Le mémoire de fin d’études <ul><li>PROGRAMME GRANDE ECOLE – GROUPE ESC CLERMONT  </li></ul>Réalisé par P. Piré-Lechalard a...
Les étapes d’un mémoire d’étude  <ul><li>Concevoir    Qu’est-ce que je cherche ? </li></ul><ul><li>Mettre en œuvre    Co...
2 types de recherche et  équation d’un bon mémoire  <ul><li>Types de recherche : </li></ul><ul><ul><li>Sur le contenu  </l...
4 objectifs d’étude  <ul><li>Explorer    étude exploratoire  </li></ul><ul><li>Décrire    étude descriptive  </li></ul><...
Plan général  Object ou question d’étude  Design de l’étude  Stratégie et instrumentation  de l’étude  Résultats de l’étude
Plan méthodologique constructiviste  <ul><li>Mise en place de la recherche  </li></ul><ul><ul><li>L’objet de l’étude : une...
LIRE PP.57-62, OUVRAGE DE RÉFÉRENCE : « MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE «   »  Méthodologie sous démarche hypothético-déducti...
Plan méthodologique positiviste  <ul><li>Choix de l’objet d’étude  </li></ul><ul><li>Inventaire de ce qui est connu (revue...
Méthodologie sous démarche inductive constructiviste
Plan général d’une étude à caractère constructiviste  (source : Sylvain, 2011) Exploration dirigée
Synthèse : Plan méthodologique général conseillé  en 7 points  <ul><li>1. Poser des constats issus d’observations terrain ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mémoire lecon 2 methodologie 10 11 (1)

2 099 vues

Publié le

Content for ESC memoire course

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 099
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
65
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Bonjour / Dans ce premier cours / nous allons aborder la philosophie qui anime un travail de mémoire. / Nous allons voir, ensemble, les deux principaux courants de pensée qui structure la méthodologie / et la manière de faire une étude / une recherche. / Cette première leçon, doit vous permettre de conditionner une façon de réfléchir et d’agir dans la réalisation de votre mémoire. Elle n’a pas vocation à trouver une traduction écrite dans votre mémoire (ce qui n’est pas le cas lors de l’écriture d’une thèse). Aussi, la lecture du chapitre 1 / portant sur l’épistémologie de la recherche / n’est pas obligatoire. Par contre, elle reste fortement conseillée pour ceux d’entre-vous qui envisagent de poursuite après le master par un cursus doctorale.
  • Un mémoire suit 4 étapes principales : La première consiste à s’interroger sur l’objet de l’étude : soit qu’est ce que je cherche ? La deuxième s’intéresse à la mise en œuvre de l’étude : soit/ comment chercher ? La 3 ème étape désigne la phase d’analyse et d’évaluation : nous révélons ici ce que nous avons trouvé. Enfin, il est question de passer à l’écriture et la présentation de son travail. Cet écrit et cette présentation, comme tout écrit ou présentation doivent être ciblée, c-a-d qu’on doit formaliser son rapport écrit et oral en fonction du public. Ne pas oublier, qu’en communication, ce n’est pas le public (ou l’auditoire) qui ne comprend pas, mais c’est l’émetteur qui communique mal.
  • Votre mémoire devra porter sur 1 des 2 types d’études. soit il portera sur le contenu de l’objet étudié c-a-d sa composition. Exemple : qu’entend on par ethnicité en matière de comportement du consommateur. Autre exemple : que représente la notion de diversité pour l’entreprise. Soit le mémoire portera sur le processus c-a-d sur le comportement de l’objet au fil du temps. Par exemple : évolution de la prise en compte de diversité dans les entreprises. Autre exemple : diffusion d’une nouvelle pratique de valorisation salariale au sein d’une entreprise. En règle générale, il convient de passer en premier lieu par la définition de l’objet avant de comprendre son comportement. Aussi, si l’objet n’a pas encore reçu suffisamment d’éclairage quant à son contenu, il est préférable de centrer son objectif d’étude sur sa description. Votre mémoire doit aussi respecter l’équation présentée. Il doit utiliser un outillage d’étude qui soit en cohérence avec la stratégie de recherche poursuivie, elle même fondée sur un cadre épistémologique ou une philosophie d’étude comme vu dans la 1ere leçon. Par exemple, si vous choisissez de suivre une démarche hypothético-déductive positiviste (relative aux sciences naturelles), dans ce cas votre stratégie d’étude devra se concevoir à partir d’une problématique et d’hypothèses d’étude, qui seront acceptées ou rejetées grâce à l’adoption d’une méthode plutôt quantitative et à un traitement et analyse de données quantitatives.
  • Votre étude peut avoir un ou plusieurs objectifs. Lorsqu’il s’agit de découvrir un objet ou le comportement de ce dernier, dans ce cas, l’objectif consistera à faire une exploration. L’étude exploratoire s’acomode d’avantage d’une philosophie constructiviste où l’observateur tente d’extraire de son observation du terrain des éléments de compréhension de l’objet ou du phénomène étudié. À l’inverse nous adopterons plutôt une démarche positiviste pour décrire l’object, expliquer son comportement (c-a-d le lien de cause à effet qu’il entretien avec d’autres objets) et dans le cas de la construction d’un modèle d’aide à la décision qui a pour objectif de maitriser et prévoir le comportement du phénomène ou objet étudié.
  • Vous avez ici la représentation du plan général d’étude que vous pouvez retrouver à la page 56 de votre ouvrage de référence. Il s’agit des différentes phases de la réalisation de votre mémoire. Que cela soit dans un cadre positiviste ou constructiviste. Tout d’abord, vous devez définir votre objet ou phénomène de gestion a étudier. Lorsque celui est posé, vous devrez réaliser un plan d’étude. Ce qui peut vous amener, grace à votre revue de la littérature, a reformuler plus précisément votre objet d’étude. La constitution de ce plan, vous permet d’assoir une stratégie d’étude et de sélectionner une instrumentation susceptible d’apporter une réponse à votre objet à travers, les résultats qu’ils produisent.
  • Cette démarche se déroule en Trois phases : un première qui consiste à mettre en place l’étude, l a seconde qui décrit la manière d’exploration le phénomène étudié et enfin la troisième qui a pour objectif la légitimisation des résultats par la confrontation de ces derniers avec les théories existantes ou auprès d’experts du domaine.
  • Dans une premier partie nous allons étudier la démarche hypothético-déductive découlant d’un cadre positiviste.
  • Dans ce cadre, il vous faut au départ faire le choix d’un objet d’étude : exemple : l’utilité de la propagation des systèmes d’information sur la gestion du personnel à haut potentiel. Ensuite vous allez étudier les différents concepts qui composent votre objet . Soit dans notre cas, la gestion du personnel à haut potentiel d’une part et les systèmes d’information. Ceci vous permet de concevoir un cadre théorique et d’émettre des hypothèses. Les concepts ne pouvant pas être étudié directement, vous devait les opérationnaliser en trouvant les items qui les qualifient. Exemple : il est considérez qu’un haut potentiel est une personne rare sur le marché du travail, etc… grâce à l’opérationnalisation des concepts il vous sera possible de construire un plan d’étu de qui s’appuira sur un questionnaire ou une expérimentation. Il s’agit de l’étude terrain en tant que telle a ucours de laquelle vous collecterez des données , données qui vous permettrons de répondre à vos hypothèses . Il suffira ensuite d’en déduire les conséquenc es tant managériales qu’académiques.
  • Dans une seconde partie, il s’agit ici de décrire une démarche constructiviste, qui part du terrain pour extraire des connaissances.
  • Voici devant vous un plan d’instrumentation d’une étude à caractère constructiviste que nous détaillerons d’avantage dans une prochaine leçon.
  • Pour résumer et avec le souci de vous apporter un plan structuré et le plus possible normalisé, nous vous proposons un méthodologique en 7 points pour la réalisation de votre mémoire et de l’étude qui le compose. Dans première étape, il vous faudra (1) : exemple : Lors d’un stage vous avez constaté un problème récurent. Puis choisir votre objet d’étude : exemple : ce problème récurent peut devenir votre thème d’étude. (3) Afin d’explorer votre objet d’étude c-a-d lire tous ce que vous trouvez sur le thème préalablement défini (4) éventuellement, car une approche constructiviste n’impose aucune hypothèse de départ mais uniquement des directions, des pistes de réflexion. Dans le cas d’une approche déductive dans ce cas, vous préciser votre problématique gràce à vos lecture et éventuellement avec des entretien avec des experts. Ensuite, il sera question de (5) , c-a-d l’instrumentation de l’étude comme vu précédemment. Soit la méthode d’enquête. Il est ainsi tant de passer à l’étude terrain afin de (6) Et enfin, il vous faut (7) ce qui consiste à présenter les apports de votre mémoire au sujet d’étude de départ, apports qui doivent être managériaux C-a-d montrer ce que votre travail permet d’améliorer dans la pratique managériale; ces apports peuvent être également académique c-a-d qu’ils apportent un plus value à la connaissance. Voilà, la leçon 2 se termine sur cette synthèse. Lors de la leçon 3, nous étudierons la manière de trouver et formaliser son objet d’étude. Je vous remercie de votre attention.
  • Mémoire lecon 2 methodologie 10 11 (1)

    1. 1. Le mémoire de fin d’études <ul><li>PROGRAMME GRANDE ECOLE – GROUPE ESC CLERMONT </li></ul>Réalisé par P. Piré-Lechalard avec la participation de S. Guzek et M. Lecoutre Leçon 2 : Méthodologie d’étude
    2. 2. Les étapes d’un mémoire d’étude <ul><li>Concevoir  Qu’est-ce que je cherche ? </li></ul><ul><li>Mettre en œuvre  Comment le chercher ? </li></ul><ul><li>Analyser et évaluer  Qu’ai-je trouvé ? </li></ul><ul><li>Reporter (écrit et/présentation)  Comment, où et auprès de qui je vais diffuser mon travail ? </li></ul>
    3. 3. 2 types de recherche et équation d’un bon mémoire <ul><li>Types de recherche : </li></ul><ul><ul><li>Sur le contenu </li></ul></ul><ul><ul><li>Sur le processus </li></ul></ul><ul><li>L’équation à respecter </li></ul><ul><ul><li>(cadre épistémologique x Stratégie de la recherche x Instrumentation) </li></ul></ul>
    4. 4. 4 objectifs d’étude <ul><li>Explorer  étude exploratoire </li></ul><ul><li>Décrire  étude descriptive </li></ul><ul><li>Expliquer  étude explicative </li></ul><ul><li>Maîtriser  étude prédictive </li></ul>
    5. 5. Plan général Object ou question d’étude Design de l’étude Stratégie et instrumentation de l’étude Résultats de l’étude
    6. 6. Plan méthodologique constructiviste <ul><li>Mise en place de la recherche </li></ul><ul><ul><li>L’objet de l’étude : une construction sociale </li></ul></ul><ul><ul><li>Relation observateur / objet de l’étude. </li></ul></ul><ul><li>Exploration dirigée </li></ul><ul><ul><li>Collecte de données </li></ul></ul><ul><ul><li>Guide d’entretien </li></ul></ul><ul><ul><li>Échantillonnage intentionnel </li></ul></ul><ul><ul><li>Saturation des données </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion et analyse des données </li></ul></ul><ul><li>Construction collective </li></ul><ul><ul><li>Confrontation des résultats auprès d’experts </li></ul></ul><ul><ul><li>Rigueur des résultats : crédibilité, fiabilité, transférabilité, confirmation. </li></ul></ul>
    7. 7. LIRE PP.57-62, OUVRAGE DE RÉFÉRENCE : « MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE «   » Méthodologie sous démarche hypothético-déductive positiviste
    8. 8. Plan méthodologique positiviste <ul><li>Choix de l’objet d’étude </li></ul><ul><li>Inventaire de ce qui est connu (revue de la littérature / étude documentaire) </li></ul><ul><li>Construction d’un cadre théorique </li></ul><ul><li>Déduction d’hypothèses </li></ul><ul><li>Opérationnalisation des concepts </li></ul><ul><li>Mise au point du plan d’étude </li></ul><ul><li>Collecte des données </li></ul><ul><li>Test des hypothèses </li></ul><ul><li>Discussion des conséquences académiques et managériales des résultats obtenus. </li></ul>
    9. 9. Méthodologie sous démarche inductive constructiviste
    10. 10. Plan général d’une étude à caractère constructiviste (source : Sylvain, 2011) Exploration dirigée
    11. 11. Synthèse : Plan méthodologique général conseillé en 7 points <ul><li>1. Poser des constats issus d’observations terrain ou d’un centre d’intérêt. </li></ul><ul><li>2. Choisir un objet d’étude </li></ul><ul><li>3. Mettre en œuvre un programme de lecture et éventuellement des entretiens non-directifs avec des experts. </li></ul><ul><li>4. Elaborer une problématique et éventuellement des hypothèses </li></ul><ul><li>5. Construire l’outil d’étude </li></ul><ul><li>6. Recueillir et traiter des données </li></ul><ul><li>7. Interpréter les résultats et les discuter </li></ul>

    ×