SlideShare une entreprise Scribd logo
Environnement
Économie
Habitat
Sites d'Activités
Emploi Formation
Déplacements
Tourisme
Population
Social
Observatoire des loyers
commerciaux
du centre-ville de Lorient
n° 89 mai 2017
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20172
Contact : Christine Boissonnot-Delachienne
02 97 12 06 69
Directeur de la publication : Philippe Leblanche
ISSN 2118 - 1632
Chiffres clés
87% des commerçants enquêtés ont un bail 3/6/9
68% des commerçants locataires du centre-ville enquêtés
ont payé un droit d’entrée
Pour 44% des commerçants (61/143) la tendance d’évo-
lution du chiffre d’affaire est à la baisse
La note moyenne donnée par les commerçants
n 7,2/10 pour la configuration du local avec 14% de
non satisfaits
n 6,3/10 concernant la satisfaction sur leurs loyers
avec 32% de non satisfaits
Une valeur locative moyenne de 185€ HT/m² par an mais
des valeurs locatives disparates
Entre 30 et 40% des commerces voient leurs difficultés ac-
centuées à cause du niveau de loyer.
Méthodologie de l’enquête
AudéLor a mené une enquête auprès de 166 commer-
çants de l’hypercentre de Lorient sur les locaux et loyers
commerciaux entre octobre 2016 et janvier 2017 (soit 1/3
des commerçants de l’hypercentre). 24 rues ont été en-
quêtées et l’ensemble des secteurs d’activité du com-
merce est représenté (alimentaire, équipement de la
personne, équipement de la maison, culture-loisirs…). En
fonction des taux de remplissage des questionnaires, le
nombre de réponse peut varier.
La synthèse de l’enquête est le résultat d'un partenariat
de l'agence avec un groupe de travail technique composé
de la Ville de Lorient, de la Chambre de Commerce et d'In-
dustrie du Morbihan, de l’association Lorient Compagnie
des Commerces et de l’Immobilière d’Entreprise afin de
croiser les expertises sur cette thématique.
En complément, des entretiens ont été menés avec des
propriétaires de locaux en centre-ville et des représentants
d’agences immobilières (Blot Entreprise, Foncia, Arthur
Loyd, Immobilière d’entreprise).
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 3
La Ville de Lorient a confié à AudéLor une étude sur les loyers et baux commerciaux
dans le centre-ville. Le commerce fait face aujourd’hui à de nombreux défis : l’évolution
des modes de consommation, l’essor d’internet qui bouleverse l’offre commerciale, un
niveau de vacance en hausse et un pouvoir d’achat en berne. Dans les centralités (cen-
tres-villes, centres-bourgs), les niveaux de loyers sont également cités comme facteur
de fragilisation supplémentaire. Un travail spécifique a été mené par AudéLor sur les
niveaux de loyers du centre-ville de Lorient afin de disposer d’éléments objectifs pour
alimenter la réflexion sur le cœur de ville.
Introduction
culture et loisirs
équipement de la maison
équipement de la personne
hygiène santé beauté
alimentaire
restauration, bars , hôtels
services divers
tertiaire commercial
locaux vacants
0 150 m
RuedelaPatrie
RueVictor
RuePaulBert
CoursdelaBôve
Rue des Fontaines
Rue de Liège
Rue du PortRue Auguste Nayel
RueduMaréchalFoch
Place
Alsace Lorraine
Place
A. Briand
Massé
Les commerces du centre-vile de Lorient par secteurs d'activité
Source : Orthophoto 2013 - Réalisation AudéLor 2017
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20174
80% des commerces enquêtés sont des indépen-
dants, 7% des associés et 7% des franchisés. Cette
répartition des commerçants enquêtés correspond
à la réalité du commerce en centre-ville de Lorient
qui comprend entre 65 et 70% d’enseignes non na-
tionales.
Par ailleurs, 78% des commerces enquêtés sont en location, 20% des commerçants sont
propriétaires (2% de non réponse).
Enfin, la moitié des commerces enquêtés a débuté son activité il y a moins de 7 ans (48%), ce
qui témoigne d’un renouvellement des commerces assez élevé et d’une attractivité du centre-
ville pour de nouvelles activités commerciales (la moitié des baux ont été signés depuis 2010).
En 2016, on note ainsi l’arrivée de 22 nouvelles enseignes dans l'hyper-centre (hors change-
ment d’enseigne pour une même activité).
87% des commerçants enquêtés ont un bail 3/6/9
(voir encadré) avec seulement 2% de baux précaires
ou de courte durée. La prédominance des baux
3/6/9 autorise une pérennité plus grande et favorise
les investissements dans les lieux. à l’inverse, au terme d’un bail précaire (36 mois), l’activité
doit quitter les lieux. Ces baux de courte durée peuvent cependant être une solution moins ris-
quée pour débuter ou tester une activité.
74% des baux commerciaux autorisent plusieurs activités ou sont des baux "tous commerces".
Seulement 26% sont mono-activité et n’autorisent qu’une seule activité. Un bail commercial
détermine en effet de façon précise l’activité que le locataire peut exercer dans le local. Des
procédures peuvent autoriser des évolutions partielles ou changements d’activité. Cette "dé-
spécialisation" peut générer de la part du bailleur une augmentation de loyer.
Des baux "classiques" qui
prédominent
Le bail commercial "classique" 3/6/9
Contrat de location "traditionnel" passé entre le pro-
priétaire d’un local et un commerçant.
Son montant est plafonné et seulement augmenté an-
nuellement ou tous les 3 ans selon l’indice (ILC).
Le bail est conclu pour 9 ans, mais tous les 3 ans, le lo-
cataire peut y mettre fin. Le bail est renouvelé en prin-
cipe au bout des 9 ans par le bailleur (offre de
renouvellement).
Si le bailleur veut mettre fin au bail à l’issue des 9 ans,
il devra payer une indemnité d’éviction (sauf droit de re-
prise).
35%
39%
26%
Tous commerces
Plusieurs activités
Une seule activité
Destination des baux commerciaux 135 (répondants)
Une majorité de commerces
indépendants locataires et un
renouvellement significatif
Source : enquête AudéLor 2016
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 5
Les deux tiers (68%) des commerçants locataires
du centre-ville de Lorient ont payé un droit d’entrée
(88/130). Parmi eux, 58% ont acheté le fonds de
commerce, 26% ont payé un droit au bail et 16% un
pas-de-porte. La part de commerçants qui n’ont pas payé de droit d’entrée est passée de 21%
avant 2010 à 38% après 2010 : la pratique a donc tendance à s’émousser, ce que confirment
les professionnels, au moins dans les rues à l’écart des emplacements numéro 1. La perte de
valeur du pas-de-porte traduit en partie des difficultés pour certains propriétaires à louer leurs
locaux notamment en périphérie de l’hypercentre. Il en résulte également des difficultés pour
les commerçants qui ont acheté un droit au bail et ne peuvent plus le céder.
13 20 28 25 17 23
Début d'acƟvité avant 2010 Début d'acƟvité après 2010
0
10
20
30
sans droits d'entrée (droit au bail ou pas-de-porte)
avec droits d'entrée (droit au bail ou pas-de-porte)
ont payé un fonds de commerce
Répartition des commerces en location selon le paiement d'un droit d'entrée
La pratique du droit d’entrée
en baisse sensible
Le bail commercial : un bail hors du droit commun avec parfois des droits d’entrée
La spécificité des baux commerciaux réside dans la reconnaissance de l’emplacement géographique comme
élément majeur de la stabilité de l’activité commerciale : le commerce a besoin de pérennité, le preneur (le
commerçant) doit être protégé. C’est ainsi que l’on parle de "propriété commerciale" qui permet au locataire
d’obtenir (sauf exceptions) une indemnité d’éviction de la part du propriétaire en cas de non renouvellement
du bail afin de le dédommager (même à la fin de 9 années).
Enfin, le propriétaire peut demander au locataire de verser un droit d’entrée : un "pas-de-porte" qui est consi-
déré comme un supplément de loyer payé par anticipation. En cas de reprise d’une activité, ce droit d’entrée
est versé au locataire sortant, il s’agit du droit au bail.
Source : enquête AudéLor 2016
Pour 44% des commerçants (61/143 qui ont ré-
pondu), le chiffre d’affaires pour 2016 suit une ten-
dance à la baisse.
Cette tendance se confirme à l’échelle nationale
(données des Centres de Gestion Agréés) ainsi que sur les différents types de sites (périphéries
et centralités).
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20176
Ce qui motive le choix
0
2014 2015 tendance 2016
10
20
30
40
50
baisse hausse stable
Répartition des commerces selon l'évolution des chiffres d'affaires
2
1
0
-1
-2
-3
-4
-5
2013 2014 2015
Eq. Maison Eq. Personne
Alimentaire
Esth. Santé
Source : enquête AudéLor 2016
évolution des chiffres d'affaires par secteur
Niveau national - source : Fédération des centres de Gestion Agréés (FCGA)
L’activité commerciale : des
perspectives à la baisse
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 7
La note moyenne donnée
par les commerçants du
centre-ville de Lorient sur la
configuration de leur local
est de 7,2 sur 10 avec seulement 14% de non satisfaits1 c’est-à-dire 23 sur 159 répondants
et 43% de très satisfaits1. Concernant la satisfaction sur les loyers commerciaux, la note
moyenne pour les commerçants locataires est de 6,3/10 avec 32% de non satisfaits (38 sur
117 répondants) et 30% de très satisfaits.
Une satisfaction globale sur les locaux qui ne se
confirme pas sur les loyers
Taux d'évolution du chiffre d'affaires des enseignes de centre-ville et de centre commercial
au niveau national (janvier 2016/janvier 2017) (en % au niveau national) - Source : PROCOS
(1) : Note inférieure ou égale à 5/10 pour les non satisfaits et note supérieure ou égale à 8 pour les très satisfaits
-4
-5
-6
-7
-8
-3
-2
-1
0
Périphérie : boutiques
de centre commercial
Périphérie :
grande distribution
Centres-villes :
boutiques de rues
Centres-villes :
centres commerciaux
-7
-7,4
-5,8
-5,1
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20178
La valeur locative moyenne annuelle est de 185 €
HT/m²/an, soit pour un local de 50 m² : 771 € HT/mois,
pour un local de 100m² : 1542 €/HT/mois
La médiane2 est très proche (191€ HT/m²/an). Une dif-
férence sensible (autour de 24%) existe entre les com-
merces situés plutôt dans le "carré magique" (rues n°1
et 1 bis) avec une moyenne de 212€ HT/m²/an, et le
reste de l’hypercentre : 170€ HT/ m²/an.
à l’échelle du centre-ville (hors centre commercial Nayel), les valeurs locatives vont de 72€ HT/m²
/an à 440 €HT/m²/an. Ces disparités ne sont pas spécifiques au centre-ville de Lorient : pour
Rennes entre 80 et 600€HT/m²/an 3. Ainsi, selon la date de signature des baux et la façon dont
Une moyenne de
185€HT/m² par an mais des
valeurs locatives en réalité
très disparates
Magasin d’angle
8 m de vitrine
15m² de réserve
Surface pondérée : 85m²
Soit valeur locative annuelle :
212€HT/m²
5 m de vitrine
5m² de réserve
Surface pondérée : 66 m²
Soit valeur locative annuelle :
272 €HT/m²
Surface de 80 m² loyer 1500 € HT Surface de 80 m² loyer 1500 € HT
(2) : 50% des valeurs locatives annuelles sont inférieures à la valeur et 50% sont supérieures (médiane)
(3) : "Le bail commercial, un contrat qui engage" CCI Rennes, Thémavision.
Lors de la conclusion d’un bail, le loyer initial est fixé libre-
ment par les parties. Mais les révisions et augmentations de
loyers en cours ne sont pas libres. Elles sont encadrées depuis 2014 par l’indice des loyers commerciaux (ILC).
Avant cette date, c’était l’indice du coût de la construction qui était utilisé.
Afin de comparer les locaux et leurs loyers de façon cohérente, il est nécessaire de calculer pour chaque local
sa surface pondérée. La surface pondérée permet de prendre en compte les différentes caractéristiques d’un
local (longueur de la vitrine, surface des réserves…). La méthode de calcul est définie au niveau national de-
puis 2015.
Du loyer à la valeur locative
Comment se calcule la valeur locative ? (exemple fictif)
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 9
le loyer commercial a été négocié (avec ou sans droit d'entrée), on obtient une grande diversité
des situations avec des écarts de loyers allant du simple au double ou du simple au quadruple
pour une même surface.
Pour autant, on peut noter des différences selon les secteurs d’activité : la restauration, l’équi-
pement de la personne, l’hygiène-santé-beauté ayant des valeurs locatives au-dessus de la
moyenne globale. Dans les bars, brasseries, restaurants, la valeur locative annuelle s'établit
autour de 229€ HT/m², dans l'équipement de la maison elle s'établit à 141€ HT/m²/an.
LoyerActuelHT
Surface
20 40 60 80 100 120 140
500
1000
1500
2000
2500
En rouge les locaux situés dans le carré magique :
ensemble des emplacements présents dans le carré délimité par les rues du Port, de l'Assemblée Nationale,
de la Place Alsace Lorraine et Paul Bert.
pondérée
Répartition des commerces selon leur loyer et surface
0 50 100 150 200 250
Bar Brasserie restaurant
Équipement de la personne
Hygiène santé beauté
Alimentaire
Culture loisirs
Services
Équipement de la maison
229
198
195
178
173
154
141
Valeur locative annuelle moyenne selon
les secteurs d'activités dans le centre-ville de Lorient(en € HT/m²)
Source : AudéLor
Source : AudéLor
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 201710
Selon la date de signature des baux, on constate
des évolutions différentes. Les valeurs locatives
qui ont connu une hausse importante entre 2000
et la période 2001-2010 (+35%) connaissent sur
la période récente des évolutions plus contenues
(+12%). Ces évolutions traduisent effectivement un renversement des tendances du marché.
L’offre devient supérieure à la demande car l’activité commerciale connaît des difficultés (crise
économique, concurrence…). Une partie des loyers sont donc renégociés à la baisse. Les ré-
centes évolutions législatives (loi Pinel de 2014) ont également instauré le recours à l’indice
des loyers commerciaux pour la révision des loyers (au lieu de l’indice du coût de la construc-
tion ICC). Cet indice, plus stable, a permis, sur la période récente, de stabiliser les évolutions
de loyers.
avant 2000 2001-2010 après 2010
50
100
150
200
250
0
è 2010
135
183
206
Valeur locative moyenne annuelle (€)
selon la date de 1ère signature des baux
100
105
110
115
120
125
130
135
2005_1
2005_2
2005_3
2005_4
2006_1
2006_2
2006_3
2006_4
2007_1
2007_2
2007_3
2007_4
2008_1
2008_2
2008_3
2008_4
2009_1
2009_2
2009_3
2009_4
2010_1
2010_2
2010_3
2010_4
2011_1
2011_2
2011_3
2011_4
2012_1
2012_2
2012_3
2012_4
2013_1
2013_2
2013_3
2013_4
2014_1
2014_2
2014_3
2014_4
2015_1
2015_2
2015_3
2015_4
2016_1
2016_2
2016_3
ICC base 100 ILC (base 100)
évolution trimestrielle (base 100) de l'indice du coût de la construction
et de l'indice des loyers commerciaux (source INSEE)
Source : AudéLor
Après des hausses importantes :
une tendance à l’ajustement des
valeurs locatives
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 11
Une proportion significative (42%) des commer-
çants enquêtés (30/71) connaissent un taux d’ef-
fort supérieur d’au moins 2 points à la moyenne
bretonne du secteur. Par exemple, un magasin de
chaussure avec un taux d’effort constaté de 12% alors que la moyenne du secteur est de 8,4%
aura un "sur-taux d’effort" de 3,6 points.
Qu’est-ce qu’un taux d’effort ?
En fonction de son activité, de sa structure,
de ses coûts, la marge d’une activité commerciale peut varier fortement. Plus la
marge est élevée et la part de frais de personnels faible, plus le commerce sera
en mesure de supporter un effort locatif élevé. Le taux d’effort correspond au
loyer et charges rapportés au chiffres d’affaires.
Une maroquinerie : taux effort de 8,3% et un chif-
fre d'affaires prévisionnel de 150 000 €. Le loyer
annuel supportable serait de 12 450 € HT soit
1034€ HT/ m² mensuel.
Un magasin de fleurs : taux d’effort de 6% et un
chiffre d'affaires prévisionnel de 150 000 €. Le
loyer annuel supportable serait de 9000 € soit un
loyer mensuel de 750€ HT/m².
La part des loyers dans les
chiffres d’affaires : au cœur du
problème
Les taux d'effort utilisés correspondent aux taux d'effort
moyen par secteur d'activité publiés par l'Union Régio-
nale Bretonne des centres de Gestion Agréés.
42% des commerçants enquêtés
en situation de sur - taux d’effort
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 201712
En croisant le nombre de commerçants insatisfaits
de leur loyer avec ceux en situation de sur -taux d’ef-
fort, on constate également un lien important : 64%
des commerçants insatisfaits (14/22) ont un taux
d’effort supérieur à la moyenne. Seulement 25%
de ceux satisfaits de leurs loyers ont un taux d’ef-
fort supérieur à la moyenne (5/20). De même,
pour les commerçants dont le chiffre d'affaire est en baisse 2016, 62% (16/26) sont insatis-
faits de leur loyer, pour ceux dont le chiffre d’affaire est en hausse : 59% sont satisfaits de
leur loyer (13/22). L'insatisfaction est donc en partie liée à l'évolution du chiffre d'affaires.
Commerçants ayant
un chiffre d'affaires en baisse
Commerçants ayant
un chiffre d'affaires en hausse
2
4
6
8
10
12
14
16
18
0
taux d'effort moyen
Nombredecommerçants
sur-taux d'effort
non saƟsfaits du loyer
(note inf. ou égale à 5)
très saƟsfaits du loyer
(note sup. ou égale à 8)
2
4
6
8
10
12
14
16
0
taux d'effort moyen
t è Ɵ f it
Nombredecommerçants
sur-taux d'effort
Liens entre évolution des chiffres d'affaires et
taux d'effort
Liens entre notes sur les loyers et taux d'effort
Source : AudéLor Source : AudéLor
Des liens très nets entre sur -
taux d’effort, insatisfaction sur le
loyer et baisse du chiffre d’af-
faires
Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 13
L’observation des loyers à l’échelle de l’hypercentre de Lorient a permis de mettre en évidence
une insatisfaction sur les loyers pour 1/3 des commerçants (38/117) et un sur-taux effort pour
42% d'entre eux (30/71).
La question du niveau de loyer est donc posée pour 32% à 44% des commerçants. Elle constitue
un enjeu réel pour le commerce du centre-ville. Elle est accentuée dans une période où la conjonc-
ture économique est en berne. Les chiffres d’affaires en diminution ont entrainé une baisse de
la charge locative admissible par les commerçants.
Cependant, le marché s’adapte, les professionnels de l’immobilier commercial ont tous souligné
un assouplissement des loyers après une période de fortes hausses. Dans le même temps, la loi
Pinel a permis un certain rééquilibrage au profit des locataires.
La période actuelle est une période de transition. Compte tenu de la nature du marché, celui-ci
s’adapte lentement et les disparités persistent. Ainsi, un "bon loyer" doit être un équilibre entre le
rendement, la surface et le taux d’effort.
De plus, au-delà du loyer, d’autres charges pèsent sur les commerçants (charges locatives,
taxes…).
Enfin, le niveau de loyer accentue les difficultés pour une proportion significative (30-40%) des
commerces, mais la vacance commerciale provient fondamentalement des mutations commer-
ciales en cours (internet, financiarisation…) et d’une croissance trop forte des mètres carrés com-
merciaux en périphérie.
Dans ce contexte difficile, l’ensemble des leviers doivent être activés pour renforcer l’attractivité
du centre-ville de Lorient qui constitue le premier lieu d’achat en semaine (voir communication
AudéLor n°85 "Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique").
Bibliographie
n "Le bail commercial, un contrat qui engage" CCI Rennes, Thémavision
http://www.themavision.fr/jcms/rw_435776/le-bail-commercial-un-contrat-qui-engage
n Colloque Procos/Alliance du commerce, Réforme des baux commerciaux : Bilan économique et juridique, à qui profite
la loi Pinel ?
http://www.procos.fr/images/procos/Documents_Procos/Colloque_Pinel_Synthese.pdf
n "Droit commercial" Dalloz 2015
Conclusion
Tél. : 02 97 12 06 40Agence d'Urbanisme,
de Développement Économique
et Technopole du Pays de lorient

Contenu connexe

Tendances

La Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de LorientLa Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de Lorient
AudéLor
 
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
AudéLor
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
AudéLor
 
Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...
AudéLor
 
Barographe n°26. AudéLor, février 2017
Barographe n°26. AudéLor, février 2017Barographe n°26. AudéLor, février 2017
Barographe n°26. AudéLor, février 2017
AudéLor
 
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...
AudéLor
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
AudéLor
 
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
AudéLor
 
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
AudéLor
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
AudéLor
 
Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017
Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017
Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017
AudéLor
 
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
JLL France
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
AudéLor
 
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
AudéLor
 
OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015
OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015
OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015
Monimmeuble.com
 
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de KerpontÉco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
AudéLor
 
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
AudéLor
 
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
AudéLor
 
Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....
Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....
Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....
AudéLor
 

Tendances (19)

La Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de LorientLa Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de Lorient
 
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
 
Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...
Diagnostic commercial et éléments de stratégie. Commune de Ploemeur. Communic...
 
Barographe n°26. AudéLor, février 2017
Barographe n°26. AudéLor, février 2017Barographe n°26. AudéLor, février 2017
Barographe n°26. AudéLor, février 2017
 
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2016. Communication AudéLor ...
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
 
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
 
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
 
Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017
Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017
Barographe n°27. AudéLor, octobre 2017
 
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
 
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
 
OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015
OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015
OIP - Le baromètre immobilier au 1er semestre 2015
 
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de KerpontÉco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
Éco Actu n°22 spécial Pôle d'activités de Kerpont
 
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
 
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
 
Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....
Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....
Les centralités commerciales du Scot du pays de Lorient. Etat des lieux 2018....
 

Similaire à Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication AudéLor n°89, mai 2017

Partners finances et_le_regroupement_de_credits
Partners finances et_le_regroupement_de_creditsPartners finances et_le_regroupement_de_credits
Partners finances et_le_regroupement_de_credits
Partners Finances
 
S10 revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017
S10   revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017S10   revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017
S10 revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017
KYLIA France
 
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
KYLIA France
 
Revue de presse kylia semaine 23
Revue de presse kylia   semaine 23Revue de presse kylia   semaine 23
Revue de presse kylia semaine 23
KYLIA France
 
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
AudéLor
 
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
AudéLor
 
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
AudéLor
 
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...Admoove
 
Afe communique entreprenariat
Afe communique entreprenariatAfe communique entreprenariat
Afe communique entreprenariat
Société Tripalio
 
BO 61
BO 61BO 61
Oetc26 paroles utilisateurs
Oetc26 paroles utilisateursOetc26 paroles utilisateurs
Oetc26 paroles utilisateursBrigitte MANTEL
 
Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017
Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017
Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017
Cushman & Wakefield France
 
Interview immoweek Janvier 2017
Interview immoweek Janvier 2017 Interview immoweek Janvier 2017
Interview immoweek Janvier 2017
David Brami 🇫🇷
 
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
KYLIA France
 
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
AudéLor
 
Dossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logement
Dossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logementDossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logement
Dossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logement
France Stratégie
 
Etude de Rémunération Nationale Hays
Etude de Rémunération Nationale Hays Etude de Rémunération Nationale Hays
Etude de Rémunération Nationale Hays
Hays France
 
Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017
Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017
Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017
MONA
 
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509Ecobiz 37
 

Similaire à Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication AudéLor n°89, mai 2017 (20)

Partners finances et_le_regroupement_de_credits
Partners finances et_le_regroupement_de_creditsPartners finances et_le_regroupement_de_credits
Partners finances et_le_regroupement_de_credits
 
S10 revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017
S10   revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017S10   revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017
S10 revue de presse kylia - semaine du 27 février au 5 mars 2017
 
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
 
Revue de presse kylia semaine 23
Revue de presse kylia   semaine 23Revue de presse kylia   semaine 23
Revue de presse kylia semaine 23
 
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
 
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
 
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
 
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
 
Afe communique entreprenariat
Afe communique entreprenariatAfe communique entreprenariat
Afe communique entreprenariat
 
Cp orpi 210110
Cp orpi 210110Cp orpi 210110
Cp orpi 210110
 
BO 61
BO 61BO 61
BO 61
 
Oetc26 paroles utilisateurs
Oetc26 paroles utilisateursOetc26 paroles utilisateurs
Oetc26 paroles utilisateurs
 
Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017
Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017
Cushman & Wakefield France Chiffres Clés Investissement Décembre 2017
 
Interview immoweek Janvier 2017
Interview immoweek Janvier 2017 Interview immoweek Janvier 2017
Interview immoweek Janvier 2017
 
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
 
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
 
Dossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logement
Dossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logementDossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logement
Dossier de présentation - La révolution numérique et le marché du logement
 
Etude de Rémunération Nationale Hays
Etude de Rémunération Nationale Hays Etude de Rémunération Nationale Hays
Etude de Rémunération Nationale Hays
 
Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017
Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017
Webséminaire "La réglementation de la commande publique" MONA - Septembre 2017
 
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509
 

Plus de AudéLor

audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdfaudelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
AudéLor
 
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
AudéLor
 
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
AudéLor
 
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient AgglomérationLe Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
AudéLor
 
lorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdflorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdf
AudéLor
 
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
AudéLor
 
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
AudéLor
 
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
AudéLor
 
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
AudéLor
 
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
AudéLor
 
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
AudéLor
 
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
AudéLor
 
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
AudéLor
 
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
AudéLor
 
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
AudéLor
 
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
AudéLor
 
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
AudéLor
 
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
AudéLor
 
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
AudéLor
 
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
AudéLor
 

Plus de AudéLor (20)

audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdfaudelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
 
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
 
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
 
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient AgglomérationLe Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
 
lorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdflorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdf
 
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
 
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
 
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
 
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
 
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
 
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
 
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
 
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
 
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
 
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
 
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
 
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
 
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
 
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
 
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
 

Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication AudéLor n°89, mai 2017

  • 2. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20172 Contact : Christine Boissonnot-Delachienne 02 97 12 06 69 Directeur de la publication : Philippe Leblanche ISSN 2118 - 1632 Chiffres clés 87% des commerçants enquêtés ont un bail 3/6/9 68% des commerçants locataires du centre-ville enquêtés ont payé un droit d’entrée Pour 44% des commerçants (61/143) la tendance d’évo- lution du chiffre d’affaire est à la baisse La note moyenne donnée par les commerçants n 7,2/10 pour la configuration du local avec 14% de non satisfaits n 6,3/10 concernant la satisfaction sur leurs loyers avec 32% de non satisfaits Une valeur locative moyenne de 185€ HT/m² par an mais des valeurs locatives disparates Entre 30 et 40% des commerces voient leurs difficultés ac- centuées à cause du niveau de loyer. Méthodologie de l’enquête AudéLor a mené une enquête auprès de 166 commer- çants de l’hypercentre de Lorient sur les locaux et loyers commerciaux entre octobre 2016 et janvier 2017 (soit 1/3 des commerçants de l’hypercentre). 24 rues ont été en- quêtées et l’ensemble des secteurs d’activité du com- merce est représenté (alimentaire, équipement de la personne, équipement de la maison, culture-loisirs…). En fonction des taux de remplissage des questionnaires, le nombre de réponse peut varier. La synthèse de l’enquête est le résultat d'un partenariat de l'agence avec un groupe de travail technique composé de la Ville de Lorient, de la Chambre de Commerce et d'In- dustrie du Morbihan, de l’association Lorient Compagnie des Commerces et de l’Immobilière d’Entreprise afin de croiser les expertises sur cette thématique. En complément, des entretiens ont été menés avec des propriétaires de locaux en centre-ville et des représentants d’agences immobilières (Blot Entreprise, Foncia, Arthur Loyd, Immobilière d’entreprise).
  • 3. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 3 La Ville de Lorient a confié à AudéLor une étude sur les loyers et baux commerciaux dans le centre-ville. Le commerce fait face aujourd’hui à de nombreux défis : l’évolution des modes de consommation, l’essor d’internet qui bouleverse l’offre commerciale, un niveau de vacance en hausse et un pouvoir d’achat en berne. Dans les centralités (cen- tres-villes, centres-bourgs), les niveaux de loyers sont également cités comme facteur de fragilisation supplémentaire. Un travail spécifique a été mené par AudéLor sur les niveaux de loyers du centre-ville de Lorient afin de disposer d’éléments objectifs pour alimenter la réflexion sur le cœur de ville. Introduction culture et loisirs équipement de la maison équipement de la personne hygiène santé beauté alimentaire restauration, bars , hôtels services divers tertiaire commercial locaux vacants 0 150 m RuedelaPatrie RueVictor RuePaulBert CoursdelaBôve Rue des Fontaines Rue de Liège Rue du PortRue Auguste Nayel RueduMaréchalFoch Place Alsace Lorraine Place A. Briand Massé Les commerces du centre-vile de Lorient par secteurs d'activité Source : Orthophoto 2013 - Réalisation AudéLor 2017
  • 4. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20174 80% des commerces enquêtés sont des indépen- dants, 7% des associés et 7% des franchisés. Cette répartition des commerçants enquêtés correspond à la réalité du commerce en centre-ville de Lorient qui comprend entre 65 et 70% d’enseignes non na- tionales. Par ailleurs, 78% des commerces enquêtés sont en location, 20% des commerçants sont propriétaires (2% de non réponse). Enfin, la moitié des commerces enquêtés a débuté son activité il y a moins de 7 ans (48%), ce qui témoigne d’un renouvellement des commerces assez élevé et d’une attractivité du centre- ville pour de nouvelles activités commerciales (la moitié des baux ont été signés depuis 2010). En 2016, on note ainsi l’arrivée de 22 nouvelles enseignes dans l'hyper-centre (hors change- ment d’enseigne pour une même activité). 87% des commerçants enquêtés ont un bail 3/6/9 (voir encadré) avec seulement 2% de baux précaires ou de courte durée. La prédominance des baux 3/6/9 autorise une pérennité plus grande et favorise les investissements dans les lieux. à l’inverse, au terme d’un bail précaire (36 mois), l’activité doit quitter les lieux. Ces baux de courte durée peuvent cependant être une solution moins ris- quée pour débuter ou tester une activité. 74% des baux commerciaux autorisent plusieurs activités ou sont des baux "tous commerces". Seulement 26% sont mono-activité et n’autorisent qu’une seule activité. Un bail commercial détermine en effet de façon précise l’activité que le locataire peut exercer dans le local. Des procédures peuvent autoriser des évolutions partielles ou changements d’activité. Cette "dé- spécialisation" peut générer de la part du bailleur une augmentation de loyer. Des baux "classiques" qui prédominent Le bail commercial "classique" 3/6/9 Contrat de location "traditionnel" passé entre le pro- priétaire d’un local et un commerçant. Son montant est plafonné et seulement augmenté an- nuellement ou tous les 3 ans selon l’indice (ILC). Le bail est conclu pour 9 ans, mais tous les 3 ans, le lo- cataire peut y mettre fin. Le bail est renouvelé en prin- cipe au bout des 9 ans par le bailleur (offre de renouvellement). Si le bailleur veut mettre fin au bail à l’issue des 9 ans, il devra payer une indemnité d’éviction (sauf droit de re- prise). 35% 39% 26% Tous commerces Plusieurs activités Une seule activité Destination des baux commerciaux 135 (répondants) Une majorité de commerces indépendants locataires et un renouvellement significatif Source : enquête AudéLor 2016
  • 5. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 5 Les deux tiers (68%) des commerçants locataires du centre-ville de Lorient ont payé un droit d’entrée (88/130). Parmi eux, 58% ont acheté le fonds de commerce, 26% ont payé un droit au bail et 16% un pas-de-porte. La part de commerçants qui n’ont pas payé de droit d’entrée est passée de 21% avant 2010 à 38% après 2010 : la pratique a donc tendance à s’émousser, ce que confirment les professionnels, au moins dans les rues à l’écart des emplacements numéro 1. La perte de valeur du pas-de-porte traduit en partie des difficultés pour certains propriétaires à louer leurs locaux notamment en périphérie de l’hypercentre. Il en résulte également des difficultés pour les commerçants qui ont acheté un droit au bail et ne peuvent plus le céder. 13 20 28 25 17 23 Début d'acƟvité avant 2010 Début d'acƟvité après 2010 0 10 20 30 sans droits d'entrée (droit au bail ou pas-de-porte) avec droits d'entrée (droit au bail ou pas-de-porte) ont payé un fonds de commerce Répartition des commerces en location selon le paiement d'un droit d'entrée La pratique du droit d’entrée en baisse sensible Le bail commercial : un bail hors du droit commun avec parfois des droits d’entrée La spécificité des baux commerciaux réside dans la reconnaissance de l’emplacement géographique comme élément majeur de la stabilité de l’activité commerciale : le commerce a besoin de pérennité, le preneur (le commerçant) doit être protégé. C’est ainsi que l’on parle de "propriété commerciale" qui permet au locataire d’obtenir (sauf exceptions) une indemnité d’éviction de la part du propriétaire en cas de non renouvellement du bail afin de le dédommager (même à la fin de 9 années). Enfin, le propriétaire peut demander au locataire de verser un droit d’entrée : un "pas-de-porte" qui est consi- déré comme un supplément de loyer payé par anticipation. En cas de reprise d’une activité, ce droit d’entrée est versé au locataire sortant, il s’agit du droit au bail. Source : enquête AudéLor 2016
  • 6. Pour 44% des commerçants (61/143 qui ont ré- pondu), le chiffre d’affaires pour 2016 suit une ten- dance à la baisse. Cette tendance se confirme à l’échelle nationale (données des Centres de Gestion Agréés) ainsi que sur les différents types de sites (périphéries et centralités). Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20176 Ce qui motive le choix 0 2014 2015 tendance 2016 10 20 30 40 50 baisse hausse stable Répartition des commerces selon l'évolution des chiffres d'affaires 2 1 0 -1 -2 -3 -4 -5 2013 2014 2015 Eq. Maison Eq. Personne Alimentaire Esth. Santé Source : enquête AudéLor 2016 évolution des chiffres d'affaires par secteur Niveau national - source : Fédération des centres de Gestion Agréés (FCGA) L’activité commerciale : des perspectives à la baisse
  • 7. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 7 La note moyenne donnée par les commerçants du centre-ville de Lorient sur la configuration de leur local est de 7,2 sur 10 avec seulement 14% de non satisfaits1 c’est-à-dire 23 sur 159 répondants et 43% de très satisfaits1. Concernant la satisfaction sur les loyers commerciaux, la note moyenne pour les commerçants locataires est de 6,3/10 avec 32% de non satisfaits (38 sur 117 répondants) et 30% de très satisfaits. Une satisfaction globale sur les locaux qui ne se confirme pas sur les loyers Taux d'évolution du chiffre d'affaires des enseignes de centre-ville et de centre commercial au niveau national (janvier 2016/janvier 2017) (en % au niveau national) - Source : PROCOS (1) : Note inférieure ou égale à 5/10 pour les non satisfaits et note supérieure ou égale à 8 pour les très satisfaits -4 -5 -6 -7 -8 -3 -2 -1 0 Périphérie : boutiques de centre commercial Périphérie : grande distribution Centres-villes : boutiques de rues Centres-villes : centres commerciaux -7 -7,4 -5,8 -5,1
  • 8. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 20178 La valeur locative moyenne annuelle est de 185 € HT/m²/an, soit pour un local de 50 m² : 771 € HT/mois, pour un local de 100m² : 1542 €/HT/mois La médiane2 est très proche (191€ HT/m²/an). Une dif- férence sensible (autour de 24%) existe entre les com- merces situés plutôt dans le "carré magique" (rues n°1 et 1 bis) avec une moyenne de 212€ HT/m²/an, et le reste de l’hypercentre : 170€ HT/ m²/an. à l’échelle du centre-ville (hors centre commercial Nayel), les valeurs locatives vont de 72€ HT/m² /an à 440 €HT/m²/an. Ces disparités ne sont pas spécifiques au centre-ville de Lorient : pour Rennes entre 80 et 600€HT/m²/an 3. Ainsi, selon la date de signature des baux et la façon dont Une moyenne de 185€HT/m² par an mais des valeurs locatives en réalité très disparates Magasin d’angle 8 m de vitrine 15m² de réserve Surface pondérée : 85m² Soit valeur locative annuelle : 212€HT/m² 5 m de vitrine 5m² de réserve Surface pondérée : 66 m² Soit valeur locative annuelle : 272 €HT/m² Surface de 80 m² loyer 1500 € HT Surface de 80 m² loyer 1500 € HT (2) : 50% des valeurs locatives annuelles sont inférieures à la valeur et 50% sont supérieures (médiane) (3) : "Le bail commercial, un contrat qui engage" CCI Rennes, Thémavision. Lors de la conclusion d’un bail, le loyer initial est fixé libre- ment par les parties. Mais les révisions et augmentations de loyers en cours ne sont pas libres. Elles sont encadrées depuis 2014 par l’indice des loyers commerciaux (ILC). Avant cette date, c’était l’indice du coût de la construction qui était utilisé. Afin de comparer les locaux et leurs loyers de façon cohérente, il est nécessaire de calculer pour chaque local sa surface pondérée. La surface pondérée permet de prendre en compte les différentes caractéristiques d’un local (longueur de la vitrine, surface des réserves…). La méthode de calcul est définie au niveau national de- puis 2015. Du loyer à la valeur locative Comment se calcule la valeur locative ? (exemple fictif)
  • 9. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 9 le loyer commercial a été négocié (avec ou sans droit d'entrée), on obtient une grande diversité des situations avec des écarts de loyers allant du simple au double ou du simple au quadruple pour une même surface. Pour autant, on peut noter des différences selon les secteurs d’activité : la restauration, l’équi- pement de la personne, l’hygiène-santé-beauté ayant des valeurs locatives au-dessus de la moyenne globale. Dans les bars, brasseries, restaurants, la valeur locative annuelle s'établit autour de 229€ HT/m², dans l'équipement de la maison elle s'établit à 141€ HT/m²/an. LoyerActuelHT Surface 20 40 60 80 100 120 140 500 1000 1500 2000 2500 En rouge les locaux situés dans le carré magique : ensemble des emplacements présents dans le carré délimité par les rues du Port, de l'Assemblée Nationale, de la Place Alsace Lorraine et Paul Bert. pondérée Répartition des commerces selon leur loyer et surface 0 50 100 150 200 250 Bar Brasserie restaurant Équipement de la personne Hygiène santé beauté Alimentaire Culture loisirs Services Équipement de la maison 229 198 195 178 173 154 141 Valeur locative annuelle moyenne selon les secteurs d'activités dans le centre-ville de Lorient(en € HT/m²) Source : AudéLor Source : AudéLor
  • 10. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 201710 Selon la date de signature des baux, on constate des évolutions différentes. Les valeurs locatives qui ont connu une hausse importante entre 2000 et la période 2001-2010 (+35%) connaissent sur la période récente des évolutions plus contenues (+12%). Ces évolutions traduisent effectivement un renversement des tendances du marché. L’offre devient supérieure à la demande car l’activité commerciale connaît des difficultés (crise économique, concurrence…). Une partie des loyers sont donc renégociés à la baisse. Les ré- centes évolutions législatives (loi Pinel de 2014) ont également instauré le recours à l’indice des loyers commerciaux pour la révision des loyers (au lieu de l’indice du coût de la construc- tion ICC). Cet indice, plus stable, a permis, sur la période récente, de stabiliser les évolutions de loyers. avant 2000 2001-2010 après 2010 50 100 150 200 250 0 è 2010 135 183 206 Valeur locative moyenne annuelle (€) selon la date de 1ère signature des baux 100 105 110 115 120 125 130 135 2005_1 2005_2 2005_3 2005_4 2006_1 2006_2 2006_3 2006_4 2007_1 2007_2 2007_3 2007_4 2008_1 2008_2 2008_3 2008_4 2009_1 2009_2 2009_3 2009_4 2010_1 2010_2 2010_3 2010_4 2011_1 2011_2 2011_3 2011_4 2012_1 2012_2 2012_3 2012_4 2013_1 2013_2 2013_3 2013_4 2014_1 2014_2 2014_3 2014_4 2015_1 2015_2 2015_3 2015_4 2016_1 2016_2 2016_3 ICC base 100 ILC (base 100) évolution trimestrielle (base 100) de l'indice du coût de la construction et de l'indice des loyers commerciaux (source INSEE) Source : AudéLor Après des hausses importantes : une tendance à l’ajustement des valeurs locatives
  • 11. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 11 Une proportion significative (42%) des commer- çants enquêtés (30/71) connaissent un taux d’ef- fort supérieur d’au moins 2 points à la moyenne bretonne du secteur. Par exemple, un magasin de chaussure avec un taux d’effort constaté de 12% alors que la moyenne du secteur est de 8,4% aura un "sur-taux d’effort" de 3,6 points. Qu’est-ce qu’un taux d’effort ? En fonction de son activité, de sa structure, de ses coûts, la marge d’une activité commerciale peut varier fortement. Plus la marge est élevée et la part de frais de personnels faible, plus le commerce sera en mesure de supporter un effort locatif élevé. Le taux d’effort correspond au loyer et charges rapportés au chiffres d’affaires. Une maroquinerie : taux effort de 8,3% et un chif- fre d'affaires prévisionnel de 150 000 €. Le loyer annuel supportable serait de 12 450 € HT soit 1034€ HT/ m² mensuel. Un magasin de fleurs : taux d’effort de 6% et un chiffre d'affaires prévisionnel de 150 000 €. Le loyer annuel supportable serait de 9000 € soit un loyer mensuel de 750€ HT/m². La part des loyers dans les chiffres d’affaires : au cœur du problème Les taux d'effort utilisés correspondent aux taux d'effort moyen par secteur d'activité publiés par l'Union Régio- nale Bretonne des centres de Gestion Agréés. 42% des commerçants enquêtés en situation de sur - taux d’effort
  • 12. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 201712 En croisant le nombre de commerçants insatisfaits de leur loyer avec ceux en situation de sur -taux d’ef- fort, on constate également un lien important : 64% des commerçants insatisfaits (14/22) ont un taux d’effort supérieur à la moyenne. Seulement 25% de ceux satisfaits de leurs loyers ont un taux d’ef- fort supérieur à la moyenne (5/20). De même, pour les commerçants dont le chiffre d'affaire est en baisse 2016, 62% (16/26) sont insatis- faits de leur loyer, pour ceux dont le chiffre d’affaire est en hausse : 59% sont satisfaits de leur loyer (13/22). L'insatisfaction est donc en partie liée à l'évolution du chiffre d'affaires. Commerçants ayant un chiffre d'affaires en baisse Commerçants ayant un chiffre d'affaires en hausse 2 4 6 8 10 12 14 16 18 0 taux d'effort moyen Nombredecommerçants sur-taux d'effort non saƟsfaits du loyer (note inf. ou égale à 5) très saƟsfaits du loyer (note sup. ou égale à 8) 2 4 6 8 10 12 14 16 0 taux d'effort moyen t è Ɵ f it Nombredecommerçants sur-taux d'effort Liens entre évolution des chiffres d'affaires et taux d'effort Liens entre notes sur les loyers et taux d'effort Source : AudéLor Source : AudéLor Des liens très nets entre sur - taux d’effort, insatisfaction sur le loyer et baisse du chiffre d’af- faires
  • 13. Communication N° 89 - AudéLor - Mai 2017 13 L’observation des loyers à l’échelle de l’hypercentre de Lorient a permis de mettre en évidence une insatisfaction sur les loyers pour 1/3 des commerçants (38/117) et un sur-taux effort pour 42% d'entre eux (30/71). La question du niveau de loyer est donc posée pour 32% à 44% des commerçants. Elle constitue un enjeu réel pour le commerce du centre-ville. Elle est accentuée dans une période où la conjonc- ture économique est en berne. Les chiffres d’affaires en diminution ont entrainé une baisse de la charge locative admissible par les commerçants. Cependant, le marché s’adapte, les professionnels de l’immobilier commercial ont tous souligné un assouplissement des loyers après une période de fortes hausses. Dans le même temps, la loi Pinel a permis un certain rééquilibrage au profit des locataires. La période actuelle est une période de transition. Compte tenu de la nature du marché, celui-ci s’adapte lentement et les disparités persistent. Ainsi, un "bon loyer" doit être un équilibre entre le rendement, la surface et le taux d’effort. De plus, au-delà du loyer, d’autres charges pèsent sur les commerçants (charges locatives, taxes…). Enfin, le niveau de loyer accentue les difficultés pour une proportion significative (30-40%) des commerces, mais la vacance commerciale provient fondamentalement des mutations commer- ciales en cours (internet, financiarisation…) et d’une croissance trop forte des mètres carrés com- merciaux en périphérie. Dans ce contexte difficile, l’ensemble des leviers doivent être activés pour renforcer l’attractivité du centre-ville de Lorient qui constitue le premier lieu d’achat en semaine (voir communication AudéLor n°85 "Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique"). Bibliographie n "Le bail commercial, un contrat qui engage" CCI Rennes, Thémavision http://www.themavision.fr/jcms/rw_435776/le-bail-commercial-un-contrat-qui-engage n Colloque Procos/Alliance du commerce, Réforme des baux commerciaux : Bilan économique et juridique, à qui profite la loi Pinel ? http://www.procos.fr/images/procos/Documents_Procos/Colloque_Pinel_Synthese.pdf n "Droit commercial" Dalloz 2015 Conclusion
  • 14. Tél. : 02 97 12 06 40Agence d'Urbanisme, de Développement Économique et Technopole du Pays de lorient