SlideShare une entreprise Scribd logo
AMDEC ProduitDFMEA : Outil d’analyse de risques
IntroductionL’AMDEC est un outil d’analyse des risques…
IntroductionDéveloppé par l’US Army dans les années 1950 …
IntroductionPuis largement repris par le secteur automobile dès les années 60
IntroductionAMDEC :Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et leur Criticité
IntroductionTableau AFGrille de cotationBlocsDiagrammeGroupe AMDECAMDEC
IntroductionLa suite de cette présentation se fera à travers une étude de cas …
12345678910		Produit étudié = Optiques d’un véhicule
12345678910Etape 1 : Lister les Fonctions ExternesLe premier niveau de la DFMEA est de l’ordre des fonctions externes.Les fonctions externes sont issues de l’analyse fonctionnelle (cf. présentation séparée) : Fonctions Principales : Eclairer, Signaler un changement de direction Fonctions Secondaires : Se monter, Etre esthétique, Etre réparable, …   Fonctions Contraintes : Respecter la réglementation, Résister à l’environnement, …
12345678910A titre d’exemple, étudions la fonction principale : FP1 – Eclairer
12345678910Etape 2 : Enumérer les Fonctions InternesLe deuxième niveau de la DFMEA est de l’ordre des fonctions internes.Pour chaque fonction externe, les fonctions internes mises en œuvre seront détaillées.Afin d’y parvenir, il est utile d’utiliser des bloc diagramme (cf. présentation séparée).
23456789110A titre d’exemple, étudions la fonction interne : Fi 1.1 – Fixer la lampe au connecteur
12345678910Etape 3 : Décrire les Modes de DéfaillanceLa 3ème étape consiste à lister les modes de défaillances possibles par fonction interne.Dans notre exemple, voici quelques modes de défaillances :	Perte de la fixation mécaniquePerte intermittente du contact mécanique (vibration)	Perte du contact électrique	Perte intermittente du contact électrique
12345678910Modes de défaillance ( Remarque )De manière plus générale, les modes de défaillances génériques sont les suivants :	Pas de fonction	Perte de fonction	Fonction dégradée	Fonction intempestive
12345678910Etape 4 : Effet potentiel de la défaillancePerte d’éclairage
12345678910Etape 4 : Effet potentiel de la défaillance    Perte de la fixation mécanique		   Perte d’éclairage	    Perte intermittente du contact mécanique	   Risque de court circuit (par usure)    Perte du contact électrique		 	   Perte d’éclairage    Perte intermittente du contact électrique	   Eclairage intermittent
SSécurité, Réglementation10RSécurité avec signes  avant-coureurs 98Panne, Montage impossible, Bruit, Aspect, Jeu, …76Grille de cotation5Montage difficile, Bruit, Aspect, Jeu, …43Défauts remarqués par un client très exigent2112345678910Etape 5 : Juger la GravitéAu moyen de la grille de cotation, la gravité est estimée pour chaque effet énuméré précédemment :    Perte de la fixation mécanique		    Perte d’éclairage			       G = 9    Perte intermittente du contact mécanique	    Risque de court circuit (par usure)	       G = 10    Perte du contact électrique		    Perte d’éclairage			       G = 9    Perte intermittente du contact électrique	    Eclairage intermittent		       G = 8
109876Grille de cotation5432112345678910Gravité  ( Remarque ) :L’utilisation de la grille de cotation est un travail d’équipe. La décision finale doit être un consensus accepté de tous.En cas de doute entre deux cotations (ex : 5 ou 7), la note la plus élevée est retenue.
?12345678910Etape 6 : Causes possibles de la défaillanceL’équipe dresse les causes possible pour chaque défaillance. Outils = « 5 Pourquoi ? », « Ishikawa » … etc    Perte de la fixation mécanique	             Cause 1 = Mauvaise définition dimensionnelle du connecteur  Cause 2 = Mauvaise définition dimensionnelle de l’embase    Perte intermittente du contact méca.  Cause 1 = Usure due à un jeu trop important  Cause 2 = Usure due à un mauvais choix matière  Cause 3 = Usure par vieillissement
109876Grille de cotation5432112345678910Etape 7 : Estimer l’OccurrenceAu moyen de la grille de cotation, l’occurrence est estimée pour chaque cause énumérée :Cause 1 = Mauvaise définition dimensionnelle du connecteur	 	 O =  3	Cause 2 = Mauvaise définition dimensionnelle de l’embase	 	 O =  2Cause 1 = Usure due à un jeu trop important		 	 O =  2Cause 2 = Usure due à un mauvais choix matière		 	 O =  2Cause 3 = Usure par vieillissement			 	 O =  2
12345678910Etape 8 : Lister les Confirmations RéaliséesPour chacune des causes listées, l’équipe dresse la liste des confirmations réalisées :Mauvaise déf. dim. du connecteur             	 Revue de conception, étude dim, , essais prototype, …Mauvaise déf. dim. de l’embase	              	 Etude dim, , essais prototype, chaine de cotes, …Usure due à un jeu trop important            	 Retour d’expérience, essais enduranceUsure due à un mauvais choix matière     	 Retour d’expérience, essais endurance, Analyse matièreUsure par vieillissement	              	 Retour d’expérience, essais vieillissement
109876Grille de cotation5432112345678910Etape 9 : Estimer la DétectionAu moyen de la grille de cotation, la détection est estimée pour chacune des lignes :Mauvaise définition dimensionnelle du connecteur 	 D =  5Mauvaise définition dimensionnelle de l’embase      	 D =  2Usure due à un jeu trop important	            	 D =  2Usure due à un mauvais choix matière	            	 D =  3Usure par vieillissement	 	            	 D =  2
1000R  P  N = G x O x D100112345678910Etape 10 : Calculer le RPNAu moyen de la grille de cotation, la détection est estimée pour chacune des lignes :  Perte de la fixation mécanique	             Mauvaise déf. dim. du connecteur	         RPN = 9x3x5 = 135  Mauvaise déf. dim. de l’embase	        RPN = 9x2x2 = 36  Perte intermittente du contact méca.    Usure due à un jeu trop important	        RPN = 10x2x2 = 40  Usure due à un mauvais choix matière   RPN = 10x2x3 = 60  Usure par vieillissement	        RPN = 10x2x2 = 40
1000R  P  N = G x O x D100112345678910Etape 10 : Mettre en place des actions d’améliorationLes RPN au-delà de 100 doivent faire l’objet d’actions d’amélioration.Une fois les actions mises en place, le RPN est recalculé.
12345678910Ces étapes doivent être répétées pour chaqueFonction Externe
12345678910Afin de faciliter cette tâche, l’AMDEC est réalisée au moyen du tableau suivant
AMDEC : Introduction à l'outil AMDEC/DFMEA
Dernier conseil …L’AMDEC est un document vivant qui se travaille en équipe :
Dernier conseil …Ayez une équipe pluridisciplinaire et cherchez le consensus …
Dernier conseil …Par ailleurs, ayez l’esprit kaizen : une fois tous les éléments en-dessous d’un RPN de 100 …
Dernier conseil …… cherchez à lesréduire encore d’avantage.
Merci pour votre attentionMerci pour votre attention
Plus de ressources sur :http://gestionprojetauto.wordpress.comArticles
Vidéos
Zone de téléchargement
Sélection de liens automobilePartagez cette présentation

Contenu connexe

Tendances

La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secrets
XL Groupe
 
8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile
8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile
8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile
Gestion Projet Auto
 
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
ibtissam el hassani
 
Management des risques 6 : HAZOP, HAZard and OPerability
Management des risques 6 :  HAZOP, HAZard and OPerabilityManagement des risques 6 :  HAZOP, HAZard and OPerability
Management des risques 6 : HAZOP, HAZard and OPerability
ibtissam el hassani
 
management qualité
management qualitémanagement qualité
management qualité
Ihab Anfawi
 
méthode de 5 pourquoi
méthode de 5 pourquoi méthode de 5 pourquoi
méthode de 5 pourquoi
AmeniBoubaker2
 
audit qualité.pptx
audit qualité.pptxaudit qualité.pptx
audit qualité.pptx
KhadidjaMedjahdi1
 
Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange
 Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange
Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange
SAGITEC
 
Lean Management - 10 outils essentiels
Lean Management - 10 outils essentielsLean Management - 10 outils essentiels
Lean Management - 10 outils essentiels
Lean Six Sigma Belgium & France
 
Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015
Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015
Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015
Abdelmajid wahbi
 
Le management de la qualité totale
Le management de la qualité totaleLe management de la qualité totale
Le management de la qualité totale
Choayb Hamimeche
 
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
HASUO Tsuyoshi
 
La méthodologie "8D"
La méthodologie "8D"La méthodologie "8D"
La méthodologie "8D"
LeanPerf
 
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
MedChet
 
Exposé amdec
Exposé amdecExposé amdec
Exposé amdec
Arwa Mohamed Baccouche
 
cours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarchecours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarche
Rémi Bachelet
 
Lean Management pour les PME
Lean Management pour les PMELean Management pour les PME
Lean Management pour les PME
Peter Klym
 

Tendances (20)

La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secrets
 
8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile
8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile
8D : Méthode de résolution de problèmes - Secteur Automobile
 
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
 
Management des risques 6 : HAZOP, HAZard and OPerability
Management des risques 6 :  HAZOP, HAZard and OPerabilityManagement des risques 6 :  HAZOP, HAZard and OPerability
Management des risques 6 : HAZOP, HAZard and OPerability
 
Amdec
AmdecAmdec
Amdec
 
Amdec
AmdecAmdec
Amdec
 
management qualité
management qualitémanagement qualité
management qualité
 
méthode de 5 pourquoi
méthode de 5 pourquoi méthode de 5 pourquoi
méthode de 5 pourquoi
 
audit qualité.pptx
audit qualité.pptxaudit qualité.pptx
audit qualité.pptx
 
Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange
 Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange
Démarche Qualité Totale, Amdec safe amp50 hagondange
 
Lean Management - 10 outils essentiels
Lean Management - 10 outils essentielsLean Management - 10 outils essentiels
Lean Management - 10 outils essentiels
 
Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015
Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015
Fiche technique formation : management processus selon ISO 9001 version 2015
 
Le management de la qualité totale
Le management de la qualité totaleLe management de la qualité totale
Le management de la qualité totale
 
Qualite ishikawa
Qualite ishikawaQualite ishikawa
Qualite ishikawa
 
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
 
La méthodologie "8D"
La méthodologie "8D"La méthodologie "8D"
La méthodologie "8D"
 
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
 
Exposé amdec
Exposé amdecExposé amdec
Exposé amdec
 
cours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarchecours de Gestion des risques - demarche
cours de Gestion des risques - demarche
 
Lean Management pour les PME
Lean Management pour les PMELean Management pour les PME
Lean Management pour les PME
 

Similaire à AMDEC : Introduction à l'outil AMDEC/DFMEA

AMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptx
AMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptxAMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptx
AMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptx
Wassim Mansour
 
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie 6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
sarah Benmerzouk
 
PRESENTATION_SOUTENANCE.pptx
PRESENTATION_SOUTENANCE.pptxPRESENTATION_SOUTENANCE.pptx
PRESENTATION_SOUTENANCE.pptx
ArnaudMONTCHO1
 
AMDEC_site.ppt
AMDEC_site.pptAMDEC_site.ppt
AMDEC_site.ppt
Jean Celestin BILE
 
7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt
TMisSaM
 
7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt
Zoundiraouf
 
7 amdec
7 amdec7 amdec
7 amdec
sabrine024
 
Optimisation
OptimisationOptimisation
Optimisation
Ncib Lotfi
 
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
ibtissam el hassani
 
AMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillances
AMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillancesAMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillances
AMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillances
KamelArbi1
 
chapitre_2_sdf_prof.pptx
chapitre_2_sdf_prof.pptxchapitre_2_sdf_prof.pptx
chapitre_2_sdf_prof.pptx
GhorbelOmar2
 
[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...
[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...
[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...
Yassine Selmi
 
Soutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptx
Soutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptxSoutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptx
Soutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptx
ssuser53019e1
 
jeu plans d'expérience
jeu plans d'expériencejeu plans d'expérience
jeu plans d'expérience
CIPE
 
UTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des Risques
UTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des RisquesUTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des Risques
UTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des Risques
Laëtitia Pfaënder
 
Master 2 presentation statge m2
Master 2 presentation statge m2Master 2 presentation statge m2
Master 2 presentation statge m2
Renaud HENRY
 
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
SMC Pneumatique
 
Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu
Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi BessieuUniversité Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu
Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu
XL Formation
 
Université Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi Bessieu
Université Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi BessieuUniversité Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi Bessieu
Université Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi Bessieu
XL Formation
 

Similaire à AMDEC : Introduction à l'outil AMDEC/DFMEA (20)

AMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptx
AMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptxAMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptx
AMDEC - Démarche de recherche et de mise en place.pptx
 
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie 6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
 
PRESENTATION_SOUTENANCE.pptx
PRESENTATION_SOUTENANCE.pptxPRESENTATION_SOUTENANCE.pptx
PRESENTATION_SOUTENANCE.pptx
 
AMDEC_site.ppt
AMDEC_site.pptAMDEC_site.ppt
AMDEC_site.ppt
 
7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt
 
7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt7-AMDEC.ppt
7-AMDEC.ppt
 
7 amdec
7 amdec7 amdec
7 amdec
 
Optimisation
OptimisationOptimisation
Optimisation
 
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
 
AMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillances
AMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillancesAMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillances
AMDEC_PPT.ppt analyse des modes de défaillances
 
chapitre_2_sdf_prof.pptx
chapitre_2_sdf_prof.pptxchapitre_2_sdf_prof.pptx
chapitre_2_sdf_prof.pptx
 
[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...
[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...
[Présentation PFE] Conception et implémentation d'un estimateur conjoint de l...
 
Soutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptx
Soutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptxSoutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptx
Soutenance de PFE SUPPORT VEDEOPROJECTEUR.pptx
 
jeu plans d'expérience
jeu plans d'expériencejeu plans d'expérience
jeu plans d'expérience
 
Amdec
AmdecAmdec
Amdec
 
UTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des Risques
UTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des RisquesUTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des Risques
UTSEUS - Automne 2013 - Gestion de Projet > L'analyse des Risques
 
Master 2 presentation statge m2
Master 2 presentation statge m2Master 2 presentation statge m2
Master 2 presentation statge m2
 
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
 
Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu
Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi BessieuUniversité Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu
Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu
 
Université Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi Bessieu
Université Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi BessieuUniversité Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi Bessieu
Université Lean 6 Sigma - Projet Black Belt - Rémi Bessieu
 

Plus de Gestion Projet Automobile

Project Management In The Automotive Industry
Project Management In The Automotive IndustryProject Management In The Automotive Industry
Project Management In The Automotive Industry
Gestion Projet Automobile
 
8D : Problem Solving Methodology
8D : Problem Solving Methodology8D : Problem Solving Methodology
8D : Problem Solving Methodology
Gestion Projet Automobile
 
Gestion de projet : le modèle du secteur automobile
Gestion de projet : le modèle du secteur automobileGestion de projet : le modèle du secteur automobile
Gestion de projet : le modèle du secteur automobile
Gestion Projet Automobile
 

Plus de Gestion Projet Automobile (6)

DFMEA
DFMEADFMEA
DFMEA
 
Project Management In The Automotive Industry
Project Management In The Automotive IndustryProject Management In The Automotive Industry
Project Management In The Automotive Industry
 
Introduction à l'analyse fonctionelle
Introduction à l'analyse fonctionelleIntroduction à l'analyse fonctionelle
Introduction à l'analyse fonctionelle
 
8D : Méthode de résolution de problèmes
8D : Méthode de résolution de problèmes8D : Méthode de résolution de problèmes
8D : Méthode de résolution de problèmes
 
8D : Problem Solving Methodology
8D : Problem Solving Methodology8D : Problem Solving Methodology
8D : Problem Solving Methodology
 
Gestion de projet : le modèle du secteur automobile
Gestion de projet : le modèle du secteur automobileGestion de projet : le modèle du secteur automobile
Gestion de projet : le modèle du secteur automobile
 

AMDEC : Introduction à l'outil AMDEC/DFMEA

  • 1. AMDEC ProduitDFMEA : Outil d’analyse de risques
  • 2. IntroductionL’AMDEC est un outil d’analyse des risques…
  • 3. IntroductionDéveloppé par l’US Army dans les années 1950 …
  • 4. IntroductionPuis largement repris par le secteur automobile dès les années 60
  • 5. IntroductionAMDEC :Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et leur Criticité
  • 6. IntroductionTableau AFGrille de cotationBlocsDiagrammeGroupe AMDECAMDEC
  • 7. IntroductionLa suite de cette présentation se fera à travers une étude de cas …
  • 8. 12345678910 Produit étudié = Optiques d’un véhicule
  • 9. 12345678910Etape 1 : Lister les Fonctions ExternesLe premier niveau de la DFMEA est de l’ordre des fonctions externes.Les fonctions externes sont issues de l’analyse fonctionnelle (cf. présentation séparée) : Fonctions Principales : Eclairer, Signaler un changement de direction Fonctions Secondaires : Se monter, Etre esthétique, Etre réparable, …  Fonctions Contraintes : Respecter la réglementation, Résister à l’environnement, …
  • 10. 12345678910A titre d’exemple, étudions la fonction principale : FP1 – Eclairer
  • 11. 12345678910Etape 2 : Enumérer les Fonctions InternesLe deuxième niveau de la DFMEA est de l’ordre des fonctions internes.Pour chaque fonction externe, les fonctions internes mises en œuvre seront détaillées.Afin d’y parvenir, il est utile d’utiliser des bloc diagramme (cf. présentation séparée).
  • 12. 23456789110A titre d’exemple, étudions la fonction interne : Fi 1.1 – Fixer la lampe au connecteur
  • 13. 12345678910Etape 3 : Décrire les Modes de DéfaillanceLa 3ème étape consiste à lister les modes de défaillances possibles par fonction interne.Dans notre exemple, voici quelques modes de défaillances : Perte de la fixation mécaniquePerte intermittente du contact mécanique (vibration) Perte du contact électrique Perte intermittente du contact électrique
  • 14. 12345678910Modes de défaillance ( Remarque )De manière plus générale, les modes de défaillances génériques sont les suivants : Pas de fonction Perte de fonction Fonction dégradée Fonction intempestive
  • 15. 12345678910Etape 4 : Effet potentiel de la défaillancePerte d’éclairage
  • 16. 12345678910Etape 4 : Effet potentiel de la défaillance Perte de la fixation mécanique  Perte d’éclairage Perte intermittente du contact mécanique  Risque de court circuit (par usure) Perte du contact électrique  Perte d’éclairage Perte intermittente du contact électrique  Eclairage intermittent
  • 17. SSécurité, Réglementation10RSécurité avec signes avant-coureurs 98Panne, Montage impossible, Bruit, Aspect, Jeu, …76Grille de cotation5Montage difficile, Bruit, Aspect, Jeu, …43Défauts remarqués par un client très exigent2112345678910Etape 5 : Juger la GravitéAu moyen de la grille de cotation, la gravité est estimée pour chaque effet énuméré précédemment : Perte de la fixation mécanique  Perte d’éclairage  G = 9 Perte intermittente du contact mécanique  Risque de court circuit (par usure)  G = 10 Perte du contact électrique  Perte d’éclairage  G = 9 Perte intermittente du contact électrique  Eclairage intermittent  G = 8
  • 18. 109876Grille de cotation5432112345678910Gravité ( Remarque ) :L’utilisation de la grille de cotation est un travail d’équipe. La décision finale doit être un consensus accepté de tous.En cas de doute entre deux cotations (ex : 5 ou 7), la note la plus élevée est retenue.
  • 19. ?12345678910Etape 6 : Causes possibles de la défaillanceL’équipe dresse les causes possible pour chaque défaillance. Outils = « 5 Pourquoi ? », « Ishikawa » … etc Perte de la fixation mécanique  Cause 1 = Mauvaise définition dimensionnelle du connecteur  Cause 2 = Mauvaise définition dimensionnelle de l’embase Perte intermittente du contact méca.  Cause 1 = Usure due à un jeu trop important  Cause 2 = Usure due à un mauvais choix matière  Cause 3 = Usure par vieillissement
  • 20. 109876Grille de cotation5432112345678910Etape 7 : Estimer l’OccurrenceAu moyen de la grille de cotation, l’occurrence est estimée pour chaque cause énumérée :Cause 1 = Mauvaise définition dimensionnelle du connecteur  O = 3 Cause 2 = Mauvaise définition dimensionnelle de l’embase  O = 2Cause 1 = Usure due à un jeu trop important  O = 2Cause 2 = Usure due à un mauvais choix matière  O = 2Cause 3 = Usure par vieillissement  O = 2
  • 21. 12345678910Etape 8 : Lister les Confirmations RéaliséesPour chacune des causes listées, l’équipe dresse la liste des confirmations réalisées :Mauvaise déf. dim. du connecteur  Revue de conception, étude dim, , essais prototype, …Mauvaise déf. dim. de l’embase  Etude dim, , essais prototype, chaine de cotes, …Usure due à un jeu trop important  Retour d’expérience, essais enduranceUsure due à un mauvais choix matière  Retour d’expérience, essais endurance, Analyse matièreUsure par vieillissement  Retour d’expérience, essais vieillissement
  • 22. 109876Grille de cotation5432112345678910Etape 9 : Estimer la DétectionAu moyen de la grille de cotation, la détection est estimée pour chacune des lignes :Mauvaise définition dimensionnelle du connecteur  D = 5Mauvaise définition dimensionnelle de l’embase  D = 2Usure due à un jeu trop important  D = 2Usure due à un mauvais choix matière  D = 3Usure par vieillissement  D = 2
  • 23. 1000R P N = G x O x D100112345678910Etape 10 : Calculer le RPNAu moyen de la grille de cotation, la détection est estimée pour chacune des lignes : Perte de la fixation mécanique  Mauvaise déf. dim. du connecteur  RPN = 9x3x5 = 135  Mauvaise déf. dim. de l’embase  RPN = 9x2x2 = 36 Perte intermittente du contact méca.  Usure due à un jeu trop important  RPN = 10x2x2 = 40  Usure due à un mauvais choix matière  RPN = 10x2x3 = 60  Usure par vieillissement  RPN = 10x2x2 = 40
  • 24. 1000R P N = G x O x D100112345678910Etape 10 : Mettre en place des actions d’améliorationLes RPN au-delà de 100 doivent faire l’objet d’actions d’amélioration.Une fois les actions mises en place, le RPN est recalculé.
  • 25. 12345678910Ces étapes doivent être répétées pour chaqueFonction Externe
  • 26. 12345678910Afin de faciliter cette tâche, l’AMDEC est réalisée au moyen du tableau suivant
  • 28. Dernier conseil …L’AMDEC est un document vivant qui se travaille en équipe :
  • 29. Dernier conseil …Ayez une équipe pluridisciplinaire et cherchez le consensus …
  • 30. Dernier conseil …Par ailleurs, ayez l’esprit kaizen : une fois tous les éléments en-dessous d’un RPN de 100 …
  • 31. Dernier conseil …… cherchez à lesréduire encore d’avantage.
  • 32. Merci pour votre attentionMerci pour votre attention
  • 33. Plus de ressources sur :http://gestionprojetauto.wordpress.comArticles
  • 36. Sélection de liens automobilePartagez cette présentation
  • 37. Formations disponiblesGestion de projet Automobile Niveau 1Gestion de projet Automobile Niveau 2Automotive Projet Management (English)Méthodes résolution de problèmes (8D)Analyse fonctionnelleAMDEC – DFMEA
  • 38. Anass AMMARGestion de projet automobile ammar.anass@yahoo.com(c) Tous droits réservés