2 Pourquoi penser GRC ?

…mais que dans chaque client, il y a un potentiel
caché
VISION QUE L’ENTREPRISE PEUT AVOIR DES ENJEUX :
- Évaluation de l’offre
- Évaluation des besoins
- Évaluation de son positionnement
- Etc.

REALITE DES ENJEUX VUS PAR LES CLIENTS :
- Offre
- Image
- Performance
- Etc.

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

7
I.3 Quels sont les bénéfices ?

Exemple 1 :

Bénéfices GRC :

• Dans beaucoup
d’entreprises, le réseau
commercial atteint la
saturation.
• …alors qu’il couvre
seulement 25% de
l’ensemble des contrats
clients.

• Enjeu : Comment garantir

• Identifier toutes les
opportunités clients et les
potentiels cachés
• Développer le CA (nouvelles
offres, nouveaux clients,
nouveaux marchés)

que le reste est
correctement adressé par
l’entreprise et optimisé ?

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

8
I.3 Quels sont les bénéfices ?

Exemple 2 :
• Une entreprise avait 22
points de contact client
non synchronisés.

• Enjeu : Comment garantir
qu’il n’y a pas de perte
d’information, de
redondance de tâches, de
sur-coûts de traitement…?

Bénéfices GRC :
• Eliminer les ruptures dans la
chaîne d’information et de
communication entre les
clients et l’entreprise,
coûteuses et génératrices
d’insatisfaction client
• Optimiser les coûts client
(marketing, commerciaux,
ADV, support…) et la marge
• Satisfaire les clients et les
fidéliser

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

9
I.3 Quels sont les bénéfices ?

Exemple 3 :
• Entreprise en perte de
vitesse et incapable de
mesurer son efficacité
commerciale

• Enjeu : Comment
développer le CA et la
rentabilité à coûts
commerciaux constants ?

Bénéfices GRC :
• Structuration d’un plan
d’action commercial
• Augmentation de 25% des
visites ciblées (clients et
prospects) : + de pression
commerciale là où elle est
porteuse
• Pilotage et suivi de l’activité
commerciale

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

10
I.3 Quels sont les bénéfices ?

Peut-on se passer de la GRC dans son entreprise ?
Plus de 10%

Augmentation de la fidélité
client

6% à 10%

51%

38%

Réduction des coûts

0% à 5%

14% 7%

12%

17%

Aucun bénéfice

29%

33%

Augmentation des revenus

31%

22%

17%

30%

Augmentation des
nouveaux clients

31%

21%

21%

27%

0%

20%

40%

60%

80%

100%

Pourcentage des répondants
Source : CGEY/IDC – Enquête auprès de dirigeants d’entreprises

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

11
I.3 Quels sont les principes actifs d’une (bonne) GRC ?

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

12
II- Comment mettre en place une démarche GRC ?

II.1 Vision globale
II.2 Les indispensables
II.3 Approche méthodologique
II.4 Changements en interne

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

13
I.1 Vision globale

Connaître
Évaluer
• Satisfaction
• Rentabilité
• Optimisation des
canaux
• Optimisation de
l’offre et de la com.

Échanger
• Réponse
• Plan d’action
• Vente
• Écoute

• Etudes
• Collecte
• Feedback
• Bases de données

Segmenter
• Profilage / Datamining
• Socio-démo
• Comportemental
• Potentiel / rentabilité

Orientation
vers le client

Personnaliser
• Produit-services
• Communication
• Mode d’interaction
• Fréquence

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

14
II.2 Les indispensables

Connaître et segmenter
Critères
Critère de qualification du
potentiel d’achat Client
Ex: effectif, CA, croissance

Légende

Notation
Synthétique du client

Calculé

+

Renseigné
par l’agent

Critères propres au client
Ex: appartenance à un groupe
Oui/Non

+

Critères propres à votre
entreprise (relation client par
exemple)
Ex: club « privilèges », client
fidèle, …
Saturation produits
stratégiques
0 : ne commande jamais,
+ : commande parfois,
+++ commande majoritairement,
N/A: n’utilise pas ce genre de
produits

Importance Finale

Tactique vis-à-vis du
Client

Accessibilité

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

1,2,3,4,5

A conquérir, à saturer, à
maintenir, à fidéliser, hors
cible,…

Normale / Difficile

15
II.2 Les indispensables

Cibler et personnaliser
Un prospect est un
client qui n’a pas
été vu au cours des
deux dernières
années
Distributeurs

Segment
clientèle
1

Segment
clientèle
2

Segment
clientèle
3

Segment
clientèle
4

Prospects
Nouveaux
Clients
A QUALIFIER

Prospects
Nouveaux
Clients

Nb clients ciblés

16

85

8

4

15

20

20

Fréquence Moyenne

9

3

3

3

5

1

1

Répartition des
visites

144

255
26 %

24
46 %

12
4%

75
2%

20
14 %

20
4%

Au sein d’un segment: les clients les plus importants sont vus en priorité, la pression de
visite d’un client est la même quelque soit son importance.

Adapter les canaux d’interaction
2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

16

4%
II.2 Les indispensables

Enrichir et écouter

le principal atout des magasins Utile
(sur 157 réponses)
proximité dépannage

59.24%

accueil

10.19%

choix
horaires
autre

Principal atout selon les clients:
 Proximité-dépannage

9.55%
8.92%
5.73%

parking

2.55%

qualité

1.91%

prix

1.27%

magasin

0.64%

le principal point à améliorer
(sur 95 réponses)
% de pers. ayant spontanément répondu

Moderniser les magasins
(+propre, +neuf,+clair+ attirant, mieux agencé)

25.26%

Les prix

20.00%

Le choix (dont pdts coupe)

Principaux points à améliorer:
 Le concept à moderniser
 Les prix
 Le choix des produits
(dont pdts à la coupe)

16.84%

autres raisons

11.58%

La taille

9.47%

La qualité des produits

8.42%

le parking

3.16%

Les horaires d’ouverture

3.16%

proximité

2.11%

Aller au-delà de l’enquête de satisfaction
2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

17
II.2 Les indispensables

Evaluer et piloter

Segmentation – Pilotage / Objectifs - Résultats
2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

18
II.3 Approche méthodologique

•

Construire la base de données client : le référentiel (unique, unifié), les données.

•

Définir les points d’interaction avec les clients : aujourd’hui la GRC est multi-canal.

•

Construire les processus client : ils sont transverses, ils structurent la relation client
tout au long du cycle de vie de cette relation (qu’est-ce à dire ?), ils créent de la
valeur (et des expériences positives) du point de vue du client.

•

Mettre en place l’organisation adaptée : qu’est-ce à dire ?

•

Définir les fonctions « business » prioritaires de votre GRC : avant-vente ?, vente et
ADV ? Support après-vente ?

•

Et ce n’est qu’à ce moment-là que vous serez prêt à choisir l’outil adapté à votre
entreprise ! : besoins fonctionnels, cahier des charges, benchmark (5-3-1).

•

Ne pas oublier que c’est avant tout une approche culturelle : No sponsor, no gain !

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

19
II.4 Changements en interne

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

20
II.4 Changements en interne

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

21
Outils de GRC

III.1 Panorama des outils de GRC
III.2 Comment choisir ? Quel budget ? Quel retour sur
investissement ?

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

22
III.1 Panorama des outils de GRC : vision « années 2000 »

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

23
III.1 Panorama des outils de GRC : vision 14 ans après

•
•

Lien vers étude Micropole
Lien vers Bsoco

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

24
III.2 Comment choisir ? Quel budget ? Quel retour sur investissement ?

• De SAP CRM ou Oracle CRM (qui s’adaptent au monde de la PME),
• à SIMPLE CRM (utilisation gratuite pendant xx) adapté à la TPE simple et ergonomique,
• voire « You don’t need a CRM » (fonctions : transformer un prospect en client, gérer les contacts,
•
•

rappels automatiques, gestion des opportunités et des affaires yc depuis votre site internet),
en passant par des solutions open source telles que Dolibar (gratuit ?), Sugar CRM (35
Euros/mois/utilisateur), VtigerSimple CRM (15 Euros/mois), Basic CRM (adapté à la TPE gratuit 5
utilisateurs pendant 1 an mais pauvre en TdB + partenariat avec Sugar CRM), Top 5 freeware XX
sans oublier le spécialiste mondial de l’automatisation de force de vente Salesforce.com…

• Intérêt d’un site tel que Bsoco : en particulier le top 5 est adapté au monde de la PME.
• Intérêt des solutions en mode SaaS :
Avantages

Inconvénients

Economique : pas de coût d’installation (ni
achat de licences), pas de mobilisation de
ressources informatiques en interne, location
et possibilité d’essai gratuit

Sécurité et confidentialité des données
puisque serveur distant

Collaboratif : mise en jour instantanée de
données, utilisation mobile optimale

Dépendance vis-à-vis du service externe

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

25
IV- Conclusions et ouverture vers l’esprit de service

IV.1 Ce qu’est la GRC, ce qu’elle n’est pas
IV.2 Autrement vu par un dessin
IV.3 Ouverture vers l’esprit de service

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

26
IV.1 Ce qu’est la GRC…

• L’orientation vers le client est un ensemble de valeurs, de politiques et de
comportements qui aident à concentrer l’attention de l’entreprise sur
l’écoute de la «voix du client» et le développement de réponses
pertinentes.

• Le marketing est une traduction « départementale » à l’écoute et la réponse
aux besoins des clients alors que l’orientation vers les clients est une réalité
organisationnelle qui concerne tous les salariés.

• L’enjeu d’une orientation vers les clients est : stratégique, culturel et
organisationnel.

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

27
IV.1 …et ce qu’elle n’est pas

• La technologie ne constitue ni une politique, ni une stratégie. Elle n’est
jamais une solution managériale : elle apporte des éléments de réponse (et
crée aussi des difficultés nouvelles). Elle ne crée pas de valeur, elle rend
possible la création de valeur.

• Ce sont toujours les clients qui jugent si une offre ou une application
apporte ou non de la valeur.

• La mise en place de solutions technologiques est souvent si complexe
qu’elle devient une fin en soi… et échoue.

• Le premier objectif d’une application de GRC, c’est d’être un soutien au
travail de ses utilisateurs : les salariés.

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

28
IV. 2 Autrement vu par un dessin

Hommes
& femmes

Segments
de clients

Produits
& services

Relationnel
Culture

Structure
& processus

Technologie

Organisation

Canaux

Stratégie

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

29
IV.3 Ouverture vers l’esprit de service

•
•

Emerge depuis quelques temps dans les entreprises un enjeu qui dépasse la
Gestion de la Relation Client, un enjeu plus proche du « Customer Care » en VO
anglo-américaine.
Cet enjeu, c'est "l'esprit de service" - cf. par exemple la position de La Poste sur cet
enjeu : http://www.xavierquerathement.fr/.

•

L'esprit de service va plus loin que le fait de gérer une relation client : il implique une
culture, des postures, un état d'esprit très forts (et souvent difficiles à installer dans la
culture française).

•

L'objectif des Directions est de donner corps et de faire vivre l'esprit de service tout
au long des "parcours client" (cheminement des clients avec l'entreprise).

•

L’encadrement, les managers ont un rôle clé à jouer et nous touchons là un enjeu
opérationnel crucial ; crucial et qui n’est pas sans poser des difficultés.

•

L'analogie peut–être faite avec ce que les golfeurs appellent "l'étiquette« , c'est à dire
les valeurs et les comportements à avoir sur un parcours de golf.
Dans les deux cas, il y a des étapes clés à réussir pour être décisif : réussir son
adresse (son coup d'envoi) au golf  réussir l'accueil de son client, etc...
emoveo propose à ses clients de s’inspirer de l'étiquette pour manipuler
l'esprit de service. Pour en savoir plus, contactez-nous !

•
•

(voir nos coordonnées p. suivante).

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

30
Merci de votre attention

Bureau de Lyon

• 6 rue Jean Meunier
69450 Saint-Cyr-au-Mont-d’Or

Bureau de Paris

• 40 rue des Mathurins
75008 Paris

Toulouse, Siège social

• 7 rue Alaric II
31000 Toulouse

Accueil tél. : +33 5 61 11 19 94 / Fax : +33 5 61 29 87 79

•

Jérôme Carayol, Gérant Associé : jcarayol@emoveo.fr / 06 78 29 34 13

2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés

31

Contenu connexe

Tendances

Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...
Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...
Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...
Raphael De Pauw
 
La gestion de la relation client
La gestion de la relation clientLa gestion de la relation client
La gestion de la relation clientKenza Hajraoui
 
Definition CRM GRC Gestion de la Relation Client
Definition CRM GRC Gestion de la Relation ClientDefinition CRM GRC Gestion de la Relation Client
Definition CRM GRC Gestion de la Relation Client
nodesway
 
Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?
Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?
Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?
Sage france
 
Grc 1
Grc 1Grc 1
Grc 1
dfi10
 
Logica presentation meito atelier crm
Logica presentation meito atelier crmLogica presentation meito atelier crm
Logica presentation meito atelier crmCédric WILLIAMSON
 
de la gestion de la relation client au CRM2.0
de la gestion de la relation client au CRM2.0de la gestion de la relation client au CRM2.0
de la gestion de la relation client au CRM2.0Laurent Bravetti
 
Recueil de témoignages clients Sage CRM
Recueil de témoignages clients Sage CRMRecueil de témoignages clients Sage CRM
Recueil de témoignages clients Sage CRM
Sage france
 
Guide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiques
Guide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiquesGuide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiques
Guide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiquesCharlotte Isler
 
Tendances CRM 2011/2012
Tendances CRM 2011/2012 Tendances CRM 2011/2012
Tendances CRM 2011/2012
Jean-Michel Franco
 
Gestion de la relation client .
Gestion de la relation client .Gestion de la relation client .
Gestion de la relation client .
mouna mannani
 
50 minutes pour booster son efficacité commerciale
50 minutes pour booster son efficacité commerciale50 minutes pour booster son efficacité commerciale
50 minutes pour booster son efficacité commerciale
Sage france
 
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014
echangeurba
 
Camapgne via Sugar CRM
Camapgne via Sugar CRMCamapgne via Sugar CRM
Camapgne via Sugar CRMKenza Hajraoui
 
Tendances et état de l\'art CRM 2010
Tendances et état de l\'art CRM 2010Tendances et état de l\'art CRM 2010
Tendances et état de l\'art CRM 2010
Jean-Michel Franco
 
GESTION DE LA RELATION CLIENT
GESTION DE LA RELATION CLIENTGESTION DE LA RELATION CLIENT
GESTION DE LA RELATION CLIENT
Steve Matoubela
 
Les Bonnes Pratiques de la Relation Client
Les Bonnes Pratiques de la Relation ClientLes Bonnes Pratiques de la Relation Client
Les Bonnes Pratiques de la Relation Client
Sage france
 

Tendances (20)

Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...
Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...
Pourquoi et comment mettre en place un outil CRM au cœur de son systeme d’inf...
 
La gestion de la relation client
La gestion de la relation clientLa gestion de la relation client
La gestion de la relation client
 
Definition CRM GRC Gestion de la Relation Client
Definition CRM GRC Gestion de la Relation ClientDefinition CRM GRC Gestion de la Relation Client
Definition CRM GRC Gestion de la Relation Client
 
Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?
Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?
Pourquoi un CRM ? A quoi cela sert ?
 
Grc 1
Grc 1Grc 1
Grc 1
 
Crm mod 1
Crm  mod 1Crm  mod 1
Crm mod 1
 
Logica presentation meito atelier crm
Logica presentation meito atelier crmLogica presentation meito atelier crm
Logica presentation meito atelier crm
 
Cours CRM 2
Cours CRM 2Cours CRM 2
Cours CRM 2
 
de la gestion de la relation client au CRM2.0
de la gestion de la relation client au CRM2.0de la gestion de la relation client au CRM2.0
de la gestion de la relation client au CRM2.0
 
Recueil de témoignages clients Sage CRM
Recueil de témoignages clients Sage CRMRecueil de témoignages clients Sage CRM
Recueil de témoignages clients Sage CRM
 
Guide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiques
Guide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiquesGuide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiques
Guide la-satisfaction-clients-6-bonnes-pratiques
 
Tendances CRM 2011/2012
Tendances CRM 2011/2012 Tendances CRM 2011/2012
Tendances CRM 2011/2012
 
Gestion de la relation client .
Gestion de la relation client .Gestion de la relation client .
Gestion de la relation client .
 
Expose Grc Finale
Expose Grc FinaleExpose Grc Finale
Expose Grc Finale
 
50 minutes pour booster son efficacité commerciale
50 minutes pour booster son efficacité commerciale50 minutes pour booster son efficacité commerciale
50 minutes pour booster son efficacité commerciale
 
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014
 
Camapgne via Sugar CRM
Camapgne via Sugar CRMCamapgne via Sugar CRM
Camapgne via Sugar CRM
 
Tendances et état de l\'art CRM 2010
Tendances et état de l\'art CRM 2010Tendances et état de l\'art CRM 2010
Tendances et état de l\'art CRM 2010
 
GESTION DE LA RELATION CLIENT
GESTION DE LA RELATION CLIENTGESTION DE LA RELATION CLIENT
GESTION DE LA RELATION CLIENT
 
Les Bonnes Pratiques de la Relation Client
Les Bonnes Pratiques de la Relation ClientLes Bonnes Pratiques de la Relation Client
Les Bonnes Pratiques de la Relation Client
 

En vedette

Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...
Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...
Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...
Club Alliances
 
SaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en Ligne
SaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en LigneSaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en Ligne
SaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en Ligne
SaaS Guru
 
Gestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSync
Gestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSyncGestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSync
Gestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSync
TechnoConseil
 
I-Mode TECHNOLOGY
I-Mode TECHNOLOGYI-Mode TECHNOLOGY
I-Mode TECHNOLOGY
Arun P Raju
 
Gestion de la relation client
Gestion de la relation clientGestion de la relation client
Gestion de la relation client
Yassine Hafid
 
Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...
Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...
Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...
Destination Brocéliande
 

En vedette (7)

Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...
Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...
Hébergement SaaS ASP - Forum Solutions-as-a-Service du Club Alliances IBM - 2...
 
SaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en Ligne
SaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en LigneSaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en Ligne
SaaS/ASP/On Demand 2009 : Developpement et Lancement des Applications en Ligne
 
Gestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSync
Gestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSyncGestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSync
Gestion de la relation client avec Zoho CRM, Google Apps et OffiSync
 
I-Mode TECHNOLOGY
I-Mode TECHNOLOGYI-Mode TECHNOLOGY
I-Mode TECHNOLOGY
 
Gestion de la relation client
Gestion de la relation clientGestion de la relation client
Gestion de la relation client
 
Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...
Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...
Atelier numérique : Gestion de la Relation Clients : soignez-les même sur Int...
 
Atelier 1 gestion de la relation client mediart 360 - patrice foresti
Atelier 1 gestion de la relation client   mediart 360 - patrice forestiAtelier 1 gestion de la relation client   mediart 360 - patrice foresti
Atelier 1 gestion de la relation client mediart 360 - patrice foresti
 

Similaire à Ateliers GRC d'emoveo

Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013
hicham7
 
Présentation Challenge Paris Saclay : Business Model et Commercialisation
Présentation Challenge Paris Saclay : Business Model et CommercialisationPrésentation Challenge Paris Saclay : Business Model et Commercialisation
Présentation Challenge Paris Saclay : Business Model et Commercialisation
Romain Tournemire
 
Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013
Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013
Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013
Luu Hong Thu Gonnet-Do
 
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40Hiba Hiba
 
Présentation bim! business accelerator
Présentation bim! business acceleratorPrésentation bim! business accelerator
Présentation bim! business accelerator
bim! business accelerator
 
Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé
Institut Lean France
 
Support de cours Dolibarr crm debutant hodei
Support de cours Dolibarr crm debutant hodeiSupport de cours Dolibarr crm debutant hodei
Support de cours Dolibarr crm debutant hodei
Franck Patissier
 
CPA - Barometre Lead - 2020
CPA - Barometre Lead - 2020CPA - Barometre Lead - 2020
CPA - Barometre Lead - 2020
Romain Fonnier
 
Les clés de la retention
Les clés de la retentionLes clés de la retention
Les clés de la retention
arnaudblandin
 
Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015
Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015
Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015
BVA Limelight
 
Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...
Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...
Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...
BlueLink
 
Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...
Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...
Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...
Philippe Greco
 
Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !
Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !
Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !
INES CRM FRANCE
 
Présentation ITC CONSEIL
Présentation ITC CONSEIL Présentation ITC CONSEIL
Présentation ITC CONSEIL
Alexandre LE HELLEY
 
À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?
À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?
À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?
MyFeelBack
 
Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !
Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !
Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !
INES CRM FRANCE
 
Transition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecs
Transition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecsTransition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecs
Transition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecs
Microsoft
 
Utiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'internationalUtiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'international
WSI France
 
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
Soft Computing
 

Similaire à Ateliers GRC d'emoveo (20)

Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013
 
Présentation Challenge Paris Saclay : Business Model et Commercialisation
Présentation Challenge Paris Saclay : Business Model et CommercialisationPrésentation Challenge Paris Saclay : Business Model et Commercialisation
Présentation Challenge Paris Saclay : Business Model et Commercialisation
 
Crm
CrmCrm
Crm
 
Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013
Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013
Le multicanal, une nécessité du marché - Mars 2013
 
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Doc 4faa6861b2d40
 
Présentation bim! business accelerator
Présentation bim! business acceleratorPrésentation bim! business accelerator
Présentation bim! business accelerator
 
Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé
 
Support de cours Dolibarr crm debutant hodei
Support de cours Dolibarr crm debutant hodeiSupport de cours Dolibarr crm debutant hodei
Support de cours Dolibarr crm debutant hodei
 
CPA - Barometre Lead - 2020
CPA - Barometre Lead - 2020CPA - Barometre Lead - 2020
CPA - Barometre Lead - 2020
 
Les clés de la retention
Les clés de la retentionLes clés de la retention
Les clés de la retention
 
Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015
Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015
Observatoire Régies Limelight-Consulting – Edition 2014 / 2015
 
Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...
Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...
Résultats du 1er Observatoire BlueLink - Générer de la valeur par la Relation...
 
Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...
Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...
Principaux résultats du premier observatoire sur "Relation Client et Générati...
 
Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !
Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !
Le Failcon du CRM - Domptez l'échec pour apprivoiser la réussite !
 
Présentation ITC CONSEIL
Présentation ITC CONSEIL Présentation ITC CONSEIL
Présentation ITC CONSEIL
 
À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?
À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?
À qui confier la gestion d'une solution de feedback client ?
 
Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !
Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !
Expérience client, voice of customer : de l'humain avant tout !
 
Transition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecs
Transition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecsTransition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecs
Transition vers le Cloud : retour d’expérience des réussites et des échecs
 
Utiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'internationalUtiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'international
 
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
 

Ateliers GRC d'emoveo

  • 1. Pourquoi la Gestion de la Relation Client doit-elle être un sujet prioritaire pour votre entreprise ? Comment réussir votre projet GRC ? Ateliers GRC d’emoveo
  • 2. Agenda I- Enjeux de la Gestion de la Relation Client II- Démarche GRC (ou CRM) III- Outils GRC IV- Conclusions et ouverture vers l’esprit de service 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 2
  • 3. I- Les enjeux de la Gestion de la Relation Client I.1 Le réflexe des entreprises face à la crise I.2 Pourquoi penser Gestion de la Relation Client ? I.3 Quels sont les bénéfices ? I-4 Quels sont les principes ? 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 3
  • 4. I.1 Réflexe face à la crise A une préoccupation légitime : « Le scénario que nous vivons actuellement est celui d’une population à laquelle on coupe l’accès à l’eau. Les personnes malades ou les plus fragiles tombent les premières, mais à terme, personne n’est à l’abri ». (Carlos Ghosn évoquant l’impact de la crise sur les liquidités des entreprises) Les dirigeants ont souvent répondu : « Restructuring », « Faire (aussi bien) avec moins » Avantages, limites, risques…et comment repartir de l’avant en reprise de cycle ? 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 4
  • 5. I.2 Pourquoi penser GRC ? Définir la GRC : • une démarche organisationnelle • qui vise à mieux connaître et mieux satisfaire les clients • identifiés par leur potentiel d’activité et de rentabilité • à travers une multitude de canaux de contact • dans le cadre d’une relation durable • afin d’accroître le chiffre d’affaires et la rentabilité de l’entreprise La GRC est le seul moyen d’agir à la fois sur le CA et sur la marge de l’entreprise de manière durable 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 5
  • 6. I.2 Pourquoi penser GRC ? Parce que (tous) les clients ne se valent pas… Exemple 2 (PME textile 2005-2007) Exemple 1 (Banque fin des années 90) + 1000 Fichier Clients (2000 clients environ) Chiffre d’Affaire 2,5 % (moins de 50 clients) 0 80 % Marge brute par client 70 % (1400 clients environ) - 1000 5% 0 20 40 60 80 100 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 6 5%
  • 7. I.2 Pourquoi penser GRC ? …mais que dans chaque client, il y a un potentiel caché VISION QUE L’ENTREPRISE PEUT AVOIR DES ENJEUX : - Évaluation de l’offre - Évaluation des besoins - Évaluation de son positionnement - Etc. REALITE DES ENJEUX VUS PAR LES CLIENTS : - Offre - Image - Performance - Etc. 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 7
  • 8. I.3 Quels sont les bénéfices ? Exemple 1 : Bénéfices GRC : • Dans beaucoup d’entreprises, le réseau commercial atteint la saturation. • …alors qu’il couvre seulement 25% de l’ensemble des contrats clients. • Enjeu : Comment garantir • Identifier toutes les opportunités clients et les potentiels cachés • Développer le CA (nouvelles offres, nouveaux clients, nouveaux marchés) que le reste est correctement adressé par l’entreprise et optimisé ? 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 8
  • 9. I.3 Quels sont les bénéfices ? Exemple 2 : • Une entreprise avait 22 points de contact client non synchronisés. • Enjeu : Comment garantir qu’il n’y a pas de perte d’information, de redondance de tâches, de sur-coûts de traitement…? Bénéfices GRC : • Eliminer les ruptures dans la chaîne d’information et de communication entre les clients et l’entreprise, coûteuses et génératrices d’insatisfaction client • Optimiser les coûts client (marketing, commerciaux, ADV, support…) et la marge • Satisfaire les clients et les fidéliser 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 9
  • 10. I.3 Quels sont les bénéfices ? Exemple 3 : • Entreprise en perte de vitesse et incapable de mesurer son efficacité commerciale • Enjeu : Comment développer le CA et la rentabilité à coûts commerciaux constants ? Bénéfices GRC : • Structuration d’un plan d’action commercial • Augmentation de 25% des visites ciblées (clients et prospects) : + de pression commerciale là où elle est porteuse • Pilotage et suivi de l’activité commerciale 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 10
  • 11. I.3 Quels sont les bénéfices ? Peut-on se passer de la GRC dans son entreprise ? Plus de 10% Augmentation de la fidélité client 6% à 10% 51% 38% Réduction des coûts 0% à 5% 14% 7% 12% 17% Aucun bénéfice 29% 33% Augmentation des revenus 31% 22% 17% 30% Augmentation des nouveaux clients 31% 21% 21% 27% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Pourcentage des répondants Source : CGEY/IDC – Enquête auprès de dirigeants d’entreprises 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 11
  • 12. I.3 Quels sont les principes actifs d’une (bonne) GRC ? 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 12
  • 13. II- Comment mettre en place une démarche GRC ? II.1 Vision globale II.2 Les indispensables II.3 Approche méthodologique II.4 Changements en interne 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 13
  • 14. I.1 Vision globale Connaître Évaluer • Satisfaction • Rentabilité • Optimisation des canaux • Optimisation de l’offre et de la com. Échanger • Réponse • Plan d’action • Vente • Écoute • Etudes • Collecte • Feedback • Bases de données Segmenter • Profilage / Datamining • Socio-démo • Comportemental • Potentiel / rentabilité Orientation vers le client Personnaliser • Produit-services • Communication • Mode d’interaction • Fréquence 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 14
  • 15. II.2 Les indispensables Connaître et segmenter Critères Critère de qualification du potentiel d’achat Client Ex: effectif, CA, croissance Légende Notation Synthétique du client Calculé + Renseigné par l’agent Critères propres au client Ex: appartenance à un groupe Oui/Non + Critères propres à votre entreprise (relation client par exemple) Ex: club « privilèges », client fidèle, … Saturation produits stratégiques 0 : ne commande jamais, + : commande parfois, +++ commande majoritairement, N/A: n’utilise pas ce genre de produits Importance Finale Tactique vis-à-vis du Client Accessibilité 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 1,2,3,4,5 A conquérir, à saturer, à maintenir, à fidéliser, hors cible,… Normale / Difficile 15
  • 16. II.2 Les indispensables Cibler et personnaliser Un prospect est un client qui n’a pas été vu au cours des deux dernières années Distributeurs Segment clientèle 1 Segment clientèle 2 Segment clientèle 3 Segment clientèle 4 Prospects Nouveaux Clients A QUALIFIER Prospects Nouveaux Clients Nb clients ciblés 16 85 8 4 15 20 20 Fréquence Moyenne 9 3 3 3 5 1 1 Répartition des visites 144 255 26 % 24 46 % 12 4% 75 2% 20 14 % 20 4% Au sein d’un segment: les clients les plus importants sont vus en priorité, la pression de visite d’un client est la même quelque soit son importance. Adapter les canaux d’interaction 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 16 4%
  • 17. II.2 Les indispensables Enrichir et écouter le principal atout des magasins Utile (sur 157 réponses) proximité dépannage 59.24% accueil 10.19% choix horaires autre Principal atout selon les clients:  Proximité-dépannage 9.55% 8.92% 5.73% parking 2.55% qualité 1.91% prix 1.27% magasin 0.64% le principal point à améliorer (sur 95 réponses) % de pers. ayant spontanément répondu Moderniser les magasins (+propre, +neuf,+clair+ attirant, mieux agencé) 25.26% Les prix 20.00% Le choix (dont pdts coupe) Principaux points à améliorer:  Le concept à moderniser  Les prix  Le choix des produits (dont pdts à la coupe) 16.84% autres raisons 11.58% La taille 9.47% La qualité des produits 8.42% le parking 3.16% Les horaires d’ouverture 3.16% proximité 2.11% Aller au-delà de l’enquête de satisfaction 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 17
  • 18. II.2 Les indispensables Evaluer et piloter Segmentation – Pilotage / Objectifs - Résultats 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 18
  • 19. II.3 Approche méthodologique • Construire la base de données client : le référentiel (unique, unifié), les données. • Définir les points d’interaction avec les clients : aujourd’hui la GRC est multi-canal. • Construire les processus client : ils sont transverses, ils structurent la relation client tout au long du cycle de vie de cette relation (qu’est-ce à dire ?), ils créent de la valeur (et des expériences positives) du point de vue du client. • Mettre en place l’organisation adaptée : qu’est-ce à dire ? • Définir les fonctions « business » prioritaires de votre GRC : avant-vente ?, vente et ADV ? Support après-vente ? • Et ce n’est qu’à ce moment-là que vous serez prêt à choisir l’outil adapté à votre entreprise ! : besoins fonctionnels, cahier des charges, benchmark (5-3-1). • Ne pas oublier que c’est avant tout une approche culturelle : No sponsor, no gain ! 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 19
  • 20. II.4 Changements en interne 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 20
  • 21. II.4 Changements en interne 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 21
  • 22. Outils de GRC III.1 Panorama des outils de GRC III.2 Comment choisir ? Quel budget ? Quel retour sur investissement ? 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 22
  • 23. III.1 Panorama des outils de GRC : vision « années 2000 » 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 23
  • 24. III.1 Panorama des outils de GRC : vision 14 ans après • • Lien vers étude Micropole Lien vers Bsoco 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 24
  • 25. III.2 Comment choisir ? Quel budget ? Quel retour sur investissement ? • De SAP CRM ou Oracle CRM (qui s’adaptent au monde de la PME), • à SIMPLE CRM (utilisation gratuite pendant xx) adapté à la TPE simple et ergonomique, • voire « You don’t need a CRM » (fonctions : transformer un prospect en client, gérer les contacts, • • rappels automatiques, gestion des opportunités et des affaires yc depuis votre site internet), en passant par des solutions open source telles que Dolibar (gratuit ?), Sugar CRM (35 Euros/mois/utilisateur), VtigerSimple CRM (15 Euros/mois), Basic CRM (adapté à la TPE gratuit 5 utilisateurs pendant 1 an mais pauvre en TdB + partenariat avec Sugar CRM), Top 5 freeware XX sans oublier le spécialiste mondial de l’automatisation de force de vente Salesforce.com… • Intérêt d’un site tel que Bsoco : en particulier le top 5 est adapté au monde de la PME. • Intérêt des solutions en mode SaaS : Avantages Inconvénients Economique : pas de coût d’installation (ni achat de licences), pas de mobilisation de ressources informatiques en interne, location et possibilité d’essai gratuit Sécurité et confidentialité des données puisque serveur distant Collaboratif : mise en jour instantanée de données, utilisation mobile optimale Dépendance vis-à-vis du service externe 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 25
  • 26. IV- Conclusions et ouverture vers l’esprit de service IV.1 Ce qu’est la GRC, ce qu’elle n’est pas IV.2 Autrement vu par un dessin IV.3 Ouverture vers l’esprit de service 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 26
  • 27. IV.1 Ce qu’est la GRC… • L’orientation vers le client est un ensemble de valeurs, de politiques et de comportements qui aident à concentrer l’attention de l’entreprise sur l’écoute de la «voix du client» et le développement de réponses pertinentes. • Le marketing est une traduction « départementale » à l’écoute et la réponse aux besoins des clients alors que l’orientation vers les clients est une réalité organisationnelle qui concerne tous les salariés. • L’enjeu d’une orientation vers les clients est : stratégique, culturel et organisationnel. 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 27
  • 28. IV.1 …et ce qu’elle n’est pas • La technologie ne constitue ni une politique, ni une stratégie. Elle n’est jamais une solution managériale : elle apporte des éléments de réponse (et crée aussi des difficultés nouvelles). Elle ne crée pas de valeur, elle rend possible la création de valeur. • Ce sont toujours les clients qui jugent si une offre ou une application apporte ou non de la valeur. • La mise en place de solutions technologiques est souvent si complexe qu’elle devient une fin en soi… et échoue. • Le premier objectif d’une application de GRC, c’est d’être un soutien au travail de ses utilisateurs : les salariés. 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 28
  • 29. IV. 2 Autrement vu par un dessin Hommes & femmes Segments de clients Produits & services Relationnel Culture Structure & processus Technologie Organisation Canaux Stratégie 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 29
  • 30. IV.3 Ouverture vers l’esprit de service • • Emerge depuis quelques temps dans les entreprises un enjeu qui dépasse la Gestion de la Relation Client, un enjeu plus proche du « Customer Care » en VO anglo-américaine. Cet enjeu, c'est "l'esprit de service" - cf. par exemple la position de La Poste sur cet enjeu : http://www.xavierquerathement.fr/. • L'esprit de service va plus loin que le fait de gérer une relation client : il implique une culture, des postures, un état d'esprit très forts (et souvent difficiles à installer dans la culture française). • L'objectif des Directions est de donner corps et de faire vivre l'esprit de service tout au long des "parcours client" (cheminement des clients avec l'entreprise). • L’encadrement, les managers ont un rôle clé à jouer et nous touchons là un enjeu opérationnel crucial ; crucial et qui n’est pas sans poser des difficultés. • L'analogie peut–être faite avec ce que les golfeurs appellent "l'étiquette« , c'est à dire les valeurs et les comportements à avoir sur un parcours de golf. Dans les deux cas, il y a des étapes clés à réussir pour être décisif : réussir son adresse (son coup d'envoi) au golf  réussir l'accueil de son client, etc... emoveo propose à ses clients de s’inspirer de l'étiquette pour manipuler l'esprit de service. Pour en savoir plus, contactez-nous ! • • (voir nos coordonnées p. suivante). 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 30
  • 31. Merci de votre attention Bureau de Lyon • 6 rue Jean Meunier 69450 Saint-Cyr-au-Mont-d’Or Bureau de Paris • 40 rue des Mathurins 75008 Paris Toulouse, Siège social • 7 rue Alaric II 31000 Toulouse Accueil tél. : +33 5 61 11 19 94 / Fax : +33 5 61 29 87 79 • Jérôme Carayol, Gérant Associé : jcarayol@emoveo.fr / 06 78 29 34 13 2014 Copyright emoveo. Tous droits réservés 31