INSEA
INSEA

La
DataOrganizati
on

Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA
saad@casablanca-bourse.com 1
1/29
INSEA – ...
INSEA

L’économie informatique et
télécom en quelques chiffres

2/29

Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA

2
INSEA

L’économie des TIC – vision macro économique

•

La dépense informatique mondiale totale représenterait actuellemen...
Les chiffres aux Etats-Unis
INSEA

•

Les sociétés américaines à la plus forte croissance selon Forbes (America's 25
Faste...
L’économie de l’Internet
INSEA

• Une entreprise sur trois appartenant à la Net économie n’existait pas il y
a 10 ans. Des...
INSEA

Capitalisation NASDAQ:
les 7 premières appartiennent aux TIC
NASDAQ (Capi: 5 334 332 M$)

1

VODAFONE

2

MICROSOFT...
Capitalisation NYSE,
Sur les 20 premières, 8 Appartiennent aux TIC
Dow Jones (Capi: 3 750 000 M$)

INSEA
1

EXXON MOBIL

3...
INSEA

La révolution informatique

• D'un point de vue technologique, la 3D et les univers virtuels
vont nous permettre de...
INSEA

Apport de l’Information dans un
environnement qui explose

9/29

Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA

9
INSEA

L’environnement concurrentiel
Menace de
nouveaux
Venus

Pouvoir de
négociation des
fournisseurs

Rivalité entre
les...
Comment anticiper ?

INSEA

i

Pouvoir de
négociation des
fournisseurs

i

Rivalité entre
les
concurrents

i

Menace de
su...
INSEA

Stratégies concurrentielles
Domination par les coûts
Domination par les coûts
Stratégies de différenciation
Stratég...
INSEA

Stratégies

Rôles des TI

Résultats

Apport de l’Information…
Améliorer les
processus
d’affaires
Réduire les
coûts
...
Apport de l’Information…
INSEA

Stratégies

Ériger des
barrières à
l’entrée

Augmenter la
complexité des
TI nécessaires
po...
INSEA

Apport de l’Information…
Marketing et
recherche sur
les produits

Ventes et
distribution

Rétroaction de la
clientè...
Mais aussi…

INSEA

•
•
•
•
•
•

Customer profiling
Customer satisfaction
Customer lifetime value
Customer loyalty
Targete...
INSEA

L’évolution technologique du BI

17/29

Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA

17
INSEA

Caractéristiques de l’information

L’information possède des caractéristiques qui la distinguent des
biens et produ...
INSEA

Les SI et la Business Intelligence

• La BI conceptualise un changement radical de l’usage
des TI en entreprise
• Q...
INSEA

Le Tableau de bord prospectif, un
outil de présentation de
l’information stratégique

20/29

Mohamed SAAD, CISA, PM...
Pourquoi les TDB prospectifs ?
INSEA

• L’entreprise:
• L’après 2 ème guerre mondiale: Les 30 glorieuse
• les années mi 70...
Les principes de Kaplan et Norton
INSEA

Critiquant les systèmes traditionnels de gestion, Kaplan et Norton ont
développé ...
Le tableau de bord prospectif (ou équilibré)
INSEA

Les différentes dimensions :

s
Vi

n
io

t
ex

e
rn
e

Perspective Fi...
La méthode de construction
INSEA

1. Définir une
vision claire pour
l’informatique

Perspective Financière

Perspective Cl...
INSEA

L’Intélligence économique:
Les précurseurs

25/29

Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA

25
INSEA

Les Précurseurs des années 70s, 80s & 90s ayant
anticipé le boom de la DataOrganization

• Hervé Serieyx:
– Pilote ...
Les Précurseurs des années 70s, 80s & 90s ayant
INSEA
anticipé le boom de la DataOrganization
• J.CHAMPY & M.HAMMER:
– The...
La DataOrganization, Au cœur de la BI

Notre Rôle

INSEA
INSEA

28/29

Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA

28
INSEA

« La plupart des gens regardent les
choses telles qu’elles sont, et se
demandent pourquoi changer? Moi je
regarde l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Insea intelligence economique - business intelligence - 17 avril 2010 v1.0

389 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
389
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Pourquoi DataOrganization:
    Sous Organization, je mets:
    - Entreprise
    - Administration
    - Association
    - Individu
    - Communauté
    - Groupes d’Individus
    Maintenant procédons par l’absurde: Qu’est ce qui n’est pas une entreprise de données ? Je n’en vois pas !
    Ou l’entreprise de données:
    Qu’est ce qui n’est pas une entreprise de données
    Pouvons nous aujourd’hui se couper du monde d’un point de vue information
    Au contraire l’information et la communication nous donne de la confiance, nous l’avons intégré dans notre comportement, est en train de re façonner notre façon d’être, façon de faire;
    Prenons alors l’exemple de l’individu:
    Tiens on va faire un sondage:
    Il remonte à Quand le dernier Jour sans votre téléphone Portable, Connexion Internet, Boite mail, PC, sans voir la presse, écouter les médias: Radio, TV, Info ? :
    Moins d’un Jour, d’un mois, d’un an, 10 ans,
    Vous n’avez pas parlé au Téléphone
    Vous n’avez pas consulté votre messagerie
    Vous ne vous êtes pas connécté au Net
    Ni écouté la Radio
    Ni Vu la télé
    Ni lu la presse
  • <number>
    Je vous propose de regarder certains constats Macro et Micro sur les TI; nous baignons dans ce monde, On sait qu’il est gigantesque: mais a t –on vraiment une idée de ce que cela représente ?
    Explorons ensemble les chiffres
  • <number>
    PIB mondiale: 60 000 milliards $
    Population mondiale:6,8 milliards d’individus au 01 Janvier 2010
    Population mondiale active: 3 milliards de personnes
    5.5 % pop active = 165 Millions personnes
    8.4 % PIB = 5040 milliards $; PIB Maroc = à peu près 125 milliards $; PIB EU: 13 843 milliards $
    Question: Quel est l’équipement de loisir le plus vendu dans le monde ? C’est les Téléviseurs (169 Millions)
    300 millions PCs (dont 169 Millions PC portables; 127 Millions PC de bureau)
    Nombre de téléviseurs vendus en 2009 : 140 millions  Changement de mode de vie; Equipement de loisirs le plus vendu dans le monde
  • <number>
    2009:
    1.Bill Gates: 40 mia$,
    2.Warren Buffet: 37 mia$,
    3.Carlos Slim35 mia$,
    4.Lawrence Ellison:22.5 mia$
    Salesforce.com:Gestion de la relation client et du cloud Computing
    EuronetWoldwide: Global provider of electronic payment, EFT, ATM deployment, Money transfer, payment SW, bankinf Sces…
    Falcon store: Backup and Disaster Recovery
    Facebook: Valorisation: 15 Milliards $
    Evoquer le Ga de la génération Y
    - Caractéristiques pour s’acheter un smartphone  benchmark des smartphone
  • Facebook: Valorisation: 15 Milliards $ (3 fois la Capi marocaine)
  • Google: 140 000 Millions $
  • Google: 140 000 Millions $ comparé à:
    Coca Cola:industrie du tangible (Création 1886)
    Pfizer: industrie du tangible
    2 fois McDonalds industrie du tangible
    Google, Inc. (prononcé [guːgəl]) est une société fondée le 27 septembre 1998 dans la Silicon Valley, en Californie, par Larry Page et Sergey Brin, créateurs du moteur de recherche Google. L'entreprise est principalement connue à travers la situation monopolistique de son moteur de recherche, concurrencé historiquement par Yahoo! puis par Bing, mais également par quelques-uns de ses logiciels emblématiques, tels que Google Earth. Google s'est donnée comme mission « d'organiser l'information à l'échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile ». Depuis 2001, Eric Schmidt en est le PDG (CEO)
    Économiquement, Google est l'une des premières entreprises américaines et mondiales en chiffre d'affaires. Début 2008, l'entreprise était cotée à 210 milliards de dollars à la Bourse de Wall Street. La société compte environ 20 000 employés, dont la plupart travaillent au siège mondial : le Googleplex, à Mountain View, en Californie. Google continue sa croissance, année après année, notamment grâce à une politique de concentration horizontale, visant aussi bien la simple start-up que de grandes compagnies comme SGI, rachetée pour 319 millions de dollars.
    Google est l'une des plus imposantes entreprises du marché d'internet. En effet, en 2009, Google affirmait posséder 1,8 million de serveurs, contre 400 000 en 20061, ce qui en fait le parc de serveurs le plus important du monde, avec des machines réparties sur 32 sites2, ce qui l'amène a émettre autant de CO2 que la République centrafricaine3. Parallèlement, le moteur de recherche Google a indexé plus de 1 000 milliards de pages web, en 2008
    Au Maroc: Capi = 143 529 279 767.35 MAD et représente 25% de la capitalisation totale  au 14/04/2010. (IAM, HPS, MicroData, DistriSoft, MATEL, IB Mareoc, INVOLYS, M2M)
  • Réseaux Sociaux: évoquer le cas OPM3 sur LINKEDIn
  • <number>
  • <number>
    Menace de nouveaux venus:
    - Effondrement des barrières douanières
    - Anticipation des lois et réglementations
    - Lecture dans les politiques des pays
    Rivalité entre les concurrents:
    - Veille concurrentielle sur Internet
    - Triggers sur Internet
    - Décisionnel
    - Anticipation, système vigie, constat d’étonnement
    Menace de substituts:
    - Analyse comportementale des clients
    - Comportement des clients
    - Cas de WalMart (RFID)
    Pouvoir de négociation des fournisseurs:
    - Observer votre fournisseur
    - Analyse comportementale des fournisseurs
    - Il n y a pas uniquement que des CRM, il y a aussi des SRM (cas SEVAM avec ses Frns)
  • <number>
  • <number>
  • <number>
  • <number>
  • Alors Quid du BI et de l’Intelligence économique; je ne peux prétendre cerner la question en si peu de temps; mais je vous donnes ci après et dans les slides qui viennent l’apport du BI et les outils BI permettant nos structures à produire de la connaissance, de l’intélligence
    Création du profile des clients: Créer des catégories pour adapter les offres
    Se préoccuper de la satisfaction des clients: Il n y pas qéue des chiffres derière un N° Client, ou un numéro de compte client (cas du bancaire) mais il y a un individu qui, le jour ou il est insatisfait, il le fera savoir
    Customer lifetime value: C’est observer la valeur généré par chaque client et l’évaluer dans le temps; si elle baisse il faut se poser des questions
    Customer loyalty: fidéliser un client coûte 10 fois moins chère que aller conquérir de nouveaux clients; donc investissons d’abords dans notre clientèle fidèle
    Targeted Marketing: C’est le marketing ciblé, cela rejoint qq part le point 1 et le point suivant
    Personalizaion: 121: Il faut donner l’impression à votre client que vous traitez que lui; Une Offre, Un service, Un message, Une communication propre à lui; Exemple de la Chargé de clientèle de l’Arab Bank (réservation avion)
    Collaborative filtering: Collaborative filtering (CF) is the process of filtering for information or patterns using techniques involving collaboration among multiple agents, viewpoints, data sources, etc. Applications of collaborative filtering typically involve very large data sets. Collaborative filtering methods have been applied to many different kinds of data including sensing and monitoring data - such as in mineral exploration, environmental sensing over large areas or multiple sensors; financial data - such as financial service institutions that integrate many financial sources; or in electronic commerce and web 2.0 applications where the focus is on user data, etc. The remainder of this discussion focuses on collaborative filtering for user data, although some of the methods and approaches may apply to the other major applications as well.
  • <number>
    Le Pourquoi l’information est à la base des décision stratégique, de la connaissance et de l’intelligence;
    Au-delà de l’aspect technique relevé au niveau des standards comme COBIT: Efficacité, Efficience, fiabilité, disponibilité, sécurité, Confidentialité, Intégrité
    Regardons ensemble qq caractéristiques intelligentes:
    d’ubiquité: L'ubiquité ou l'omniprésence est la capacité d'être présent en plusieurs lieux simultanément. Le terme est dérivé du latin « ubique » qui signifie « partout ». À l'origine, c'est un attribut divin. Aujourd'hui, la notion se rencontre aussi bien dans les domaines de l'informatique, de la biologie, de l'écologie, de la géographie et de la sociologie
  • BI 2.0 en pratique:
    Pour cela, les architectures de type SOA, combinées à l'usage du Mashups pour simplifier l'élaboration des tableaux de bord, répondent déjà à une bonne part des besoins. Ensuite, disposer de données de référence de qualité comme le propose la démarche MDM est incontournable. De même que l'accès libre et sans contrainte aux instruments d'analyse est aussi un facteur d'amélioration de la qualité de la prise de décision. Enfin, exploiter les ressources du Web 2.0 comme les réseaux sociaux, les sites coopératifs de type Wiki, la publication dynamique comme les blogs, profiter d'une gestion efficace des contenus de type ECM, bref tout ce qui peut catégoriser une Gestion de la connaissance de type KM 2.0 sont autant d'attentes des décideurs.Remarque :Tous les outils, méthodes et techniques sont déjà disponibles. Bien sûr, faut-il encore que l'organisation suive le mouvement. .On suivra de près l'essor des solutions de type SaaS, Cloud Computing et virtualisation du poste de travail individuel, tout comme les capacités d'analyse Massive de type Map reduce et les nouveaux Data warehouses exploitant le moteur Hadoop.Ces démarches révolutionneront les modes d'analyses de données afin qu'elles soient plus complètes, plus spontanées et libres d'accès.La Business Intelligence 2.0, une révolution dans la continuité.
  • <number>
  • <number>
  • <number>
  • <number>
  • Alors The Last but Not The Least:
    Les gens ont tendance à se dire que les TIC ont tout inventé: Eh ben Non, Il y a eu des précurseurs qui ont déjà prédit l’avenir du boom de l’Information, de la connaissance, de l’intelligence économique; donc je me permets de Rendre à CESAR ce qui lui appartient et d’en citer qq uns qui ont marqué le monde du management par leur vision futuriste
  • Hervé Serieyx:
    Constat d’étonnement
    Système Vigie: Radar de l’entreprise
    Maillage des entreprises: Sogo Socha Japonaises: Partage de l’information
    Peter Drucker:
    La pensée par induction Vs pensée par induction
    Tom Peters & R. Waterman:
    L’entreprise visant l’excellence est une entreprise agile capable de lire son environnement
  • J.CHAMPY & M.HAMMER:
    Ont refondu l’organisation d’abords en re créant les processus et en y intégrant la dimension TIC pour plus d’efficacité et d’efficience
    Jack Welsh:
    Certes un peu décç des projets SI; mais qui a fait des TI un des critères de développement stratégique de GE
    Kaplan & Norton:
    les inventaires des TDB prospectifs identifie les TI comme un outil majeure dans la mise en place des TDB prospectifs
    The balanced scorecard retains traditional financial measures. But financial measures tell the story of past events, an adequate story for industrial age companies for which investments in long-term capabilities and customer relationships were not critical for success. These financial measures are inadequate, however, for guiding and evaluating the journey that information age companies must make to create future value through investment in customers, suppliers, employees, processes, technology, and innovation
  • information (n.f.)
    1.connaissance, renseignement sur quelque chose ou quelqu'un (ex. une information de source autorisée).
    2.élément de savoir que l'on transmet, conserve, combine à d'autres grâce à un codage numérique et à des supports magnétiques.
    3.fait d'informer ou de s'informer (ex. une réunion d'information).
    4.(Droit)ensemble des actions entreprises pour élucider un crime ou un délit (ex. ouvrir une information contre X).
    connaissance (n.f.)
    1.fait de connaître, d'avoir présent à l'esprit en tant qu'objet analysé. Manière de connaître qqch.
  • Insea intelligence economique - business intelligence - 17 avril 2010 v1.0

    1. 1. INSEA INSEA La DataOrganizati on Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA saad@casablanca-bourse.com 1 1/29 INSEA – Avril 2010 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA
    2. 2. INSEA L’économie informatique et télécom en quelques chiffres 2/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 2
    3. 3. INSEA L’économie des TIC – vision macro économique • La dépense informatique mondiale totale représenterait actuellement environ 4500 milliards de dollars • Le PIB créé par les technologies de l’information et des télécom (TIC) représente 8,4 % du PIB mondial et 5,5 % des emplois • Les investissements informatiques s’élèvent à 28 % des investissements productifs aux Etats-Unis. En Europe, le ratio est plus faible. Il varie de 12 % à 22 % (du Portugal à la Grande Bretagne). • En 2009, 300 millions de PC ont été achetés (cf. 135m en 2000) • Près de 1 milliards de téléphones mobiles ont été vendus en 2009, dont 180 millions de Smartphone • On recense 200 millions de sites Web (versus 16m en l’an 2000)  Les TIC sont omniprésentes et représentent le premier levier de modernisation et de compétitivité des économies modernes. 3/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 3
    4. 4. Les chiffres aux Etats-Unis INSEA • Les sociétés américaines à la plus forte croissance selon Forbes (America's 25 Fastest-Growing Tech Companies) – – • Dans les 25 sociétés à la plus forte croissance aux Etats-Unis on retrouve 15 sociétés dans le domaine de l’informatique et des télécoms, soit 60% du total (France = 24% cf. L’Entreprise) Les premières citées sont : Google, Salesforce.com, Euronet Worldwide, Falconstore Software, Red Hat, Digital River, Adobe etc. En 2010, 3 des 6 hommes les plus riches du monde (Forbes), sont issus des TIC: 1. 53.5 mia$, 2. Bill Gates: 53 mia$, 3. Warren Buffet: 47 mia$, 4. Mukesh Ambani: 29 mia$ 5. Lakshimi Mittal: 28.7 mia$ 6. • Carlos Slim: Lawrence Ellison: 28 mia$ Le fondateur de Facebook, lancé en 2004, Mark Zuckerberg, vient de rentrer à 25 ans dans le classement des plus grosses fortunes mondiales avec 4 mia $ 4 4/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA
    5. 5. L’économie de l’Internet INSEA • Une entreprise sur trois appartenant à la Net économie n’existait pas il y a 10 ans. Des entreprises telles que Google, e-Bay, Amazon, FaceBook, etc. ont pris en très peu de temps des parts de marché considérables • Selon certaines études, les entreprises dites « numériques » obtiennent des marges brutes moyennes de deux fois et demi supérieures à celles des entreprises dites « matérielles ». • Aujourd’hui, les administrations et entreprises qui associent leurs clients, leurs fournisseurs et leurs partenaires au travers de leur SI ont des niveaux de performance opérationnelle bien supérieurs 5/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 5
    6. 6. INSEA Capitalisation NASDAQ: les 7 premières appartiennent aux TIC NASDAQ (Capi: 5 334 332 M$) 1 VODAFONE 2 MICROSOFT 276 830 3 APPLE 208 193 4 CISCO SYSTEMS 160 957 5 GOOGLE 140 000 6 ORACLE CORPORATION 138 000 7 INTEL CORPORATION 132 000 42 % Capi NASDAQ  2 266 668 1 210 688 NB: Au Maroc: Capi = 143 Mard Dhs et représente 25% de la capitalisation totale au 14/04/2010. (IAM, HPS, MicroData, DistriSoft, MATEL, IB Maroc, INVOLYS, M2M) 6/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 6 M$: millions $
    7. 7. Capitalisation NYSE, Sur les 20 premières, 8 Appartiennent aux TIC Dow Jones (Capi: 3 750 000 M$) INSEA 1 EXXON MOBIL 324 792 2 MICROSOFT 276 830 3 WAL-MART STORES 216 894 4 IBM - INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES 204 836 5 GENERAL ELECTRIC 198 000 6 JOHNSON & JOHNSON 193 000 7 BANK OF AMERICA 187 000 8 PROCTER & GAMBLE 171 000 9 CHEVRON 166 000 10 JP MORGAN CHASE 165 000 11 CISCO SYSTEMS 161 000 12 AT&T 160 000 13 PFIZER 140 000 14 HEWLETT-PACKARD 138 000 15 INTEL CORPORATION 131 000 16 COCA-COLA 128 000 17 VERIZON COMMUNICATIONS 86 000 18 MERCK & CO 85 000 19 UNITED TECHNOLOGIES 75 000 20 MCDONALD'S 74 000 33 % Capi Dow Jones  Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 7/29 7 1 232 666 M$: millions $
    8. 8. INSEA La révolution informatique • D'un point de vue technologique, la 3D et les univers virtuels vont nous permettre de virtualiser et dématérialiser encore plus nos activités (sélection des produits/services, achat, livraison, transactions, jeux, loisirs, etc.) tout en visant 7 milliards de clients potentiels au travers de la planète. • D'un point de vue de l'usage, le développement des réseaux sociaux va créer à la fois des communautés et des espaces collaboratifs éphémères ou pérennes au sein desquels se trouvent des informations, des connaissances et compétences précieuses, facteurs nouveaux de compétitivité. • Sur un plan plus managérial, les méthodes et outils de gouvernance et de gestion les plus avancés vont s’imposer. Un responsable 'moderne' doit de plus en plus apparaître comme le manager de la modernité et exploiter les opportunités. 8/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 8
    9. 9. INSEA Apport de l’Information dans un environnement qui explose 9/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 9
    10. 10. INSEA L’environnement concurrentiel Menace de nouveaux Venus Pouvoir de négociation des fournisseurs Rivalité entre les concurrents Menace de substituts Pouvoir de négociation des consommateurs 10/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 10
    11. 11. Comment anticiper ? INSEA i Pouvoir de négociation des fournisseurs i Rivalité entre les concurrents i Menace de substituts Pouvoir de négociation des consommateurs 11/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA i Menace de nouveaux venus 11 i
    12. 12. INSEA Stratégies concurrentielles Domination par les coûts Domination par les coûts Stratégies de différenciation Stratégies de différenciation Stratégies d’innovation Stratégies d’innovation Stratégies de croissance Stratégies de croissance Stratégies d’alliances Stratégies d’alliances 12/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 12
    13. 13. INSEA Stratégies Rôles des TI Résultats Apport de l’Information… Améliorer les processus d’affaires Réduire les coûts d’opération Efficience améliorée Soutenir l’innovation Retenir les clients et les fournisseurs Créer de nouveaux produits et services Améliorer la qualité et relier l’entreprise à ses clients et fournisseurs Nouvelles occasions d’affaires 13/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA Relations d’affaires soutenues et enrichies 13
    14. 14. Apport de l’Information… INSEA Stratégies Ériger des barrières à l’entrée Augmenter la complexité des TI nécessaires pour la Rôles des TI compétition Résultats Part de marché augmentée Construire une plateforme TI stratégique Rehausser l’utilisation des ressources TI du niveau opérationnel au niveau stratégique Nouvelles occasions d’affaires 14/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA Construire une base de données stratégique Fournir de l’information supportant les stratégies de l’entreprise Collaboration améliorée 14
    15. 15. INSEA Apport de l’Information… Marketing et recherche sur les produits Ventes et distribution Rétroaction de la clientèle et soutien au client Avantages pour l’entreprise Données sur le marché permettant de connaître les réactions du client Distribution à faible coût Accès à de nouveaux clients Multiples points de contact Commentaires du client en ligne Réaction immédiate aux problèmes du client Occasions d’obtenir un avantage concurrentiel Augmentation de la part de marché Réduction des coûts et des marges Capacité Internet 15/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA Accroissement du taux de satisfaction de la clientèle 15
    16. 16. Mais aussi… INSEA • • • • • • Customer profiling Customer satisfaction Customer lifetime value Customer loyalty Targeted marketing Personalization (121 : One To One) « In the 80s we saw in every individual a customer. In the 90s and beyond, we ought to see in every customer an individual » J. Welsh • Collaborative filtering • … 16/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 16
    17. 17. INSEA L’évolution technologique du BI 17/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 17
    18. 18. INSEA Caractéristiques de l’information L’information possède des caractéristiques qui la distinguent des biens et produits matériels classiques :  Une information n’est pas détruite par sa consommation  Lors d’une vente, le propriétaire garde l’information  La valeur d’une information est liée au temps  L’information est dépendante d’un contexte  La reproduction se fait à un coût marginal  L’information possède le don d’ubiquité 18/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 18
    19. 19. INSEA Les SI et la Business Intelligence • La BI conceptualise un changement radical de l’usage des TI en entreprise • Quelques outils: – Le décisionnel: (BD ETL  DW  Portail, reporting, DataMining, TDB…) – Le CRM – Le SRM… – Le KM • BI de demain: – BI 3.0 19/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 19
    20. 20. INSEA Le Tableau de bord prospectif, un outil de présentation de l’information stratégique 20/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 20
    21. 21. Pourquoi les TDB prospectifs ? INSEA • L’entreprise: • L’après 2 ème guerre mondiale: Les 30 glorieuse • les années mi 70 – mi 90 • > mi 90 • Le modèle organisationnel des entreprises: Un modèle Industriel • Essouflement du style de management des enterprises • L’entreprise doit se gérer autrement ! 21/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 21
    22. 22. Les principes de Kaplan et Norton INSEA Critiquant les systèmes traditionnels de gestion, Kaplan et Norton ont développé au début des années 90, un tableau de bord (“ Balanced Scorecard ”) reposant sur les quatre dimensions suivantes :  les données financières exprimant le résultat d’actions passées  le client  les processus internes  l’innovation organisationnelle Selon les auteurs, contrairement aux systèmes traditionnels de mesures, un tel tableau de bord met l’accent sur les stratégies et les perspectives de l’entreprise. 22/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 22
    23. 23. Le tableau de bord prospectif (ou équilibré) INSEA Les différentes dimensions : s Vi n io t ex e rn e Perspective Financière “Comment apparaissonsnous à nos dirigeants?” (coûts/bénéfices) Perspective Client Passé Processus Interne “Comment nous jugent nos clients?” (managers, utilisateurs…) Vision et Stratégie “Quels sont les processus créateurs de valeur?” (interne/externe) Formation & Innovation “Sommes-nous capables de préparer l’avenir?” (formation, innovation, etc.) 23/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA V n io is in n er t 23 e Présent Futur
    24. 24. La méthode de construction INSEA 1. Définir une vision claire pour l’informatique Perspective Financière Perspective Client “Comment nous jugent nos clients?” (managers, utilisateurs…) Vision et Stratégie Processus Interne “Quels sont les processus créateurs de valeur?” (interne/externe) Formation & Innovation 3. Identifier et mesurer les indicateurs pertinents “Sommes-nous capables de préparer l’avenir?” (formation, innovation, etc.) 24/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 2. Élaborer les objectifs “Comment apparaissonsnous à nos dirigeants?” (coûts/bénéfices) 4. Analyser les résultats et définir les plans d’action 24
    25. 25. INSEA L’Intélligence économique: Les précurseurs 25/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 25
    26. 26. INSEA Les Précurseurs des années 70s, 80s & 90s ayant anticipé le boom de la DataOrganization • Hervé Serieyx: – Pilote du 3ème Type – L’entreprise du 3ème Type • Peter Drucker: – Beyond Information revolution – « On obtient des résultats en exploitant des opportunités, non en résolvant des problèmes». • Tom Peters & Robert Waterman: – In search of Excellence 26/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 26
    27. 27. Les Précurseurs des années 70s, 80s & 90s ayant INSEA anticipé le boom de la DataOrganization • J.CHAMPY & M.HAMMER: – The reenginnering • Jack Welsh: – « Welch labeled GE’s greatest horizontal growth engines Quality, Globalization, Service, Information Technology, and Consumer Savings » • Kaplan & Norton: – The balanced scorecard: translating strategy into action 27/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 27
    28. 28. La DataOrganization, Au cœur de la BI Notre Rôle INSEA INSEA 28/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 28
    29. 29. INSEA « La plupart des gens regardent les choses telles qu’elles sont, et se demandent pourquoi changer? Moi je regarde les choses telles qu’elles devraient être, et je me demande : pourquoi pas ? » I HAVE A DREAM, Martin Luther King 29/29 Mohamed SAAD, CISA, PMP, ITIL, ISO 27 001 LA 29

    ×