EPIDÉMIOLOGIE DE LA PUBALGIE 
DANS LE SPORT DE HAUT NIVEAU 
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
Prof EKSTR...
EPIDÉMIOLOGIE DE LA PUBALGIE 
DANS LE SPORT DE HAUT NIVEAU 
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
Cadre noso...
« La confusion des langues » 
GUSTAVE DORÉ, 1865 
PUBALGIE: 
pubic pain, pubalgia, sports hernia, groin disruption… 
≠ 
GR...
PUBALGIE 
• OSTEOARTHROPATHIE PUBIENNE 
2
PUBALGIE 
• ENTHESOPATHIE ADDUCTEURS / GRAND DROIT ABDOMEN 
2
PUBALGIE 
• SOUFFRANCE DU CANAL INGUINAL 
2
GROIN PAIN 
• PUBALGIE 
2
GROIN PAIN 
• Lésions musculo-tendineuses aigües du LONG ADDUCTEUR 
2
GROIN PAIN 
• COXOPATHIES: 
- conflit FEMORO-ACETABULAIRE 
- lésions du LIGAMENT ROND 
2
GROIN PAIN 
• ILIO-PSOAS 
• Douleur d’origine LOMBAIRE 
2
GROIN PAIN 
• Lésions des muscles PELVI-TROCHANTERIENS
PUBALGIE GROIN PAIN 
• Références internationales - 
• Focalisé au carrefour pubien 
• Récurrent et /ou chronique 
• Surme...
Intérêt épidémiologique 
entité « PUBALGIE » 
PUBALGIE 
• Cadre nosologique plus ciblé ( précis ?) 
• Regroupement de 3 pa...
Intérêt épidémiologique 
entité « PUBALGIE » 
PUBALGIE 
• Cadre nosologique mieux défini 
• Regroupement de 3 pathologies ...
Intérêt épidémiologique 
entité « PUBALGIE » 
PUBALGIE 
• Cadre nosologique mieux défini 
• Regroupement de 3 pathologies ...
Intérêt épidémiologique 
entité « PUBALGIE » 
PUBALGIE 
• Cadre nosologique mieux défini 
• Regroupement de 3 pathologies ...
Intérêt épidémiologique 
entité « GROIN PAIN » 
GROIN PAIN 
• Regrouper une cohorte de pathologies variées 
 Valent, Musc...
« GROIN PAIN » 
Lésions aigües Long Adducteur 
GROIN PAIN 
• Incidence élevée -> impact ++ incidence 
globale « groin pain...
« GROIN PAIN » 
Lésions aigües Long Adducteur 
GROIN PAIN 
OM équipe pro 2010-11 2011-12 2012-13 
% % % 
HANCHE: 1,8 2,4 4...
Variabilité statistique ++ 
Entité nosologique considérée 
PUBALGIE GROIN PAIN
Variabilité statistique ++ 
Définition des cas comptabilisés: 
Critères OBJECTIFS: « groin injury » ; arrêt (UEFA), arrêt ...
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
2-7% des blessures chez les sportifs en général 
(Weber, R...
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
Football et hockey sur glace: 
• 5-18% voire 20% selon les...
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
Australian rules 
Rugby 
Football gaélique 
-> de l’ordre ...
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
Football américain: de l’ordre de 10%
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
Hölmich, Br J Sports Med. 2007 : 207 “groin pain” > 2 mois...
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
Forte morbidité (durée d’arrêt du sport) : 
• Brooks, Br J...
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
Prédominance masculine : Sex ratio = 3 
Paajanen, Arch Ort...
GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY 
IN HIGH-PERFORMANCE SPORT 
GROIN PAIN 
 Hammoud , Arthroscopy. 2012 : 38 arthroscopies pour CONF...
Intérêt des études basées sur des 
scores fonctionnels 
Thorborg , Br J Sports Med. 2011 
Échelle HAGOS = Copenhagen Hip A...
Intérêt des études basées sur des 
scores fonctionnels 
Thorborg , Br J Sports Med. 2014 : 444 joueurs danois (div 1 à 4) ...
Merci / thank you
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, Dr Blanchard s - 1ère journée européenne de la pubalgie - Clinique du sport bordeaux mérignac

2 115 vues

Publié le

Epidemiologie de la pubalgie -
Par le Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, Dr Blanchard s.
Lors de la 1ère journée européenne de la pubalgie.
Clinique du sport bordeaux mérignac

Publié dans : Santé
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 115
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, Dr Blanchard s - 1ère journée européenne de la pubalgie - Clinique du sport bordeaux mérignac

  1. 1. EPIDÉMIOLOGIE DE LA PUBALGIE DANS LE SPORT DE HAUT NIVEAU GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT Prof EKSTRAND J , Dr BAUDOT C , Dr CHALABI H , Dr BLANCHARD S 1ère JOURNÉE EUROPÉENNE SUR LA PUBALGIE BORDEAUX 3 OCTOBRE 2014
  2. 2. EPIDÉMIOLOGIE DE LA PUBALGIE DANS LE SPORT DE HAUT NIVEAU GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT Cadre nosologique NON CONSENSUEL
  3. 3. « La confusion des langues » GUSTAVE DORÉ, 1865 PUBALGIE: pubic pain, pubalgia, sports hernia, groin disruption… ≠ GROIN PAIN: douleur inguinale, path. complexe pelvi-fémoral (Rodineau)…
  4. 4. PUBALGIE • OSTEOARTHROPATHIE PUBIENNE 2
  5. 5. PUBALGIE • ENTHESOPATHIE ADDUCTEURS / GRAND DROIT ABDOMEN 2
  6. 6. PUBALGIE • SOUFFRANCE DU CANAL INGUINAL 2
  7. 7. GROIN PAIN • PUBALGIE 2
  8. 8. GROIN PAIN • Lésions musculo-tendineuses aigües du LONG ADDUCTEUR 2
  9. 9. GROIN PAIN • COXOPATHIES: - conflit FEMORO-ACETABULAIRE - lésions du LIGAMENT ROND 2
  10. 10. GROIN PAIN • ILIO-PSOAS • Douleur d’origine LOMBAIRE 2
  11. 11. GROIN PAIN • Lésions des muscles PELVI-TROCHANTERIENS
  12. 12. PUBALGIE GROIN PAIN • Références internationales - • Focalisé au carrefour pubien • Récurrent et /ou chronique • Surmenage, sportif +++ • Références internationales ++ • Plus étendu que « Pubalgie » • Lésions chroniques et aigües
  13. 13. Intérêt épidémiologique entité « PUBALGIE » PUBALGIE • Cadre nosologique plus ciblé ( précis ?) • Regroupement de 3 pathologies étroitement liées:  Topographie
  14. 14. Intérêt épidémiologique entité « PUBALGIE » PUBALGIE • Cadre nosologique mieux défini • Regroupement de 3 pathologies étroitement liées:  Topographie  Anatomie continuum tendons/aponévroses
  15. 15. Intérêt épidémiologique entité « PUBALGIE » PUBALGIE • Cadre nosologique mieux défini • Regroupement de 3 pathologies étroitement liées:  Topographie  Anatomie  Biomécanique
  16. 16. Intérêt épidémiologique entité « PUBALGIE » PUBALGIE • Cadre nosologique mieux défini • Regroupement de 3 pathologies étroitement liées:  Topographie  Anatomie (continuum tendons/aponévroses)  Biomécanique • Formes associées fréquentes++ (Bouvard 2012):  25-85% selon critères cliniques  15% selon critères IRM: MAIS méconnait SCI • Prise en charge globale • Chirurgie combinée fréquente
  17. 17. Intérêt épidémiologique entité « GROIN PAIN » GROIN PAIN • Regrouper une cohorte de pathologies variées  Valent, Muscles, Ligaments, Tendons J 2012 : littérature = 30 à 72 étiologies « hip and groin pain » Werner, Br J Sports Med 2009 : UEFA , 2001-2008 : 18 diagnostics différents « groin pain » • Similitudes cliniques • Formes associées fréquentes • Critères étio-pathogéniques communs -> implications TTT • Incidences respectives faibles à modérées (sauf Long Adduc) • Incidente globale importante
  18. 18. « GROIN PAIN » Lésions aigües Long Adducteur GROIN PAIN • Incidence élevée -> impact ++ incidence globale « groin pain » Ekstrand, J Am J Sports Med. 2011 Hägglund, Am J Sports Med. 2013 Football niveau Elite Blessures musculaires = 1/3 du total des blessures Rang 1 : IJ (37-42%) Rang 2 : adducteurs (23-25%)
  19. 19. « GROIN PAIN » Lésions aigües Long Adducteur GROIN PAIN OM équipe pro 2010-11 2011-12 2012-13 % % % HANCHE: 1,8 2,4 4,5 arthropathie de hanche 0,9 1,2 muscles pelvi-trochantériens 1,2 3,0 muscle psoas-iliaque 1,5 PUBALGIE: 6,4 3,6 4,5 ostéoarthropathie pubienne enthésopathie adducteurs 2,8 1,2 1,5 forme pariéto-abdominale 0,9 2,4 1,5 forme mixte 1,8 0,0 1,5 lésion aigüe LONG ADDUCTEUR 7,3 8,3 10,6 rupture 0,9 lésion myo-aponév ou myo-tendi 6,4 8,3 10,6 total "GROIN PAIN" 15,6 14,3 19,7 proportion l° aigües Long Adduc 47,1% 58,3% 53,8%
  20. 20. Variabilité statistique ++ Entité nosologique considérée PUBALGIE GROIN PAIN
  21. 21. Variabilité statistique ++ Définition des cas comptabilisés: Critères OBJECTIFS: « groin injury » ; arrêt (UEFA), arrêt > 3j (LNFP) • comparabilité • Blessures ne nécessitant pas d’arrêt • Sous-estime l’incidence Critères SUBJECTIFS: « groin pain » = douleur • Intérêt des échelles analogiques, scores fonctionnels • Comptabilise les lésions autorisant l’activité footballistique mais nécessitant soins, imagerie, adaptation charge de travail… -> coût humain et matériel ++
  22. 22. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN 2-7% des blessures chez les sportifs en général (Weber, Rofo 2012 ; Valent, Muscles, Ligaments, Tendons J 2012) 10% motifs de consultations des centres de médecine du sport (Ryan, Br J Sports Med.2014) Sports comprenant : frappes, rotations ou changements de direction ou accélérations/décélération rapides en courant (ou en patinant) : • Falvey, Br J Sports Med 2009 • Kinchington, ASPETAR Sports Med J 2013 • Ryan, Br J Sports Med.2014 • Hölmich, ” Sports Hernia and Athletic Pubalgia. Diagnosis and Treatment” 2014
  23. 23. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN Football et hockey sur glace: • 5-18% voire 20% selon les études • 0.8-1.3 blessures / 1000h (niveau Elite) Football: UEFA (Ekstrand J, UEFA Elite club injury study) clubs exposure total of injury rate hip/groin injury nb hours injuries nb/1000h % nb/1000h 2001-2008 17 12 à 16 2012-13 22 140000 892 6,37 14,5 0,89 2013-14 29 200000 1324 6,62 14,7 0,90
  24. 24. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN Australian rules Rugby Football gaélique -> de l’ordre de 20%
  25. 25. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN Football américain: de l’ordre de 10%
  26. 26. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN Hölmich, Br J Sports Med. 2007 : 207 “groin pain” > 2 mois 66% footballeurs vs 18% coureurs à pieds 50 à 70% des footballeurs interrogés déclarent avoir déjà souffert de « groin pain » Hanna, J Sci Med Sport. 2010 Karlsson ,J Sports Med Phys Fitness. 2014 Plus fréquent à haut niveau : Hölmich,” Sports Hernia & Athletic Pubalgia. Diagnosis and Treatment” 2014 élite = 0,8-1,3 b./ 1000h vs sub-élite = 0,4-0,8 b./1000h
  27. 27. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN Forte morbidité (durée d’arrêt du sport) : • Brooks, Br J Sports Med 2005 : championnat anglais pro rugby Rang 1 = lésions du LCA Rang 2 =fractures osseuses Rang 3 = « groin pain » • Werner, Br J Sports Med 2009 : UEFA, saisons 2001-2008: Durée moyenne d’absence/« groin injury » = 15 jours 53% classées modérées à sévère (absence > 1 semaine)
  28. 28. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN Prédominance masculine : Sex ratio = 3 Paajanen, Arch Orthop Trauma Surg. 2011, Karlsson, J Sports Med Phys Fitness. 2014 Prédominance des lésions des adducteurs : ENTHÈSE + MUSCLE = 60% des lésions de « groin pain » Hölmich, Br J Sports Med. 2007, Werner, Br J Sports Med 2009 Caractère récidivant : ATCD groin pain = FR x 2.6 à 7.3 Ryan, Br J Sports Med.2014 Formes associées fréquentes : 1/3 des cas Hölmich, Br J Sports Med. 2007, Eirale C, J Sci Med Sport. 2014
  29. 29. GROIN PAIN EPIDEMIOLOGY IN HIGH-PERFORMANCE SPORT GROIN PAIN  Hammoud , Arthroscopy. 2012 : 38 arthroscopies pour CONFLIT DE HANCHE: 32% ont des ATCDs chirurgicaux de PUBALGIE  Economopoulos , Sports Health. 2014 : 43 PUBALGIES opérées: 86% de critères radiologiques de CONFLIT ANTÉRIEUR MAIS cas fréquents = imagerie + avec clinique – Silvis, Am J Sports Med. 2011 : 39 hockeyeurs asymptomatiques IRM: 77% anomalies 36% enthésopathie, 64% coxopathie
  30. 30. Intérêt des études basées sur des scores fonctionnels Thorborg , Br J Sports Med. 2011 Échelle HAGOS = Copenhagen Hip And Groin Outcome Score 37 questions réparties en 6 sous-échelles de scores indépendantes : • Douleur (10 items) • Symptômes (7 items) • Activité de la vie quotidienne (5 items) • Sport et loisirs (8 items) • Participation aux activités physiques (2 items) • Qualité de vie (5 items) Score de 0 à 100 pour chaque échelle : 100 étant le meilleur score et 0 le plus mauvais
  31. 31. Intérêt des études basées sur des scores fonctionnels Thorborg , Br J Sports Med. 2014 : 444 joueurs danois (div 1 à 4) sans ATCD « hip/groin INJURY » ; 32% déclarent ATCD « groin PAIN » Questionnaire HAGOS relatif à la semaine précédente Résultats du groupe SANS ATCD : • Douleur : 80.1-100 • Symptômes : 64.3-100 • Activité de la vie quotidienne : 80.3-100 • Sport et loisirs : 71.9-100 • Participation aux activité physiques : 75-100 • Qualité de vie : 75-100 Résultats dans le groupe AVEC ATCD : valeurs inférieures significativement plus basses dans les 6 sous-échelles
  32. 32. Merci / thank you

×