Efficacite relationnelle

3 391 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 391
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
225
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Efficacite relationnelle

  1. 1. <ul><li>L’EFFICACITE RELATIONNELLE </li></ul><ul><li>1 / La PNL </li></ul><ul><li>2/ l’Analyse transactionnelle </li></ul><ul><li>3/l’Asservité </li></ul>
  2. 2. <ul><li>1/ LA P N L PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE </li></ul><ul><li>A/ Les registres sensoriels </li></ul><ul><li>- Nous sommes individuellement PROGRAMMES, </li></ul><ul><li>-la perception de nos sens (niveau NEUROLOGIQUE ) </li></ul><ul><li>nous amène à faire des choix, </li></ul><ul><li>dont nous pouvons rendre compte </li></ul><ul><li>par la parole (niveau LINGUISTIQUE) </li></ul>
  3. 3. <ul><li>Nous rendons compte de nos perceptions ………….. </li></ul><ul><li>Visuelles « c’est m’éclaire » </li></ul><ul><li>Auditives « ça me parle » </li></ul><ul><li>Kinesthésiques « ça me touche » </li></ul><ul><li>Olfactives «  je le sens » </li></ul><ul><li>Gustatives « ça me dégoute » </li></ul><ul><li>…… en utilisant le vocabulaire imagé correspondant. </li></ul>
  4. 4. <ul><li>B/ la synchronisation </li></ul><ul><li>Notre corps : un véhicule de communication </li></ul><ul><li>L’efficacité relationnelle passe par la synchronisation ou harmonisation </li></ul><ul><li>Une posture trop différente de son interlocuteur perturbe la communication </li></ul><ul><li>Un vocabulaire correspondant au registre sensoriel de l’autre facilite la communication </li></ul><ul><li>Importance de l’harmonisation dans la façon de découper l’information ( macro/micro) </li></ul>
  5. 5. <ul><li>C/ Mouvement des yeux </li></ul><ul><li>Le repérage du système sensoriel de l’autre…….. </li></ul><ul><li>Visuel construit souvenir </li></ul><ul><li>Auditif construit souvenir </li></ul><ul><li>Sensation odeurs, goûts </li></ul><ul><li>Auditif digital mots, dialogue interne </li></ul><ul><li>…… nous renseigne sur son fonctionnement , sa tactique </li></ul>
  6. 6. <ul><li>C/les liaisons </li></ul><ul><li>savoir imaginer </li></ul><ul><li>Sont fortes au sein d’un </li></ul><ul><li>même hémisphère  : </li></ul><ul><li>Savoir/faire faire communiquer </li></ul><ul><li>Imaginer/communiquer </li></ul><ul><li>Sont faibles entre chaque hémisphère profil de X </li></ul><ul><li>Savoir/imaginer </li></ul><ul><li>Faire/ communiquer </li></ul><ul><li>Il faut donc travailler ces quatre fonctions </li></ul>
  7. 7. Mouvement des yeux, PNL <ul><li>Construit Souvenir </li></ul><ul><li>visuel </li></ul><ul><li>Auditif </li></ul><ul><li>Sensation Auditif digital </li></ul><ul><li>Sensatio </li></ul>Recherche goût, sensations Dialogue intérieur interne Imaginer Communiquer DROIT Savoir Faire GAUCHE
  8. 8. Mouvements des yeux informations données par la PNL <ul><li>construit </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>SENSATION </li></ul><ul><li>souvenir </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>DIALOGUE </li></ul><ul><li>INTERIEUR </li></ul>
  9. 9. Visuel construit élaboration d’images <ul><li>construit </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>SENSATION </li></ul><ul><li>souvenir </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>DIALOGUE </li></ul><ul><li>INTERIEUR </li></ul>
  10. 10. Visuel souvenir Recherche d’images <ul><li>construit </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>SENSATION </li></ul><ul><li>souvenir </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>DIALOGUE </li></ul><ul><li>INTERIEUR </li></ul>
  11. 11. Auditif construit élaboration de discours <ul><li>construit </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>SENSATION </li></ul><ul><li>souvenir </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>DIALOGUE </li></ul><ul><li>INTERIEUR </li></ul>
  12. 12. Auditif souvenir recherche de sons, discours <ul><li>construit </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>SENSATION </li></ul><ul><li>souvenir </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>DIALOGUE </li></ul><ul><li>INTERIEUR </li></ul>
  13. 13. Sensation fait appel aux goût, odeurs, sensations <ul><li>construit </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>SENSATION </li></ul><ul><li>souvenir </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>DIALOGUE </li></ul><ul><li>INTERIEUR </li></ul>
  14. 14. Auditif digital fait appel au dialogue intérieur <ul><li>construit </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>SENSATION </li></ul><ul><li>souvenir </li></ul><ul><li>IMAGE </li></ul><ul><li>AUDITIF </li></ul><ul><li>DIALOGUE </li></ul><ul><li>INTERIEUR </li></ul>
  15. 15. <ul><li>D/ l’ancrage </li></ul><ul><li>Association ou relation inconsciente d’une réaction ,d’un état interne à un événement , un objet extérieur </li></ul><ul><li>L’ancrage involontaire </li></ul><ul><li>Un objet, un son…une odeur (l’ancre) </li></ul><ul><li>nous rappelle telle situation…..tel état….. </li></ul><ul><li>L’ancrage volontaire chez l’interlocuteur </li></ul><ul><li>Enfoncer le clou, une fois…x fois… </li></ul><ul><li>jusqu’à provoquer la mémorisation </li></ul><ul><li>L’ancrage volontaire personnel </li></ul><ul><li>Un geste personnel et volontaire (l’ancre) </li></ul><ul><li>réveille un souvenir apaisant </li></ul><ul><li>face à une situation de stress </li></ul>
  16. 16. <ul><li>E /le métamodèle du langage </li></ul><ul><li>Le langage trahit les croyances individuelles, les déformations de la réalité doivent être repérées et travaillées par des questions pertinentes du vendeur </li></ul><ul><li>Métamodèle du langage: Technique de description d’un modèle de langage basée sur le questionnement </li></ul><ul><li>Les distorsions </li></ul><ul><li>Causes à effet arbitraires </li></ul><ul><li>Les généralisations </li></ul><ul><li>Idées préconçues </li></ul><ul><li>Les omissions </li></ul><ul><li>Informations absentes sources de doute </li></ul><ul><li>  </li></ul>
  17. 17. <ul><li>Nos conversations so n t parsemées d’imprécisions, de flous…   </li></ul><ul><li>On a dit que… </li></ul><ul><li>  Qui cela, on ? </li></ul><ul><li>Les femmes sont très intuitives.  </li></ul><ul><li>Toutes les femmes ?   </li></ul><ul><li>  Les choses changent.  </li></ul><ul><li>Quelles choses ? Toutes ? Changent dans quel sens ?   </li></ul><ul><li>Ces imprécisions peuvent être dangereuses. Vous n’y mettez pas forcément la même signification que celui qui les a prononcées d’où un risque de désaccord ou tout au moins de mauvaise interprétation </li></ul>
  18. 18. 2/ L’ANALYSE TRANSACTIONNELLE A/ Positions de vie Moi OK Toi OK Toi pas OK Moi pas OK Le routinier + - Arrogance L’agressif 1 + + construction l’averti - - défaitisme L’indifférent - + survie le philanthrope
  19. 19. <ul><li>B/ les états du moi </li></ul><ul><li>Toute communication peut être interprétée au travers de ces trois états du moi…. </li></ul><ul><li>Parent </li></ul><ul><li>Adulte </li></ul><ul><li>Enfant </li></ul><ul><li>… ..caractérisant chacun un type de comportement </li></ul>
  20. 20. <ul><li>  PARENT </li></ul><ul><li>Type de réponse aux situations : </li></ul><ul><li>la loi, la règle, la norme, l’autorité, la protection </li></ul><ul><li>Parent normatif </li></ul><ul><li>Cadre rigide </li></ul><ul><li>Parent nourricier </li></ul><ul><li>Cadre protecteur </li></ul><ul><li>Attitude  : dominatrice, ou rassurante  </li></ul>
  21. 21. <ul><li>ADULTE </li></ul><ul><li>Type de réponses aux situations: </li></ul><ul><li>Logique, bon sens, raisonnement, analyse </li></ul><ul><li>Une seule typologie </li></ul><ul><li>Attitudes :Ouverture, écoute, réflexion </li></ul>
  22. 22. <ul><li>  ENFANT </li></ul><ul><li>Type de réponses aux situations : </li></ul><ul><li>Sentiments, émotions, égocentricité </li></ul><ul><li>Enfant soumis </li></ul><ul><li>Recherche l’autorité </li></ul><ul><li>Enfant rebelle </li></ul><ul><li>En réaction par rapport à l’autorité </li></ul><ul><li>Enfant spontané </li></ul><ul><li>Expression des émotions, créativité </li></ul><ul><li>Attitudes : Emotions et besoins réprimés, exacerbés, ou revendiqués </li></ul>
  23. 23. <ul><li>Chacun utilise les trois états du MOI présents </li></ul><ul><li>dans la construction de notre personnalité </li></ul><ul><li>L’Analyse Transactionnelle permet : </li></ul><ul><li>De s’adapter à tout type d’interlocuteur </li></ul><ul><li>De proposer plusieurs réponses </li></ul><ul><li>De repérer les transactions </li></ul><ul><li>De sortir des jeux </li></ul><ul><li>C’est un outil d’évolution personnelle et professionnel </li></ul>
  24. 24. <ul><li>C/ les transactions </li></ul><ul><li>Un état du Moi de l’émetteur sollicite une réponse d’un état du Moi du récepteur </li></ul><ul><li>Transaction parallèle </li></ul><ul><li>Claire, sans conflit </li></ul><ul><li>Transaction croisée </li></ul><ul><li>Communication discordante, malaise </li></ul><ul><li>Transaction cachée </li></ul><ul><li>Claire en apparence </li></ul><ul><li>Message caché discordant ou sous entendu </li></ul>
  25. 25. <ul><li>D/ Repérer les jeux </li></ul><ul><li>«  Transaction engendrant des conflits stériles, pas de bénéfice mutuel » </li></ul><ul><li>Schéma : </li></ul><ul><li>Amorce </li></ul><ul><li>Dévalorisation </li></ul><ul><li>Transactions cachées </li></ul><ul><li>Adultes en apparence </li></ul><ul><li>Résultat perdant/perdant </li></ul><ul><li>Pas de recherche de solution </li></ul>
  26. 26. <ul><li>E/ Sortir d’un jeu </li></ul><ul><li>Par transaction croisée (comme l’entrée) </li></ul><ul><li>Activer l’adulte </li></ul><ul><li>Analyse, les faits </li></ul><ul><li>Activer l’enfant </li></ul><ul><li>Exprimer ses émotions </li></ul><ul><li>Ne pas sous estimer l’humour ( à propos !) </li></ul>
  27. 27. <ul><li>F/signes de reconnaissances, stimulations, ou « strokes » </li></ul><ul><li>Traduction :Coup (golf, tennis), coup de rame, mouvement des bras en natation. Idée : impulsion, propulsion </li></ul><ul><li>Attentions portées envers les autres, nécessaires à la vie en société </li></ul><ul><li>Chacun doit être capable d’en donner, recevoir, demander, et parfois refuser </li></ul><ul><li>Ils sont conditionnels, ou inconditionnels </li></ul><ul><li>Ils sont positifs ou négatifs </li></ul>
  28. 28. <ul><li>3/l’ASSERVITE </li></ul><ul><li>Etre assertif : </li></ul><ul><li>Exprimer sa personnalité, sans susciter l’hostilité </li></ul><ul><li>Développer une communication honnête et ouverte </li></ul><ul><li>S’affirmer en étant positif et constructif </li></ul><ul><li>Principaux comportements observés </li></ul><ul><li>La fuite </li></ul><ul><li>L’attaque </li></ul><ul><li>La manipulation </li></ul><ul><li>L’asservité </li></ul>
  29. 29. <ul><li>A/Le départ de l’assertivité </li></ul><ul><li>Reconnaître et exprimer : </li></ul><ul><li>Ses besoins </li></ul><ul><li>Ses droits </li></ul><ul><li>Sa légitimité </li></ul><ul><li>Ses émotions </li></ul><ul><li>Ses opinions </li></ul>
  30. 30. <ul><li>B/ Développer l’assertivité </li></ul><ul><li>Se donner des droits </li></ul><ul><li>Reconnaître ceux des autres </li></ul><ul><li>Se fixer des objectifs pertinents </li></ul><ul><li>Rechercher les faits </li></ul><ul><li>Extérioriser ses sentiments </li></ul><ul><li>Utiliser le feed-back </li></ul><ul><li>Approche coopérative centrée sur la résolution </li></ul>
  31. 31. <ul><li>D/le feed-back </li></ul><ul><li>(ou retour de l’information, réaction) </li></ul><ul><li>Donner </li></ul><ul><li>Demander </li></ul><ul><li>Recevoir </li></ul><ul><li>Refuser </li></ul>
  32. 32. Donner du feed-back <ul><li>Exprimer ses idées, objectifs, sentiments </li></ul><ul><li>Réponse affirmative </li></ul><ul><li>Réponse négative </li></ul><ul><li>Stroke conditionnel </li></ul><ul><li>Réaction à un comportement </li></ul><ul><li>Stroke inconditionnel </li></ul><ul><li>Réponses par rapport à notre être </li></ul>
  33. 33. Recevoir du feed-back <ul><li>S’efforcer de comprendre l’interlocuteur </li></ul><ul><li>Accepter le message( critique) </li></ul><ul><li>L’utiliser de façon constructive </li></ul><ul><li>Adapter notre raisonnement </li></ul><ul><li>Parfois, clarifier nos idées </li></ul>
  34. 34. Demander du feed-back <ul><li>Demander un message clair </li></ul><ul><li>en retour du nôtre </li></ul><ul><li>Demander une clarification </li></ul><ul><li>Provoquer parfois la parole </li></ul><ul><li>en utilisant le silence </li></ul>
  35. 35. Refuser du feed-back <ul><li>Message dévalorisant </li></ul><ul><li>Déstabilisation volontaire </li></ul><ul><li>Volonté de nuire </li></ul>
  36. 36. <ul><li>E/ exprimer ses sentiments </li></ul><ul><li>Joie </li></ul><ul><li>Tristesse </li></ul><ul><li>Colère </li></ul><ul><li>Peur </li></ul><ul><li>Surprise </li></ul><ul><li>Dégoût </li></ul>Oser!
  37. 37. <ul><li>JE révelation </li></ul><ul><li>J’exprime </li></ul><ul><li>JE réaction </li></ul><ul><li>J’exprime, j’explique </li></ul><ul><li>Je prévention </li></ul><ul><li>J’affirme, j’explique les conséquences </li></ul><ul><li>Je confrontation </li></ul><ul><li>Expression des sentiments </li></ul><ul><li>Face auquels on a un problème </li></ul>je
  38. 38. <ul><li>F/ Dans ses rapports avec le groupe… </li></ul><ul><li>L’individu subit des pressions </li></ul><ul><li>Pression de conformité </li></ul><ul><li>Pression de certitude </li></ul><ul><li>Pression de survie </li></ul><ul><li>Pression affective </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>L’individu est partagé entre : </li></ul><ul><li>Le désir de s’affirmer </li></ul><ul><li>Le besoin d’être accepté par le groupe </li></ul>

×