RESEAUX SOCIAUX
Entre divertissement personnel
et problématiques sérieuses
Une approche globale
© Sabrina KECHEROUD
NB : Cette présentation est soumise au copyright. Aucune
reproduction totale ou partielle n’est autorisée sans l’accord
pr...
Qu'est-ce qu'un Réseau social ? 1/2
« un ensemble d'individus ou d'organisations reliés par des
interactions sociales régu...
Qu'est-ce qu'un Réseau social ? 2/2
A partir de là, sur Internet, un réseau social est une plateforme
par laquelle on accè...
Être ou ne pas être sur les Réseaux sociaux...
(de l'utilité d'être relativement[ ] visible sur Internet)
...là est la que...
Pourquoi être sur les réseaux sociaux ? 1/3
L'utilité d'une visibilité personnelle
Garder le contact ou entrer à nouveau e...
Pourquoi être sur les réseaux sociaux ? 2/3
L'utilité d'une visibilité professionnelle
Via les RS professionnels
➢S'inform...
Pourquoi être sur les réseaux sociaux ? 3/3
Autrement dit...
Chaque réseau social, en fonction de ses spécificités (profes...
Qu'est-ce qu'une communauté sur Internet et
qu'est-ce que le management de communauté ? 1/2
➢ Communauté :
Comme IRL, une ...
Qu'est-ce qu'une communauté sur Internet et
qu'est-ce que le management de communauté ? 2/2
➢ Community Management ou CM =...
Community manager : une fonction à ne pas négliger
➢ Portrait robot du CM
Une réelle compétence
Pas forcément très valoris...
Rapidement...ce que nous venons de voir
➢ Ce que sont par définition les réseaux sociaux sur
internet => des lieux de soci...
Les grands réseaux sociaux
Les réseaux sociaux grand public
(ceux où souvent on est à titre personnel, ceux où il peut êtr...
Facebook : « The Social Network »
➢ Profil personnel ➢ Page Fans / Jaime
+ service de chat
+ Groupes de discussion avec
des thèmes très variés
Twitter
➢ Parler au monde en 140 caractères
➢ Qui trouve-t-on sur Twitter ?
Réseau des curateurs, des influenceurs
Les as ...
Google+ : l'ami du référencement
➢ La base d'une identité digitale propre
Parfait pour la visibilité professionnelle 
Qui ...
Les grands réseaux sociaux et leur utilité
Les petits frères de Facebook et Twitter
Instagram : petit frère de Facebook
« une application (...) de partage de photos et de vidéos disponible sur
plates-formes...
Instagram : plus fort, plus jeune...
➢ D'abord une application mobile.
➢ Plus de 300 millions d'utilisateurs annoncés débu...
...plus narcisique
➢ Avènement du Selfie (génération Y,
digital natives)
Déjà sur Facebook, le Selfie connaît une
pratique...
Pinterest : discret mais efficace
➢Naît en 2010. Réseau très féminin
➢L'équivalent d'un tableau de liège où l'on épingle v...
Vine : le petit frère de Twitter
➢Application de Twitter. Première version en 2013.
En 3 mois, app gratuite la plus téléch...
Le mieux, c'est de voir !
➢ Jerome Jarre
Snapchat
Comment vous expliquer...
Les grands réseaux sociaux et leur utilité
Les réseaux de partage de vidéos
Avec chacun son identité, et les vidéos qui vo...
Youtube
➢Créé en 2005.
Racheté par Google en 2006
➢Pionnier
➢La vidéo vraiment grand
public
➢Le phénomène
Youtubers :
vidé...
Dailymotion Vimeo
➢Des créatifs et des
belles vidéos
➢cf. choix de l'équipe
➢ Avantage intéressant
pour le marketing :
la ...
Les grands réseaux sociaux et leur utilité
Les réseaux sociaux professionnels
Viadeo
➢Réseau social professionnel
➢Un profil
➢Des Hubs (groupe thématiques, avec newsletter)
➢Réponse à offres d'emploi
Linkedin
➢Cf. atelier thématique de ce soir
➢ Plus international
➢Suivre des entreprises
➢ Réponses à et partage d'offres ...
La révolution Réseaux sociaux
Les médias classiques bousculés...
Côté Médias : course au sensationnalisme
la véritable info perd en crédibilité
➢Les médias n'ont plus le monopole total de...
Côté Médias : course au sensationnalisme
la véritable info perd en crédibilité
➢Les médias n'ont plus le monopole total de...
Côté internautes :
Tous journalistes, tous polémistes ?
➢Aujourd'hui c'est en principe possible via ces outils
(smartphone...
La révolution Réseaux sociaux
...les gouvernements aussi !
Contre-pouvoir efficace ou passage obligé ?
➢ Le nouveau phénomène Leaks :
lanceurs d'alerte très bien informée (Wikileaks...
La révolution Réseaux sociaux
Une caisse de résonance
pour le meilleur et pour le pire
Grandeur et déchéance du partage (qqs mots du web)
➢ Mème
« un anglicisme (...) pour décrire un élément ou un phénomène re...
Tous des stars ?
➢ Démocratisation de l'espace de visibilité
➢(Youtubers,) Instagramers (et Viners)
➢ Instawell
Du neutre, du Pire et du Rire
Buzz, bad buzz et fails
Le phénomène
Tweetclash
Photobomb
➢ Des Hashtags...
FF#
OrléansTwitt...
Problématiques récentes et actuelles
Les réseaux sociaux sont-ils vraiment nos amis ?
Vie privée : Big Brother is watching you
➢Facebook, le plus emblématique
les autres RS font du mimétisme, notamment en ter...
Problématiques récentes et actuelles
Vers une société complètement « social » ?
Une société complètement « social »
➢ Le lien social ne s'est-il pas dématérialisé ?
des êtres de plus en plus virtuels, d...
Problématiques récentes et actuelles
A la recherche du bonheur : et si on débranchait ?
Et si le bonheur était IRL ?
➢Désintoxication d'un
accrocs aux RS, après
sans aucun doute un
burn out numérique
Conclusion
Qui peut aujourd'hui se passer des Réseaux sociaux ?
Un jeu d'enfants, auquel il faut faire attention
Merci de votre attention,
© Sabrina Kecheroud
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale

671 vues

Publié le

Cette présentation est le support d'une conférence présentée par l’auteure le mardi 20 janvier 2015 à la CCI Loiret dans le cadre d’une session de la Webschool Orléans #WSorleans consacrée aux réseaux sociaux.

Cette présentation est soumise au copyright. Aucune reproduction totale ou partielle n’est autorisée sans l’accord préalable explicite et vérifiable, de son auteure, à savoir Sabrina Kecheroud. Elle est, hormis les images utilisées soumises elle-mêmes au copyright de leurs auteurs respectifs, la propriété exclusive de Sabrina Kecheroud. Tout droits réservés.
Dans les limites ci-dessus, toute reproduction, totale ou partielle, doit citer le nom de l'auteure et renvoyer vers le lien originel de cette présentation.

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
671
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses, une approche globale

  1. 1. RESEAUX SOCIAUX Entre divertissement personnel et problématiques sérieuses Une approche globale © Sabrina KECHEROUD
  2. 2. NB : Cette présentation est soumise au copyright. Aucune reproduction totale ou partielle n’est autorisée sans l’accord préalable explicite, vérifiable, de son auteure, à savoir Sabrina Kecheroud. Cette présentation est le support d'une conférence présentée par l’auteure le mardi 20 janvier 2015 à la CCI Loiret dans le cadre d’une session de la Webschool Orléans #WSorleans consacrée aux réseaux sociaux. Elle est, hormis les images utilisées soumises elle-mêmes au copyright de leurs auteurs respectifs, la propriété exclusive de Sabrina Kecheroud. Tout droits réservés. Dans les limites ci-dessus, toute reproduction, totale ou partielle, doit citer le nom de l'auteure et renvoyer vers le lien originel de cette présentation.
  3. 3. Qu'est-ce qu'un Réseau social ? 1/2 « un ensemble d'individus ou d'organisations reliés par des interactions sociales régulières. « L'analyse des réseaux sociaux, les étudie en se basant sur la théorie des réseaux, l'usage des graphes et l'analyse sociologique » - Wikipedia -
  4. 4. Qu'est-ce qu'un Réseau social ? 2/2 A partir de là, sur Internet, un réseau social est une plateforme par laquelle on accède à un environnement spécifique, plus ou moins confidentiel, dans lequel des interactions ont lieu, naturellement ou non, dans un cadre virtuel. Par opposition à un environnement qu'on appelle parfois IRL (Twitter) = In Real Life
  5. 5. Être ou ne pas être sur les Réseaux sociaux... (de l'utilité d'être relativement[ ] visible sur Internet) ...là est la question !
  6. 6. Pourquoi être sur les réseaux sociaux ? 1/3 L'utilité d'une visibilité personnelle Garder le contact ou entrer à nouveau en contact avec des amis plus ou moins proches géographiquement, ou que l'on a perdus de vue ➢Copains d'Avant Un véritable carnet d'adresse : se faire de nouveaux amis au gré des rencontres réelles ou virtuelles => développer son réseau personnel.
  7. 7. Pourquoi être sur les réseaux sociaux ? 2/3 L'utilité d'une visibilité professionnelle Via les RS professionnels ➢S'informer des secteurs et des marchés qui nous intéressent ➢ Connaître des professionnels de son secteur / d'autres secteurs ➢ Se faire connaître par le prisme de ses compétences, de son profil professionnel / Être visible / Être identifiable ➢ Recherchez un emploi ➢Proposer directement ses services Etc.
  8. 8. Pourquoi être sur les réseaux sociaux ? 3/3 Autrement dit... Chaque réseau social, en fonction de ses spécificités (professionnel, personnel, grand public, etc.) et de sa(es) cible(s) va vous apporter un public différent (qui dit visibilité, dit public). L'utilisation que vous aurez ensuite du RS en fonction des possibilités qu'il offre donnera un biais supplémentaire à l'environnement que vous y créerez...ou pas (on peut être là pour être là). NB : la frontière pro/perso n'est plus forcément aussi rigide à l'heure où des réseaux grand public se sont lancés dans la publicité sociale (sponsoring de posts, de tweets).
  9. 9. Qu'est-ce qu'une communauté sur Internet et qu'est-ce que le management de communauté ? 1/2 ➢ Communauté : Comme IRL, une communauté d'intérêts. Ex : pêche ou toute autre activité, une personnalité dont on est fan, sa ville... Ensuite selon qu'on en a l'utilité ou non, on peut étudier cette communauté de manière à s'adresser au mieux à elle.
  10. 10. Qu'est-ce qu'une communauté sur Internet et qu'est-ce que le management de communauté ? 2/2 ➢ Community Management ou CM = gestion de communauté web Un CM suscite / crée des interactions, une discussion / fidélise / développe une communauté. ➢ La fonction de Community manager ou CM Un animateur de la communauté Le référent d'une marque ou d'une entreprise Le lien moins désincarné entre l'« intérêt » et l'« intéressé » Communication directe avec les internautes => 1er agent de la communication de crise
  11. 11. Community manager : une fonction à ne pas négliger ➢ Portrait robot du CM Une réelle compétence Pas forcément très valorisée Une fonction clé pour l'entreprise, en externe comme en interne source imp-écr. http://www.blogdumoderateur.com/enquete-cm- 2014/
  12. 12. Rapidement...ce que nous venons de voir ➢ Ce que sont par définition les réseaux sociaux sur internet => des lieux de socialisation et de rencontre de communautés d'intérêt virtuelles. ➢ Ce que peuvent apporter les réseaux sociaux, quelles que soient leurs spécificités. ➢La fonction de CM et en quoi elle peut être fondamentale.
  13. 13. Les grands réseaux sociaux Les réseaux sociaux grand public (ceux où souvent on est à titre personnel, ceux où il peut être nécessaire d'être dans le cadre d'une stratégie de communication web d'entreprise)
  14. 14. Facebook : « The Social Network »
  15. 15. ➢ Profil personnel ➢ Page Fans / Jaime + service de chat + Groupes de discussion avec des thèmes très variés
  16. 16. Twitter ➢ Parler au monde en 140 caractères ➢ Qui trouve-t-on sur Twitter ? Réseau des curateurs, des influenceurs Les as du marketing Les personnalités qui veulent communiquer par elles-mêmes ➢ L'innovation Hashtag# ➢ Évolutions récentes Un réseau plus ouvert et rajeuni (Twitter démocratisé) L'évolution du business model : Vers plus de Social marketing
  17. 17. Google+ : l'ami du référencement ➢ La base d'une identité digitale propre Parfait pour la visibilité professionnelle  Qui peut faire aujourd'hui l'économie d'être sur Google ? (Recherche, Maps, etc.) ➢Fonctionnalités Suivre des pages Hangout Usage personnel : lié au compte Google (hyperconnexion)
  18. 18. Les grands réseaux sociaux et leur utilité Les petits frères de Facebook et Twitter
  19. 19. Instagram : petit frère de Facebook « une application (...) de partage de photos et de vidéos disponible sur plates-formes mobiles (…) et lancé e en octobre[ ] 2010. L'entreprise a été rachetée par Facebook en 2012 pour un milliard de dollars. » - Wikipedia -
  20. 20. Instagram : plus fort, plus jeune... ➢ D'abord une application mobile. ➢ Plus de 300 millions d'utilisateurs annoncés début décembre dernier ! => 2ème réseau social à l'échelle mondiale => supplante Twitter (284 M d'utilisateurs actifs mensuels) ➢ La tranche adolescente préfère Instagram à Twitter, qui nécessite une prise en main ➢ Côté pros, ce RS peut être la possibilité de donner à ceux qui vous y suivent une info à tonalité « insider ».
  21. 21. ...plus narcisique ➢ Avènement du Selfie (génération Y, digital natives) Déjà sur Facebook, le Selfie connaît une pratique décuplée avec le développement d'Instagram (+smartphone) => simplicité, facilité
  22. 22. Pinterest : discret mais efficace ➢Naît en 2010. Réseau très féminin ➢L'équivalent d'un tableau de liège où l'on épingle virtuellement ses partages : liens vers des sites, images, etc. pin = épingle / interest = intérêt => exposer son univers ➢Fonctionnalités Panneaux thématiques (là encore ami du référencement en fonction de la confidentialité) => ordonnancement de l'univers (personne ou marque) Suivre, liker/aimer, repiner/réépingler
  23. 23. Vine : le petit frère de Twitter ➢Application de Twitter. Première version en 2013. En 3 mois, app gratuite la plus téléchargée sur l'App Store. ➢6 secondes de vidéo depuis votre smartphone, à partager avec vos abonnés ➢40 millions d'utilisateurs. Des jeunes et des créatifs.
  24. 24. Le mieux, c'est de voir ! ➢ Jerome Jarre
  25. 25. Snapchat Comment vous expliquer...
  26. 26. Les grands réseaux sociaux et leur utilité Les réseaux de partage de vidéos Avec chacun son identité, et les vidéos qui vont avec
  27. 27. Youtube ➢Créé en 2005. Racheté par Google en 2006 ➢Pionnier ➢La vidéo vraiment grand public ➢Le phénomène Youtubers : vidéo d'humoristiques, bloggeuses (vlog)
  28. 28. Dailymotion Vimeo ➢Des créatifs et des belles vidéos ➢cf. choix de l'équipe ➢ Avantage intéressant pour le marketing : la personnalisation du lecteur
  29. 29. Les grands réseaux sociaux et leur utilité Les réseaux sociaux professionnels
  30. 30. Viadeo ➢Réseau social professionnel ➢Un profil ➢Des Hubs (groupe thématiques, avec newsletter) ➢Réponse à offres d'emploi
  31. 31. Linkedin ➢Cf. atelier thématique de ce soir ➢ Plus international ➢Suivre des entreprises ➢ Réponses à et partage d'offres d'emploi
  32. 32. La révolution Réseaux sociaux Les médias classiques bousculés...
  33. 33. Côté Médias : course au sensationnalisme la véritable info perd en crédibilité ➢Les médias n'ont plus le monopole total de l'information => démocratisation Des infos sorties d'abord sur les réseaux sociaux peuvent obliger les médias à s'aligner, avec u risque de décrédibilisation ➢Imprudence : une info doit être vérifiée avant d'être publiée règne de la rumeur (viralité décuplée)
  34. 34. Côté Médias : course au sensationnalisme la véritable info perd en crédibilité ➢Les médias n'ont plus le monopole total de l'information => démocratisation Des infos sorties d'abord sur les réseaux sociaux peuvent obliger les médias à s'aligner, avec un risque de décrédibilisation ➢Imprudence : une info doit être vérifiée avant d'être publiée règne de la rumeur (viralité décuplée)
  35. 35. Côté internautes : Tous journalistes, tous polémistes ? ➢Aujourd'hui c'est en principe possible via ces outils (smartphones) ➢Cas du LiveTweet ou LT sur Twitter ( ONPC CSOJ TPMP# # # ) => Social TV ➢L'émergence d'un nouveau pouvoir, celui d'une opinion critique...
  36. 36. La révolution Réseaux sociaux ...les gouvernements aussi !
  37. 37. Contre-pouvoir efficace ou passage obligé ? ➢ Le nouveau phénomène Leaks : lanceurs d'alerte très bien informée (Wikileaks) capables de peser très fortement dans le débat public ➢ Révolution tunisienne, révolution égyptienne (Place Tahrir live) ➢ Les gouvernements et les institutions obligés de s'y mettre pour accompagner leur environnement : suivre les évolutions, les intégrer sur le long terme, cf. e-administration
  38. 38. La révolution Réseaux sociaux Une caisse de résonance pour le meilleur et pour le pire
  39. 39. Grandeur et déchéance du partage (qqs mots du web) ➢ Mème « un anglicisme (...) pour décrire un élément ou un phénomène repris et décliné en masse sur internet. (…) Dans sa forme la plus sommaire, un mème internet est une idée simple propagée à travers le web. Cette idée peut prendre la forme d'un hyperlien, d'une vidéo, d'un site internet, d'un hashtag, d'un personnage récurrent ou simplement d'une phrase ou d'un mot » => viralité => peut englober tout un ensemble de phénomènes ➢ LOLcats ➢ ➢ Le bon : l'info passe ➢ Le mauvais : un effet mouton
  40. 40. Tous des stars ? ➢ Démocratisation de l'espace de visibilité ➢(Youtubers,) Instagramers (et Viners)
  41. 41. ➢ Instawell
  42. 42. Du neutre, du Pire et du Rire Buzz, bad buzz et fails Le phénomène Tweetclash Photobomb ➢ Des Hashtags... FF# OrléansTwitte# JeSuisCharlie / JeSuisNico# # OnFaitLaPaix#
  43. 43. Problématiques récentes et actuelles Les réseaux sociaux sont-ils vraiment nos amis ?
  44. 44. Vie privée : Big Brother is watching you ➢Facebook, le plus emblématique les autres RS font du mimétisme, notamment en terme de contrôle sur votre vie privée => Attention aux conditions d'utilisation (changements réguliers) ➢Vidéo toute ma vie sur Internet
  45. 45. Problématiques récentes et actuelles Vers une société complètement « social » ?
  46. 46. Une société complètement « social » ➢ Le lien social ne s'est-il pas dématérialisé ? des êtres de plus en plus virtuels, dans une société où on ne va pas facilement vers l'autre cf. OVS ➢ Une société du partage cf. Waze : Appli de conduite sociale !
  47. 47. Problématiques récentes et actuelles A la recherche du bonheur : et si on débranchait ?
  48. 48. Et si le bonheur était IRL ? ➢Désintoxication d'un accrocs aux RS, après sans aucun doute un burn out numérique
  49. 49. Conclusion Qui peut aujourd'hui se passer des Réseaux sociaux ?
  50. 50. Un jeu d'enfants, auquel il faut faire attention Merci de votre attention, © Sabrina Kecheroud

×