par	
  Joseph-­‐Omer	
  Dyer,	
  pht,	
  MSc,	
  PhD	
  
Collaborateurs:	
  Anne	
  Hudon,	
  Katherine	
  Montpetit-­‐
To...
Probléma)que	
  
—  Développement	
  du	
  RC	
  chez	
  des	
  étudiants	
  novices	
  (cours	
  
d’Électrothérapie	
  2...
Probléma)que	
  
—  Une	
  option:	
  Utilisation	
  d’exemples	
  résolus	
  «worked-­‐
examples»	
  	
  en	
  ENA	
  
—...
Probléma)que	
  
—  Évidences	
  dans	
  les	
  sc.	
  de	
  la	
  santé:	
  
—  Diagnostics	
  liés	
  à	
  l’hypertens...
Probléma)que	
  
—  Exemples	
  résolus:	
  encore	
  plus	
  efficaces	
  lorsque	
  pairés	
  
avec	
  un	
  exemple	
  à...
Probléma)que	
  
—  Options	
  pour	
  ↑	
  transfert	
  avec	
  les	
  ER	
  
—  Ajouter	
  une	
  activité	
  d’intégr...
Objec)f	
  
—  Vérifier	
  	
  entre:	
  
—  l’auto-­‐explication	
  par	
  écrit,	
  	
  
—  la	
  construction	
  de	
...
Méthologie	
  
—  N=91	
  étudiants	
  (2è	
  année	
  physiothérapie)	
  
—  Randomisés	
  en	
  3	
  groupes:	
  
—  ...
Méthodologie	
  
—  Pre-­‐test:	
  30	
  min.	
  
—  1	
  module:	
  33	
  min.	
  
—  WE:	
  8	
  min.	
  
—  CE:	
  ...
Résultats	
  
Discussion	
  
—  La	
  condition	
  «étude	
  de	
  la	
  carte	
  conceptuelle»:	
  
—  Favorise	
  le	
  plus	
  l’ac...
Discussion/Conclusion	
  
—  Limites	
  
—  Exposition	
  limitée	
  aux	
  activités	
  
—  Post-­‐test	
  immédiat	
 ...
Remerciements	
  
—  Les	
  participants	
  à	
  l’étude	
  
—  Les	
  enseignants	
  qui	
  ont	
  participé	
  au	
  d...
Ques)ons/	
  commentaires	
  ?	
  
Les exemples résolus (« worked-examples ») en environnement numérique d’apprentissage pour développer le raisonnement clin...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les exemples résolus (« worked-examples ») en environnement numérique d’apprentissage pour développer le raisonnement clinique d’intervention

606 vues

Publié le

Conférence présentée le 20 mai 2015 dans le cadre de la Journée de la recherche et de l’innovation en éducation des sciences de la santé à l’Université de Montréal.

Conférencier:
Omer Dyer (physiothérapie)

Résumé:
Les exemples résolus «worked-examples» de cas cliniques présentés en environnement numérique d’apprentissage (ENA) facilitent le développement du raisonnement clinique (RC). L’ENA permet également de combiner ces exemples avec d’autres activités intégratrices (problèmes, auto-explication, cartes conceptuelles). Comment combiner ces activités pour optimiser le développement du RC?

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
606
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
136
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les exemples résolus (« worked-examples ») en environnement numérique d’apprentissage pour développer le raisonnement clinique d’intervention

  1. 1. par  Joseph-­‐Omer  Dyer,  pht,  MSc,  PhD   Collaborateurs:  Anne  Hudon,  Katherine  Montpetit-­‐ Tourangeau,  Bernard  Charlin,  Silvia  Mamede  et   Tamara  van  Gog   École  de  réadaptation  
  2. 2. Probléma)que   —  Développement  du  RC  chez  des  étudiants  novices  (cours   d’Électrothérapie  2è  année  physiothérapie)   —  Électrothérapie:    Modalité  utilisant  des  courants   électriques  (TENS),  des  ondes  acoustiques  (Ultrason)  et   électromagnétiques  (LASER)  pour  évaluer  et  traiter  des   problèmes  de  santé  (douleur,  inflammation,  faiblesse)   —  Beaucoup  d’étudiants  (90  étudiants/  année)   —  Curriculum  chargé    
  3. 3. Probléma)que   —  Une  option:  Utilisation  d’exemples  résolus  «worked-­‐ examples»    en  ENA   —  Exemples  de  cas  où  la  démarche  de  résolution  de   problèmes  est  démontrée  à  l’apprenant  (Sweller  et  al.,   1985;  Atkinson  et  al.,  2000)   —  Efficacité  expliquée  par  la  théorie  de  la  charge   cognitive:  l’apprenant  utilise  une  plus  grande  proportion   de  la  mémoire  de  travail  pour  apprendre  à  résoudre  le   problème  plutôt  que  dans  des  tentatives  de  résolution  du   problème.  
  4. 4. Probléma)que   —  Évidences  dans  les  sc.  de  la  santé:   —  Diagnostics  liés  à  l’hypertension  artérielle  (Kopp  et  coll.,   2008,  Stark  et  coll.,  2011)   —  Diagnostics  liés  à  l’hyperthyroïdie  (Kopp  et  coll.,  2009)   —  Démarche  interrogatoire  subjectif  pour  le   diagnostic  des  troubles  musculosquelettiques    en   physiothérapie  (Boekhout  et  coll.,  2010)    
  5. 5. Probléma)que   —  Exemples  résolus:  encore  plus  efficaces  lorsque  pairés   avec  un  exemple  à  résoudre  («completion  example»)   consécutif  (Renkl  et  al.,  2002)   —  Exemple  à  compléter  (completion  example):  Exemple   résolu  dans  lequel  l’apprenant  doit  compléter  une  étape   —  Paires  de  ER-­‐EC  >  ER  >  EC  (Atkinson  et  coll.,  2000)   —  Limite:  peu  de  transfert  des  apprentissages  
  6. 6. Probléma)que   —  Options  pour  ↑  transfert  avec  les  ER   —  Ajouter  une  activité  d’intégration  qui  favorise  l’apprentissage   utile  «meaningful  learning»  (Gonzalez  et  al.,  2008);     —  Auto-­‐explication  «self-­‐explanation»          (Chi,  2000;  Chamberland,  2011)   —  Faire  des  cartes  conceptuelles  (Novak,  2002;  Daley  et  al.,   1999)   —  Étudier  des  cartes  conceptuelles  modèles  
  7. 7. Objec)f   —  Vérifier    entre:   —  l’auto-­‐explication  par  écrit,     —  la  construction  de  cartes  conceptuelles   —  Et  l’étude  de  cartes  conceptuelles   Quelle  activité  d’intégratrice  favorise  le  plus  le  transfert   des  apprentissages  chez  des  apprenants  novices  étudiant   des  paires  d’ER-­‐EC?  
  8. 8. Méthologie   —  N=91  étudiants  (2è  année  physiothérapie)   —  Randomisés  en  3  groupes:   —  auto-­‐explication   —  concept  mapping,     —  étude  de  carte  conceptuelle   —  Pré-­‐test/  Post-­‐test:  connaissances  conceptuelles,   résolution  de  problème   —  Charge  cognitive  (échelle  numérique  de  1  à  9)                (Paas,  1992)  
  9. 9. Méthodologie   —  Pre-­‐test:  30  min.   —  1  module:  33  min.   —  WE:  8  min.   —  CE:  10  min.   —  IA:  15  min.   —  Auto-­‐explication   —  Concept  mapping   —  Étude  concept  map   —  Post-­‐test:  30  min  
  10. 10. Résultats  
  11. 11. Discussion   —  La  condition  «étude  de  la  carte  conceptuelle»:   —  Favorise  le  plus  l’acquisition  de  connaissances   conceptuelles   —  est  la  plus  efficiente  en  termes  de  processus   d’apprentissage  (↓effort  mental  à  l’apprentissage)   —  La  condition  «auto-­‐explication»   —  Favorise  le  plus  le  développement  des  capacités  de   résolution  de  problèmes.   —  est  la  plus  efficiente  en  termes  de  résultats   d’apprentissage  (↓effort  mental  lors  de  la  résolution  de   problème)    
  12. 12. Discussion/Conclusion   —  Limites   —  Exposition  limitée  aux  activités   —  Post-­‐test  immédiat     —  Messages  à  retenir   —  L’auto-­‐explication  peut  être  associée  aux  exemples  de   cas  pour  favoriser  les  apprentissages.  
  13. 13. Remerciements   —  Les  participants  à  l’étude   —  Les  enseignants  qui  ont  participé  au  développement   des  cas   —  Stéphane  Boutin  (technopédagogue)  pour  l’aide  au   développement  de  l’ENA   —  CPASS  soutient  financier  
  14. 14. Ques)ons/  commentaires  ?  

×