Ministère du Commerce et de l’Artisanat              Pépinière des projets de services en ligne                           ...
Présentation Générale        Les Métiers du E-commerce           Procédures à Suivre           Conseils PratiquesPépinière...
Commerce      E-Commerce                                 électroniqueVente en ligne                     Vente sur Internet...
Définition«Le        commerce                   électronique                  se   définit   commel’ensemble des méthodes ...
DéfinitionLa notion d’échanges à finalité commerciale au moyen destechnologies numériques.Le concept du commerce électroni...
Les FormesOn distingue plusieurs formes : entre entreprises : B2B, entre entreprises et clients : B2C, entre consommate...
Les AvantagesLe commer ce électr onique offre les avantages suivants:Réduire les coûts et maximiser les marges commercial...
De réellesperspectiveLes                                    métiers du e-commerce s pour lesmétiers due-commerce  et de la...
Les métiers du e-commerceL’essor évident d’internet et de ses nombreuxsites marchands, réseaux sociaux, blogs etautres sit...
«Création» & «design»- Le directeur artistique définit l’identité artistique etgraphique d’un site. Il encadre l’équipe cr...
«Programmation» et «développement »- Le développeur imagine et développe des sites et des services enfonction du cahier de...
«Editorial» et «Animation»- Le responsable éditorial coordonne toute l’animation et laproduction des contenus du site. Il ...
«Marketing» et «Commerce»- Le consultant ou chargé de référencement se charge de faire connaîtreauprès des moteurs de rech...
Différentes stratégies du e-                commerceLe commerce électronique peut être est une activités complémentaire po...
Différentes stratégies du e-              commerce Boutique (ou site marchand): Un site commercial ayant pour  objectif l...
Intervenant en TunisiePlusieurs acteurs interviennent dans le commerceélectronique à savoir :Sociétés de Service en Ingén...
phases de lancement d’un         projet de commerce            électronique Constitution juridique de la société : procéd...
Textes réglementairesLes échanges effectués à travers le commerce électronique sontréglementés principalement par les lois...
les solutions de paiement           électronique  Les principaux moyens de paiement électronique sont :    La solution de...
Procédures d’adhésion au Système              SPS -SMT Prendre l’attache de la banque pour signer un contrat d’affiliatio...
Procédures d’adhésion au Système              SPS -SMT La SMT informe la banque du bon déroulement et de l’achèvement de ...
Procédures d’adhésion à la solution         e-dinar de la posteVolet administratif Formuler une demande dadhésion à téléc...
Procédures d’adhésion à la solution          e-dinar de la posteVolet technique Développement du site marchand, Développ...
Comment obtenir       un certificat électronique ANCELe certificat serveur assure l’authentification des sitesmarchands et...
Procédure administrative d’obtention     d’un certificat électroniqueCertificat électronique serveur: Remplir le formulai...
Guide du   promoteur deprojet de commerce   électroniqueTéléchargeable sur le site web du Ministère du Commerce et de l’Ar...
Conditions de réussite d’un projet de         commerce électroniquePour qu’ un projet E-commerce aboutisse, il doit réunir...
Conditions de réussite d’un projet de        commerce électronique♦ Une gestion efficace des envois et de la  facturation ...
Le e-commerce ce n’est pas qu’un                        simple site internet    Beaucoup de facteurs sont décisifs réussir...
La pépinière des projets de services en                    ligneUne structure dincubation crée en 2009 par le Ministère du...
La pépinière identifie les porteurs de projets innovants et       leur offre une gamme complète de service et dinstruments...
www.216annonces.com                      32
www.darlartisanat.com
www.monresto.tn
www.scolaridée.fr
www.etradegatefunds.com                          36
www.zazia-artisanat.com                          37
www.artsdetunisie.com
www.Produitsdetunisie.com
www.ekhidma.tn
www.maymo-design.com
Merci pour          votre attention               Pour plus d’informations contactez       Ministère du Commerce et de l’A...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab

3 681 vues

Publié le

Synthèse et modalités
de mise en œuvre d’un projet
e-commerce
Khabbab HADHRI: Khabbab.hadhri@email.ati.tn

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 681
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
90
Actions
Partages
0
Téléchargements
116
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab

  1. 1. Ministère du Commerce et de l’Artisanat Pépinière des projets de services en ligne -Séminaire de Formation sur le E-Commerce: Réalités et Perspectives La Chambre de Commerce et d’Industrie du Centre Mercredi 14 Novembre 2012 Hôtel Tej Marhaba – Sousse Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce Khabbab HADHRI: Khabbab.hadhri@email.ati.tn 1
  2. 2. Présentation Générale Les Métiers du E-commerce Procédures à Suivre Conseils PratiquesPépinière des projets de services en ligne 2
  3. 3. Commerce E-Commerce électroniqueVente en ligne Vente sur Internet Cybercommerce Vente à distance E-Business
  4. 4. Définition«Le commerce électronique se définit commel’ensemble des méthodes d’achat, de vente, et d’achat vented’échanges de biens ou de services entre deuxentités sur les réseaux informatiques notammentInternet»Internet OCDE**OCDE: Organisation de coopération et de développement économique 4
  5. 5. DéfinitionLa notion d’échanges à finalité commerciale au moyen destechnologies numériques.Le concept du commerce électronique présente les 3 traitssuivants:Échange à finalité commerciale; commercialeMultiplicité de la nature de l’échange: Tout échangepermettant d’atteindre l’objectif d’achat ou de vente; venteUtilisation des technologies de l’information, et l’informationnotamment Internet comme support pour tout ou unepartie du processus commercial; 5
  6. 6. Les FormesOn distingue plusieurs formes : entre entreprises : B2B, entre entreprises et clients : B2C, entre consommateurs : C2C, entre l’administration et les citoyens : A2C, entre l’administration et les entreprises : A2B, 6
  7. 7. Les AvantagesLe commer ce électr onique offre les avantages suivants:Réduire les coûts et maximiser les marges commerciales,Accroître la productivité et Augmenter les ventes,Développer de nouveaux marchés et de nouveaux horizons,Faciliter léchange dinformations,Promouvoir de nouveaux services et produits.Fidéliser les clients… 7
  8. 8. De réellesperspectiveLes métiers du e-commerce s pour lesmétiers due-commerce et de la VAD Le- commerce est un secteur créateur de richesse 8http://www.ziserman.com/blog/2008/09/10/le-mandala-du-e-commerce/
  9. 9. Les métiers du e-commerceL’essor évident d’internet et de ses nombreuxsites marchands, réseaux sociaux, blogs etautres sites vitrines a généré de nouveauxbesoins, de nouvelles stratégies  et donc denouveaux métiers:La gestion d’un site requiert, en plus des métierstechniques spécifiques au supportinformatique, des compétences en matière decommunication et marketing, de commerce, deconsulting et de gestion de projet. 9
  10. 10. «Création» & «design»- Le directeur artistique définit l’identité artistique etgraphique d’un site. Il encadre l’équipe créative et gèreles budgets.- Le webdesigner conçoit et réalise la charte graphiqueet les animations d’un site.- Le concepteur-réalisateur est l’architecte du site :navigation, mise en valeur des différents contenus…- Le graphiste multimédia conçoit les pages etl’habillage du site. 10
  11. 11. «Programmation» et «développement »- Le développeur imagine et développe des sites et des services enfonction du cahier des charges du chef de projet.- L’intégrateur web traduit les pages, animations, textes et imagescréées pour les rendre « vivantes » sur le site.« Technique »Construire et penser logiquement un site, traduire les images, texteset animations pour les mettre en ligne et faire en sorte que toutfonctionne de manière optimale, mettre le site dans un contextetechnique sécurisé et optimisé.« Infrastructures » et « réseaux »- L’hébergeur met à disposition une infrastructure pour la mise enligne des sites et en assure la maintenance.- Le responsable sécurité web met en place l’architecture et tout lesystème de sécurité des réseaux informatiques. Il travaille avecl’administrateur réseaux, les techniciens et les ingénieurs réseaux. 11
  12. 12. «Editorial» et «Animation»- Le responsable éditorial coordonne toute l’animation et laproduction des contenus du site. Il définit la ligne éditoriale, créede nouveaux contenus et gère une équipe de rédacteurs.- Le rédacteur web ou journaliste web produit les articles,dossiers, reportages et tous les contenus du site, dans desdomaines variés.- Le community manager assure la promotion de la marque oude l’entreprise auprès de la communauté, développe lacommunauté et gère éventuellement une équipe de modérateurs.- L’animateur / modérateur assure le bon déroulement desrelations entre les internautes dans les forums, chats, blogs etzones de commentaires. Ils assurent la « netiquette ». 12
  13. 13. «Marketing» et «Commerce»- Le consultant ou chargé de référencement se charge de faire connaîtreauprès des moteurs de recherche, optimise le positionnement du sitedans le but d’accroître son audience et sa notoriété.- Le webplanner organise et programme les campagnes publicitaires.- Le gestionnaire des médias sociaux coordonne la stratégie liée auxréseaux sociaux.- Le responsable e-commerce définit la stratégie de commercialisationdes produits ou services du site.- Le responsable webmarketing (ou webmarketeur) élabore desstratégies pour améliorer les ventes et la notoriété du site.- Le responsable de trafic (ou Traffic manager) mesure l’audience du siteet des campagnes, planifie l’occupation des espaces publicitaires etanalyse les statistiques.- Le responsable de bases de données se charge de faire « vivre » la basedes adresses clients, d’analyser leurs comportements et de déclencherdes actions avec l’équipe marketing. 13
  14. 14. Différentes stratégies du e- commerceLe commerce électronique peut être est une activités complémentaire pourtoute entreprise qui désire entrer en contact , à travers les TIC ,avec lesfournisseurs, ainsi que les clients: Un projet de commerce électronique dépendd’une logique et d’une vision claire : les marchés cibles, les produits offerts, lesclients visés, les fournisseurs, les prix et promotions, les lois et règlements, laLogistique,…. Plusieurs Modéles d’affaires peuvent étre adoptés: Le «Clic & Mortar» «Clic et mortier», Internet combiné aumagasin traditionnel. Plusieurs possibilités aux clients: repérer leproduit sur le net et l’acheter en magasin, repérer le produit enmagasin et l’acheter sur le netLa vitrine commerciale : un site web « corporate » (ouintitutionnel) présentant de manière statique les différentsproduits et services de l’entreprise. «catalogue on line». 14
  15. 15. Différentes stratégies du e- commerce Boutique (ou site marchand): Un site commercial ayant pour objectif la vente de produits et /ou services en ligne (intégration de tout le processus commercial). Galerie en ligne: Un centre commercial virtuel dans lequel plusieurs entreprises non concurrentes se regroupent permettant ainsi au cyber-consommateur de trouver à la même adresse une offre élargie et complémentaire (livres, Hifi, produits cosmétique,…) Plateforme télécommerce (ou e-comptoire): C’est la mise en place d’un système clé en main (package complet) en faveur des TPE moyennant des frais d’adhésion et une commission sur les ventes. 15
  16. 16. Intervenant en TunisiePlusieurs acteurs interviennent dans le commerceélectronique à savoir :Sociétés de Service en Ingénierie Informatique, lesagences web et webmarketingFournisseurs d‘Accès et de Services Internet,Poste Tunisienne,Banques commerciales,Société Monétique Tunisie,Agence Nationale de Certification Électronique,Les marchands, les commerçants, les prestataires deservices,…. 16
  17. 17. phases de lancement d’un projet de commerce électronique Constitution juridique de la société : procédure à accomplir auprès de l’APII , le guichet unique pour la création des sociétés commerciales, les bureaux de recette des finances. Guide de l’investisseur: http://www.tunisieindustrie.nat.tn), Création et développement du site marchand, Choix de la solution de paiement électronique : Paiement par carte bancaire et/ou paiement par e-dinar Hébergement du site marchand, Acquisition d’un certificat électronique auprès de l’ANCE Négociation et signature du contrat avec la Banque et/ou la Poste, Intégration du kit du paiement dans le site marchand. 17
  18. 18. Textes réglementairesLes échanges effectués à travers le commerce électronique sontréglementés principalement par les lois suivantes: Loi n°2000-83 du 9 août 2000, relative aux échanges et commerce électronique, Loi dorientation n° 2007-13 du 19 février 2007, relative à létablissement de léconomie numérique, Loi n° 2007-69 du 27 décembre 2007, relative à linitiative économique. Notant que toutes les activités commerciales en ligne sont soumises aux réglementations en vigueur du secteur du commerce. Loi 64-91 du 29 juillet 1991, relative à la concurrence et aux prix. Loi N° 98-40 du 2 juin 1998 relative aux techniques de vente et à la publicité commerciale. 18
  19. 19. les solutions de paiement électronique  Les principaux moyens de paiement électronique sont :  La solution de paiement par carte bancaire de la Société Monétique Tunisie «Serveur de Paiement Sécurisé : SPS»,  La solution de paiement e-DINAR de la Poste Tunisienne. 19
  20. 20. Procédures d’adhésion au Système SPS -SMT Prendre l’attache de la banque pour signer un contrat d’affiliation commerce électronique et récupérer les informations relatives à l’adhésion, (Remplir le formulaire d’adhésion, Remplir la fiche technique,) Envoie par la banque à la SMT des documents remplis par le commerçant, Déclaration par la SMT du commerçant dans son environnement de test. Prise de contact de la SMT par le commerçant pour entamer les différents scénarios de test, 20
  21. 21. Procédures d’adhésion au Système SPS -SMT La SMT informe la banque du bon déroulement et de l’achèvement de la phase des tests avec le commerçant, La banque déclare le commerçant dans l’interface de production du système d’autorisation Base 24, La SMT inscrit le commerçant dans la base de données du Serveur de Paiement Sécurisé, La banque ajoute un ou plusieurs utilisateurs pour consulter les transactions du commerçant sur l’interface web d’administration du Serveur de Paiement Sécurisé. 21
  22. 22. Procédures d’adhésion à la solution e-dinar de la posteVolet administratif Formuler une demande dadhésion à télécharger depuis le site web de la poste Tunisienne, Ouvrir un compte courant postal «CCP» : pour la compensation financière des transactions de paiement, Signer un contrat dadhésion qui régit la relation entre les 3 intervenants: le commerçant, la Poste et le client. 22
  23. 23. Procédures d’adhésion à la solution e-dinar de la posteVolet technique Développement du site marchand, Développement de la gestion des commandes et des clients, Acquisition dun certificat électronique auprès de lANCE: pour la sécurisation des communications entre le client et le site marchand, Acquisition et intégration dun kit marchand de test relatif au moyen de paiement choisi pour lacceptation des paiements de transactions, (Les manuels dinstallation et dintégration nécessaires à cette tâche sont fournis par la Poste.) Validation de lintégration du kit marchand conjointement avec léquipe technique de la Poste Tunisienne. 23
  24. 24. Comment obtenir un certificat électronique ANCELe certificat serveur assure l’authentification des sitesmarchands et garantit la sécurité des transactions et deséchanges électroniques. permet l’établissement d’unerelation de confiance entre un serveur et ses clients lors del’établissement d’une session sécurisée (Protocole SSLSecure Socket Layer) par exemple pour un achat oupaiement en ligne sur un site marchand.Il existe 3 possibilités pour obtenir un certificat auprèsl’ANCEDéposer une demande en ligne sur le site web de l’ANCE,Déposer une demande auprès du guichet de l’ANCE,Déposer une demande auprès de 33 bureaux de Poste. Ou 24les agences de la banque BH www.certification.tn
  25. 25. Procédure administrative d’obtention d’un certificat électroniqueCertificat électronique serveur: Remplir le formulaire (à télécharger du site web de l’ANCE), Extrait du registre de commerce daté de trois mois, au plus, pour les entreprises. Copies des Cartes d’identité nationale (du Premier Responsable et du WEBMASTER). Copie de la décision de nomination du Premier Responsable. Accusé de paiement des redevances fixes, selon les tarifs en vigueur. 25
  26. 26. Guide du promoteur deprojet de commerce électroniqueTéléchargeable sur le site web du Ministère du Commerce et de l’Artisanat 26http://www.commerce.gov.tn/Fr/image.php?id=99
  27. 27. Conditions de réussite d’un projet de commerce électroniquePour qu’ un projet E-commerce aboutisse, il doit réunir lesqualités suivantes :♦un socle technique fiable, capable d’intégrer de largescatalogues avec une facilité dans la gestion et la mise àjour des catalogues des stocks, interface ergonomique,♦Une visibilité importante sur les pages de résultats desmoteurs de recherche (référencement, inscription dans lesannuaires et moteurs de recherche),♦Créer un environnement de confiance, de sécurité etgarantir la sérénité de l’achat sur votre site marchand. 27
  28. 28. Conditions de réussite d’un projet de commerce électronique♦ Une gestion efficace des envois et de la facturation (packaging, logistiques,…)♦ Une intégration avec la comptabilité de l’entreprise.♦La mise en place d’outils de gestion de la relation client, les plus complets possibles, qui permettent à la fois un véritable suivi des commandes pour les clients, et une fidélisation de ces derniers. 28
  29. 29. Le e-commerce ce n’est pas qu’un simple site internet Beaucoup de facteurs sont décisifs réussir dans le e-commerce. Effectuer une étude de marché sur votre secteur d’activité Trouver des fournisseurs (fiables) Bien choisir les produits et Savoir réaliser des photos Gestion de la logistique (colis, expéditions, suivi), ERP ? Bases légales (facturation, registre du commerce, lois etc…) La publicité (faire parler de vous) / Le référencement (naturel & payant)/ social marketing,…. Conclure des partenariats avec d’autres secteurs complémentaires S’informer des nouvelles tendances Un travail quotidien sur votre boutique (du nouveau contenu, Actualités) 29www.webbax.ch/downloads/office/prestashop_hes_presentation.ppt
  30. 30. La pépinière des projets de services en ligneUne structure dincubation crée en 2009 par le Ministère duCommerce et de l’artisanat (Direction du développement ducommerce électronique et de l’économie immatérielle ) destinée àassister les jeunes entrepreneurs et diplômés de lenseignementsupérieur à démarrer leurs propres activités dans le domaine du e-commerce et les services en ligne. 30
  31. 31. La pépinière identifie les porteurs de projets innovants et leur offre une gamme complète de service et dinstruments nécessaires pour réduire les incertitudes liées à la création dentreprises. ~ 25 promoteurs ont été hébergés depuis 2009Conseil et orientation des promoteurs et visiteurs quidésirent avoir plus d’informations sur la création de projets de e-commerce et e-servicesQuelques projets 31
  32. 32. www.216annonces.com 32
  33. 33. www.darlartisanat.com
  34. 34. www.monresto.tn
  35. 35. www.scolaridée.fr
  36. 36. www.etradegatefunds.com 36
  37. 37. www.zazia-artisanat.com 37
  38. 38. www.artsdetunisie.com
  39. 39. www.Produitsdetunisie.com
  40. 40. www.ekhidma.tn
  41. 41. www.maymo-design.com
  42. 42. Merci pour votre attention Pour plus d’informations contactez Ministère du Commerce et de l’Artisanat Pépinière des projets de services en ligne Adresse: Immeuble du Ministère du commerce et del’Artisanat- Rez de chaussée- Passage du lac Maracaibo, rue des lacs Mazurie- Les berges du lac – 1053 Tunis Tél: +216 71 960 380 Fax: +216 71 960 124 E-mail: pepiniere@commerce.gov.tn. 42

×