SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  49
Apprentissage
tout au long de la vie
20 février 2015
L’objectif principal est de mettre en valeur ou de faire naître
un parcours d’apprentissage cohérent qui permettra de
mieux intégrer les nouvelles compétences du 21e siècle tout
au long de la vie (lifelong learning).
Les objectifs spécifiques sont :
• Permettre un maillage d’idées entre les divers
intervenants en formation et apprentissage au Québec.
• Favoriser le partage d’expertise et la veille des tendances
en apprentissage.
• Valoriser l’importance de l’éducation dans une économie
numérique.
Le supercontient d’il y a 300
millions d’années sur terre
qui unifiait tous les
continents actuels.
Présentation des initiateurs
Normand Brodeur
Fédération des établissements
enseignements privés (FEEP)
@NormandBrodeur
Monique Chartrand
Communautique,
échofab et Mandalab
@MDesPrairies
Geoffroi Garon
Université du Québec à Montréal
Pygmalion numérique
@geoffroigaron
Lucie Marcoux
Conseillère CRHA/CHRP
RH Essentiel
@lmcrha
Déroulement de la rencontre
• Présentation Apprentissage tout au long
de la vie et défis des 3 points de vue
• Conversations en mode world café
• Espaces communicationnels
Tour de table des
participants
Apprentissage
tout au long de la vie
Définition
L’apprentissage tout au long de la vie repose sur
l’intégration de l’apprentissage et de la vie, et englobe
les activités d’apprentissage des personnes de tous
âges (enfants, jeunes, adultes et personnes âgées, filles
ou garçons, femmes ou hommes), dans toutes les
sphères de la vie (famille, école, communauté, lieu de
travail, etc.) et selon diverses modalités (formelles, non
formelles et informelles) qui, ensemble, répondent à un
large éventail de besoins et de demandes
d’apprentissage.
(UNESCO Education Sector Technical Notes, Lifelong Learning, février 2014, p. 2.)
Définition
L'apprentissage tout au long de la vie, c'est :
• lutter contre l'exclusion sociale
• faire la promotion de la citoyenneté active
• les innovations et les structures nouvelles
• la valorisation des nouveaux rôles des différents
acteurs dans ce domaine
• le soutien à l'apprenant
• offrir à chacun des possibilités d'apprentissage
Accent sur l'Apprentissage tout au long de la Vie, 2001
http://www.eucis-lll.eu/eucis-lll/wp-content/uploads/2012/04/Accent_sur_lapprentissage_tout_au_long_de_la_vie.pdf
The European Civil Society Platform on Lifelong Learning
Consultation mondiale sur les
indicateurs post-2015
en éducation
http://uil.unesco.org/fr/accueil/
International
Assurer une éducation et un apprentissage tout
au long de la vie équitables et de qualité pour
tous d’ici à 2030
Objectifs du Millénaire pour le
développement (2000-2015)
http://www.un.org/fr/millenniumgoals/education.shtml
Objectif primordial
L’apprentissage tout au long de la vie est un principe
central de l’agenda pour l’éducation post-2015.
Il importe d’offrir des possibilités flexibles
d’apprentissage tout au long de la vie et dans tous les
aspects de la vie par des filières formelles, non
formelles et informelles, y compris en exploitant le
potentiel des TIC pour créer une nouvelle culture de
l’apprentissage.
http://fr.unesco.org/post2015/sites/post2015/files/Enonce%20de%20position%20sur%20l%27education%20apres%202015.pdf
International
International
http://www.cma-lifelonglearning.org/lll/?page_id=2270
Comité mondial des
apprentissages tout au
long de la vie (CMA)
5 et 6 février 2015
3 rapports importants
« Apprendre à être »
sous la direction d’Edgar Faure (1972)
« L’éducation : un trésor est caché dedans »
sous la direction de Jacques Delors (1996)
« Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur »
par Edgar Morin (1999)
L’étude de ces 3 rapports montre que l'éducation au sens large, incluant
l'éducation à la démocratie, à la culture, à la santé, au développement
personnel, au développement durable, etc. ne fait pas suffisamment partie
de la priorité des gouvernements confrontés à une croissance démographique
encore importante dans de nombreux pays. Ceux-ci donnent trop la priorité à
la création d’emplois et aux formations y préparant. Le financement de
l’éducation des adultes est insuffisant pour répondre à la demande liée à
l’illettrisme, au chômage ou aux reconversions professionnelles.
1
2
3
3 scénarios
Un monde des apprentissages privilégiant la
dimension humaniste traditionnelle
1
2 Un monde des apprentissages privilégiant la
dimension utilitariste
La finalité des apprentissages est le développement des compétences
pour agir en société en tenant particulièrement compte des besoins
de l’économie.
La finalité des apprentissages est de permettre à chacun de
développer ses potentiels pour qu’il puisse se réaliser aussi bien dans
sa vie privée qu’au travail et dans sa participation à la vie civique.
3 scénarios
Un écosystème dynamique pour les apprentissages
reliant humanisme et utilité au profit de tous
3
Pour répondre à la diversité des contextes d’apprentissages et à la variété
des besoins en compétences, une mobilisation de toutes les ressources
disponibles dans un territoire donné s’impose, non par une gestion
centralisée, mais par une mise en réseau coordonnée des acteurs et des
ressources pour corriger les effets d’une gestion en silos.
http://www.cma-lifelonglearning.org/doc/Prosp_educ.pdf
Comité mondial des apprentissages tout
au long de la vie (CMA)
4 piliers de l’éducation (Delors)
Apprendre à savoir
Acquisition de connaissances et de compétences nécessaires à une
personne pour fonctionner adéquatement en société, telles que la
littératie, la numératie et la pensée critique.
Apprendre à faire
Acquisition de compétences qui sont souvent liées à la réussite
professionnelle, par exemple une formation en informatique ou en gestion
ou un stage de formation.
Apprendre à vivre ensemble
Acquisition d’aptitudes et de valeurs sociales, comme le respect et le souci
d’autrui, et de compétences interpersonnelles et sociales et
compréhension de la diversité de la société canadienne.
Apprendre à être
Activités qui contribuent au développement personnel à la fois physique et
spirituel, c’est-à-dire les activités favorisant la créativité, la connaissance de
soi et l’appréciation de la valeur inhérente de ces initiatives.
D’autres piliers ?
D’autres piliers :
• Apprendre à apprendre
• Apprendre à devenir
• Apprendre à se transformer
• Apprendre à aménager l’information et la communication
• Apprendre en réseau
• Apprendre à gérer la complexité
• Apprendre à gérer les risques et saisir les opportunités
• Apprendre à être proactif pour anticiper les changements
• etc.
Indice composite de l’apprentissage
Produit par le Conseil canadien sur
l’apprentissage (CCA), l’Indice composite
de l’apprentissage (ICA) est l’évaluation
annuelle de l’état de l’apprentissage
tout au long de la vie au Canada. Il
s’appuie sur une gamme d’indicateurs
statistiques qui reflètent les nombreuses
manières dont les Canadiens
apprennent, que ce soit à l’école, à la
maison, au travail ou au sein de la
communauté.
http://www.ccl-cca.ca
L’ICA 2010 est constitué
de 26 mesures et de
17 indicateurs
regroupés sous les
quatre piliers de
l'apprentissage.
Indice composite de l’apprentissage
http://www.ccl-cca.ca/pdfs/CLI/2010/CLI_Wheel2010_FR.pdf
Formel, non-formel et informel
• Les processus d’apprentissage formels qui ont lieu dans les
institutions de formation classiques et qui sont généralement
validés par des certifications socialement reconnues.
• Les processus d’apprentissage non formels qui se déroulent
habituellement en dehors des établissements de formation
institutionnalisés – sur le lieu de travail, dans des organismes
et des associations, au sein d’activités sociales, dans la
poursuite d’intérêts sportifs ou artistiques.
• Les processus d’apprentissage informels, qui ne sont pas
entrepris intentionnellement et qui « accompagnent »
incidemment la vie quotidienne
(Commission of the European Communities, 2000, p. 8).
http://osp.revues.org/563
Un Québec apprenant
Fort de la participation de plus de 250
personnes provenant d’une centaine
d’organisations, cet événement a eu lieu
les 30 et 31 mai 2013 et s’est conclu par
l’énoncé d’une vingtaine d’actions issues
des ateliers.
Celles-ci visent à concrétiser les 20
orientations retenues durant une
consultation qui a débuté à l'automne
2012 et qui a pris plusieurs formes.
http://www.icea.qc.ca/site/fr/qu%C3%A9bec-apprenant
Un Québec apprenant
Lancement de 21 indicateurs dressant un
portrait de l’éducation des adultes au Québec.
24 février 2015, Montréal
http://icea.qc.ca/site/fr/actualites/lancement-d%E2%80%99une-
publication-en-ligne-de-l%E2%80%99ic%C3%A9
Défis et réalités
Point de vue
académique
Défis
• Les enseignants ont des défis (changement de rôle)
• L’école a des défis (remise en cause du modèle
industriel, divers lieux d’apprentissage, diverses
formes d’apprentissage, etc.)
• L’Université a des défis (remise en question de la
formation initiale des enseignants, actualisation des
pratiques et rehaussement des critères d’admission,
etc.)
Compétences pour les enseignants
Changements de paradigmes de la profession
• De transmetteur à accompagnateur
• De possesseur du savoir à agent de changement
• Des savoirs acquis à la pensée réflexive (pour sa propre
formation et celle des élèves qui lui sont confiés)
• De travail dans l’uniformité (one’s fits all) à la
différenciation pédagogique (en raison des clientèles et des
stratégies pédagogiques)
• De former de belles têtes à former des têtes pensantes
• D’une formation initiale (complète) à un plan de formation
continue
• De former des jeunes pour la société de demain alors
qu’une foule de métiers et professions ne sont pas encore
connus
Référentiel compétences TIC UNESCO
Les enseignants doivent être en mesure d’aider les élèves
à devenir des apprenants collaboratifs, aptes à résoudre
des problèmes et créatifs en utilisant les TIC afin d’être
des citoyens et des acteurs efficaces du marché du
travail.
Par conséquent, le Référentiel s’intéresse à tous les
aspects de l’activité enseignante :
• Compréhension des TIC dans l’éducation
• Curriculum et évaluation
• Pédagogie
• TIC
• Organisation et administration
• Apprentissage professionnel des enseignants
http://www.unesco.org/new/fr/unesco/themes/icts/teacher-education/unesco-ict-competency-framework-for-teachers/
Compétences pour les enseignants
• Faciliter et inspirer l’apprentissage et la créativité
des élèves
• Concevoir et développer des situations
d’apprentissage et d’évaluations à l’ère numérique
• Modéliser le travail et l’apprentissage à l’ère
numérique
• Promouvoir et modéliser la citoyenneté numérique
• S’engager dans une démarche de développement
professionnel
http://www.iste.org/docs/pdfs/20-14_ISTE_Standards-T_PDF.pdf
Autres volets importants
• Évaluation
Aide à l’apprentissage, place à l’erreur, mesurer ce
qui importe, variété, moins de place, personnalisée
• Environnement
Modulaire, adaptable, souple, optimisé pour la
technologie, l’extérieur de la classe, le numérique
• Temps
Éclaté, ouvert, souple, personnalisé
(horaire, calendrier, rythme)
Défis et réalités
Point de vue
monde du travail
Monde du travail
1. Marché du travail
• Guerre mondiale des talents
• Pénurie de main d’œuvre qualifiée
– http://affaires.lapresse.ca/portfolio/pme/201110/18/01-4458273-main-doeuvre-les-
pme-sen-vont-dans-le-murle-quebec-est-mal-prepare-a-combler-14-million-de-postes-
dici-10-ans.php
• Syndrome du crocodile : différence entre
– compétences actuelles de travailleurs
– compétences demandées par les entreprises
• Nouvelle économie collaborative ?
Monde du travail
• Skill gap
• Professionnalisation
• Compétition
• Chaine de valeur DRH, capital humain
Monde du travail
2. Réalité des entreprises
• Accélération des changements
• Augmentation de la complexité des
entreprises
• Compétition mondiale pour les talents –
employés à distance
• Formation just-in-time
• Paperasse
• Chez nous, c’est pas pareil !
Monde du travail
3. Soutien à la formation au Québec
• Emploi Québec
• Cadre législatif/statistique ici et ailleurs pour la formation
– 1% au Qc, Formule en France, % de dépenses ailleurs
• Comités sectoriels de la main d’œuvre
• Difficultés des mutuelles de formation (fermeture de
FormaPlus et de l’IFA)
• Formateurs à la recherche de clients
• Ordre et associations actives au Québec (CRHA, RQFP,
CSTD)
• Constats du rapport sur les compétences critiques en
aérospatial (L’information ne se rend pas !)
Formation duale
• Formation professionnelle initiale
• Une voie alternative et complémentaire
permettant de multiplier les parcours de
formation et d’inclure le milieu de travail au
sein de ces parcours. La formation duale
change aussi notre manière de voir les choses.
Elle nous invite à passer d’une vision
« formation ou travail » à une vision
« formation et travail ».
http://www.oce.uqam.ca/les-bulletins/144-formation-
duale.html?catid=28%3Afevrier2015-volume5-numero4
Défis et réalités
Point de vue
social et communautaire
Éducation populaire
• Pour qu'une véritable culture de la formation
puisse s'instaurer, il faut prendre conscience que
l'apprentissage est partout possible, par les
contacts entre pairs, par soi-même, par le jeu, par
l'expérimentation, etc.
• Pour renforcer cette reconnaissance et
valorisation de l'éducation et de la formation, il
faut non seulement multiplier les possibilités de
participation, les lieux de rencontres, d’échanges
pour favoriser les apprentissages, mais aussi leur
donner un sens, une valeur d'échange réelle.
Tiers-lieux pour l’apprentissage
• Living Lab et Fab Lab
Lieux ouverts permettant l’innovation par les usages,
l’expérimentation et le développement de
compétences.
• Cercles d’apprentissage
Un modèle qui mise sur l’apprentissage par l’action
et l’initiative et qui renforce notre leadership
participatif.
• Plate-forme (MOOC, YouTube, eLearning)
Environnement d’apprentissage en ligne, plate-forme
d’accompagnement et de maillage (e-180).
Ville apprenante
• Une ville apprenante mobilise les ressources
humaines et autres pour promouvoir un
apprentissage intégrateur de l’éducation de
base à l’enseignement supérieur ; elle ravive
l’apprentissage au sein des familles et des
communautés ; elle facilite l’apprentissage
pour l’emploi et au travail ; elle étend l’usage
des techniques modernes d’apprentissage ;
elle accroît la qualité de l’apprentissage ; et
elle favorise une culture de l’apprentissage
tout au long de la vie.
Déclaration de Pékin sur la création des villes apprenantes, UNESCO, 2013
Ville apprenante
• Par la valorisation du citoyen intelligent avant
la ville intelligente
• une approche moins technocentriste tant de
l'écrit que de la société numérisée
• un citoyen contribuant à l'innovation ouverte
pour répondre aux questions complexes
auxquelles les outils et réflexes connus
n'apportent plus les réponses.
Bien commun
• Pour les collectivités, le « bien commun » est
devenu l'une des bannières de ralliement des
mouvements sociaux à travers la planète pour
affronter la crise de civilisation (alimentaire,
économique, sociale, environnementale et
démocratique) que nous affrontons
aujourd'hui.
2
Atelier
Déroulement de l’atelier
• 4 tables de 5 avec à chacune l'un de nous
qui demeure fixe (hôte de table)
• 2 échanges de 20 minutes : les gens
changent de table et se mélangent et sont
les ambassadeurs des idées échangées dans
le premier échange, ils peuvent apporter
des idées, des sujets, des questions dans la
2e conversation .
• S'assurer d'encourager à noter les idées-
clés sur les grandes feuilles blanches qui
seront sur les tables et ou post-it.
Déroulement de l’atelier
• Question : Pourquoi des espaces
communicationnels entre les trois
sphères des milieux d'éducation-
formation pourraient contribuer à la
formation tout au long de la vie et
quels seraient les terreaux fertiles
pour les cultiver ensemble?
3
Espaces
communicationnels
Les thèmes qui nous passionnent
Conception de l’éducation
• Planifier la formation initiale vs les besoins des
entreprises : Comment sortir du débat utilitariste vs
humaniste de l’éducation en 2015 ?
• Taux de diplomation très bas au secondaire: est-ce
que c’est un problème ?
• Quelles sont les compétences du 21è siècle d’un
travailleur? D’un citoyen? D’un étudiant?
• Évolution des approches/technologies vs évolution
de la profession des enseignants
Les thèmes qui nous passionnent
Les pratiques actuelles et futures
• Comment sortir de la guerre des talents pour trouver
des travailleurs spécialisés?
• Villes intelligentes et villes apprenantes
• Reconnaissance / valorisation de la formation :
badge numérique = une solution ?
Espaces communicationnels
• Quels sont les espaces de communication entre les
milieux académique, travail, communauté ? Lesquels
pourraient être utiles pour un meilleur
fonctionnement ?
Prochaines étapes
• Quelle thématique pour la prochaine
rencontre ?
• Création d’un espace en ligne pour la veille et
le partage ?
• Comment garder des traces lors des
rencontres ?
4
Conclusion
Conclusion
• Court résumé de la rencontre
• Prochaines rencontres : vendredi 10 avril ?

Contenu connexe

Tendances

S1 eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012
S1   eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012S1   eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012
S1 eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012Abdeslam ELMOUDEN
 
Exercice d'application des choix d'investissement
Exercice d'application des choix d'investissement Exercice d'application des choix d'investissement
Exercice d'application des choix d'investissement Hajar EL GUERI
 
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !FIDAQUITAINE
 
PFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE III
PFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE IIIPFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE III
PFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE IIIAñas El'Mezabi
 
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...Fsjest Tanger
 
Cours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et GestionCours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et GestionAbdo attar
 
انموذج موحد لتقرير التربص
انموذج موحد لتقرير التربصانموذج موحد لتقرير التربص
انموذج موحد لتقرير التربصahmed mrouki
 
Cours pour entreprise -analyse financiere
Cours pour entreprise   -analyse financiereCours pour entreprise   -analyse financiere
Cours pour entreprise -analyse financieremumu97139
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Sabrine Aghbal
 
Rapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzriRapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzriadnane bouzri
 
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)Moussaoui Abdellah
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGAISMAIEL KUN
 
La sécurité sociale
La sécurité sociale La sécurité sociale
La sécurité sociale badr zaimi
 
Projet de fin d'étude Bank Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank  Al MaghribProjet de fin d'étude Bank  Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank Al MaghribSoufiane Ben
 
Rapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaireRapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaireRapport de Stage
 

Tendances (20)

S1 eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012
S1   eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012S1   eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012
S1 eco i - microéconomie i exercices td 2011-2012
 
Exercice d'application des choix d'investissement
Exercice d'application des choix d'investissement Exercice d'application des choix d'investissement
Exercice d'application des choix d'investissement
 
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
Le financement d'un projet grâce au financement participatif !
 
PFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE III
PFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE IIIPFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE III
PFE-OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE BANCAIRE SOUS CONTRAINTES DE BALE III
 
Cours scoring
Cours scoringCours scoring
Cours scoring
 
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
 
Cours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et GestionCours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et Gestion
 
انموذج موحد لتقرير التربص
انموذج موحد لتقرير التربصانموذج موحد لتقرير التربص
انموذج موحد لتقرير التربص
 
Cours pour entreprise -analyse financiere
Cours pour entreprise   -analyse financiereCours pour entreprise   -analyse financiere
Cours pour entreprise -analyse financiere
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
 
Rapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzriRapport de stage dgi adnane bouzri
Rapport de stage dgi adnane bouzri
 
Chap i consommateur
Chap i consommateurChap i consommateur
Chap i consommateur
 
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
 
Moyenne mobile
Moyenne mobile Moyenne mobile
Moyenne mobile
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
 
La sécurité sociale
La sécurité sociale La sécurité sociale
La sécurité sociale
 
Projet de fin d'étude Bank Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank  Al MaghribProjet de fin d'étude Bank  Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank Al Maghrib
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Présentation Projet de fin d'études
Présentation Projet de fin d'étudesPrésentation Projet de fin d'études
Présentation Projet de fin d'études
 
Rapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaireRapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaire
 

Similaire à Pangaea Lab #1- Apprentissage tout au long de la vie - 20 février 2015

Intégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieur
Intégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieurIntégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieur
Intégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieurMokhtar Ben Henda
 
The Stellenbosch Declaration
The Stellenbosch DeclarationThe Stellenbosch Declaration
The Stellenbosch DeclarationChristian Hym
 
Les transitions en éducation
Les transitions en éducationLes transitions en éducation
Les transitions en éducationMuriel Epstein
 
Utrecht sa- parallel workshops list french-w
Utrecht  sa- parallel workshops list french-wUtrecht  sa- parallel workshops list french-w
Utrecht sa- parallel workshops list french-wIAU_Past_Conferences
 
Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...
Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...
Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...tad10
 
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?Marcel Lebrun
 
La réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 pointsLa réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 pointsS Maillard
 
Innovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 KaddiouiMohamed Kaddioui
 
Innovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 KaddiouiMohamed Kaddioui
 
Conception Universelle des apprentissages
Conception Universelle des apprentissagesConception Universelle des apprentissages
Conception Universelle des apprentissagesYves Zieba
 
Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...
Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...
Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...Pygmalion numérique
 
Utrecht sb- parallel workshops list french
Utrecht  sb- parallel workshops list frenchUtrecht  sb- parallel workshops list french
Utrecht sb- parallel workshops list frenchIAU_Past_Conferences
 
Utrecht sb- parallel workshops list french-w
Utrecht  sb- parallel workshops list french-wUtrecht  sb- parallel workshops list french-w
Utrecht sb- parallel workshops list french-wIAU_Past_Conferences
 
Compétences numériques et info documentaires
Compétences numériques et info documentairesCompétences numériques et info documentaires
Compétences numériques et info documentairesStéphanie de VANSSAY
 
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...Marcel Lebrun
 

Similaire à Pangaea Lab #1- Apprentissage tout au long de la vie - 20 février 2015 (20)

Intégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieur
Intégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieurIntégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieur
Intégration stratégique des REL dans l’enseignement supérieur
 
The Stellenbosch Declaration
The Stellenbosch DeclarationThe Stellenbosch Declaration
The Stellenbosch Declaration
 
Les transitions en éducation
Les transitions en éducationLes transitions en éducation
Les transitions en éducation
 
Utrecht sa- parallel workshops list french-w
Utrecht  sa- parallel workshops list french-wUtrecht  sa- parallel workshops list french-w
Utrecht sa- parallel workshops list french-w
 
Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...
Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...
Les fonctions tutorales dans la formation des cadres : permanence et révoluti...
 
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
L’Université en 2035 : comment la préparer "à faire société" dès aujourd’hui ?
 
Isp 2012 leap21 kaddioui
Isp 2012 leap21 kaddiouiIsp 2012 leap21 kaddioui
Isp 2012 leap21 kaddioui
 
Ehile
EhileEhile
Ehile
 
La réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 pointsLa réforme du collège en 10 points
La réforme du collège en 10 points
 
Innovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program Leap21 Kaddioui
 
Innovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 KaddiouiInnovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
Innovative Schools Program 2012 Leap21 Kaddioui
 
Conception Universelle des apprentissages
Conception Universelle des apprentissagesConception Universelle des apprentissages
Conception Universelle des apprentissages
 
Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...
Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...
Badges numériques - Reconnaître les apprentissages formels et informels tout ...
 
Utrecht prog ws series_b_vf
Utrecht prog  ws series_b_vfUtrecht prog  ws series_b_vf
Utrecht prog ws series_b_vf
 
Utrecht sb- parallel workshops list french
Utrecht  sb- parallel workshops list frenchUtrecht  sb- parallel workshops list french
Utrecht sb- parallel workshops list french
 
Utrecht sb- parallel workshops list french-w
Utrecht  sb- parallel workshops list french-wUtrecht  sb- parallel workshops list french-w
Utrecht sb- parallel workshops list french-w
 
Compétences numériques et info documentaires
Compétences numériques et info documentairesCompétences numériques et info documentaires
Compétences numériques et info documentaires
 
Echos de la reforme - avril 2018 - ENTPE
Echos de la reforme - avril 2018 - ENTPEEchos de la reforme - avril 2018 - ENTPE
Echos de la reforme - avril 2018 - ENTPE
 
Auf beyrouth 2010
Auf beyrouth 2010Auf beyrouth 2010
Auf beyrouth 2010
 
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
 

Dernier

Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptBOULANORICHRAF
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Technologia Formation
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"tachakourtzineb
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 

Dernier (12)

Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 

Pangaea Lab #1- Apprentissage tout au long de la vie - 20 février 2015

  • 1. Apprentissage tout au long de la vie 20 février 2015
  • 2. L’objectif principal est de mettre en valeur ou de faire naître un parcours d’apprentissage cohérent qui permettra de mieux intégrer les nouvelles compétences du 21e siècle tout au long de la vie (lifelong learning). Les objectifs spécifiques sont : • Permettre un maillage d’idées entre les divers intervenants en formation et apprentissage au Québec. • Favoriser le partage d’expertise et la veille des tendances en apprentissage. • Valoriser l’importance de l’éducation dans une économie numérique.
  • 3. Le supercontient d’il y a 300 millions d’années sur terre qui unifiait tous les continents actuels.
  • 4. Présentation des initiateurs Normand Brodeur Fédération des établissements enseignements privés (FEEP) @NormandBrodeur Monique Chartrand Communautique, échofab et Mandalab @MDesPrairies Geoffroi Garon Université du Québec à Montréal Pygmalion numérique @geoffroigaron Lucie Marcoux Conseillère CRHA/CHRP RH Essentiel @lmcrha
  • 5. Déroulement de la rencontre • Présentation Apprentissage tout au long de la vie et défis des 3 points de vue • Conversations en mode world café • Espaces communicationnels
  • 6. Tour de table des participants
  • 8. Définition L’apprentissage tout au long de la vie repose sur l’intégration de l’apprentissage et de la vie, et englobe les activités d’apprentissage des personnes de tous âges (enfants, jeunes, adultes et personnes âgées, filles ou garçons, femmes ou hommes), dans toutes les sphères de la vie (famille, école, communauté, lieu de travail, etc.) et selon diverses modalités (formelles, non formelles et informelles) qui, ensemble, répondent à un large éventail de besoins et de demandes d’apprentissage. (UNESCO Education Sector Technical Notes, Lifelong Learning, février 2014, p. 2.)
  • 9. Définition L'apprentissage tout au long de la vie, c'est : • lutter contre l'exclusion sociale • faire la promotion de la citoyenneté active • les innovations et les structures nouvelles • la valorisation des nouveaux rôles des différents acteurs dans ce domaine • le soutien à l'apprenant • offrir à chacun des possibilités d'apprentissage Accent sur l'Apprentissage tout au long de la Vie, 2001 http://www.eucis-lll.eu/eucis-lll/wp-content/uploads/2012/04/Accent_sur_lapprentissage_tout_au_long_de_la_vie.pdf The European Civil Society Platform on Lifelong Learning
  • 10. Consultation mondiale sur les indicateurs post-2015 en éducation http://uil.unesco.org/fr/accueil/ International Assurer une éducation et un apprentissage tout au long de la vie équitables et de qualité pour tous d’ici à 2030 Objectifs du Millénaire pour le développement (2000-2015) http://www.un.org/fr/millenniumgoals/education.shtml Objectif primordial
  • 11. L’apprentissage tout au long de la vie est un principe central de l’agenda pour l’éducation post-2015. Il importe d’offrir des possibilités flexibles d’apprentissage tout au long de la vie et dans tous les aspects de la vie par des filières formelles, non formelles et informelles, y compris en exploitant le potentiel des TIC pour créer une nouvelle culture de l’apprentissage. http://fr.unesco.org/post2015/sites/post2015/files/Enonce%20de%20position%20sur%20l%27education%20apres%202015.pdf International
  • 13. 3 rapports importants « Apprendre à être » sous la direction d’Edgar Faure (1972) « L’éducation : un trésor est caché dedans » sous la direction de Jacques Delors (1996) « Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur » par Edgar Morin (1999) L’étude de ces 3 rapports montre que l'éducation au sens large, incluant l'éducation à la démocratie, à la culture, à la santé, au développement personnel, au développement durable, etc. ne fait pas suffisamment partie de la priorité des gouvernements confrontés à une croissance démographique encore importante dans de nombreux pays. Ceux-ci donnent trop la priorité à la création d’emplois et aux formations y préparant. Le financement de l’éducation des adultes est insuffisant pour répondre à la demande liée à l’illettrisme, au chômage ou aux reconversions professionnelles. 1 2 3
  • 14. 3 scénarios Un monde des apprentissages privilégiant la dimension humaniste traditionnelle 1 2 Un monde des apprentissages privilégiant la dimension utilitariste La finalité des apprentissages est le développement des compétences pour agir en société en tenant particulièrement compte des besoins de l’économie. La finalité des apprentissages est de permettre à chacun de développer ses potentiels pour qu’il puisse se réaliser aussi bien dans sa vie privée qu’au travail et dans sa participation à la vie civique.
  • 15. 3 scénarios Un écosystème dynamique pour les apprentissages reliant humanisme et utilité au profit de tous 3 Pour répondre à la diversité des contextes d’apprentissages et à la variété des besoins en compétences, une mobilisation de toutes les ressources disponibles dans un territoire donné s’impose, non par une gestion centralisée, mais par une mise en réseau coordonnée des acteurs et des ressources pour corriger les effets d’une gestion en silos. http://www.cma-lifelonglearning.org/doc/Prosp_educ.pdf Comité mondial des apprentissages tout au long de la vie (CMA)
  • 16. 4 piliers de l’éducation (Delors) Apprendre à savoir Acquisition de connaissances et de compétences nécessaires à une personne pour fonctionner adéquatement en société, telles que la littératie, la numératie et la pensée critique. Apprendre à faire Acquisition de compétences qui sont souvent liées à la réussite professionnelle, par exemple une formation en informatique ou en gestion ou un stage de formation. Apprendre à vivre ensemble Acquisition d’aptitudes et de valeurs sociales, comme le respect et le souci d’autrui, et de compétences interpersonnelles et sociales et compréhension de la diversité de la société canadienne. Apprendre à être Activités qui contribuent au développement personnel à la fois physique et spirituel, c’est-à-dire les activités favorisant la créativité, la connaissance de soi et l’appréciation de la valeur inhérente de ces initiatives.
  • 17. D’autres piliers ? D’autres piliers : • Apprendre à apprendre • Apprendre à devenir • Apprendre à se transformer • Apprendre à aménager l’information et la communication • Apprendre en réseau • Apprendre à gérer la complexité • Apprendre à gérer les risques et saisir les opportunités • Apprendre à être proactif pour anticiper les changements • etc.
  • 18. Indice composite de l’apprentissage Produit par le Conseil canadien sur l’apprentissage (CCA), l’Indice composite de l’apprentissage (ICA) est l’évaluation annuelle de l’état de l’apprentissage tout au long de la vie au Canada. Il s’appuie sur une gamme d’indicateurs statistiques qui reflètent les nombreuses manières dont les Canadiens apprennent, que ce soit à l’école, à la maison, au travail ou au sein de la communauté. http://www.ccl-cca.ca
  • 19. L’ICA 2010 est constitué de 26 mesures et de 17 indicateurs regroupés sous les quatre piliers de l'apprentissage. Indice composite de l’apprentissage http://www.ccl-cca.ca/pdfs/CLI/2010/CLI_Wheel2010_FR.pdf
  • 20. Formel, non-formel et informel • Les processus d’apprentissage formels qui ont lieu dans les institutions de formation classiques et qui sont généralement validés par des certifications socialement reconnues. • Les processus d’apprentissage non formels qui se déroulent habituellement en dehors des établissements de formation institutionnalisés – sur le lieu de travail, dans des organismes et des associations, au sein d’activités sociales, dans la poursuite d’intérêts sportifs ou artistiques. • Les processus d’apprentissage informels, qui ne sont pas entrepris intentionnellement et qui « accompagnent » incidemment la vie quotidienne (Commission of the European Communities, 2000, p. 8). http://osp.revues.org/563
  • 21. Un Québec apprenant Fort de la participation de plus de 250 personnes provenant d’une centaine d’organisations, cet événement a eu lieu les 30 et 31 mai 2013 et s’est conclu par l’énoncé d’une vingtaine d’actions issues des ateliers. Celles-ci visent à concrétiser les 20 orientations retenues durant une consultation qui a débuté à l'automne 2012 et qui a pris plusieurs formes. http://www.icea.qc.ca/site/fr/qu%C3%A9bec-apprenant
  • 22. Un Québec apprenant Lancement de 21 indicateurs dressant un portrait de l’éducation des adultes au Québec. 24 février 2015, Montréal http://icea.qc.ca/site/fr/actualites/lancement-d%E2%80%99une- publication-en-ligne-de-l%E2%80%99ic%C3%A9
  • 23. Défis et réalités Point de vue académique
  • 24. Défis • Les enseignants ont des défis (changement de rôle) • L’école a des défis (remise en cause du modèle industriel, divers lieux d’apprentissage, diverses formes d’apprentissage, etc.) • L’Université a des défis (remise en question de la formation initiale des enseignants, actualisation des pratiques et rehaussement des critères d’admission, etc.)
  • 25. Compétences pour les enseignants Changements de paradigmes de la profession • De transmetteur à accompagnateur • De possesseur du savoir à agent de changement • Des savoirs acquis à la pensée réflexive (pour sa propre formation et celle des élèves qui lui sont confiés) • De travail dans l’uniformité (one’s fits all) à la différenciation pédagogique (en raison des clientèles et des stratégies pédagogiques) • De former de belles têtes à former des têtes pensantes • D’une formation initiale (complète) à un plan de formation continue • De former des jeunes pour la société de demain alors qu’une foule de métiers et professions ne sont pas encore connus
  • 26. Référentiel compétences TIC UNESCO Les enseignants doivent être en mesure d’aider les élèves à devenir des apprenants collaboratifs, aptes à résoudre des problèmes et créatifs en utilisant les TIC afin d’être des citoyens et des acteurs efficaces du marché du travail. Par conséquent, le Référentiel s’intéresse à tous les aspects de l’activité enseignante : • Compréhension des TIC dans l’éducation • Curriculum et évaluation • Pédagogie • TIC • Organisation et administration • Apprentissage professionnel des enseignants http://www.unesco.org/new/fr/unesco/themes/icts/teacher-education/unesco-ict-competency-framework-for-teachers/
  • 27. Compétences pour les enseignants • Faciliter et inspirer l’apprentissage et la créativité des élèves • Concevoir et développer des situations d’apprentissage et d’évaluations à l’ère numérique • Modéliser le travail et l’apprentissage à l’ère numérique • Promouvoir et modéliser la citoyenneté numérique • S’engager dans une démarche de développement professionnel http://www.iste.org/docs/pdfs/20-14_ISTE_Standards-T_PDF.pdf
  • 28. Autres volets importants • Évaluation Aide à l’apprentissage, place à l’erreur, mesurer ce qui importe, variété, moins de place, personnalisée • Environnement Modulaire, adaptable, souple, optimisé pour la technologie, l’extérieur de la classe, le numérique • Temps Éclaté, ouvert, souple, personnalisé (horaire, calendrier, rythme)
  • 29. Défis et réalités Point de vue monde du travail
  • 30. Monde du travail 1. Marché du travail • Guerre mondiale des talents • Pénurie de main d’œuvre qualifiée – http://affaires.lapresse.ca/portfolio/pme/201110/18/01-4458273-main-doeuvre-les- pme-sen-vont-dans-le-murle-quebec-est-mal-prepare-a-combler-14-million-de-postes- dici-10-ans.php • Syndrome du crocodile : différence entre – compétences actuelles de travailleurs – compétences demandées par les entreprises • Nouvelle économie collaborative ?
  • 31. Monde du travail • Skill gap • Professionnalisation • Compétition • Chaine de valeur DRH, capital humain
  • 32. Monde du travail 2. Réalité des entreprises • Accélération des changements • Augmentation de la complexité des entreprises • Compétition mondiale pour les talents – employés à distance • Formation just-in-time • Paperasse • Chez nous, c’est pas pareil !
  • 33. Monde du travail 3. Soutien à la formation au Québec • Emploi Québec • Cadre législatif/statistique ici et ailleurs pour la formation – 1% au Qc, Formule en France, % de dépenses ailleurs • Comités sectoriels de la main d’œuvre • Difficultés des mutuelles de formation (fermeture de FormaPlus et de l’IFA) • Formateurs à la recherche de clients • Ordre et associations actives au Québec (CRHA, RQFP, CSTD) • Constats du rapport sur les compétences critiques en aérospatial (L’information ne se rend pas !)
  • 34. Formation duale • Formation professionnelle initiale • Une voie alternative et complémentaire permettant de multiplier les parcours de formation et d’inclure le milieu de travail au sein de ces parcours. La formation duale change aussi notre manière de voir les choses. Elle nous invite à passer d’une vision « formation ou travail » à une vision « formation et travail ». http://www.oce.uqam.ca/les-bulletins/144-formation- duale.html?catid=28%3Afevrier2015-volume5-numero4
  • 35. Défis et réalités Point de vue social et communautaire
  • 36. Éducation populaire • Pour qu'une véritable culture de la formation puisse s'instaurer, il faut prendre conscience que l'apprentissage est partout possible, par les contacts entre pairs, par soi-même, par le jeu, par l'expérimentation, etc. • Pour renforcer cette reconnaissance et valorisation de l'éducation et de la formation, il faut non seulement multiplier les possibilités de participation, les lieux de rencontres, d’échanges pour favoriser les apprentissages, mais aussi leur donner un sens, une valeur d'échange réelle.
  • 37. Tiers-lieux pour l’apprentissage • Living Lab et Fab Lab Lieux ouverts permettant l’innovation par les usages, l’expérimentation et le développement de compétences. • Cercles d’apprentissage Un modèle qui mise sur l’apprentissage par l’action et l’initiative et qui renforce notre leadership participatif. • Plate-forme (MOOC, YouTube, eLearning) Environnement d’apprentissage en ligne, plate-forme d’accompagnement et de maillage (e-180).
  • 38. Ville apprenante • Une ville apprenante mobilise les ressources humaines et autres pour promouvoir un apprentissage intégrateur de l’éducation de base à l’enseignement supérieur ; elle ravive l’apprentissage au sein des familles et des communautés ; elle facilite l’apprentissage pour l’emploi et au travail ; elle étend l’usage des techniques modernes d’apprentissage ; elle accroît la qualité de l’apprentissage ; et elle favorise une culture de l’apprentissage tout au long de la vie. Déclaration de Pékin sur la création des villes apprenantes, UNESCO, 2013
  • 39. Ville apprenante • Par la valorisation du citoyen intelligent avant la ville intelligente • une approche moins technocentriste tant de l'écrit que de la société numérisée • un citoyen contribuant à l'innovation ouverte pour répondre aux questions complexes auxquelles les outils et réflexes connus n'apportent plus les réponses.
  • 40. Bien commun • Pour les collectivités, le « bien commun » est devenu l'une des bannières de ralliement des mouvements sociaux à travers la planète pour affronter la crise de civilisation (alimentaire, économique, sociale, environnementale et démocratique) que nous affrontons aujourd'hui.
  • 42. Déroulement de l’atelier • 4 tables de 5 avec à chacune l'un de nous qui demeure fixe (hôte de table) • 2 échanges de 20 minutes : les gens changent de table et se mélangent et sont les ambassadeurs des idées échangées dans le premier échange, ils peuvent apporter des idées, des sujets, des questions dans la 2e conversation . • S'assurer d'encourager à noter les idées- clés sur les grandes feuilles blanches qui seront sur les tables et ou post-it.
  • 43. Déroulement de l’atelier • Question : Pourquoi des espaces communicationnels entre les trois sphères des milieux d'éducation- formation pourraient contribuer à la formation tout au long de la vie et quels seraient les terreaux fertiles pour les cultiver ensemble?
  • 45. Les thèmes qui nous passionnent Conception de l’éducation • Planifier la formation initiale vs les besoins des entreprises : Comment sortir du débat utilitariste vs humaniste de l’éducation en 2015 ? • Taux de diplomation très bas au secondaire: est-ce que c’est un problème ? • Quelles sont les compétences du 21è siècle d’un travailleur? D’un citoyen? D’un étudiant? • Évolution des approches/technologies vs évolution de la profession des enseignants
  • 46. Les thèmes qui nous passionnent Les pratiques actuelles et futures • Comment sortir de la guerre des talents pour trouver des travailleurs spécialisés? • Villes intelligentes et villes apprenantes • Reconnaissance / valorisation de la formation : badge numérique = une solution ? Espaces communicationnels • Quels sont les espaces de communication entre les milieux académique, travail, communauté ? Lesquels pourraient être utiles pour un meilleur fonctionnement ?
  • 47. Prochaines étapes • Quelle thématique pour la prochaine rencontre ? • Création d’un espace en ligne pour la veille et le partage ? • Comment garder des traces lors des rencontres ?
  • 49. Conclusion • Court résumé de la rencontre • Prochaines rencontres : vendredi 10 avril ?