SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
Télécharger pour lire hors ligne
02/03/2015
1
CHAPITRE 1
ADÉQUATION
CRÉATEUR D’ENTREPRISE-
IDÉE/OPPORTUNITÉ1
Entreprendre,
 C’est se mettre soi-même en danger
 C’est prendre des initiatives et des risques en
exploitant des opportunités et en s’introduisant
dans de nouveaux milieux économiques et de
nouveaux réseaux sociaux
2
I. L’ENTREPRENEUR
« personne ou groupe de personnes qui crée, développe et
implante une entreprise dont il assume les risques, et qui
met en œuvre des moyens financiers, humains et
matériels pour en assurer le succès et pour réaliser un
profit ».
3
L’entrepreneur, c’est quelqu’un qui sait percevoir
(identifier, sélectionner et exploiter) une opportunité et
créer une organisation pour l’exploiter. Il contribue à la
création d’une nouvelle valeur.
L’ENTREPRENEURIAT
L’entrepreneur est souvent étroitement associé aux
termes de prise de risque, d’innovation, et de
proactivité (anticipations des événements), et chasseur
d’opportunités d’affaires. Il est un agent de
changement.
4
Selon l’office québécois de la langue française,
l’entrepreneuriat est défini comme étant:
« la fonction d’une personne qui mobilise et gère des
ressources humaines et matérielles pour créer, développer
et implanter des entreprises ».
LA CULTURE ENTREPRENEURIALE
 La culture est définie comme étant un ensemble
d’informations partagé et transmis entre des individus et des
générations d’individus. C’est un socle de références portent
sur des valeurs, des aspirations, des croyances, des modes de
comportement et des relations Interpersonnelles.
 La culture entrepreneuriale serait en effet constituée
de qualités et d’attitudes exprimant la volonté d’entreprendre
et de s’engager pleinement dans ce que l’on veut faire et
mener à terme. Elle se veut être comme une culture du
projet, une culture toute particulière puisqu’elle vise à
produire de la nouveauté et du changement. 5
La culture entrepreneuriale se décline en trois
éléments :
– des connaissances partagées par des individus d’une
même société qui veulent relever des défis ;
– des attitudes et des valeurs (créativité, sens de la
responsabilité, autonomie, confiance en soi, solidarité,
leadership, tolérance à l’échec, etc.) ;
– des compétences de savoir faire, savoir être et savoir
agir.
6
02/03/2015
2
LES QUALITÉS D’UN ENTREPRENEUR
 Intuition
 Imagination
 Indépendance
 Passion
 Jugement
 Prudence
 Débrouillardise
 Originalité
 Flexibilité
 Prévoyance
 Communication
 …. 7 8
LE METIER DE L’ENTREPRENEUR :
ACTIVITES-CLES
9
LES MOTIVATIONS D’ENTREPRENDRE
 Désir, besoin, volonté d’entreprendre ;
 Désir d’indépendance (d’être libre) ;
 Goût du pouvoir (d’être son propre patron) ;
 Volonté de "se réaliser";
 Besoin de reconnaissance sociale ;
 Passion pour un produit, une activité ;
 Challenge, défi ;
 Recherche du pouvoir.
10
Les motivations internes vs motivations
externes
Le projet entrepreneurial peut être stimulé par des
motivations internes (désir d’autonomie et
d’indépendance) ou par des motivations externes (les
encouragements, les incitations).
Les motivations « push » vs « pull »
Les motivations « push » signifient que le futur
entrepreneur est poussé à lancer son projet
entrepreneurial.
Alors que les motivations « pull » viennent du fait que cet
entrepreneur est attiré par des opportunités d’affaires
(partenariat,).
11
LES AMBITIONS ET LES OBJECTIFS
 Que cherche le créateur ?
 Quelles sont ces ambitions personnelles et quels sont
ses objectifs pour son entreprise ?
 L’entreprise est-elle créée pour se développer, être
vendue, permettre au fondateur d’en vivre, s’associer
avec d’autres entreprises ?…
L’étude des ambitions et des objectifs permet de se
reconnaître, d’harmoniser la personnalité du créateur
avec son projet et son équipe, et de prendre conscience
du but d’entreprendre.
12
02/03/2015
3
AUTO-DIAGNOSTIC ET PROFIL
ENTREPRENEURIAL :
QUI BIEN SE CONNAIT MIEUX RÉUSSIT
Pour mieux se connaître et faciliter l’auto-évaluation, le
créateur a besoin de plusieurs tests :
 Test du profil entrepreneurial : test de personnalité ,
test de prise de risque, test d’évaluation du rapport à
l’argent
 Test d’évaluation du leadership : test de la sociabilité et
communication, test du leadership, test de l’image, du
pouvoir et leadership.
 Test d’évaluation de potentialité en planification et en
organisation : test de fixation des objectifs, test de
planification et programmation, test d’organisation du
travail personnel. 13
 Test d’évaluation des compétences en gestion :
• test en marketing : produit, qualité, prix, vente et
promotion,
• test en comptabilité, administration, finance
• test en organisation et gestion des Ressources
Humaines
• test de contrôle de gestion,
• test de la Gestion de production.
L’analyse sans complaisance et minutieuse du profil
entrepreneurial élaboré par tout créateur pourra
l’orienter vers une minimisation de ses points faibles
et vers une manière de profiter au maximum de ses
points forts. Elle permettra de s’améliorer et de
travailler son profil avant de se lancer.
14
AI-JE UN PROFIL ENTREPRENEURIAL?
 L’auto-évaluation
15
II. L’IDEE OU L’OPPORTUNITE
 L’identification d’une bonne opportunité, l’exploiter et
en tirer profit, représentent tout l’art d’entreprendre.
 Qu’elle soit Innovante ou classique, il faut que l’idée
ait un marché pour qu’on puisse la qualifier de vraie
opportunité. Elle doit répondre donc à un besoin du
marché : elle a pour fondement la création de valeur
pour le consommateur, c’est à dire un vrai "plus" pour
ce dernier au niveau de l’un ou plusieurs des aspects
suivants : produit/service, qualité, délais, prix…
16
D’OÙ VIENT L’IDÉE DE CRÉATION ?
 D’une expérience antérieure
 D’une passion
 L’idée apparaissant en résolvant un problème
 L’idée reprise d’un voyage à l’étranger
 La recherche délibérée d’une idée : reprise, franchise, licences (non
exploitées)
 Les raisons d’insatisfaction des consommateurs,
 Les produits et les services offerts par les sociétés existantes,
 Les intervenants dans les différents réseaux de distribution
(grossistes, détaillants, agents indépendants et représentants) etc.
 L’évolution de la technologie constitue également une source
d’idées pour les projets innovateurs à dominante technologique.
 La consultation d’organismes publics d’incitation aux
investissements
17
LA VALIDATION DE L’IDEE DE
CREATION D’ENTREPRISE
Il s’agit de s’interroger sur le degré de réalisme
de(s) idée(s) générées. Une façon de le faire
consiste, tout d’abord, à préciser l’idée.
Il s’agit de répondre aux questions suivantes :
– Quels services ou produits produire et
commercialiser ?
– Pour quels profils de clients ?
– Pour desservir quels besoins ?
– Quels « plus » vous apporterez par rapport à vos
clients ?
18
02/03/2015
4
LES ÉTAPES DE VALIDATION D’IDÉE SELON « APCE »
19
1. DÉTERMINEZ LES COMPOSANTES DE
VOTRE IDÉE
 Quels services ou biens, très précisément,
souhaiteriez-vous produire ou fabriquer ?
 A quel besoin répond précisément le bien ou la
prestation ? Quelle est son utilité ?
 Quel serait le mode d’utilisation du bien ou du
service ?
 Comment serait-il vendu ?
 S’il y a lieu, quel est le caractère novateur de
votre produit/service ?
 Quels sont les points forts de votre
produit/service ? Quels sont ses points faibles? 20
2.DÉLIMITEZ LE MARCHÉ VISÉ A PRIORI
 Quelle est la nature du marché visé ?
Un marché peut être :
• Local : ce sera le cas si vous ouvrez un point de vente de
proximité.
• Régional : ce sera le cas, par exemple, si vous faites de la
vente par prospection aux entreprises.
• National, voire international, (un marché très vaste
nécessite des moyens souvent difficiles à réunir…).
• Diffus : ce sera le cas si votre clientèle vient de partout
(ex. : spectacles, tourisme, thermalisme…).
• Permanent ou saisonnier (un marché saisonnier présente
souvent des risques de vulnérabilité, ou pose des problèmes
spécifiques de Besoin en Fonds de Roulement,…).
21
 Quelle clientèle pensez-vous pouvoir toucher ?
(Par exemple : Les particuliers en activité , Les
retraités , Les entreprises artisanales …)
 Quelle cible pressentez-vous ? (votre clientèle
principale)
22
3. DÉCRIVEZ VOTRE ACTIVITÉ DE FAÇON TRÈS
PRÉCISE
4. COLLECTEZ LES INFORMATIONS ESSENTIELLES
 Recherchez, en fonction de l’activité projetée :
– Les spécifications techniques ou juridiques,
– Les données sur vos clients potentiels,
(disponibles à la chambre de commerce et
d’industrie ou à la chambre de métiers,)
– Les statistiques sur un volume de consommation
spécifique
23
5. SOLLICITEZ AVIS ET CONSEILS
 Qui sont ces professionnels ?
Ce sont les conseillers que l’on trouve dans les centres
d’affaires, les universités, les autres réseaux
d’accompagnement… De plus, il ne faut pas hésiter à
approcher, avec prudence, certaines personnes qui, de
par leur compétence professionnelle et leur expérience,
sont en mesure de vous fournir des informations
pertinentes par rapport au projet : responsable d’un
syndicat professionnel ; fournisseurs ou sous-traitants,
revendeurs ou concurrents potentiels, etc.
24
02/03/2015
5
6. ANALYSEZ LES CONTRAINTES DE VOTRE
PROJET
Chaque projet est toujours un cas unique.
 Vous êtes désormais en mesure de recenser l’ensemble
des exigences du projet et de vérifier qu’elles pourront
bien être satisfaites.
 Cette analyse est essentielle car les caractéristiques
contraignantes repérées auront une incidence sur :
– L’estimation des moyens à réunir (compétences,
équipements, partenariats, financements…).
– Les risques qui pouvant peser sur le projet.
– La faisabilité de celui-ci et sa probabilité d’être
rentable.
25
6.1 Les contraintes propres à la nature du produit ou du
service
– Un produit peut être difficile à réaliser, avec beaucoup
d’aléas technologiques.
– Un produit ou service peut être difficile à distribuer, car
nécessitant, par exemple, la contribution de différents
intermédiaires
– Un produit ou service peut être difficile à comprendre
spontanément par l’acheteur potentiel.
26
27 28
 Contraintes liées à la production
29
 Contraintes liées à l’image du produit ou du service
30
02/03/2015
6
 contraintes liées à la distribution du produit
– Faudra-t-il utiliser un réseau sélectif ?
– Faudra-t-il mettre en place un service après-vente ?
– Avez-vous évalué le temps et les moyens nécessaires
pour approcher la grande distribution, s’il y a lieu ?
– Votre produit ou prestation nécessitera-t-il de mettre en
place des moyens de publicité particuliers ?
31
6.2 Les contraintes liées au marché
Etat du marché :
– le marché est-il : à créer ?
– en démarrage ?
– en fort développement ?
– mature ?
– en déclin ? etc.
32
6.3 Les contraintes de moyens
Moyens humains
Moyens techniques
Moyens financiers
33
7. DÉFINISSEZ VOTRE PROJET PERSONNEL
DE CRÉATEUR
– votre personnalité,
– votre potentiel,
– vos motivations,
– vos objectifs,
– vos compétences et savoir-faire,
– et vos contraintes personnelles.
34
MON IDÉE M’EST-ELLE ADAPTÉE ?
35
8.VÉRIFIEZ ENFIN LE RÉALISME DE VOTRE
IDÉE
Attention : un projet peut être réaliste dans
l’absolu et mal adapté à celui qui le porte.
C’est pourquoi, en final, vous devez confronter en toute
objectivité les exigences de votre projet avec vos propres
caractéristiques.
36
02/03/2015
7
37 38
39
Il n’y a pas de bon projet en soi, ni de bon
entrepreneur, mais un projet en cohérence avec
l’environnement, les ressources, les compétences,
les motivations et les buts de l’individu
40

Contenu connexe

Tendances

Entrepreneuriat & leadership
Entrepreneuriat & leadershipEntrepreneuriat & leadership
Entrepreneuriat & leadershipGilles Lawson
 
Creation entreprise
Creation entrepriseCreation entreprise
Creation entrepriseSafae Lahlou
 
Ent01 adéquation homme - projet
Ent01    adéquation homme - projetEnt01    adéquation homme - projet
Ent01 adéquation homme - projetCatalisMTL
 
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014Guide pratique du créateur d'entreprise 2014
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014auto entrepreneur
 
Ent01 adéquation homme - projet
Ent01    adéquation homme - projetEnt01    adéquation homme - projet
Ent01 adéquation homme - projetINOË CONSEIL
 
Le processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurialLe processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurialChris Delepierre
 
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneurialesChapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneurialesCharfi Mohamed Amin
 
Construire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriatConstruire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriatRéda ALLAL
 
Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).
Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).
Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).Nicolas Lalande
 
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - camerounEntrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - camerounlancedafric.org
 
Effectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissent
Effectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissentEffectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissent
Effectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissentDr Samir A. ROUABHI
 
3H Expo Entrepreneur 2019
3H Expo Entrepreneur 20193H Expo Entrepreneur 2019
3H Expo Entrepreneur 2019INOË CONSEIL
 
Entrepreneuriat & entrepreneurs
Entrepreneuriat & entrepreneursEntrepreneuriat & entrepreneurs
Entrepreneuriat & entrepreneursLilia Hedfi-Khayati
 
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016polenumerique33
 
La définition de la création d’entreprise (2)
La définition de la création d’entreprise (2)La définition de la création d’entreprise (2)
La définition de la création d’entreprise (2)Abdelhamid BOUROUAHA
 
Ps06 approche risque
Ps06   approche risquePs06   approche risque
Ps06 approche risqueCatalisMTL
 
Les 5 piliers de la creation entreprise
Les 5 piliers de la creation entrepriseLes 5 piliers de la creation entreprise
Les 5 piliers de la creation entrepriseCoaching Startup
 

Tendances (20)

Entrepreneuriat & leadership
Entrepreneuriat & leadershipEntrepreneuriat & leadership
Entrepreneuriat & leadership
 
Creation entreprise
Creation entrepriseCreation entreprise
Creation entreprise
 
Ent01 adéquation homme - projet
Ent01    adéquation homme - projetEnt01    adéquation homme - projet
Ent01 adéquation homme - projet
 
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014Guide pratique du créateur d'entreprise 2014
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014
 
Ent01 adéquation homme - projet
Ent01    adéquation homme - projetEnt01    adéquation homme - projet
Ent01 adéquation homme - projet
 
Le processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurialLe processus entrepreneurial
Le processus entrepreneurial
 
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneurialesChapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
 
Construire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriatConstruire l'entrepreneuriat
Construire l'entrepreneuriat
 
1 cha pi iii
1  cha pi iii1  cha pi iii
1 cha pi iii
 
Effectuation
EffectuationEffectuation
Effectuation
 
Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).
Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).
Présentation "ENTREPRENDRE" à l'ILOI (Institut de l'Image de l'Océan Indien).
 
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - camerounEntrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
 
Effectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissent
Effectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissentEffectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissent
Effectuation : comment les entrepreneurs pensent et agissent
 
3H Expo Entrepreneur 2019
3H Expo Entrepreneur 20193H Expo Entrepreneur 2019
3H Expo Entrepreneur 2019
 
Entrepreneuriat & entrepreneurs
Entrepreneuriat & entrepreneursEntrepreneuriat & entrepreneurs
Entrepreneuriat & entrepreneurs
 
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016
 
La définition de la création d’entreprise (2)
La définition de la création d’entreprise (2)La définition de la création d’entreprise (2)
La définition de la création d’entreprise (2)
 
Creation Entreprise
Creation EntrepriseCreation Entreprise
Creation Entreprise
 
Ps06 approche risque
Ps06   approche risquePs06   approche risque
Ps06 approche risque
 
Les 5 piliers de la creation entreprise
Les 5 piliers de la creation entrepriseLes 5 piliers de la creation entreprise
Les 5 piliers de la creation entreprise
 

En vedette

Synthese etude-formaeva-2011
Synthese etude-formaeva-2011Synthese etude-formaeva-2011
Synthese etude-formaeva-2011pedagoform pedago
 
Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2pedagoform pedago
 
Thiagi à Paris - brochure.PDF
Thiagi à Paris -  brochure.PDFThiagi à Paris -  brochure.PDF
Thiagi à Paris - brochure.PDFpedagoform pedago
 
Construire une formation par la pratique
Construire une formation par la pratiqueConstruire une formation par la pratique
Construire une formation par la pratiqueJoseph Dibaya
 
Rupture pédagogique par AKOR consulting
Rupture pédagogique par AKOR consultingRupture pédagogique par AKOR consulting
Rupture pédagogique par AKOR consultingAKOR consulting
 
jeu concepteur formateur 2015
jeu concepteur formateur 2015jeu concepteur formateur 2015
jeu concepteur formateur 2015CIPE
 
Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...
Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...
Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...Christophe Morin
 

En vedette (9)

Synthese etude-formaeva-2011
Synthese etude-formaeva-2011Synthese etude-formaeva-2011
Synthese etude-formaeva-2011
 
Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2
 
Les outils gratuits
Les outils gratuitsLes outils gratuits
Les outils gratuits
 
Andragogie
AndragogieAndragogie
Andragogie
 
Thiagi à Paris - brochure.PDF
Thiagi à Paris -  brochure.PDFThiagi à Paris -  brochure.PDF
Thiagi à Paris - brochure.PDF
 
Construire une formation par la pratique
Construire une formation par la pratiqueConstruire une formation par la pratique
Construire une formation par la pratique
 
Rupture pédagogique par AKOR consulting
Rupture pédagogique par AKOR consultingRupture pédagogique par AKOR consulting
Rupture pédagogique par AKOR consulting
 
jeu concepteur formateur 2015
jeu concepteur formateur 2015jeu concepteur formateur 2015
jeu concepteur formateur 2015
 
Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...
Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...
Sois autonome, présentation sur les jeux de pouvoir et l'autonomie dans les é...
 

Similaire à chapitre 1

Présentation Entreprenance Institut
Présentation Entreprenance InstitutPrésentation Entreprenance Institut
Présentation Entreprenance InstitutMarseille Innovation
 
L’opportunité d’affaires.ppt
L’opportunité  d’affaires.pptL’opportunité  d’affaires.ppt
L’opportunité d’affaires.pptAYADIIKRAM
 
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine DuboscqPortrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine DuboscqSébastien Bourguignon
 
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Bpifrance
 
141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptx
141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptx141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptx
141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptxtd3sa2020
 
Présentation mon projet dentreprise .ppt
Présentation mon projet dentreprise .pptPrésentation mon projet dentreprise .ppt
Présentation mon projet dentreprise .pptallyouneed12
 
L'entrepreneur: profil et formation
L'entrepreneur: profil et formationL'entrepreneur: profil et formation
L'entrepreneur: profil et formationDaouia ADJERIOU
 
#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe Batilliot
#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe Batilliot#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe Batilliot
#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe BatilliotSébastien Bourguignon
 
Entrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstEntrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstSanae HANINE
 
Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013CCI Bretagne
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesZouhair Boufakri
 
Rapport comment lancer une entreprise
Rapport comment lancer une entrepriseRapport comment lancer une entreprise
Rapport comment lancer une entrepriseSoukaina Boujadi
 
Présentation sortir de l'informel par l'entreprenariat
Présentation sortir de l'informel par l'entreprenariatPrésentation sortir de l'informel par l'entreprenariat
Présentation sortir de l'informel par l'entreprenariatPierre Drevon Consulting
 
Guide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilier
Guide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilierGuide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilier
Guide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilierGANDON Hélène
 

Similaire à chapitre 1 (20)

Présentation Entreprenance Institut
Présentation Entreprenance InstitutPrésentation Entreprenance Institut
Présentation Entreprenance Institut
 
L’opportunité d’affaires.ppt
L’opportunité  d’affaires.pptL’opportunité  d’affaires.ppt
L’opportunité d’affaires.ppt
 
1 cha pi iii
1  cha pi iii1  cha pi iii
1 cha pi iii
 
Présentation1 (1)
Présentation1 (1)Présentation1 (1)
Présentation1 (1)
 
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine DuboscqPortrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
Portrait de startuper #58 adVentures - Antoine Duboscq
 
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
 
141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptx
141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptx141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptx
141209919-Cours-d-Entrepreneuriat.pptx
 
GUIDE AUDINORD
GUIDE AUDINORDGUIDE AUDINORD
GUIDE AUDINORD
 
Présentation mon projet dentreprise .ppt
Présentation mon projet dentreprise .pptPrésentation mon projet dentreprise .ppt
Présentation mon projet dentreprise .ppt
 
L'entrepreneur: profil et formation
L'entrepreneur: profil et formationL'entrepreneur: profil et formation
L'entrepreneur: profil et formation
 
#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe Batilliot
#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe Batilliot#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe Batilliot
#PortraitDeStartuper #78 - NovaBricks - Christophe Batilliot
 
Entrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstEntrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fst
 
Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprises
 
Rapport comment lancer une entreprise
Rapport comment lancer une entrepriseRapport comment lancer une entreprise
Rapport comment lancer une entreprise
 
Valider son idee
Valider son ideeValider son idee
Valider son idee
 
Présentation sortir de l'informel par l'entreprenariat
Présentation sortir de l'informel par l'entreprenariatPrésentation sortir de l'informel par l'entreprenariat
Présentation sortir de l'informel par l'entreprenariat
 
Guide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilier
Guide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilierGuide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilier
Guide Vendre ou Reprendre une entreprise de diagnostic immobilier
 
Entrepreneuriat 2
Entrepreneuriat  2  Entrepreneuriat  2
Entrepreneuriat 2
 
entrepreneuriale
entrepreneurialeentrepreneuriale
entrepreneuriale
 

Plus de TECOS

Bouhamed vuejs-meetup-tecos
Bouhamed vuejs-meetup-tecosBouhamed vuejs-meetup-tecos
Bouhamed vuejs-meetup-tecosTECOS
 
D3 js-last
D3 js-lastD3 js-last
D3 js-lastTECOS
 
Summer internship
Summer internshipSummer internship
Summer internshipTECOS
 
Mohamed bouhamed - ccna2
Mohamed bouhamed  - ccna2Mohamed bouhamed  - ccna2
Mohamed bouhamed - ccna2TECOS
 
Mohamed bouhamed - ccna1
Mohamed bouhamed  -  ccna1Mohamed bouhamed  -  ccna1
Mohamed bouhamed - ccna1TECOS
 
Mobile certified
Mobile certifiedMobile certified
Mobile certifiedTECOS
 
Analytics certified
Analytics certifiedAnalytics certified
Analytics certifiedTECOS
 
Ad words certified
Ad words certifiedAd words certified
Ad words certifiedTECOS
 
Télémétrie d’openstack
Télémétrie d’openstackTélémétrie d’openstack
Télémétrie d’openstackTECOS
 
cloudu certification
cloudu certificationcloudu certification
cloudu certificationTECOS
 
Internship report
Internship reportInternship report
Internship reportTECOS
 
Gsm presntation
Gsm presntationGsm presntation
Gsm presntationTECOS
 
Td gsm iit
Td gsm iitTd gsm iit
Td gsm iitTECOS
 
Complément réseaux informatiques
Complément réseaux informatiquesComplément réseaux informatiques
Complément réseaux informatiquesTECOS
 
Cours réseauxs gsm
Cours réseauxs gsmCours réseauxs gsm
Cours réseauxs gsmTECOS
 
Cours sécurité 2_asr
Cours sécurité 2_asrCours sécurité 2_asr
Cours sécurité 2_asrTECOS
 
Serveur web iit_asr_p2i
Serveur web iit_asr_p2iServeur web iit_asr_p2i
Serveur web iit_asr_p2iTECOS
 
Examen
Examen Examen
Examen TECOS
 
04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)
04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)
04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)TECOS
 

Plus de TECOS (20)

Bouhamed vuejs-meetup-tecos
Bouhamed vuejs-meetup-tecosBouhamed vuejs-meetup-tecos
Bouhamed vuejs-meetup-tecos
 
D3 js-last
D3 js-lastD3 js-last
D3 js-last
 
Mta
MtaMta
Mta
 
Summer internship
Summer internshipSummer internship
Summer internship
 
Mohamed bouhamed - ccna2
Mohamed bouhamed  - ccna2Mohamed bouhamed  - ccna2
Mohamed bouhamed - ccna2
 
Mohamed bouhamed - ccna1
Mohamed bouhamed  -  ccna1Mohamed bouhamed  -  ccna1
Mohamed bouhamed - ccna1
 
Mobile certified
Mobile certifiedMobile certified
Mobile certified
 
Analytics certified
Analytics certifiedAnalytics certified
Analytics certified
 
Ad words certified
Ad words certifiedAd words certified
Ad words certified
 
Télémétrie d’openstack
Télémétrie d’openstackTélémétrie d’openstack
Télémétrie d’openstack
 
cloudu certification
cloudu certificationcloudu certification
cloudu certification
 
Internship report
Internship reportInternship report
Internship report
 
Gsm presntation
Gsm presntationGsm presntation
Gsm presntation
 
Td gsm iit
Td gsm iitTd gsm iit
Td gsm iit
 
Complément réseaux informatiques
Complément réseaux informatiquesComplément réseaux informatiques
Complément réseaux informatiques
 
Cours réseauxs gsm
Cours réseauxs gsmCours réseauxs gsm
Cours réseauxs gsm
 
Cours sécurité 2_asr
Cours sécurité 2_asrCours sécurité 2_asr
Cours sécurité 2_asr
 
Serveur web iit_asr_p2i
Serveur web iit_asr_p2iServeur web iit_asr_p2i
Serveur web iit_asr_p2i
 
Examen
Examen Examen
Examen
 
04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)
04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)
04 programmation mobile - android - (db, receivers, services...)
 

Dernier

Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 

Dernier (20)

Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 

chapitre 1

  • 1. 02/03/2015 1 CHAPITRE 1 ADÉQUATION CRÉATEUR D’ENTREPRISE- IDÉE/OPPORTUNITÉ1 Entreprendre,  C’est se mettre soi-même en danger  C’est prendre des initiatives et des risques en exploitant des opportunités et en s’introduisant dans de nouveaux milieux économiques et de nouveaux réseaux sociaux 2 I. L’ENTREPRENEUR « personne ou groupe de personnes qui crée, développe et implante une entreprise dont il assume les risques, et qui met en œuvre des moyens financiers, humains et matériels pour en assurer le succès et pour réaliser un profit ». 3 L’entrepreneur, c’est quelqu’un qui sait percevoir (identifier, sélectionner et exploiter) une opportunité et créer une organisation pour l’exploiter. Il contribue à la création d’une nouvelle valeur. L’ENTREPRENEURIAT L’entrepreneur est souvent étroitement associé aux termes de prise de risque, d’innovation, et de proactivité (anticipations des événements), et chasseur d’opportunités d’affaires. Il est un agent de changement. 4 Selon l’office québécois de la langue française, l’entrepreneuriat est défini comme étant: « la fonction d’une personne qui mobilise et gère des ressources humaines et matérielles pour créer, développer et implanter des entreprises ». LA CULTURE ENTREPRENEURIALE  La culture est définie comme étant un ensemble d’informations partagé et transmis entre des individus et des générations d’individus. C’est un socle de références portent sur des valeurs, des aspirations, des croyances, des modes de comportement et des relations Interpersonnelles.  La culture entrepreneuriale serait en effet constituée de qualités et d’attitudes exprimant la volonté d’entreprendre et de s’engager pleinement dans ce que l’on veut faire et mener à terme. Elle se veut être comme une culture du projet, une culture toute particulière puisqu’elle vise à produire de la nouveauté et du changement. 5 La culture entrepreneuriale se décline en trois éléments : – des connaissances partagées par des individus d’une même société qui veulent relever des défis ; – des attitudes et des valeurs (créativité, sens de la responsabilité, autonomie, confiance en soi, solidarité, leadership, tolérance à l’échec, etc.) ; – des compétences de savoir faire, savoir être et savoir agir. 6
  • 2. 02/03/2015 2 LES QUALITÉS D’UN ENTREPRENEUR  Intuition  Imagination  Indépendance  Passion  Jugement  Prudence  Débrouillardise  Originalité  Flexibilité  Prévoyance  Communication  …. 7 8 LE METIER DE L’ENTREPRENEUR : ACTIVITES-CLES 9 LES MOTIVATIONS D’ENTREPRENDRE  Désir, besoin, volonté d’entreprendre ;  Désir d’indépendance (d’être libre) ;  Goût du pouvoir (d’être son propre patron) ;  Volonté de "se réaliser";  Besoin de reconnaissance sociale ;  Passion pour un produit, une activité ;  Challenge, défi ;  Recherche du pouvoir. 10 Les motivations internes vs motivations externes Le projet entrepreneurial peut être stimulé par des motivations internes (désir d’autonomie et d’indépendance) ou par des motivations externes (les encouragements, les incitations). Les motivations « push » vs « pull » Les motivations « push » signifient que le futur entrepreneur est poussé à lancer son projet entrepreneurial. Alors que les motivations « pull » viennent du fait que cet entrepreneur est attiré par des opportunités d’affaires (partenariat,). 11 LES AMBITIONS ET LES OBJECTIFS  Que cherche le créateur ?  Quelles sont ces ambitions personnelles et quels sont ses objectifs pour son entreprise ?  L’entreprise est-elle créée pour se développer, être vendue, permettre au fondateur d’en vivre, s’associer avec d’autres entreprises ?… L’étude des ambitions et des objectifs permet de se reconnaître, d’harmoniser la personnalité du créateur avec son projet et son équipe, et de prendre conscience du but d’entreprendre. 12
  • 3. 02/03/2015 3 AUTO-DIAGNOSTIC ET PROFIL ENTREPRENEURIAL : QUI BIEN SE CONNAIT MIEUX RÉUSSIT Pour mieux se connaître et faciliter l’auto-évaluation, le créateur a besoin de plusieurs tests :  Test du profil entrepreneurial : test de personnalité , test de prise de risque, test d’évaluation du rapport à l’argent  Test d’évaluation du leadership : test de la sociabilité et communication, test du leadership, test de l’image, du pouvoir et leadership.  Test d’évaluation de potentialité en planification et en organisation : test de fixation des objectifs, test de planification et programmation, test d’organisation du travail personnel. 13  Test d’évaluation des compétences en gestion : • test en marketing : produit, qualité, prix, vente et promotion, • test en comptabilité, administration, finance • test en organisation et gestion des Ressources Humaines • test de contrôle de gestion, • test de la Gestion de production. L’analyse sans complaisance et minutieuse du profil entrepreneurial élaboré par tout créateur pourra l’orienter vers une minimisation de ses points faibles et vers une manière de profiter au maximum de ses points forts. Elle permettra de s’améliorer et de travailler son profil avant de se lancer. 14 AI-JE UN PROFIL ENTREPRENEURIAL?  L’auto-évaluation 15 II. L’IDEE OU L’OPPORTUNITE  L’identification d’une bonne opportunité, l’exploiter et en tirer profit, représentent tout l’art d’entreprendre.  Qu’elle soit Innovante ou classique, il faut que l’idée ait un marché pour qu’on puisse la qualifier de vraie opportunité. Elle doit répondre donc à un besoin du marché : elle a pour fondement la création de valeur pour le consommateur, c’est à dire un vrai "plus" pour ce dernier au niveau de l’un ou plusieurs des aspects suivants : produit/service, qualité, délais, prix… 16 D’OÙ VIENT L’IDÉE DE CRÉATION ?  D’une expérience antérieure  D’une passion  L’idée apparaissant en résolvant un problème  L’idée reprise d’un voyage à l’étranger  La recherche délibérée d’une idée : reprise, franchise, licences (non exploitées)  Les raisons d’insatisfaction des consommateurs,  Les produits et les services offerts par les sociétés existantes,  Les intervenants dans les différents réseaux de distribution (grossistes, détaillants, agents indépendants et représentants) etc.  L’évolution de la technologie constitue également une source d’idées pour les projets innovateurs à dominante technologique.  La consultation d’organismes publics d’incitation aux investissements 17 LA VALIDATION DE L’IDEE DE CREATION D’ENTREPRISE Il s’agit de s’interroger sur le degré de réalisme de(s) idée(s) générées. Une façon de le faire consiste, tout d’abord, à préciser l’idée. Il s’agit de répondre aux questions suivantes : – Quels services ou produits produire et commercialiser ? – Pour quels profils de clients ? – Pour desservir quels besoins ? – Quels « plus » vous apporterez par rapport à vos clients ? 18
  • 4. 02/03/2015 4 LES ÉTAPES DE VALIDATION D’IDÉE SELON « APCE » 19 1. DÉTERMINEZ LES COMPOSANTES DE VOTRE IDÉE  Quels services ou biens, très précisément, souhaiteriez-vous produire ou fabriquer ?  A quel besoin répond précisément le bien ou la prestation ? Quelle est son utilité ?  Quel serait le mode d’utilisation du bien ou du service ?  Comment serait-il vendu ?  S’il y a lieu, quel est le caractère novateur de votre produit/service ?  Quels sont les points forts de votre produit/service ? Quels sont ses points faibles? 20 2.DÉLIMITEZ LE MARCHÉ VISÉ A PRIORI  Quelle est la nature du marché visé ? Un marché peut être : • Local : ce sera le cas si vous ouvrez un point de vente de proximité. • Régional : ce sera le cas, par exemple, si vous faites de la vente par prospection aux entreprises. • National, voire international, (un marché très vaste nécessite des moyens souvent difficiles à réunir…). • Diffus : ce sera le cas si votre clientèle vient de partout (ex. : spectacles, tourisme, thermalisme…). • Permanent ou saisonnier (un marché saisonnier présente souvent des risques de vulnérabilité, ou pose des problèmes spécifiques de Besoin en Fonds de Roulement,…). 21  Quelle clientèle pensez-vous pouvoir toucher ? (Par exemple : Les particuliers en activité , Les retraités , Les entreprises artisanales …)  Quelle cible pressentez-vous ? (votre clientèle principale) 22 3. DÉCRIVEZ VOTRE ACTIVITÉ DE FAÇON TRÈS PRÉCISE 4. COLLECTEZ LES INFORMATIONS ESSENTIELLES  Recherchez, en fonction de l’activité projetée : – Les spécifications techniques ou juridiques, – Les données sur vos clients potentiels, (disponibles à la chambre de commerce et d’industrie ou à la chambre de métiers,) – Les statistiques sur un volume de consommation spécifique 23 5. SOLLICITEZ AVIS ET CONSEILS  Qui sont ces professionnels ? Ce sont les conseillers que l’on trouve dans les centres d’affaires, les universités, les autres réseaux d’accompagnement… De plus, il ne faut pas hésiter à approcher, avec prudence, certaines personnes qui, de par leur compétence professionnelle et leur expérience, sont en mesure de vous fournir des informations pertinentes par rapport au projet : responsable d’un syndicat professionnel ; fournisseurs ou sous-traitants, revendeurs ou concurrents potentiels, etc. 24
  • 5. 02/03/2015 5 6. ANALYSEZ LES CONTRAINTES DE VOTRE PROJET Chaque projet est toujours un cas unique.  Vous êtes désormais en mesure de recenser l’ensemble des exigences du projet et de vérifier qu’elles pourront bien être satisfaites.  Cette analyse est essentielle car les caractéristiques contraignantes repérées auront une incidence sur : – L’estimation des moyens à réunir (compétences, équipements, partenariats, financements…). – Les risques qui pouvant peser sur le projet. – La faisabilité de celui-ci et sa probabilité d’être rentable. 25 6.1 Les contraintes propres à la nature du produit ou du service – Un produit peut être difficile à réaliser, avec beaucoup d’aléas technologiques. – Un produit ou service peut être difficile à distribuer, car nécessitant, par exemple, la contribution de différents intermédiaires – Un produit ou service peut être difficile à comprendre spontanément par l’acheteur potentiel. 26 27 28  Contraintes liées à la production 29  Contraintes liées à l’image du produit ou du service 30
  • 6. 02/03/2015 6  contraintes liées à la distribution du produit – Faudra-t-il utiliser un réseau sélectif ? – Faudra-t-il mettre en place un service après-vente ? – Avez-vous évalué le temps et les moyens nécessaires pour approcher la grande distribution, s’il y a lieu ? – Votre produit ou prestation nécessitera-t-il de mettre en place des moyens de publicité particuliers ? 31 6.2 Les contraintes liées au marché Etat du marché : – le marché est-il : à créer ? – en démarrage ? – en fort développement ? – mature ? – en déclin ? etc. 32 6.3 Les contraintes de moyens Moyens humains Moyens techniques Moyens financiers 33 7. DÉFINISSEZ VOTRE PROJET PERSONNEL DE CRÉATEUR – votre personnalité, – votre potentiel, – vos motivations, – vos objectifs, – vos compétences et savoir-faire, – et vos contraintes personnelles. 34 MON IDÉE M’EST-ELLE ADAPTÉE ? 35 8.VÉRIFIEZ ENFIN LE RÉALISME DE VOTRE IDÉE Attention : un projet peut être réaliste dans l’absolu et mal adapté à celui qui le porte. C’est pourquoi, en final, vous devez confronter en toute objectivité les exigences de votre projet avec vos propres caractéristiques. 36
  • 7. 02/03/2015 7 37 38 39 Il n’y a pas de bon projet en soi, ni de bon entrepreneur, mais un projet en cohérence avec l’environnement, les ressources, les compétences, les motivations et les buts de l’individu 40