SlideShare une entreprise Scribd logo
LES JARDINS
École nationale supérieure d’architecture
RéaliséRéalisé par :Encadré par :
Année universitaire:
2008_2009
Mr. Boutoutaou
Mr. Benaamara
Mr. Zaidi
Guettar merouane
Kaddour kolée asma
lakroum abdellah
Jardins 06
De plus en plus l’homme
à soif de contacts avec la
nature soif de sa beauté de
son apaisement. Le jardin
et la végétation jouent un
rôle équilibrant dans la
nature . c’est pourquoi
nous pourront profiter de
l’abondance et de la variété
des plantes, du calme, de
l’harmonie d’un jardin
paysager
Données végétaux :
L’ARBRE est un être vivant qui naît,
vit et meurt. Il peut s’endormir, se
réveiller. Suivant les saisons, il aura
à lutter contre le vent, les maladies,
les insectes, les impuretés de l’air. Il
peut protéger, abriter, nourrir et
accompagner l’homme.
Jardins 06
Jardins 06
Banquette de verdure interrompue haute palissade de verdure
par une statue (château de courances) (jardin de cordes)
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Le feuillage, suivant sa densité ou
« compacité » réagira différemment aux
facteurs climatiques tels que vents et soleil.
Ce feuillage est aussi utilisé comme « brise-
vue » dans un souci d’intimité.
 CONTROLE DU VENT
Les vents de faibles vitesse et chargés d’humidité sont désirables
et agréables en été dans les climats chauds et tempérés. D’autres
vents de nature différente dont la vitesse est beaucoup plus grande
et la température basse (vents froids) soufflent en hiver. Ils
peuvent causer un inconfort tel que les espaces vécus deviennent
invivables..
D’autres vents peuvent causer des catastrophes difficilement
prévisibles : ouragans, cyclones, typhons.
La végétation peut être efficace dans les deux premières conditions.
 CONFORT PHYSIQUE :
- Rayon solaire en hiver
•Protection en été
•Ventilation en été
•Protection contre vents violents et froids
•Humidification de l’air en été
 CONFORT MENTAL :
 - ambiances
•Couleurs
•Sécurité
•proportions
•bien-être
•odeurs
•bruits
Relation visuelle:
 La végétation peut guider l‘œil et l’attirer vers un objet
pour le mettre en évidence
 exemple la perspective
 De plus la végétation est utilisée comme un outil pour
gérer l’espace en le limitant, le conditionnant et lui
donnant une image. L’image des espaces est traite de
façon à ce que chacun d’eux soit spécial à travers une
végétation, un mobilier et un revêtement approprie,
tout cela a crée une harmonie qui est vécue par les
visiteurs
Conditionnement d un espace:
 La végétation intervient sur l’espace et lui donne
ses caractères, elle contrôle la qualité des rayons
de soleil entrants, elle isole des bruit extérieurs et
fait obstacle au vent et surtout elle crée un
microclimat dont l’espace sera marqué
•les arbres auront un grand rôle à jouer dans l’aménagement de ces zones pollue car ils
participent a l’épuration de l’aire (poussière, gaz,….), à la réduction des dangers
d’incendie et d’explosion et à la réduction des bruites.
La végétation : elle contribuera aussi à réduire la menace publique de la pollution de l’air
devenu trop souvent égout à ciel ouvert. Quelle soit l’importance des espaces verts dans la
lutte contre la pollution
Jardins 06
Jardins 06
crocus
 L’utilisation de la couleur dans un
aménagement est tant un art.
 Les couleurs sont sensibles à la
luminosité qui varie en permanence
dans le temps (de l’aube au
crépuscule).en fonction de la saison,
du climat…et selon le lieu (latitude)
Les plantes dans les jardin .leurs forme
.couleur et texture donnent vie à la
composition .il faut donc trouver le juste
équilibre entre les espaces .
Jardins 06
Vue sur le Parc par Satellite
qui s’ouvre sur des escaliers, une stèle
érigée à la mémoire de Charles de
Galland en 1923 est visible. l’autre par le
boulevard Franklin- Roosevelt, a été
créé en 1915 par le maire Charles de
Galland.
Le Parc de Galland (Parc de la Liberté), créé en
1915 par le maire Charles de Galland
Implanté sur une superficie d’environ 3 ha, ce
parc contient le musée des antiquités et des arts
islamiques. On y trouve également une
bibliothèque, une administration et une école
primaire. L’architecture de ce parc est très
particulière, portiques et balustrades finement
décorés délimitent certains espaces, créant
plusieurs terrasses et placettes. Des carreaux de
faïence aux motifs géométriques et aux couleurs
vives inspirés des décors de faïences des jardins
durant l’époque ottomane couvrent bancs,
murets et bassins. La végétation du Parc de
Galland est riche et diversifiée. On y trouve plus
de 20 espèces dont certaines sont très rares
comme Mérita, Kolenteria, Sabat Palméto,
Gaestomia, Chamaedora. Le parc de Galland a
été classé en 1968. Outre sa grande variété de
plantes, ce jardin est connu pour sa collection de
rosiers et sa grande volière, qui n’abrite plus,
hélas, aucun volatile.
Les accès
L’entré principale par
DIDOUCHE s’ouvre par une
barrière en ferronnerie d’art
sur une esplanade ou l’on
voit deux fausses grottes se
faisant face au bord d’un
bassin dont au milieu deux
beau blocs de roches
volcaniques
•Espaces gazonnier
•Arbres persistante
•Palmiers
•Arbustes
il existe dans ce parc
plusieurs types d’ arbres et de
plantes ce qui lui donne un
charme vif
 La présence de l’eau et la
pierre comme éléments
décoratifs et complémentaire
aux arbres
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Il se trouve au centre d’Alger dans
l’intersection de deux rues : rue KRIM
BELKASEM et rue MIRAD SALAH tout
autour de ce jardin il y a des habitations
urbaines .
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
D’autre part la végétation stabilise
le sol surtout que le jardin est
pente, en effet les arbres avec les
racines travaillent comme des clos
qui empêchent l’érosion du sol
dont la cause est l’eau, le vent.

On note l’absence des arbres sur
la façade de jardin enlève
l’intimité des ses espaces d’où un
vis-à-vis très désagréable qui crée
un certain gêne dans les espaces
prés de l’entrée.

Elle joue aussi un rôle très
important dans l’espace de repose
en procurant de l’ombrée en été et
laisse le soleil pénètre en hiver ce
qui
rend les espace mieux vécu.
Dans le jardin de Beyrouth
l’impacte de la végétation est
important, d’abord elle crée un
paysage naturel d’où on le
sentiment fort de se trouver dans
un buisson
De plus le traitement et le choir
des arbres permet d’hiérarchiser
les différentes parties, ou
l’entrée est la partie apprivoisé
mais en pénétrant plus l’aspect
sauvage grandit en même temps
que la densité des arbres
augmente
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
En France les jardins de la renaissance
commencent a se transformer dans la première
moitié du 17 siècle donnant naissance du jardin a
la française.
Jardins 06
 Le jardin à la française choisit comme composants
majeurs les éléments naturels, mais en petite
partie, les décors artificiels comme les jets d’eau
trouvent leur place. On peut y voir des arbres, des
arbustes et des plantes vertes qui sont, pour la
plupart, décoratifs. La plantation des arbres est
savamment étudiée afin d’offrir un aspect
ordonné. Des mesures sont prises dès la pose des
jeunes pousses. Une fois grandissants, les arbres
donnent des haies symétriques délimitant des
allées. A ce décor s’ajoutent des parterres de
fleurs et des tapis de buissons taillés, disposés
symétriquement par rapport à l’allée. En bordure
ou aux coins des allées, on peut également voir des
statues ou des bosquets plus grands. Le principe
de la création de jardin dénote le désir de dompter
la nature sauvage afin de lui donner un aspect
ordonné et symétrique, mettant ainsi en exergue
ses atouts décoratifs.
échelle monumentale.
-perspectives très fortes
avec un axe longitudinal
principal, laissant croire
à l’infinie.
- des axes longitudinaux,
obliques, transversaux
caractérise par un élément
remarquable caractérisé
par un élément
remarquable.
-symétrie.
-l’eau sous toutes les
formes.
-les parterres dont le
dessin sont empreints à la
géométrie.
-bosquet donnant du relief
au jardin.
-utilisation vases et
ornement divers.
La célébrité de Versailles se répond
partout dans le monde et le style de le
Notre est largement unité des parcs et
des jardins a la françaises se
construisent en Espagne , Italie et en
Angleterre et jusqu' ‘en Chine.
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Présence d’arbustes, de fourrés
et d’éléments architecturaux
participant à sa décoration :
folies, fabriques, ruines,
rochers, statues, bancs.
Le parcours n’est pas tracé : la
promenade dans un jardin à
l'anglaise laisse une grande
part à la surprise et à la
découverte. Pas d’allées
rectilignes guidant les pas du
promeneur mais plutôt une
sorte « d’errance poétique ».
Ce type de jardin n’est pas
seulement un lieu clos. Il se
veut paysage. Il se veut œuvre
d’art.
 Les jardins anglais se reconnaissent à leurs
caractéristiques typiques et traditionnelles. Et bien
que la plupart des jardins d’Angleterre soient à
proprement parler uniques, rien n'empêche de les
recréer ailleurs !
La plupart des jardins anglais ont une prédilection
pour les roses odorantes et aux belles formes.
Généralement plantées à l'écart, les roseraies
fleurissent du début à la fin de l'été. Le jardinier
amateur sera cependant plus avisé de s'inspirer d'un
jardin de maison moderne, avec ses petits arbustes, ses
rosiers à l'ancienne et ses plantes herbacées qui
forment des plates-bandes bigarrées et durables.
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Historique
 Le jardin japonais
puise ses origines
dans les échanges et
l’influence de la chine.
En fait, il a été importé
au japon par les
érudits et les artistes
chinois vers le VIe
siècle. On retrouve
dans les peintures
chinoises représentant
le paradis les
éléments essentiels
des jardins japonais:
La montagne, le lac,
les îles, des
représentations de la
nature où les pierres
et l’eau sont toujours
présentes.
Les jardins japonais sont le
reflet de la religion bouddhiste.
 ils s’imprègnent d’un
spiritualisme important et zen,
rien n’est réalisée au hasard, la
position et la forme d’une
pierre ou d’une plante sont
significatives et ont des liens
avec le ciel, la terre et l’homme.
 Les japonais ont appris a
vénérer la nature et chercher à
transposer dans les jardins leur
imaginaire.
 La représentation
cosmologique est l’essence
même du jardin
Les principales caractéristique du jardin
japonais sont :
lac.
-Puits.
-Bassins.
-Ils maritimes.
-les pierres d’eau.
-Les ponts
A. Il n’y a pas d’herbes dans un jardin japonais traditionnel mais
de la mousse. Cependant s’il est impossible d’en faire pousser, en
raison d’un ensoleillement trop important ou d’un taux
d’humidité trop faible, un substitut tel que Soleirolia soleirolii
(helxine ou tapis japonais), Selaginella Kraussiana (sélaginelle), ou
Sagina subulata pourra être utilisé.
B. Jouer sur les perspectives en les faussant pour donner une
sensation de grandeur au petit jardin japonais, soit par la
miniaturisation des composants du jardin, soit en plaçant les
pierres et plantes (qui seront soit plus vives soit plus foncées) au
premier plan et de plus petites plantes en fond de structure avec
une densité moindre que
 Chute d’eau (Taki):
Dominante dans de nombreux
paysages . La cascade
est variée : en filets
réguliers, miroitante,
divisée en son milieu…
elle révèle par sa
verticalité la force de
l’homme et de la nature.
 Lac et étang :
Symbolisent des rivières,
donnent parfois une
impression
d’immensité ; les bords
sont dissimulés sous les
plantes pour en cacher
la forme exacte .
Le bassin (Iké)
Le bassin figure le
cœur parfois même
dans sa forme; il est
bordé d’une plage de
galets arrondis; l’eau
représente le miroir
Les îles (schima)
De formes variés
Jardins 06
Sable et gravier
Les lanternes de pierres:
Sont de formes et d’usages
variés
Offrant l’inspiration aux
poètes par les reflets
lumineux dans l’eau. fois
la nuit tombée (tôt au
Japon), elles étaient
allumées pour permettre
aux invités de trouver le
chemin menant à un
temple, une maison, ou
une maison de thé,...
Les pagode, sanctuaire,
kiosque, et pavillon du thé.
Les barrières de bambous.
Les barrières, rampes, pergolas, tuteurages,
palissades de division.
Les plantes indispensables :
Les cerisiers
Le pin Les érables
Les bambous
Les autres plantes:
Les fougères
Les graminées
Le YUCCA
Les IRIS
Rhododendrons
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06
Jardins 06

Contenu connexe

Tendances

Parc de liberté galland
Parc de liberté gallandParc de liberté galland
Parc de liberté galland
Sami Sahli
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Hiba Architecte
 
Histoire de tlemcen
Histoire de tlemcenHistoire de tlemcen
Histoire de tlemcen
MaNar36
 
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7
hafouu
 
Ghardaia
GhardaiaGhardaia
Ghardaia
hafouu
 
Espaces exterieurs et jardins
Espaces exterieurs et jardinsEspaces exterieurs et jardins
Espaces exterieurs et jardins
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Ville ronde BAGDAD
Ville ronde BAGDADVille ronde BAGDAD
Ville ronde BAGDAD
architecture générale
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
Meriem Osmane
 
Confort en architecture
Confort en architectureConfort en architecture
Confort en architecture
Sami Sahli
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
Sami Sahli
 
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
LyndaBENAZIEZ
 
L’architecture mozabites
L’architecture mozabitesL’architecture mozabites
L’architecture mozabites
hafouu
 
Expose dellys
Expose dellysExpose dellys
Expose dellys
Chris L'Ange
 

Tendances (20)

Parc de liberté galland
Parc de liberté gallandParc de liberté galland
Parc de liberté galland
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003
 
Histoire de tlemcen
Histoire de tlemcenHistoire de tlemcen
Histoire de tlemcen
 
Jardin ++
Jardin ++Jardin ++
Jardin ++
 
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7
 
Ghardaia
GhardaiaGhardaia
Ghardaia
 
Espaces exterieurs et jardins
Espaces exterieurs et jardinsEspaces exterieurs et jardins
Espaces exterieurs et jardins
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Ville ronde BAGDAD
Ville ronde BAGDADVille ronde BAGDAD
Ville ronde BAGDAD
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
 
Mzab
MzabMzab
Mzab
 
Confort en architecture
Confort en architectureConfort en architecture
Confort en architecture
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Resumé de livre
Resumé de livreResumé de livre
Resumé de livre
 
Analyse urbaine casbah
Analyse  urbaine casbahAnalyse  urbaine casbah
Analyse urbaine casbah
 
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
 
L’architecture mozabites
L’architecture mozabitesL’architecture mozabites
L’architecture mozabites
 
Expose dellys
Expose dellysExpose dellys
Expose dellys
 
Arcs
ArcsArcs
Arcs
 
Alhambra 01
Alhambra 01Alhambra 01
Alhambra 01
 

En vedette

jardin anglais
jardin anglais jardin anglais
jardin anglais
archi Mouna
 
Célébrités dans les rues
Célébrités dans les ruesCélébrités dans les rues
Célébrités dans les rues
anaisruiz
 
Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1
Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1
Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1
Boulevard Monde
 
Démarche de conception
Démarche de conception Démarche de conception
Démarche de conception
archi Mouna
 
PPCMOI 200, rue Principale, Châteauguay
PPCMOI 200, rue Principale, ChâteauguayPPCMOI 200, rue Principale, Châteauguay
PPCMOI 200, rue Principale, Châteauguay
Ville de Châteauguay
 
Le boulevard nature 2016
Le boulevard nature   2016Le boulevard nature   2016
Le boulevard nature 2016
Office de Tourisme Le Mans Métropole
 
Les espaces verts et les jardins
Les espaces verts et les jardinsLes espaces verts et les jardins
Les espaces verts et les jardins
Hiba Architecte
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevard
Sami Sahli
 
Espaces verts 07
Espaces verts 07Espaces verts 07
Espaces verts 07
Sami Sahli
 
Boulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA - SlideShare
Boulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA -  SlideShareBoulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA -  SlideShare
Boulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA - SlideShare
Tiago Daniel NEXT21
 
English garden
English gardenEnglish garden
English garden
qah
 
English landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAR
English landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAREnglish landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAR
English landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAR
Abhishek Singh
 
Mobile World Congress 2017 - Debrief by Niji
Mobile World Congress 2017 - Debrief by NijiMobile World Congress 2017 - Debrief by Niji
Mobile World Congress 2017 - Debrief by Niji
Niji
 
Programa Lista Federacion Mae 2013
Programa Lista Federacion Mae 2013Programa Lista Federacion Mae 2013
Programa Lista Federacion Mae 2013
Maedosmiltrece
 

En vedette (20)

Jardins 05
Jardins 05Jardins 05
Jardins 05
 
Jardins 04
Jardins 04Jardins 04
Jardins 04
 
jardin anglais
jardin anglais jardin anglais
jardin anglais
 
Célébrités dans les rues
Célébrités dans les ruesCélébrités dans les rues
Célébrités dans les rues
 
Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1
Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1
Apresentação Oficial Boulevard Monde V.0.1
 
Démarche de conception
Démarche de conception Démarche de conception
Démarche de conception
 
Jardins impresionnistes
Jardins impresionnistesJardins impresionnistes
Jardins impresionnistes
 
PPCMOI 200, rue Principale, Châteauguay
PPCMOI 200, rue Principale, ChâteauguayPPCMOI 200, rue Principale, Châteauguay
PPCMOI 200, rue Principale, Châteauguay
 
Le boulevard nature 2016
Le boulevard nature   2016Le boulevard nature   2016
Le boulevard nature 2016
 
Les espaces verts et les jardins
Les espaces verts et les jardinsLes espaces verts et les jardins
Les espaces verts et les jardins
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevard
 
Quartier de la marine
Quartier de la marineQuartier de la marine
Quartier de la marine
 
Espaces verts 07
Espaces verts 07Espaces verts 07
Espaces verts 07
 
Espace public urbain
Espace public urbain Espace public urbain
Espace public urbain
 
Boulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA - SlideShare
Boulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA -  SlideShareBoulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA -  SlideShare
Boulevard Monde Apresentacão ATUALIZADA - SlideShare
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
English garden
English gardenEnglish garden
English garden
 
English landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAR
English landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAREnglish landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAR
English landscape gardens by ABHISHEK CHHONKAR
 
Mobile World Congress 2017 - Debrief by Niji
Mobile World Congress 2017 - Debrief by NijiMobile World Congress 2017 - Debrief by Niji
Mobile World Congress 2017 - Debrief by Niji
 
Programa Lista Federacion Mae 2013
Programa Lista Federacion Mae 2013Programa Lista Federacion Mae 2013
Programa Lista Federacion Mae 2013
 

Similaire à Jardins 06

jardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjv
jardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjvjardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjv
jardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjv
AMINEBOUGUENNOUR
 
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Hiba Architecte
 
Jardin potager
Jardin potagerJardin potager
Jardin potager
Sami Sahli
 
BEYROUTH LANDSCAPE
BEYROUTH LANDSCAPEBEYROUTH LANDSCAPE
BEYROUTH LANDSCAPE
beyrouth
 
Espaces verts & jardins
Espaces verts & jardinsEspaces verts & jardins
Espaces verts & jardins
Sami Sahli
 
Paysage japonais.pptx
Paysage japonais.pptxPaysage japonais.pptx
Paysage japonais.pptx
ilhameidrissi1
 
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptxOrganisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
SolofalyRAKOTOARINDR
 
Pratiques écologiques
Pratiques écologiquesPratiques écologiques
Pratiques écologiques
langisj
 
Retour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertier
Retour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertierRetour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertier
Retour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertier
Esperluette & Associés
 
les jardins japonais
les jardins japonais les jardins japonais
les jardins japonais
ImeneBoulbir
 
Les parcs et jardins en france
Les parcs et jardins en franceLes parcs et jardins en france
Les parcs et jardins en france
Joao Pereira
 
Exposer des aménagements des terrains en pente
Exposer des aménagements  des terrains en penteExposer des aménagements  des terrains en pente
Exposer des aménagements des terrains en pente
ILYES MHAMMEDIA
 
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertierZoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Esperluette & Associés
 
Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)
Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)
Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)
Grégory MACÉ
 
potager de week-ends
potager de week-endspotager de week-ends
potager de week-ends
agencedesours
 
Proiect franceza
Proiect francezaProiect franceza
Proiect franceza
ionionescu31
 
Aménager les petits jardins, les astuces d’Éric Lequertier
Aménager les petits jardins, les astuces d’Éric LequertierAménager les petits jardins, les astuces d’Éric Lequertier
Aménager les petits jardins, les astuces d’Éric Lequertier
Esperluette & Associés
 
Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011
Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011
Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011
14 Septembre online
 

Similaire à Jardins 06 (20)

jardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjv
jardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjvjardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjv
jardins01-130924062001-phpapp02.pdfhhgjjv
 
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
 
Jardins
JardinsJardins
Jardins
 
Jardin potager
Jardin potagerJardin potager
Jardin potager
 
BEYROUTH LANDSCAPE
BEYROUTH LANDSCAPEBEYROUTH LANDSCAPE
BEYROUTH LANDSCAPE
 
Espaces verts & jardins
Espaces verts & jardinsEspaces verts & jardins
Espaces verts & jardins
 
Paysage japonais.pptx
Paysage japonais.pptxPaysage japonais.pptx
Paysage japonais.pptx
 
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptxOrganisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
 
Pratiques écologiques
Pratiques écologiquesPratiques écologiques
Pratiques écologiques
 
Retour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertier
Retour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertierRetour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertier
Retour aux sources avec un jardin aquatique, par Eric Lequertier #ericlequertier
 
les jardins japonais
les jardins japonais les jardins japonais
les jardins japonais
 
Les parcs et jardins en france
Les parcs et jardins en franceLes parcs et jardins en france
Les parcs et jardins en france
 
Exposer des aménagements des terrains en pente
Exposer des aménagements  des terrains en penteExposer des aménagements  des terrains en pente
Exposer des aménagements des terrains en pente
 
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertierZoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
 
Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)
Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)
Projet jungle rue Gustave Goublier (version réduite)
 
Vivons au potager
Vivons au potagerVivons au potager
Vivons au potager
 
potager de week-ends
potager de week-endspotager de week-ends
potager de week-ends
 
Proiect franceza
Proiect francezaProiect franceza
Proiect franceza
 
Aménager les petits jardins, les astuces d’Éric Lequertier
Aménager les petits jardins, les astuces d’Éric LequertierAménager les petits jardins, les astuces d’Éric Lequertier
Aménager les petits jardins, les astuces d’Éric Lequertier
 
Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011
Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011
Les temps forts jardins jardin aux tuileries 26 29 mai 2011
 

Plus de Sami Sahli

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
Sami Sahli
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
Sami Sahli
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
Sami Sahli
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
Sami Sahli
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
Sami Sahli
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
Sami Sahli
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
Sami Sahli
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
Sami Sahli
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
Sami Sahli
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
Sami Sahli
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
Sami Sahli
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
Sami Sahli
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
Sami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
Sami Sahli
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
Sami Sahli
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 

Jardins 06

  • 1. LES JARDINS École nationale supérieure d’architecture RéaliséRéalisé par :Encadré par : Année universitaire: 2008_2009 Mr. Boutoutaou Mr. Benaamara Mr. Zaidi Guettar merouane Kaddour kolée asma lakroum abdellah
  • 3. De plus en plus l’homme à soif de contacts avec la nature soif de sa beauté de son apaisement. Le jardin et la végétation jouent un rôle équilibrant dans la nature . c’est pourquoi nous pourront profiter de l’abondance et de la variété des plantes, du calme, de l’harmonie d’un jardin paysager
  • 4. Données végétaux : L’ARBRE est un être vivant qui naît, vit et meurt. Il peut s’endormir, se réveiller. Suivant les saisons, il aura à lutter contre le vent, les maladies, les insectes, les impuretés de l’air. Il peut protéger, abriter, nourrir et accompagner l’homme.
  • 7. Banquette de verdure interrompue haute palissade de verdure par une statue (château de courances) (jardin de cordes)
  • 17. Le feuillage, suivant sa densité ou « compacité » réagira différemment aux facteurs climatiques tels que vents et soleil. Ce feuillage est aussi utilisé comme « brise- vue » dans un souci d’intimité.
  • 18.  CONTROLE DU VENT Les vents de faibles vitesse et chargés d’humidité sont désirables et agréables en été dans les climats chauds et tempérés. D’autres vents de nature différente dont la vitesse est beaucoup plus grande et la température basse (vents froids) soufflent en hiver. Ils peuvent causer un inconfort tel que les espaces vécus deviennent invivables.. D’autres vents peuvent causer des catastrophes difficilement prévisibles : ouragans, cyclones, typhons. La végétation peut être efficace dans les deux premières conditions.
  • 19.  CONFORT PHYSIQUE : - Rayon solaire en hiver •Protection en été •Ventilation en été •Protection contre vents violents et froids •Humidification de l’air en été  CONFORT MENTAL :  - ambiances •Couleurs •Sécurité •proportions •bien-être •odeurs •bruits
  • 20. Relation visuelle:  La végétation peut guider l‘œil et l’attirer vers un objet pour le mettre en évidence  exemple la perspective  De plus la végétation est utilisée comme un outil pour gérer l’espace en le limitant, le conditionnant et lui donnant une image. L’image des espaces est traite de façon à ce que chacun d’eux soit spécial à travers une végétation, un mobilier et un revêtement approprie, tout cela a crée une harmonie qui est vécue par les visiteurs Conditionnement d un espace:  La végétation intervient sur l’espace et lui donne ses caractères, elle contrôle la qualité des rayons de soleil entrants, elle isole des bruit extérieurs et fait obstacle au vent et surtout elle crée un microclimat dont l’espace sera marqué
  • 21. •les arbres auront un grand rôle à jouer dans l’aménagement de ces zones pollue car ils participent a l’épuration de l’aire (poussière, gaz,….), à la réduction des dangers d’incendie et d’explosion et à la réduction des bruites. La végétation : elle contribuera aussi à réduire la menace publique de la pollution de l’air devenu trop souvent égout à ciel ouvert. Quelle soit l’importance des espaces verts dans la lutte contre la pollution
  • 25.  L’utilisation de la couleur dans un aménagement est tant un art.  Les couleurs sont sensibles à la luminosité qui varie en permanence dans le temps (de l’aube au crépuscule).en fonction de la saison, du climat…et selon le lieu (latitude) Les plantes dans les jardin .leurs forme .couleur et texture donnent vie à la composition .il faut donc trouver le juste équilibre entre les espaces .
  • 27. Vue sur le Parc par Satellite
  • 28. qui s’ouvre sur des escaliers, une stèle érigée à la mémoire de Charles de Galland en 1923 est visible. l’autre par le boulevard Franklin- Roosevelt, a été créé en 1915 par le maire Charles de Galland. Le Parc de Galland (Parc de la Liberté), créé en 1915 par le maire Charles de Galland Implanté sur une superficie d’environ 3 ha, ce parc contient le musée des antiquités et des arts islamiques. On y trouve également une bibliothèque, une administration et une école primaire. L’architecture de ce parc est très particulière, portiques et balustrades finement décorés délimitent certains espaces, créant plusieurs terrasses et placettes. Des carreaux de faïence aux motifs géométriques et aux couleurs vives inspirés des décors de faïences des jardins durant l’époque ottomane couvrent bancs, murets et bassins. La végétation du Parc de Galland est riche et diversifiée. On y trouve plus de 20 espèces dont certaines sont très rares comme Mérita, Kolenteria, Sabat Palméto, Gaestomia, Chamaedora. Le parc de Galland a été classé en 1968. Outre sa grande variété de plantes, ce jardin est connu pour sa collection de rosiers et sa grande volière, qui n’abrite plus, hélas, aucun volatile.
  • 29. Les accès L’entré principale par DIDOUCHE s’ouvre par une barrière en ferronnerie d’art sur une esplanade ou l’on voit deux fausses grottes se faisant face au bord d’un bassin dont au milieu deux beau blocs de roches volcaniques
  • 31. il existe dans ce parc plusieurs types d’ arbres et de plantes ce qui lui donne un charme vif  La présence de l’eau et la pierre comme éléments décoratifs et complémentaire aux arbres
  • 35. Il se trouve au centre d’Alger dans l’intersection de deux rues : rue KRIM BELKASEM et rue MIRAD SALAH tout autour de ce jardin il y a des habitations urbaines .
  • 41. D’autre part la végétation stabilise le sol surtout que le jardin est pente, en effet les arbres avec les racines travaillent comme des clos qui empêchent l’érosion du sol dont la cause est l’eau, le vent.  On note l’absence des arbres sur la façade de jardin enlève l’intimité des ses espaces d’où un vis-à-vis très désagréable qui crée un certain gêne dans les espaces prés de l’entrée.  Elle joue aussi un rôle très important dans l’espace de repose en procurant de l’ombrée en été et laisse le soleil pénètre en hiver ce qui rend les espace mieux vécu.
  • 42. Dans le jardin de Beyrouth l’impacte de la végétation est important, d’abord elle crée un paysage naturel d’où on le sentiment fort de se trouver dans un buisson De plus le traitement et le choir des arbres permet d’hiérarchiser les différentes parties, ou l’entrée est la partie apprivoisé mais en pénétrant plus l’aspect sauvage grandit en même temps que la densité des arbres augmente
  • 53. En France les jardins de la renaissance commencent a se transformer dans la première moitié du 17 siècle donnant naissance du jardin a la française.
  • 55.  Le jardin à la française choisit comme composants majeurs les éléments naturels, mais en petite partie, les décors artificiels comme les jets d’eau trouvent leur place. On peut y voir des arbres, des arbustes et des plantes vertes qui sont, pour la plupart, décoratifs. La plantation des arbres est savamment étudiée afin d’offrir un aspect ordonné. Des mesures sont prises dès la pose des jeunes pousses. Une fois grandissants, les arbres donnent des haies symétriques délimitant des allées. A ce décor s’ajoutent des parterres de fleurs et des tapis de buissons taillés, disposés symétriquement par rapport à l’allée. En bordure ou aux coins des allées, on peut également voir des statues ou des bosquets plus grands. Le principe de la création de jardin dénote le désir de dompter la nature sauvage afin de lui donner un aspect ordonné et symétrique, mettant ainsi en exergue ses atouts décoratifs.
  • 56. échelle monumentale. -perspectives très fortes avec un axe longitudinal principal, laissant croire à l’infinie. - des axes longitudinaux, obliques, transversaux caractérise par un élément remarquable caractérisé par un élément remarquable. -symétrie. -l’eau sous toutes les formes. -les parterres dont le dessin sont empreints à la géométrie. -bosquet donnant du relief au jardin. -utilisation vases et ornement divers.
  • 57. La célébrité de Versailles se répond partout dans le monde et le style de le Notre est largement unité des parcs et des jardins a la françaises se construisent en Espagne , Italie et en Angleterre et jusqu' ‘en Chine.
  • 61. Présence d’arbustes, de fourrés et d’éléments architecturaux participant à sa décoration : folies, fabriques, ruines, rochers, statues, bancs. Le parcours n’est pas tracé : la promenade dans un jardin à l'anglaise laisse une grande part à la surprise et à la découverte. Pas d’allées rectilignes guidant les pas du promeneur mais plutôt une sorte « d’errance poétique ». Ce type de jardin n’est pas seulement un lieu clos. Il se veut paysage. Il se veut œuvre d’art.
  • 62.  Les jardins anglais se reconnaissent à leurs caractéristiques typiques et traditionnelles. Et bien que la plupart des jardins d’Angleterre soient à proprement parler uniques, rien n'empêche de les recréer ailleurs ! La plupart des jardins anglais ont une prédilection pour les roses odorantes et aux belles formes. Généralement plantées à l'écart, les roseraies fleurissent du début à la fin de l'été. Le jardinier amateur sera cependant plus avisé de s'inspirer d'un jardin de maison moderne, avec ses petits arbustes, ses rosiers à l'ancienne et ses plantes herbacées qui forment des plates-bandes bigarrées et durables.
  • 66. Historique  Le jardin japonais puise ses origines dans les échanges et l’influence de la chine. En fait, il a été importé au japon par les érudits et les artistes chinois vers le VIe siècle. On retrouve dans les peintures chinoises représentant le paradis les éléments essentiels des jardins japonais: La montagne, le lac, les îles, des représentations de la nature où les pierres et l’eau sont toujours présentes.
  • 67. Les jardins japonais sont le reflet de la religion bouddhiste.  ils s’imprègnent d’un spiritualisme important et zen, rien n’est réalisée au hasard, la position et la forme d’une pierre ou d’une plante sont significatives et ont des liens avec le ciel, la terre et l’homme.  Les japonais ont appris a vénérer la nature et chercher à transposer dans les jardins leur imaginaire.  La représentation cosmologique est l’essence même du jardin
  • 68. Les principales caractéristique du jardin japonais sont : lac. -Puits. -Bassins. -Ils maritimes. -les pierres d’eau. -Les ponts A. Il n’y a pas d’herbes dans un jardin japonais traditionnel mais de la mousse. Cependant s’il est impossible d’en faire pousser, en raison d’un ensoleillement trop important ou d’un taux d’humidité trop faible, un substitut tel que Soleirolia soleirolii (helxine ou tapis japonais), Selaginella Kraussiana (sélaginelle), ou Sagina subulata pourra être utilisé. B. Jouer sur les perspectives en les faussant pour donner une sensation de grandeur au petit jardin japonais, soit par la miniaturisation des composants du jardin, soit en plaçant les pierres et plantes (qui seront soit plus vives soit plus foncées) au premier plan et de plus petites plantes en fond de structure avec une densité moindre que
  • 69.  Chute d’eau (Taki): Dominante dans de nombreux paysages . La cascade est variée : en filets réguliers, miroitante, divisée en son milieu… elle révèle par sa verticalité la force de l’homme et de la nature.  Lac et étang : Symbolisent des rivières, donnent parfois une impression d’immensité ; les bords sont dissimulés sous les plantes pour en cacher la forme exacte .
  • 70. Le bassin (Iké) Le bassin figure le cœur parfois même dans sa forme; il est bordé d’une plage de galets arrondis; l’eau représente le miroir Les îles (schima) De formes variés
  • 73. Les lanternes de pierres: Sont de formes et d’usages variés Offrant l’inspiration aux poètes par les reflets lumineux dans l’eau. fois la nuit tombée (tôt au Japon), elles étaient allumées pour permettre aux invités de trouver le chemin menant à un temple, une maison, ou une maison de thé,... Les pagode, sanctuaire, kiosque, et pavillon du thé.
  • 74. Les barrières de bambous. Les barrières, rampes, pergolas, tuteurages, palissades de division.
  • 75. Les plantes indispensables : Les cerisiers Le pin Les érables Les bambous
  • 76. Les autres plantes: Les fougères Les graminées Le YUCCA Les IRIS Rhododendrons