SlideShare une entreprise Scribd logo
Cours: le commerce éléctronique
Préparé par:
Mme Nadia HASNI
1
Plan du cours
• Mise en contexte: définition
• E-business et E-commerce
• Historique
• Les types du commerce éléctronqiue
• Le payement en ligne
• Pourquoi le consommateur choisit-il le e-commerce?
• Pourquoi l’entreprise choisit-elle le e-commerce?
• Quelques inconvénients du e-commerce?
• Les facteurs de succés d’un site e-commerce
• La loi et le e-commerce
• Premiers pas pour réaliser un site e-commerce
• Exemple de réussite eBay
2
Mise en contexte: définition
On appelle “commerce éléctronique” ou “e-
commerce” l’utlisation d’un média
éléctronique pour la réalisation d’une
transaction commerciale (vente de bien et de
service). Mais la véritable origine de l’e-
commerce est, sans nul doute, attribuée au
réseau informatique planétaire “Internet”.
3
Mise en contexte: définition
• La définition du commerce éléctronique ne se limite pas
à l’acte de vente, mais couvre tous les échanges qu’une
entreprise peut avoir avec ses clients, de la demande de
devis au service après vente.
4
5
E-business et E-commerce
• L’e-commerce: permet à un marchand de vendre tout
simplement en ligne ses produits. Il s’agit donc d’une
vente à distance. Une solution e-commerce ne garantit
pas le succès du site en lui-même, car elle n’offre que
des fonctionnalités. Elle ne traite pas les problèmes
fondamentaux à la confiance client/marchand,
l’optimisation des ventes et l’analyse du comportement
du client.
6
E-business et E-commerce
• L’e-business: est un ensemble d’applications , d’outils qui
permettent d’une part, de créer un site de vente en ligne et
d’autre part, la fidélisation du client(liste de cadeaux, points de
fidélité, etc.)
7
Historique
8
9
Les types du commerce éléctronqiue
10
• Le sigle B to B (Business to Business) est défini
comme l’ensemble des relations commerciales entre
deux entreprises. On le rencontre parfois sous la
notion « commerce interentreprises » ou « e-biz »
• Un B2B traite principalement les échanges entre les
systèmes d’information des partenaires
commerciaux, le système EDI est largement utilisé
pour communiquer entre les entreprises.
11
• Exemple: si une entreprise X achète un service d’une
société Y, l’échange est qualifié de B2B: cet échange est
réalisé entre deux personnes morales.
• environ 80% du e-commerce est de ce type et environ
80% du B2B se déroule entre les fabricants et les
détaillants, à un point où on entend souvent par »e-
tailing »
12
• Objectifs du B2B:
 la collaboration entre entreprises
 Le contrôle des prix est plus facile
 Branchement en direct de l’entreprise sur son
environnement économique
13
14
Les types du commerce éléctronqiue
• Le Business to Consumer connu aussi sous le nom « des
entreprises aux particuliers » est le nom donné à
l’ensemble d’architectures techniques et logiciels
informatiques permettant de mettre en relation des
entreprises directement avec les consommateurs.
• Exemple: Dell vend un lap top
15
• La chaine des services du B to C est la suivante « SSSS
»:
 See: besoin, recherche du produit via internet;
 Seduce: négociation de la valeur, achat;
 Sell: validation, paiement, gestion de commande;
 Satisfy: service client, évaluation.
16
Les types du commerce éléctronqiue
17
• Consumer to consumer connu aussi sous le nom de «
échange inter consommateurs ». Il s’applique aux
échanges commerciaux entre des personnes privées sur
un site web marchand spécialisé qui joue le rôle
d’intermidiaire. Le modèle le plus courant est celui de
vente aux enchères , popularisé par le site web
américain marchand eBay.
• Ce type de site web marchand couvre l’ensemble du
marchand d’occasion, de particulier à particulier
(véhicule d’occasion, objets d’art et de collection, etc.)
18
Les types du commerce éléctronqiue
19
• Consumer to Business ou consommateur à commerçant:
représente un renversement complet du modèle
économique traditionnel, pour cela il est appelé modèle
d’entreprise inversé.
• Dans le C to B, le consommateur est au service de
l’entreprise en offrant un produit ou un service.
• Exemple: les blogs ou les forums Internet où un utilisateur
propose un lien vers une activité en ligne, suite à cette
tâche, l’utlisateur a facilité d’une part l’achat de certains
produits et d’autre part, recevoir des revenus d’affiliation
d’une vente réussie.
20
Les types du commerce éléctronqiue
21
• Business to government ou commerçant à
gouvernement: relation concernant les transactions
électroniques entre une entrepris et une administration
gouvernementale.
• Exemple: transmission d’une déclaration fiscale.
• Les opérations générées par le B to G sont plutôt
assimilées à des transactions de type B to B.
22
Les types du commerce éléctronqiue
23
• Il s’agit de toutes les solutions que développent un Etat,
une administration ou une collectivité territoriale afin
de faciliter les démarches administratives des usagers
d’un service public. On parle également
d’administration électronique ou de e-administration.
• Exemple : service-public.fr
24
Les types du commerce éléctronqiue
25
• Employe to employe ou employé à employé: relation
touchant les échanges électroniques entre au moins deux
employés d’une même organisation(exemple: entre les
employés de deux filiales du même groupe) ou
d’organisations différentes au travers d’Intranet ou
d’Internet.
26
Le payement en ligne
1. Les solutions avec contrat VAD
La démarche prioritaire du commerçant doit être d’obtenir
avec sa banque ou un autre organisme bancaire , un
contrat de vente à distance (VAD)
Il s’agira simplement de remplir un formulaire , que
l’organisme choisi lui remettera, en répondant à des
questions concernant son activité commerciale.
27
• Une fois le contrat accepté et signé par les deux parties,
la banque lui attribuera un numéro de VAD, c’est un clé
commerçant qui lui permettra d’utiliser le Terminal de
Paiement Electronique virtuel (en ligne) afin de pouvoir
accepter le paiement en ligne par carte bancaire.
28
Le payement en ligne
Le payement en ligne
29
Client Banque
Commerçant
Ljjll1. la banque vérifie
les coordonnés
bancaires du client
2. La banque
confirme la validité
de la transaction
3. Le commerçant peut
préparer et envoyer la
commande
Slide Title
Product A
• Feature 1
• Feature 2
• Feature 3
Product B
• Feature 1
• Feature 2
• Feature 3
30

Contenu connexe

Tendances

Les bonnes pratiques du e commerce
Les bonnes pratiques du e commerceLes bonnes pratiques du e commerce
Les bonnes pratiques du e commerce
laszloevelin2
 
exposé de E- commerce
exposé de E- commerceexposé de E- commerce
exposé de E- commerce
Andery Ivan
 
Presentation Ecommerce
Presentation EcommercePresentation Ecommerce
Presentation Ecommerce
OPEN21
 
e-commerce et sécurié
e-commerce et sécuriée-commerce et sécurié
e-commerce et sécurié
Brahim Belghmi
 
Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
habak w
 
Cours 'E-Commerce' - partie 1
Cours 'E-Commerce' - partie 1Cours 'E-Commerce' - partie 1
Cours 'E-Commerce' - partie 1
Retis be
 
Le e-business au Maroc - Enjeux et Perspectives
Le e-business au Maroc - Enjeux et PerspectivesLe e-business au Maroc - Enjeux et Perspectives
Le e-business au Maroc - Enjeux et Perspectives
Mehdi Reghai
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
Nebil MRABET
 
Modes d'achat et profil d'acheteur
Modes d'achat et profil d'acheteurModes d'achat et profil d'acheteur
Modes d'achat et profil d'acheteur
Marwoua Ben Salem
 
La distribution
La distributionLa distribution
La distribution
Ying Cheng
 
Transformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de venteTransformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de vente
Hélène Decourteix
 
Formation e-commerce
Formation e-commerceFormation e-commerce
Formation e-commerce
Nicolas Vandenkerckhoven
 
Le commerce electronique en Tunisie
Le commerce electronique en TunisieLe commerce electronique en Tunisie
Le commerce electronique en Tunisie
mariem boussaffa
 
Les bases du E-merchandising
Les bases du E-merchandisingLes bases du E-merchandising
Les bases du E-merchandising
Laurent Evain
 
Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle
Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle
Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle
YassineHammoucha
 
La digitalisation du commerce
La digitalisation du commerceLa digitalisation du commerce
La digitalisation du commerce
laurence allard
 
OmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & Innovations
OmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & InnovationsOmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & Innovations
OmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & Innovations
Stephany Gochuico
 
E commerce ouvrage pdf
E commerce ouvrage pdfE commerce ouvrage pdf
E commerce ouvrage pdf
Mustafa EL Filali
 

Tendances (20)

Les bonnes pratiques du e commerce
Les bonnes pratiques du e commerceLes bonnes pratiques du e commerce
Les bonnes pratiques du e commerce
 
exposé de E- commerce
exposé de E- commerceexposé de E- commerce
exposé de E- commerce
 
Presentation Ecommerce
Presentation EcommercePresentation Ecommerce
Presentation Ecommerce
 
e-commerce et sécurié
e-commerce et sécuriée-commerce et sécurié
e-commerce et sécurié
 
Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
 
Cours 'E-Commerce' - partie 1
Cours 'E-Commerce' - partie 1Cours 'E-Commerce' - partie 1
Cours 'E-Commerce' - partie 1
 
Le e-business au Maroc - Enjeux et Perspectives
Le e-business au Maroc - Enjeux et PerspectivesLe e-business au Maroc - Enjeux et Perspectives
Le e-business au Maroc - Enjeux et Perspectives
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
 
Modes d'achat et profil d'acheteur
Modes d'achat et profil d'acheteurModes d'achat et profil d'acheteur
Modes d'achat et profil d'acheteur
 
La distribution
La distributionLa distribution
La distribution
 
Transformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de venteTransformation digitale du point de vente
Transformation digitale du point de vente
 
Formation e-commerce
Formation e-commerceFormation e-commerce
Formation e-commerce
 
Le commerce electronique en Tunisie
Le commerce electronique en TunisieLe commerce electronique en Tunisie
Le commerce electronique en Tunisie
 
Les bases du E-merchandising
Les bases du E-merchandisingLes bases du E-merchandising
Les bases du E-merchandising
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle
Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle
Cours de merchandising: manuel de formation professionnelle
 
La digitalisation du commerce
La digitalisation du commerceLa digitalisation du commerce
La digitalisation du commerce
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
OmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & Innovations
OmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & InnovationsOmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & Innovations
OmniCanal Retail : 9 Stratégies Gagnantes, 16 Canaux & Innovations
 
E commerce ouvrage pdf
E commerce ouvrage pdfE commerce ouvrage pdf
E commerce ouvrage pdf
 

Similaire à cours e-commerce.pptx

COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptxCOURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
tapayanis9
 
Le commerce électronique
Le commerce électroniqueLe commerce électronique
Le commerce électronique
dihiaselma
 
Chapitre 1
Chapitre 1Chapitre 1
Chapitre 1
Raouf Jaziri
 
E business.pptx
E business.pptxE business.pptx
E business.pptx
imenmejri8
 
E commerce-afrique.
E commerce-afrique.E commerce-afrique.
E commerce-afrique.
DoùNiia El'
 
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.beE-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
Aisha Javed
 
500 euros par jour avec une boutique E-commerce
500 euros par jour avec une boutique E-commerce500 euros par jour avec une boutique E-commerce
500 euros par jour avec une boutique E-commerce
AboubacarSouane
 
TSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdf
TSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdfTSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdf
TSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdf
FootballLovers9
 
E commerce- comment démarrer son business sur le web
E commerce- comment démarrer son business sur le webE commerce- comment démarrer son business sur le web
E commerce- comment démarrer son business sur le web
Social media Club Tunisia
 
La e logistique et le e commerce
La  e logistique et le e commerceLa  e logistique et le e commerce
La e logistique et le e commerce
sarah Benmerzouk
 
E-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptx
E-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptxE-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptx
E-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptx
RodrigueKalumendo1
 
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
Synthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbabSynthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbab
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
Khabbab HADHRI
 
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
MBM Tunisie
 
Ecommerce
EcommerceEcommerce
Ecommerce
Simo Qb
 
ICDL MODULE 1 Lesson 5
ICDL MODULE 1 Lesson 5ICDL MODULE 1 Lesson 5
ICDL MODULE 1 Lesson 5
YACINE MESSAOUI
 
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docxPFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
AsmaaKharraz
 
Livre blanc ecommerce
Livre blanc ecommerceLivre blanc ecommerce
Livre blanc ecommerce
Yann KERVAREC
 
Guide canadien des paiements électroniques
Guide canadien des paiements électroniquesGuide canadien des paiements électroniques
Guide canadien des paiements électroniques
Saïd Hini
 
Réussir dans l’eBusiness en B2B
Réussir dans l’eBusiness en B2BRéussir dans l’eBusiness en B2B
Réussir dans l’eBusiness en B2B
Sage france
 

Similaire à cours e-commerce.pptx (20)

COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptxCOURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
 
Le commerce électronique
Le commerce électroniqueLe commerce électronique
Le commerce électronique
 
Chapitre 1
Chapitre 1Chapitre 1
Chapitre 1
 
E business.pptx
E business.pptxE business.pptx
E business.pptx
 
E commerce-afrique.
E commerce-afrique.E commerce-afrique.
E commerce-afrique.
 
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.beE-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
 
500 euros par jour avec une boutique E-commerce
500 euros par jour avec une boutique E-commerce500 euros par jour avec une boutique E-commerce
500 euros par jour avec une boutique E-commerce
 
TSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdf
TSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdfTSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdf
TSGE-Commerce-marketing-e-commerce-Guide-stagiaire.pdf
 
E commerce- comment démarrer son business sur le web
E commerce- comment démarrer son business sur le webE commerce- comment démarrer son business sur le web
E commerce- comment démarrer son business sur le web
 
La e logistique et le e commerce
La  e logistique et le e commerceLa  e logistique et le e commerce
La e logistique et le e commerce
 
E-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptx
E-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptxE-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptx
E-COMMERCE ET TRANSACTIONS BANCAIRE.pptx
 
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
Synthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbabSynthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbab
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
 
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
 
Ecommerce
EcommerceEcommerce
Ecommerce
 
ICDL MODULE 1 Lesson 5
ICDL MODULE 1 Lesson 5ICDL MODULE 1 Lesson 5
ICDL MODULE 1 Lesson 5
 
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docxPFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
Livre blanc ecommerce
Livre blanc ecommerceLivre blanc ecommerce
Livre blanc ecommerce
 
Guide canadien des paiements électroniques
Guide canadien des paiements électroniquesGuide canadien des paiements électroniques
Guide canadien des paiements électroniques
 
Réussir dans l’eBusiness en B2B
Réussir dans l’eBusiness en B2BRéussir dans l’eBusiness en B2B
Réussir dans l’eBusiness en B2B
 

cours e-commerce.pptx

  • 1. Cours: le commerce éléctronique Préparé par: Mme Nadia HASNI 1
  • 2. Plan du cours • Mise en contexte: définition • E-business et E-commerce • Historique • Les types du commerce éléctronqiue • Le payement en ligne • Pourquoi le consommateur choisit-il le e-commerce? • Pourquoi l’entreprise choisit-elle le e-commerce? • Quelques inconvénients du e-commerce? • Les facteurs de succés d’un site e-commerce • La loi et le e-commerce • Premiers pas pour réaliser un site e-commerce • Exemple de réussite eBay 2
  • 3. Mise en contexte: définition On appelle “commerce éléctronique” ou “e- commerce” l’utlisation d’un média éléctronique pour la réalisation d’une transaction commerciale (vente de bien et de service). Mais la véritable origine de l’e- commerce est, sans nul doute, attribuée au réseau informatique planétaire “Internet”. 3
  • 4. Mise en contexte: définition • La définition du commerce éléctronique ne se limite pas à l’acte de vente, mais couvre tous les échanges qu’une entreprise peut avoir avec ses clients, de la demande de devis au service après vente. 4
  • 5. 5
  • 6. E-business et E-commerce • L’e-commerce: permet à un marchand de vendre tout simplement en ligne ses produits. Il s’agit donc d’une vente à distance. Une solution e-commerce ne garantit pas le succès du site en lui-même, car elle n’offre que des fonctionnalités. Elle ne traite pas les problèmes fondamentaux à la confiance client/marchand, l’optimisation des ventes et l’analyse du comportement du client. 6
  • 7. E-business et E-commerce • L’e-business: est un ensemble d’applications , d’outils qui permettent d’une part, de créer un site de vente en ligne et d’autre part, la fidélisation du client(liste de cadeaux, points de fidélité, etc.) 7
  • 9. 9
  • 10. Les types du commerce éléctronqiue 10
  • 11. • Le sigle B to B (Business to Business) est défini comme l’ensemble des relations commerciales entre deux entreprises. On le rencontre parfois sous la notion « commerce interentreprises » ou « e-biz » • Un B2B traite principalement les échanges entre les systèmes d’information des partenaires commerciaux, le système EDI est largement utilisé pour communiquer entre les entreprises. 11
  • 12. • Exemple: si une entreprise X achète un service d’une société Y, l’échange est qualifié de B2B: cet échange est réalisé entre deux personnes morales. • environ 80% du e-commerce est de ce type et environ 80% du B2B se déroule entre les fabricants et les détaillants, à un point où on entend souvent par »e- tailing » 12
  • 13. • Objectifs du B2B:  la collaboration entre entreprises  Le contrôle des prix est plus facile  Branchement en direct de l’entreprise sur son environnement économique 13
  • 14. 14 Les types du commerce éléctronqiue
  • 15. • Le Business to Consumer connu aussi sous le nom « des entreprises aux particuliers » est le nom donné à l’ensemble d’architectures techniques et logiciels informatiques permettant de mettre en relation des entreprises directement avec les consommateurs. • Exemple: Dell vend un lap top 15
  • 16. • La chaine des services du B to C est la suivante « SSSS »:  See: besoin, recherche du produit via internet;  Seduce: négociation de la valeur, achat;  Sell: validation, paiement, gestion de commande;  Satisfy: service client, évaluation. 16
  • 17. Les types du commerce éléctronqiue 17
  • 18. • Consumer to consumer connu aussi sous le nom de « échange inter consommateurs ». Il s’applique aux échanges commerciaux entre des personnes privées sur un site web marchand spécialisé qui joue le rôle d’intermidiaire. Le modèle le plus courant est celui de vente aux enchères , popularisé par le site web américain marchand eBay. • Ce type de site web marchand couvre l’ensemble du marchand d’occasion, de particulier à particulier (véhicule d’occasion, objets d’art et de collection, etc.) 18
  • 19. Les types du commerce éléctronqiue 19
  • 20. • Consumer to Business ou consommateur à commerçant: représente un renversement complet du modèle économique traditionnel, pour cela il est appelé modèle d’entreprise inversé. • Dans le C to B, le consommateur est au service de l’entreprise en offrant un produit ou un service. • Exemple: les blogs ou les forums Internet où un utilisateur propose un lien vers une activité en ligne, suite à cette tâche, l’utlisateur a facilité d’une part l’achat de certains produits et d’autre part, recevoir des revenus d’affiliation d’une vente réussie. 20
  • 21. Les types du commerce éléctronqiue 21
  • 22. • Business to government ou commerçant à gouvernement: relation concernant les transactions électroniques entre une entrepris et une administration gouvernementale. • Exemple: transmission d’une déclaration fiscale. • Les opérations générées par le B to G sont plutôt assimilées à des transactions de type B to B. 22
  • 23. Les types du commerce éléctronqiue 23
  • 24. • Il s’agit de toutes les solutions que développent un Etat, une administration ou une collectivité territoriale afin de faciliter les démarches administratives des usagers d’un service public. On parle également d’administration électronique ou de e-administration. • Exemple : service-public.fr 24
  • 25. Les types du commerce éléctronqiue 25
  • 26. • Employe to employe ou employé à employé: relation touchant les échanges électroniques entre au moins deux employés d’une même organisation(exemple: entre les employés de deux filiales du même groupe) ou d’organisations différentes au travers d’Intranet ou d’Internet. 26
  • 27. Le payement en ligne 1. Les solutions avec contrat VAD La démarche prioritaire du commerçant doit être d’obtenir avec sa banque ou un autre organisme bancaire , un contrat de vente à distance (VAD) Il s’agira simplement de remplir un formulaire , que l’organisme choisi lui remettera, en répondant à des questions concernant son activité commerciale. 27
  • 28. • Une fois le contrat accepté et signé par les deux parties, la banque lui attribuera un numéro de VAD, c’est un clé commerçant qui lui permettra d’utiliser le Terminal de Paiement Electronique virtuel (en ligne) afin de pouvoir accepter le paiement en ligne par carte bancaire. 28 Le payement en ligne
  • 29. Le payement en ligne 29 Client Banque Commerçant Ljjll1. la banque vérifie les coordonnés bancaires du client 2. La banque confirme la validité de la transaction 3. Le commerçant peut préparer et envoyer la commande
  • 30. Slide Title Product A • Feature 1 • Feature 2 • Feature 3 Product B • Feature 1 • Feature 2 • Feature 3 30