LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX2012       ÉTUDE FACEBOOK       & LES RÉGIONS         Une étude réalisée par
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                                                     PRÉFACECe ne sont pas les enq...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX             ÉTUDE FACEBOOK ET LES RÉGIONSRéunissant plus de 25 millions de França...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX              ÉTUDE FACEBOOK ET LES RÉGIONS6. Languedoc-Roussillon (portée : 0,21)...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                                         ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONSCLASSEMENT QU...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                 ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                 ALSACE       CLASSEM...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                   AQUITAINE       CLA...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX               ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                            AUVERGNE   ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                                   BOU...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS               CENTRE       CLASSEMENT...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX               ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                                 FRANCH...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS            HAUTE NORMANDIE       CLAS...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                                     Î...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                      LANGUEDOC ROUSSI...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX               ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS             LIMOUSIN      CLASSEMENT  ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS             NORD-PAS DE CALAIS       ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX               ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS              MIDI-PYRÉNÉES       CLASS...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                             PAYS DE L...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS              PICARDIE       CLASSEMEN...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                 POITOU CHARENTES     ...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX               ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS               GUADELOUPE       CLASSEM...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX                ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS               MARTINIQUE       CLASSE...
LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX               ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS                 RÉUNION      CLASSEMEN...
Retrouvez très prochainement les autres volets de l’étude « Les collectivités et les réseaux sociaux ». Dès la se-maine pr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude Facebook et les regions

2 851 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 851
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 664
Actions
Partages
0
Téléchargements
46
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude Facebook et les regions

  1. 1. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX2012 ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS Une étude réalisée par
  2. 2. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX PRÉFACECe ne sont pas les enquêtes sur « les collectivi- + commentaires sur un post) / (nombre detés et les réseaux sociaux » qui manquent. Elles fans à l’instant du post) x 100. Afin d’introduirefont plaisir à celles et ceux qui se retrouvent sur d’autres variables, nous avons également ana-le podium (quoi de plus normal ?) mais laissent lysé sur une période d’un mois, la fréquencesouvent un goût amer d’inachevé voire de travail de publication, la diversité des contenus (vidéo,bâclé. Pire : en se contentant de primer « celui qui a photo, lien), la nature du contenu (autocentré ou ou-la plus grosse » (liste de fans), elles laissent croire aux vert). Les améliorations et agréments de la page (cover,néophytes (et à certains élus), que c’est le seul critère de naming, utilisation des onglets) ont également été prisréussite d’une présence sur les réseaux sociaux  Il y a ! en compte. Enfin, un entretien avec chacune des collec-deux ans, peut-être… certainement plus maintenant. Ce tivités a été mené afin de préciser davantage les donnéesserait faire fi du premier « retour sur investissement  » collectées et le mode organisationnel.significatif des réseaux sociaux (principal critère de me-sure aujourd’hui) : l’engagement  Ce serait également ! « Classer, sans mise en perspective leoublier nombre de variables et d’indicateurs bien choisis,qui permettent actuellement de mesurer l’efficacité d’un nombre de fans est un non-sens »dispositif. L’aspect quantitatif n’a pas été abandonné pour autant : vous retrouverez également un classement traditionnel « Dépasser le concours de la plus par nombre de fans, toutefois pondéré par le potentiel grande liste de fans » de chaque territoire (nombre d’inscrits sur le réseau pour l’enquête sur Facebook et les grandes villes, nombreLe principal objectif de cette nouvelle série d’enquêtes d’habitants de 15 ans et plus pour toutes les autres)…est donc avant tout de dépasser « le concours de la plus Car classer, sans mise en perspective le nombre de fansgrande liste de fans », comme l’écrivait Benjamin Teitgen de régions, départements ou villes démographiquementdans cet article fondateur de notre démarche. Bref, aller très différents, n’est-il pas encore un non-sens ? Enfin,au-delà de l’aspect purement quantitatif des chiffres que tous ces résultats seront analysés, interprétés et nousse contentent de relever, à froid, les autres baromètres : vous invitons bien sûr à les commenter.car « il serait totalement illusoire de se baser sur ce seulindicateur pour juger du succès ou de l’échec d’une pré- Au total, il y aura donc, pour chaque strate territoriale,sence sur Facebook. ». Pour ce faire, nous avons donc deux études (Facebook et Twitter) et trois classements :non seulement pondéré ces résultats en fonction de l’au- qualitatif, quantitatif et global. C’est au carrefour de cesdience potentielle de chaque collectivité, mais surtout à trois angles et de cet éventail de critères variés que sel’aune du taux d’engagement de leurs cibles et d’une véri- dessinera un bilan de la présence 2.0 des collectivitéstable analyse qualitative de leurs stratégies déployées. territoriales.Pour aller plus loin encore, nous avons même contactétous les services de communication pour comprendre Alors quels sont les régions, départements, villes et com-leur mode d’organisation et connaître leurs objectifs. munautés de communes qui remportent la palme ? Vous le découvrirez au rythme des différents volets de cette « Aucune méthode parfaite n’existe » étude… Et pour commencer : le classement des régions sur Facebook !Bien évidemment, notre méthodologie ne saurait pré-tendre à toute forme d’exhaustivité (les « réseaux so- Un dernier mot pour remercier chaleureusement lesciaux » ne se résument pas à Facebook et Twitter, il est collectivités pour leur précieuse collaboration ainsi quebon de le rappeler !) ni de « vérité » : aucune méthode toutes les personnes ayant participé à cette enquête : Isa-parfaite n’existe et toute étude est forcément limitée dans belle Hache, Josué Lassource, Camille Roux-Grave, Alinele temps, donc une photographie à l’instant T  La grille ! de La Roche, Océane Nicaise-Beurois, Romain Giordano,de critères qualitatifs se fonde par exemple sur le taux Julia Donger, Marie Bougeois, Joeffrey Arruyer, Luc Ber-d’engagement, lui même calculé sur Facebook en fonc- nard, Emeline Errard, Sarah Marquer de l’agence Adver-tion du « nombre de personnes qui en parlent », critère bia. Sans oublier Hervé Pargue, Marc Thébault et Benja-forcément volatile puisqu’il dépend de l’actualité édito- min Teitgen.riale comme de l’agenda de la collectivité. On peut égale-ment le calculer ainsi : (nombre de « j’aime » + partages
  3. 3. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK ET LES RÉGIONSRéunissant plus de 25 millions de Français, le «  ré- reconnues comme des régions depuis 1982. L’analyseseau des réseaux  » a longtemps été boudé par les qualitative des posts a été réalisée sur la semaine du 18institutions publiques. Notre étude s’attache donc à au 22 juin 2012 et les autres chiffres de l’analyse ont étécomprendre l’usage qu’en font aujourd’hui les régions. relevés le 13 juillet. Ces critères forcément volatiles neAu-delà de l’effet de mode et de la « course au plus constituent donc qu’une photographie à un instant T.grand nombre de fans » comment évaluer la perti-nence de leurs actions ? Nous n’avons recensé que les pages et non les profils car - nous ne le répéterons jamais assez - ils constituent unJusqu’ici, toutes les études qui analysaient la pré- format totalement inadapté pour une collectivité : étantsence des collectivités sur les réseaux sociaux se réservés aux personnes physiques, ces profils risquentcontentaient de quantifier le nombre de fans (sur d’ailleurs d’être supprimés par Facebook à tout moment,Facebook) et de followers (sur Twitter). Nous avions sur simple signalement. Les groupes n’ont pas non plusnous-même procédé ainsi en 2010, à l’occasion d’une été recensés car leur nouveau format est tout sauf « opt-étude sur « Facebook et les grandes villes », car il n’y in » et bien trop intrusif : une majorité d’internautes s’yavait, à cette lointaine époque du social media, pas retrouvent « de force » et doivent faire l’effort de s’en dé-d’autre unité de mesure. C’est une toute autre histoire sinscrire. Enfin, nous avons seulement recensé les pagesaujourd’hui. Avec le parti pris d’une méthodologie ra- généralistes et officielles  : les pages «  touristiques  »,dicalement différente, nous vous proposons de prendre « thématiques », indépendantes et non officielles ne sontde la hauteur et d’y porter un regard différent ! Si cer- pas prises en compte dans le champ de cette étude, cetaines régions se retrouvent, de fait, en tête de tous les qui ne remet nullement en cause leur importance au seinclassements, les résultats révèlent toutefois quelques d’une vision plus globale de la stratégie digitale.surprises…Brisons le suspense  : les régions sont, globalement, Top quantitatifles collectivités qui communiquent le mieux avec leursconcitoyens sur Facebook ! Il reste toutefois du chemin Le volet quantita-à faire quant à leur professionnalisation  : seules 26% tif a bien sûr sonont un community manager ou une personne dédiée et importance  : à quoiprès de 40% publient très peu. Ce ne sont pourtant pas bon communiquerles sujets ni les actualités qui manquent à l’échelle d’une si la page ne réunitrégion ! pas un minimum de citoyens ou n’a pasSur les 27 régions passées au crible : d’audience ? Mais• 19 ont une page officielle (70%) l’objectif est cette• 7 ont un community manager (26%) fois de pondérer cette• 26% ont un taux d’engagement > à 5% quantification en• 37% ont une moyenne de publication de moins de 5 fonction du nombreposts par semaine d’habitants de plus de• Type de contenu (« rich media ») : 29% sont des pho- 15 ans (chiffres Inseetos, 12% sont des vidéos et 59% sont des liens 2009), afin de comparer ce qui est comparable. Notre• L’origine de la création des comptes montre une forte unité de mesure est donc la portée de chaque page, pas leimplication des services de communication (89%), le simple nombre de fans. Et avec cette méthode de calcul,reste se partageant entre cabinet (5%) et élus (5%) première surprise : c’est la Guadeloupe qui arrive en tête !• Seules 3 collectivités ne sont pas passées au formatpage et ont gardé un profil malgré les risques encourus En nombre de fans par habitants de plus de 15 ans, les 10 premières régions françaises sur Facebook sont donc : Parti pris méthodologique 1. Guadeloupe (portée : 1,53%) 2. Picardie (portée : 1,33)Nous avons enquêté auprès des 22 régions de la France 3. Auvergne (portée : 1,04)métropolitaine, auxquelles s’ajoutent la Corse, ainsi que 4. Limousin (portée : 0,69)les quatre départements d’outre-mer (DOM) de la Guade- 5. Poitou-Charentes (portée : 0,52)loupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion,
  4. 4. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK ET LES RÉGIONS6. Languedoc-Roussillon (portée : 0,21) 1. Alsace (19,6/20)7. Nord-Pas de Calais (portée : 0,20) 2. Aquitaine (17/20)8. Haute Normandie (portée : 0,19) 3. Auvergne (16,5/20)9. Midi-Pyrénées (portée : 0,18) 4. Pays de la Loire et Ile de France (16/20)10. Alsace (portée : 0,16) 5. Centre (15,9/20) 6. Languedoc Roussillon (15,7/20) 7. Picardie et Nord-Pas de Calais (15,5/20) 8. Limousin (15,3/20) 9. Midi-Pyrénées (14,4/20) 10. Poitou-Charentes (12,3/20). Pour finir, notre classement général est la somme des points obtenus dans les parties quantitative et qualitative. Nous avons volontairement laissé la part belle à la partie qualitative qui comporte plus de critères et se mesure donc sur un nombre de points plus élevé que la partieTop qualitatif quantitative.Le volet qualitatif n’a pas la prétention d’être exhaus- Au final, les 10 premières régions françaises surtif  ni d’être un véritable audit  : à l’agence, ces derniers Facebook sont :se mènent bien plus en profondeur, avec de nombreuxautres critères et à l’aide de KPI (Key Performance Indica- 1. Alsacetors). Il se propose seulement d’offrir une première grille 2. Auvergned’analyse, une meilleure compréhension après un contact 3. Picardieavec chaque région, et de nouvelles pistes de réflexion 4. Languedoc Roussillon et Limousinsur leur usage de Facebook… L’objectif est d’ouvrir la 5. Aquitainediscussion  Les critères retenus pour cette première ! 6. Nord-Pas de Calaisétude sont donc les suivants : 7. Pays de la Loire 8. Île-de-France et Centre• Taux d’engagement (Nombre pers qui en parlent / 9. Midi-PyrénéesNombre de Fans x 100) 10. Poitou-Charentes• Fréquence de publication 11. Martinique• Diversité des contenus (vidéos, photos, liens) 12. Provence-Alpes-Côte d’Azur• Nature du contenu (autocentré ou ouvert) 13. Haute Normandie• Améliorations de la 14. Franche Comtépage  : cover, naming, 15. Guadeloupechoix de l’url et uti- 16. Réunionlisation des onglets 17. Bourgogne(landing page, modulesetc.). D’une manière générale, nous pouvons reconnaître que nous avons été agréablement surpris par la qualitéVous retrouverez tous des pages tenues par les régions. Nous tenons égale-les critères, détails ment à préciser que ce travail fut très difficile à réaliserde calcul et méthode car «juger» une page sur ces seuls critères ne permetde classement dans pas d’avoir une véritable vision sur la stratégie mise enl’étude. Pour résumer, chacun d’entre eux rapporte un place, les objectifs ni les indicateurs de réussite.nombre de points à la région et la somme de ces pointsdonne le rang de celle-ci. Ce dernier est sur 107 points, Nul n’est à l’abri d’une erreur et nous restons ouvertsramené à une «  note  » sur 20. Surprise encore  : c’est aux corrections éventuelles.cette fois l’Alsace qui arrive largement en tête !Pour la qualité de leur page, les 10 premières régionsfrançaises sur Facebook sont donc : 
  5. 5. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONSCLASSEMENT QUANTITATIF Nombre Nombre Fan habitants 15 Portée Points Rang ans et plus Alsace 2359 1 510 775 0,16 18 10 Auvergne 11720 1 127 800 1,04 25 3 Picardie 20507 1 536 448 1,33 26 2 Languedoc-Roussillon 4591 2 160 5110 ,212 2 6 Limousin 4 357 630 647 0,69 24 4 Aquitaine 1549 2 671 136 0,06 14 14 Nord-Pas-de-Calais 6386 3 223 545 0,20 21 7 Pays de la Loire 2111 2 858 045 0,07 15 13 Détail du classement qualitatif  => 15 points Ile-de-France 1 873 9 436 079 0,02 13 15 La note qui forme le classement qualitatif Les 2 formats de publications sont utilisés Centre 1261 2 081 706 0,06 14 14 de chaque région se calcule à partir de : => 10 points Midi-Pyrénées 4393 2 381 671 0,18 19 9 • Taux d’engagement 1 seul format de publication est utilisé Poitou-Charentes 7666 1 466 248 0,52 23 5 • Classement sur 27 avec 27 points pour la => 5 points Martinique 261 317 426 0,08 16 12 région ayant le meilleur taux d’engagement - Nature du contenu : Provence-Alpes-Côte- 736 4 051 180 0,02 13 15 • Fréquence de publication Le contenu est autocentré ou non : dAzur Haute Normandie 2762 1 480 928 0,19 20 8 • Entre 5 et 21 publications hebdomadaires non => 20 points Franche-Comté 671 951 570 0,07 15 13 => 20 points  oui => 0 point Guadeloupe 4799 312 829 1,53 27 1 • Entre 3 et 4 publications hebdomadaires - Amélioration de la page : La Réunion 602 608 467 0,10 17 11 => 15 points  Cover + naming + choix de l’url + utilisation Bourgogne 334 1 364 944 0,02 13 15 • 2 publications hebdomadaires => 10 des onglets => 20 points points - 5 points par éléments qui ne sont pas • 1 publication hebdomadaire => 5 points bons • Cas exceptionnel de l’Auvergne à 15 Attention : - 5 points pour les applis qui ne points - Type de contenu : fonctionnent pas Les 3 formats de publications sont utilisés Enfin, - 20 points de pénalité pour les postsCLASSEMENT QUALITATIF et de façon harmonieuse => 20 points Les 3 formats de publications sont utilisés automatiques Personnes Types de contenus/posts Page Nombre de Taux Fréquence de Contenu automatique Total qui en Points Points Points Points Points Rang fans dengagement publication Image Vidéo Lien autocentré * onglet - cover - points parlent url - naming Alsace 2359 243 10,30 25 10 posts/semaine 20 2 4 3 20 Non 20 20 105 1 1 app Auvergne 11720 883 7,53 23 39 posts/semaine 15 6 8 20 15 Non 20 15 88 inaccessible 3 Picardie 20507 481 2,35 13 10 posts / semaine 20 3 0 3 10 non 20 20 83 7 Languedoc- 4591 136 2,96 14 6 posts / semaine 20 4 0 2 10 Non 20 20 84 Roussillon 6 1 app Limousin 4 357 176 4,04 17 6 posts / semaine 20 2 0 4 10 Non 20 15 82 inaccessible 8 Aquitaine 1549 235 15,17 26 7 posts/semaine 20 3 0 4 10 Non 20 15 91 2 Nord-Pas-de-Calais 6386 259 4,06 18 3 posts / semaine 15 1 0 2 10 Non 20 20 83 7 Pays de la Loire 2111 47 2,23 11 10 posts / semaine 20 3 2 5 20 Non 20 15 86 4 1 app Ile-de-France 1 873 117 6,25 21 17 posts / semaine 20 7 0 10 10 Non 20 15 86 inaccessible 4 Centre 1261 23 1,82 10 11 posts/semaine 20 1 3 7 15 Non 20 20 85 5 Midi-Pyrénées 4393 102 2,32 12 7 posts / semaine 20 1 0 6 10 Non 20 15 77 9 1 app Poitou-Charentes 7666 257 3,35 16 2 posts / semaine 10 0 0 2 5 non 20 15 66 inaccessible 10 1 app Martinique 261 216 82,76 27 3 posts / semaine 15 3 0 0 5 Oui 0 fonctionne 15 62 pas 11 Provence-Alpes- 736 74 10,05 24 12 posts / semaine 20 0 0 12 5 oui 0 10 59 Côte-dAzur 12 Haute Normandie 2762 129 4,67 19 1 post / semaine 5 0 0 1 5 Oui 0 20 49 13 1 onglet Franche-Comté 671 21 3,13 15 4 posts / semaine 15 4 0 0 5 Oui 0 10 45 FBML vide 14 0 sur la semaine Guadeloupe 4799 14 0,29 9 0 0 0 0 0 oui 0 5 14 étudiée 17 x (RSS Grafiti) + 1 La Réunion 602 43 7,14 22 1 post / semaine 5 0 0 0 oui 0 -10 17 app inaccessible 16 Bourgogne 334 16 4,79 20 Rien depuis le 31/05 0 0 0 0 0 0 0 20 15CLASSEMENT GÉNÉRAL Quantitatifs Qualitatifs Nombre Personnes Types de Page Taux Fréquence de Contenu automatique Nombre Fan habitants 15 Portée Points qui en Points Points Points Points Points Total points Rang dengagement publication Photo Vidéo Lien autocentré * onglet - cover - ans et plus parlent url - naming Alsace 2359 1 510 775 0,16 18 243 10,30 25 10 posts/semaine 20 2 4 3 20 Non 20 20 123 1 1 app Auvergne 25 7,53 11720 1 127 800 1,04 883 23 39 posts/semaine 15 6 8 20 15 Non 20 inaccessible 15 113 2 Picardie 20507 1 536 448 1,33 26 481 2,35 13 10 posts / semaine 20 3 0 3 10 non 20 20 109 3 Languedoc- 22 2,96 Roussillon 4591 2 160 511 0,21 136 14 6 posts / semaine 20 4 0 2 10 Non 20 20 106 4 1 app Limousin 24 4,04 4 357 630 647 0,69 176 17 6 posts / semaine 20 2 0 4 10 Non 20 inaccessible 15 106 4 Aquitaine 1549 2 671 136 0,06 14 235 15,17 26 7 posts/semaine 20 3 0 4 10 Non 20 15 105 5 Nord-Pas-de- 21 4,06 Calais 6386 3 223 545 0,20 259 18 3 posts / semaine 15 1 0 2 10 Non 20 20 104 6 Pays de la 15 2,23 Loire 2111 2 858 045 0,07 47 11 10 posts / semaine 20 3 2 5 20 Non 20 15 101 7 1 app Ile-de-France 13 6,25 1 873 9 436 079 0,02 117 21 17 posts / semaine 20 7 0 10 10 Non 20 inaccessible 15 99 8 Centre 1261 2 081 706 0,06 14 23 1,82 10 11 posts/semaine 20 1 3 7 15 Non 20 20 99 8 Midi-Pyrénées 4393 2 381 671 0,18 19 102 2,32 12 7 posts / semaine 20 1 0 6 10 Non 20 15 96 9 Poitou- 1 app 23 3,35 Charentes 7666 1 466 248 0,52 257 16 2 posts / semaine 10 0 0 2 5 non 20 inaccessible 15 89 10 1 app Martinique 16 82,76 fonctionne 261 317 426 0,08 216 27 3 posts / semaine 15 3 0 0 5 Oui 0 pas 15 78 11 Provence- Alpes-Côte- 13 10,05 dAzur 736 4 051 180 0,02 74 24 12 posts / semaine 20 0 0 12 5 oui 0 10 72 12 Haute 20 4,67 Normandie 2762 1 480 928 0,19 129 19 1 post / semaine 5 0 0 1 5 Oui 0 20 69 13 Franche- 1 onglet 15 3,13 Comté 671 951 570 0,07 21 15 4 posts / semaine 15 4 0 0 5 Oui 0 FBML vide 10 60 14 0 sur la semaine Guadeloupe 27 0,29 4799 312 829 1,53 14 9 étudiée 0 0 0 0 0 oui 0 5 41 15 x (RSS Grafiti) + 1 La Réunion 17 7,14 app 602 608 467 0,10 43 22 1 post / semaine 5 0 0 0 oui 0 inaccessible -10 34 16 Rien depuis le Bourgogne 13 4,79 334 1 364 944 0,02 16 20 31/05 0 0 0 0 0 0 0 33 17
  6. 6. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS ALSACE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 1e 1e 10e 123 points sur 134 2 359 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 243 Taux d’engagement : 10,3 % Audience potentielle : 1 510 775 habitants Soit une portée de 0,16% Fréquence de publication hebdomadaire : 10 Alternance des formats de publication : forte Contenu : ouvert La page est animée par deux personnes. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté du webmaster rattaché à la direction de la communication.www.facebook.com/la.region.alsace
  7. 7. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS AQUITAINE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 5e 2e 14e 105 points sur 134 1 549 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 235 Taux d’engagement : 15,17% Audience potentielle : 2 671 136 habitants Soit une portée de 0,06% Fréquence de publication hebdomadaire : 7 Alternance des formats de publication : moyenne Contenu : ouvert La page est animée par un community manager ou une personne dédiée. L’intervention du Cabinet est rare en dehors de quelques cas de commentaires négatifs. L’origine de la création de la pagewww.facebook.com/pages.Region.Aquitaine provient d’une volonté de la direction de la communication.
  8. 8. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS AUVERGNE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 2e 3e 3e 113 points sur 134 11 720 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 883 Taux d’engagement : 7,53 % Audience potentielle : 1 127 800 habitants Soit une portée de 1,04% Fréquence de publication hebdomadaire : 39 Alternance des formats de publication : forte Contenu : ouvert La page est animée par la direction de la communication, le pôle communication interactive et un webmaster. Le cabinet de possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. page L’origine de la création de la page provient d’une volonté du webmaster rattaché à la direction de lawww.facebook.com/RegionAuvergne communication.
  9. 9. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS BOURGOGNE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 17e 15e 15e 33 points sur 134 334 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 16 Taux d’engagement : 4,79 % Audience potentielle : 1 364 944 habitants Soit une portée de 0,02 % Fréquence de publication hebdomadaire : pas de publication depuis le 31 mai 2012 Alternance des formats de publication : pas de publication Contenu : ouvert La page est animée par un community manager ou une personne dédiée. Le cabinet de possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la pagewww.facebook.com/pages/Conseil-r%C3%A9gional-de-Bourgogne-page-officielle/112150552177991 provient d’une volonté du service de la communication.
  10. 10. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS CENTRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 8e 5e 14e 99 points sur 134 1 261 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 23 Taux d’engagement : 1,82 % Audience potentielle : 2 081 706 habitants Soit une portée de 0,06 % Fréquence de publication hebdomadaire : 11 Alternance des formats de publication : forte Contenu : ouvert La page est animée par 2 webmasters et 1 journaliste reporter d’images selon sa production. Le cabinet n’intervient pas sur la validation de cette page. L’origine de la création de la page provient d’une volonté de la directionwww.facebook.com/Region.Centre.fr de la communication.
  11. 11. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS FRANCHE-COMTÉ CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 14e 14e 13e 60 points sur 134 671 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 21 Taux d’engagement : 3,13 % Audience potentielle : 951 570 habitants Soit une portée de 0,07 % Fréquence de publication hebdomadaire : 4 Alternance des formats de publication : faible Contenu : autocentré La page est animée par une personne du service information rédaction, sous-branche du service communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page mais une charte est mise en place.www.facebook.com/pages/R%C3%A9gion-Franche-Comt%C3%A9/142357895810470 L’origine de la création de la page provient de la dynamique insufflée par la campagne de communication Original Franche Comté.
  12. 12. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS HAUTE NORMANDIE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 13e 13e 8e 69 points sur 134 2 762 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 129 Taux d’engagement : 4,67 % Audience potentielle : 1 480 928 habitants Soit une portée de 0,19 % Fréquence de publication hebdomadaire : 1 Alternance des formats de publication : faible Contenu : autocentré La page est animée par un community manager ou une personne dédiée. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté du service de la communication externe.www.facebook.com/region.haute.normandie
  13. 13. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS ÎLE DE FRANCE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 8e 4e 15e 99 points sur 134 1 873 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 117 Taux d’engagement : 6,25 % Audience potentielle : 9 436 079 habitants Soit une portée de 0,02 % Fréquence de publication hebdomadaire : 17 Alternance des formats de publication : moyenne Contenu : ouvert La page est animée par les journalistes du site internet en lien avec la rédactrice en chef. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté du service de communication externe.www.facebook.com/RegionIledeFrance
  14. 14. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS LANGUEDOC ROUSSILLON CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 4e 6e 6e 106 points sur 134 4 591 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 136 Taux d’engagement : 2,96 % Audience potentielle : 2 160 511 habitants Soit une portée de 0,21 % Fréquence de publication hebdomadaire : 6 Alternance des formats de publication : moyennewww.facebook.com/regionlanguedocroussillon
  15. 15. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS LIMOUSIN CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 4e 8e 4e 106 points sur 134 4 357 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 176 Taux d’engagement : 4,04 % Audience potentielle : 630 647 habitants Soit une portée de 0,69 % Fréquence de publication hebdomadaire : 6 Alternance des formats de publication : moyenne Contenu : ouvert La page est animée par un webmaster. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté du webmaster rattaché au service de la communication externe.www.facebook.com/regionlimousin
  16. 16. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS NORD-PAS DE CALAIS CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 6e 7e 7e 104 points sur 134 6 386 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 259 Taux d’engagement : 4,06 % Audience potentielle : 3 223 545 habitants Soit une portée de 0,20 % Fréquence de publication hebdomadaire : 3 Alternance des formats de publication : moyenne Contenu : ouvert La page est animée par le responsable de la vidéo de la région. À l’origine, la page Facebook avait pour rôle de relayer les vidéos de l’institution. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté duwww.facebook.com/nordpasdecalais responsable de la vidéo.
  17. 17. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS MIDI-PYRÉNÉES CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 9e 9e 9e 96 points sur 134 4 393 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 102 Taux d’engagement : 2,32 % Audience potentielle : 2 381 671 habitants Soit une portée de 0,18 % Fréquence de publication hebdomadaire : 7 Alternance des formats de publication : moyenne Contenu : ouvert La page est animée par un webmaster. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté de la direction de la communication.www.facebook.com/RegionMidiPyrenees
  18. 18. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS PAYS DE LA LOIRE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 7e 4e 13e 101 points sur 134 2 111 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 47 Taux d’engagement : 2,23 % Audience potentielle : 2 858 045 habitants Soit une portée de 0,07 % Fréquence de publication hebdomadaire : 10 Alternance des formats de publication : forte La page est animée par la direction de la communication. Le cabinet possède un rôle de validation et intervient régulièrement dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté d’un collaborateur du président.www.facebook.com/pages/R%C3%A9gion-Pays-de-la-Loire/151136534907498
  19. 19. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS PICARDIE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 3e 7e 2e 109 points sur 134 20 507 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 481 Taux d’engagement : 2,35 % Audience potentielle : 1 536 448 habitants Soit une portée de 1,33 % Fréquence de publication hebdomadaire : 10 Alternance des formats de publication : moyenne La page est animée par un community manager ou une personne dédiée. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté de la direction de la communication.www.facebook.com/ma.picardie
  20. 20. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS POITOU CHARENTES CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 10e 10 e 5e 89 points sur 134 7 666 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 257 Taux d’engagement : 3,35 % Audience potentielle : 1 466 248 habitants Soit une portée de 0,52 % Fréquence de publication hebdomadaire : 2 Alternance des formats de publication : faible Contenu : ouvert La page est animée par un responsable technique du service communication et un webmaster. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la page provient de la volonté d’un élu.www.facebook.com/poitoucharentes
  21. 21. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS GUADELOUPE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 15e 17e 1er 41 points sur 134 4 799 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 14 Taux d’engagement : 0,29 % Audience potentielle : 312 829 habitants Soit une portée de 1,53 % Fréquence de publication hebdomadaire : pas de publication sur la semaine étudiée Alternance des formats de publication : pas de publication Contenu : pas de publication La page est animée par un community manager ou une personne dédiée. Le cabinet intervient parfois lors de publications concernant un sujet « sensible ».www.facebook.com/pages/R%C3%A9gion- L’origine de la création de la pageGuadeloupe/58417504550 provient de la volonté du service de la communication.
  22. 22. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS MARTINIQUE CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 11e 11e 12e 78 points sur 134 261 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 216 Taux d’engagement : 82,76 % Audience potentielle : 317 426 habitants Soit une portée de 0,08 % Fréquence de publication hebdomadaire : 3 Alternance des formats de publication : faible Contenu : autocentré La page est animée par deux community managers et un responsable de la communication. Le cabinet ne possède pas de rôle de validation et n’intervient pas dans l’animation de cette page. L’origine de la création de la pagewww.facebook.com/RegionMartinique provient de la volonté du service de la communication.
  23. 23. LES COLLECTIVITÉS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX ÉTUDE FACEBOOK & LES RÉGIONS RÉUNION CLASSEMENT CLASSEMENT CLASSEMENT GÉNÉRAL QUALITATIF QUANTITATIF 16e 16e 11e 34 points sur 134 602 fans au 13 juillet 2012 Personnes qui en parlent : 43 Taux d’engagement : 7,14 % Audience potentielle : 608 467 habitants Soit une portée de 0,10 % Fréquence de publication hebdomadaire : 1 Alternance des formats de publication : faible Contenu : autocentréwww.facebook.com/pages/R%C3%A9gion-R%C3%A9union/243123052392678
  24. 24. Retrouvez très prochainement les autres volets de l’étude « Les collectivités et les réseaux sociaux ». Dès la se-maine prochaine, vous pourrez découvrir les résultats de notre enquête « Twitter et les régions ». Les départementssuivront fin août, les grandes villes en septembre et les communautés de communes en octobre ! Chacune desstrates territoriales aura évidemment droit à deux classements : un Facebook et un Twitter. Les différentes étudesne peuvent faire l’objet d’une utilisation commerciale. Elles peuvent être diffusées librement à condition qu’aucunemodification n’y soit apportée et que le nom de l’auteur de l’étude (Adverbia) soit cité. @Adverbia facebook.com/Adverbia pinterest.com/adverbia scoop.it/t/adverbia netvibes.com/blog-territorial 1 bis rue Jean le Galleu - 94200 Ivry - sur - Seine Tél. : 01 45 21 48 48 - fax : 01 45 21 64 01 dailymotion.com/Monsieur_Territoires www.adverbia.fr - contact@adverbia.fr

×