Présentation des résultats de l’étude :
    « Regards croisés RH et partenaires sociaux sur la mise en
                   ...
2
           « Regards croisés RH et partenaires sociaux sur la
           mise en œuvre de la GPEC »


    GPEC : contrai...
3

          « Regards croisés RH et partenaires
          sociaux sur la mise en œuvre de la GPEC »
         GPEC : contr...
4

    I : Méthodologie

    OBJECTIF : étudier la mise en œuvre concrète des accords de GPEC 18 mois
    après l’échéance...
5
    I : Méthodologie
    CARTOGRAPHIE DES REPONDANTS




                                  Une répartition homogène des ...
6

    Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC


    1.A. A qui sert l’accord de GPEC ?
    1.B. Quel est l’enjeu de la GPEC ...
7
    Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC…
                           SYNTHESE INTERMEDIAIRE


    1.A. A qui sert l’acco...
8
                   Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC
                   1.A.1. Pour la population qui a signé un acco...
9
        Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC
        1.A.2. Pour la population qui n’a pas signé d’accord de GPEC,
     ...
10
                  Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC
                  1.B. Quel est l’enjeu-clé de l’accord de GPEC ...
11
           Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC
           1.C. Quelle est l'implication des différents acteurs de votr...
12
                       Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC
                       1.D. Les objectifs attendus de la GE...
13

     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord


     2.A. Quelles sont les informations apportées par la GPEC ?
     2.B...
14
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord…
                           SYNTHESE INTERMEDIAIRE



     L’utilité de la ...
15
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.A.1. Quelles sont les informations apportées par la GPEC ?




     ...
16
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.A.2. Quelles sont les informations apportées par la GPEC ?




     ...
17
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.B.1. Les informations sont-elles utilisées ?




                   ...
18
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.B.2. Les informations sont-elles utilisées ?




                   ...
19
                     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
                     2.C.1. Pour les entreprises ayant sign...
20
                    Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
                    2.C.2. Pour les non-signataires, quels s...
21
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.D.1. Existe-t-il un diagnostic partagé sur les options stratégiques ...
22
        Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
        2.D.2. Existe-t-il un diagnostic partagé sur les options stratég...
23
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.E. Quelle connaissance les salariés ont-ils de ces dispositifs ?
   ...
24
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.F.1. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ?

       ‘’U...
25
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.F.2. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ?

      ‘’ L...
26
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.F.3. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ?

      ‘’Un...
27
     Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
     2.F.4. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ?

      ‘’La...
28
                Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
                2.G.1. Y-a-t-il eu des réunions d’information su...
29
                  Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord
                  2.G.2. Y-a-t-il eu des réunions d’informatio...
30
     Thème 3 : Focus Seniors & Thème 4 : La GPEC et la crise
                         La GPEC et l’Actualité…


     3....
La GPEC et l’Actualité…
31


     SYNTHESE INTERMEDIAIRE


     Thème 3 : Focus Seniors
     DRH et IRP s’accordent pour d...
32
     Thème 3 : Focus Seniors
     3.A.1. Quels outils ont été mis en place pour les seniors ?

      ‘’ Entretien de ca...
33
     Thème 3 : Focus Seniors
     3.A.2. Quels outils ont été mis en place pour les seniors ?

     ‘’ Retraite anticip...
34
     Thème 3 : Focus Seniors
     3.A.3. Quels outils ont été mis en place pour les seniors ?

     ‘’ Transfert de com...
35
     Thème 3 : Focus Seniors
     3.B. Des points de carrière approfondis sont-ils systématiquement proposés ?




    ...
36
     Thème 4 : La GPEC à l’épreuve de la crise
     4.A.1. Avez-vous déjà eu le sentiment que le contexte économique ac...
Thème 4 : La GPEC à l’épreuve de la crise
  37



                            4.B. Quels nouveaux rôles la GPEC prend-elle...
38
      Thème 5 : Les facteurs clés de succès et intérêts
      d’un accord GPEC


     5.A. Dans la liste ci-après, quel...
39
     Thème 5 : Les facteurs clés de succès et intérêts
              d’un accord GPEC
                       SYNTHESE I...
40
     Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC

      5.A.1. Dans la liste ci-après, quels sont se...
41                          Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC

                            5....
42

     Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC

      5.B. Selon vous, les outils mis en œuvre ré...
43
                            Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC

                           ...
44
         Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC

          5.D. Y-a-t-il un référent GPEC spéci...
45
     Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC

     5.E. Avez-vous le sentiment que vos partenair...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude Gpec Grimmersoft Wkrhwkce Oasysconsultants

4 136 vues

Publié le

Synthèse de l’Etude « Regards croisés RH et partenaires sociaux sur la mise en œuvre de la GPEC » menée conjointement par Oasys Consultants, WK RH WK CE et Perspective123 Grimmersoft.

Publié dans : Business, Carrière
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 136
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 030
Actions
Partages
0
Téléchargements
108
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude Gpec Grimmersoft Wkrhwkce Oasysconsultants

  1. 1. Présentation des résultats de l’étude : « Regards croisés RH et partenaires sociaux sur la mise en œuvre de la GPEC » Enquête menée conjointement par : 04/02/2010
  2. 2. 2 « Regards croisés RH et partenaires sociaux sur la mise en œuvre de la GPEC » GPEC : contrainte légale ou opportunité ? Et pour qui ? Les principaux enseignements de l’étude… L’objectif de la Loi du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale était de conduire les entreprises à anticiper, de manière concertée, les mutations de l’emploi et à accompagner « à froid » l’adaptation des salariés à ces évolutions. Enième mode RH, véritable outil de dialogue entre les partenaires sociaux, vision administrative et mécanique de la gestion des ressources humaines, initiation d’une nouvelle dynamique de la mobilité et de l’employabilité, Les débats passionnés des professionnels des RH autour de la GPEC ont rarement créé autant d’attentes de la part des différentes parties prenantes: politiques, administrations, syndicats, DRH, managers, collaborateurs. Des accords ont été négociés, puis signés, certains médiatiques, d’autres innovants, beaucoup consolidant et institutionnalisant des pratiques bien rodées. Pour quels objectifs ? Pour quels changements ? Cet ambitieux objectif est-il rempli, l’esprit de la loi respecté ? La GPEC est-elle cet outil de convergence, de responsabilisation accrue des différents acteurs, de génération de pratiques innovantes au sein des entreprises, de réconciliation, enfin, des compétences individuelles et collectives ? 5 ans après la Loi et alors que le monde traverse une crise profonde, WKRH WKCE et Oasys Consultants ont interrogé DRH et IRP sur le regard qu’ils portent sur l’intérêt et les effets de ces accords pour ceux qui en ont signés et sur les espoirs ou perspectives de ceux qui s’y intéressent: 499 IRP et 407 DRH ont répondu simultanément aux 35 items de l’étude. Pour les optimistes, l’obligation de la négociation porte ses fruits: les partenaires se réunissent et échangent sur les perspectives stratégiques, des outils se mettent en place, la prévision sert aux politiques modernes de gestion des ressources humaines . La signature d’un accord de GPEC augmente sensiblement les moyens d’accompagnement et de formation pour la mobilité professionnelle, même si IRP et DRH ne sont pas d’accord sur le caractère suffisant et la pertinence de ce qui est mis en œuvre. 04/02/2010
  3. 3. 3 « Regards croisés RH et partenaires sociaux sur la mise en œuvre de la GPEC » GPEC : contrainte légale ou opportunité ? Et pour qui ? Les principaux enseignements de l’étude… Pour les sceptiques, l’éternelle dialectique entre DRH et IRP s’affirme : en phase sur les objectifs, les points de vue divergent sur l’ambition et sur les moyens mis en œuvre d’une politique moderne de GPEC. Le constat est sévère: Manque de ressources ou de budgets, communication inexistante vers les principaux intéressés (managers et collaborateurs), outils de gestion de carrière restés dans les tiroirs des DRH, récupération possible de la GPEC dans des perspectives de restructuration… La crise que nous traversons ne modifie pas fondamentalement le regard des répondants sur la GPEC, qu’ils soient signataires ou non. Anticiper, c’était bien la vocation première de la GPEC et l’actualité de ces derniers mois en montre l’intérêt. La faible prise en compte de la question des seniors montre une fois encore les limites du volontarisme face à la force des pratiques et au poids culturel… En conclusion et tout d’abord, si la GPEC rentre progressivement dans les mœurs, il s’agit toutefois d’une première étape et le chemin reste long pour une véritable appropriation par les intéressés eux-mêmes, seule condition pour un réel succès. Par ailleurs, l’étude WKRH WKCE / Oasys Consultants montre que la GPEC, oscillant entre réflexion et communication, prévision et urgence d’ajustement des effectifs, reste un exercice difficile pour les DRH et les IRP. Il nous semble qu’elle constitue toutefois pour les entreprises un excellent levier de relation « durable » entre l’entreprise, ses représentants et ses salariés. Enfin, si l’étude est révélatrice de l’intérêt relatif que portent les Directions Générales sur la gestion prévisionnelle par rapport à une gestion court terme, il semble urgent de se remettre à l’ouvrage pour recréer avec une vision partagée une véritable dynamique autour de la GPEC. 04/02/2010
  4. 4. 4 I : Méthodologie OBJECTIF : étudier la mise en œuvre concrète des accords de GPEC 18 mois après l’échéance de janvier 2008 ou l’obligation triennale de négociation. Questionnaire réalisé par • Réponses en ligne sur la période du 8 juillet au 15 juillet 2009 sur deux bases de données DRH & IRP. • Plus de 910 réponses enregistrées (45% DRH, 55% IRP) • Le questionnaire comporte 35 items et aborde 5 grands thèmes : - Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC - Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord - Thème 3 : Focus seniors - Thème 4 : La GPEC à l’épreuve de la crise - Thème 5 : Facteurs-clés de succès et intérêts d’un accord de GPEC 04/02/2010
  5. 5. 5 I : Méthodologie CARTOGRAPHIE DES REPONDANTS Une répartition homogène des répondants. L’équilibre recherché est atteint avec une légère surreprésentation des IRP … 45%  39 % sont signataires d’un accord de 55% GPEC DRH  31 % sont en cours de négociation d’un accord de GPEC IRP  30% n’ont pas négocié d’accord 04/02/2010
  6. 6. 6 Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC 1.A. A qui sert l’accord de GPEC ? 1.B. Quel est l’enjeu de la GPEC ? 1.C. L’implication des acteurs de l’entreprise 1.D. Les objectifs attendus de la GPEC 04/02/2010
  7. 7. 7 Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC… SYNTHESE INTERMEDIAIRE 1.A. A qui sert l’accord de GPEC ? Les points de vue divergent : Pour les DRH, la GPEC sert avant tout les collaborateurs. Les IRP suspectent un outil pouvant servir plutôt la Direction de l’entreprise. IRP et DRH s’accordent à dire que l’accord de GPEC semble peu servir ou est peu utilisé par le management. Cette position est la même chez les non signataires d’un accord. 1.B. Quel est l’enjeu de la GPEC ? La vision est ici partagée par les IRP et DRH qui assignent à la GPEC un véritable enjeu stratégique, même si les IRP entrevoient un outil permettant pour la direction de mieux préparer de futures restructurations… Les DRH se sentent investis d’un rôle stratégique, et espèrent responsabiliser les collaborateurs dans leur parcours professionnel, alors que les IRP demeurent toutefois méfiants quant à une récupération possible de la GPEC dans une perspective de restructuration. 1.C. L’implication des acteurs de l’entreprise La GPEC apparait plus pour les DRH et les IRP comme un outil d’experts à leurs propre destination. De fait les principaux intéressés : les collaborateurs et les managers sont peu impliqués. 1.D. Les objectifs attendus de la GPEC DRH et IRP sont ici unanimes (>60 %) pour dire que la GPEC doit servir principalement à identifier les futurs besoins en compétences de l’entreprise. 04/02/2010
  8. 8. 8 Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC 1.A.1. Pour la population qui a signé un accord de GPEC, « Un accord de GPEC sert principalement… » A qui sert l’accord de GPEC ? Pour les signataires, les points de vue divergent : Selon les DRH, l’accord négocié sert en priorité les collaborateurs et constitue un outil utile pour la DRH. Dans une moindre mesure, il sert à part égale les partenaires sociaux, le 35% 35% management et la direction. Pour les IRP, si un tel accord est utile pour la DRH, il sert davantage la Direction de l’entreprise que les collaborateurs. 28% 27% Il semble peu les servir au même titre que pour les managers…  17% 13% 11% 10% 6% 8% 7% ■ IRP 3% ■ DRH Les collaborateurs La DRH Les Partenaires La Direction Le Management L'administration du sociaux travail 04/02/2010
  9. 9. 9 Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC 1.A.2. Pour la population qui n’a pas signé d’accord de GPEC, « Un accord de GPEC sert principalement… » Pour les DRH non signataires, cette démarche devrait servir en priorité aux « intéressés » : Collaborateurs et Management. Pour les IRP , si les collaborateurs (29%) devraient en être les premiers bénéficiaires, la « Direction » 29% pourrait également en tirer parti et dans une moindre mesure le management et les 27% partenaires sociaux…  23% 21% 19% 19% 15% 12% 11% 8% 9% 7% ■ IRP ■ DRH Les Le Managem ent La DRH La Direction L'Adm inistration Les Partenaires Collaborateurs du travail Sociaux 04/02/2010
  10. 10. 10 Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC 1.B. Quel est l’enjeu-clé de l’accord de GPEC dans votre entreprise? L’ensemble des signataires s’accorde sur le fait que la GPEC représente un enjeu-clé pour l’entreprise : accompagner la vision stratégique à long terme de l’entreprise. A une grande majorité les DRH interrogés conviennent que l’intérêt n°1 de la GPEC est de permettre d’accompagner la stratégie de 57% l’entreprise. Cette position est cependant moins prononcée pour les IRP (33 %) qui y voient pour 25 % d’entre eux également un outil de préparation de futures restructurations et qui rappellent simplement l’aspect légal de l’accord de GPEC… 33% 25% ■ IRP 23% ■ DRH 15% 13% 12% 12% 6% 1% Accompagner une vision Rationaliser les outils RH Préparer la perspective Respecter une obligation Ce n'est pas un enjeu stratégique à long terme existants dans une d'une politique de légale pour notre entreprise nécessitant de nouvelles politique globale restructuration compétences 04/02/2010
  11. 11. 11 Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC 1.C. Quelle est l'implication des différents acteurs de votre entreprise dans la GPEC ? Echelle de 1 (pas d’implication) à 5 (très impliqué) : La DRH se voit très impliquée dans la mise en œuvre de la GPEC, ce que les IRP confirment, mais de façon plus nuancée. Par ailleurs, IRP et DRH soulignent à part égale le rôle majeur des partenaires sociaux. L’implication de l’encadrement intermédiaire 4.4 et des collaborateurs est estimée moindre 3.8 par les DRH, et surtout par les IRP. 3.7 3.6 La GPEC serait elle un outil d’experts ? 3.1 2.9 2.6 2.5 1.9 1.9 1.7 1.8 ■ IRP ■ DRH La DRH La Direction Les Partenaires L'encadrem ent Les L'Adm inistration générale sociaux interm édiaire Collaborateurs du travail 04/02/2010
  12. 12. 12 Thème 1 : Quelle vision pour la GPEC 1.D. Les objectifs attendus de la GEPC, « la mise en œuvre de l’accord de GPEC nous permet de… » 62% Identifier les futurs besoins en compétences ■ IRP 60% ■ DRH 59% Faire des RH un outil de la stratégie de l'entreprise 27% Responsabiliser les collaborateurs dans leur parcours 39% 28% 23% Favoriser la mobilité 18% 23% Améliorer l'efficacité économique de l'entreprise 27% DRH et IRP estiment que l’accord de GPEC sert principalement à identifier les futurs 23% Répondre à une obligation juridique besoins en compétences. 22% Les DRH considèrent qu’un tel accord Favoriser le dialogue social 17% 22% confère une dimension stratégique aux RH. Ce que récusent en partie les IRP qui 15% entrevoient plus l’anticipation d’une Anticiper la préparation d'une restructuration 33% politique de restructuration. 14% Le rôle de l’accord de GPEC dans Gérer les évolutions technologiques 21% l’accompagnement des seniors est jugé faible par les IRP et très faible par les DRH. 7% Former les collaborateurs 15% Cette tendance est sensiblement la même DRH pour la formation des collaborateurs … 5% Cette vision est partagée pour les IRP Accompagner les seniors dans leur évolution interne 13% entreprises qui n’ont pas signé d’accord de GPEC… 04/02/2010
  13. 13. 13 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.A. Quelles sont les informations apportées par la GPEC ? 2.B. Les informations sont-elles utilisées ? 2.C. Quelles sont les principaux outils de GPEC mis en œuvre ? 2.D. Existe-t-il un diagnostic partagé sur les options stratégiques de l’entreprise ? 2.E. Quelle connaissance les salariés ont-ils de ces dispositifs ? 2.F. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ? 2.G. Y-a-t-il eu des réunions d’information sur la GPEC ? 04/02/2010
  14. 14. 14 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord… SYNTHESE INTERMEDIAIRE L’utilité de la GPEC : les points de vue convergent : La signature d’un accord de GPEC permet de développer encore plus l’information sur les métiers, leurs évolutions et les passerelles possibles vers d’autres fonctions. Les DRH soulignent une bonne exploitation de ces informations au sein de l’entreprise alors que le point de vue des IRP semble nettement plus nuancé. Les outils mis en œuvre DRH et IRP s’accordent sur le fait qu’un accord de GPEC ‘dope’ la mise en œuvre des entretiens de carrière et référentiels de compétences. Selon les interrogés, la signature d’un accord « institutionnalise » les outils RH de gestion de carrière et de mobilité interne. La connaissance des dispositifs de GPEC Même si celle-ci a pu être prodiguée parfois à l’encadrement intermédiaire, un manque d’information générale est à déplorer. DRH et IRP en conviennent : les salariés ont une trop faible connaissance des dispositifs de GPEC. Ce constat est le même chez les signataires et les non signataires d’un accord. Il est intéressant de noter que les signataires IRP et DRH regrettent un manque de vision commune sur le diagnostic de la stratégie de l’entreprise. Quelles garanties l’accord de GPEC apporte-t-il au salarié ? Chez les signataires comme chez les non signataires, la garantie du maintien de salaire semble acquise. Si elles misent davantage sur cette garantie de salaire, les entreprises non signataires d’un accord prévoient toutefois des moyens d’accompagnement et de formation pour la mobilité professionnelle. Ceci dit, la signature d’un accord de GPEC augmente sensiblement ces moyens, même si IRP et DRH ne sont pas d’accord sur le caractère suffisant et la pertinence de ce qui est mis en œuvre. 04/02/2010
  15. 15. 15 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.A.1. Quelles sont les informations apportées par la GPEC ? ■ IRP Selon les DRH, l ’accord de GPEC permet de ■ DRH délivrer : une information sur les métiers, leur évolution, et les passerelles possibles. Ce que confirment les IRP, mais de façon nettement plus nuancée sauf pour les métiers menacés… 76% 59% 54% 52% 44% 42% 39% 39% L'évolution des métiers Les passerelles entre les métiers en tension Les métiers menacés les métiers 04/02/2010
  16. 16. 16 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.A.2. Quelles sont les informations apportées par la GPEC ? Même tendance pour les entreprises qui n’ont rien engagé en matière de GPEC, mais de façon beaucoup plus nuancée, notamment en matière d’information sur les métiers en tension ou menacés : les signataires ont le sentiment d’avoir plus 72% d’informations que les non signataires sur ces 2 derniers sujets … 52% 52% 32% 27% 27% 21% ■ IRP 14% ■ DRH L'évolution des métiers Les passerelles entre les Les métiers en tension Les métiers menacés métiers 04/02/2010
  17. 17. 17 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.B.1. Les informations sont-elles utilisées ? Pour les signataires, les informations obtenues sont globalement utilisées mais pas autant qu’on pourrait l’imaginer… Mais surtout… 60% 40% ■ Population globale Oui Non 04/02/2010
  18. 18. 18 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.B.2. Les informations sont-elles utilisées ? … Les points de vue divergent: selon les DRH, ces informations sont réellement utilisées par l’entreprise, ce qu’une majorité d’IRP dénonce et regrette… 78% 55% 45% 22% ■ IRP ■ DRH Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 04/02/2010
  19. 19. 19 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.C.1. Pour les entreprises ayant signé l’accord, quels sont les principaux outils de GPEC mis en œuvre ? 77% Entretien de carrière 63% 75% Référentiel des compétences professionnelles 62% 58% Aides à la mobilité interne (aides financières, mobilité temporaire…) 48% 58% Cartographie prospective des métiers 45% Catalogue des formations internes 49% 37% 45% Entretien professionnel de mi-carrière pour les seniors 24% 36% Appui à la VAE 28% ■ IRP ■ DRH 32% Observatoire paritaire des métiers 30% Catalogue des formations externes 28% 16% 26% Situations professionnalisantes en interne 13% DRH et partenaires sociaux s’accordent sur 25% le fait que les outils de GPEC mis en œuvre Portefeuille individuel de compétences 15% sont principalement les entretiens de 22% carrière et les référentiels de compétences. Aides à la mobilité externe (congé de mobilité, passerelles) Les DRH semblent plus affirmatifs sur la 22% 11% mise en œuvre effective des outils de Universités d'entreprise 3% GPEC… 7% Coaching 7% 04/02/2010
  20. 20. 20 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.C.2. Pour les non-signataires, quels sont les principaux outils de GPEC mis en œuvre ? 60% Entretien de carrière 45% 57% Référentiel des compétences/ situations professionnelles 33% 26% Catalogue de formations internes 32% Cartographie prospective des métiers 26% 19% 17% Catalogue de formations externes 15% 17% ■ IRP Appui à la VAE 11% ■ DRH 14% Aides à la mobilité interne (aides financières, mobilité temporaire…) 15% 11% Les entreprises qui n’ont pas signé d’accord Coaching 4% de GPEC utilisent d’ores et déjà les entretiens de carrière et les référentiels de 10% Portefeuille individuel de compétences compétences aux dires des DRH, ce que 5% confirment les IRP mais de façon nettement 9% plus atténuée. Il est intéressant de noter que Situations professionnalisantes en interne 6% ces outils semblent nettement dopés par la 9% mise en place d’un accord de GPEC… Observatoire paritaire des métiers 9% 4% Entretien professionnel de mi-carrière pour les seniors 8% 04/02/2010
  21. 21. 21 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.D.1. Existe-t-il un diagnostic partagé sur les options stratégiques de l’entreprise ? Déception partagée: Malgré une signature commune de l’accord, le diagnostic n’est pas réellement partagé sur les options stratégiques de l’entreprise mais … 68% 32% ■ Population globale Oui Non 04/02/2010
  22. 22. 22 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.D.2. Existe-t-il un diagnostic partagé sur les options stratégiques de l’entreprise ? Mais, dans leur grande majorité et malgré l’accord, les IRP signataires dénoncent l’absence de dialogue et de partage sur les options stratégiques de l’entreprise. Les DRH sont à 46 % plus optimistes sur ce dialogue social, même si 54 % d’entre eux restent plus mesurés, mais de façon plus équilibrée… 80% 54% 46% 20% ■ IRP ■ DRH Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 04/02/2010
  23. 23. 23 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.E. Quelle connaissance les salariés ont-ils de ces dispositifs ? (Note sur une échelle de 1 (pas du tout) à 5 (très fortement)) : IRP comme DRH regrettent : les salariés ont globalement une trop faible connaissance des dispositifs de GPEC développés dans leur entreprise. Moyennement selon les DRH, et bien trop faiblement selon les IRP… 2,4 1,7 ■ IRP ■ DRH IRP DRH 04/02/2010
  24. 24. 24 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.F.1. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ? ‘’Un maintien de la rémunération ’’ Entreprises signataires d’un accord de GPEC 86% 85% Dans la grande majorité des entreprises signataires, IRP et DRH ont prévu dans l’accord de GPEC la garantie du maintien de la rémunération en cas de mobilité. Chez les non signataires, du fait de l’absence d’accord, la pratique du maintien 14% 15% de la rémunération reste majoritaire en cas de mobilité interne, même si les IRP sont Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH plus sceptiques (écart de 14 points avec les DRH).… Entreprises non signataires d’un accord de GPEC 88% ■ IRP 74% ■ DRH 26% 12% Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 04/02/2010
  25. 25. 25 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.F.2. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ? ‘’ L’accompagnement et la formation nécessaires’’ Entreprises signataires d’un accord de GPEC La signature d’un accord de GPEC favorise sensiblement l’accompagnement et la formation nécessaires pour réussir une mobilité. 96% A noter, un réel écart (- 19 %) sur la 77% perception qu’ont les DRH et les IRP de la pertinence ou de la suffisance des moyens mis en œuvre. Pour les entreprises non signataires, les 4% DRH estiment à une très large majorité que 23% l’entreprise prévoit les moyens nécessaires Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH pour réussir la mobilité de leurs salariés. Entreprises non signataires d’un accord de GPEC Les IRP restent nettement plus mesurées sur ce constat.… 91% ■ IRP ■ DRH 54% 46% 9% Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 04/02/2010
  26. 26. 26 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.F.3. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ? ‘’Un aménagement des résultats attendus en cas de mobilité interne ’’ Entreprises signataires d’un accord de GPEC L’aménagement des résultats attendus chez les salariés ayant accepté une mobilité 70% interne ne semble pas prévu dans l’accord de GPEC de leur entreprise. 57% Que les entreprises aient signé ou non un 43% accord de GPEC, les IRP ne s’attendent pas réellement à cette souplesse sur les 30% résultats attendus pour l’évaluation d’un nouveau promu. Dans les 2 cas, les DRH estiment que leur Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH entreprise est plus tolérante… Entreprises non signataires d’un accord de GPEC 90% ■ IRP ■ DRH 51% 10% 49% Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 04/02/2010
  27. 27. 27 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.F.4. Quelles sont les garanties apportées aux salariés ? ‘’La possibilité de retrouver son ancien poste ’’ Entreprises signataires d’un accord de GPEC 56% Une forte minorité de signataires a prévu un 53% ‘filet de sécurité’ pour les salariés optant 47% pour une mobilité interne, leur permettant de 44% retrouver leur ancien poste en cas d’échec sur le nouveau. Cependant, la signature d’un accord de GPEC améliore sensiblement cette possibilité, au regard des entreprises non signataires.… Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH Entreprises non signataires d’un accord de GPEC 72% ■ IRP ■ DRH 60% 40% 28% Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 04/02/2010
  28. 28. 28 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.G.1. Y-a-t-il eu des réunions d’information sur la GPEC ? Entreprises signataires d’un accord de GPEC Avec les salariés Avec l’encadrement intermédiaire 75% 68% 69% 61% 32% 25% Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 39% Chez les signataires, une communication a été généralement organisée pour l’encadrement intermédiaire, alors que celle-ci reste quasi 31% inexistante pour les salariés, malgré une signature effective de l’accord. La grande majorité des IRP déplore le manque général d’information sur ce sujet… Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH ■ IRP ■ DRH 04/02/2010
  29. 29. 29 Thème 2 : La mise en œuvre de l’accord 2.G.2. Y-a-t-il eu des réunions d’information sur la GPEC ? Entreprises non signataires d’un accord de GPEC Avec les salariés 96% 83% Avec l’encadrement intermédiaire 86% 4% 17% 63% Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH Pour les non signataires, le mouvement vers une 37% mise en œuvre d’un processus de GPEC s’engage timidement, la majorité des DRH avouant ne pas 14% avoir pas organisé de réunions de travail sur la GPEC, que ce soit avec l’encadrement intermédiaire ou avec les salariés. Même constat chez les IRP… Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH ■ IRP ■ DRH 04/02/2010
  30. 30. 30 Thème 3 : Focus Seniors & Thème 4 : La GPEC et la crise La GPEC et l’Actualité… 3.A. Quels outils ont été mis en place pour les séniors ? - Entretien de carrière - Bilan de compétences - Aménagement du temps de travail - Retraite anticipée - Transfert de compétence-tutorat 3.B. Des points de carrière approfondis sont-ils systématiquement proposés pour les seniors ? 4.A. Avez-vous déjà eu le sentiment que le contexte économique actuel modifie la mise en œuvre de votre accord ? Ou votre vision de la GPEC ? 4.B. Quels nouveaux rôles la GPEC prend-elle dans le contexte de crise ? 04/02/2010
  31. 31. La GPEC et l’Actualité… 31 SYNTHESE INTERMEDIAIRE Thème 3 : Focus Seniors DRH et IRP s’accordent pour dire que la signature d’un accord de GPEC favorise la mise en place pour les seniors de rendez-vous de carrière (entretien de carrière, bilan de compétences…), la signature d’un accord faisant doubler le nombre de réponses positives sur ce sujet. Pour les DRH, la signature d’un accord favoriserait la mise en place de dispositif de tutorat et de transfert de compétences, ce que les IRP dénient. Globalement, IRP et DRH reconnaissent que malgré la mise en place d’accord de GPEC, peu de mesures ou d’outils ont été mis en place pour la redynamisation des parcours de seniors. A titre d’exemple significatif, IRP et DRH (85 % et 77 %), signataires ou non, reconnaissent conjointement l’absence de points de carrière systématiques pour les seniors. Thème 4 : La GPEC et la crise Dans un contexte de crise, la GPEC est jugée stratégique pour les DRH car elle favorise la mobilité interne et fidélise les salariés. Même s’ils partagent globalement ce point de vue, les IRP dénoncent la possibilité de plan de réduction des effectifs, et soulignent que dans un tel contexte, la GPEC n’apparait plus comme prioritaire. 04/02/2010
  32. 32. 32 Thème 3 : Focus Seniors 3.A.1. Quels outils ont été mis en place pour les seniors ? ‘’ Entretien de carrière ’’ ‘’Bilan de compétences ’’ Entreprises signataires d’un accord de GPEC 65% 47% DRH et IRP dans une moindre mesure 27% 26% s’accordent pour dire que les accords de GPEC signés favorisent l’institutionnalisation des rendez-vous de Entretien de carrière à mi- Bilan de compétences seniors carrière parcours (entretiens à mi parcours et bilan de compétences senior).… Entreprises non signataires d’un accord de GPEC 30% ■ IRP ■ DRH 18% 18% 16% Entretien de carrière à mi- Bilan de compétences seniors parcours 04/02/2010
  33. 33. 33 Thème 3 : Focus Seniors 3.A.2. Quels outils ont été mis en place pour les seniors ? ‘’ Retraite anticipée ’’ ‘’Aménagement du travail ’’ Entreprises signataires d’un accord de GPEC 28% 21% 23% 14% Même s’il arrive en 3ème position des mesures élaborées dans les accords de GPEC, l’aménagement du travail n’est pas impacté par la signature ou non d’un Retraite anticipée Aménagement du travail accord. La signature d’un accord de GPEC a par Entreprises non signataires d’un accord de GPEC ailleurs tendance à faire légèrement diminuer les possibilités de départ en retraite anticipée. 29% 24% ■ IRP ■ DRH 19% 13% Retraite anticipée Aménagement du travail 04/02/2010
  34. 34. 34 Thème 3 : Focus Seniors 3.A.3. Quels outils ont été mis en place pour les seniors ? ‘’ Transfert de compétences tutorat ’’ Entreprises signataires d’un accord de GPEC 55% 35% Les accords de GPEC favorisent la mise en place de dispositifs de tutorat pour un transfert de compétences, malgré le Transfert de compétences tutorat désaccord d’appréciation entre les IRP et les DRH. Entreprises non signataires d’un accord de GPEC ■ IRP 46% ■ DRH 18% Transfert de compétences tutorat 04/02/2010
  35. 35. 35 Thème 3 : Focus Seniors 3.B. Des points de carrière approfondis sont-ils systématiquement proposés ? 85% 77% 19% 12% ■ IRP 12% 6% ■ DRH Oui, en fonction de l'âge (par Oui, en fonction de l'ancienneté Non, pas de façon systématique exemple à 45 ans) (par exemple tous les 5ans) Loin de l’esprit initial de la GPEC et de la récente loi sur les seniors, IRP et DRH sont d’accord pour constater un vrai point de faiblesse. Ces rendez-vous sont très peu proposés de façon systématique aux seniors… 04/02/2010
  36. 36. 36 Thème 4 : La GPEC à l’épreuve de la crise 4.A.1. Avez-vous déjà eu le sentiment que le contexte économique actuel modifie la mise en œuvre de votre accord ? Ou la vision de la GPEC ? (Note sur une échelle de 1 (pas du tout) à 5 (très fortement)) : Points de vue partagés : la crise traversée ne modifie pas fondamentalement le regard des répondants sur la GPEC, qu’ils soient signataires ou non. Anticiper, c’était bien la vocation première de la GPEC. Entreprises signataires d’un accord de GPEC 3 2.8 ■ IRP ■ DRH IRP DRH 04/02/2010
  37. 37. Thème 4 : La GPEC à l’épreuve de la crise 37 4.B. Quels nouveaux rôles la GPEC prend-elle dans ce contexte de crise? Dans un contexte de crise, la GPEC facilite avant tout la mobilité interne. Les DRH se sentent majoritairement (à 65 %) mieux outillés sur ce sujet, et notamment par une plus grande souplesse de la gestion 65% RH apportée par la GPEC. Les IRP reconnaissent effectivement en 1er lieu ce rôle de la GPEC, mais de façon beaucoup plus mesurée. 45% Après la mobilité interne, les IRP soulignent 40% en 2ème position ( à 40 %) le rôle facilitateur 36% de la GPEC dans la mise en œuvre de plans 31% de réduction des effectifs alors que les DRH semblent nettement plus réservés sur ce 26% sujet. 36 % des DRH interrogés mettent en valeur 17% 12% le rôle de la GPEC dans la fidélisation des salariés. Les IRP se montrent dubitatifs sur ce point. Contrairement aux IRP, les DRH considèrent La GPEC facilite la mobilité La GPEC est un outil de La GPEC facilite la mise en La GPEC n'est plus une la GPEC comme un outil majeur dans une interne par une plus grande fidélisation des salariés place des plans de priorité pour les RH période de crise (mobilité interne, gestion souplesse de la gestion RH pour préparer l'après-crise réduction des effectifs RH, fidélisation…). Seuls 12 % d’entre eux considèrent que ce chantier n’est plus prioritaire du fait de ce ■ IRP contexte de crise…. ■ DRH 04/02/2010
  38. 38. 38 Thème 5 : Les facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC 5.A. Dans la liste ci-après, quels sont selon vous les 3 facteurs clés de succès de la GPEC: *3 facteurs clés non classés ? 5.B. Selon vous, les outils mis en œuvre répondent-ils aux problèmes d’emploi de l’entreprise? 5.C. Parmi ces outils, quels sont ceux qui ont été créés ou mis en œuvre grâce à l’accord dans l’entreprise? 5.D. Y-a-t-il un référent GPEC spécifique parmi les représentants du personnel? 5.E. Avez-vous le sentiment que vos partenaires sociaux se sont appropriés l’accord ? 5.F. Avez-vous le sentiment que la DRH utilise l’accord comme un outil efficace de gestion des ressources humaines? 04/02/2010
  39. 39. 39 Thème 5 : Les facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC SYNTHESE INTERMEDIAIRE Première condition du succès pour les deux parties, la GPEC doit avant tout s’intégrer dans une stratégie claire de l’entreprise et permettre une politique RH en totale adéquation avec cette stratégie. Les IRP des entreprises signataires soulignent également la nécessité de suivre régulièrement l’application effective de ces accords. Les non signataires mettent l’accent sur la nécessité d’un dialogue social de bonne qualité pour pouvoir aborder la GPEC. L’accord de GPEC permet l’application effective de 2 principaux outils : les référentiels de compétences et les entretiens de carrière. D’ailleurs, IRP et DRH s’accordent sur les bénéfices apportés par l’ensemble des outils mis en œuvre par la GPEC, à l’exception cependant des mesures d’accompagnement pour les seniors, estimées trop faibles par les IRP. L’accord de GPEC est-il pleinement contributif pour l’entreprise ? Réponse négative de part et d’autre. Les IRP et les DRH se renvoient la balle : les uns soulignent le manque d’appropriation de cet accord par les autres (pas de référent GPEC chez les représentants du personnel), et les autres pointent un défaut d’utilisation côté DRH. Enfin, il faut souligner la grande « absence » des intéressés : les salariés et leurs managers. Il y a visiblement encore de réels efforts à fournir pour un dialogue social de qualité ! 04/02/2010
  40. 40. 40 Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC 5.A.1. Dans la liste ci-après, quels sont selon vous les 3 facteurs clés de succès de la GPEC: ( facteurs clés non classés) ? Entreprises non signataires d’un accord de GPEC La GPEC est intégrée à la stratégie de l'entreprise 25% 37% ■ IRP ■ DRH L'entreprise possède une stratégie claire à court, moyen et long 31% terme 35% 28% La GPEC est intégrée à la politique RH de l'entreprise 29% La GPEC est intégrée dans la gestion opérationnelle des 27% managers 9% 21% Les collaborateurs sont responsabilisés face à leur parcours 14% La direction générale est fortement impliquée dans la mise en 21% oeuvre de l'accord 15% L'entreprise communique clairement sur les dispositifs et les 16% opportunités 23% 16% Les relations sociales sont de qualité 33% 13% L'entreprise a une habitude de transparence 17% L'entreprise communique clairement sur sa stratégie 12% 19% L'entreprise dégage les moyens financiers nécessaire au 11% financement de la GPEC 20% Les actions de développement sont liées au dévelopement 11% professionnel du collaborateur 11% L'application des accords fait l'objet d'un suivi régulier 3% 15% 04/02/2010
  41. 41. 41 Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC 5.A.2. Dans la liste ci-après, quels sont selon vous les 3 facteurs clés de succès de la GPEC:* 3 facteurs clés non classés ? Entreprises signataires d’un accord de GPEC La GPEC est intégrée à la stratégie de l'entreprise 41% Qu’ils aient signé un accord de GPEC ou non, 34% les DRH estiment que les 3 facteurs clés du L'entreprise possède une stratégie claire à court, moyen et 31% succès de l’application d’accords de GPEC long terme 27% mettent en avant: 43% La GPEC est intégrée à la politique RH de l'entreprise 38% - une stratégie claire de l’entreprise, à court, moyen et long terme, La GPEC est intégrée dans la gestion opérationnelle des 14% 30% -l’intégration de la GPEC à cette stratégie, managers -Ainsi qu’à la politique RH. Les collaborateurs sont responsabilisés face à leur 26% parcours 16% Les IRP partagent cette vision en ce qui La direction générale est fortement impliquée dans la mise 17% concerne la stratégie claire de l’entreprise, en oeuvre de l'accord 14% l’intégration de la GPEC à cette stratégie L'entreprise communique clairement sur les dispositifs et 19% (pour les entreprises ayant signé l’accord de les opportunités 17% GPEC, 29% et à la politique RH de l’entreprise (pour les Les relations sociales sont de qualité 27% non signataires). 15% L'entreprise a une habitude de transparence Les IRP des entreprises signataires d’un 13% accord de GPEC mettent comme 3° facteur L'entreprise communique clairement sur sa stratégie 14% clé de réussite, un suivi régulier de 10% l’application des accords. L'entreprise dégage les moyens financiers nécessaire au 11% ■ IRP financement de la GPEC 18% ■ DRH La qualité du dialogue social apparait comme Les actions de développement sont liées au dévelopement 11% le 3° facteur clé pour les IRP des entreprises professionnel du collaborateur 7% non signataires (et en 4 ° position pour les non signataires). L'application des accords fait l'objet d'un suivi régulier 11% 32% 04/02/2010
  42. 42. 42 Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC 5.B. Selon vous, les outils mis en œuvre répondent-ils aux problèmes d’emploi de l’entreprise? (veuillez attribuer une note sur une échelle de 1 (pas du tout) à 5 (totalement)) 2.9 2.0 ■ IRP ■ DRH IRP DRH Côté DRH, on souligne la relative qualité des outils mis en œuvre pour la GPEC en réponse aux questions de l’emploi en entreprise. Une vision faiblement partagée par les IRP… Lucides, les protagonistes de la GPEC, DRH et IRP, reconnaissent les limites des outils mis en œuvre pour régler les problèmes d’emploi de l’entreprise. 04/02/2010
  43. 43. 43 Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC 5.C. Parmi ces outils, quels sont ceux qui ont été créés ou mis en œuvre grâce à l’accord dans l’entreprise? 51% Référentiel des compétences/ situations professionnelles 48% ■ IRP 45% ■ DRH Entretien de carrière 44% 38% Cartographie prospective des métiers 34% 34% IRP et DRH partagent une vision Aides à la mobilité interne (aides financières, mobilité temporaire…) 34% commune sur l’ensemble des outils 34% créés ou mis en œuvre grâce à Observatoire paritaire des métiers 30% l’accord de GPEC. Dispositif de mobilité interne (intranet, bourse d'emplois) 33% Plébiscités dans les accords de GPEC 35% 32% (cf question 7) il est à noter que les 2 Entretien professionnel de mi-carrière pour les seniors 15% premiers outils reconnus (référentiels 30% de compétences et entretiens de Bilan de compétences 35% carrière) doivent leur application 28% effective pour la moitié des Appui à la VAE 21% entreprises signataires à un accord 23% Catalogue de formations internes formel de GPEC. 27% Plan individuel de développement professionnel 21% 13% Seuls deux points de divergence 16% apparaissent : sur les mesures Mesure d'accompagnement pour les seniors 8% d’accompagnement pour les seniors 14% et sur la mise en place de plan Aides à la mobilité externe (congé de mobilité, passerelles) 18% individuel de développement. 13% Portefeuille individuel de compétences 10% Si 32 % des DRH pensent avoir mis en 11% Situations professionnalisantes en interne 7% place un entretien professionnel de mi-carrière pour les seniors, seuls Catalogue de formations externes 11% 15% des IRP le confirment… 11% 3% Universités d'entreprise 4% 3% Coaching 7% 04/02/2010
  44. 44. 44 Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC 5.D. Y-a-t-il un référent GPEC spécifique parmi les représentants du personnel? Y a-t-il un référent GPEC parmi les représentants du personnel ? Non s’accordent à dire majoritairement les IRP et plus encore les DRH. A noter que cette pratique généralisée en Angleterre est encore fort peu développée en France. (seuls 22% des IRP interrogées considèrent qu’il existe au sein de leur organisation un référent GPEC sur ce sujet)… 87% 78% ■ IRP 22% 13% ■ DRH Oui IRP Oui DRH Non IRP Non DRH 04/02/2010
  45. 45. 45 Thème 5 : Facteurs clés de succès et intérêts d’un accord GPEC 5.E. Avez-vous le sentiment que vos partenaires sociaux se sont appropriés l’accord ? (seulement pour la population DRH) 68% 32% ■ IRP Oui Non 5.F. Avez-vous le sentiment que la DRH utilise l’accord comme un outil efficace de gestion des ressources humaines? (seulement pour la population IRP) Inquiétude partagée et responsabilité renvoyée … 77% Les 2 parties signataires de l’accord de GPEC craignent dans leur grande majorité un manque d’appropriation de l’accord de GPEC pour les uns et une non utilisation de ce même accord pour les autres. Signe d’incompréhension forte entre les 23% deux parties ? ■ DRH Oui Non 04/02/2010

×