SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  11
Recherche clinique et maladie d’Alzheimer
                    Paris, 25 Novembre 2011




                       Pr Bruno Dubois
    Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (IMMA)
         Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM)
                      Hôpital de la Salpêtrière
Conflits d’intérêt


1)   Remboursement de frais de transports pour des conférences
     ou des communications dans des congrés scientifiques:
     Eisai, Janssen-Cilag, Novartis

2)   Activités de conseil:
     Affiris, Bayer, BMS, MSD, Novartis, Pfizer, Roche, Wyeth

3)   Subventions de recherche pour mon institution:
     Novartis, Roche
1984            Les critères NINCDS-ADRDA
                                  Les 3 règles
       1) Le diagnostic de MA ne peut pas être certifié cliniquement et
          requiert une confirmation histologique
       2) Le diagnostic de MA ne peut être que ‘probable’
       3) Le diagnostic de MA ne peut être posé que lorsque la maladie est
          avancée et atteint le seuil de la démence




                      MCI                     démence

 CLINIQUE                                         MA

[POST-
                                            probable/possible

                                  neuropathologie
 MORTEM
1984      The NINCDS-ADRDA Criteria : a 2-Step Process

                      Dementia of the Alzheimer type


                                                … AD

       Threshold of
        dementia




                                           Mc Khann et al, 1984
Tests cognitifs:                                        CT ou IRM:
aucune spécification sur le                        proposé pour exclure pathologie
    profil mnésique                                    vasculaire, tumorale…




                              pas de référence
                              aux biomarqueurs
                               dans les critères
                              NINCDS – ADRDA




                                                              PET-FDG
           LCR
                                                          n’est pas mentionné
   proposé pour exclure
pathologie inflammatoire …                              et PIB n’est pas connu
2007

                                                             Lancet Neurol., 2007


                        1 Critère Clinique Majeur
A. Un syndrome amnésique épisodique progressif
• Rappel libre effondré amélioré de façon marginale par l’indiçage
  sémantique (ε amnésique de type hippocampique)
• Déficit isolé ou associé à d’autres troubles cognitifs/comportementaux


               + 1 ou plusieurs biomarqueurs de confirmation
B. Structurel: atrophie du lobe temporal médian à l’IRM
C. Biologique: modifications LCR
D. Fonctionnel/moléculaire: hypométabolisme FDG/rétention du ligand
    amyloÏde
A specific pattern in Molecular Neuroimagery
                        (Klunk et al., 2004)


• PET-PiB.
  Increased radio-
  ligand retention in
  AD compared to
  control subjects
  (Klunk, 2004)


• PET-FDG.       Pooled
  sensitivities and
  specificities
  (9 studies) of 86%
  for temporo-parietal
      •PET-PIB. Increased radio-ligand retention
  hypometabolism
  (Patwardhan, 2004) to control subjects
      in AD compared
Performance des nouveaux critères de MA

Mme. P., 62 ans
   syndrome amnésique de type hippocampique ; CDR 0,5


      LCR : Aβ42 diminuée, P-Tau élevée; ratios anormaux

                                                                 Diagnostic:
             IRM volumique: atrophie des 2 hippocampes           • MA
                                                                 • stade prodromal

                     PET-FDG: hypométabolisme temporal
                                                                 • Projet de
                                                                   recherche
   PET-PIB : rétention significative dans les aires corticales   • Essai clinique
1984 Du concept d’entité clinico-pathologique
                                 Les 3 règles
      1) Le diagnostic de MA ne peut pas être certifié cliniquement et
         requiert une confirmation histologique
      2) Le diagnostic de MA ne peut être que ‘probable’
      3) Le diagnostic de MA ne peut être posé que lorsque la maladie est
         avancée et atteint le seuil de la démence




                     MCI                     démence

 CLINIQUE                                        MA

[POST-
                                           probable/possible

                                 neuropathologie
 MORTEM
2010            … à celui d’entité clinico-biologique
                                    Les nouvelles règles
               Les biomarqueurs étant considérés comme des substituts de la pathologie,
               → 1) le diagnostic clinique peut être établi in vivo
               → 2) la référence au syndrome démentiel n’est plus nécessaire




                                    Maladie d’Alzheimer

     CLINICO                            typique / atypique
 [   BIOLOGIQUE
                                          Biomarqueurs




                                                             Dubois et al, Lancet Neurology, 2010
nouveaux critères/nouveau concept

Avantages                           Limites
- délimite la maladie               -   scores non validés
- offre des critères fiables:       -   standardisation des
         pour le diagnostic,            procédures nécessaire
         les essais cliniques,      -   problème des
         les cohortes                   comorbidités liées à l’âge
- propose des outcomes              -   risque de sélection de cas
pertinents dans la perspective de       « purs » mais non
traitements « disease modifier »        représentatifs

Contenu connexe

Similaire à RRC 2011 : Recherche clinique et Maladie d'Alzheimer

Masses mediastinales
Masses mediastinalesMasses mediastinales
Masses mediastinales170682
 
Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E.
Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E. Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E.
Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E. EZECHIELNTAKIRUTIMAN
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireDr. Kerfah Soumia
 
Inflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdf
Inflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdfInflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdf
Inflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdfFerielAe
 
Mémoire b avisse
Mémoire b avisseMémoire b avisse
Mémoire b avissevdimartino
 
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022LIEGE CREATIVE
 
Chu de Fort de France !!!
Chu de Fort de France !!!Chu de Fort de France !!!
Chu de Fort de France !!!Manzon
 
Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...
Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...
Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...Jean-Emmanuel Bibault Bibault, MD, PhD
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...Elisabeth RUSS
 
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick RayBNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick RayNicolas Peschanski, MD, PhD
 
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLiteMembranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLiteKhalfaoui Mohamed Amine
 
Biomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI Leila
Biomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI LeilaBiomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI Leila
Biomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI LeilaDr Riyadh Essefi
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Elisabeth RUSS
 
Traitement des Epilepsies
Traitement des EpilepsiesTraitement des Epilepsies
Traitement des Epilepsiessaddek khellaf
 
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...ghassan El malki
 

Similaire à RRC 2011 : Recherche clinique et Maladie d'Alzheimer (20)

08 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 201408 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 2014
 
Masses mediastinales
Masses mediastinalesMasses mediastinales
Masses mediastinales
 
Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E.
Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E. Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E.
Liens entre les maladies neurodégénératives. Ntakirutimana E.
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaire
 
Investigation d'un épisode epidémique
Investigation d'un épisode epidémiqueInvestigation d'un épisode epidémique
Investigation d'un épisode epidémique
 
Métastase-cérébrale.pptx
Métastase-cérébrale.pptxMétastase-cérébrale.pptx
Métastase-cérébrale.pptx
 
Inflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdf
Inflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdfInflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdf
Inflammation_Criteres_diagnostiques_Ly_2012.pdf
 
Mémoire b avisse
Mémoire b avisseMémoire b avisse
Mémoire b avisse
 
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
 
Le diagnostic : méthodes
Le diagnostic : méthodesLe diagnostic : méthodes
Le diagnostic : méthodes
 
Place de la génétique ...
Place de la génétique ...Place de la génétique ...
Place de la génétique ...
 
Chu de Fort de France !!!
Chu de Fort de France !!!Chu de Fort de France !!!
Chu de Fort de France !!!
 
Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...
Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...
Biomarqueurs prédictifs et pronostics en cancérologie et en radiothérapie - J...
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
 
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick RayBNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
 
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLiteMembranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
 
Biomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI Leila
Biomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI LeilaBiomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI Leila
Biomarqueurs en cardiologie . Dr ABID TRIGUI Leila
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
 
Traitement des Epilepsies
Traitement des EpilepsiesTraitement des Epilepsies
Traitement des Epilepsies
 
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
 

Plus de EuroHealthNet

Pdf_atelier mobile_health_pharmasuccess
Pdf_atelier mobile_health_pharmasuccessPdf_atelier mobile_health_pharmasuccess
Pdf_atelier mobile_health_pharmasuccessEuroHealthNet
 
Atelier zs pharma_success2012
Atelier zs pharma_success2012Atelier zs pharma_success2012
Atelier zs pharma_success2012EuroHealthNet
 
Intervention_biscarat_pharmasuccess2012
Intervention_biscarat_pharmasuccess2012Intervention_biscarat_pharmasuccess2012
Intervention_biscarat_pharmasuccess2012EuroHealthNet
 
Pharma_success_atelier_csd_knowledge management
Pharma_success_atelier_csd_knowledge managementPharma_success_atelier_csd_knowledge management
Pharma_success_atelier_csd_knowledge managementEuroHealthNet
 
Intervention_fallet_pharmasuccess2012
Intervention_fallet_pharmasuccess2012Intervention_fallet_pharmasuccess2012
Intervention_fallet_pharmasuccess2012EuroHealthNet
 
Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012
Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012
Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012EuroHealthNet
 
Intervention_debiais_pharmasuccess2012
Intervention_debiais_pharmasuccess2012Intervention_debiais_pharmasuccess2012
Intervention_debiais_pharmasuccess2012EuroHealthNet
 
edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012
edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012
edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012EuroHealthNet
 
Atelier_ocp_pharmasuccess_2012
Atelier_ocp_pharmasuccess_2012Atelier_ocp_pharmasuccess_2012
Atelier_ocp_pharmasuccess_2012EuroHealthNet
 
Resultat enquete pharmasuccess 2011
Resultat enquete pharmasuccess 2011Resultat enquete pharmasuccess 2011
Resultat enquete pharmasuccess 2011EuroHealthNet
 
Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...
Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...
Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...EuroHealthNet
 
Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...
Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...
Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...EuroHealthNet
 
Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...
Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...
Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...EuroHealthNet
 
Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...
Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...
Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...EuroHealthNet
 

Plus de EuroHealthNet (20)

Interview drugee
Interview drugeeInterview drugee
Interview drugee
 
Pdf_atelier mobile_health_pharmasuccess
Pdf_atelier mobile_health_pharmasuccessPdf_atelier mobile_health_pharmasuccess
Pdf_atelier mobile_health_pharmasuccess
 
Atelier zs pharma_success2012
Atelier zs pharma_success2012Atelier zs pharma_success2012
Atelier zs pharma_success2012
 
Intervention_biscarat_pharmasuccess2012
Intervention_biscarat_pharmasuccess2012Intervention_biscarat_pharmasuccess2012
Intervention_biscarat_pharmasuccess2012
 
Pharma_success_atelier_csd_knowledge management
Pharma_success_atelier_csd_knowledge managementPharma_success_atelier_csd_knowledge management
Pharma_success_atelier_csd_knowledge management
 
Intervention_fallet_pharmasuccess2012
Intervention_fallet_pharmasuccess2012Intervention_fallet_pharmasuccess2012
Intervention_fallet_pharmasuccess2012
 
Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012
Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012
Intervention_baseilhac_pharmasuccess2012
 
Intervention_debiais_pharmasuccess2012
Intervention_debiais_pharmasuccess2012Intervention_debiais_pharmasuccess2012
Intervention_debiais_pharmasuccess2012
 
edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012
edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012
edesk_interaction_healthcare_pharmasuccess2012
 
Atelier_ocp_pharmasuccess_2012
Atelier_ocp_pharmasuccess_2012Atelier_ocp_pharmasuccess_2012
Atelier_ocp_pharmasuccess_2012
 
Netvibes user guide
Netvibes user guideNetvibes user guide
Netvibes user guide
 
Projet Drugee
Projet Drugee Projet Drugee
Projet Drugee
 
Projet Observia
Projet ObserviaProjet Observia
Projet Observia
 
Projet Carenity
Projet Carenity Projet Carenity
Projet Carenity
 
Strat-up Carenity
Strat-up Carenity   Strat-up Carenity
Strat-up Carenity
 
Resultat enquete pharmasuccess 2011
Resultat enquete pharmasuccess 2011Resultat enquete pharmasuccess 2011
Resultat enquete pharmasuccess 2011
 
Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...
Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...
Atelier 3 : Être ARC industriel en 2011 : quelles évolutions des profils de f...
 
Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...
Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...
Atelier 2 : Essais cliniques internationaux quels sont les facteurs clés de s...
 
Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...
Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...
Atelier 1: Le moniteur acteur clé de la qualité. Focus sur AQ audits et inspe...
 
Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...
Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...
Atelier 4 : Recherche clinique hospitaliere : formation et certification des ...
 

RRC 2011 : Recherche clinique et Maladie d'Alzheimer

  • 1. Recherche clinique et maladie d’Alzheimer Paris, 25 Novembre 2011 Pr Bruno Dubois Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (IMMA) Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) Hôpital de la Salpêtrière
  • 2. Conflits d’intérêt 1) Remboursement de frais de transports pour des conférences ou des communications dans des congrés scientifiques: Eisai, Janssen-Cilag, Novartis 2) Activités de conseil: Affiris, Bayer, BMS, MSD, Novartis, Pfizer, Roche, Wyeth 3) Subventions de recherche pour mon institution: Novartis, Roche
  • 3. 1984 Les critères NINCDS-ADRDA Les 3 règles 1) Le diagnostic de MA ne peut pas être certifié cliniquement et requiert une confirmation histologique 2) Le diagnostic de MA ne peut être que ‘probable’ 3) Le diagnostic de MA ne peut être posé que lorsque la maladie est avancée et atteint le seuil de la démence MCI démence CLINIQUE MA [POST- probable/possible neuropathologie MORTEM
  • 4. 1984 The NINCDS-ADRDA Criteria : a 2-Step Process Dementia of the Alzheimer type … AD Threshold of dementia Mc Khann et al, 1984
  • 5. Tests cognitifs: CT ou IRM: aucune spécification sur le proposé pour exclure pathologie profil mnésique vasculaire, tumorale… pas de référence aux biomarqueurs dans les critères NINCDS – ADRDA PET-FDG LCR n’est pas mentionné proposé pour exclure pathologie inflammatoire … et PIB n’est pas connu
  • 6. 2007 Lancet Neurol., 2007 1 Critère Clinique Majeur A. Un syndrome amnésique épisodique progressif • Rappel libre effondré amélioré de façon marginale par l’indiçage sémantique (ε amnésique de type hippocampique) • Déficit isolé ou associé à d’autres troubles cognitifs/comportementaux + 1 ou plusieurs biomarqueurs de confirmation B. Structurel: atrophie du lobe temporal médian à l’IRM C. Biologique: modifications LCR D. Fonctionnel/moléculaire: hypométabolisme FDG/rétention du ligand amyloÏde
  • 7. A specific pattern in Molecular Neuroimagery (Klunk et al., 2004) • PET-PiB. Increased radio- ligand retention in AD compared to control subjects (Klunk, 2004) • PET-FDG. Pooled sensitivities and specificities (9 studies) of 86% for temporo-parietal •PET-PIB. Increased radio-ligand retention hypometabolism (Patwardhan, 2004) to control subjects in AD compared
  • 8. Performance des nouveaux critères de MA Mme. P., 62 ans syndrome amnésique de type hippocampique ; CDR 0,5 LCR : Aβ42 diminuée, P-Tau élevée; ratios anormaux Diagnostic: IRM volumique: atrophie des 2 hippocampes • MA • stade prodromal PET-FDG: hypométabolisme temporal • Projet de recherche PET-PIB : rétention significative dans les aires corticales • Essai clinique
  • 9. 1984 Du concept d’entité clinico-pathologique Les 3 règles 1) Le diagnostic de MA ne peut pas être certifié cliniquement et requiert une confirmation histologique 2) Le diagnostic de MA ne peut être que ‘probable’ 3) Le diagnostic de MA ne peut être posé que lorsque la maladie est avancée et atteint le seuil de la démence MCI démence CLINIQUE MA [POST- probable/possible neuropathologie MORTEM
  • 10. 2010 … à celui d’entité clinico-biologique Les nouvelles règles Les biomarqueurs étant considérés comme des substituts de la pathologie, → 1) le diagnostic clinique peut être établi in vivo → 2) la référence au syndrome démentiel n’est plus nécessaire Maladie d’Alzheimer CLINICO typique / atypique [ BIOLOGIQUE Biomarqueurs Dubois et al, Lancet Neurology, 2010
  • 11. nouveaux critères/nouveau concept Avantages Limites - délimite la maladie - scores non validés - offre des critères fiables: - standardisation des pour le diagnostic, procédures nécessaire les essais cliniques, - problème des les cohortes comorbidités liées à l’âge - propose des outcomes - risque de sélection de cas pertinents dans la perspective de « purs » mais non traitements « disease modifier » représentatifs