SlideShare une entreprise Scribd logo
Focus Bio
Séance 1
Oct. 2021
–
Mélodie Faury
Focus Bio
De l’ontologie extractiviste
à l’ontologie relationnelle
Oct. 2021
–
Mélodie Faury
211021 focus bio_séance1_def
De l’ontologie extractiviste à l’ontologie relationnelle
« Philippe Descola décrit l’ontologie comme le système des propriétés que les
êtres humains attribuent aux êtres et qui intervient dans la détermination des
relations qui peuvent exister entre identités humaines et identités non-
humaines.
(…) l’ontologie c’est l’ensemble des choses que l’on fait exister,
le monde (…) que l’on fait exister. »
Claude Bourguignon Rougier, à paraître
Post-dualisme => la relation à nous-mêmes, et aux autres
Lien aux dispositifs, aux agencements, aux mondes désirables
« manière dont les organismes et esprits humains s'organisent
eux-mêmes en interaction avec l'environnement »
Ontologie ? Troubles épistémologiques
"le monde social est produit et reproduit par des relations, non par des individus
autosuffisants et indépendants les uns des autres."
Laurence Kaufmann (2016)
https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2016-1-page-105.htm
Que signifie être en relation lorsque l’on ne se rend pas attentif
à ce qui importe à l’autre, au monde avec lequel l’autre vient ?
Implication sur le terrain de recherche, épistémologiques
Implication dans les pratiques de médiation scientifique
De l’ontologie extractiviste à l’ontologie relationnelle
De la perception à distance et détachée (mode relationnel non neutre)
à la relation non innocente (Haraway, Stengers, Despret)
Troubles épistémologiques
Penser l’enseignement d’une ontologie à l’autre
A partir des écrits de Barbara Stiegler
Légende : Modèle du code ou dit de « Shannon et Weaver »
Source : Wikipédia,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Communication#Mod.C3.A8le_de_Shanno
n_et_Weaver
Entrée en matière
Le dedans dehors de David Abram
De l’univers clos aux mondes infinis
Le cri de Gaïa
Penser avec Donna Haraway
Penser avec Karen Barad
Penser avec Isabelle Stengers
Le dedans-dehors de David Abram
Entrée en matière
David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La
découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers.
« Les sciences, pense-t-on souvent, ont pour but la connaissance claire
d’un monde objectif absolument indépendant de la conscience ou de la
subjectivité. Pourtant, lorsque l’on s’en tient au point de vue de
l’expérience, ce que la méthode scientifique permet de réaliser est plutôt
un surcroît d’intersubjectivité, une connaissance plus étendue de ce dont
une pluralité de soi ou de sujets différents font, ou peuvent faire,
l’expérience. Phénoménologiquement, la recherche de l’objectivité est
donc interprétée comme recherche d’une extension du consensus, de
l’accord ou de la consonance entre une pluralité de sujets, et non pas
comme une tentative d’évacuer entièrement la subjectivité. Pour Husserl,
la « réalité objective » pure dont la science moderne fait en général
l’hypothèse, loin d’être la base concrète dont découle toute expérience, est
une construction théorique, une idéalisation injustifiée de l’expérience
intersubjective. »
Le dedans-dehors de David Abram
Entrée en matière
David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La
découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers.
« Le « monde réel » dans lequel nous nous trouvons -ce monde
que nos sciences s’efforcent de pénétrer – n’est donc pas alors
un pur « objet », une « donnée » fixe, close sur elle-même,
dont tous les sujets, toutes les qualités subjectives pourraient
être éliminés. Il s’agit bien plutôt d’une matrice intriquant
sensations et perceptions, un champ d’expérience collectif vécu
sous de nombreux angles différents. L’inscription mutuelle
d’autres sujets dans mon expérience et (comme je dois le
supposer) de moi-même dans leurs expériences entrelace nos
champs phénoménaux individuels en un seul tissu sans cesse
changeant, un seul monde phénoménal – une seule
« réalité ». »
Le dedans-dehors de David Abram
Entrée en matière
David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La
découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers.
« Nous avons oublié l’assurance, l’équilibre que donne une vie
en relation et en réciprocité, nourries d’histoires et de chants,
avec la myriade des choses, la myriade d’êtres qui nous
entourent et participent à nos perceptions.
C’est seulement si nous pouvons renouveler cette réciprocité –
enraciner notre toute récente capacité d’abstraction lettrée
dans les formes plus anciennes, orales d’expérience -, c’est
seulement alors que l’intellect abstrait trouvera sa vraie valeur.
» ((Coda - Mettre le dedans dehors chez David Abram op. cit.))
Le dedans-dehors de David Abram
Entrée en matière
David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La
découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers.
« La question n’est certainement pas de « retourner en
arrière », mais bien plutôt de parcourir tout le cercle, d’unir
notre capacité de raisonnement détaché à des manières de
connaître plus sensorielles et mimétiques, de permettre à la
vision d’un monde commun de plonger ses racines dans notre
engagement direct et participatif avec le local et le particulier. »
Coda - Mettre le dedans dehors chez David Abram, p. 343-344
De l’univers clos aux mondes infinis
Entrée en matière
Lecture extrait « Introduction – Retour sur Terre »
Emilie Hache
Penser avec Donna Haraway
Entrée en matière
https://www.arte.tv/fr/videos/100953-010-A/square-idee-esperer-une-autre-mondialisation/
-> 4:50
211021 focus bio_séance1_def
Le cri de Gaïa
Entrée en matière
Lecture extrait « Gaïa, la vie en scène »
Frédérique Aït-Touati et Emanuele Coccia
Penser avec Karen Barad
Entrée en matière
« Selon la théorie du réalisme agentiel de Barad, le monde est
composé de phénomènes qui sont « l'inséparable ontologie
d'agencements intra-actifs ». L'intra-action (en opposition à
interaction), un néologisme introduit par Barad, représente un
profond tournant conceptuel dans les métaphysiques
individualistes. Pour Barad, les choses et les objets ne
précèdent pas leur interaction, mais plutôt, les « objets
émergent à travers des intra-actions particulières ». »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Karen_Barad#R%C3%A9alisme_agentiel
Marc Jahjah
Penser avec Isabelle Stengers
Entrée en matière
Les sujets abordés dans Résister au désastre sont divers mais
articulés par une situation dans le monde comme face aux
autres ou aux savoirs, une etho-écologie : sont rappelés
l’importance du « ralentir », de la « tranversalisation », de la
« déshabituation » comme le refus du surplomb scientifique
auquel fait écho ce texte extrêmement abordable. Les lecteurs
liront ici des réflexions stimulantes sur Anna Tsing, Deleuze,
Guattari, James C. Scott, Starhawk, Vinciane Desprets, Baptiste
Morizot, mais aussi Donna Haraway et sa notion de sympoïese,
cette co-création permanente du vivant qui permet de « faire
avec, ou faire grâce aux autres et au risque des autres ». C’est
« ensemble » que l’on « fait des mondes », le « avec désigne
(…) un rapport à créer ».
Ce que nous cherchons à laisser – « décapture »
L’extractivisme de la recherche
https://www.editionscienceetbiencommun.org/?p=1649
Sortie le 18 oct. 2021
La connaissance occidentale a imposé un programme dans le
monde entier basé sur l’impossibilité de penser un autre
monde différent du modèle capitaliste. Boaventura de Sousa
parle d’« épistémicide » pour définir la façon dont ce
programme a assujetti la connaissance et les savoirs d’autres
cultures et d’autres peuples.
Extractivisme et épistémicides
Boaventura de Sousa
2014
https://scienceetbiencommun.pressbooks.pub/colonialite/chapter/extractivi
sme-2/
« En général, on définit l’extractivisme comme
l’exploitation massive des ressources de la nature ou
de la biosphère sans retour vers ces dernières, un
processus qui participe donc massivement à la crise
énergétique et au changement climatique. Pour
l’Uruguayen Eduardo Gudynas qui a inventé le
néologisme, l’extractivisme représente les activités
minières mais aussi l’exploitation pétrolière, les
monocultures d’exportation, la pêche intensive, une
exploitation industrielle de la nature liée à la
globalisation économique. Toutes ces formes
d’extractivisme sont présentes en « Amérique latine
», la plus développée restant l’activité minière, avec
exploitation à ciel ouvert, que l’on trouve
absolument dans tous les pays. »
Claude Bourguignon Rougier
https://scienceetbiencommun.pressbooks.pub/colonialite/chapter/plurivers/
Nous voulons un monde qui en contienne plusieurs.
Quatrième déclaration de la Forêt Lacandonne.
Plurivers
« Le Plurivers est une remise en question de l’Univers, ce
singulier plein de menaces. Il constitue la critique radicale d’un
des fondements de la pensée occidentale moderne,
l’universalisme et d’une réalité actuelle, la globalisation. Sa
réalisation passe donc à la fois par la critique des cadres de
pensée de l’universalisme et par la création d’un projet
alternatif à la globalisation néolibérale. »
Claude Bourguignon Rougier
https://www.terrestres.org/2018/11/15/le-pluriversel-a-
lombre-de-luniversel/
Par-delà nature et culture, une vaste analyse des sociétés humaines du point de
vue de la pluralité des relations entre humains et non-humains. Dans ce livre il
propose de comprendre ces rapports à l’aune de quatre ontologies : l’animisme,
le totémisme, l’analogisme et le naturalisme (Descola, 2005).
Selon le contexte, ces catégories se rencontrent et parfois se mêlent. Elles ne sont
pas « pures » et comportent chacune différentes gradations et particularités. Les
sociétés occidentales sont ainsi dites « naturalistes » en ce qu’elles opèrent une
séparation - généralement ignorée par d’autres sociétés - entre nature et culture.
Les animistes considèrent que tous les êtres, humains, animaux ou inanimés, sont
des sujets, doués d’intériorité. Les groupes totémistes quant à eux estiment
partager un ensemble de qualités avec un animal autour duquel ils s’individuent.
Dans les sociétés analogistes, les êtres sont organisés en « collectifs mondes »,
ensembles englobants et harmonieux.
La confrontation de ces ontologies engendre des incompréhensions au niveau
culturel, politique et théorique, et rappelle le caractère relatif de la cosmologie
occidentale
Ontologies
https://www.pdcnet.org/C12573E5003D645A/file/112C0DB9271A40B48525
8287004B7610/$FILE/symposium_2018_0022_0001_0010_0025.pdf
https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/nastassja-
martin-ou-leloge-de-lethnographie-des-connexions
Ethnographie des connexions – Anthropologie des frictions
> Faire sentir
> Rendre justice aux collectifs avec lesquels on travaille
et milieux de vie (non humains)
Leur redonner une place dans l’écriture
But pratique autant que poétique
« Cesser les opérations d’extraction dans la constitution
des données ethnographique »
Implique « de trouver, d’inventer des nouvelles formes
de récits » => question du contenu et de la forme
Pistes suivies au au fil du cours
Entrer dans les laboratoires de biologistes – dissonances épistémologiques
Sortir du laboratoire – « faire partie du monde »
Entrer autrement en relation avec le vivant – enchevêtrements
Nouvelle approche de l’enquête en STS
La tentation de l’innocence – la réflexivité ne suffit pas
Se relier autrement
Ce à quoi nous nous rendons sensibles – une autre histoire avec le vivant
Nous ne sommes pas seul.es au monde
Nouvelles manières de faire récit – fabuler
Entrer autrement en relation avec le non-vivant – enchevêtrements
Revenir dans les laboratoires de biologistes – s’y relier et raconter autrement
Se mettre sur la piste
Ressources complémentaires : Pister les créatures fabuleuses de Baptiste Morizot, Bayard, 2019
"Pister", au sens mis en valeur par Baptiste Morizot, quand un humain "postule qu'il y a
des choses à traduire, et [...] essaie d'apprendre. Dans ce style d'attention, l'on est tout le
temps en train d'engranger des signes, tout le temps en train de faire des liens, en train
de noter des éclats de l'étrange, et d'imaginer des histoires pour les rendre
compréhensibles [...]" Voir Baptiste Morizot, "Manières d'être vivant", Actes Sud, Arles,
2020, p.139
Dans le livre de Pignarre "Latour-Stengers un double vol enchevêtré" (oct. 2021) - Note
n°24
Ouvrages de Baptiste Morizot

Contenu connexe

Tendances

Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"
Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"
Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"
Virginie Schmidt
 
Michel puech
Michel puechMichel puech
Michel puech
mpuech
 
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
mfaury
 
Travailler en réseau intelligence collective
Travailler en réseau intelligence collectiveTravailler en réseau intelligence collective
Travailler en réseau intelligence collective
Robert de Quelen
 
2028 942-51e4f2310a07c
2028 942-51e4f2310a07c2028 942-51e4f2310a07c
2028 942-51e4f2310a07c
Elsa von Licy
 
LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE
LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE    LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE
LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE
Fernando Alcoforado
 
Pastoralia 5 (dossier)
Pastoralia 5 (dossier)Pastoralia 5 (dossier)
Pastoralia 5 (dossier)
cathobruxelles
 
La cooperation, un changement de posture
La cooperation, un changement de postureLa cooperation, un changement de posture
La cooperation, un changement de posture
Colloque Questions de Pédagogie dans l'Enseignement Supérieur
 
Groupes nominaux et science littéraire.
Groupes nominaux et science littéraire.Groupes nominaux et science littéraire.
Groupes nominaux et science littéraire.
Gwendal Idot
 
Michel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologie
Michel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologieMichel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologie
Michel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologie
mpuech
 
Intelligence collective
Intelligence collectiveIntelligence collective
Intelligence collective
Denis Cristol
 
Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012
mpuech
 

Tendances (19)

Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"
Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"
Traduction : "L’immatériel en tant que matériel"
 
Michel puech
Michel puechMichel puech
Michel puech
 
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
 
Arnsperger 2005 pdf
Arnsperger 2005 pdfArnsperger 2005 pdf
Arnsperger 2005 pdf
 
Travailler en réseau intelligence collective
Travailler en réseau intelligence collectiveTravailler en réseau intelligence collective
Travailler en réseau intelligence collective
 
34 5 rochat
34 5 rochat34 5 rochat
34 5 rochat
 
2028 942-51e4f2310a07c
2028 942-51e4f2310a07c2028 942-51e4f2310a07c
2028 942-51e4f2310a07c
 
1340ans education
1340ans education1340ans education
1340ans education
 
LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE
LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE    LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE
LE MONDE VERS LA SINGULARITÉ HUMAINE
 
Pierre levy-le-virtuel 01
Pierre levy-le-virtuel 01Pierre levy-le-virtuel 01
Pierre levy-le-virtuel 01
 
Pastoralia 5 (dossier)
Pastoralia 5 (dossier)Pastoralia 5 (dossier)
Pastoralia 5 (dossier)
 
00 2-vers-sci-ic
00 2-vers-sci-ic00 2-vers-sci-ic
00 2-vers-sci-ic
 
La cooperation, un changement de posture
La cooperation, un changement de postureLa cooperation, un changement de posture
La cooperation, un changement de posture
 
Inso 145 0068
Inso 145 0068Inso 145 0068
Inso 145 0068
 
Kaffala & reification
Kaffala & reificationKaffala & reification
Kaffala & reification
 
Groupes nominaux et science littéraire.
Groupes nominaux et science littéraire.Groupes nominaux et science littéraire.
Groupes nominaux et science littéraire.
 
Michel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologie
Michel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologieMichel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologie
Michel Puech - Philosophie du vieillissement au temps de la haute technologie
 
Intelligence collective
Intelligence collectiveIntelligence collective
Intelligence collective
 
Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012
 

Similaire à 211021 focus bio_séance1_def

2022_FOCUS BIO TOT.pdf
2022_FOCUS BIO TOT.pdf2022_FOCUS BIO TOT.pdf
2022_FOCUS BIO TOT.pdf
mfaury
 
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard FroussartChercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
David VALLAT
 
Les enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnementLes enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnement
university of pamplona
 
COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...
COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...
COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...
EcoleUrbaineLyon
 
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
 Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959 Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Jardin planetaire
Jardin planetaireJardin planetaire
Jardin planetaire
Thierry Gaudin
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
mfaury
 
Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...
Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...
Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Scientisme et antiscience
Scientisme et antiscienceScientisme et antiscience
Scientisme et antiscience
MichelJuste
 
Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?
mpuech
 
Existentialisme
ExistentialismeExistentialisme
Existentialisme
Tanja Veselinov
 
2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace
2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace
2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace
Arkhenspaces
 
A quoi sert la catastrophe
A quoi sert la catastropheA quoi sert la catastrophe
A quoi sert la catastrophe
clubtest
 
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivantsLes 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
nous sommes vivants
 
La science pense-t-elle encore ?
La science pense-t-elle encore ?La science pense-t-elle encore ?

Similaire à 211021 focus bio_séance1_def (20)

2022_FOCUS BIO TOT.pdf
2022_FOCUS BIO TOT.pdf2022_FOCUS BIO TOT.pdf
2022_FOCUS BIO TOT.pdf
 
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard FroussartChercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
 
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
Quel cadre épistémologique pour l'économie sociale et solidaire (colloque RIU...
 
Les enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnementLes enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnement
 
COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...
COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...
COURS PUBLIC DE L’ECOLE URBAINE DE LYON « QU’EST-CE QUE L’ANTHROPOCÈNE ? » Ep...
 
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
 Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959 Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
Chercheurs de sens. — 20. De 1954 à 1959
 
Jardin planetaire
Jardin planetaireJardin planetaire
Jardin planetaire
 
Nouveau Commencement
Nouveau CommencementNouveau Commencement
Nouveau Commencement
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 07. De 1931 à 1944
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
 
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
 
Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...
Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...
Chercheurs de sens. — 01. Introduction aux diaporamas <em>Chercheurs de sens<...
 
Scientisme et antiscience
Scientisme et antiscienceScientisme et antiscience
Scientisme et antiscience
 
Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?
 
Existentialisme
ExistentialismeExistentialisme
Existentialisme
 
Science dans la_lumière
Science dans la_lumièreScience dans la_lumière
Science dans la_lumière
 
2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace
2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace
2004 eric cassar réflexions sur les mécanismes de la perception de l’espace
 
A quoi sert la catastrophe
A quoi sert la catastropheA quoi sert la catastrophe
A quoi sert la catastrophe
 
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivantsLes 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
 
La science pense-t-elle encore ?
La science pense-t-elle encore ?La science pense-t-elle encore ?
La science pense-t-elle encore ?
 

Plus de mfaury

230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf
230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf
230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf
mfaury
 
211006 outils collaboratifs_recherche
211006 outils collaboratifs_recherche211006 outils collaboratifs_recherche
211006 outils collaboratifs_recherche
mfaury
 
120916 soutenance mf
120916 soutenance mf120916 soutenance mf
120916 soutenance mf
mfaury
 
Digression mf
Digression mfDigression mf
Digression mf
mfaury
 
Ouvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentalesOuvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentales
mfaury
 
Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020
Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020
Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020
mfaury
 
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
mfaury
 
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
mfaury
 
191202 enjeux de la publication scientifique en open acess
191202 enjeux de la publication scientifique en open acess191202 enjeux de la publication scientifique en open acess
191202 enjeux de la publication scientifique en open acess
mfaury
 
191122 misha gersulp_v3
191122 misha gersulp_v3191122 misha gersulp_v3
191122 misha gersulp_v3
mfaury
 
190607 nouvelles voix_mf
190607 nouvelles voix_mf190607 nouvelles voix_mf
190607 nouvelles voix_mf
mfaury
 
180615 intervention mf
180615 intervention mf180615 intervention mf
180615 intervention mf
mfaury
 
Ouvrir un blog en sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog en sciences exactes et expérimentalesOuvrir un blog en sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog en sciences exactes et expérimentales
mfaury
 
180521_Formation Hypothèses
180521_Formation Hypothèses180521_Formation Hypothèses
180521_Formation Hypothèses
mfaury
 
Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...
Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...
Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...
mfaury
 
Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...
Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...
Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...
mfaury
 
Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013
Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013
Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013
mfaury
 
120917_soutenance_mf
120917_soutenance_mf120917_soutenance_mf
120917_soutenance_mf
mfaury
 

Plus de mfaury (18)

230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf
230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf
230509_Recherches_Participatives_Commun_def.pdf
 
211006 outils collaboratifs_recherche
211006 outils collaboratifs_recherche211006 outils collaboratifs_recherche
211006 outils collaboratifs_recherche
 
120916 soutenance mf
120916 soutenance mf120916 soutenance mf
120916 soutenance mf
 
Digression mf
Digression mfDigression mf
Digression mf
 
Ouvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentalesOuvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog scientifique / Sciences exactes et expérimentales
 
Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020
Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020
Formation OAW - Ouvrir un carnet de recherche Hypothèses - 2 nov. 2020
 
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
Formation OAW - sciences ouvertes et participatives - 3 nov. 2020
 
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
 
191202 enjeux de la publication scientifique en open acess
191202 enjeux de la publication scientifique en open acess191202 enjeux de la publication scientifique en open acess
191202 enjeux de la publication scientifique en open acess
 
191122 misha gersulp_v3
191122 misha gersulp_v3191122 misha gersulp_v3
191122 misha gersulp_v3
 
190607 nouvelles voix_mf
190607 nouvelles voix_mf190607 nouvelles voix_mf
190607 nouvelles voix_mf
 
180615 intervention mf
180615 intervention mf180615 intervention mf
180615 intervention mf
 
Ouvrir un blog en sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog en sciences exactes et expérimentalesOuvrir un blog en sciences exactes et expérimentales
Ouvrir un blog en sciences exactes et expérimentales
 
180521_Formation Hypothèses
180521_Formation Hypothèses180521_Formation Hypothèses
180521_Formation Hypothèses
 
Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...
Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...
Le libre accès aux publications scientifiques - Publier et lire en open acces...
 
Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...
Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...
Interroger le travail scientifique en ligne : ou le développement d’une appro...
 
Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013
Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013
Cours ENS Lyon - M1 Biosciences - 10 sept. 2013
 
120917_soutenance_mf
120917_soutenance_mf120917_soutenance_mf
120917_soutenance_mf
 

211021 focus bio_séance1_def

  • 1. Focus Bio Séance 1 Oct. 2021 – Mélodie Faury
  • 2. Focus Bio De l’ontologie extractiviste à l’ontologie relationnelle Oct. 2021 – Mélodie Faury
  • 4. De l’ontologie extractiviste à l’ontologie relationnelle « Philippe Descola décrit l’ontologie comme le système des propriétés que les êtres humains attribuent aux êtres et qui intervient dans la détermination des relations qui peuvent exister entre identités humaines et identités non- humaines. (…) l’ontologie c’est l’ensemble des choses que l’on fait exister, le monde (…) que l’on fait exister. » Claude Bourguignon Rougier, à paraître Post-dualisme => la relation à nous-mêmes, et aux autres Lien aux dispositifs, aux agencements, aux mondes désirables « manière dont les organismes et esprits humains s'organisent eux-mêmes en interaction avec l'environnement »
  • 5. Ontologie ? Troubles épistémologiques "le monde social est produit et reproduit par des relations, non par des individus autosuffisants et indépendants les uns des autres." Laurence Kaufmann (2016) https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2016-1-page-105.htm Que signifie être en relation lorsque l’on ne se rend pas attentif à ce qui importe à l’autre, au monde avec lequel l’autre vient ? Implication sur le terrain de recherche, épistémologiques Implication dans les pratiques de médiation scientifique De l’ontologie extractiviste à l’ontologie relationnelle De la perception à distance et détachée (mode relationnel non neutre) à la relation non innocente (Haraway, Stengers, Despret)
  • 7. Penser l’enseignement d’une ontologie à l’autre A partir des écrits de Barbara Stiegler Légende : Modèle du code ou dit de « Shannon et Weaver » Source : Wikipédia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Communication#Mod.C3.A8le_de_Shanno n_et_Weaver
  • 8. Entrée en matière Le dedans dehors de David Abram De l’univers clos aux mondes infinis Le cri de Gaïa Penser avec Donna Haraway Penser avec Karen Barad Penser avec Isabelle Stengers
  • 9. Le dedans-dehors de David Abram Entrée en matière David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers. « Les sciences, pense-t-on souvent, ont pour but la connaissance claire d’un monde objectif absolument indépendant de la conscience ou de la subjectivité. Pourtant, lorsque l’on s’en tient au point de vue de l’expérience, ce que la méthode scientifique permet de réaliser est plutôt un surcroît d’intersubjectivité, une connaissance plus étendue de ce dont une pluralité de soi ou de sujets différents font, ou peuvent faire, l’expérience. Phénoménologiquement, la recherche de l’objectivité est donc interprétée comme recherche d’une extension du consensus, de l’accord ou de la consonance entre une pluralité de sujets, et non pas comme une tentative d’évacuer entièrement la subjectivité. Pour Husserl, la « réalité objective » pure dont la science moderne fait en général l’hypothèse, loin d’être la base concrète dont découle toute expérience, est une construction théorique, une idéalisation injustifiée de l’expérience intersubjective. »
  • 10. Le dedans-dehors de David Abram Entrée en matière David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers. « Le « monde réel » dans lequel nous nous trouvons -ce monde que nos sciences s’efforcent de pénétrer – n’est donc pas alors un pur « objet », une « donnée » fixe, close sur elle-même, dont tous les sujets, toutes les qualités subjectives pourraient être éliminés. Il s’agit bien plutôt d’une matrice intriquant sensations et perceptions, un champ d’expérience collectif vécu sous de nombreux angles différents. L’inscription mutuelle d’autres sujets dans mon expérience et (comme je dois le supposer) de moi-même dans leurs expériences entrelace nos champs phénoménaux individuels en un seul tissu sans cesse changeant, un seul monde phénoménal – une seule « réalité ». »
  • 11. Le dedans-dehors de David Abram Entrée en matière David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers. « Nous avons oublié l’assurance, l’équilibre que donne une vie en relation et en réciprocité, nourries d’histoires et de chants, avec la myriade des choses, la myriade d’êtres qui nous entourent et participent à nos perceptions. C’est seulement si nous pouvons renouveler cette réciprocité – enraciner notre toute récente capacité d’abstraction lettrée dans les formes plus anciennes, orales d’expérience -, c’est seulement alors que l’intellect abstrait trouvera sa vraie valeur. » ((Coda - Mettre le dedans dehors chez David Abram op. cit.))
  • 12. Le dedans-dehors de David Abram Entrée en matière David Abram, Comment la terre s’est tue – Pour une écologie des sens, Editions La découverte, Paris, 2013 (1996). Traduit par Didier Demorcy et Isabelle Stengers. « La question n’est certainement pas de « retourner en arrière », mais bien plutôt de parcourir tout le cercle, d’unir notre capacité de raisonnement détaché à des manières de connaître plus sensorielles et mimétiques, de permettre à la vision d’un monde commun de plonger ses racines dans notre engagement direct et participatif avec le local et le particulier. » Coda - Mettre le dedans dehors chez David Abram, p. 343-344
  • 13. De l’univers clos aux mondes infinis Entrée en matière Lecture extrait « Introduction – Retour sur Terre » Emilie Hache
  • 14. Penser avec Donna Haraway Entrée en matière https://www.arte.tv/fr/videos/100953-010-A/square-idee-esperer-une-autre-mondialisation/ -> 4:50
  • 16. Le cri de Gaïa Entrée en matière Lecture extrait « Gaïa, la vie en scène » Frédérique Aït-Touati et Emanuele Coccia
  • 17. Penser avec Karen Barad Entrée en matière « Selon la théorie du réalisme agentiel de Barad, le monde est composé de phénomènes qui sont « l'inséparable ontologie d'agencements intra-actifs ». L'intra-action (en opposition à interaction), un néologisme introduit par Barad, représente un profond tournant conceptuel dans les métaphysiques individualistes. Pour Barad, les choses et les objets ne précèdent pas leur interaction, mais plutôt, les « objets émergent à travers des intra-actions particulières ». » https://fr.wikipedia.org/wiki/Karen_Barad#R%C3%A9alisme_agentiel Marc Jahjah
  • 18. Penser avec Isabelle Stengers Entrée en matière Les sujets abordés dans Résister au désastre sont divers mais articulés par une situation dans le monde comme face aux autres ou aux savoirs, une etho-écologie : sont rappelés l’importance du « ralentir », de la « tranversalisation », de la « déshabituation » comme le refus du surplomb scientifique auquel fait écho ce texte extrêmement abordable. Les lecteurs liront ici des réflexions stimulantes sur Anna Tsing, Deleuze, Guattari, James C. Scott, Starhawk, Vinciane Desprets, Baptiste Morizot, mais aussi Donna Haraway et sa notion de sympoïese, cette co-création permanente du vivant qui permet de « faire avec, ou faire grâce aux autres et au risque des autres ». C’est « ensemble » que l’on « fait des mondes », le « avec désigne (…) un rapport à créer ».
  • 19. Ce que nous cherchons à laisser – « décapture » L’extractivisme de la recherche https://www.editionscienceetbiencommun.org/?p=1649 Sortie le 18 oct. 2021
  • 20. La connaissance occidentale a imposé un programme dans le monde entier basé sur l’impossibilité de penser un autre monde différent du modèle capitaliste. Boaventura de Sousa parle d’« épistémicide » pour définir la façon dont ce programme a assujetti la connaissance et les savoirs d’autres cultures et d’autres peuples. Extractivisme et épistémicides Boaventura de Sousa 2014 https://scienceetbiencommun.pressbooks.pub/colonialite/chapter/extractivi sme-2/ « En général, on définit l’extractivisme comme l’exploitation massive des ressources de la nature ou de la biosphère sans retour vers ces dernières, un processus qui participe donc massivement à la crise énergétique et au changement climatique. Pour l’Uruguayen Eduardo Gudynas qui a inventé le néologisme, l’extractivisme représente les activités minières mais aussi l’exploitation pétrolière, les monocultures d’exportation, la pêche intensive, une exploitation industrielle de la nature liée à la globalisation économique. Toutes ces formes d’extractivisme sont présentes en « Amérique latine », la plus développée restant l’activité minière, avec exploitation à ciel ouvert, que l’on trouve absolument dans tous les pays. » Claude Bourguignon Rougier
  • 21. https://scienceetbiencommun.pressbooks.pub/colonialite/chapter/plurivers/ Nous voulons un monde qui en contienne plusieurs. Quatrième déclaration de la Forêt Lacandonne. Plurivers « Le Plurivers est une remise en question de l’Univers, ce singulier plein de menaces. Il constitue la critique radicale d’un des fondements de la pensée occidentale moderne, l’universalisme et d’une réalité actuelle, la globalisation. Sa réalisation passe donc à la fois par la critique des cadres de pensée de l’universalisme et par la création d’un projet alternatif à la globalisation néolibérale. » Claude Bourguignon Rougier https://www.terrestres.org/2018/11/15/le-pluriversel-a- lombre-de-luniversel/
  • 22. Par-delà nature et culture, une vaste analyse des sociétés humaines du point de vue de la pluralité des relations entre humains et non-humains. Dans ce livre il propose de comprendre ces rapports à l’aune de quatre ontologies : l’animisme, le totémisme, l’analogisme et le naturalisme (Descola, 2005). Selon le contexte, ces catégories se rencontrent et parfois se mêlent. Elles ne sont pas « pures » et comportent chacune différentes gradations et particularités. Les sociétés occidentales sont ainsi dites « naturalistes » en ce qu’elles opèrent une séparation - généralement ignorée par d’autres sociétés - entre nature et culture. Les animistes considèrent que tous les êtres, humains, animaux ou inanimés, sont des sujets, doués d’intériorité. Les groupes totémistes quant à eux estiment partager un ensemble de qualités avec un animal autour duquel ils s’individuent. Dans les sociétés analogistes, les êtres sont organisés en « collectifs mondes », ensembles englobants et harmonieux. La confrontation de ces ontologies engendre des incompréhensions au niveau culturel, politique et théorique, et rappelle le caractère relatif de la cosmologie occidentale Ontologies
  • 24. https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/nastassja- martin-ou-leloge-de-lethnographie-des-connexions Ethnographie des connexions – Anthropologie des frictions > Faire sentir > Rendre justice aux collectifs avec lesquels on travaille et milieux de vie (non humains) Leur redonner une place dans l’écriture But pratique autant que poétique « Cesser les opérations d’extraction dans la constitution des données ethnographique » Implique « de trouver, d’inventer des nouvelles formes de récits » => question du contenu et de la forme
  • 25. Pistes suivies au au fil du cours Entrer dans les laboratoires de biologistes – dissonances épistémologiques Sortir du laboratoire – « faire partie du monde » Entrer autrement en relation avec le vivant – enchevêtrements Nouvelle approche de l’enquête en STS La tentation de l’innocence – la réflexivité ne suffit pas Se relier autrement Ce à quoi nous nous rendons sensibles – une autre histoire avec le vivant Nous ne sommes pas seul.es au monde Nouvelles manières de faire récit – fabuler Entrer autrement en relation avec le non-vivant – enchevêtrements Revenir dans les laboratoires de biologistes – s’y relier et raconter autrement
  • 26. Se mettre sur la piste Ressources complémentaires : Pister les créatures fabuleuses de Baptiste Morizot, Bayard, 2019 "Pister", au sens mis en valeur par Baptiste Morizot, quand un humain "postule qu'il y a des choses à traduire, et [...] essaie d'apprendre. Dans ce style d'attention, l'on est tout le temps en train d'engranger des signes, tout le temps en train de faire des liens, en train de noter des éclats de l'étrange, et d'imaginer des histoires pour les rendre compréhensibles [...]" Voir Baptiste Morizot, "Manières d'être vivant", Actes Sud, Arles, 2020, p.139 Dans le livre de Pignarre "Latour-Stengers un double vol enchevêtré" (oct. 2021) - Note n°24 Ouvrages de Baptiste Morizot