SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  29
Télécharger pour lire hors ligne
Une approche intégrée de 
santé publique pour les alertes 
santé liées aux extrêmes 
météo Québec/Afrique 
Pierre Gosselin, MD, MPH 
Roland-Pierre Ngom PhD 
ACFAS 15-16 mai 2014
Contexte: 
¡ Le plan d’action en changements climatiques 
(PACC) 2006-2012 du gouvernement du 
Québec incluait un volet adaptation avec de 
nombreux projets en santé publique 
¡ Le programme de recherche IRIACC-FACE 
2011-2016 prévoit un volet santé et des 
actions d’adaptation aux CC 
Page 2
Page 3 
PACC volet santé 
Cadre: 
Soutien aux quatre 
phases de l’intervention 
de sécurité civile et aux 
rôles prévus pour le 
réseau santé 
Constat principal: 
Faible accès aux 
données et données 
déficientes en 2007, 
notamment Prévention
Notre approche inclut depuis le début: 
Préparation aux urgences/ 
Recherche/ 
Actions préventives 
Page 4 
PACC volet santé
Le PACC, fin 2007, prévoit implanter des 
systèmes d’alerte/surveillance améliorés 
§ Pour les vagues de chaleur (2010) 
§ Pour les autres extrêmes météo (2012) 
Clientèle: les responsables de santé publique et 
leurs partenaires municipaux 
dans le cadre de protection 
civile déjà établi. 
Page 5 
Préparation aux urgences
¡ Nouveau guide d’intervention Santé lors 
de canicules (2007); mise à jour prévue 
pour 2014 
¡ Outils informationnels (2008+) 
¡ Nouveau guide d’intervention Santé lors 
d’inondations (2014) 
¡ Et une plateforme commune… 
Page 6 
Préparation aux urgences
Page 7 
Une plateforme commune 
¡ Orientations de plateforme commune, et 
de logiciels libres. 
¡ Temps réel ou quasi-réel. Données 
accédées à distance (intranet/internet) 
¡ Alertes automatiques (courriel et sms) 
¡ L’intégration pour l’utilisateur final est le 
concept clé que nous avons utilisé 
¡ Coûts très bas et gestion interne 
¡ Base scientifique est l’élément le plus 
coûteux qui est préalable au système.
Page 8 
Une plateforme commune 
¡ La clientèle visée partage une même 
base scientifique et le paradigme 
scientifique comme base à l’action, de 
façon dominante 
¡ Sauf certains de leurs patrons qu’il a 
fallu convaincre progressivement…
¡ Travail sur les seuils d’alerte en lien avec 
la surmortalité, pour tenir compte des 
petits nombres de décès quotidiens, à 
réviser bientôt vu les tendances récentes 
Page 9 
La recherche
Page 10 
Research Projects
La recherche 
¡ Notion de température extrême (données 
historiques avec mortalité ≥60% p/r 
moyenne), plutôt que l’humidex de 40 
d’Environnement Canada souvent utilisé 
ailleurs au Canada 
¡ Pondéré sur 3 jours en mode prévisionnel 
avec trois niveaux régionaux 
Page 11 
▪ Tmax 33°C Tmin 20°C 
▪ Tmax 31°C Tmin 18°C 
▪ Tmax 31°C Tmin 16°C
Page 12 
Une plateforme commune 
¡ Revues systématiques de la littérature 
pour déterminer les impacts connus et 
les indicateurs qui seront intégrés au 
système, multithématique (aléas) 
¡ Approbation des indicateurs par usagers 
finaux 
¡ Recherche évaluative en continu sur 
satisfaction, utilisation, et impact sur 
pratiques
Page 13 
Une plateforme commune 
¡ Grand intérêt partout pour l’outil appelé 
SUPREME, y compris chez nos collègues qui 
l’utilisent maintenant pour diverses 
applications
¡ Indicateurs actuels: toutes alertes météo; alertes feux 
de forêt, inondations, smog; pollution atmosphérique; 
îlots de chaleur/fraîcheur urbains à 20 m; zones 
inondables; extrêmes historiques; densité de 
population; index de maladies chroniques; indice de 
défavorisation; structure d’âge; proportion 
d’immigrants récents; taux climatisation par AD; 
localisation des piscines, centres de rafraîchissement; 
espaces verts; qualité des logements; localisation de 
toutes les institutions publiques; décès quotidiens, 
hospitalisations, visites urgence; appels Info-Santé; 
appels ambulance; étapes implantées des plans 
d’urgence; informations géographiques diverses. 
Page 14 
La surveillance
Page 15
Page 16
Page 17 
Distribu(on 
régionale 
du 
nombre 
moyen 
annuel 
des 
aver(ssements 
et 
des 
vagues 
de 
chaleur, 
Québec, 
2010-­‐2013
¡ Outil de requête de vulnérabilité 
développé dans SUPREME 
¡ Analyses par régions/tout le Québec 
¡ Paramétrisation des variables 
¡ Proportions ou nombres 
¡ Résultat: l’aire de diffusion (AD) qui 
répond aux critères (p.ex. 10% supérieur) 
¡ En développement: requête sur polygone 
pour services existants/établissements… 
Page 18 
La prévention
Page 19
Page 20
Page 21
¡ Le programme de recherche IRIACC-FACE 
($ fédéral-provincial-CRDI-universités) nous 
permet de continuer la R&D utile pour 
améliorer les prévisions et leur utilisation 
dans nos réseaux ici et en Afrique (Maroc et 
Niger) 
¡ Signalons notamment une 
évaluation en cours sur 
l’impact de prévisions 
améliorées sur les 
pratiques terrain 
Page 23 
La recherche
• Projet S4 : Développement d’un système l’alerte et de 
surveillance des extrêmes météorologiques et de leurs 
conséquences sanitaires : Responsables : A. Kamga 
(ACMAD), P. Gachon (UQAM) 
• Projet T1 : La création d’un réseau de compétences en 
adaptation aux CC : Responsables : B. Motulsky, D. 
Bélanger (CRCHUQ), A. Barkia (Ministère de la santé du 
Maroc) 
• Projet T2 : Interventions ciblées pour les zones et les 
populations les plus vulnérables : Responsables : P. 
Gosselin (INSPQ), P. Michel (Université de Montréal), D. 
Ouazar (EMI) 
¡ 
Page 24 
La recherche Niger/Maroc
• Intérêt initial manifeste 2011 pour SUPREME 
• Implantation débutée fin 2012: tous les acteurs ont 
changé sur le terrain 
• Cahier de charges début 2013; un an d’attente pour 
raisons inconnues et autres 
• Stratégie de relance début 2014 sur tous les fronts 
• Implantation débutée en mars et complétée en mai, 
d’un SUPREME light, maintenant fonctionnel au Niger 
• Formation intensive et marketing juillet 2014 à Niamey 
• Suite à venir… 
¡ 
Page 25 
La recherche Niger/Maroc
Quelques leçons apprises ces dernières 
années: 
¡ Portail SUPREME très utile et apprécié (selon les 
évaluations menées) comme source commune 
d’infos et d’alertes, de zones à risque (p.ex. ICU) 
et de vulnérabilités (âge, logement…); utilisé pour 
la fonction urgence ET pour la prévention (p.ex 
zones à verdir en priorité) 
¡ Quand on voit, on croit: SUPREME est devenu le 
géoportail de santé publique pour le Québec 
¡ Autres partenaires externes intéressés, volet 
internet presque prêt. 
Page 26
Quelques leçons apprises ces dernières 
années: 
¡ Nécessité de vendre et ajuster nos seuils dans les 
deux premières années (service après-vente); 
prévoir le rodage; ajustements en continu; 
relances périodiques de marketing 
¡ Nécessité de passer d’une gestion réactive 
(attendre les décès) à une gestion préventive (agir 
sur prévisions fiables à 24 h): toujours en cours 
¡ Bulletins saisonniers à l’essai avec EC 
Page 27
Quelques leçons apprises ces dernières 
années: 
¡ Le problème de collaborations inter-institutionnelles 
et d’accès aux données demeure 
dominant en Afrique 
¡ Mais quand on voit, on croit, là-bas aussi, et on 
s’enthousiasme! 
¡ Le contact personnel initial demeure crucial, du 
moins au début des projets, et c’est souvent à 
recommencer, car la culture du courriel est 
différente d’un continent à l’autre J 
Page 28
Page 29 
Merci bien 
pierre.gosselin@inspq.qc.ca

Contenu connexe

Tendances

2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...
ASIP Santé
 
Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013
Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013
Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013
Ressourcial
 
2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"
2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"
2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"
ASIP Santé
 
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...
ASIP Santé
 

Tendances (20)

HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°13 Présentation du dispositif d'accompagnem...
HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°13 Présentation du dispositif d'accompagnem...HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°13 Présentation du dispositif d'accompagnem...
HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°13 Présentation du dispositif d'accompagnem...
 
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Point d'avancement sur les projets de coordination...
 
2015-05-19 Atelier N°2 SSA 2015 "MSSanté : avancement et retours d'expérience"
2015-05-19 Atelier N°2 SSA 2015 "MSSanté : avancement et retours d'expérience"2015-05-19 Atelier N°2 SSA 2015 "MSSanté : avancement et retours d'expérience"
2015-05-19 Atelier N°2 SSA 2015 "MSSanté : avancement et retours d'expérience"
 
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Parcours santé des aînés : apports des SI au progr...
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Parcours santé des aînés : apports des SI au progr...2015-09-24 ASIP Santé RIR "Parcours santé des aînés : apports des SI au progr...
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Parcours santé des aînés : apports des SI au progr...
 
Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013
Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013
Diaporama ars Ressourcial 6 décembre 2013
 
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "TSN - Santé Landes : le 1er modèle des ...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "TSN - Santé Landes : le 1er modèle des ...2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "TSN - Santé Landes : le 1er modèle des ...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "TSN - Santé Landes : le 1er modèle des ...
 
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "MSSanté franchit un nouveau cap : l'exe...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "MSSanté franchit un nouveau cap : l'exe...2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "MSSanté franchit un nouveau cap : l'exe...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "MSSanté franchit un nouveau cap : l'exe...
 
2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"
2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"
2014-06-26 ASIP Santé RIR "MSSanté-Point d'avancement"
 
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Territoires de soins numériques OIIS - Point d'ava...
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Territoires de soins numériques OIIS - Point d'ava...2015-09-24 ASIP Santé RIR "Territoires de soins numériques OIIS - Point d'ava...
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Territoires de soins numériques OIIS - Point d'ava...
 
2015-05-21 Atelier N°13 SSA 2015 "MSSanté : développer les usages de la messa...
2015-05-21 Atelier N°13 SSA 2015 "MSSanté : développer les usages de la messa...2015-05-21 Atelier N°13 SSA 2015 "MSSanté : développer les usages de la messa...
2015-05-21 Atelier N°13 SSA 2015 "MSSanté : développer les usages de la messa...
 
Restons debout!
Restons debout!Restons debout!
Restons debout!
 
2016-05-25 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Le répertoire opérationnel des ressourc...
2016-05-25 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Le répertoire opérationnel des ressourc...2016-05-25 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Le répertoire opérationnel des ressourc...
2016-05-25 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Le répertoire opérationnel des ressourc...
 
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...
2014-06-26 ASIP Santé RIR "Manager la sécurité des systèmes d'information en ...
 
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Parcours DMP Cas d’usages des services ...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Parcours DMP Cas d’usages des services ...2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Parcours DMP Cas d’usages des services ...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Parcours DMP Cas d’usages des services ...
 
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Projet TSN PASCALINE : présentation gén...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Projet TSN PASCALINE : présentation gén...2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Projet TSN PASCALINE : présentation gén...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Projet TSN PASCALINE : présentation gén...
 
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Utiliser les données du RPPS en établis...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Utiliser les données du RPPS en établis...2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Utiliser les données du RPPS en établis...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Utiliser les données du RPPS en établis...
 
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
 
2015-06-11 ASIP Santé RIR "Retour d’expérience sur le déploiement de la messa...
2015-06-11 ASIP Santé RIR "Retour d’expérience sur le déploiement de la messa...2015-06-11 ASIP Santé RIR "Retour d’expérience sur le déploiement de la messa...
2015-06-11 ASIP Santé RIR "Retour d’expérience sur le déploiement de la messa...
 
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
 
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "Atelier 2_CH_Montpellier_MSSante.ppt"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "Atelier 2_CH_Montpellier_MSSante.ppt"2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "Atelier 2_CH_Montpellier_MSSante.ppt"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "Atelier 2_CH_Montpellier_MSSante.ppt"
 

En vedette

Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...
Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...
Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...
Eldoux
 
Docencia 1 Kant Filosofia D Ela Historia
Docencia 1   Kant  Filosofia D Ela  HistoriaDocencia 1   Kant  Filosofia D Ela  Historia
Docencia 1 Kant Filosofia D Ela Historia
Adalberto
 
Orientaciones Para El Regreso A Clase
Orientaciones Para El Regreso A ClaseOrientaciones Para El Regreso A Clase
Orientaciones Para El Regreso A Clase
est47
 
Ley De Licencia Asueto Y Vacaciones Sept. 2008
Ley De Licencia  Asueto Y Vacaciones Sept. 2008Ley De Licencia  Asueto Y Vacaciones Sept. 2008
Ley De Licencia Asueto Y Vacaciones Sept. 2008
Adalberto
 
Interculture 3 le terrorisme de l'argent, c2
Interculture 3  le terrorisme de l'argent, c2Interculture 3  le terrorisme de l'argent, c2
Interculture 3 le terrorisme de l'argent, c2
Eldoux
 
D I V I S IÓ N C E L U L A R (97 2003)( P R E S E N T A C IÓ N No 3)
D I V I S IÓ N  C E L U L A R (97  2003)( P R E S E N T A C IÓ N  No 3)D I V I S IÓ N  C E L U L A R (97  2003)( P R E S E N T A C IÓ N  No 3)
D I V I S IÓ N C E L U L A R (97 2003)( P R E S E N T A C IÓ N No 3)
jaival
 
22 preparation et montage des portes de garage
22 preparation et montage des portes de garage22 preparation et montage des portes de garage
22 preparation et montage des portes de garage
slamoule
 
Ma copine a un lourd passé
Ma copine a un lourd passéMa copine a un lourd passé
Ma copine a un lourd passé
Nakavima
 
Unab1 Hist Componentes
Unab1 Hist ComponentesUnab1 Hist Componentes
Unab1 Hist Componentes
Paola Valencia
 
DA Programa de apoyo al emprendedor
DA Programa de apoyo al emprendedorDA Programa de apoyo al emprendedor
DA Programa de apoyo al emprendedor
Enrique Farez
 
Defensa 16 diciembre
Defensa 16 diciembreDefensa 16 diciembre
Defensa 16 diciembre
Adalberto
 
BoletíN Informativo 24 Abril 2009 MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...
BoletíN Informativo   24 Abril 2009   MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...BoletíN Informativo   24 Abril 2009   MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...
BoletíN Informativo 24 Abril 2009 MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...
YATACO ARIAS ABOGADOS
 
BoletíN Informativo 04 Junio 2009 Marketing JuríDico
BoletíN Informativo   04 Junio 2009   Marketing JuríDicoBoletíN Informativo   04 Junio 2009   Marketing JuríDico
BoletíN Informativo 04 Junio 2009 Marketing JuríDico
YATACO ARIAS ABOGADOS
 

En vedette (20)

Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...
Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...
Interculture 10 l'iim et sa revue, une alternative interculturelle et un inte...
 
Ce qui change en 2015 dans nos entreprises en social
Ce qui change en 2015 dans nos entreprises en socialCe qui change en 2015 dans nos entreprises en social
Ce qui change en 2015 dans nos entreprises en social
 
Docencia 1 Kant Filosofia D Ela Historia
Docencia 1   Kant  Filosofia D Ela  HistoriaDocencia 1   Kant  Filosofia D Ela  Historia
Docencia 1 Kant Filosofia D Ela Historia
 
Periodismodigital3 Udla
Periodismodigital3 UdlaPeriodismodigital3 Udla
Periodismodigital3 Udla
 
Orientaciones Para El Regreso A Clase
Orientaciones Para El Regreso A ClaseOrientaciones Para El Regreso A Clase
Orientaciones Para El Regreso A Clase
 
Ley De Licencia Asueto Y Vacaciones Sept. 2008
Ley De Licencia  Asueto Y Vacaciones Sept. 2008Ley De Licencia  Asueto Y Vacaciones Sept. 2008
Ley De Licencia Asueto Y Vacaciones Sept. 2008
 
Clown
ClownClown
Clown
 
PresentacióN Prueba
PresentacióN PruebaPresentacióN Prueba
PresentacióN Prueba
 
Interculture 3 le terrorisme de l'argent, c2
Interculture 3  le terrorisme de l'argent, c2Interculture 3  le terrorisme de l'argent, c2
Interculture 3 le terrorisme de l'argent, c2
 
Plaquette invités ag 2014
Plaquette invités ag 2014Plaquette invités ag 2014
Plaquette invités ag 2014
 
GRENOBLE
GRENOBLEGRENOBLE
GRENOBLE
 
D I V I S IÓ N C E L U L A R (97 2003)( P R E S E N T A C IÓ N No 3)
D I V I S IÓ N  C E L U L A R (97  2003)( P R E S E N T A C IÓ N  No 3)D I V I S IÓ N  C E L U L A R (97  2003)( P R E S E N T A C IÓ N  No 3)
D I V I S IÓ N C E L U L A R (97 2003)( P R E S E N T A C IÓ N No 3)
 
22 preparation et montage des portes de garage
22 preparation et montage des portes de garage22 preparation et montage des portes de garage
22 preparation et montage des portes de garage
 
Ma copine a un lourd passé
Ma copine a un lourd passéMa copine a un lourd passé
Ma copine a un lourd passé
 
Unab1 Hist Componentes
Unab1 Hist ComponentesUnab1 Hist Componentes
Unab1 Hist Componentes
 
DA Programa de apoyo al emprendedor
DA Programa de apoyo al emprendedorDA Programa de apoyo al emprendedor
DA Programa de apoyo al emprendedor
 
Defensa 16 diciembre
Defensa 16 diciembreDefensa 16 diciembre
Defensa 16 diciembre
 
Compu Training
Compu TrainingCompu Training
Compu Training
 
BoletíN Informativo 24 Abril 2009 MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...
BoletíN Informativo   24 Abril 2009   MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...BoletíN Informativo   24 Abril 2009   MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...
BoletíN Informativo 24 Abril 2009 MineríA, EnergíA, Hidrocarburos & Ambie...
 
BoletíN Informativo 04 Junio 2009 Marketing JuríDico
BoletíN Informativo   04 Junio 2009   Marketing JuríDicoBoletíN Informativo   04 Junio 2009   Marketing JuríDico
BoletíN Informativo 04 Junio 2009 Marketing JuríDico
 

Similaire à Une approche intégrée de santé publique pour les alertes santé liées aux extrêmes météo Québec/ Afrique

La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...
La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...
La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...
Nancy BOVY
 
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
COP_HHA
 
The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...
The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...
The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...
JSI
 

Similaire à Une approche intégrée de santé publique pour les alertes santé liées aux extrêmes météo Québec/ Afrique (20)

La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...
La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...
La santé connectée, un défi technique… et humain ! | LIEGE CREATIVE, 12.02.20...
 
Masterclass, exploiter les données publiques de santé @HealthDataHub
Masterclass, exploiter les données publiques de santé @HealthDataHubMasterclass, exploiter les données publiques de santé @HealthDataHub
Masterclass, exploiter les données publiques de santé @HealthDataHub
 
15032016 digital consult opendata
15032016 digital consult   opendata15032016 digital consult   opendata
15032016 digital consult opendata
 
2014-02-06 ASIP Santé RIR "SI SAMU-Centres 15 : enjeux, étude de faisabilité ...
2014-02-06 ASIP Santé RIR "SI SAMU-Centres 15 : enjeux, étude de faisabilité ...2014-02-06 ASIP Santé RIR "SI SAMU-Centres 15 : enjeux, étude de faisabilité ...
2014-02-06 ASIP Santé RIR "SI SAMU-Centres 15 : enjeux, étude de faisabilité ...
 
Enjeux de communication et constats pour Ouranos
Enjeux de communication et constats pour OuranosEnjeux de communication et constats pour Ouranos
Enjeux de communication et constats pour Ouranos
 
École d'été 2015 uqam
École d'été 2015 uqamÉcole d'été 2015 uqam
École d'été 2015 uqam
 
BT_Evry_Booklet_Santé_numérique
BT_Evry_Booklet_Santé_numériqueBT_Evry_Booklet_Santé_numérique
BT_Evry_Booklet_Santé_numérique
 
2016-02-12 ASIP Santé Parcours de soins "TerriS@nté et PAERPA Ile-de-France"
2016-02-12 ASIP Santé Parcours de soins "TerriS@nté et PAERPA Ile-de-France"2016-02-12 ASIP Santé Parcours de soins "TerriS@nté et PAERPA Ile-de-France"
2016-02-12 ASIP Santé Parcours de soins "TerriS@nté et PAERPA Ile-de-France"
 
Ouvrir les données météorologiques pour la recherche - OpenMeteoData - confér...
Ouvrir les données météorologiques pour la recherche - OpenMeteoData - confér...Ouvrir les données météorologiques pour la recherche - OpenMeteoData - confér...
Ouvrir les données météorologiques pour la recherche - OpenMeteoData - confér...
 
Gestion des Risques et des Catastrophes et Insecurite Alimentaire/Raonivelo ...
Gestion des Risques et des Catastrophes et Insecurite Alimentaire/Raonivelo  ...Gestion des Risques et des Catastrophes et Insecurite Alimentaire/Raonivelo  ...
Gestion des Risques et des Catastrophes et Insecurite Alimentaire/Raonivelo ...
 
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
 
GREENTECH INITIATIVE
GREENTECH INITIATIVEGREENTECH INITIATIVE
GREENTECH INITIATIVE
 
Revue de Presse EBRC, Dossier eSanté - Soluxions Magazine, Octobre 2014
Revue de Presse EBRC, Dossier eSanté - Soluxions Magazine, Octobre 2014Revue de Presse EBRC, Dossier eSanté - Soluxions Magazine, Octobre 2014
Revue de Presse EBRC, Dossier eSanté - Soluxions Magazine, Octobre 2014
 
2013-05-29 ASIP Santé HIT "DOMOPLAIE, la Télémedecine pour un meilleur suivi...
2013-05-29 ASIP Santé HIT  "DOMOPLAIE, la Télémedecine pour un meilleur suivi...2013-05-29 ASIP Santé HIT  "DOMOPLAIE, la Télémedecine pour un meilleur suivi...
2013-05-29 ASIP Santé HIT "DOMOPLAIE, la Télémedecine pour un meilleur suivi...
 
Plug'in - 4
Plug'in - 4Plug'in - 4
Plug'in - 4
 
The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...
The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...
The IPM Approach in Senegal: The role of private providers of logistics servi...
 
Dossier Innovation instruments PREGEC
Dossier Innovation instruments PREGECDossier Innovation instruments PREGEC
Dossier Innovation instruments PREGEC
 
2013-11-21 ASIP Santé JNI "DMP"
2013-11-21 ASIP Santé JNI "DMP"2013-11-21 ASIP Santé JNI "DMP"
2013-11-21 ASIP Santé JNI "DMP"
 
Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...
Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...
Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...
 
Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...
Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...
Julien Belvisi - État des lieux sur la géomatique en temps de pandémie - Meet...
 

Plus de Eldoux

TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...
TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...
TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...
Eldoux
 
Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...
Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...
Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...
Eldoux
 

Plus de Eldoux (20)

TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...
TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...
TRANSMISSION INTERGÉNÉRATIONNELLE ET RÉCEPTION DES VALEURS CULTURELLES CHEZ L...
 
Changements climatiques et communication : Quelle équation ?
Changements climatiques et communication : Quelle équation ?Changements climatiques et communication : Quelle équation ?
Changements climatiques et communication : Quelle équation ?
 
Perspectives historiques : cas d’inondations – Saguenay, Richelieu et Calgary
Perspectives historiques : cas d’inondations – Saguenay, Richelieu et CalgaryPerspectives historiques : cas d’inondations – Saguenay, Richelieu et Calgary
Perspectives historiques : cas d’inondations – Saguenay, Richelieu et Calgary
 
Changement climatique dans le monde et en Afrique
Changement climatique dans le monde et en AfriqueChangement climatique dans le monde et en Afrique
Changement climatique dans le monde et en Afrique
 
L’atlas agroclimatique du Québec : un outil de gestion des risques pour le se...
L’atlas agroclimatique du Québec : un outil de gestion des risques pour le se...L’atlas agroclimatique du Québec : un outil de gestion des risques pour le se...
L’atlas agroclimatique du Québec : un outil de gestion des risques pour le se...
 
La communication sur le changement climatique : créer « un climat de changeme...
La communication sur le changement climatique : créer « un climat de changeme...La communication sur le changement climatique : créer « un climat de changeme...
La communication sur le changement climatique : créer « un climat de changeme...
 
Perspectives mondiales
Perspectives mondialesPerspectives mondiales
Perspectives mondiales
 
Perceptions, images et imaginaires du Changement Climatique dans le monde
Perceptions, images et imaginaires du Changement Climatique dans le mondePerceptions, images et imaginaires du Changement Climatique dans le monde
Perceptions, images et imaginaires du Changement Climatique dans le monde
 
La perception des risques reliés à la thématique des changements climatiques ...
La perception des risques reliés à la thématique des changements climatiques ...La perception des risques reliés à la thématique des changements climatiques ...
La perception des risques reliés à la thématique des changements climatiques ...
 
Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...
Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...
Ouwe missi oukem défis de la communication à travers quelques exemples de r...
 
Développement d’un système low-cost d’alerte d’hydrométéorologique pour le ba...
Développement d’un système low-cost d’alerte d’hydrométéorologique pour le ba...Développement d’un système low-cost d’alerte d’hydrométéorologique pour le ba...
Développement d’un système low-cost d’alerte d’hydrométéorologique pour le ba...
 
Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communicat...
Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communicat...Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communicat...
Méthodologie pour allier le processus de gestion des risques et la communicat...
 
Carte de pointage : espace entre la perception et la réalité
Carte de pointage : espace entre la perception et la réalitéCarte de pointage : espace entre la perception et la réalité
Carte de pointage : espace entre la perception et la réalité
 
Entre « aléa » et « risque » : les conditions d’une communication de risques ...
Entre « aléa » et « risque » : les conditions d’une communication de risques ...Entre « aléa » et « risque » : les conditions d’une communication de risques ...
Entre « aléa » et « risque » : les conditions d’une communication de risques ...
 
Société de risques et obligations de communiquer
Société de risques et obligations de communiquerSociété de risques et obligations de communiquer
Société de risques et obligations de communiquer
 
Quelques principes d’efficacité en communication de risques
Quelques principes d’efficacité en communication de risquesQuelques principes d’efficacité en communication de risques
Quelques principes d’efficacité en communication de risques
 
Le cas de l’érosion des berges du fleuve Saint-Laurent
Le cas de l’érosion des berges du fleuve Saint-LaurentLe cas de l’érosion des berges du fleuve Saint-Laurent
Le cas de l’érosion des berges du fleuve Saint-Laurent
 
Enjeux et défis en matière de communication pour les techniques d'agriculture...
Enjeux et défis en matière de communication pour les techniques d'agriculture...Enjeux et défis en matière de communication pour les techniques d'agriculture...
Enjeux et défis en matière de communication pour les techniques d'agriculture...
 
Le Club des Ex.
Le Club des Ex.Le Club des Ex.
Le Club des Ex.
 
Institut interculturel de montréal.
Institut interculturel de montréal.Institut interculturel de montréal.
Institut interculturel de montréal.
 

Dernier

Dernier (13)

Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 

Une approche intégrée de santé publique pour les alertes santé liées aux extrêmes météo Québec/ Afrique

  • 1. Une approche intégrée de santé publique pour les alertes santé liées aux extrêmes météo Québec/Afrique Pierre Gosselin, MD, MPH Roland-Pierre Ngom PhD ACFAS 15-16 mai 2014
  • 2. Contexte: ¡ Le plan d’action en changements climatiques (PACC) 2006-2012 du gouvernement du Québec incluait un volet adaptation avec de nombreux projets en santé publique ¡ Le programme de recherche IRIACC-FACE 2011-2016 prévoit un volet santé et des actions d’adaptation aux CC Page 2
  • 3. Page 3 PACC volet santé Cadre: Soutien aux quatre phases de l’intervention de sécurité civile et aux rôles prévus pour le réseau santé Constat principal: Faible accès aux données et données déficientes en 2007, notamment Prévention
  • 4. Notre approche inclut depuis le début: Préparation aux urgences/ Recherche/ Actions préventives Page 4 PACC volet santé
  • 5. Le PACC, fin 2007, prévoit implanter des systèmes d’alerte/surveillance améliorés § Pour les vagues de chaleur (2010) § Pour les autres extrêmes météo (2012) Clientèle: les responsables de santé publique et leurs partenaires municipaux dans le cadre de protection civile déjà établi. Page 5 Préparation aux urgences
  • 6. ¡ Nouveau guide d’intervention Santé lors de canicules (2007); mise à jour prévue pour 2014 ¡ Outils informationnels (2008+) ¡ Nouveau guide d’intervention Santé lors d’inondations (2014) ¡ Et une plateforme commune… Page 6 Préparation aux urgences
  • 7. Page 7 Une plateforme commune ¡ Orientations de plateforme commune, et de logiciels libres. ¡ Temps réel ou quasi-réel. Données accédées à distance (intranet/internet) ¡ Alertes automatiques (courriel et sms) ¡ L’intégration pour l’utilisateur final est le concept clé que nous avons utilisé ¡ Coûts très bas et gestion interne ¡ Base scientifique est l’élément le plus coûteux qui est préalable au système.
  • 8. Page 8 Une plateforme commune ¡ La clientèle visée partage une même base scientifique et le paradigme scientifique comme base à l’action, de façon dominante ¡ Sauf certains de leurs patrons qu’il a fallu convaincre progressivement…
  • 9. ¡ Travail sur les seuils d’alerte en lien avec la surmortalité, pour tenir compte des petits nombres de décès quotidiens, à réviser bientôt vu les tendances récentes Page 9 La recherche
  • 10. Page 10 Research Projects
  • 11. La recherche ¡ Notion de température extrême (données historiques avec mortalité ≥60% p/r moyenne), plutôt que l’humidex de 40 d’Environnement Canada souvent utilisé ailleurs au Canada ¡ Pondéré sur 3 jours en mode prévisionnel avec trois niveaux régionaux Page 11 ▪ Tmax 33°C Tmin 20°C ▪ Tmax 31°C Tmin 18°C ▪ Tmax 31°C Tmin 16°C
  • 12. Page 12 Une plateforme commune ¡ Revues systématiques de la littérature pour déterminer les impacts connus et les indicateurs qui seront intégrés au système, multithématique (aléas) ¡ Approbation des indicateurs par usagers finaux ¡ Recherche évaluative en continu sur satisfaction, utilisation, et impact sur pratiques
  • 13. Page 13 Une plateforme commune ¡ Grand intérêt partout pour l’outil appelé SUPREME, y compris chez nos collègues qui l’utilisent maintenant pour diverses applications
  • 14. ¡ Indicateurs actuels: toutes alertes météo; alertes feux de forêt, inondations, smog; pollution atmosphérique; îlots de chaleur/fraîcheur urbains à 20 m; zones inondables; extrêmes historiques; densité de population; index de maladies chroniques; indice de défavorisation; structure d’âge; proportion d’immigrants récents; taux climatisation par AD; localisation des piscines, centres de rafraîchissement; espaces verts; qualité des logements; localisation de toutes les institutions publiques; décès quotidiens, hospitalisations, visites urgence; appels Info-Santé; appels ambulance; étapes implantées des plans d’urgence; informations géographiques diverses. Page 14 La surveillance
  • 17. Page 17 Distribu(on régionale du nombre moyen annuel des aver(ssements et des vagues de chaleur, Québec, 2010-­‐2013
  • 18. ¡ Outil de requête de vulnérabilité développé dans SUPREME ¡ Analyses par régions/tout le Québec ¡ Paramétrisation des variables ¡ Proportions ou nombres ¡ Résultat: l’aire de diffusion (AD) qui répond aux critères (p.ex. 10% supérieur) ¡ En développement: requête sur polygone pour services existants/établissements… Page 18 La prévention
  • 22.
  • 23. ¡ Le programme de recherche IRIACC-FACE ($ fédéral-provincial-CRDI-universités) nous permet de continuer la R&D utile pour améliorer les prévisions et leur utilisation dans nos réseaux ici et en Afrique (Maroc et Niger) ¡ Signalons notamment une évaluation en cours sur l’impact de prévisions améliorées sur les pratiques terrain Page 23 La recherche
  • 24. • Projet S4 : Développement d’un système l’alerte et de surveillance des extrêmes météorologiques et de leurs conséquences sanitaires : Responsables : A. Kamga (ACMAD), P. Gachon (UQAM) • Projet T1 : La création d’un réseau de compétences en adaptation aux CC : Responsables : B. Motulsky, D. Bélanger (CRCHUQ), A. Barkia (Ministère de la santé du Maroc) • Projet T2 : Interventions ciblées pour les zones et les populations les plus vulnérables : Responsables : P. Gosselin (INSPQ), P. Michel (Université de Montréal), D. Ouazar (EMI) ¡ Page 24 La recherche Niger/Maroc
  • 25. • Intérêt initial manifeste 2011 pour SUPREME • Implantation débutée fin 2012: tous les acteurs ont changé sur le terrain • Cahier de charges début 2013; un an d’attente pour raisons inconnues et autres • Stratégie de relance début 2014 sur tous les fronts • Implantation débutée en mars et complétée en mai, d’un SUPREME light, maintenant fonctionnel au Niger • Formation intensive et marketing juillet 2014 à Niamey • Suite à venir… ¡ Page 25 La recherche Niger/Maroc
  • 26. Quelques leçons apprises ces dernières années: ¡ Portail SUPREME très utile et apprécié (selon les évaluations menées) comme source commune d’infos et d’alertes, de zones à risque (p.ex. ICU) et de vulnérabilités (âge, logement…); utilisé pour la fonction urgence ET pour la prévention (p.ex zones à verdir en priorité) ¡ Quand on voit, on croit: SUPREME est devenu le géoportail de santé publique pour le Québec ¡ Autres partenaires externes intéressés, volet internet presque prêt. Page 26
  • 27. Quelques leçons apprises ces dernières années: ¡ Nécessité de vendre et ajuster nos seuils dans les deux premières années (service après-vente); prévoir le rodage; ajustements en continu; relances périodiques de marketing ¡ Nécessité de passer d’une gestion réactive (attendre les décès) à une gestion préventive (agir sur prévisions fiables à 24 h): toujours en cours ¡ Bulletins saisonniers à l’essai avec EC Page 27
  • 28. Quelques leçons apprises ces dernières années: ¡ Le problème de collaborations inter-institutionnelles et d’accès aux données demeure dominant en Afrique ¡ Mais quand on voit, on croit, là-bas aussi, et on s’enthousiasme! ¡ Le contact personnel initial demeure crucial, du moins au début des projets, et c’est souvent à recommencer, car la culture du courriel est différente d’un continent à l’autre J Page 28
  • 29. Page 29 Merci bien pierre.gosselin@inspq.qc.ca