Nathalie Patrat - Bisnode
Bruno Florence - Florence Consultant
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
• 145 sociétés membres :
Les professionn...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
L’email en passe de devenir un moyen de ...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
METHODOLOGIE
Etude issue d’une volonté c...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Le profil des internautes
METHODOLOGIE
5...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Les usages d’internet
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Un usage désormais quotidien d’internet
...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
38,4 %Sur mobile
22 %Sur tablette
Explos...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Débutant
• 55 ans et plus
• CSP –
• En c...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Le nombre d’adresses email augmente
Des ...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Une adresse privilégiée
75%Des multi pos...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
A chaque adresse son usage
Adresse princ...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
La pérennité de l’adresse principale
est...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Visualisation des images
30%Des internau...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Quel canal… pour quelle occasion ?
… des...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Les usages en mobilité
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
L’ordinateur reste le support dominant
m...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Un internaute toujours connecté
USAGES
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Les internautes consultent
plusieurs foi...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
… mais pour des usages différents !
USAG...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Les comportements d’achat
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
L’achat sur internet conditionné par…
de...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
La moitié des répondants réagit favorabl...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Les internautes et les marques
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
La curiosité reste un bon moteur d’abonn...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Les éléments favorisant l’ouverture…
LES...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Le partage d’info : une tendance
grandis...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Les motifs du désabonnement
Face à des i...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Quand le désintérêt s’installe
59%Des in...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
La perception des marques
vs 60%
LES MAR...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Le canal préféré pour recevoir des
commu...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Quel canal de prédilection ?
Les femmes ...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
Et si tout s’arrêtait ?
Pour les autres ...
METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION
Salon E-commerce Paris 2013
CONCLUSION
Conclusion
Choisir le bon can...
46 rue Auguste Blanqui - 94250 GENTILLY
Tel : 01 46 64 95 46 Fax : 01 46 64 95 57
E-mail : info@sncd.org
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'emailing en 2013

17 259 vues
16 859 vues

Publié le

Lancée par la Commission E-Marketing du Syndicat National de la Communication Directe (SNCD), l'étude EMA - E-mail Marketing Attitude, menée pour la septième fois en France depuis 2006, questionne les internautes français sur leur attitude par rapport à l’e-mail. Réalisé en 2013 par Bisnode, l'étude est issue d'une volonté commune du SNCD, de Nextedia, d’Omnicom Media Group et Acxiom qui chaque année, à tour de rôle, réalisent l'étude EMA (E-mail Marketing Attitude) BtoC.
"Cette septième édition de l’étude EMA - E-mail Marketing Attitude- souligne l’importance de la communication personnelle online dans l’acte d’achat, notamment sur l'achat dans un magasin pratiqué par 20 % des internautes suite à la réception d'un e-mail. Cette pratique « e-mail to store », impacte les modalités de mesure de la performance des campagnes d'e-mailing. L'e-mail est un canal maintenant banalisé et consulté en continue par 97% des internautes avec des modalités et appareils de lecture privilégiés qui varie suivant l'heure de consultation. Cette diversité des supports de consultation, notamment sur mobile et tablette utilisé par plus de 30 % des internautes, rend à terme quasi obligatoire les techniques d'adaptation des emails (email responsive ou adaptatif).
Enfin l'email est l'identifiant numérique incontournable pour fidéliser pour deux raisons :
• « L'adresse e-mail est pérenne : plus de 75 % des internautes possèdent une adresse principale et 63 % la possède depuis plus de 5 ans.
• L'e-mail est à 46 % le canal de prédilection pour suivre l'actualité d'une marque, devant le site web (32%), le papier (10%) ; le mobile et les réseaux sociaux (8%) ces deux derniers étant en forte progression »,

Publié dans : Affaires
2 commentaires
20 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Personnaly, i agree with the result of this survey.... It was goog and the information given is pretty recent...
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • etskafoda est un etablissement touristique basee au cameroun il fait egalement daans l immobilier..contacts..237676101478/655088835
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
17 259
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 095
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
2
J’aime
20
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'emailing en 2013

  1. 1. Nathalie Patrat - Bisnode Bruno Florence - Florence Consultant
  2. 2. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 • 145 sociétés membres : Les professionnels du marketing direct multicanal et de la relation client – Datamining, études, analyses – Traitement et qualité de la donnée – CRM, e-CRM – Conquête, fidélisation – Ciblage, personnalisation – Métiers du courrier – E-mailing – Media adressables – Multicanal • Promotion des techniques du marketing direct et de ses métiers • Défense des métiers du marketing direct • Expertise de ses membres sur l’ensemble des canaux BtoB et BtoC • Protection de la vie privée et des données personnelles • Prises de positions www.sncd.org
  3. 3. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 L’email en passe de devenir un moyen de communication traditionnel Des internautes exigeants : ils ne sont plus spectateurs mais acteurs. Ils sont prêts à accepter les communications des marques, sous réserve de mesure et de pertinence. A l’inverse, ils n’hésitent plus à partager un message intéressant sur les réseaux sociaux. Les marques sont légitimes à communiquer via email ou sur leur site. Les réseaux sociaux ou les appli mobiles sont encore balbutiants bien qu’en forte progression. Le web to store est une réalité grandissante, la relation doit donc être maintenue tout au long du parcours d’achat. INTRODUCTION
  4. 4. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 METHODOLOGIE Etude issue d’une volonté commune de :  Questionnaire en ligne administré entre le 21 juin et le 4 juillet 2013 sur les inscrits au programme Butineo  Echantillon de 1 181 répondants représentatifs des internautes français redressement de l’échantillon selon la méthode des quotas sur critères sociodémographiques (âge, sexe et CSP) Synthèse Méthodologique
  5. 5. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le profil des internautes METHODOLOGIE 51,7% 28% < 34 ans 22% < 35-44 ans 30% > 55 ans 48,3% 20% > 45-54 ans
  6. 6. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les usages d’internet
  7. 7. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Un usage désormais quotidien d’internet des internautes se connectent tous les jours USAGES
  8. 8. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 38,4 %Sur mobile 22 %Sur tablette Explosion de l’utilisation des supports mobiles USAGES
  9. 9. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Débutant • 55 ans et plus • CSP – • En couple sans enfants Expert • Moins de 35 ans • CSP + • Etudiants • Chez leurs parents USAGES Un niveau d’expertise en hausse… apporté par les jeunes
  10. 10. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le nombre d’adresses email augmente Des internautes ont plus d’une adresse email 15% ont plus de 4 adresses 67,3% USAGES
  11. 11. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Une adresse privilégiée 75%Des multi possesseurs d’adresses en privilégient une 90%Pour les moins de 34 ans USAGES
  12. 12. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 A chaque adresse son usage Adresse principale • La correspondance (66%) • Les achats (42%) Adresse secondaire • Les jeux concours (36%) • Les marques dont ils ne sont pas clients (31%) USAGES
  13. 13. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La pérennité de l’adresse principale est confirmée Les adresses secondaires sont périssables. Elles sont plus récentes qu’en 2012 (31% ont moins de deux ans) 63%Des adresses principales ont + de 5 ans. USAGES
  14. 14. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Visualisation des images 30%Des internautes ne rencontrent aucun souci sur tablette 13%Des internautes rencontrent toujours des problèmes sur Smartphone USAGES
  15. 15. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Quel canal… pour quelle occasion ? … des plus de 55 ans pour • Organiser des événements • Souhaiter des vœux & des hommes pour partager des souvenirs USAGES L’email privilégié … Le téléphone est plus présent chez les 15-34 ans… … et Facebook chez les femmes
  16. 16. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les usages en mobilité
  17. 17. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 L’ordinateur reste le support dominant mais la consultation en mobilité explose USAGES
  18. 18. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Un internaute toujours connecté USAGES
  19. 19. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les internautes consultent plusieurs fois par jour leur support mobile Le Smartphone plus utilisé que la tablette…. USAGES
  20. 20. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 … mais pour des usages différents ! USAGES
  21. 21. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les comportements d’achat
  22. 22. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 L’achat sur internet conditionné par… des critères sociodémo… … et par le niveau d’expertise Achat Pas d’achat 15-24 ans Etudiants Chez vos parents 25-34 ans CSP + 87% des experts 37% des débutants Ou par le manque de temps : 93% des répondants seuls avec enfants achètent sur internet USAGES
  23. 23. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La moitié des répondants réagit favorablement aux sollicitations par email Le web to store est une réalité grandissante : +3 points L’achat conditionné par les messages commerciaux USAGES
  24. 24. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les internautes et les marques
  25. 25. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La curiosité reste un bon moteur d’abonnement à une newsletter, pas le fait d’être client. Les internautes toujours promophiles LES MARQUES
  26. 26. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les éléments favorisant l’ouverture… LES MARQUES
  27. 27. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le partage d’info : une tendance grandissante Le partage de messages jugés intéressants sur les réseaux sociaux a doublé en un an LES MARQUES
  28. 28. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les motifs du désabonnement Face à des internautes de plus en plus exigeants, il devient capital de doser la pression marketing et d’être pertinent! LES MARQUES
  29. 29. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Quand le désintérêt s’installe 59%Des internautes cherchent le lien de désinscription LES MARQUES
  30. 30. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La perception des marques vs 60% LES MARQUES 50% Des messages moins nombreux 29% Mais également plus pertinents vs 26%
  31. 31. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le canal préféré pour recevoir des communications LES MARQUES
  32. 32. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Quel canal de prédilection ? Les femmes préfèrent les emails et les réseaux sociaux les hommes préfèrent le site officiel et les applis mobiles LES MARQUES
  33. 33. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Et si tout s’arrêtait ? Pour les autres : les hommes seraient plus soulagés que les femmes 50%Des internautes serait dans l’indifférence LES MARQUES
  34. 34. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 CONCLUSION Conclusion Choisir le bon canal de communication Etre en adéquation avec les attentes des internautes Suivre le parcours d’achat désormais cross-canal Profiter de la tendance grandissante du partage d’information
  35. 35. 46 rue Auguste Blanqui - 94250 GENTILLY Tel : 01 46 64 95 46 Fax : 01 46 64 95 57 E-mail : info@sncd.org

×