SlideShare une entreprise Scribd logo
La Classification
Hôtelière
Sen Ramsamy
Directeur – Hôtellerie, Tourisme &
Loisirs
Cabinet KPMG
Maurice
30 Mai 2013
La Classification Hôtelière
Pourquoi ?
Instrument d’information
Normes et standards minimum
Outil de référence et de comparaison
Renforcement de confiance chez le client
Outil de communication et promotion
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
1
Outil de communication et promotion
Instrument de contrôle de qualité
Best practices
Transparence
Recherche d’excellence
Protection du patrimoine naturel, culturel et touristique
Outil de développement touristique durable et équitable
La Classification Hôtelière
Chaine de valeurs à respecter dans l’hôtellerie
Esprit et travail d’équipe
Customer-focus
Transparence
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
2
Respect
Discipline
Intégrité
Honnêteté
Innovation
Leadership
La Classification Hôtelière
Enregistrement : système d’inscription
Accréditation : processus de certification d’une entreprise, d’un produit et de ses
étapes de production, de la qualité de services
Audit : évaluation systématique, vérification documentée, périodique, et
objective d’une entreprise, de la performance à partir des
standards établis
Benchmark : comparaison systématique d’une activité, des performances, de
consommation par rapport aux autres entreprises et aux best
practices de l’industrie
Best practice : une condition qui se veut de meilleure qualité, de pratiques
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
3
Best practice : une condition qui se veut de meilleure qualité, de pratiques
d’excellence
Certification : processus volontaire pour l’octroi d’un certificat d’assurance de
qualité pour un produit ou service
Notation (Grading) : audit de qualité débouchant sur l’octroi d’un emblème
Classification : Evaluation d’une entreprise/hôtel par catégories
Hotel d’affaires Hotel urbain
Hotel de plage Hotel de montagne
Hotel d’aéroport Lodge
Hotel d’appartement Résidences hôtelières
Villas Motels
Hotel de ferme Studios
Pensionnat Auberge
La Classification Hôtelière
Les emblèmes
Etoiles Diamants
Clés Couronnes
Fleurs Ravinala
Cocotiers Dodos ?
Les 7 étoiles (Moyen Orient)
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
4
Les 7 étoiles (Moyen Orient)
Préférable de limiter à cinq
Standardiser la classification
On ne classifie pas les hôtels que pour soi
On classifie les hôtels principalement pour le besoin des voyageurs
Le client doit pouvoir comparer et comprendre l’offre
La Classification Hôtelière
A qui est destinée une classification hôtelière ?
Les voyageurs
Les hôteliers et restaurateurs
Les professionnels du tourisme et des voyages
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
5
Le gouvernement et les autorités locales
Les agences de marketing et de promotion de la destination
Les institutions de formation professionnelle
Les fournisseurs et prestataires de services
La population d’accueil
La Classification Hôtelière
Qui fait la classification ?
Ministère du Tourisme
Institution régulatrice
Instance indépendante
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
6
Agence privée de certification
Tour operateurs étrangers
Instance internationale (OMT)
Auto-classification
AA – Association Automobile (Britannique) avec les autorités locales et le
gouvernement central
AAA – Association Automobile Américaine
OMT - Organisation Mondiale du Tourisme
HOTREC - Confédération des Hôtels, Restaurants et Cafés – Communauté Européenne
IHRA - International Hotel and Restaurants Association
La Classification Hôtelière
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
7
IHRA - International Hotel and Restaurants Association
WHR – World Hotel Rating
CTO – Carribean Tourism Organisation
Guide Michelin
…
…
La Classification Hôtelière
Quelle approche ?
Politico-Stratégique
Classification Obligatoire
Classification Volontaire
Classification Commerciale
Pratique
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
8
Pratique
Classification des hôtels existants
Classification des nouveaux hôtels
Classification des hôtels hors-normes
Technique
Classification Quantitative
Classification Qualitative
La Classification Hôtelière
Système de Classification Hôtelière Obligatoire
Normalement initié par le gouvernement
Gouvernement agissant comme garant du système
Arbitrage indépendant en cas de disputes entre hôteliers/TOs
Reconnaissance nationale et assistance gouvernementale
Amélioration de l’image de la destination
Rehaussement des normes et standards de qualité
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
9
Rehaussement des normes et standards de qualité
Concerne tous les hôtels – Grand nombre de participants
Amélioration du produit touristique/l’offre hôtelière
Incitation à une meilleure gestion de l’hôtel
Les hôtels hors normes identifiés et actions de mise à niveau/accompagnement professionnel
Transparence et équité
Confiance des voyageurs
Benchmarking avec d’autres systèmes
Création de bases de données importantes sur l’ hôtellerie
La Classification Hôtelière
Désavantages du Système Obligatoire
Forme d’intervention de l’état dans l’opération d’une activité économique
Coûts pour l’état pour la mise en place d’un système transparent et efficace
Imposition légale et possibilité de sanctions
Charges additionnelles surtout pour les moyens/petits hôtels
Un outil technique et professionnel entre les mains des politiciens
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
10
Risques d’intervention politique
Risques de favoritisme et de corruption
Risques d’un système administratif lourd et archaïque
Evolution/modernisation limitée du système quand il est géré par un organisme du gouvernement
Adaptation aux nouvelles conditions du marché est limitée
Perte de crédibilité en cas de difficulté pour le gouvernement à s’adapter et à moderniser le système
Fréquence de réactualisation du système et des critères pas nécessairement régulière
Risque d’avoir des critères dépassés toujours en vigueur
Perte de confiance si le système n’est pas géré professionnellement
La Classification Hôtelière
Système de Classification Hôtelière Volontaire
Normalement mis en place et géré par un organisme spécialisé du secteur privé
Flexibilité dans l’adaptation
Libre de choix de l’hôtelier
Ouvert aux changements et a la modernisation
Libre de sortir du système
Système purement technique et professionnel
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
11
Démonstration de volonté et de transparence
Si la classification est faite par une association des hôteliers/restaurateurs
Besoin de conscientisation des membres
Discipline collective et individuelle
Rôle des associations des hôteliers (Allemagne, Suisse)
En Autriche, la classification confiée à la CCI
Désavantages du Système Volontaire
Critères, audit et remise des emblèmes par le privé pour le privé
Craintes de risque de conflits d’intérêts
Nombre d’hôtels potentiellement réduit
Exclusion de certains hôtels de la liste de la liste officielle et risques de pertes de business
Possibilité de relation commerciale/amicale entre le responsable de la classification hôtelière et
l’hôtelier
La Classification Hôtelière
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
12
l’hôtelier
Qui décide dans les cas de divergences et de conflits entre les parties concernées?
Coût de l’audit pourrait être élevé et pas à la portée de tous les hôtels
Absence de soutien et d’assistance de l’état
Possibilité d’irrégularités ou de conflits d’intérêts dans le processus d’évaluation
Si la classification est faite par une association des hôteliers
Critères pourraient être taillés sur mesure pour les membres
Plusieurs cas d’ irrégularités observés dans certains pays
La Classification Hôtelière
Le Processus de Classification
Benchmark avec des systèmes de classification des autres pays
Prise en compte des spécificités locales, nationales et régionales
Coordination avec d’autres institutions publiques
Besoin d’une participation active du secteur privé
Réunion préparatoire et atelier de travail avec des acteurs du tourisme
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
13
Approbation du cadre légal – Harmonisation avec les lois existantes
Création d’une structure technique et administrative
Validation de la méthodologie
Recrutement/formation des inspecteurs
Conscientisation et mesures d’accompagnement pour PMEs
Charte graphique (logo, site web, etc) et mode de présentation des emblèmes
La Classification Hôtelière
Le Roadmap pour la Classification Hôtelière à Maurice
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
14
La Classification Hôtelière
Adoption du système transparent de classification
Comité de pilotage
Conseil de gestion
Fréquence des inspections et durée d’une classification
A choisir entre
1. Un large éventail de critères avec des audits détaillés et complets
2. Des critères essentiels et un audit simple
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
15
2. Des critères essentiels et un audit simple
Comment mesurer les éléments non tangibles? – qualité, luxe, confort, goût, ambiance, etc
Comment mesurer la qualité d’un service
Emploi des fonctionnaires ou des spécialistes du secteur prive pour mesurer la qualité des
infrastructures, aménités et services d’un hôtel
Utilisation des sites web avec la participation des clients d’hôtel – TripAdvisor ,…
La prudence est de mise quand il s’agit des opinions exprimées sur le web
Mise en place d’un mécanisme d’appel
La Classification Hôtelière
Principes pour une Classification Durable
Harmonisation du cadre légal avec les lois existantes (fédérales, provinciales, locales) sur:
Le contrôle alimentaire
La sureté et la sécurité
La protection de l’environnement
La protection de l’emploi et le travail décent
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
16
Pénalités et sanctions pour non respect des règles
Droit d’annulation d’une classification
Points minimum requis pour être classifié dans chaque catégorie
Prise en considération des facteurs suivants:
Principes du tourisme durable
Facilités pour personnes autrement capables
Aspects religieux (nourritures, facilités de prières, …)
Respect des spécificités et de l’identité d’une région (climat, culture, croyance,…)
La Classification Hôtelière
Consultations et dialogue permanent avec les partenaires locaux et étrangers
Plan d’assistance technique et financière
Financement et mode de paiement
Actions disciplinaires en cas de non-paiement
Préparation et distribution du manuel de classification
Gestion d’un Système de Classification
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
17
Préparation et distribution du manuel de classification
Conscientisation et formation des opérateurs du tourisme
Mise en place d’un système de ‘E-Classification’
Flexibilité dans l’approche
Plan de communications et marketing
Promouvoir un vrai label qualité
Signature d’un Trade Mark
La Classification Hôtelière
Activity
Start of works of Steering Cttee
Agree on ToRs
Define a road map
Setting up of TWGs
Call for EOI
Benchmarking & Classification criteria by TWGs
Selection of Certification Specialist
Selection of E-classification specialist
Program of Works - Hotel Classification System for Mauritius
May June JulyFeb Mar April
Plan de six mois proposé pour Maurice
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
18
Selection of E-classification specialist
Completion of Classification criteria by TWGs/Specialist
Introduction of Maurice Ile Durable concept/criteria
Completion of classification software by IT Specialist
Presentation & Workshop with hoteliers
Finetuning of Classification & Star Rating system
Define new role & responsibilities of TA
Setting up of Hotel Classification Panel
Creation of an Complaints/Appeal Committee
Amendments to TA Act
Capacity Building for Hotel Classification @ TA
Testing & Validation of Hotel Classification system
Training and Technical Assistance to Hotels
Start of Classification of Hotels
La Classification Hôtelière
Contrôle des Contrôleurs
Audit mystère
La classification d’un hôtel n’est pas une punition mais un encouragement a faire mieux
Mesures incitatives et accompagnement professionnel
Plan de contrôle des assesseurs
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
19
Contre- vérifications de l’audit par les clients/inspecteurs mystères
Poids des indicateurs a partir de l’importance des éléments à auditer
Faire provision pour des critères obligatoires et optionnels
Attention aux critères sophistiqués mais dans un système de gestion médiocre
Conséquence grave si le contrôle n’est pas sérieux et s’il y a manque de suivi professionnel
Le succès d’un hôtel et l’avenir de ses employés sont en jeu
La confiance des investisseurs est de mise
A considérer par chaque pays de L’Océan Indien:
Un système mixte : Gouvernement
Association des Hôteliers
Représentant – Tour Opérateurs/Agences de Voyages
Représentant - Protection des Consommateurs
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Propositions KPMG
La Classification Hôtelière
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms
affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity.
All rights reserved.
20
Propositions KPMG
Harmonisation des systèmes de classification hôtelière des îles de l’Océan Indien
Création d’un Système de Classification Hôtelière régionale
Création d’un modèle de Classification Hôtelière des Iles Vanille
MERCI
© 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG
network of independent member firms affiliated with KPMG International
Cooperative (KPMG International), a Swiss entity.
All rights reserved.
The KPMG name, logo and ‘cutting through complexity’ are registered
trademarks or trademarks of KPMG International Cooperative (KPMG
International).

Contenu connexe

Tendances

M03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgo
M03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgoM03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgo
M03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgo
imad-sektaoui
 
Revetements murs et sols
Revetements murs et solsRevetements murs et sols
Revetements murs et sols
Nour El Houda Mchr
 
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le foragecours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
janvierDomra
 
La conception architecturale
La conception architecturale La conception architecturale
La conception architecturale
Soumia Rahmani
 
La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...
La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...
La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...
Mariem SELLAMI
 
MoBiLiTy
MoBiLiTyMoBiLiTy
MoBiLiTy
lyesdz
 
Les couleurs en architecture
Les couleurs en architectureLes couleurs en architecture
Les couleurs en architecture
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
otsmane souhila
 
Rem koolhaas
Rem koolhaasRem koolhaas
Rem koolhaas
adnaneghassane
 
Santiago CALATRAVA
Santiago CALATRAVA  Santiago CALATRAVA
Santiago CALATRAVA
archi Mouna
 
Planification urbaine
Planification urbainePlanification urbaine
Planification urbaine
Sami Sahli
 
La densité urbaine et les processus de densification
La densité urbaine et les processus de densificationLa densité urbaine et les processus de densification
La densité urbaine et les processus de densification
L'Institut Paris Region
 
Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye
Mohamed Amine
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Archi Guelma
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
Minocha Archit
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
Sarra Achoura
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
ILYES MHAMMEDIA
 
Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...
Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...
Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...
rabahrabah
 

Tendances (20)

M03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgo
M03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgoM03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgo
M03 procédés généraux de construction ac tsgo btp-tsgo
 
Revetements murs et sols
Revetements murs et solsRevetements murs et sols
Revetements murs et sols
 
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le foragecours de sondage dans les industries miniere: le forage
cours de sondage dans les industries miniere: le forage
 
La conception architecturale
La conception architecturale La conception architecturale
La conception architecturale
 
La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...
La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...
La proposition d'un projet d'intelligence territoriale : " Un écovillage à l'...
 
MoBiLiTy
MoBiLiTyMoBiLiTy
MoBiLiTy
 
Les couleurs en architecture
Les couleurs en architectureLes couleurs en architecture
Les couleurs en architecture
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
 
Rem koolhaas
Rem koolhaasRem koolhaas
Rem koolhaas
 
Santiago CALATRAVA
Santiago CALATRAVA  Santiago CALATRAVA
Santiago CALATRAVA
 
Planification urbaine
Planification urbainePlanification urbaine
Planification urbaine
 
La densité urbaine et les processus de densification
La densité urbaine et les processus de densificationLa densité urbaine et les processus de densification
La densité urbaine et les processus de densification
 
Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye
 
Le corbusier
Le corbusierLe corbusier
Le corbusier
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
 
Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...
Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...
Analyse et diagnostic du bati existant oumaziz rabah pathobat international f...
 

En vedette

Optimisation de la gestion hôtelière
Optimisation de la gestion hôtelièreOptimisation de la gestion hôtelière
Optimisation de la gestion hôtelière
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Hotels insolites et_sublimes1
Hotels insolites et_sublimes1Hotels insolites et_sublimes1
Hotels insolites et_sublimes1
Renée Bukay
 
Classics hotel
Classics hotelClassics hotel
Classics hotel
Classics Hotel, Paris
 
Le marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerie
Le marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerieLe marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerie
Le marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerie
Fethi Ferhane
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
PoleNumeriqueNormand
 
Principes fondamentaux du Revenue Management
Principes fondamentaux du Revenue ManagementPrincipes fondamentaux du Revenue Management
Principes fondamentaux du Revenue Management
Availpro
 
Yield management hôtelier 2
Yield management hôtelier 2Yield management hôtelier 2
Yield management hôtelier 2
Philippe Guimard
 
Yield management hôtelier - 1
Yield management hôtelier - 1Yield management hôtelier - 1
Yield management hôtelier - 1
Philippe Guimard
 
Etude de Cas Booking.com - William Belle
Etude de Cas Booking.com - William BelleEtude de Cas Booking.com - William Belle
Etude de Cas Booking.com - William Belle
William Belle
 
Introduction of Booking.com
Introduction of Booking.comIntroduction of Booking.com
Introduction of Booking.com
Reflex Online B.V.
 
Management par la Valeur
Management par la ValeurManagement par la Valeur
Management par la Valeur
El Habib Bidah
 
Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...
Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...
Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...
Rui Teixeira Guerra
 
Tomographie par Cohérence Optique: État de l’Art
Tomographie par Cohérence Optique: État de l’ArtTomographie par Cohérence Optique: État de l’Art
Tomographie par Cohérence Optique: État de l’Art
Antonio Lobo
 
Enfoque clarificación de valores.2
Enfoque clarificación de valores.2Enfoque clarificación de valores.2
Enfoque clarificación de valores.2
Marta
 
M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?
M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?
M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?
Mobile Marketing Association France
 
Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)
Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)
Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)
PwC France
 
E
EE
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opération
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opérationSemaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opération
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opération
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...
Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...
Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...
Universidad Autónoma de Barcelona
 

En vedette (20)

Optimisation de la gestion hôtelière
Optimisation de la gestion hôtelièreOptimisation de la gestion hôtelière
Optimisation de la gestion hôtelière
 
Hotels insolites et_sublimes1
Hotels insolites et_sublimes1Hotels insolites et_sublimes1
Hotels insolites et_sublimes1
 
Classics hotel
Classics hotelClassics hotel
Classics hotel
 
Le marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerie
Le marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerieLe marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerie
Le marketing relationnel appliqué au cas de l'hotellerie
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
 
Principes fondamentaux du Revenue Management
Principes fondamentaux du Revenue ManagementPrincipes fondamentaux du Revenue Management
Principes fondamentaux du Revenue Management
 
Yield management hôtelier 2
Yield management hôtelier 2Yield management hôtelier 2
Yield management hôtelier 2
 
Yield management hôtelier - 1
Yield management hôtelier - 1Yield management hôtelier - 1
Yield management hôtelier - 1
 
Etude de Cas Booking.com - William Belle
Etude de Cas Booking.com - William BelleEtude de Cas Booking.com - William Belle
Etude de Cas Booking.com - William Belle
 
Introduction of Booking.com
Introduction of Booking.comIntroduction of Booking.com
Introduction of Booking.com
 
Management par la Valeur
Management par la ValeurManagement par la Valeur
Management par la Valeur
 
Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...
Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...
Hotelappz GNI Atelier CRM - La Relation Client: Le meilleur Retour sur Invest...
 
Tomographie par Cohérence Optique: État de l’Art
Tomographie par Cohérence Optique: État de l’ArtTomographie par Cohérence Optique: État de l’Art
Tomographie par Cohérence Optique: État de l’Art
 
Informagique
InformagiqueInformagique
Informagique
 
Enfoque clarificación de valores.2
Enfoque clarificación de valores.2Enfoque clarificación de valores.2
Enfoque clarificación de valores.2
 
M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?
M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?
M-paiement : la fin des caisses est-elle pour bientôt ?
 
Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)
Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)
Infographie PwC sur les consommateurs connectés (nov. 2014)
 
E
EE
E
 
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opération
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opérationSemaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opération
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Présentation de l'opération
 
Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...
Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...
Reglamento de los procedimientos de regulación de empleo. Cambios del primer ...
 

Similaire à La classification hôtelière

2e matinée financements alternatifs 171014
2e matinée financements alternatifs 1710142e matinée financements alternatifs 171014
2e matinée financements alternatifs 171014
Hauts-de-Seine le Département
 
Presentation s2 h
Presentation s2 hPresentation s2 h
Presentation s2 h
metissange
 
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Fethi Ferhane
 
3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main
3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main
3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main
Thierry Vachier
 
Gambade academy le centre de formation
Gambade academy   le centre de formationGambade academy   le centre de formation
Gambade academy le centre de formation
aurelievalat
 
Présentation entreprise
Présentation entreprisePrésentation entreprise
Présentation entreprise
Thomas Caffier
 
Gambade Academy - Le centre de formation
Gambade Academy - Le centre de formationGambade Academy - Le centre de formation
Gambade Academy - Le centre de formation
Gambade Academy
 
Présentation AS Faance
Présentation AS FaancePrésentation AS Faance
Présentation AS Faance
cbrehere
 
Comparaison du Coût d\'implantation des entreprises
Comparaison du Coût d\'implantation des entreprisesComparaison du Coût d\'implantation des entreprises
Comparaison du Coût d\'implantation des entreprises
laurencesold
 
Hotelcert éColabel Brive 10 2008
Hotelcert éColabel Brive 10 2008Hotelcert éColabel Brive 10 2008
Hotelcert éColabel Brive 10 2008
Brive
 
Guide 2010 des centres d'appels offshore
Guide 2010 des centres d'appels offshoreGuide 2010 des centres d'appels offshore
Guide 2010 des centres d'appels offshore
Vente Expert
 
Revue Echanges n°26
Revue Echanges n°26Revue Echanges n°26
Revue Echanges n°26
France Qualité • AFQP
 
Revue Echanges n°40
Revue Echanges n°40Revue Echanges n°40
Revue Echanges n°40
France Qualité • AFQP
 
evaluer fournisseur.pdf
evaluer  fournisseur.pdfevaluer  fournisseur.pdf
evaluer fournisseur.pdf
dhouibwalid1
 
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015 Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
PRODWARE
 
La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015
La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015
La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015
MONA
 
Le risque en PME.pptx
Le risque en PME.pptxLe risque en PME.pptx
Le risque en PME.pptx
CHEKLEKBIREMALAININE
 
Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018
Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018
Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018
Novabuild
 

Similaire à La classification hôtelière (20)

Orsa kpmg
Orsa kpmgOrsa kpmg
Orsa kpmg
 
2e matinée financements alternatifs 171014
2e matinée financements alternatifs 1710142e matinée financements alternatifs 171014
2e matinée financements alternatifs 171014
 
Presentation s2 h
Presentation s2 hPresentation s2 h
Presentation s2 h
 
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
 
3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main
3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main
3998 presentation s2_h_avril2013_fr_visuel_cadre_main
 
Gambade academy le centre de formation
Gambade academy   le centre de formationGambade academy   le centre de formation
Gambade academy le centre de formation
 
Présentation entreprise
Présentation entreprisePrésentation entreprise
Présentation entreprise
 
Gambade Academy - Le centre de formation
Gambade Academy - Le centre de formationGambade Academy - Le centre de formation
Gambade Academy - Le centre de formation
 
Présentation AS Faance
Présentation AS FaancePrésentation AS Faance
Présentation AS Faance
 
Comparaison du Coût d\'implantation des entreprises
Comparaison du Coût d\'implantation des entreprisesComparaison du Coût d\'implantation des entreprises
Comparaison du Coût d\'implantation des entreprises
 
Hotelcert éColabel Brive 10 2008
Hotelcert éColabel Brive 10 2008Hotelcert éColabel Brive 10 2008
Hotelcert éColabel Brive 10 2008
 
Guide 2010 des centres d'appels offshore
Guide 2010 des centres d'appels offshoreGuide 2010 des centres d'appels offshore
Guide 2010 des centres d'appels offshore
 
Revue Echanges n°26
Revue Echanges n°26Revue Echanges n°26
Revue Echanges n°26
 
Green Globe
Green GlobeGreen Globe
Green Globe
 
Revue Echanges n°40
Revue Echanges n°40Revue Echanges n°40
Revue Echanges n°40
 
evaluer fournisseur.pdf
evaluer  fournisseur.pdfevaluer  fournisseur.pdf
evaluer fournisseur.pdf
 
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015 Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
Présentation de la solution Wine & Spirits 2015
 
La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015
La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015
La stratégie des adt cdt landes et gironde journée mopa 27 janvier 2015
 
Le risque en PME.pptx
Le risque en PME.pptxLe risque en PME.pptx
Le risque en PME.pptx
 
Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018
Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018
Atelier 2 - Retour d’expérience : Tertiaire – Université d’été 2018
 

Plus de Office Nationale du Tourisme Madagascar

L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable
L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable
L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Conference Internationale sur le Tourisme Durable
Conference Internationale sur le Tourisme DurableConference Internationale sur le Tourisme Durable
Conference Internationale sur le Tourisme Durable
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012
Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012 Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012
Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Tourisme durable à Tsinjoriake
Tourisme durable à TsinjoriakeTourisme durable à Tsinjoriake
Tourisme durable à Tsinjoriake
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Marché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutionsMarché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutions
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Des concepts innovants en restauration
Des concepts innovants en restaurationDes concepts innovants en restauration
Des concepts innovants en restauration
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Agir sur la carte pour vendre mieux et plus
Agir sur la carte pour vendre mieux et plusAgir sur la carte pour vendre mieux et plus
Agir sur la carte pour vendre mieux et plus
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Gérer sa e réputation dans le secteur tourisme
Gérer sa e réputation dans le secteur tourismeGérer sa e réputation dans le secteur tourisme
Gérer sa e réputation dans le secteur tourisme
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Le marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligneLe marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligne
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs
Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs
Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Les Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenir
Les Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenirLes Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenir
Les Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenir
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu...
 Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu... Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu...
Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu...
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
S'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristique
S'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristiqueS'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristique
S'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristique
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Renforcement des ressources humaines
Renforcement des ressources humainesRenforcement des ressources humaines
Renforcement des ressources humaines
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Diversifier les sources de financement (partie 2)
Diversifier les sources de financement (partie 2)Diversifier les sources de financement (partie 2)
Diversifier les sources de financement (partie 2)
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Valorisation des métiers du secteur tourisme
Valorisation des métiers du secteur tourismeValorisation des métiers du secteur tourisme
Valorisation des métiers du secteur tourisme
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Reconnaître le développement des compétences (partie 2)
Reconnaître le développement des compétences (partie 2)Reconnaître le développement des compétences (partie 2)
Reconnaître le développement des compétences (partie 2)
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Reconnaître le développement des compétences (partie 1)
Reconnaître le développement des compétences (partie 1)Reconnaître le développement des compétences (partie 1)
Reconnaître le développement des compétences (partie 1)
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Mise en place d'un cadre sectoriel de qualification
Mise en place d'un cadre sectoriel de qualificationMise en place d'un cadre sectoriel de qualification
Mise en place d'un cadre sectoriel de qualification
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 

Plus de Office Nationale du Tourisme Madagascar (20)

L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable
L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable
L’implication des Producteurs et des Distributeurs dans le Tourisme Durable
 
Conference Internationale sur le Tourisme Durable
Conference Internationale sur le Tourisme DurableConference Internationale sur le Tourisme Durable
Conference Internationale sur le Tourisme Durable
 
Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012
Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012 Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012
Quelles actions depuis les 3èmes assises 2012
 
Tourisme durable à Tsinjoriake
Tourisme durable à TsinjoriakeTourisme durable à Tsinjoriake
Tourisme durable à Tsinjoriake
 
Marché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutionsMarché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutions
 
Des concepts innovants en restauration
Des concepts innovants en restaurationDes concepts innovants en restauration
Des concepts innovants en restauration
 
Agir sur la carte pour vendre mieux et plus
Agir sur la carte pour vendre mieux et plusAgir sur la carte pour vendre mieux et plus
Agir sur la carte pour vendre mieux et plus
 
Gérer sa e réputation dans le secteur tourisme
Gérer sa e réputation dans le secteur tourismeGérer sa e réputation dans le secteur tourisme
Gérer sa e réputation dans le secteur tourisme
 
Le marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligneLe marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligne
 
Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs
Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs
Le tourisme en europe les relations producteurs distributeurs
 
Les Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenir
Les Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenirLes Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenir
Les Iles Vanille enjeux et stratégies pour l'avenir
 
Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu...
 Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu... Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu...
Inclure le développement durable dans la formation professionnelle du secteu...
 
S'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristique
S'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristiqueS'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristique
S'adapter à la situation linguistique et aux besoins du marché touristique
 
Renforcement des ressources humaines
Renforcement des ressources humainesRenforcement des ressources humaines
Renforcement des ressources humaines
 
Diversifier les sources de financement (partie 2)
Diversifier les sources de financement (partie 2)Diversifier les sources de financement (partie 2)
Diversifier les sources de financement (partie 2)
 
Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)
 
Valorisation des métiers du secteur tourisme
Valorisation des métiers du secteur tourismeValorisation des métiers du secteur tourisme
Valorisation des métiers du secteur tourisme
 
Reconnaître le développement des compétences (partie 2)
Reconnaître le développement des compétences (partie 2)Reconnaître le développement des compétences (partie 2)
Reconnaître le développement des compétences (partie 2)
 
Reconnaître le développement des compétences (partie 1)
Reconnaître le développement des compétences (partie 1)Reconnaître le développement des compétences (partie 1)
Reconnaître le développement des compétences (partie 1)
 
Mise en place d'un cadre sectoriel de qualification
Mise en place d'un cadre sectoriel de qualificationMise en place d'un cadre sectoriel de qualification
Mise en place d'un cadre sectoriel de qualification
 

La classification hôtelière

  • 1. La Classification Hôtelière Sen Ramsamy Directeur – Hôtellerie, Tourisme & Loisirs Cabinet KPMG Maurice 30 Mai 2013
  • 2. La Classification Hôtelière Pourquoi ? Instrument d’information Normes et standards minimum Outil de référence et de comparaison Renforcement de confiance chez le client Outil de communication et promotion © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 1 Outil de communication et promotion Instrument de contrôle de qualité Best practices Transparence Recherche d’excellence Protection du patrimoine naturel, culturel et touristique Outil de développement touristique durable et équitable
  • 3. La Classification Hôtelière Chaine de valeurs à respecter dans l’hôtellerie Esprit et travail d’équipe Customer-focus Transparence © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 2 Respect Discipline Intégrité Honnêteté Innovation Leadership
  • 4. La Classification Hôtelière Enregistrement : système d’inscription Accréditation : processus de certification d’une entreprise, d’un produit et de ses étapes de production, de la qualité de services Audit : évaluation systématique, vérification documentée, périodique, et objective d’une entreprise, de la performance à partir des standards établis Benchmark : comparaison systématique d’une activité, des performances, de consommation par rapport aux autres entreprises et aux best practices de l’industrie Best practice : une condition qui se veut de meilleure qualité, de pratiques © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 3 Best practice : une condition qui se veut de meilleure qualité, de pratiques d’excellence Certification : processus volontaire pour l’octroi d’un certificat d’assurance de qualité pour un produit ou service Notation (Grading) : audit de qualité débouchant sur l’octroi d’un emblème Classification : Evaluation d’une entreprise/hôtel par catégories Hotel d’affaires Hotel urbain Hotel de plage Hotel de montagne Hotel d’aéroport Lodge Hotel d’appartement Résidences hôtelières Villas Motels Hotel de ferme Studios Pensionnat Auberge
  • 5. La Classification Hôtelière Les emblèmes Etoiles Diamants Clés Couronnes Fleurs Ravinala Cocotiers Dodos ? Les 7 étoiles (Moyen Orient) © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 4 Les 7 étoiles (Moyen Orient) Préférable de limiter à cinq Standardiser la classification On ne classifie pas les hôtels que pour soi On classifie les hôtels principalement pour le besoin des voyageurs Le client doit pouvoir comparer et comprendre l’offre
  • 6. La Classification Hôtelière A qui est destinée une classification hôtelière ? Les voyageurs Les hôteliers et restaurateurs Les professionnels du tourisme et des voyages © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 5 Le gouvernement et les autorités locales Les agences de marketing et de promotion de la destination Les institutions de formation professionnelle Les fournisseurs et prestataires de services La population d’accueil
  • 7. La Classification Hôtelière Qui fait la classification ? Ministère du Tourisme Institution régulatrice Instance indépendante © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 6 Agence privée de certification Tour operateurs étrangers Instance internationale (OMT) Auto-classification
  • 8. AA – Association Automobile (Britannique) avec les autorités locales et le gouvernement central AAA – Association Automobile Américaine OMT - Organisation Mondiale du Tourisme HOTREC - Confédération des Hôtels, Restaurants et Cafés – Communauté Européenne IHRA - International Hotel and Restaurants Association La Classification Hôtelière © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 7 IHRA - International Hotel and Restaurants Association WHR – World Hotel Rating CTO – Carribean Tourism Organisation Guide Michelin … …
  • 9. La Classification Hôtelière Quelle approche ? Politico-Stratégique Classification Obligatoire Classification Volontaire Classification Commerciale Pratique © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 8 Pratique Classification des hôtels existants Classification des nouveaux hôtels Classification des hôtels hors-normes Technique Classification Quantitative Classification Qualitative
  • 10. La Classification Hôtelière Système de Classification Hôtelière Obligatoire Normalement initié par le gouvernement Gouvernement agissant comme garant du système Arbitrage indépendant en cas de disputes entre hôteliers/TOs Reconnaissance nationale et assistance gouvernementale Amélioration de l’image de la destination Rehaussement des normes et standards de qualité © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 9 Rehaussement des normes et standards de qualité Concerne tous les hôtels – Grand nombre de participants Amélioration du produit touristique/l’offre hôtelière Incitation à une meilleure gestion de l’hôtel Les hôtels hors normes identifiés et actions de mise à niveau/accompagnement professionnel Transparence et équité Confiance des voyageurs Benchmarking avec d’autres systèmes Création de bases de données importantes sur l’ hôtellerie
  • 11. La Classification Hôtelière Désavantages du Système Obligatoire Forme d’intervention de l’état dans l’opération d’une activité économique Coûts pour l’état pour la mise en place d’un système transparent et efficace Imposition légale et possibilité de sanctions Charges additionnelles surtout pour les moyens/petits hôtels Un outil technique et professionnel entre les mains des politiciens © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 10 Risques d’intervention politique Risques de favoritisme et de corruption Risques d’un système administratif lourd et archaïque Evolution/modernisation limitée du système quand il est géré par un organisme du gouvernement Adaptation aux nouvelles conditions du marché est limitée Perte de crédibilité en cas de difficulté pour le gouvernement à s’adapter et à moderniser le système Fréquence de réactualisation du système et des critères pas nécessairement régulière Risque d’avoir des critères dépassés toujours en vigueur Perte de confiance si le système n’est pas géré professionnellement
  • 12. La Classification Hôtelière Système de Classification Hôtelière Volontaire Normalement mis en place et géré par un organisme spécialisé du secteur privé Flexibilité dans l’adaptation Libre de choix de l’hôtelier Ouvert aux changements et a la modernisation Libre de sortir du système Système purement technique et professionnel © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 11 Démonstration de volonté et de transparence Si la classification est faite par une association des hôteliers/restaurateurs Besoin de conscientisation des membres Discipline collective et individuelle Rôle des associations des hôteliers (Allemagne, Suisse) En Autriche, la classification confiée à la CCI
  • 13. Désavantages du Système Volontaire Critères, audit et remise des emblèmes par le privé pour le privé Craintes de risque de conflits d’intérêts Nombre d’hôtels potentiellement réduit Exclusion de certains hôtels de la liste de la liste officielle et risques de pertes de business Possibilité de relation commerciale/amicale entre le responsable de la classification hôtelière et l’hôtelier La Classification Hôtelière © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 12 l’hôtelier Qui décide dans les cas de divergences et de conflits entre les parties concernées? Coût de l’audit pourrait être élevé et pas à la portée de tous les hôtels Absence de soutien et d’assistance de l’état Possibilité d’irrégularités ou de conflits d’intérêts dans le processus d’évaluation Si la classification est faite par une association des hôteliers Critères pourraient être taillés sur mesure pour les membres Plusieurs cas d’ irrégularités observés dans certains pays
  • 14. La Classification Hôtelière Le Processus de Classification Benchmark avec des systèmes de classification des autres pays Prise en compte des spécificités locales, nationales et régionales Coordination avec d’autres institutions publiques Besoin d’une participation active du secteur privé Réunion préparatoire et atelier de travail avec des acteurs du tourisme © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 13 Approbation du cadre légal – Harmonisation avec les lois existantes Création d’une structure technique et administrative Validation de la méthodologie Recrutement/formation des inspecteurs Conscientisation et mesures d’accompagnement pour PMEs Charte graphique (logo, site web, etc) et mode de présentation des emblèmes
  • 15. La Classification Hôtelière Le Roadmap pour la Classification Hôtelière à Maurice © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 14
  • 16. La Classification Hôtelière Adoption du système transparent de classification Comité de pilotage Conseil de gestion Fréquence des inspections et durée d’une classification A choisir entre 1. Un large éventail de critères avec des audits détaillés et complets 2. Des critères essentiels et un audit simple © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 15 2. Des critères essentiels et un audit simple Comment mesurer les éléments non tangibles? – qualité, luxe, confort, goût, ambiance, etc Comment mesurer la qualité d’un service Emploi des fonctionnaires ou des spécialistes du secteur prive pour mesurer la qualité des infrastructures, aménités et services d’un hôtel Utilisation des sites web avec la participation des clients d’hôtel – TripAdvisor ,… La prudence est de mise quand il s’agit des opinions exprimées sur le web Mise en place d’un mécanisme d’appel
  • 17. La Classification Hôtelière Principes pour une Classification Durable Harmonisation du cadre légal avec les lois existantes (fédérales, provinciales, locales) sur: Le contrôle alimentaire La sureté et la sécurité La protection de l’environnement La protection de l’emploi et le travail décent © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 16 Pénalités et sanctions pour non respect des règles Droit d’annulation d’une classification Points minimum requis pour être classifié dans chaque catégorie Prise en considération des facteurs suivants: Principes du tourisme durable Facilités pour personnes autrement capables Aspects religieux (nourritures, facilités de prières, …) Respect des spécificités et de l’identité d’une région (climat, culture, croyance,…)
  • 18. La Classification Hôtelière Consultations et dialogue permanent avec les partenaires locaux et étrangers Plan d’assistance technique et financière Financement et mode de paiement Actions disciplinaires en cas de non-paiement Préparation et distribution du manuel de classification Gestion d’un Système de Classification © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 17 Préparation et distribution du manuel de classification Conscientisation et formation des opérateurs du tourisme Mise en place d’un système de ‘E-Classification’ Flexibilité dans l’approche Plan de communications et marketing Promouvoir un vrai label qualité Signature d’un Trade Mark
  • 19. La Classification Hôtelière Activity Start of works of Steering Cttee Agree on ToRs Define a road map Setting up of TWGs Call for EOI Benchmarking & Classification criteria by TWGs Selection of Certification Specialist Selection of E-classification specialist Program of Works - Hotel Classification System for Mauritius May June JulyFeb Mar April Plan de six mois proposé pour Maurice © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 18 Selection of E-classification specialist Completion of Classification criteria by TWGs/Specialist Introduction of Maurice Ile Durable concept/criteria Completion of classification software by IT Specialist Presentation & Workshop with hoteliers Finetuning of Classification & Star Rating system Define new role & responsibilities of TA Setting up of Hotel Classification Panel Creation of an Complaints/Appeal Committee Amendments to TA Act Capacity Building for Hotel Classification @ TA Testing & Validation of Hotel Classification system Training and Technical Assistance to Hotels Start of Classification of Hotels
  • 20. La Classification Hôtelière Contrôle des Contrôleurs Audit mystère La classification d’un hôtel n’est pas une punition mais un encouragement a faire mieux Mesures incitatives et accompagnement professionnel Plan de contrôle des assesseurs © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 19 Contre- vérifications de l’audit par les clients/inspecteurs mystères Poids des indicateurs a partir de l’importance des éléments à auditer Faire provision pour des critères obligatoires et optionnels Attention aux critères sophistiqués mais dans un système de gestion médiocre Conséquence grave si le contrôle n’est pas sérieux et s’il y a manque de suivi professionnel Le succès d’un hôtel et l’avenir de ses employés sont en jeu La confiance des investisseurs est de mise
  • 21. A considérer par chaque pays de L’Océan Indien: Un système mixte : Gouvernement Association des Hôteliers Représentant – Tour Opérateurs/Agences de Voyages Représentant - Protection des Consommateurs ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Propositions KPMG La Classification Hôtelière © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative ("KPMG International"), a Swiss entity. All rights reserved. 20 Propositions KPMG Harmonisation des systèmes de classification hôtelière des îles de l’Océan Indien Création d’un Système de Classification Hôtelière régionale Création d’un modèle de Classification Hôtelière des Iles Vanille
  • 22. MERCI © 2012 KPMG, a Mauritius partnership and a member firm of the KPMG network of independent member firms affiliated with KPMG International Cooperative (KPMG International), a Swiss entity. All rights reserved. The KPMG name, logo and ‘cutting through complexity’ are registered trademarks or trademarks of KPMG International Cooperative (KPMG International).