SlideShare une entreprise Scribd logo
Analyse financière critique et
évaluation de la performance dans le
secteur des télécommunications
cas de la CAMTEL
Présenté par
Yves Alain F. MVOGO ONANA
PhD Doctorant Economie Politique : Maaron Business
school / Charisma University
Prétexte ayant guidé le choix de ce thème
5 principales motivations ont orienté le choix de ce thème:
 L’extrait du discours d’un Ministre de l’Economie et des Finances du Cameroun, qui au cours de la conférence annuelle sur les performances
en matières budgétaire en 2007 qui disait en mettant en garde: « Désormais, les entreprises Publiques et Parapubliques et leurs dirigeants sont
astreints à des objectifs de résultats »
 L’abolition de la notion de prédominance qui était celle des Services publiques, dont les biens tels que l’eau, l’électricité, la poste et le
téléphone étaient considérés comme des biens tutélaires avec pour objectifs stratégique de satisfaire les populations.
 Le grand courant des privatisations qui a changé la donne en contraignant les actions des entreprises Publiques et Parapubliques à s’inscrire
dans la durée et à opter pour une rentabilité certaine
 La forte implication des bailleurs de fonds tels que le FMI et la banque mondiale sur la gestion des entreprises Publiques en les interpellant à
créer plus de richesses pour assurer leur pérennité; et …
 Le désir de relever enfin un défi; celui de savoir ce que vaut la CAMTEL et surtout, quelle est la situation de sa structure financière.
Problématique
L’idée de fond que soulève ce travail consiste à montrer la
place de choix de l’analyse financière dans l’évaluation des
performances et à mettre en exergue sa contribution à
l’évaluation des performances de la CAMTEL.
En effet, Toute relation de confiance entre l’entreprise et les
tiers dépendra de la qualité et de la pertinence de
l’information financière qui est véhiculée.
Méthodologie
Globalement, l’approche interprétativiste a guidé notre travail,
Pour le réaliser, nous nous sommes:
 Servis de la documentation littéraire sur le sujet, dans un premier temps;
 Et des états financiers de synthèse de la CAMTEL, dans un 2nd temps, afin de:
Procéder aux retraitements
Déterminer les bilans fonctionnels
Déterminer les différents agrégats financiers
Déterminer les ratios significatifs de notre étude
Procéder aux différentes analyses, et …
Proposer des solutions d’amélioration de la performance
Structuration du travail
Le présent travail se subdivise en deux partie:
 Une première partie présente les outils d’évaluation de la performance.
Nous parlerons:
 Des outils et de la démarche de l’analyse financière, ensuite
 De la place de l’analyse financière dans l’évaluation de la performance
 Une deuxième partie se charge de procéder à l’analyse financière critique
et à l’évaluation de la performance de la CAMTEL. Dans cette 2ème partie, nous
parlerons :
Des enjeux de la performance, et de la
Nécessité de son évaluation
Les outils de l’analyse financière
 Selon Ses objectifs à savoir :
Mesurer l’activité économique
Analyser les forces (rentabilité) et les faiblesse financière (risque)
Comparer l’activité sur plusieurs années
Analyser la performance (progression de l’activité et de la rentabilité)
Anticiper son évolution future, et…
Aménager les contraintes financières de solvabilité et de rentabilité
Typologie
Il existe trois types d’analyse financière:
 L’analyse financière normative (qui est une approche qui repose sur
l’utilisation des normes du secteur d’appartenance de l’entreprise
 L’analyse financière comparative (approche qui situe l’entreprise dans
l’espace par rapport à son secteur d’appartenance)
 L’analyse financière en tendance (approche qui étudie l’entreprise dans le
temps)
Démarche de l’analyse financière
Elle est fonction de la finalité de l’analyse financière.
Le type d’analyse retenue dans notre étude est l’analyse financière en tendance (car l’entreprise n’est
pas vue comme un placement mais comme un agent économique ayant une activité de production).
Cette approche permet l’analyse sous deux angles
 L’approche statique, et
 L’approche dynamique
Les composantes de la performance
De toutes les acceptions élaborées autour de ce concept
polysémique, nous retenons que la performance est associée à:
- l’efficacité (rapport entre les résultats obtenus et les objectifs fixés)
- L’efficience (l'utilisation de ressources qui passe par l'augmentation de la
production sans accroissement des coûts)
L’analyse financière est-elle donc un préalable à l’évaluation de la
performance ?
Nous répondons par l’affirmative car la performance est tributaire :
- De la croissance
- Du maintient de l’équilibre financier
- De la pérennité
- De la capacité à détecter rapidement les troubles et les déséquilibres
latents, et …
- De la capacité d’adaptation et d’appréciation du chemin parcouru.
2ème partie: Analyse financière critique et évaluation de la
performance de la CAMTEL
Cette partie propose dans un 1er temps,
 L’étude du secteur des télécommunications au Cameroun. Nous
donnerons
Un aperçu du secteur des télécommunications au Cameroun, puis une
Présentation de la Cameroon Télécommunications
 Et dans un 2nd temps, une analyse de la situation financière actuelle
de la CAMTEL. Nous ferons une
Synthèse du diagnostic financier actuel, puis nous
Proposerons des solutions d’amélioration de la performance actuelle
Synthèse du diagnostic financier
 Synthèse de l’analyse de la structure financière
 L’équilibre financier est fragile et pas rassurant.
 L’évolution de cet équilibre n’améliore pas la situation financière en l’état.
 L’indépendance financière de la CAMTEL se dégrade progressivement.
 L’entreprise est très endettée à long et moyens termes, bien que cet endettement ne rééquilibre pas sa structure financière.
 La capacité de remboursement de l’entreprise est très faible.
 Synthèse de l’analyse du cycle d’exploitation
 La croissance de l’entreprise est timide, bien que le C.A ait augmenté de plus de 9 % au cours de la dernière année de notre étude (2014)
 Le BFG est en augmentation même si cette dernière ne créé pas d’excédent qui nécessiterait d’être financé par les ressources circulantes.
 La situation du BFG montre que la CAMTEL n’a pas un besoin d’exploitation à financer.
 L’évolution du BFG est anormale et nécessite de s’intéresser aux postes qui l’influence ;
 La trésorerie est déficitaire et se dégrade davantage.
 Synthèse de l’analyse de la rentabilité
La rentabilité économique est quasiment nulle;
Le résultat d’exploitation est insuffisant, bien que positif en 2007 et
2009 ;
Le ratio VA/CA diminue (ce qui ne garantie pas une bonne
rentabilité) ;
Le ratio charges de personnel/VA ne se stabilise pas de manière
perceptible (il devrait diminuer pour stimuler la rentabilité) ;
 Synthèse de l’analyse du risque
Risque est favorable à l’endettement (car l’endettement est
inférieure à 3 à 4 fois la CAFG) ;
L’E.T.E évolue positivement ;
Le risque bancaire est nul ;
L’autonomie financière est bonne (elle est inférieure à 1).
Proposition d’amélioration de la performance économico
financière de la CAMTEL
Au niveau de la structure financière
Bien que très endettée, le FR de la CAMTEL demeure négatif sur la majeure partie de la
période de notre étude (2007-2014) ; Il lui faut relever le niveau de ressources stables
pour rééquilibrer sa structure financière. Il lui faudrait donc :
Procéder à une augmentation de capital par des moyens classique, pour que les banques
suivent.
Avec l’accord des créanciers, capitaliser les dettes. Ce qui permettrait de diminuer
l’endettement et augmenter les fonds propres ;
Céder une partie des immobilisations ;
Veiller au respect du principe de l’équilibre financier ;
Mettre en œuvre et accentuer le contrôle de la performance.
 Au niveau du cycle d’exploitation
 Mettre en œuvre une stratégie visant une forte amélioration du chiffre d’affaires car, cela permettrait
d’augmenter la rentabilité si toutefois, les charges sont maîtrisées ;
 Améliorer la CAFG en mettant en œuvre une stratégie visant un accroissement des ventes axé sur une
politique des prix (promotion) qui pourrait émaner de la politique commerciale;
 Revoir la politique de recouvrement car le délai de règlement des clients est assez long et cela ne favorise
pas l’amélioration de la trésorerie de l’entreprise ;
 Apprécier à sa juste valeur, l’ampleur des besoins, avant tout engagement à la dépense de
l’entreprise;
 Diversifier les fournisseurs et faire jouer la concurrence pour maîtriser les dépenses;
 Utiliser les achats comme levier afin d’améliorer la rentabilité.
En conclusion
Nous avons au cours de nos travaux, procédé à l’analyse financière de la CAMTEL et à
l’évaluation de sa performance sur sept années à savoir, 2007 à 2014.
Nous avons répondu à la préoccupation de la problématique à savoir, montrer la contribution et
surtout l’importance de la mise en place à la CAMTEL d’un outil qui permette de porter un
jugement sur la situation financière et les contraintes principales au niveau économico-financier.
Nous disons que la CAMTEL serait victime d'une insuffisance de revenus engrangés à partir de
ses activités à cause d’une absence de suivi de la performance; ce qui dégrade considérablement
les opportunités de financement de sa trésorerie.
Merci de votre attention…
Merci de votre attention…

Contenu connexe

Similaire à Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur des télécommunications cas de la CAMTEL

ANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNE
ANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNEANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNE
ANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNE
Tina Gabel
 
Intéressement comment ça marche
Intéressement comment ça marcheIntéressement comment ça marche
Intéressement comment ça marcheChristophe Gauthier
 
Projet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame finalProjet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame finalWadiaa Piczo
 
Un nouveau modèle de TPE
Un nouveau modèle de TPEUn nouveau modèle de TPE
Un nouveau modèle de TPE
FCGA
 
Grant Thornton : Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdf
Grant Thornton :  Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdfGrant Thornton :  Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdf
Grant Thornton : Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdf
Olivier Rihouet
 
La mesure de la performance impact de la cotation en bourse
La mesure de la performance impact de la cotation en bourseLa mesure de la performance impact de la cotation en bourse
La mesure de la performance impact de la cotation en bourseSoukaina Maimouni
 
9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French
9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French
9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French
icgfmconference
 
396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx
396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx
396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx
TarekDHAHRI1
 
Gestion financière (2)
Gestion financière (2)Gestion financière (2)
Gestion financière (2)
Hajar Idehou
 
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ? Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
slim Oueslati
 
Processus budgétaire chap3 CDG
Processus budgétaire chap3 CDGProcessus budgétaire chap3 CDG
Processus budgétaire chap3 CDG
Marie-Clara Kasongo 玛 拉拉
 
finyear_15_Jiullet2012
finyear_15_Jiullet2012finyear_15_Jiullet2012
finyear_15_Jiullet2012Cedric Pierru
 
Finance d\'entreprise
Finance d\'entrepriseFinance d\'entreprise
Finance d\'entreprise
LeCoguicA
 
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
Hajar EL GUERI
 
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptxPrésentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
ShamaMati
 
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptxPrésentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
ShamaMati
 
Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?
Solvay Entrepreneurs
 
Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?
Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?
Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?
Audrey Chemouli
 
Contrôle de gestion.docx
Contrôle de gestion.docxContrôle de gestion.docx
Contrôle de gestion.docx
lisaould
 
Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...
Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...
Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...
Hajar Mouatassim Lahmini
 

Similaire à Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur des télécommunications cas de la CAMTEL (20)

ANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNE
ANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNEANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNE
ANALYSE FINANCI RE DE LA POSTE TUNISIENNE
 
Intéressement comment ça marche
Intéressement comment ça marcheIntéressement comment ça marche
Intéressement comment ça marche
 
Projet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame finalProjet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame final
 
Un nouveau modèle de TPE
Un nouveau modèle de TPEUn nouveau modèle de TPE
Un nouveau modèle de TPE
 
Grant Thornton : Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdf
Grant Thornton :  Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdfGrant Thornton :  Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdf
Grant Thornton : Gestion des prévisions et comptabilité analytique.pdf
 
La mesure de la performance impact de la cotation en bourse
La mesure de la performance impact de la cotation en bourseLa mesure de la performance impact de la cotation en bourse
La mesure de la performance impact de la cotation en bourse
 
9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French
9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French
9.00 10.15am How To Initiate A Perf Framework (Pokar Khemani) French
 
396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx
396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx
396199877-Diagnostic-financiere-pptx.pptx
 
Gestion financière (2)
Gestion financière (2)Gestion financière (2)
Gestion financière (2)
 
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ? Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
 
Processus budgétaire chap3 CDG
Processus budgétaire chap3 CDGProcessus budgétaire chap3 CDG
Processus budgétaire chap3 CDG
 
finyear_15_Jiullet2012
finyear_15_Jiullet2012finyear_15_Jiullet2012
finyear_15_Jiullet2012
 
Finance d\'entreprise
Finance d\'entrepriseFinance d\'entreprise
Finance d\'entreprise
 
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUST...
 
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptxPrésentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
 
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptxPrésentation chayma STEG_075012 (1).pptx
Présentation chayma STEG_075012 (1).pptx
 
Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?
 
Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?
Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?
Avocats : Transmettre son cabinet comment et quand ?
 
Contrôle de gestion.docx
Contrôle de gestion.docxContrôle de gestion.docx
Contrôle de gestion.docx
 
Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...
Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...
Impact de la décision de financement sur la performance de l’entreprise maroc...
 

Plus de lancedafric.org

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
lancedafric.org
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
lancedafric.org
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
lancedafric.org
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
lancedafric.org
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
lancedafric.org
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
lancedafric.org
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
lancedafric.org
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
lancedafric.org
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
lancedafric.org
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
lancedafric.org
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
lancedafric.org
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
lancedafric.org
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
lancedafric.org
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
lancedafric.org
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
lancedafric.org
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
lancedafric.org
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
lancedafric.org
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
lancedafric.org
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
lancedafric.org
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
lancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 

Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur des télécommunications cas de la CAMTEL

  • 1. Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur des télécommunications cas de la CAMTEL Présenté par Yves Alain F. MVOGO ONANA PhD Doctorant Economie Politique : Maaron Business school / Charisma University
  • 2. Prétexte ayant guidé le choix de ce thème 5 principales motivations ont orienté le choix de ce thème:  L’extrait du discours d’un Ministre de l’Economie et des Finances du Cameroun, qui au cours de la conférence annuelle sur les performances en matières budgétaire en 2007 qui disait en mettant en garde: « Désormais, les entreprises Publiques et Parapubliques et leurs dirigeants sont astreints à des objectifs de résultats »  L’abolition de la notion de prédominance qui était celle des Services publiques, dont les biens tels que l’eau, l’électricité, la poste et le téléphone étaient considérés comme des biens tutélaires avec pour objectifs stratégique de satisfaire les populations.  Le grand courant des privatisations qui a changé la donne en contraignant les actions des entreprises Publiques et Parapubliques à s’inscrire dans la durée et à opter pour une rentabilité certaine  La forte implication des bailleurs de fonds tels que le FMI et la banque mondiale sur la gestion des entreprises Publiques en les interpellant à créer plus de richesses pour assurer leur pérennité; et …  Le désir de relever enfin un défi; celui de savoir ce que vaut la CAMTEL et surtout, quelle est la situation de sa structure financière.
  • 3. Problématique L’idée de fond que soulève ce travail consiste à montrer la place de choix de l’analyse financière dans l’évaluation des performances et à mettre en exergue sa contribution à l’évaluation des performances de la CAMTEL. En effet, Toute relation de confiance entre l’entreprise et les tiers dépendra de la qualité et de la pertinence de l’information financière qui est véhiculée.
  • 4. Méthodologie Globalement, l’approche interprétativiste a guidé notre travail, Pour le réaliser, nous nous sommes:  Servis de la documentation littéraire sur le sujet, dans un premier temps;  Et des états financiers de synthèse de la CAMTEL, dans un 2nd temps, afin de: Procéder aux retraitements Déterminer les bilans fonctionnels Déterminer les différents agrégats financiers Déterminer les ratios significatifs de notre étude Procéder aux différentes analyses, et … Proposer des solutions d’amélioration de la performance
  • 5. Structuration du travail Le présent travail se subdivise en deux partie:  Une première partie présente les outils d’évaluation de la performance. Nous parlerons:  Des outils et de la démarche de l’analyse financière, ensuite  De la place de l’analyse financière dans l’évaluation de la performance  Une deuxième partie se charge de procéder à l’analyse financière critique et à l’évaluation de la performance de la CAMTEL. Dans cette 2ème partie, nous parlerons : Des enjeux de la performance, et de la Nécessité de son évaluation
  • 6. Les outils de l’analyse financière  Selon Ses objectifs à savoir : Mesurer l’activité économique Analyser les forces (rentabilité) et les faiblesse financière (risque) Comparer l’activité sur plusieurs années Analyser la performance (progression de l’activité et de la rentabilité) Anticiper son évolution future, et… Aménager les contraintes financières de solvabilité et de rentabilité
  • 7. Typologie Il existe trois types d’analyse financière:  L’analyse financière normative (qui est une approche qui repose sur l’utilisation des normes du secteur d’appartenance de l’entreprise  L’analyse financière comparative (approche qui situe l’entreprise dans l’espace par rapport à son secteur d’appartenance)  L’analyse financière en tendance (approche qui étudie l’entreprise dans le temps)
  • 8. Démarche de l’analyse financière Elle est fonction de la finalité de l’analyse financière. Le type d’analyse retenue dans notre étude est l’analyse financière en tendance (car l’entreprise n’est pas vue comme un placement mais comme un agent économique ayant une activité de production). Cette approche permet l’analyse sous deux angles  L’approche statique, et  L’approche dynamique
  • 9. Les composantes de la performance De toutes les acceptions élaborées autour de ce concept polysémique, nous retenons que la performance est associée à: - l’efficacité (rapport entre les résultats obtenus et les objectifs fixés) - L’efficience (l'utilisation de ressources qui passe par l'augmentation de la production sans accroissement des coûts)
  • 10. L’analyse financière est-elle donc un préalable à l’évaluation de la performance ? Nous répondons par l’affirmative car la performance est tributaire : - De la croissance - Du maintient de l’équilibre financier - De la pérennité - De la capacité à détecter rapidement les troubles et les déséquilibres latents, et … - De la capacité d’adaptation et d’appréciation du chemin parcouru.
  • 11. 2ème partie: Analyse financière critique et évaluation de la performance de la CAMTEL Cette partie propose dans un 1er temps,  L’étude du secteur des télécommunications au Cameroun. Nous donnerons Un aperçu du secteur des télécommunications au Cameroun, puis une Présentation de la Cameroon Télécommunications  Et dans un 2nd temps, une analyse de la situation financière actuelle de la CAMTEL. Nous ferons une Synthèse du diagnostic financier actuel, puis nous Proposerons des solutions d’amélioration de la performance actuelle
  • 12. Synthèse du diagnostic financier  Synthèse de l’analyse de la structure financière  L’équilibre financier est fragile et pas rassurant.  L’évolution de cet équilibre n’améliore pas la situation financière en l’état.  L’indépendance financière de la CAMTEL se dégrade progressivement.  L’entreprise est très endettée à long et moyens termes, bien que cet endettement ne rééquilibre pas sa structure financière.  La capacité de remboursement de l’entreprise est très faible.  Synthèse de l’analyse du cycle d’exploitation  La croissance de l’entreprise est timide, bien que le C.A ait augmenté de plus de 9 % au cours de la dernière année de notre étude (2014)  Le BFG est en augmentation même si cette dernière ne créé pas d’excédent qui nécessiterait d’être financé par les ressources circulantes.  La situation du BFG montre que la CAMTEL n’a pas un besoin d’exploitation à financer.  L’évolution du BFG est anormale et nécessite de s’intéresser aux postes qui l’influence ;  La trésorerie est déficitaire et se dégrade davantage.
  • 13.  Synthèse de l’analyse de la rentabilité La rentabilité économique est quasiment nulle; Le résultat d’exploitation est insuffisant, bien que positif en 2007 et 2009 ; Le ratio VA/CA diminue (ce qui ne garantie pas une bonne rentabilité) ; Le ratio charges de personnel/VA ne se stabilise pas de manière perceptible (il devrait diminuer pour stimuler la rentabilité) ;  Synthèse de l’analyse du risque Risque est favorable à l’endettement (car l’endettement est inférieure à 3 à 4 fois la CAFG) ; L’E.T.E évolue positivement ; Le risque bancaire est nul ; L’autonomie financière est bonne (elle est inférieure à 1).
  • 14. Proposition d’amélioration de la performance économico financière de la CAMTEL Au niveau de la structure financière Bien que très endettée, le FR de la CAMTEL demeure négatif sur la majeure partie de la période de notre étude (2007-2014) ; Il lui faut relever le niveau de ressources stables pour rééquilibrer sa structure financière. Il lui faudrait donc : Procéder à une augmentation de capital par des moyens classique, pour que les banques suivent. Avec l’accord des créanciers, capitaliser les dettes. Ce qui permettrait de diminuer l’endettement et augmenter les fonds propres ; Céder une partie des immobilisations ; Veiller au respect du principe de l’équilibre financier ; Mettre en œuvre et accentuer le contrôle de la performance.
  • 15.  Au niveau du cycle d’exploitation  Mettre en œuvre une stratégie visant une forte amélioration du chiffre d’affaires car, cela permettrait d’augmenter la rentabilité si toutefois, les charges sont maîtrisées ;  Améliorer la CAFG en mettant en œuvre une stratégie visant un accroissement des ventes axé sur une politique des prix (promotion) qui pourrait émaner de la politique commerciale;  Revoir la politique de recouvrement car le délai de règlement des clients est assez long et cela ne favorise pas l’amélioration de la trésorerie de l’entreprise ;  Apprécier à sa juste valeur, l’ampleur des besoins, avant tout engagement à la dépense de l’entreprise;  Diversifier les fournisseurs et faire jouer la concurrence pour maîtriser les dépenses;  Utiliser les achats comme levier afin d’améliorer la rentabilité.
  • 16. En conclusion Nous avons au cours de nos travaux, procédé à l’analyse financière de la CAMTEL et à l’évaluation de sa performance sur sept années à savoir, 2007 à 2014. Nous avons répondu à la préoccupation de la problématique à savoir, montrer la contribution et surtout l’importance de la mise en place à la CAMTEL d’un outil qui permette de porter un jugement sur la situation financière et les contraintes principales au niveau économico-financier. Nous disons que la CAMTEL serait victime d'une insuffisance de revenus engrangés à partir de ses activités à cause d’une absence de suivi de la performance; ce qui dégrade considérablement les opportunités de financement de sa trésorerie. Merci de votre attention…
  • 17. Merci de votre attention…