SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
La méthode des couts partiels
Un travail réalisé par :
ZAHRI MOHAMMED
AYOUB CHKIOU
AYOUB ARKIZA
Encadré par :
MR .SLIMANI
Méthode des couts partiels Page 2
La méthode des couts partiels
Sommaire :
 Introduction
 Définition du cout partiel
 Le principe de la méthode du cout partiel
 Calcul par la méthode du cout partiel
 Calcul par la méthode du cout spécifique
 Avantages, limites
 Cas pratique
Méthode des couts partiels Page 3
Introduction
Méthode des couts partiels Page 4
Définition des couts partiels :
le coût d’un produit est lasomme de la valeur des ressources(charges) utilisées
pour fabriquer ce produit. Par analogie, un coût partiel est une partie ducoût
global du produit (c'est-à-dire une partie de soncoût complet). La méthode des
coûts partiels répartieles charges entrois catégories :
 Les charges variables :Elles varient enfonctiondu nombre de produits
fabriqué ;
 Les charges fixes spécifiques:Elles sont générées par un seul produit et
imputées àcelui-ci ;
 Les charges fixes communes: Elles ne peuvent être imputées àunproduit.
Elles sont couvertes par les marges dégagéespar chaque produit fabriqué.
La marge d’un produit est la différence entre le revenutiréde ce dernier et une
partie de son coût (coût partiel). Laméthode des coûts partiel part donc du
principe que les produits fabriqués par l’entreprisegénèrent des marges (et non
des résultats) qui contribuentàcouvrir une masse indivisible de charges (charges
fixes communes). C’est une méthode prévisionnelle qui permet de :
 Connaître la contributionde chaque produit à la couverture des charges
fixes.
 Mesurer larentabilité de chaque produit et identifier ceux qui sont les
moins rentables.
 Calculer le seuil de rentabilité (chiffred'affaires pour lequel les charges fixes
sont entièrementcouvertes par lasomme des marges dégagées par chaque
produit).
Les principes de la méthode des couts partiels :
Méthode des couts partiels Page 5
L’existence de coûts différents dans leur nature et leur comportementvainduire
des méthodes variées de calcul selonque l’onprendraen compte telle outelle
catégorie. Ces méthodes sont complétées par des améliorations ponctuelles ou
des techniques d’analyse destinées àlaprise de décisiondans un contexte
spécifique.
Les méthodes des couts partiels se différencientles unes les autrespar les critères
retenus pour intégré les charges aux couts partiels
On peut agencer chaque type de coûts de manière différente. A partir de la
matrice suivante, ondébouche ainsi sur deux ensembles de méthodes fondées sur
des calculs de coûts partiels
Les charges sont incorporées aucout partiel d’après les critèresde classifications
suivant :
Le coût d’un produit est la somme de la valeur des ressources (charges) utilisées
Pour fabriquer ce produit. Par analogie, un coût partiel est une partie ducoût
global du produit (c'est-à-dire une partie de soncoût complet). La méthode des
coûts partiels répartieles charges entrois catégories :
 Le cout variable : Elles varienten fonction du nombre de produits fabriqué
 Les coûts directs : sontceux qu'il est possibled'affecter immédiatement, c'est-
à-dire sans calcul intermédiaire, au coût d'un produitdéterminé.
Charges directs Charges indirects
Charges variables Matières premières, frais de
distribution, sous-traitance,
etc.
Energie (eau, fuel,
électricité), petit outillage,
fournitures diverses, etc.
Charges fixes Main-d'œuvre, dotations aux
amortissements des
machines affectées à la
fabrication des produits, etc.
Personneladministratif,
dotations aux
amortissements des
bâtiments et machines (hors
production), etc.
Méthode des couts partiels Page 6
 Le cout fixe spécifique : Elles sontgénérées par un seulproduit et imputées à
celui-ci
Les couts variables :
La méthode des coûts variables permet de calculer le coût de revient variable des
produits et servicesde l’entreprise. Elle vise àanalyser larentabilité par produit
ou service et laprofitabilité globalede l’entreprise. Laméthode présente toutefois
certaines limites
Charges directs Charges indirects
Charges variables
1 2
Charges fixes
3 4
Cette premièrepartitionconsiste àconserver uniquementles charges variables
comprises dans les cases 1 et 2 et à laisser par ailleurs l’ensembledes coûts fixes
(cases 3 et 4). Cette opérationdébouche sur une première méthode, appelée
méthode des coûts variables, connue également sous le vocable anglo-saxonde «
direct costing »1 . La méthode est surtout intéressante dans une optique
prévisionnelle, car elle permet de calculer unseuil de rentabilité, c’est-à-direun
seuil de chiffre d’affaires oude quantités vendues qui permet àl’entreprisede
couvrir ses charges fixes et donc, de commencer à réaliser dubénéfice.
Méthode des couts partiels Page 7
Cout Spécifique :
La méthode du coût variable évolué, cette méthode (plus détaillée que la
précédente) tient compte des charges variables dégagées par produit. Ensuite, elle
rattache à chacun de ces derniers les chargesfixesqui lui sont spécifiques. Il y a
donc distinctionentre lescharges fixes spécifiques et les chargesfixescommunes.
La contributiondes produits àla couverture des charges fixes communes se calcule
en deux phases :
 Phase 1 : calcul de la marge sur coûts variables (différenceentre le chiffre
d’affaire par produit et la somme des charges variables de chaque produit) ;
 Phase 2 : calcul de la marge sur coûts fixes spécifiques(différenceentrela
marge sur coûts variables par produit et les coûts fixes spécifiques) ;
Charges directs Charges indirects
Charges variables
1 2
Charges fixes
3 4
Cette deuxième partitionconsisteàconsidérer les chargesvariables (1 +2)
augmentées des charges fixes directes (3). Ce calcul correspondàlaméthode des
coûts spécifiques, appelée également «direct costing évolué». Cette méthode
prolonge la précédente et sonprincipal intérêtest de mieux appréhender la
contributiond’unproduit à l’absorptiondes charges fixes indirectes. End’autres
termes, une fois ce coût calculé, si la « marge sur coûts spécifiques », c’est-à-dire
la différence entre le prix de vente duproduit, les charges variableset les charges
qui lui sont imputables enpropre est encore positive, alors celasignifie que son
exploitationpermet d’absorber une partie des frais de structure. Il s’agit par
Méthode des couts partiels Page 8
conséquent, d’unoutil précieux pour apprécier larentabilité des produits et leur
abandon éventuel.
Les Couts Direct :
La méthode des cout directes permet de calculé et d’analysé des marges sur couts
directs par produit ou par activité afind’enmesurer laperformance, cette
méthode est pertinente lorsqueles couts directs sont faible.
Le cout direct d’unproduit ou d’une activité entant que tel est comparant
essentiellement des charges opérationnelledirecte, mais il est composé
également de charge fixe qui sont directement incorporésans ambigüe au produit.
Charges directs Charges indirects
Charges variables
1 2
Charges fixes
3 4
Cette troisième partitionconsiste àreteniruniquement lescharges directes
variables et fixes (1+3) laquelle permet de calculer une «marge sur coûts directs »
qui peut être utilisée par exemple, pour estimer lamarge dégagée par un
établissement ouun magasin. Imaginons, une petite sociétéqui distribue
différents produits informatiquesdans différentes villes. Lamarge sur coûts
directs, c'est-à-dire, ladifférence entre le chiffre d’affaires et l’ensemble des coûts
directement supportéspar un magasin permet de savoir si ce dernier est rentable
et contribue à absorber les charges communes à la gestionde l’ensembledes
magasins.
Méthode des couts partiels Page 9
Calcul du résultat par la méthode des coûts
variables :
La méthode des coûts variables tient uniquement compte des seules charges
variables dégagées par chaque produit et des charges fixes globales (spécifiques +
communes). Aucune distinctionn’est donc faite sur les charges fixes.
La contributiondes produits àla couverture des charges fixes se limite aucalcul de
la marge sur coûts variables (différenceentrele chiffre d’affaire par produit et la
somme des charges variables de chaque produit)
Le résultat analytique est obtenu enretranchant les chargesfixes globales de la
somme des différentes marges sur coûts variables par produit :
Résultat =Somme des marges sur coûts variables des produits - charges
communes
Méthode des couts partiels Page 10
Calcul du résultat par la méthode des coûts spécifiques
Aussi appelée méthode ducoût variable évolué, cette méthode (plus détaillée que
la précédente) tient compte des charges variables dégagées par produit. Ensuite,
elle rattache àchacun de ces derniers les chargesfixes qui lui sont spécifiques. Il y
a donc distinctionentre les chargesfixesspécifiqueset les charges fixes communes.
Avantages et inconvénient de la méthode :
 Avantage :
Méthode des couts partiels Page 11
 La méthode des coûts variables est simple àmettre enplace.
 Elle permet ladéterminationdu point mort (ou seuil de rentabilité).
 Elle est d'une compréhensionaisée pour tous les interlocuteurs.
 Elle facilite l'élaborationdes budgets d'exploitationàpartir des hypothèses de
fabricationpour les charges variables, les chargesde structure étant généralement
assez faciles àdéterminer.
 Elle est assez peusujette àcontestationenraisonde soncaractère moins
subjectif.
 Elle permet d'appréhender facilement le coût marginal, notionintéressante pour
pallier une éventuellesous-activité.
 Inconvénient
 La distinction entre coûts fixes et coûts variablesapparaît unpeu sommaire dans les
entreprises industrielles qui ont des moyens de productiondiversifiés pour
l'élaborationde produits non homogènes.
 Les charges de structure ne restent stables enpratique que dans le court terme et à
l'intérieur d'une fourchetted'activité.
 Le coût variable intéresse principalement les entreprisesqui produisent engrande
série unproduit unique ou ayant une activité commerciale.
Cas d’application :
Méthode des couts partiels Page 12
Corrigé :

Contenu connexe

Tendances

Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
amin lord
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
穆罕 默德穆罕
 
Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02
Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02
Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02
Abdellatif Jim
 
La fiscalité cours is exercices - corrigés
La fiscalité cours is   exercices - corrigésLa fiscalité cours is   exercices - corrigés
La fiscalité cours is exercices - corrigés
Aziz Hamouche
 
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjaneAppréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
KHALID ESSBAI
 
Comptabilite-analytique
 Comptabilite-analytique Comptabilite-analytique
Comptabilite-analytique
Mejdoubi Amal
 

Tendances (20)

Cours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
Cours de-fiscalite-avec-exercices-corrigesCours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
Cours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
 
Rapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzriRapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzri
 
audit des immobilisations
audit des immobilisationsaudit des immobilisations
audit des immobilisations
 
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
 
Exercices.corrigés.c.a.e
Exercices.corrigés.c.a.e Exercices.corrigés.c.a.e
Exercices.corrigés.c.a.e
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
 
Fiscalité d'E/se résumé
Fiscalité d'E/se résumé Fiscalité d'E/se résumé
Fiscalité d'E/se résumé
 
Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02
Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02
Comptaanalytcoursexercices 140210054838-phpapp02
 
audit-de-tresorerie.pptx
audit-de-tresorerie.pptxaudit-de-tresorerie.pptx
audit-de-tresorerie.pptx
 
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.comComptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
 
Contrôle de gestion et gestion budgétaire cours
Contrôle de gestion et gestion budgétaire coursContrôle de gestion et gestion budgétaire cours
Contrôle de gestion et gestion budgétaire cours
 
Cours+ gestion-budgétaire
Cours+ gestion-budgétaireCours+ gestion-budgétaire
Cours+ gestion-budgétaire
 
La fiscalité cours is exercices - corrigés
La fiscalité cours is   exercices - corrigésLa fiscalité cours is   exercices - corrigés
La fiscalité cours is exercices - corrigés
 
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjaneAppréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
 
Analyse financière
Analyse financièreAnalyse financière
Analyse financière
 
Exercice corrige comptabilite analytique
Exercice corrige comptabilite analytiqueExercice corrige comptabilite analytique
Exercice corrige comptabilite analytique
 
Principes comptables, normes internationales,comparaison
Principes comptables, normes internationales,comparaisonPrincipes comptables, normes internationales,comparaison
Principes comptables, normes internationales,comparaison
 
Principes comptables et normes internationales
Principes comptables et normes internationales Principes comptables et normes internationales
Principes comptables et normes internationales
 
Comptabilite-analytique
 Comptabilite-analytique Comptabilite-analytique
Comptabilite-analytique
 

En vedette

Compta analytique d'exploitation
Compta analytique d'exploitationCompta analytique d'exploitation
Compta analytique d'exploitation
Abdelkhalek Kim
 
Compta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercicesCompta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercices
GEANT_ATLAS
 
Comptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigés
Comptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigésComptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigés
Comptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigés
Adnan Khalkhal
 

En vedette (20)

Cout variable et seul de rentabilite
Cout variable et seul de rentabiliteCout variable et seul de rentabilite
Cout variable et seul de rentabilite
 
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectesDistinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
Distinction entre les charges fixes, variables, directes et indirectes
 
Le seuil de rentabilité
Le seuil de rentabilité Le seuil de rentabilité
Le seuil de rentabilité
 
Compta analytique d'exploitation
Compta analytique d'exploitationCompta analytique d'exploitation
Compta analytique d'exploitation
 
Les coûts de la comptabilité analytique
Les coûts de la comptabilité analytiqueLes coûts de la comptabilité analytique
Les coûts de la comptabilité analytique
 
Compta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercicesCompta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercices
 
Couts1
Couts1 Couts1
Couts1
 
PR2 Méthodes classiques de calcul du prix de revient
PR2 Méthodes classiques de calcul du prix de revientPR2 Méthodes classiques de calcul du prix de revient
PR2 Méthodes classiques de calcul du prix de revient
 
Le rôle de la coptabilité analytique dans le contrôle de gestion
Le rôle de la coptabilité analytique dans le contrôle de gestionLe rôle de la coptabilité analytique dans le contrôle de gestion
Le rôle de la coptabilité analytique dans le contrôle de gestion
 
Comptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigés
Comptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigésComptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigés
Comptabilité de gestion ( compta. analytique) exercices corrigés
 
Comment mesurer la rentabilité de son entreprise ?
Comment mesurer la rentabilité de son entreprise ?Comment mesurer la rentabilité de son entreprise ?
Comment mesurer la rentabilité de son entreprise ?
 
Compta analytique
Compta analytiqueCompta analytique
Compta analytique
 
Exemple methodeabc
Exemple methodeabcExemple methodeabc
Exemple methodeabc
 
la méthode ABC
la méthode ABCla méthode ABC
la méthode ABC
 
Analyse abc
Analyse abcAnalyse abc
Analyse abc
 
Infographie responsive retail
Infographie responsive retailInfographie responsive retail
Infographie responsive retail
 
Le Controle De Gestion De L’Entreprise
Le Controle De Gestion De L’EntrepriseLe Controle De Gestion De L’Entreprise
Le Controle De Gestion De L’Entreprise
 
MÉTHODE ABC
MÉTHODE ABC MÉTHODE ABC
MÉTHODE ABC
 
La Conception de la comptabilité analytique
La Conception de la comptabilité analytiqueLa Conception de la comptabilité analytique
La Conception de la comptabilité analytique
 
PR4 Méthode ABC (Activity Based Costing) pour le calcul prix de revient
PR4 Méthode ABC (Activity Based Costing) pour le calcul prix de revientPR4 Méthode ABC (Activity Based Costing) pour le calcul prix de revient
PR4 Méthode ABC (Activity Based Costing) pour le calcul prix de revient
 

Similaire à La méthode des couts partiels mac (controle de gestion par activité)

Cours comptabilite-analytics-a0030
Cours comptabilite-analytics-a0030Cours comptabilite-analytics-a0030
Cours comptabilite-analytics-a0030
touriya
 
Controle gestion
Controle gestionControle gestion
Controle gestion
bookeco
 
Comptabilite analytique d'exploitation tce
Comptabilite analytique d'exploitation tceComptabilite analytique d'exploitation tce
Comptabilite analytique d'exploitation tce
ates22
 
Chapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdf
Chapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdfChapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdf
Chapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdf
AmineGamer1
 
Le-prix-de-transfert-proiect-finalizat franceza
Le-prix-de-transfert-proiect-finalizat francezaLe-prix-de-transfert-proiect-finalizat franceza
Le-prix-de-transfert-proiect-finalizat franceza
Emanuela-Doriana Cri?cov
 
KUS PRO - Module4 - Chiffrer
KUS PRO - Module4 - ChiffrerKUS PRO - Module4 - Chiffrer
KUS PRO - Module4 - Chiffrer
SoniaNaiba
 

Similaire à La méthode des couts partiels mac (controle de gestion par activité) (20)

Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyseAnalyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
 
Compta analytique
Compta analytiqueCompta analytique
Compta analytique
 
Compt analytique
Compt analytiqueCompt analytique
Compt analytique
 
Les-Methodes-de-Couts-Partiels.ppt
Les-Methodes-de-Couts-Partiels.pptLes-Methodes-de-Couts-Partiels.ppt
Les-Methodes-de-Couts-Partiels.ppt
 
Cours comptabilite-analytics-a0030
Cours comptabilite-analytics-a0030Cours comptabilite-analytics-a0030
Cours comptabilite-analytics-a0030
 
Controle gestion
Controle gestionControle gestion
Controle gestion
 
Méthode des couts pré établis
Méthode des couts pré établisMéthode des couts pré établis
Méthode des couts pré établis
 
Prix
PrixPrix
Prix
 
Comptabilité analytique
Comptabilité analytiqueComptabilité analytique
Comptabilité analytique
 
Comptabilite analytique d'exploitation tce
Comptabilite analytique d'exploitation tceComptabilite analytique d'exploitation tce
Comptabilite analytique d'exploitation tce
 
Chapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdf
Chapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdfChapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdf
Chapitre 1. Calcul et analyse des coûts préétablis.pdf
 
cours Compta analytique-dexploitation
cours Compta analytique-dexploitationcours Compta analytique-dexploitation
cours Compta analytique-dexploitation
 
Contrôle par exception & analyse des écarts.
Contrôle par exception & analyse des écarts.Contrôle par exception & analyse des écarts.
Contrôle par exception & analyse des écarts.
 
Presentation et couts complets.ppt
Presentation et couts complets.pptPresentation et couts complets.ppt
Presentation et couts complets.ppt
 
Cours 4 - Prix (2).pptx
Cours 4 - Prix (2).pptxCours 4 - Prix (2).pptx
Cours 4 - Prix (2).pptx
 
Cours comptabilite-gestion ahsan cours et exercices
Cours comptabilite-gestion ahsan cours et exercicesCours comptabilite-gestion ahsan cours et exercices
Cours comptabilite-gestion ahsan cours et exercices
 
Le-prix-de-transfert-proiect-finalizat franceza
Le-prix-de-transfert-proiect-finalizat francezaLe-prix-de-transfert-proiect-finalizat franceza
Le-prix-de-transfert-proiect-finalizat franceza
 
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
 
KUS PRO - Module4 - Chiffrer
KUS PRO - Module4 - ChiffrerKUS PRO - Module4 - Chiffrer
KUS PRO - Module4 - Chiffrer
 
Cours_de_comptabilite_analytique_et_expl.pptx
Cours_de_comptabilite_analytique_et_expl.pptxCours_de_comptabilite_analytique_et_expl.pptx
Cours_de_comptabilite_analytique_et_expl.pptx
 

La méthode des couts partiels mac (controle de gestion par activité)

  • 1. La méthode des couts partiels Un travail réalisé par : ZAHRI MOHAMMED AYOUB CHKIOU AYOUB ARKIZA Encadré par : MR .SLIMANI
  • 2. Méthode des couts partiels Page 2 La méthode des couts partiels Sommaire :  Introduction  Définition du cout partiel  Le principe de la méthode du cout partiel  Calcul par la méthode du cout partiel  Calcul par la méthode du cout spécifique  Avantages, limites  Cas pratique
  • 3. Méthode des couts partiels Page 3 Introduction
  • 4. Méthode des couts partiels Page 4 Définition des couts partiels : le coût d’un produit est lasomme de la valeur des ressources(charges) utilisées pour fabriquer ce produit. Par analogie, un coût partiel est une partie ducoût global du produit (c'est-à-dire une partie de soncoût complet). La méthode des coûts partiels répartieles charges entrois catégories :  Les charges variables :Elles varient enfonctiondu nombre de produits fabriqué ;  Les charges fixes spécifiques:Elles sont générées par un seul produit et imputées àcelui-ci ;  Les charges fixes communes: Elles ne peuvent être imputées àunproduit. Elles sont couvertes par les marges dégagéespar chaque produit fabriqué. La marge d’un produit est la différence entre le revenutiréde ce dernier et une partie de son coût (coût partiel). Laméthode des coûts partiel part donc du principe que les produits fabriqués par l’entreprisegénèrent des marges (et non des résultats) qui contribuentàcouvrir une masse indivisible de charges (charges fixes communes). C’est une méthode prévisionnelle qui permet de :  Connaître la contributionde chaque produit à la couverture des charges fixes.  Mesurer larentabilité de chaque produit et identifier ceux qui sont les moins rentables.  Calculer le seuil de rentabilité (chiffred'affaires pour lequel les charges fixes sont entièrementcouvertes par lasomme des marges dégagées par chaque produit). Les principes de la méthode des couts partiels :
  • 5. Méthode des couts partiels Page 5 L’existence de coûts différents dans leur nature et leur comportementvainduire des méthodes variées de calcul selonque l’onprendraen compte telle outelle catégorie. Ces méthodes sont complétées par des améliorations ponctuelles ou des techniques d’analyse destinées àlaprise de décisiondans un contexte spécifique. Les méthodes des couts partiels se différencientles unes les autrespar les critères retenus pour intégré les charges aux couts partiels On peut agencer chaque type de coûts de manière différente. A partir de la matrice suivante, ondébouche ainsi sur deux ensembles de méthodes fondées sur des calculs de coûts partiels Les charges sont incorporées aucout partiel d’après les critèresde classifications suivant : Le coût d’un produit est la somme de la valeur des ressources (charges) utilisées Pour fabriquer ce produit. Par analogie, un coût partiel est une partie ducoût global du produit (c'est-à-dire une partie de soncoût complet). La méthode des coûts partiels répartieles charges entrois catégories :  Le cout variable : Elles varienten fonction du nombre de produits fabriqué  Les coûts directs : sontceux qu'il est possibled'affecter immédiatement, c'est- à-dire sans calcul intermédiaire, au coût d'un produitdéterminé. Charges directs Charges indirects Charges variables Matières premières, frais de distribution, sous-traitance, etc. Energie (eau, fuel, électricité), petit outillage, fournitures diverses, etc. Charges fixes Main-d'œuvre, dotations aux amortissements des machines affectées à la fabrication des produits, etc. Personneladministratif, dotations aux amortissements des bâtiments et machines (hors production), etc.
  • 6. Méthode des couts partiels Page 6  Le cout fixe spécifique : Elles sontgénérées par un seulproduit et imputées à celui-ci Les couts variables : La méthode des coûts variables permet de calculer le coût de revient variable des produits et servicesde l’entreprise. Elle vise àanalyser larentabilité par produit ou service et laprofitabilité globalede l’entreprise. Laméthode présente toutefois certaines limites Charges directs Charges indirects Charges variables 1 2 Charges fixes 3 4 Cette premièrepartitionconsiste àconserver uniquementles charges variables comprises dans les cases 1 et 2 et à laisser par ailleurs l’ensembledes coûts fixes (cases 3 et 4). Cette opérationdébouche sur une première méthode, appelée méthode des coûts variables, connue également sous le vocable anglo-saxonde « direct costing »1 . La méthode est surtout intéressante dans une optique prévisionnelle, car elle permet de calculer unseuil de rentabilité, c’est-à-direun seuil de chiffre d’affaires oude quantités vendues qui permet àl’entreprisede couvrir ses charges fixes et donc, de commencer à réaliser dubénéfice.
  • 7. Méthode des couts partiels Page 7 Cout Spécifique : La méthode du coût variable évolué, cette méthode (plus détaillée que la précédente) tient compte des charges variables dégagées par produit. Ensuite, elle rattache à chacun de ces derniers les chargesfixesqui lui sont spécifiques. Il y a donc distinctionentre lescharges fixes spécifiques et les chargesfixescommunes. La contributiondes produits àla couverture des charges fixes communes se calcule en deux phases :  Phase 1 : calcul de la marge sur coûts variables (différenceentre le chiffre d’affaire par produit et la somme des charges variables de chaque produit) ;  Phase 2 : calcul de la marge sur coûts fixes spécifiques(différenceentrela marge sur coûts variables par produit et les coûts fixes spécifiques) ; Charges directs Charges indirects Charges variables 1 2 Charges fixes 3 4 Cette deuxième partitionconsisteàconsidérer les chargesvariables (1 +2) augmentées des charges fixes directes (3). Ce calcul correspondàlaméthode des coûts spécifiques, appelée également «direct costing évolué». Cette méthode prolonge la précédente et sonprincipal intérêtest de mieux appréhender la contributiond’unproduit à l’absorptiondes charges fixes indirectes. End’autres termes, une fois ce coût calculé, si la « marge sur coûts spécifiques », c’est-à-dire la différence entre le prix de vente duproduit, les charges variableset les charges qui lui sont imputables enpropre est encore positive, alors celasignifie que son exploitationpermet d’absorber une partie des frais de structure. Il s’agit par
  • 8. Méthode des couts partiels Page 8 conséquent, d’unoutil précieux pour apprécier larentabilité des produits et leur abandon éventuel. Les Couts Direct : La méthode des cout directes permet de calculé et d’analysé des marges sur couts directs par produit ou par activité afind’enmesurer laperformance, cette méthode est pertinente lorsqueles couts directs sont faible. Le cout direct d’unproduit ou d’une activité entant que tel est comparant essentiellement des charges opérationnelledirecte, mais il est composé également de charge fixe qui sont directement incorporésans ambigüe au produit. Charges directs Charges indirects Charges variables 1 2 Charges fixes 3 4 Cette troisième partitionconsiste àreteniruniquement lescharges directes variables et fixes (1+3) laquelle permet de calculer une «marge sur coûts directs » qui peut être utilisée par exemple, pour estimer lamarge dégagée par un établissement ouun magasin. Imaginons, une petite sociétéqui distribue différents produits informatiquesdans différentes villes. Lamarge sur coûts directs, c'est-à-dire, ladifférence entre le chiffre d’affaires et l’ensemble des coûts directement supportéspar un magasin permet de savoir si ce dernier est rentable et contribue à absorber les charges communes à la gestionde l’ensembledes magasins.
  • 9. Méthode des couts partiels Page 9 Calcul du résultat par la méthode des coûts variables : La méthode des coûts variables tient uniquement compte des seules charges variables dégagées par chaque produit et des charges fixes globales (spécifiques + communes). Aucune distinctionn’est donc faite sur les charges fixes. La contributiondes produits àla couverture des charges fixes se limite aucalcul de la marge sur coûts variables (différenceentrele chiffre d’affaire par produit et la somme des charges variables de chaque produit) Le résultat analytique est obtenu enretranchant les chargesfixes globales de la somme des différentes marges sur coûts variables par produit : Résultat =Somme des marges sur coûts variables des produits - charges communes
  • 10. Méthode des couts partiels Page 10 Calcul du résultat par la méthode des coûts spécifiques Aussi appelée méthode ducoût variable évolué, cette méthode (plus détaillée que la précédente) tient compte des charges variables dégagées par produit. Ensuite, elle rattache àchacun de ces derniers les chargesfixes qui lui sont spécifiques. Il y a donc distinctionentre les chargesfixesspécifiqueset les charges fixes communes. Avantages et inconvénient de la méthode :  Avantage :
  • 11. Méthode des couts partiels Page 11  La méthode des coûts variables est simple àmettre enplace.  Elle permet ladéterminationdu point mort (ou seuil de rentabilité).  Elle est d'une compréhensionaisée pour tous les interlocuteurs.  Elle facilite l'élaborationdes budgets d'exploitationàpartir des hypothèses de fabricationpour les charges variables, les chargesde structure étant généralement assez faciles àdéterminer.  Elle est assez peusujette àcontestationenraisonde soncaractère moins subjectif.  Elle permet d'appréhender facilement le coût marginal, notionintéressante pour pallier une éventuellesous-activité.  Inconvénient  La distinction entre coûts fixes et coûts variablesapparaît unpeu sommaire dans les entreprises industrielles qui ont des moyens de productiondiversifiés pour l'élaborationde produits non homogènes.  Les charges de structure ne restent stables enpratique que dans le court terme et à l'intérieur d'une fourchetted'activité.  Le coût variable intéresse principalement les entreprisesqui produisent engrande série unproduit unique ou ayant une activité commerciale. Cas d’application :
  • 12. Méthode des couts partiels Page 12 Corrigé :