SlideShare une entreprise Scribd logo
souris
transgénique
Présentée par HIBA SADIKI
Encadrée par D.MOHAMED BOUHRIM
Ordre du jour
Introduction
01
02
Souris knock-out
03
.
Différence entre Souris
transgéniques et Souris
knock-out
04
Souris transgénique
Introduction
La trangenése
• La transgenèse est le fait d'incorporer un ou plusieurs gènes dans
le génome d'un organisme vivant. Ce transgène pourra être
exprimé dans l'organisme transformé. Stratégie servant
initialement aux chercheurs pour étudier la fonction des gènes,
cette approche est également utilisée par les industries
pharmaceutique et agro-alimentaire. Elle est entre autres une
nouvelle stratégie d’obtention de variétés végétales ou animales
résistantes au stress biotique (parasites, insectes) ou abiotique
(sécheresse, faible luminosité). Ces nouvelles variétés sont
généralement regroupées sous le terme d'organismes
génétiquement modifiés (OGM).
• Les transformations génétiques d'organismes unicellulaires ou de
virus sont relativement simples à aborder. Elles font appel à des
techniques nettement plus complexes pour les animaux et
végétaux.
La transgenèse comporte plusieurs étapes
1 2 3
Etape 1 :
Identifier
Le géne d’un
caractère
spécifique est
identifié
Etape 2 : Isoler
Lors de l’étape
d’isolement les vecteurs
sont crées en cassant les
cellules collectant la
séquence d’ADN cible en
la répliquant et en
l’insérant dans le génome
bactérien
Etape 3 : Transformation
Le vecteur contenant le
transgène est inséré dans
l’animal cible, pour certain
organismes comme les
souris le moyen le plus
efficace de transférer l’ADN
dans ces cellules est la
micro-injection dans le
pronucléus male
Souris transgénique
Souris normale
Souris transgénique
Souris
transgénique
01
02
Une souris transgénique est une souris dans
les chromosomes ont été modifiés afin que
ces gènes contiennent de l'ADN étranger. Ces
gènes se situent dans le noyau de chacune
des cellules de l'organisme. Par conséquent,
toutes les cellules de la souris contiennent le
nouvel ADN
Dans les laboratoires, les chercheurs utilisent des
souris pour tester sur elles des traitements, car ces
rongeurs ont 90 % de leurs gènes en commun avec
l’espèce humaine. Sont très faciles à manipuler et
sont suffisamment petites pour permettre aux
laborantins de réaliser des tests sur de nombreux
individus dans un espace limité.
Enfin, elles se reproduisent et grandissent très
rapidement, la durée de gestation étant de moins de
trois semaines et l’animal devient adulte au bout de
deux mois seulement.
principales techniques permettant d'introduire de l'ADN étranger dans une
souris:
2
techniques
Dans le cas de l'injection pronucléaire, l'ADN
étranger est injecté dans le pronucléus d'un
ovocyte de souris, qui se forme juste après qu'il
était fécondé. L'ADN étranger s'intègre dans le
génome à une position aléatoire, généralement
après que le premier ou deuxième cycle de
division cellulaire ait eu lieu. Cela signifie que
l'ADN étranger ne sera pas porté par toutes les
cellules de la souris; cette souris ne sera donc
que partiellement transgénique. Les ovocytes
ou spermatozoïdes transgéniques de ces
souris sont ensuite utilisés pour créer la
génération suivante de souris entièrement
transgéniques.
l'injection pronucléaire
Avec l'utilisation de cellules souches
embryonnaires, l'ADN introduit s'intègre
généralement dans le génome de façon
aléatoire. Néanmoins, si sa structure est
similaire à une partie existante du génome, il
peut alors être 'reconnu' par l'ADN. Il subit alors
une recombinaison homologue et une copie
unique s'intègre au génome à un endroit
spécifique. Ces cellules embryonnaires doivent
alors se développer, puis sont injectées dans un
embryon-hôte; elles feront donc partie intégrante
de la souris qui sera créée à partir de cet
embryon. La souris, créée à partir de l'embryon-
hôte, est appelée une chimère. Elle est
constituée de cellules embryonnaires de deux
souris différentes. Certains des spermatozoïdes
produits par la chimère seront transgéniques,
car ils contiendront l'ADN étranger. Lorsque ces
spermatozoïdes féconderont un ovocyte normal,
la souris qui naîtra sera totalement transgénique
et aura de l'ADN étranger dans chacune de ses
cellules.
l'utilisation de cellules souches embryonnaires
l'injection
pronucléaire
l'utilisation de
cellules
souches
embryonnaires
Ont un oncogène inactive ce qui les prédispose
à développer un cancer.Ces souris ont été
éssentielles pour la conpréhension de nombreux
cancers et pour le développement de techniques
destinées à les traiter.
Exemple de
s o u r i s
trangéniques
Ont une meilleure mémoire et sont capables
d’apprendre,elles ont une function améliorée au
niveau des récepteures NMDA;récepteures dont
le cerveau a besoin pour stocker les novelles
informations.
Ont un gène d'hormone de croissance de rat,ells
grandissent donc plus vite que la normale et sont
utilisées pour étudier la croissance et le
développement.
Souris knock-out
Le développement plus récent, dans les années 1980, des souches knock-out (ou knock-in) a constitué une avancée majeure
dans la génétique. Cette technologie permet de modifier, le plus souvent supprimer, des gènes particuliers sur le brin d'ADN;
ils peuvent également être inactivés ou insérés. Cela permet aux chercheurs de déterminer la fonction exacte d'un gène
particulier et ces souris génétiquement modifiées ont été d'excellents modèles de maladies humaines, qui avant ne pouvaient
pas être étudiées sur des animaux. Le séquençage et l'analyse du génome de la souris a permis de cibler et d'étudier de
nombreux gènes au moyen de cette technologie. Les créateurs de la première souris knock-out ont reçu le prix Nobel de
médecine 2007.
Souris Knock-out
Les souris knock-out sont des souris domestiques
qui ont été génétiquement modifiées pour inactiver un
ou plusieurs gènes dans les cellules souches
embryonnaires dont elles sont issues. Ces cellules
souches étant pluripotentes, elles sont donc toutes
initialement identiques mais une fois réimplantées
dans un blastocyste, peuvent former l'ensemble des
types cellulaires d'une souris qui porteront alors la
mutation introduite. Il faut distinguer le knock-out d'une
simple recherche de mutants. Le knock-out est
une mutagenèse ciblée dans la mesure où elle n'altère
que la séquence du gène étudié.
Comment fabriquer des souris knock-out?
1
2
Exemple de
s o u r i s
Knock-out
Sujettes à l’obésité en raison
d’une carence en
carboxypeptidase E.
Souris corpulentes
Ayant un géne de la myostatine
inactive.
Souris musclées
Différence entre Souris
transgéniques et Souris knock-out
Différence entre Souris transgéniques et Souris knock-out
Les souris knock-out
Les souris transgéniques
Les souris knock-out
Les souris transgéniques
• Les souris transgéniques sont des
souris génétiquement modifiées
dont le génome a été modifié grâce
à l’utilisation de techniques de génie
génétique.
• les souris transgéniques ont des
gènes étrangers insérés dans leur
génome.
• Des souris transgéniques sont
fabriquées à l’aide de micropipettes
en verre pour injecter une solution
contenant de l’ADN d’une source
choisie dans le noyau d’un œuf de
souris fécondé. Parfois, l’ADN
étranger sera intégré avec succès
dans les chromosomes du noyau de
l’œuf de souris. Les œufs sont
• les souris knock-out ont inactivé
ou “assommé” un gène existant
en le remplaçant ou en le
perturbant par un morceau d’ADN
artificiel.
• les souris knock-out ont un gène
d’intérêt fonctionnellement
inactivé.
• Pour produire des souris knock-
out, les chercheurs utilisent l’une
des deux méthodes pour insérer
de l’ADN artificiel dans les
chromosomes contenus dans les
noyaux des cellules ES. En règle
générale, cela se fait en
introduisant un morceau d’ADN
Thank Y u

Contenu connexe

Similaire à souris transgéniques10000000000000000000

De l'antigène à l'anticorps
De l'antigène à l'anticorpsDe l'antigène à l'anticorps
De l'antigène à l'anticorps
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
ExposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeExposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
ExposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeMiraj Microbio
 
3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins
3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins
3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins
Institut de l'Elevage - Idele
 
xeno-transplation
xeno-transplation xeno-transplation
xeno-transplation
francecours
 
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Institut de l'Elevage - Idele
 
Caractérisation de chitinases chez les nématodes
Caractérisation de chitinases chez les nématodesCaractérisation de chitinases chez les nématodes
Caractérisation de chitinases chez les nématodes
Institut Pasteur de Madagascar
 
ConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuretConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuretvguili
 
exposé).pptx
exposé).pptxexposé).pptx
exposé).pptx
SarahHamane
 
CULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUSCULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUS
sarah Benmerzouk
 
Présentation1.pptx
Présentation1.pptxPrésentation1.pptx
Présentation1.pptx
JeanHovozounkou
 
Parkinson
ParkinsonParkinson
Parkinson
Miloé Santé
 
Chapitre 04 fécondation in vetro
Chapitre 04 fécondation in vetroChapitre 04 fécondation in vetro
Chapitre 04 fécondation in vetro
SELLANI Halima
 
Le clonage
Le clonageLe clonage
Le clonage
Jessica Andraos
 
Le développement de vaccins contre le paludisme
Le développement de vaccins contre le paludismeLe développement de vaccins contre le paludisme
Le développement de vaccins contre le paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Le chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction SexuéeLe chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction Sexuée
mllemarin38
 
cours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologiecours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologie
titimbenzahir
 
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdfAmélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
MOHAMED SLIM
 

Similaire à souris transgéniques10000000000000000000 (20)

De l'antigène à l'anticorps
De l'antigène à l'anticorpsDe l'antigène à l'anticorps
De l'antigène à l'anticorps
 
Exposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
ExposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeExposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Exposeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
 
3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins
3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins
3. Détecter l'émergence d'anomalies génétiques: exemple en bovins
 
xeno-transplation
xeno-transplation xeno-transplation
xeno-transplation
 
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
 
Caractérisation de chitinases chez les nématodes
Caractérisation de chitinases chez les nématodesCaractérisation de chitinases chez les nématodes
Caractérisation de chitinases chez les nématodes
 
ConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuretConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuret
 
exposé).pptx
exposé).pptxexposé).pptx
exposé).pptx
 
CULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUSCULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUS
 
Présentation1.pptx
Présentation1.pptxPrésentation1.pptx
Présentation1.pptx
 
Parkinson
ParkinsonParkinson
Parkinson
 
CMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souchesCMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souches
 
CMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souchesCMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souches
 
Chapitre 04 fécondation in vetro
Chapitre 04 fécondation in vetroChapitre 04 fécondation in vetro
Chapitre 04 fécondation in vetro
 
Le clonage
Le clonageLe clonage
Le clonage
 
Le développement de vaccins contre le paludisme
Le développement de vaccins contre le paludismeLe développement de vaccins contre le paludisme
Le développement de vaccins contre le paludisme
 
Le chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction SexuéeLe chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction Sexuée
 
Présentation ogm
Présentation   ogmPrésentation   ogm
Présentation ogm
 
cours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologiecours de toxoplasmose model de parasitologie
cours de toxoplasmose model de parasitologie
 
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdfAmélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
 

souris transgéniques10000000000000000000

  • 1. souris transgénique Présentée par HIBA SADIKI Encadrée par D.MOHAMED BOUHRIM
  • 2. Ordre du jour Introduction 01 02 Souris knock-out 03 . Différence entre Souris transgéniques et Souris knock-out 04 Souris transgénique
  • 4. La trangenése • La transgenèse est le fait d'incorporer un ou plusieurs gènes dans le génome d'un organisme vivant. Ce transgène pourra être exprimé dans l'organisme transformé. Stratégie servant initialement aux chercheurs pour étudier la fonction des gènes, cette approche est également utilisée par les industries pharmaceutique et agro-alimentaire. Elle est entre autres une nouvelle stratégie d’obtention de variétés végétales ou animales résistantes au stress biotique (parasites, insectes) ou abiotique (sécheresse, faible luminosité). Ces nouvelles variétés sont généralement regroupées sous le terme d'organismes génétiquement modifiés (OGM). • Les transformations génétiques d'organismes unicellulaires ou de virus sont relativement simples à aborder. Elles font appel à des techniques nettement plus complexes pour les animaux et végétaux.
  • 5. La transgenèse comporte plusieurs étapes 1 2 3 Etape 1 : Identifier Le géne d’un caractère spécifique est identifié Etape 2 : Isoler Lors de l’étape d’isolement les vecteurs sont crées en cassant les cellules collectant la séquence d’ADN cible en la répliquant et en l’insérant dans le génome bactérien Etape 3 : Transformation Le vecteur contenant le transgène est inséré dans l’animal cible, pour certain organismes comme les souris le moyen le plus efficace de transférer l’ADN dans ces cellules est la micro-injection dans le pronucléus male
  • 7. Souris normale Souris transgénique Souris transgénique 01 02 Une souris transgénique est une souris dans les chromosomes ont été modifiés afin que ces gènes contiennent de l'ADN étranger. Ces gènes se situent dans le noyau de chacune des cellules de l'organisme. Par conséquent, toutes les cellules de la souris contiennent le nouvel ADN Dans les laboratoires, les chercheurs utilisent des souris pour tester sur elles des traitements, car ces rongeurs ont 90 % de leurs gènes en commun avec l’espèce humaine. Sont très faciles à manipuler et sont suffisamment petites pour permettre aux laborantins de réaliser des tests sur de nombreux individus dans un espace limité. Enfin, elles se reproduisent et grandissent très rapidement, la durée de gestation étant de moins de trois semaines et l’animal devient adulte au bout de deux mois seulement.
  • 8. principales techniques permettant d'introduire de l'ADN étranger dans une souris: 2 techniques Dans le cas de l'injection pronucléaire, l'ADN étranger est injecté dans le pronucléus d'un ovocyte de souris, qui se forme juste après qu'il était fécondé. L'ADN étranger s'intègre dans le génome à une position aléatoire, généralement après que le premier ou deuxième cycle de division cellulaire ait eu lieu. Cela signifie que l'ADN étranger ne sera pas porté par toutes les cellules de la souris; cette souris ne sera donc que partiellement transgénique. Les ovocytes ou spermatozoïdes transgéniques de ces souris sont ensuite utilisés pour créer la génération suivante de souris entièrement transgéniques. l'injection pronucléaire Avec l'utilisation de cellules souches embryonnaires, l'ADN introduit s'intègre généralement dans le génome de façon aléatoire. Néanmoins, si sa structure est similaire à une partie existante du génome, il peut alors être 'reconnu' par l'ADN. Il subit alors une recombinaison homologue et une copie unique s'intègre au génome à un endroit spécifique. Ces cellules embryonnaires doivent alors se développer, puis sont injectées dans un embryon-hôte; elles feront donc partie intégrante de la souris qui sera créée à partir de cet embryon. La souris, créée à partir de l'embryon- hôte, est appelée une chimère. Elle est constituée de cellules embryonnaires de deux souris différentes. Certains des spermatozoïdes produits par la chimère seront transgéniques, car ils contiendront l'ADN étranger. Lorsque ces spermatozoïdes féconderont un ovocyte normal, la souris qui naîtra sera totalement transgénique et aura de l'ADN étranger dans chacune de ses cellules. l'utilisation de cellules souches embryonnaires
  • 10. Ont un oncogène inactive ce qui les prédispose à développer un cancer.Ces souris ont été éssentielles pour la conpréhension de nombreux cancers et pour le développement de techniques destinées à les traiter. Exemple de s o u r i s trangéniques Ont une meilleure mémoire et sont capables d’apprendre,elles ont une function améliorée au niveau des récepteures NMDA;récepteures dont le cerveau a besoin pour stocker les novelles informations. Ont un gène d'hormone de croissance de rat,ells grandissent donc plus vite que la normale et sont utilisées pour étudier la croissance et le développement.
  • 12. Le développement plus récent, dans les années 1980, des souches knock-out (ou knock-in) a constitué une avancée majeure dans la génétique. Cette technologie permet de modifier, le plus souvent supprimer, des gènes particuliers sur le brin d'ADN; ils peuvent également être inactivés ou insérés. Cela permet aux chercheurs de déterminer la fonction exacte d'un gène particulier et ces souris génétiquement modifiées ont été d'excellents modèles de maladies humaines, qui avant ne pouvaient pas être étudiées sur des animaux. Le séquençage et l'analyse du génome de la souris a permis de cibler et d'étudier de nombreux gènes au moyen de cette technologie. Les créateurs de la première souris knock-out ont reçu le prix Nobel de médecine 2007. Souris Knock-out Les souris knock-out sont des souris domestiques qui ont été génétiquement modifiées pour inactiver un ou plusieurs gènes dans les cellules souches embryonnaires dont elles sont issues. Ces cellules souches étant pluripotentes, elles sont donc toutes initialement identiques mais une fois réimplantées dans un blastocyste, peuvent former l'ensemble des types cellulaires d'une souris qui porteront alors la mutation introduite. Il faut distinguer le knock-out d'une simple recherche de mutants. Le knock-out est une mutagenèse ciblée dans la mesure où elle n'altère que la séquence du gène étudié.
  • 13. Comment fabriquer des souris knock-out? 1 2
  • 14. Exemple de s o u r i s Knock-out Sujettes à l’obésité en raison d’une carence en carboxypeptidase E. Souris corpulentes Ayant un géne de la myostatine inactive. Souris musclées
  • 16. Différence entre Souris transgéniques et Souris knock-out Les souris knock-out Les souris transgéniques Les souris knock-out Les souris transgéniques • Les souris transgéniques sont des souris génétiquement modifiées dont le génome a été modifié grâce à l’utilisation de techniques de génie génétique. • les souris transgéniques ont des gènes étrangers insérés dans leur génome. • Des souris transgéniques sont fabriquées à l’aide de micropipettes en verre pour injecter une solution contenant de l’ADN d’une source choisie dans le noyau d’un œuf de souris fécondé. Parfois, l’ADN étranger sera intégré avec succès dans les chromosomes du noyau de l’œuf de souris. Les œufs sont • les souris knock-out ont inactivé ou “assommé” un gène existant en le remplaçant ou en le perturbant par un morceau d’ADN artificiel. • les souris knock-out ont un gène d’intérêt fonctionnellement inactivé. • Pour produire des souris knock- out, les chercheurs utilisent l’une des deux méthodes pour insérer de l’ADN artificiel dans les chromosomes contenus dans les noyaux des cellules ES. En règle générale, cela se fait en introduisant un morceau d’ADN