Patrice COSSON

496 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
496
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Patrice COSSON

  1. 1. URBANISME ET PROPRETE : ANTICIPER Patrice COSSON, SITA – FNADE - ASTEE 3 juillet 09
  2. 2. L’urbanisme et la propreté Rappel, la collecte des déchets n’est qu’une composante de la propreté <ul><li>Le constat : 2 mondes qui s’ignorent trop souvent. </li></ul><ul><li>Conséquence : La propreté n’est abordée que sous un angle curatif . </li></ul><ul><li>Pas de réflexion en amont donc pas d'investissement à caractère préventif. </li></ul>
  3. 3. La ville change : Des projets multiples et variés <ul><li>Eco Quartiers. </li></ul><ul><li>Grands projets urbains. </li></ul><ul><li>Nouveaux quartiers résidentiels. </li></ul><ul><li>Rénovations des centres historiques. </li></ul><ul><li>Opérations de rénovation de l’habitat social. </li></ul><ul><li>… </li></ul>
  4. 4. Les besoins changent <ul><li>Prolifération des collectes sélectives qui saturent les locaux et les trottoirs </li></ul><ul><ul><li>Les nouvelles obligations liées au Grenelle de l’Environnement vont multiplier les contraintes. </li></ul></ul><ul><li>Prolifération des encombrants </li></ul><ul><ul><li>Pour les valoriser il faut pouvoir les stocker. </li></ul></ul><ul><li>Extension de la restauration rapide </li></ul><ul><ul><li>Pour garder l’espace public propre, la corbeille à papier traditionnelle ne suffit plus. </li></ul></ul><ul><li>Multiplication des espaces piétonniers. </li></ul><ul><ul><li>Ces aménagements ne facilitent pas l’usage de matériel de propreté lourd. </li></ul></ul><ul><li>Multiplication des vélos </li></ul><ul><ul><li>Problèmes liés au nettoyage des stations. </li></ul></ul><ul><li>… </li></ul><ul><li>Les exigences de propreté augmentent de la part de la population mais surtout des décideurs locaux qui sont jugés tous les 6 ans sur l’image de propreté de la cité </li></ul><ul><ul><li>Anticiper pour ne pas subir ! </li></ul></ul>
  5. 5. Des solutions techniques nouvelles existent Exemples : <ul><li>Conteneurs enterrés </li></ul><ul><li>Collecte pneumatique </li></ul><ul><li>… </li></ul>
  6. 6. Anticiper : c’est investir <ul><li>Pour mener à bien les opérations associant urbanisme et propreté, il convient non seulement que les acteurs se rencontrent mais aussi que le cadre réglementaire évolue. </li></ul><ul><li>Du point de vue économique, la part dévolue à l’investissement doit augmenter afin de ne pas faire supporter le coût de la propreté par le seul budget de fonctionnement. </li></ul><ul><li>Le Grenelle de l’Environnement va accélérer l’évolution du bâti sous l’angle de la maîtrise énergétique. Il convient de profiter de cette occasion pour que la propreté soit aussi prise en compte. </li></ul><ul><li>Du Développement Durable à la Propreté Durable </li></ul>

×