SlideShare une entreprise Scribd logo
Henri Cartier Bresson –
Trois Photographies
Présentation générale de l’œuvre
L’auteur
Nom : Henri Cartier Bresson
Époque : 1908 – 2004
Nationalité : Français
Né en 1908 à Chanteloup-en-Brie, fils aîné d’une riche famille industrielle (Fil et Coton Cartier-Bresson), il
est vite en révolte contre le pouvoir de l’argent et les valeurs bourgeoises. Il fuit ce monde et voyage dans
l’art, se passionne pour Giotto, Uccello, Piero della Francesca, etc.
Dès 1932, Henri Cartier-Bresson photographie avec un Leica. C’est un appareil 24x36, portatif, léger, à
pellicule et optique Zeiss. La visée se fait à l’œilleton : l’appareil devient extension de l’œil. Tout au fil de
sa carrière, ce type d’appareil (devenu mythique grâce à lui) ne le quittera jamais… même à la fin de sa vie
quand il ne fera plus de photographies. Le format de ses images (inhérent à ce type d’appareil) est
rectangulaire, ce qui renforce, plus que le format carré, la dynamique de ses sujets. Quant à ses tirages
(sur papier presque mat), il les aime dans toutes les nuances de gris. Ses photographies sont
essentiellement en noir et blanc.
Analyse détaillée des œuvres
Photographie 1 - Premiers congés payés, bords de Seine, 1936
Nature : Photographie
Couleur : Noir et Blanc
Format : 24x36
Année : 1936
Lieu : Bords de Seine
Photographie non-retouchée
Le contexte
Le Front populaire remporte les élections législatives de mai 1936. À l'issue de cette victoire, Léon Blum,
leader de la SFIO, devient président du Conseil ; c'est la première fois qu'un socialiste devient chef du
gouvernement en France. Mais le parti communiste refuse de participer à son gouvernement.
L'arrivée du Front populaire au pouvoir provoque une vague de grèves sans précédent à travers toute la
France. Ce sont des « grèves sur le tas » qui traduisent l'adhésion des salariés au nouveau gouvernement
et leur volonté de faire accepter les réformes par le patronat. Ces grèves dites « joyeuses » se
transforment en une véritable fête populaire. Léon Blum répond à cette attente en organisant des
négociations entre syndicats et patrons.
Le 7 juin 1936 sont signés les accords de Matignon. Ils prévoient une hausse des salaires de 7 à 15 % et la
reconnaissance des droits syndicaux dans les entreprises et la signature de conventions collectives.
À ces accords s'ajoute une loi sociale qui limite la durée du temps de travail à 40 heures par semaine,
sans baisse de salaire et qui instaure deux semaines de congés payés par an. Ainsi, beaucoup d'ouvriers
partent pour la première fois de leur vie en vacances durant l'été 1936.
Enfin, Léon Blum veut sortir la jeunesse populaire de son isolement : le sous-secrétariat aux sports et aux
loisirs, confié à Léo Lagrange, encourage les auberges de jeunesses, le sport de masse et s'attache à faire
naître par le cinéma et le théâtre une culture populaire.
Léon Blum engage également la nationalisation des industries d'armement et des chemins de fer avec par
exemple la création de la SNCF.
Description précise
Ce sont les premiers congés payés, on voit sur la photo des familles des classes ouvrières qui profitent de
leurs vacances. On retrouve une diagonale qui découpe la scène en deux, propre aux photos de Henri
Cartier Bresson. Au fond, une famille se baigne sur la Seine, alors qu’au premier plan à droite les ouvriers
se reposent à droite. Cette photo donne une sensation de calme, mais elle représente une grande victoire
pour les ouvriers.
Photographie 2 - Dessau, Allemagne, mai-juin 1945
Nature : Photographie
Couleur : Noir et Blanc
Format : 24x36
Année : 1945
Lieu : Dessau, Allemagne
Photographie non-retouchée
Le contexte
Le programme politique d’Hitler est présenté dans Mein Kampf (« Mon combat »), un ouvrage publié en
1925. Dans celui-ci, le chef du parti nazi avance l’idée que le peuple allemand constitue une race
supérieure aux autres. Les Juifs et les Tziganes sont considérés comme des sous-hommes et sont accusés
de salir la pureté de l’Aryen, le modèle humain prôné par les nazis. Cette conception est diffusée à travers
des livres et des dessins, jusque dans les salles de classe.
Quand Hitler devient chancelier allemand en 1933, il décide de mettre en pratique ses idées racistes.
Les magasins juifs sont d’abord boycottés.
Les lois de Nuremberg de 1935 interdisent aux Juifs d’exercer certains emplois.
La Nuit de Cristal de novembre 1938, au cours de laquelle des Juifs sont tués ou arrêtés dans un saccage
général, annonce les terribles violences physiques qui vont leur être infligées pendant la guerre.
En décembre 1942, c’est l’ordre de déportation de tous les Tziganes d’Allemagne qui est signé. Il est
bientôt élargi à tous les Tziganes d’Europe. Des wagons à bestiaux font entrer des familles juives raflées,
ainsi que des Tziganes, dans les camps de la mort. Certains camps de concentration sont devenus des
camps d’extermination, alors que d’autres installations pour le génocide sont créées de toutes pièces. Les
prisonniers arrivent dans les camps après un long voyage éprouvant qui a déjà fait de nombreuses
victimes. Les personnes valides sont condamnées à un travail forcé épuisant, alors que les plus jeunes et
les plus faibles sont directement exterminés. Tués par asphyxie, leurs corps sont brûlés ou enterrés dans
d’immenses fosses communes. Une odeur de mort plane constamment au-dessus des camps.
En 1945, les camps de la mort sont libérés. On découvre alors que l'homme, pour la première fois de son
histoire, a tué de façon industrielle : les communautés juive et tzigane ont été exterminées à la chaîne.
Ce massacre réfléchi et organisé par les nazis est appelé un génocide.
Description précise
Cette photo est un jugement d’une nazie, après la fin de la guerre dans un ancien camp d’extermination.
La foule entoure 3 individus : Le juge, la condamnée et une ancienne prisonnière. Cette ancienne
prisonnière à une main posée sur l’épaule de la femme qui est en train d’être jugée, quand on voit son
expression de visage, on voit qu’elle est prête à l’attaquer, chose qui est surement arrivé. Le juge est au
contraire sans émotion, en tout cas visible, ce contraste est séparé par une diagonale, la table.
Photographie 3 - Rue de Vaugirard, Paris, mai 1968
Nature : Photographie
Couleur : Noir et Blanc
Format : 24x36
Année : 1968
Lieu : Rue de Vaugirard, Paris
Photographie non-retouchée
Le contexte
Issus du baby-boom de l’après-guerre (les enfants nés en 1945 ont 23 ans en 1968), les étudiants
arrivent très nombreux dans des locaux universitaires peu préparés à les recevoir en masse. Les effectifs
étudiants ont ainsi plus que doublé entre 1958 et 1968, sans que les moyens matériels soient prévus. Les
conditions d’étude se détériorent donc. Des mouvements politiques se développent parmi les étudiants
dans les années 60. Certaines figures communistes (Mao Zedong, Che Guevara) y sont très populaires. Les
idées et valeurs de l’extrême gauche se transmettent par le biais de nombreux clubs et associations
(comme les comités Vietnam). Les « gauchistes » remettent en cause la société de consommation et le
modèle capitaliste. Ils espèrent une révolution mondiale.
Parallèlement, les esprits et les mœurs évoluent (la pilule contraceptive est légalisée en 1967),
s’opposant de façon de plus en plus brutale à la rigidité morale de la société d’alors.
Description précise
Cette photo est partagée par une diagonale, les affiches qui se décollent. Ces affiches peuvent être
associées à une page qui se tourne, à la nouvelle société. Cette diagonale sépare aussi les deux mondes
représentés sur la photo : la société classique et la société moderne.
La phrase « Jouissez sans entraves » un slogan parmi ceux utilisés par les jeunes en mai 1968. Le passant à
droite a une expression, qui peut être interprétée de plusieurs façons. Henri Cartier Bresson a laissé la
liberté au spectateur de s’imaginer ce qui a bien pu passer par la tête du passant en voyant ce slogan.

Contenu connexe

Similaire à [HDA] Fiche - Henri Cartier Bresson - Trois Photographies

Free Press
Free PressFree Press
Free Press
Notorousse
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la Shoah
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la ShoahMémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la Shoah
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la Shoah
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Sujet antisémitisme nazi IEP Paris
Sujet antisémitisme nazi IEP ParisSujet antisémitisme nazi IEP Paris
Sujet antisémitisme nazi IEP Paris
Thomas Galoisy
 
La Deuxième Guerre mondiale
La Deuxième Guerre mondialeLa Deuxième Guerre mondiale
La Deuxième Guerre mondiale
Marc-André Patry
 
H 3 chap 1 et 2 totalitarismes
H 3 chap 1 et 2 totalitarismesH 3 chap 1 et 2 totalitarismes
H 3 chap 1 et 2 totalitarismesCompagnonjbd
 
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les JustesHistoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Le fascisme italien blog
Le fascisme italien blogLe fascisme italien blog
Le fascisme italien blog
noctambule
 
La double mort de Julien Lahaut
La double mort de Julien LahautLa double mort de Julien Lahaut
La double mort de Julien Lahaut
Persoonlijke studie teksten
 
cours
courscours
cours
houizot
 
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnismeSur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Persoonlijke studie teksten
 
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnismeSur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Persoonlijke studie teksten
 
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les JustesHistoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION
NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION  NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION
NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION
Fernando Alcoforado
 
Term Bipolarisation decolo.pdf
Term Bipolarisation decolo.pdfTerm Bipolarisation decolo.pdf
Term Bipolarisation decolo.pdf
NadineHG
 
ladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptx
ladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptxladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptx
ladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptx
darouich1
 
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de StalineLes régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Céline Langlet
 
Les régimes totalitaires dans les années 1930
Les régimes totalitaires dans les années 1930Les régimes totalitaires dans les années 1930
Les régimes totalitaires dans les années 1930mlaugel
 
DCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondiale
DCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondialeDCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondiale
DCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondiale
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
L' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptx
L' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptxL' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptx
L' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptx
ClaudiadeAvalos1
 

Similaire à [HDA] Fiche - Henri Cartier Bresson - Trois Photographies (20)

Free Press
Free PressFree Press
Free Press
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la Shoah
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la ShoahMémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la Shoah
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 05. La mémoire de la Shoah
 
Sujet antisémitisme nazi IEP Paris
Sujet antisémitisme nazi IEP ParisSujet antisémitisme nazi IEP Paris
Sujet antisémitisme nazi IEP Paris
 
La Deuxième Guerre mondiale
La Deuxième Guerre mondialeLa Deuxième Guerre mondiale
La Deuxième Guerre mondiale
 
H 3 chap 1 et 2 totalitarismes
H 3 chap 1 et 2 totalitarismesH 3 chap 1 et 2 totalitarismes
H 3 chap 1 et 2 totalitarismes
 
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les JustesHistoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 10. Les Justes
 
Le fascisme italien blog
Le fascisme italien blogLe fascisme italien blog
Le fascisme italien blog
 
La double mort de Julien Lahaut
La double mort de Julien LahautLa double mort de Julien Lahaut
La double mort de Julien Lahaut
 
cours
courscours
cours
 
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnismeSur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
 
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnismeSur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
Sur quelques aspects de la lutte contre le révisionnisme
 
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les JustesHistoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Les Justes
 
Allemagne hdcffd
Allemagne hdcffdAllemagne hdcffd
Allemagne hdcffd
 
NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION
NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION  NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION
NON À LA BARBARIE DANS LE MONDE EN DÉFENSE DE LA CIVILISATION
 
Term Bipolarisation decolo.pdf
Term Bipolarisation decolo.pdfTerm Bipolarisation decolo.pdf
Term Bipolarisation decolo.pdf
 
ladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptx
ladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptxladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptx
ladeuximeguerremondiale-110401222543-phpapp02.pptx
 
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de StalineLes régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
 
Les régimes totalitaires dans les années 1930
Les régimes totalitaires dans les années 1930Les régimes totalitaires dans les années 1930
Les régimes totalitaires dans les années 1930
 
DCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondiale
DCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondialeDCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondiale
DCNV. — 02. La résistance civile en Europe pendant la seconde guerre mondiale
 
L' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptx
L' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptxL' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptx
L' Allemagne Nazie un Régime Totalitaire.pptx
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (6)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 

[HDA] Fiche - Henri Cartier Bresson - Trois Photographies

  • 1. Henri Cartier Bresson – Trois Photographies Présentation générale de l’œuvre L’auteur Nom : Henri Cartier Bresson Époque : 1908 – 2004 Nationalité : Français Né en 1908 à Chanteloup-en-Brie, fils aîné d’une riche famille industrielle (Fil et Coton Cartier-Bresson), il est vite en révolte contre le pouvoir de l’argent et les valeurs bourgeoises. Il fuit ce monde et voyage dans l’art, se passionne pour Giotto, Uccello, Piero della Francesca, etc. Dès 1932, Henri Cartier-Bresson photographie avec un Leica. C’est un appareil 24x36, portatif, léger, à pellicule et optique Zeiss. La visée se fait à l’œilleton : l’appareil devient extension de l’œil. Tout au fil de sa carrière, ce type d’appareil (devenu mythique grâce à lui) ne le quittera jamais… même à la fin de sa vie quand il ne fera plus de photographies. Le format de ses images (inhérent à ce type d’appareil) est rectangulaire, ce qui renforce, plus que le format carré, la dynamique de ses sujets. Quant à ses tirages (sur papier presque mat), il les aime dans toutes les nuances de gris. Ses photographies sont essentiellement en noir et blanc.
  • 2. Analyse détaillée des œuvres Photographie 1 - Premiers congés payés, bords de Seine, 1936 Nature : Photographie Couleur : Noir et Blanc Format : 24x36 Année : 1936 Lieu : Bords de Seine Photographie non-retouchée Le contexte Le Front populaire remporte les élections législatives de mai 1936. À l'issue de cette victoire, Léon Blum, leader de la SFIO, devient président du Conseil ; c'est la première fois qu'un socialiste devient chef du gouvernement en France. Mais le parti communiste refuse de participer à son gouvernement. L'arrivée du Front populaire au pouvoir provoque une vague de grèves sans précédent à travers toute la France. Ce sont des « grèves sur le tas » qui traduisent l'adhésion des salariés au nouveau gouvernement et leur volonté de faire accepter les réformes par le patronat. Ces grèves dites « joyeuses » se transforment en une véritable fête populaire. Léon Blum répond à cette attente en organisant des négociations entre syndicats et patrons. Le 7 juin 1936 sont signés les accords de Matignon. Ils prévoient une hausse des salaires de 7 à 15 % et la reconnaissance des droits syndicaux dans les entreprises et la signature de conventions collectives.
  • 3. À ces accords s'ajoute une loi sociale qui limite la durée du temps de travail à 40 heures par semaine, sans baisse de salaire et qui instaure deux semaines de congés payés par an. Ainsi, beaucoup d'ouvriers partent pour la première fois de leur vie en vacances durant l'été 1936. Enfin, Léon Blum veut sortir la jeunesse populaire de son isolement : le sous-secrétariat aux sports et aux loisirs, confié à Léo Lagrange, encourage les auberges de jeunesses, le sport de masse et s'attache à faire naître par le cinéma et le théâtre une culture populaire. Léon Blum engage également la nationalisation des industries d'armement et des chemins de fer avec par exemple la création de la SNCF. Description précise Ce sont les premiers congés payés, on voit sur la photo des familles des classes ouvrières qui profitent de leurs vacances. On retrouve une diagonale qui découpe la scène en deux, propre aux photos de Henri Cartier Bresson. Au fond, une famille se baigne sur la Seine, alors qu’au premier plan à droite les ouvriers se reposent à droite. Cette photo donne une sensation de calme, mais elle représente une grande victoire pour les ouvriers. Photographie 2 - Dessau, Allemagne, mai-juin 1945 Nature : Photographie Couleur : Noir et Blanc Format : 24x36 Année : 1945
  • 4. Lieu : Dessau, Allemagne Photographie non-retouchée Le contexte Le programme politique d’Hitler est présenté dans Mein Kampf (« Mon combat »), un ouvrage publié en 1925. Dans celui-ci, le chef du parti nazi avance l’idée que le peuple allemand constitue une race supérieure aux autres. Les Juifs et les Tziganes sont considérés comme des sous-hommes et sont accusés de salir la pureté de l’Aryen, le modèle humain prôné par les nazis. Cette conception est diffusée à travers des livres et des dessins, jusque dans les salles de classe. Quand Hitler devient chancelier allemand en 1933, il décide de mettre en pratique ses idées racistes. Les magasins juifs sont d’abord boycottés. Les lois de Nuremberg de 1935 interdisent aux Juifs d’exercer certains emplois. La Nuit de Cristal de novembre 1938, au cours de laquelle des Juifs sont tués ou arrêtés dans un saccage général, annonce les terribles violences physiques qui vont leur être infligées pendant la guerre. En décembre 1942, c’est l’ordre de déportation de tous les Tziganes d’Allemagne qui est signé. Il est bientôt élargi à tous les Tziganes d’Europe. Des wagons à bestiaux font entrer des familles juives raflées, ainsi que des Tziganes, dans les camps de la mort. Certains camps de concentration sont devenus des camps d’extermination, alors que d’autres installations pour le génocide sont créées de toutes pièces. Les prisonniers arrivent dans les camps après un long voyage éprouvant qui a déjà fait de nombreuses victimes. Les personnes valides sont condamnées à un travail forcé épuisant, alors que les plus jeunes et les plus faibles sont directement exterminés. Tués par asphyxie, leurs corps sont brûlés ou enterrés dans d’immenses fosses communes. Une odeur de mort plane constamment au-dessus des camps. En 1945, les camps de la mort sont libérés. On découvre alors que l'homme, pour la première fois de son histoire, a tué de façon industrielle : les communautés juive et tzigane ont été exterminées à la chaîne. Ce massacre réfléchi et organisé par les nazis est appelé un génocide. Description précise Cette photo est un jugement d’une nazie, après la fin de la guerre dans un ancien camp d’extermination. La foule entoure 3 individus : Le juge, la condamnée et une ancienne prisonnière. Cette ancienne prisonnière à une main posée sur l’épaule de la femme qui est en train d’être jugée, quand on voit son expression de visage, on voit qu’elle est prête à l’attaquer, chose qui est surement arrivé. Le juge est au contraire sans émotion, en tout cas visible, ce contraste est séparé par une diagonale, la table.
  • 5. Photographie 3 - Rue de Vaugirard, Paris, mai 1968 Nature : Photographie Couleur : Noir et Blanc Format : 24x36 Année : 1968 Lieu : Rue de Vaugirard, Paris Photographie non-retouchée Le contexte Issus du baby-boom de l’après-guerre (les enfants nés en 1945 ont 23 ans en 1968), les étudiants arrivent très nombreux dans des locaux universitaires peu préparés à les recevoir en masse. Les effectifs étudiants ont ainsi plus que doublé entre 1958 et 1968, sans que les moyens matériels soient prévus. Les conditions d’étude se détériorent donc. Des mouvements politiques se développent parmi les étudiants dans les années 60. Certaines figures communistes (Mao Zedong, Che Guevara) y sont très populaires. Les idées et valeurs de l’extrême gauche se transmettent par le biais de nombreux clubs et associations (comme les comités Vietnam). Les « gauchistes » remettent en cause la société de consommation et le modèle capitaliste. Ils espèrent une révolution mondiale. Parallèlement, les esprits et les mœurs évoluent (la pilule contraceptive est légalisée en 1967), s’opposant de façon de plus en plus brutale à la rigidité morale de la société d’alors.
  • 6. Description précise Cette photo est partagée par une diagonale, les affiches qui se décollent. Ces affiches peuvent être associées à une page qui se tourne, à la nouvelle société. Cette diagonale sépare aussi les deux mondes représentés sur la photo : la société classique et la société moderne. La phrase « Jouissez sans entraves » un slogan parmi ceux utilisés par les jeunes en mai 1968. Le passant à droite a une expression, qui peut être interprétée de plusieurs façons. Henri Cartier Bresson a laissé la liberté au spectateur de s’imaginer ce qui a bien pu passer par la tête du passant en voyant ce slogan.