SlideShare une entreprise Scribd logo

2018 06 06-sere_tbruxelles

Revue bibliographique du comité de lecture du RDPLF. SelfCareDialysis Symposium - Bruxelles

1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
Revue de bibliographie du comité de
lecture du RDPLF
Dr Guillaume SERET
Centre ECHO, le Mans
(au nom du comité de lecture)
Pourquoi une veille bibliographique?
Limites au développement de la dialyse péritonéale
Sana Khan, Perit Dial Int. 2017 Jul-Aug
Revue de la littérature: devenir des patients atteints de polykystose autosomique dominante et traités par dialyse péritonéale.
Sana Khan, Perit Dial Int. 2017 Jul-Aug
Revue de la littérature: devenir des patients atteints de polykystose autosomique dominante et traités par dialyse péritonéale.
- Survie technique et patient: comparables pour les patients en DP (ADPKD vs non)
- Fonction péritonéale : pas de différence significative
- Taux de péritonites: pas de différence (malgré l’association ADPKD-diverticulose colique)
- Complications mécaniques:
- Risque potentiel d’augmentation de la pression intra-péritonéale
- Surveillance de la PIP (< 18 cmH2O) et adaptation des volumes
- Utilisation privilégiée de la DPA en cas de PIP élevée?
Conclusion:
La polykystose n’est pas une contre-indication à la DP
Survie équivalente (voire meilleure)
• Etude rétrospective a partir des bases de données du registre REIN et du RDPLF
• 5291 patients ADPKD
• Patients ADPKD versus non ADPKD:
• plus jeunes
• moins comorbides
Sigogne M, Nephrol Dial Transplant (2018)
Sigogne M, Nephrol Dial Transplant (2018)
Survie patient Survie technique
Dialyse péritonéale: ADPKD versus non-ADPKD

Recommandé

Ppt long term risk of recurrent peptic ulcer bleeding in patients with liver ...
Ppt long term risk of recurrent peptic ulcer bleeding in patients with liver ...Ppt long term risk of recurrent peptic ulcer bleeding in patients with liver ...
Ppt long term risk of recurrent peptic ulcer bleeding in patients with liver ...vdimartino
 
2013session3 2
2013session3 22013session3 2
2013session3 2acvq
 
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...Khalfaoui Mohamed Amine
 
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatrique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatriqueChirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatrique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatriquejpp conseil et management
 
Insuffisance cardiaque et Comorbidités
Insuffisance cardiaque et Comorbidités Insuffisance cardiaque et Comorbidités
Insuffisance cardiaque et Comorbidités Pierre Troisfontaines
 

Contenu connexe

Tendances

Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets AgésRadiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agéscoutte
 
- Les accidents de la circoncision-
- Les accidents de la circoncision-- Les accidents de la circoncision-
- Les accidents de la circoncision-Barry Macka MD MSc
 
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANTPARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANTNessie Productions
 
Poster 18 biochimie
Poster 18 biochimiePoster 18 biochimie
Poster 18 biochimieJIB Congress
 
Ampleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soinsAmpleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soinsReDoc Tunisia
 
Médecine périopératoire 2013 14
Médecine périopératoire 2013 14Médecine périopératoire 2013 14
Médecine périopératoire 2013 14kbtrauma
 

Tendances (19)

Akik ivs elain
Akik ivs elainAkik ivs elain
Akik ivs elain
 
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets AgésRadiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
 
Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...
Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...
Hémorragie de l'Hypertension Portale : Place du TIPS et de la Prothèse oesoph...
 
- Les accidents de la circoncision-
- Les accidents de la circoncision-- Les accidents de la circoncision-
- Les accidents de la circoncision-
 
Difficultes d'Accès aux Soins pour les migrants
Difficultes d'Accès aux Soins pour les migrantsDifficultes d'Accès aux Soins pour les migrants
Difficultes d'Accès aux Soins pour les migrants
 
Kinesitherapiepostthbsanchezfernandez
KinesitherapiepostthbsanchezfernandezKinesitherapiepostthbsanchezfernandez
Kinesitherapiepostthbsanchezfernandez
 
Les Nouvelles Règles de Transplantation Hépatique pour les patients ayant un ...
Les Nouvelles Règles de Transplantation Hépatique pour les patients ayant un ...Les Nouvelles Règles de Transplantation Hépatique pour les patients ayant un ...
Les Nouvelles Règles de Transplantation Hépatique pour les patients ayant un ...
 
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANTPARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
 
Stenoseileale des
Stenoseileale desStenoseileale des
Stenoseileale des
 
La Transplantation hépatique pour les patients cirrhotiques graves (MELD > 35)
La Transplantation hépatique pour les patients cirrhotiques graves (MELD > 35)La Transplantation hépatique pour les patients cirrhotiques graves (MELD > 35)
La Transplantation hépatique pour les patients cirrhotiques graves (MELD > 35)
 
Quoi de neuf dans les tumeurs primitives du foie ? - Pr Eric VIBERT
Quoi de neuf dans les tumeurs primitives du foie ? - Pr Eric VIBERTQuoi de neuf dans les tumeurs primitives du foie ? - Pr Eric VIBERT
Quoi de neuf dans les tumeurs primitives du foie ? - Pr Eric VIBERT
 
Poster 18 biochimie
Poster 18 biochimiePoster 18 biochimie
Poster 18 biochimie
 
Ampleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soinsAmpleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soins
 
Insuffisancehepatiqueaigue
InsuffisancehepatiqueaigueInsuffisancehepatiqueaigue
Insuffisancehepatiqueaigue
 
Cas clinique interactif - Sophie SACLEUX
Cas clinique interactif - Sophie SACLEUXCas clinique interactif - Sophie SACLEUX
Cas clinique interactif - Sophie SACLEUX
 
Conduite à tenir devant une hépatite indéterminée - Audrey COILLY
Conduite à tenir devant une hépatite indéterminée - Audrey COILLYConduite à tenir devant une hépatite indéterminée - Audrey COILLY
Conduite à tenir devant une hépatite indéterminée - Audrey COILLY
 
Médecine périopératoire 2013 14
Médecine périopératoire 2013 14Médecine périopératoire 2013 14
Médecine périopératoire 2013 14
 
Quandrechercherresistancevirologiquetantoninishaim
QuandrechercherresistancevirologiquetantoninishaimQuandrechercherresistancevirologiquetantoninishaim
Quandrechercherresistancevirologiquetantoninishaim
 
Connaissance ccr
Connaissance ccrConnaissance ccr
Connaissance ccr
 

Similaire à 2018 06 06-sere_tbruxelles

Neurochirurgie ambulatoire
Neurochirurgie ambulatoire Neurochirurgie ambulatoire
Neurochirurgie ambulatoire Michel Triffaux
 
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017Michel Triffaux
 
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaireAnevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculairesebanvasculaire
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireEric Vibert, MD, PhD
 
Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie
Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie
Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie Michel Triffaux
 
Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...
Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...
Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...Alain Tassy
 
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratiqueSpine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratiqueMichel Triffaux
 
SBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung CancerSBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung Cancercoutte
 
"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay, De Polignac
"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay,  De Polignac"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay,  De Polignac
"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay, De PolignacLucie Beylacq
 
LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENAL
LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENALLE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENAL
LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENALMede Space
 

Similaire à 2018 06 06-sere_tbruxelles (20)

Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
EvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiquecevenoEvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
 
Neurochirurgie ambulatoire
Neurochirurgie ambulatoire Neurochirurgie ambulatoire
Neurochirurgie ambulatoire
 
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
 
hémodialyse pédiatrique
hémodialyse pédiatrique hémodialyse pédiatrique
hémodialyse pédiatrique
 
La contribution des associations de patients à la politique publique: l’expér...
La contribution des associations de patients à la politique publique: l’expér...La contribution des associations de patients à la politique publique: l’expér...
La contribution des associations de patients à la politique publique: l’expér...
 
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaireAnevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
 
Quoi de neuf dans les métastases ? - Marc-Antoine ALLARD
Quoi de neuf dans les métastases ? - Marc-Antoine ALLARDQuoi de neuf dans les métastases ? - Marc-Antoine ALLARD
Quoi de neuf dans les métastases ? - Marc-Antoine ALLARD
 
Article tips nejm
Article tips nejmArticle tips nejm
Article tips nejm
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
 
Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie
Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie
Entre technologie et humanité Partie 2 Neurochirurgie
 
Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011
 
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella PittauPrise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
 
Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...
Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...
Application de l’intelligence artificielle à la prédiction et au diagnostic e...
 
Pedp jifa _8.1.2010
Pedp jifa _8.1.2010Pedp jifa _8.1.2010
Pedp jifa _8.1.2010
 
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratiqueSpine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
 
SBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung CancerSBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung Cancer
 
"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay, De Polignac
"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay,  De Polignac"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay,  De Polignac
"RAAC et genou" AFARCOT 2015, Laurent Delaunay, De Polignac
 
Article compression sib
Article compression sibArticle compression sib
Article compression sib
 
Quoi de neuf dans les métastases hépatique?
Quoi de neuf dans les métastases hépatique?Quoi de neuf dans les métastases hépatique?
Quoi de neuf dans les métastases hépatique?
 
LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENAL
LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENALLE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENAL
LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ L`INSUFFISANT RENAL
 

2018 06 06-sere_tbruxelles

  • 1. Revue de bibliographie du comité de lecture du RDPLF Dr Guillaume SERET Centre ECHO, le Mans (au nom du comité de lecture)
  • 2. Pourquoi une veille bibliographique? Limites au développement de la dialyse péritonéale
  • 3. Sana Khan, Perit Dial Int. 2017 Jul-Aug Revue de la littérature: devenir des patients atteints de polykystose autosomique dominante et traités par dialyse péritonéale.
  • 4. Sana Khan, Perit Dial Int. 2017 Jul-Aug Revue de la littérature: devenir des patients atteints de polykystose autosomique dominante et traités par dialyse péritonéale. - Survie technique et patient: comparables pour les patients en DP (ADPKD vs non) - Fonction péritonéale : pas de différence significative - Taux de péritonites: pas de différence (malgré l’association ADPKD-diverticulose colique) - Complications mécaniques: - Risque potentiel d’augmentation de la pression intra-péritonéale - Surveillance de la PIP (< 18 cmH2O) et adaptation des volumes - Utilisation privilégiée de la DPA en cas de PIP élevée? Conclusion: La polykystose n’est pas une contre-indication à la DP Survie équivalente (voire meilleure)
  • 5. • Etude rétrospective a partir des bases de données du registre REIN et du RDPLF • 5291 patients ADPKD • Patients ADPKD versus non ADPKD: • plus jeunes • moins comorbides Sigogne M, Nephrol Dial Transplant (2018)
  • 6. Sigogne M, Nephrol Dial Transplant (2018) Survie patient Survie technique Dialyse péritonéale: ADPKD versus non-ADPKD
  • 7. Sigogne M, Nephrol Dial Transplant (2018) Survie en dialyse des patients ADPKD: DP vs HD
  • 8. • Effet centre / taux de péritonite • ANZDATA (2003-2013): 51 centres, 8711 patients Nadeau-fredette A, Perit Dial int (2016) Peritonitis rate Time to first peritonitis Facteurs protecteurs: Taille du centre ↘ Proportion DP ↗ ↘ Hospitalisations Augmentation du risque: Proportion DPA: ↘ Utilisation Icodextrine ↗ Prophylaxie anti-fungique
  • 9. Nadeau-fredette A, Perit Dial int (2016) Unadjusted Patient-level adjusted Patient and center adjusted Variation of peritonitis incidence rate ratios (51 Centers)
  • 10. Nadeau-fredette A, Perit Dial int (2016) Taille des centres ou… Ratio patient/infirmière? Sélection plus drastique des patients? Expertise? Forte proportion de patient en DP ou… Différence de moyens alloués à la DP? « Culture DP » / Implication d’équipe Organisation du centre? Faible recours à l’hospitalisation… Ressources/organisation pour prise en charge extra-hospitalière? Visites à domicile? Sous-déclaration des péritonites dans les centres n’hospitalisant pas?
  • 11. • Effet du centre sur le risque de péritonite des patients en dialyse péritonéale • Etude rétrospective sur la cohorte du RDPLF • 2008-2012: 127 Centres, 5017 patients • 3190 épisodes de péritonite chez 1796 patients • Pas d’influence sur le taux de péritonite: • Néphrologue spécialisé en DP • Type de centre (CHU, privé, associatif) • Taille du centre • DPA/DPCA Béchade C, Nephrol Dial Transplant (2017)
  • 12. Béchade C, Nephrol Dial Transplant (2017) Baisse du risque de péritonite: Visites a domicile avant le démarrage de la dialyse Infirmière spécialisée en DP
  • 13. Etude observationnelle (1996-2012) 1310 patients canadiens en hémodialyse a domicile - HD conventionnelle : 600 patients - HD nocturne : 508 patients - HD quotidienne courte : 202 patients  Survie comparable  Pas de différence sur le critère composite survie patient + technique  Moins d’échec de traitement en HD nocturne (?). Différence non visible dans l’analyse « en intention de traiter ». Karthik K, Kidney int. (2017)
  • 14. • Etude prospective, observationnelle (1996-2012) • 1869 patients incidents en HDD Registre CORR (Canadian Organ Replacement Registry) • (99% des patients dialysés ou transplantés du pays) • 3 Groupes: • 1996-2002 • 2003-2007 (référence) • 2008-2012 Clin J Am Soc Nephrol. 2017 Jul 24. Pas de différence: • mortalité globale • Survie technique + mortalité ↗survie technique: • FAV • centres de taille moyenne.
  • 15. Clin J Am Soc Nephrol. 2017 Jul 24. 1ere année
  • 16. Ajustement sur: age, sexe, ethnie, IMC, acces vasculaire, ancienneté en dialyse, région, taille de la structure, distance, nephropathie, diabète, coronaropathie, AVC, artériopathie périphérique, tabagisme. Clin J Am Soc Nephrol. 2017 Jul 24.
  • 17. Dans la cohorte la plus récente: augmentation du risque d’échec de technique ! Pourquoi? - Accès vasculaire: 39 % de cathéters contre 26% dans la cohorte de référence - Taille des centres : 73% de « grands centres » (> 9 patients) contre 80% (ref) - Modalité: 50% HD conventionnelle contre 38% (ref) - Comorbidités: Diabète (9% vs 7%), tabagisme (10% vs 8%), IMC (28 vs 26,5), Age (53 vs 52) Ce sur-risque provient donc potentiellement de: - Elargissement des critères d’éligibilité (cathéter, âge, comorbidités…) - Changements de pratique (durée et qualité des programmes de formation…) Clin J Am Soc Nephrol. 2017 Jul 24.
  • 18. Etude de cohorte chinoise: démarrage en urgence de la DP et impact sur les complications • Initiation de la DP dans les 7 jours suivant la pose du KT • 922 patients inclus entre 2003 et 2013 • Cathéter implanté par un néphrologue • DPCA double poche Am J Kidney Dis. 2017 Jul;70(1):102-110
  • 19. • Complications de paroi • Toute la période: 44/922 patients (4.8%) • Pendant le 1er mois: 9/922 patients (<1%) • Au total: • 21 arrêts de DP (transfert HD) (4 hernies, 10 hydrothorax, 6 hydrocèles, 1 fuite SC) • Complications pendant le 1er mois • 2 Hernies • 3 Hydrotorax • 2 Hydrocèles • 1 fuite sous-cutanée et 1 fuite péri-cathéter Am J Kidney Dis. 2017 Jul;70(1):102-110
  • 20. Am J Kidney Dis. 2017 Jul;70(1):102-110
  • 21. Réalisé avec participation active : Christian Verger, président RDPLF Comité de lecture - Bataille Stanislas: Clinique Bouchard, Marseille - Beaume Julie: AVODD, Toulon - Carceles Odette: CHT Médipôle, Nouméa - Gosselin Morgane: CHRU Brest - Lanot Antoine: CHU Caen - Lavainne Frédéric, Centre ECHO, Nantes - Nodimar Céline: AURAD aquitaine, Gradignan - Séret Guillaume: Centre ECHO, Le Mans - Vrigneaud laurence: Hôpital Privé La Louvière, Lille
  • 22. Retrouvez tout ceci (et plus encore…) http://rdplf.org/biblio.html