Le marché de la restauration

41 307 vues

Publié le

0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
41 307
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
187
Actions
Partages
0
Téléchargements
429
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le marché de la restauration

  1. 1. Le marché de la restauration : un potentiel de croissanceimportant.Partie2 : facteurs d’influence extérieurs∎Qu’est ce qu’un restaurant ? - C’est un endroit, un lieu où on peut se nourrir en payant.Depuis l’arrivée des congés payés en 1936 aux 35 heures de travailhebdomadaires aujourd’hui, l’univers du travail à considérablement évolué, cequi a entrainé une modification des habitudes alimentaires.∎Qu’est ce qui a changé ? - Nous prenons plus de repas hors de chez nous - Nous mangeons plus viteIl est possible de répertorier nos habitudes alimentaires selon trois grandstypes de repas : Le repas de nutrition (repas pris entre midi et treize heures, parfois moins) Le repas d’affaires (Il se passe essentiellement dans les établissements les plus prestigieux). Le repas loisir (Ce sont les repas pris pendant des sorties privées, entre amis ou en famille).Ces nouvelles habitudes de consommation ont permis l’apparition de nouvellesformules et offres de restauration.∎ Les facteurs qui influencent la restauration● Augmentation du budget consacré au bien être loisir multimédia - Les personnes fréquentent les magasins et souhaitent prendre leurs repassur place, ce qui a entrainé la création de restaurants de magasins appelés
  2. 2. circuit alimentaire alternatif qui en 2005 représentent 11 % du marché de larestauration● la Recherche d’une meilleure qualité de vie - les gens se déplacent beaucoup, à la recherche du dépaysement, d’où lacréation de restaurants à thèmes (chinois, japonais, mexician, Indien, Russe)l’évolution et la transformation des cafés, la mise en place de lieux derencontre avec une restauration rapide (Cyber café, Café-Inn Karaoké, Café-concert)● L’emploi et le temps de travail des femmes - la durée des repas est réduite, la féminisation de la restauration, il y’amoins de temps pour les préparations, la Perte des savoirs, ce qui va permettrel’évolution de la restauration rapide (les sandwichs de qualité, Paul,Class’croute, Mac Donald et Quick veulent diversifier leurs produits, FlunchCafétéria Casino, la restauration livrée comme Pizza Hut, Domino’s Pizza)● La mondialisation de la gastronomie- ce phénomène de mondialisation a engendré beaucoup plus de choix pour leconsommateur grâce à l’arrivée de nouveaux produits et la création demultiples chaines de restaurant comme Domino’s pizza, pizza hut, Buffalo grill.● La loi sur les alcools- Le taux d’alcoolémie ramené à 0.5 g/l a entrainé la baisse de la vente desapéritifs et digestifs ; il faut donc développer des concepts sans alcool● L’accélération des rythmes de vie- les français sont à la recherche perpétuelle du gain de temps, l’essor dunomadise et de la mobilité, la diminution du temps consacré au repas● L’évolution des modes de vie- l’individualisation des repas, en lien avec la réduction de la taille des foyers, larecherche de la précarité (produits faciles et rapides à manger)
  3. 3. ● la part de croissance des repas pris hors domicile- allongement des déplacements domicile/travail (beaucoup d’actifs nedéjeunent pas chez eux, surtout dans les grandes villes), la multiplication despropositions en restauration hors domicile, la baisse de la transmission dessavoirs culinaires Les facteurs d’influence externes de la restaurationLe marché global de la restauration en France est aujourd’hui ultraconcurrentiel ; on relève de grands noms tels que Buffalo Grill, Hippopotamus,Paradis du fruit, Rouge tendance, etc.il est donc indispensable pour lesnouveaux acteurs du marché d’obtenir les crédits suffisants pour se créer unnom au sein des plus grands, ce qui n’est pas chose aisée à l’heure où le mode« fast food » semble enfin ancré dans les mœurs de la planète.Cependant, comme le démontre une étude qui nous a semblée fortintéressante du site oboulot.com, « Seuls ceux (les acteurs du marché de larestauration) qui allient concept intéressant, adéquation lieu /clientèle /décoret base gestionnaire et prévisionnelle solides ont des chances de résister à laguerre du marché.Les différents acteurs du marché ne lésinent pas sur les moyens pour contrer laconcurrence : nouvelle vague publicitaire, nouvelles offres, nouveaux conceptsmarketing, publicités associées à une star internationale…… ainsi, l’étude d’uneproductivité maximale mais aussi les stratégies de vente semblent être lespriorités des différents acteurs du marché de la restauration rapide.L’analyse de l’environnement externe de ce marché passe tout d’abord par uneanalyse des menaces et des opportunités ; ensuite nous établirons l’analysePESTEL afin de renseigner quels types de facteurs sont susceptibles d’affecterce marché, et pour finir nous verrons les différents acteurs du marché et nousdonnerons une vision globale de l’évolution du marché.
  4. 4. Analyse SWOT∎ Opportunités et menaces→ Opportunités - La différenciation des services : permet de distinguer l’offre entre les entreprises opérant dans le même secteur d’activité - La rapidité : Le service doit être effectivement rapide, ce qui nécessite du personnel pour les restaurants. - La proximité : Les différents acteurs de ce marché porteur sont implantés à proximité des grandes villes certes, mais ils tentent aussi de trouver d’autres créneaux tels que les aires d’autoroutes, la proximité de gares, d’aéroports, de lieux à forte concentration d’activités relatives au secteur tertiaire… - Le choix de la qualité : l’arrivée des restaurants à thème, couplée à la spécialisation de certains restaurants permettent aux personnes d’avoir la possibilité de choisir le type de restaurant en fonction de leurs envies. les Français demeurent attachés à la cuisine et aux restaurants de qualité. - Le prix - La commodité →Menaces - La forte intensité concurrentielle : concurrents actuels, nouveaux entrants, produits de substitution (plats préparés, cuisiner à la maison) - La mauvaise image auprès du public : exploitation de la main-d’œuvre, mauvaises conditions de travail, absence de syndicalisation - Un marché saturé : de nombreux acteurs sont déjà bien implantés sur ce marché, il parait donc difficile pour un nouvel acteur de s’imposer sur un tel marché et d’avoir par conséquent un poids face aux géants du secteur.
  5. 5. - Les couts à l’entrée : il n’est pas seulement difficile de s’imposer face aux concurrents, il est aussi excessivement onéreux de s’y implanter. Les barrières à l’entrée sont ainsi élevées. PESTEL Restauration- Politique : Régulation au niveau des importations de produits alimentaires ; les divers pays, selon les gouvernements, ont instauré des réglementations au niveau des importations (par exemple importation du bœuf en France suite à la crise de la vache folle). Les quotas d’importations imposés par les gouvernements et parfois même les embargos mis en place peuvent affecter grandement le marché.- Economique : Forte demande sur le marché global- Socioculturel : Changement du mode de vie globale et des habitudes alimentaires, mobilité sociale. Préoccupation croissante pour la diététique : chaque acteur du marché doit intégrer dans sa stratégie le facteur de la diététique. En effet, la population semble aujourd’hui s’attarder davantage à avoir une alimentation quotidienne équilibrée, à prévenir des maladies- Technologique : Essor d’internet → avec la démocratisation d’internet, les consommateurs peuvent avoir diverses informations sur la politique, la stratégie des entreprises. Ils peuvent également consulter les lieux d’implantation et les nouveaux produits que proposent les acteurs du marché.- Environnemental : Préoccupation croissante pour l’environnement : le message lié à la protection de l’environnement donné par les gouvernements ou par certains partis politiques a davantage d’impacts de nos jours, ce qui oblige les entreprises à intégrer ce problème dans leur politique de développement et dans leur stratégie globale. Ainsi, de la même façon, les acteurs du marché doivent prendre en considération
  6. 6. ce facteur dans leur politique : faire par exemple des économies de ressources naturelles, réduire la production de déchets en réduisant par exemple le poids et la taille des emballages, collecter et donner une seconde vie aux produits ou encore remplacer les matériaux jetables par des matériaux réutilisables. - Légal : Problème de monopolesEn résumé, sur un marché aussi globalisé et dense que celui de la restauration,les facteurs du PESTEL les plus notables sont indéniablement le facteur socioculturel (puisqu’il s’agit d’imposer un certain mode d’habitude alimentaire auxconsommateurs), le facteur politique (puisqu’il s’agit d’un marché surveillé etréglementé) et le facteur écologique qui prend davantage d’importance dansles années récentes et qui tend à en prendre davantage dans un futur assezproche.

×