SlideShare une entreprise Scribd logo
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 1
Améliorer les performances des projets
avec le Lean Engineering
Exemples de mise en œuvre et approche
méthodologique chez Orano Projets
Jean-Christophe BROËT – Directeur Associé – Master Black Belt Lean – XL Groupe
Yann LISSARDY – Responsable Excellence Opérationnelle Orano Projets /
Directeur du programme PLM Orano Group
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 2
1 Un peu de vocabulaire…
SOMMAIRE
2 Contexte actuel
3 Le Lean s’applique t’il aux projets ?
4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets
5 Illustrations concrètes sur des projets
6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 3
UN PEU DE VOCABULAIRE : LA MÊME LANGUE POUR PARLER PROJET
Des Ressources
Pilotage du
Personnel
Un Budget
Pilotage
de la
Performance
Un Planning
Pilotage de
l’activité
(CT/MT/LT)
Des Activités
Pilotage d’un
Plan d’actions
ISO 10006 | Un projet est un processus unique,
qui consiste en un ensemble d'activités
coordonnées et maîtrisées comportant des
dates de début et de fin, entrepris dans le but
d'atteindre un objectif conforme à des
exigences spécifiques telles que des contraintes
de délais, de coûts et de ressources.
S Q D C
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 4
Système de management
permettant d’apporter au client
un maximum de valeur ajoutée
en un minimum de temps avec le
juste nécessaire de ressources.
Aa
DÉFINITION : LEAN
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 5
1 Un peu de vocabulaire…
SOMMAIRE
2 Contexte actuel
3 Le Lean s’applique t’il aux projets ?
4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets
5 Illustrations concrètes sur des projets
6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 6
Changement priorité
Evolution périmètre
Cadrage projet
CONTEXTE ACTUEL DANS LES PROJETS
Une mauvaise planification de la gestion des projets entraîne un gaspillage de 11,4 % des ressources de l'entreprise. (PMI)
Plus de 85% des projets d'innovation
échouent et plus de 90% des start-ups
ne dépasserons pas les 1M de chiffre
d’affaires. (Marketingsignals 2019)
Près de 40 % des dirigeants ne pensent
pas que leur entreprise sera
économiquement viable dans 10 ans si
elle ne se transforme pas (PWC 2023)
Les trois principales causes de l’échec d’un projet sont :
• Changement dans les priorités de l’entreprise (39%) ;
• Changement dans les objectifs du projet (37%) ;
• Une collecte erronée des exigences (35%).
*Etude Pulse of the profession 2018 du Project Management Institute (PMI)
Environ 3O% des projets sont achevés
en respectant les délais et le budget
fixé.
70% des projets ont tendance à
échouer. (The Standish Group 2020)
Projet
Stratégie/Business
Innovation
Ressources
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 7
LE GROUPE ORANO EN QUELQUES CHIFFRES : UN GROUPE LEADER À L’INTERNATIONAL
4,2 Md€
de chiffre d’affaires
26,1 Md€
de carnet de commandes (soit plus de 6
années de chiffre d’affaires)
Top 3
mondial dans ses activités clés
17 000
collaborateurs
Répartition du
chiffre d’affaires 2022 par activité :
• 32 % mines
• 26 % amont
• 42 % aval
Répartition du chiffre d’affaires 2022 par zone géographique
15 %
Amériques
54 %
France
9 %
Europe
hors France
2 %
Afrique et
Moyen-Orient
20 %
Asie
Un acteur engagé dans l’animation de la filière nucléaire mondiale :
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 8
LE BUSINESS D’ORANO : EXPERT MONDIAL DU CYCLE DU COMBUSTIBLE NUCLÉAIRE
Le groupe offre à ses clients
des produits et des services
performants, de la mine au
démantèlement, en passant par la
conversion, l’enrichissement, le
recyclage, la logistique
et l’ingénierie.
Orano est également un acteur
majeur dans la médecine
nucléaire et l’alphathérapie
ciblée au 212Pb, grâce à sa filiale
Orano Med. * Hors scope
Orano
*
*
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 9
ORANO PROJETS : UNE INGÉNIERIE AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DES PROJETS
40 ans de retour d’expérience
en conception et réalisation de projets complexes
+ de 1 700 collaborateurs
dans le monde
+ 250 experts niveaux 1, 2, 3
et spécialistes du nucléaire
+ 200 recrutements par an
400 projets par an de 10k€ à +1Md€
+ de 40 métiers
autour de la conception, du management de
projet, de la gestion de chantier et des essais
+ 90% des plannings projets respectés
1 centre de développement
et qualification de procédés
Hall de Recherche de Beaumont
Management
de projet
Développement,
qualification et
industrialisation
de procédés
Ingénierie
d’études et
de réalisation
Ingénierie
d’exploitation et
assistance
technique
Conseil et
expertise
Ingénierie de
déconstruction,
démantèlement
et recyclage
Orano Projets accompagne ses clients tout au long de leurs
projets, de la conception à l’exploitation et la fin de vie des
installations.
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 10
Les 3 objectifs stratégiques d’Orano
Projets …
1. Se positionner comme un spécialiste
mondial de l’ingénierie du cycle du
combustible et une entreprise compétitive
aux activités rentables.
2. Être une ingénierie de référence pour son
efficacité opérationnelle.
3. Être une entreprise innovante et
dynamique qui se développe vers de
nouveaux marchés en France comme à
l’international.
… déclinés dans la trajectoire à dix ans du
Plan d’Action Stratégique
L’accélération du développement externe tout
en restant l’ingénieriste de référence pour les
besoins du Groupe.
La transformation autour du Lean, du Digital et
des Compétences comme leviers pour gagner en
performance.
Les engagement financiers intègrent l’ensemble
des enjeux de croissance rentable tout en
confirmant notre besoin de compétitivité.
ORANO PROJETS A CLAIREMENT DÉFINI SA STRATÉGIE À 10 ANS : UNE BU AUTONOME EN P&L,
INGÉNIERISTE DE RÉFÉRENCE POUR LE GROUPE ET COMPÉTITIVE SUR SES MARCHÉS
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 11
1 Un peu de vocabulaire…
SOMMAIRE
2 Contexte actuel
3 Le Lean s’applique t’il aux projets ?
4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets
5 Illustrations concrètes sur des projets
6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 12
PHASES CLASSIQUES D’UN PROJET ET RISQUES
0 1 3
2 4 5
Avant Projet Initialisation Planification Contrôle
Exécution Clôture
Identifier et
comprendre le
besoin
Définir et
estimer le
projet
Décider quoi
faire et
comment
Concevoir,
réaliser et
déployer
Contrôler et
ajuster
Transmettre
les livrables,
REX
S Q D C
Impact sur les performances
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 13
CONTEXTE ACTUEL : LE DÉFI DES ENTREPRISES POUR INNOVER ET DÉVELOPPER
Manque de cohérence entre
la vision marché, le terrain, le
Marketing et les projets
Manque de structuration qui
limite agilité de l’organisation
et maîtrise des objectifs SQDC
Animation insuffisante des
projets et du portefeuille pour
assurer suivi, évolution et
priorisation
Reporting lourd qui ne sert pas
le pilotage global et individuel
des projets et des services
contributeurs
Des développements en deçà
des attentes des clients ou
exploitants projet(s) ou
évolution(s) produit(s) et
service(s)
Un alignement insuffisant qui
limite la prise en compte de
l’ensemble des acteurs
intégrés dans le cycle de vie
Manque d'implication des
équipes opérationnelles, des
clients et des partenaires.
Cloisonnement trop marqué
Des délais pas tenus avec des
équipes usées par l’urgence et
le manque de cohérence
qu’elle amène
Des constats internes ...
Piloter, Anticiper, Mesurer, Communiquer …
Identifier et coordonner les acteurs
Pas « Juste Innover » mais « Innover Juste »
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 14
UN ÉLÉMENT DE RÉPONSE : …APPLIQUÉS SUR LES PHASES DU PROJET
Une évolution (technique ou
organisationnelle) nécessite
une phase de définition, de
maturation et d’exécution :
Structurons notre activité
amont et les activités dans
nos projets
Juste nécessaire
Le mode évolue. Pour repenser
son adaptation à ce monde il
faut le faire à plusieurs pour
générer une intelligence
collective :
Décloisonnons !
Intelligence collective
La réflexion doit être alimentée
par l’expérience et mixée avec
une capacité à penser et à faire
autrement :
Pensons autrement !
Remise en cause
permanente
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 15
UN ÉLÉMENT DE RÉPONSE : LEAN

Lean
(travaille sur les flux)
Processus Lean
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 16
LE LEAN S’APPLIQUE-T-IL AUX PROJETS ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 17
1 Un peu de vocabulaire…
SOMMAIRE
2 Contexte actuel
3 Le Lean s’applique t’il aux projets ?
4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets
5 Illustrations concrètes sur des projets
6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 18
COMPÉTITIVITÉ DE L'INGÉNIERIE : POINTS DE VUE COMPLÉMENTAIRES
Productivité
Optimisation
des modes
de travail
Optimisation du
coût du produit
Excellence
dans l’exécution
SQCD**
Compétitivité
TCO* de l’installation
conçue
Vu de nos clients /
Maîtres d’Ouvrage,
la compétitivité
attendue c’est …
L’installation !
* TCO Total Cost of Ownership
** SQCD Sécurité Qualité Coût Délai
Vu de l’ingénierie, la
compétitivité
attendue se traduit
par …
Optimisation du
coût propre
de l’ingénierie
• Excellence dans les opérations :
maitrise On Time Delivery (OTD)
• Outils de conception et de projets
• Efficacité de l’organisation
• Modes management
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 19
• La transformation au service de l’amélioration de la productivité repose sur 3 piliers :
• La mise en œuvre et l’accompagnement d’une démarche de Lean Engineering ancrée sur les principes de
l’Excellence Opérationnelle
• La mise en œuvre et l’accompagnement d’un plan de transformation digitale
• La conduite du changement pour transformer les pratiques managériales
• Définition d’un engagement de performance cumulé de x% sur la période 2021-2025 soit y% par an
• Engagement managérial décliné dans la stratégie d’entreprise, et affiché vis-à-vis de nos clients internes
• Cet engagement de performance en volume doit se traduire par :
• Une productivité sur les projets identifiés
• Un levier de compétitivité pour le développement à l’externe
• Une capacité à libérer des ressources pour développer de l’activité complémentaire
x%
de productivité
cumulée sur 5 ans
3 piliers
de transformation pour
Améliorer
la productivité
FACE AUX ENJEUX DE PERFORMANCE, MISE EN PLACE EN 2020 D’UN PLAN DE TRANSFORMATION
POUR LA BU PROJETS
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 20
THEME 5C ID QUOI KPI de résultats COMMENT OP LEADER KPI de Processus
OP 7.1
En poursuivant la déclinaison de l'excellence
opérationnelle et la transformation digitale (IA, PLM,
BIM…)
Y. LISSARDY
ExOp : mettre en œuvre le cascading
managérial, la chasse aux mudas, la mesure
de maturité, et des actions d'amélioration
de processus
PLM: obtenir un GO pour les deux jalons
COMEX 2023 (choix intégrateur : janvier
2023 et lancement développement été
2023)
BIM: poursuivre le GT; OTD des jalons
IA : roadmap validée en CODIR et taux
d'adhérence à la roadmap
OP 7.2
En réalisant nos actions de sobriété énergétique pour nos
établissements, et en proposant des actions à nos
exploitants
S. BRISSET
Nombre de mesures de sobriété
énergétique mises en place / Nombre de
mesures de sobriété énergétique
OP 7.3 En finalisant le déploiement des actions du projet BOOST C. TREVISAN
Fin janvier : définition des projets et
méthode
Adhérence à la mesure du nombre de
projets avec grille validée
OP 7.4
En engageant la suite du projet BOOST : BOOST'N'GO et en
veillant à l'acculturation des chefs de projet et des
métiers
D. AUDONNET
Planification des COPILS BOOST'N'GO sur
2023 + 3 réunions CDP sur l'année et par
site (EQ/SQY/BSC) pour l'acculturation + à
préciser pour les métiers (N.H)
OP 7.5
En réussissant notre plan de recrutement pour l'ensemble
de nos besoins, et au-delà partenariats et acquisitions si
nécessaires
L. COTONI
Nb de recrutements réalisés / cible de
recrutements annuels
OP7
Améliorer notre performance opérationnelle et
financière
CASH
Performance 2023 > 3%
EBITDA >= budget
• Extrait de l’objectif « cash » du Masterplan annuel d’entreprise intégrant le volet Lean et l’indicateur de mesure de résultat
Gain
productivité
X% /an
X%
ALIGNEMENT DES OBJECTIFS STRATÉGIQUES : INTÉGRATION DES OBJECTIFS EXOP / LEAN DANS LES
OBJECTIFS ANNUELS DE LA BU
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 21
FORCES
• Prise de conscience collective
• Des formations aux fondamentaux de l’EO réalisées
• Des bonnes pratiques déployées en quickwin qui ont
permis de convaincre localement (MV, Gemba)
• Une implication du terrain
OPPORTUNITES
• La filière nucléaire doit démontrer son excellence en
exécution des opérations (lancement des démarches
Excell chez EDF, A3 Projets chez Orano avant BOOST …)
• Un benchmark externe qui montre que c’est possible
dans l’ingénierie
FAIBLESSES
• Une communication à approfondir
• Appropriation Lean à poursuivre
• Difficulté des managers à déployer par eux-mêmes sur le
terrain
• Difficulté à mesurer les gains réalisés
• Voix du client avec le client interne largement perfectible
• Manque de transversalité et de standards
• Un système d’escalade et de cascading peu synchronisé
• Des notions peu ou mal connues, notamment sur la gestion
des plannings en flux tirés
MENACES
• Copier-coller des méthodologies LEAN Manufacturing sans
contextualisation est un facteur de rejet
Interne
(Organisationel)
Externe
(Lié
à
l’environnement)
RÉUSSIR LE PLAN DE TRANSFORMATION : UN DIAGNOSTIC DE MATURITÉ LEAN RÉALISÉ EN 2019 AU
DÉMARRAGE POUR INITIER UN PLAN D’ACTION (SWOT)
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 22
N
°
Plan d’action proposé
1 Redonner du sens en définissant le référentiel
Lean adapté à une activité d’ingénierie et de
projets
Définition des incontournables
Projets et Métier
Réalisation de zones modèles
projets / métiers ( 1 / étab.)
MVP Projets et Métiers :
taux de couverture >50%
population
Référentiel Lean
Engineering intégré dans le
Référentiel
Méthodologique
Maturité de pratique pour
tous les axes du socle
Lean > 50% population
Déploiement socle Lean >
80% population
2 Définir une cible de ressources dédiées
objectivée et les moyens associés
Métier crée et staffé Augmentation effectifs Gestion des 1ers turn over
3 Définir et mettre en œuvre un plan de montée
en compétences des équipes de déploiement
Kit de formation / parcours
Lean Engineering créée
Déploiement formation
Lean pour tous et
certification Green Belt
Déploiement formation
Lean pour tous et
certification Green Belt
Un réseau de
management local de la
performance s’appuyant
sur des compétences
Green Belt dans toutes les
entités
4 Développement et déploiement de la
méthodologie de mesure d’efficacité du plan
Création méthodologie
mesure de la performance
Mise en œuvre de la
mesure
Mise en œuvre de la
mesure
Mise en œuvre de la
mesure
5 Assurer une communication régulière sur une
audience large pour informer
Information sur le plan en
convention managers
Intégration dans la lettre
perf. mensuelle
Animation Réseau
« Conduite du
changement »
Communication à
l’externe
6 Création d’une entité dédiée au pilotage et
apportant un support à la mise en œuvre dans
les opérations
Mise en place d’une unité
dédiée
Gouvernance niveau
direction de BU
Fin du plan de
transformation
2020 2021 2022 2023
CONSTITUTION DU PLAN D'ACTIONS : ROADMAP PRÉVISIONNELLE DE DÉPLOIEMENT SUR 4 ANS
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 23
Redonner du sens en définissant le référentiel Lean adapté à une
activité d’ingénierie et de projets
Plan d’action n°1
• Dans le cadre du référentiel Excellence Opérationnelle du Groupe, mise en place d’éléments spécifiques de
méthodologies pour le Lean adapté à l’ingénierie, par ailleurs peu documenté :
Référentiel Lean Engineering dérivé du corpus ExOP
Groupe
1 2 3 4
Objectifs Sensibilisation
Evolution du mode de pensée et des
comportements
Evolution des habitudes Culture établie
Une animation de la
performance
Un standard d'animation est défini selon les
incontournables
Le standard d'animation est respecté et
l'animateur recentre les échanges si nécessaire. Le
support est mis à jour avant la réunion.
Chaque participant intervient sur son périmètre,
les temps de parole sont préparés, respectés et
équilibrés et permettent d'identifier les problèmes
L'équipe est suffisamment mature pour maintenir
le rituel en l'absence de l'animateur du MV.
Le MV évolue en fonction des besoins du
périmètre
Projet: Faire entrer la VOC
dans le mgt équipe
Le cahier des charges clients (ext/int) est connu et
note de données de base existante
Un rituel est organisé régulièrement avec le client
pour valider l'adéquation au cahier des charges
Les critères de valeur (contractuels ou non) pour
le client sont identifiés et pris en compte dans un
MV et revus régulièrement
Métier: Faire entrer la
VOC dans le mgt équipe
Les Métiers ont chiffré en fonction des éléments
connus et conformément à leur RM
La production est régulièrement adaptée aux
besoins du projet et du client
La production est organisée dans un MV autour
des critères de valeur (contractuels ou non) pour
le client
Objet technique
Projet: Gestion de la
configuration
Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont
connus mais la configuration n'est pas anîmée.
Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont
connus et la liste des évolutions est établie
Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont
connus, représentés dans le MV et la liste des
évolutions est animée
Le produit, l'objet technique, le bâtiment, sont
représentés dans le MV et permettent d'animer la
gestion de configuration et des évolutions entre
tous les acteurs.
Planning
Avoir un Planning
organisé et piloté flux
tirés
Un planning est disponible et apparaît dans le MV Le planning fait apparaître les jalons pilotés en MV
et fait partie de l'animation
Le planning est élaboré en flux tirés et permet
d'anticiper les actions pour les passages de jalons
à chaque animation
Le planning est élaboré en flux tirés et est piloté
par les marges à chaque animation
Adéquation
charge/ressources
Anticiper le besoin de
ressources en fonction de
la charge
L'adéquation charge/ressources est abordé lors du
MV
Un indicateur visuel charge/ressource est mis en
place dans le MV et fait partie de l'animation
Les ressources sont anticipées et pilotées à
chaque animation si besoin. Les écarts sont pilotés
dans un plan d'actions (QRM, CRE,…)
La mise à disposition des moyens intègre la
dimension compétences/expertise pour la tenue
du planning et la production au juste nécessaire
KPI
Avoir des KPI bien choisis
et qui permettent de
piloter l'équipe avec des
solutions adaptées
Pas de KPI dans le MV/KPI à définir dans le MV Les KPI sont ciblés sur les objectifs et adaptés en
fonction des phases projet
Les KPI sont utilisés et pilotés dans une recherche
de performance sous format d'écart à l'objectif et
prise d'actions/décisions
La liste des KPI évolue de façon dynamique en
fonction des difficultés/écarts rencontrés et/ou
l'évolution des objectifs du projet
Résolution de
problèmes
Suivre et piloter le plan
d'actions
Des actions de résolution de problème sont
identifiées lors du MV
Les actions de résolution de problème identifiées
en MV sont regroupées dans un plan d'actions
type QRM qui est suivi et fait partie de l'animation
Les actions de résolution de problème sont
définies pour garantir l'atteinte des objectifs et
passées en revue à chaque animation et adressées
au bon niveau de l'organisation par escalade
Tout écart à l'objectif (y compris l'anticipation)
donne lieu à une action (un pilote + un délai
court). L'animation permet de tenir de le délai de
réalisation des actions.
Les actions escaladées traitées font l'objet d'un
retour.
L'Elimination
des
Gaspillages
Amélioration de la
Valeur Ajoutée
Identifier la VA et
systématiser l'élimination
des gaspillages (MUDAs)
Les différents types de gaspillages sont connus et
ont été décrits
Les gaspillages sont identifiés par rapport aux
objectifs à atteindre, traitables par l'équipe et les
solutions sont suivies dans un plan d'actions
Des simplifications et éliminations de sources de
non VA quantifées sont proposées par les
collaborateurs
L'animation challenge la recherche de la VA et
permet l'élimination systématique des gaspillages.
La performance est valorisée.
Projet: S'assurer que le
REX est pris en compte
Un REX est réalisé en fin de projet Un REX est réalisé à chaque fin de phase/à
fréquence régulière et des DAC sont proposées
Le REX des autres projets est utilisé sur le projet
en cours
Métier: S'assurer du
partage des bonnes
pratiques
Une partie RM/RT est dédiée Partage REX métier externe/équipe (par exemple
via le référent)
Partages inter-établissement (ex: référent)
Avoir un système de
gestion des interfaces
entre les MV
L'équipe a pris connaissance qu'il existe plusieurs
interfaces
Les interfaces sont identifiées et animées dans le
MV
Les interfaces identifiées sont partagées au-delà
du MV et les actions aux interfaces sont traitées
et/ou arbitrées
Les interfaces identifiées sont partagées au-delà
du MV et les actions aux interfaces sont traitées
et/ou arbitrées dans des séquences synchronisées
Cadencement synchronisé des
interfaces entre MV
La Gestion
des
compétences
Capitalisation des
compétences
Amont (projet): les besoins sont clarifiés en
fonction du RM/RT en début de projet
Evaluation Maturité Management Visuel - 2021
VOC (Voice Of
Customer)
Animation et
Management
de la
Performance
L'atteinte des critères de valeur (contractuels ou
non) pour le client est pilotée dans un MV de
façon réactive face aux événements et proactive
face aux risques et des opportunités
Animation
Thèmes
Matrice d’évaluation de la maturité des MV
Performance basée sur les incontournables
Des incontournables dans les MV Performance
Des guides de construction et d’animation dédiés
UN PLAN DE TRANSFORMATION AXÉ SUR LE DÉPLOIEMENT DU LEAN ENGINEERING – ACTION N°1
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 24
Définir et mettre en œuvre un plan de montée en compétences
des équipes de déploiement
Plan d’action n°3
• Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de transformation de la BU :
- Recrutement à l’externe d’un profil certifié Black Belt (sept.2020)
- Démarrage des activités par un accompagnement extérieur (sept.2020 – fev. 2021)
- Définition d’un plan de montée en compétences pour les équipes en même temps que les
parcours Lean Engineering (2021-2023)
- Première promotion Green Belt Lean Engineering en 2022 pour l’équipe Lean de la BU, et
certification Black Belt
• 6 mois ‘d’ignition’ de la nouvelle équipe ExOp
de BU par une entreprise de conseil externe :
• Un parcours certifiant Lean Engineering basé
sur les meilleures pratiques du secteur :
UN PLAN DE MONTÉE EN COMPÉTENCES EN LEAN ENGINEERING – ACTION N°3
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 25
Développement et déploiement de la méthodologie de mesure
d’efficacité du plan
Plan d’action n°4
• Plan de performance de l’ingénierie basé sur une promesse de productivité en volume de X%/an pendant 5 ans à
partir de 2021. Nécessité de mettre en place un mécanisme de mesure (qui n’existait pas) au plus près des
opérations pour valider les gains → déclaration par fiche navette et catégorie de gain en support à la mesure.
Typologie des gains : caractérisation du gain selon une liste
proposée dont notamment :
- Optimisation du processus d'ingénierie (Lean,..)
- MUDA/chasse aux pertes (résultat d’une action de)
- Outils digitaux/IA
- …
• Principe général de la mesure de perf.
RÉUSSIR LE PLAN DE TRANSFORMATION – ACTION N°4
Coût
prévu
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 26
Assurer une communication régulière sur une audience large pour
informer
Plan d’action n°5
• Une convention managériale (~300
managers tous niveaux BU pour lancer le
plan de transformation et le
sponsoriser)…
RÉUSSIR LE PLAN DE TRANSFORMATION – ACTION N°5
• … suivi de flash communication
pour partager l’avancement à
tous les salariés …
• … et d’un reporting
niveau COMEX dans les
revues trimestrielles de
performance.
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 27
Début du
déploiement du
dispositif Lean
Principes de l’OTD (On Time Delivery)
• Mesure la capacité à tenir annuellement les
jalons des opérations
• 4 business lines
• Environ ~340 jalons par an
• Environ ~100 projets
• Chaque projet a sa ‘balanced scorecard’ et défini
ses objectifs de délai à l’année avec son client
• Indicateur intégré à l’accord d’intéressement
• Apports du Lean :
• Mise en place de management visuel
• Pilotage en flux tirés des activités, y compris avec
les clients et les fournisseurs
• Résolution de Problème
• Etc.
IMPACT DU DÉPLOIEMENT DU PLAN DE TRANSFORMATION : ÉVOLUTION DE L’ON TIME DELIVERY
ANNUEL AU NIVEAU BU PROJETS
+7pts
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 28
1 Un peu de vocabulaire…
SOMMAIRE
2 Contexte actuel
3 Le Lean s’applique t’il aux projets ?
4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets
5 Illustrations concrètes sur des projets
6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 29
• Dans le cadre du référentiel Excellence Opérationnelle du Groupe, mise en place d’éléments spécifiques de
méthodologies pour le Lean adapté à l’ingénierie, par ailleurs peu documenté :
Référentiel Lean Engineering dérivé du corpus ExOP
Groupe
1 2 3 4
Objectifs Sensibilisation
Evolution du mode de pensée et des
comportements
Evolution des habitudes Culture établie
Une animation de la
performance
Un standard d'animation est défini selon les
incontournables
Le standard d'animation est respecté et
l'animateur recentre les échanges si nécessaire. Le
support est mis à jour avant la réunion.
Chaque participant intervient sur son périmètre,
les temps de parole sont préparés, respectés et
équilibrés et permettent d'identifier les problèmes
L'équipe est suffisamment mature pour maintenir
le rituel en l'absence de l'animateur du MV.
Le MV évolue en fonction des besoins du
périmètre
Projet: Faire entrer la VOC
dans le mgt équipe
Le cahier des charges clients (ext/int) est connu et
note de données de base existante
Un rituel est organisé régulièrement avec le client
pour valider l'adéquation au cahier des charges
Les critères de valeur (contractuels ou non) pour
le client sont identifiés et pris en compte dans un
MV et revus régulièrement
Métier: Faire entrer la
VOC dans le mgt équipe
Les Métiers ont chiffré en fonction des éléments
connus et conformément à leur RM
La production est régulièrement adaptée aux
besoins du projet et du client
La production est organisée dans un MV autour
des critères de valeur (contractuels ou non) pour
le client
Objet technique
Projet: Gestion de la
configuration
Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont
connus mais la configuration n'est pas anîmée.
Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont
connus et la liste des évolutions est établie
Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont
connus, représentés dans le MV et la liste des
évolutions est animée
Le produit, l'objet technique, le bâtiment, sont
représentés dans le MV et permettent d'animer la
gestion de configuration et des évolutions entre
tous les acteurs.
Planning
Avoir un Planning
organisé et piloté flux
tirés
Un planning est disponible et apparaît dans le MV Le planning fait apparaître les jalons pilotés en MV
et fait partie de l'animation
Le planning est élaboré en flux tirés et permet
d'anticiper les actions pour les passages de jalons
à chaque animation
Le planning est élaboré en flux tirés et est piloté
par les marges à chaque animation
Adéquation
charge/ressources
Anticiper le besoin de
ressources en fonction de
la charge
L'adéquation charge/ressources est abordé lors du
MV
Un indicateur visuel charge/ressource est mis en
place dans le MV et fait partie de l'animation
Les ressources sont anticipées et pilotées à
chaque animation si besoin. Les écarts sont pilotés
dans un plan d'actions (QRM, CRE,…)
La mise à disposition des moyens intègre la
dimension compétences/expertise pour la tenue
du planning et la production au juste nécessaire
KPI
Avoir des KPI bien choisis
et qui permettent de
piloter l'équipe avec des
solutions adaptées
Pas de KPI dans le MV/KPI à définir dans le MV Les KPI sont ciblés sur les objectifs et adaptés en
fonction des phases projet
Les KPI sont utilisés et pilotés dans une recherche
de performance sous format d'écart à l'objectif et
prise d'actions/décisions
La liste des KPI évolue de façon dynamique en
fonction des difficultés/écarts rencontrés et/ou
l'évolution des objectifs du projet
Résolution de
problèmes
Suivre et piloter le plan
d'actions
Des actions de résolution de problème sont
identifiées lors du MV
Les actions de résolution de problème identifiées
en MV sont regroupées dans un plan d'actions
type QRM qui est suivi et fait partie de l'animation
Les actions de résolution de problème sont
définies pour garantir l'atteinte des objectifs et
passées en revue à chaque animation et adressées
au bon niveau de l'organisation par escalade
Tout écart à l'objectif (y compris l'anticipation)
donne lieu à une action (un pilote + un délai
court). L'animation permet de tenir de le délai de
réalisation des actions.
Les actions escaladées traitées font l'objet d'un
retour.
L'Elimination
des
Gaspillages
Amélioration de la
Valeur Ajoutée
Identifier la VA et
systématiser l'élimination
des gaspillages (MUDAs)
Les différents types de gaspillages sont connus et
ont été décrits
Les gaspillages sont identifiés par rapport aux
objectifs à atteindre, traitables par l'équipe et les
solutions sont suivies dans un plan d'actions
Des simplifications et éliminations de sources de
non VA quantifées sont proposées par les
collaborateurs
L'animation challenge la recherche de la VA et
permet l'élimination systématique des gaspillages.
La performance est valorisée.
Projet: S'assurer que le
REX est pris en compte
Un REX est réalisé en fin de projet Un REX est réalisé à chaque fin de phase/à
fréquence régulière et des DAC sont proposées
Le REX des autres projets est utilisé sur le projet
en cours
Métier: S'assurer du
partage des bonnes
pratiques
Une partie RM/RT est dédiée Partage REX métier externe/équipe (par exemple
via le référent)
Partages inter-établissement (ex: référent)
Avoir un système de
gestion des interfaces
entre les MV
L'équipe a pris connaissance qu'il existe plusieurs
interfaces
Les interfaces sont identifiées et animées dans le
MV
Les interfaces identifiées sont partagées au-delà
du MV et les actions aux interfaces sont traitées
et/ou arbitrées
Les interfaces identifiées sont partagées au-delà
du MV et les actions aux interfaces sont traitées
et/ou arbitrées dans des séquences synchronisées
Cadencement synchronisé des
interfaces entre MV
La Gestion
des
compétences
Capitalisation des
compétences
Amont (projet): les besoins sont clarifiés en
fonction du RM/RT en début de projet
Evaluation Maturité Management Visuel - 2021
VOC (Voice Of
Customer)
Animation et
Management
de la
Performance
L'atteinte des critères de valeur (contractuels ou
non) pour le client est pilotée dans un MV de
façon réactive face aux événements et proactive
face aux risques et des opportunités
Animation
Thèmes
Matrice d’évaluation de la maturité des MV
Performance basée sur les incontournables
Des incontournables dans les MV Performance
Des guides de construction et d’animation dédiés
DÉPLOIEMENT DU LEAN ENGINEERING : EXEMPLES ILLUSTRÉS DES PRINCIPES MÉTHODOLOGIQUES
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 30
Flux tiré (planning)
Exemple de Management Visuel : Exemple concret d’un MV Projet contenant différents panneaux. Ces
panneaux respectent une charte graphique et contiennent les « incontournables ». Ces exemples ne sont pas
spécifique au MV présenté, ils sont au format « standard » et donc utilisables pour d’autres MV.
Flux tiré (tâches)
Voix Du Client (VOC)
LEAN ENGINEERING
MVP : DIFFÉRENTS INCONTOURNABLES DÉCLINÉS DE LA MAISON DU LEAN
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 31
Adéquation charge/ressources
Plan d’actions
Gestion de l’objet technique
KPI
Exemple de Management Visuel de la Performance : Exemple concret d’un MV Projet contenant différents
panneaux. Ces panneaux respectent une charte graphique et contiennent les « incontournables ». Ces exemples
ne sont pas spécifiques au MV présenté, ils sont au format « standard » et donc utilisables pour d’autres MV.
Plan d’actions(2)
LEAN ENGINEERING
MVP : DIFFÉRENTS INCONTOURNABLES DÉCLINÉS DE LA MAISON DU LEAN
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 32
• Valeur Ajoutée (VA) – Elimination des gaspillages (MUDA) : déploiement d’un référentiel utilisant les 7 grandes familles de gaspillages en y ajoutant dans le
contexte d’activité de service une catégorie supplémentaire sur la « mauvaise utilisation des ressources », c’est-à-dire l’usage d’une ressource inadaptée par
rapport à une tâche.
Les Gaspillages (N.O.W.T.I.M.E.)
LEAN ENGINEERING
MVP : DIFFÉRENTS INCONTOURNABLES DÉCLINÉS DE LA MAISON DU LEAN
Amélioration de la valeur ajoutée (Elimination des Mudas) :
• Une rubrique des managements visuels de la performance
• Les gaspillages sont identifiés par l’équipe et associés à une famille
• Les Mudas doivent pouvoir être traités par l’équipe et/ou remontés
(complété le cas échéant par des expertises extérieures)
• Déplacement de la carte en fonction de l’état
Exemple de Panneau d’un Management Visuel
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 33
Exemple de 5P « digitalisé »
LEAN ENGINEERING
5P : LA MÉTHODE DES 5 « POURQUOI ? » ET RÉSOLUTION DE PROBLÈMES EN A3
Exemple de A3 en 6 étapes sous trame Orano
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 34
VSM : Les chantiers de type « VSM » et diagramme de flux dans un contexte de projet sont concentrés sur la recherche de l’efficacité des processus immatériels, et l’identification des sujets
peut être alimentée par l’escalade de gaspillages.
LEAN ENGINEERING
VALUE STREAM MAPPING : AMÉLIORATION D’UN PROCESSUS EXISTANT
1 2
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 35
LES PRINCIPES DU LEAN ENGINEERING AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DIGITALE
Outils digitaux
Organi-
sation
Proce
ssus
• Processus : améliorer la performance des
processus (documenter, rationaliser,
standardiser, supprimer, modifier) afin d’éviter
de digitaliser des MUDAS
• Organisation : étude d’impacts sur les
populations concernées, modification de rôles
et responsabilités en lien avec les processus,
efforts de conduite du changement
• Outils digitaux : supporter les processus
redéfinis et l’organisation avec des solutions
technologiques orientées sur l’exploitation de
la donnée
• Pour une entité d’ingénierie et de projets les outils digitaux sont assimilables à « l’usine de production ». L’amélioration de la
performance de cette « usine » bénéficie du déploiement de l’approche Lean pour réussir des projets de transformation digitale qui
reposent sur 3 axes :
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 36
1 Un peu de vocabulaire…
SOMMAIRE
2 Contexte actuel
3 Le Lean s’applique t’il aux projets ?
4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets
5 Illustrations concrètes sur des projets
6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 37
6 ENSEIGNEMENTS CLÉS INSPIRÉS DU LEAN
0 1 3
2 4 5
Avant Projet Initialisation Planification Contrôle
Exécution Clôture
Identifier et
comprendre le
besoin
Définir et
estimer le
projet
Décider quoi
faire et
comment
Concevoir,
réaliser et
déployer
Contrôler et
ajuster
Transmettre
les livrables,
REX
1. Bien connaitre ses clients (internes ou externes) pour développer juste et pas juste développer
2. Planifier en flux tiré et lissé
3. Mobiliser ses équipes, piloter et améliorer
4. Rendre la gestion de projets efficiente par la chasse aux gaspillages
5. S’aligner sur des standards
6. Faire un retour d’expérience, capitaliser et alimenter une base de connaissance
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 38
Retrouvez toute notre offre sur www.xl-groupe.com
Suivez-nous sur :
Merci de votre attention
À bientôt !

Contenu connexe

Tendances

Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
XL Groupe
 
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performanceWeb-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
XL Groupe
 
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply ChainFormez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
XL Groupe
 
Web-conférence | Diagnostic et Estimations des Gains
Web-conférence | Diagnostic et Estimations des GainsWeb-conférence | Diagnostic et Estimations des Gains
Web-conférence | Diagnostic et Estimations des Gains
XL Groupe
 
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travailWeb-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
XL Groupe
 
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six SigmaWeb-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
XL Groupe
 
Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?
Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?
Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?
XL Groupe
 
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
XL Groupe
 
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
ibtissam el hassani
 
La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secrets
XL Groupe
 
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
XL Groupe
 
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle GroupeWebconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
XL Groupe
 
Web-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du LeanWeb-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du Lean
XL Groupe
 
Deroulement Chantier Kaizen
Deroulement Chantier KaizenDeroulement Chantier Kaizen
Deroulement Chantier Kaizen
Grégory DUQUENNE
 
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
XL Groupe
 
Lean Thinking by Operational Excellence Consulting
Lean Thinking by Operational Excellence ConsultingLean Thinking by Operational Excellence Consulting
Lean Thinking by Operational Excellence Consulting
Operational Excellence Consulting
 
Lean Management pour les PME
Lean Management pour les PMELean Management pour les PME
Lean Management pour les PME
Peter Klym
 
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six SigmaMaîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
XL Groupe
 
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
XL Groupe
 
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeurLean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
XL Groupe
 

Tendances (20)

Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
 
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performanceWeb-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
 
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply ChainFormez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
 
Web-conférence | Diagnostic et Estimations des Gains
Web-conférence | Diagnostic et Estimations des GainsWeb-conférence | Diagnostic et Estimations des Gains
Web-conférence | Diagnostic et Estimations des Gains
 
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travailWeb-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
 
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six SigmaWeb-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
 
Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?
Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?
Comment bien vivre les transformations issues d'un chantier Kaizen ?
 
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
 
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
 
La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secrets
 
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
 
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle GroupeWebconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
 
Web-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du LeanWeb-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du Lean
 
Deroulement Chantier Kaizen
Deroulement Chantier KaizenDeroulement Chantier Kaizen
Deroulement Chantier Kaizen
 
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
 
Lean Thinking by Operational Excellence Consulting
Lean Thinking by Operational Excellence ConsultingLean Thinking by Operational Excellence Consulting
Lean Thinking by Operational Excellence Consulting
 
Lean Management pour les PME
Lean Management pour les PMELean Management pour les PME
Lean Management pour les PME
 
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six SigmaMaîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
 
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
 
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeurLean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
 

Similaire à Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering

Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
XL Groupe
 
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisationDémarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
XL Groupe
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
XL Groupe
 
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processusLean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
XL Groupe
 
Les 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformation
Les 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformationLes 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformation
Les 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformation
XL Groupe
 
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
XL Groupe
 
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
XL Groupe
 
La démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associésLa démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associés
XL Groupe
 
Chasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les servicesChasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les services
XL Groupe
 
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualitéAméliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
XL Groupe
 
Lean et RSE
Lean et RSELean et RSE
Lean et RSE
XL Groupe
 
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
XL Groupe
 
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociablesLean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
XL Groupe
 
Progresser par les risques
Progresser par les risquesProgresser par les risques
Progresser par les risques
XL Groupe
 
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
Knight Frank France
 
#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité
#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité
#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité
Pôle Systematic Paris-Region
 
Book offres Sales - mai 2018
Book offres Sales - mai 2018Book offres Sales - mai 2018
Book offres Sales - mai 2018
Honorine Laurent
 
CV
CVCV
Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019
Honorine Laurent
 
Book offres Sales - Avril 2018
Book offres Sales - Avril 2018Book offres Sales - Avril 2018
Book offres Sales - Avril 2018
Honorine Laurent
 

Similaire à Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering (20)

Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
 
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisationDémarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processusLean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
 
Les 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformation
Les 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformationLes 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformation
Les 5 fondamentaux du Lean pour réussir votre démarche de transformation
 
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
 
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
 
La démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associésLa démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associés
 
Chasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les servicesChasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les services
 
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualitéAméliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
 
Lean et RSE
Lean et RSELean et RSE
Lean et RSE
 
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
 
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociablesLean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
 
Progresser par les risques
Progresser par les risquesProgresser par les risques
Progresser par les risques
 
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
 
#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité
#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité
#SMPS2016 Présentation des pôles de compétitivité
 
Book offres Sales - mai 2018
Book offres Sales - mai 2018Book offres Sales - mai 2018
Book offres Sales - mai 2018
 
CV
CVCV
CV
 
Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019Book offres Sales septembre 2019
Book offres Sales septembre 2019
 
Book offres Sales - Avril 2018
Book offres Sales - Avril 2018Book offres Sales - Avril 2018
Book offres Sales - Avril 2018
 

Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering

  • 1. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 1 Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering Exemples de mise en œuvre et approche méthodologique chez Orano Projets Jean-Christophe BROËT – Directeur Associé – Master Black Belt Lean – XL Groupe Yann LISSARDY – Responsable Excellence Opérationnelle Orano Projets / Directeur du programme PLM Orano Group
  • 2. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 2 1 Un peu de vocabulaire… SOMMAIRE 2 Contexte actuel 3 Le Lean s’applique t’il aux projets ? 4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets 5 Illustrations concrètes sur des projets 6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
  • 3. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 3 UN PEU DE VOCABULAIRE : LA MÊME LANGUE POUR PARLER PROJET Des Ressources Pilotage du Personnel Un Budget Pilotage de la Performance Un Planning Pilotage de l’activité (CT/MT/LT) Des Activités Pilotage d’un Plan d’actions ISO 10006 | Un projet est un processus unique, qui consiste en un ensemble d'activités coordonnées et maîtrisées comportant des dates de début et de fin, entrepris dans le but d'atteindre un objectif conforme à des exigences spécifiques telles que des contraintes de délais, de coûts et de ressources. S Q D C
  • 4. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 4 Système de management permettant d’apporter au client un maximum de valeur ajoutée en un minimum de temps avec le juste nécessaire de ressources. Aa DÉFINITION : LEAN
  • 5. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 5 1 Un peu de vocabulaire… SOMMAIRE 2 Contexte actuel 3 Le Lean s’applique t’il aux projets ? 4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets 5 Illustrations concrètes sur des projets 6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
  • 6. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 6 Changement priorité Evolution périmètre Cadrage projet CONTEXTE ACTUEL DANS LES PROJETS Une mauvaise planification de la gestion des projets entraîne un gaspillage de 11,4 % des ressources de l'entreprise. (PMI) Plus de 85% des projets d'innovation échouent et plus de 90% des start-ups ne dépasserons pas les 1M de chiffre d’affaires. (Marketingsignals 2019) Près de 40 % des dirigeants ne pensent pas que leur entreprise sera économiquement viable dans 10 ans si elle ne se transforme pas (PWC 2023) Les trois principales causes de l’échec d’un projet sont : • Changement dans les priorités de l’entreprise (39%) ; • Changement dans les objectifs du projet (37%) ; • Une collecte erronée des exigences (35%). *Etude Pulse of the profession 2018 du Project Management Institute (PMI) Environ 3O% des projets sont achevés en respectant les délais et le budget fixé. 70% des projets ont tendance à échouer. (The Standish Group 2020) Projet Stratégie/Business Innovation Ressources
  • 7. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 7 LE GROUPE ORANO EN QUELQUES CHIFFRES : UN GROUPE LEADER À L’INTERNATIONAL 4,2 Md€ de chiffre d’affaires 26,1 Md€ de carnet de commandes (soit plus de 6 années de chiffre d’affaires) Top 3 mondial dans ses activités clés 17 000 collaborateurs Répartition du chiffre d’affaires 2022 par activité : • 32 % mines • 26 % amont • 42 % aval Répartition du chiffre d’affaires 2022 par zone géographique 15 % Amériques 54 % France 9 % Europe hors France 2 % Afrique et Moyen-Orient 20 % Asie Un acteur engagé dans l’animation de la filière nucléaire mondiale :
  • 8. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 8 LE BUSINESS D’ORANO : EXPERT MONDIAL DU CYCLE DU COMBUSTIBLE NUCLÉAIRE Le groupe offre à ses clients des produits et des services performants, de la mine au démantèlement, en passant par la conversion, l’enrichissement, le recyclage, la logistique et l’ingénierie. Orano est également un acteur majeur dans la médecine nucléaire et l’alphathérapie ciblée au 212Pb, grâce à sa filiale Orano Med. * Hors scope Orano * *
  • 9. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 9 ORANO PROJETS : UNE INGÉNIERIE AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DES PROJETS 40 ans de retour d’expérience en conception et réalisation de projets complexes + de 1 700 collaborateurs dans le monde + 250 experts niveaux 1, 2, 3 et spécialistes du nucléaire + 200 recrutements par an 400 projets par an de 10k€ à +1Md€ + de 40 métiers autour de la conception, du management de projet, de la gestion de chantier et des essais + 90% des plannings projets respectés 1 centre de développement et qualification de procédés Hall de Recherche de Beaumont Management de projet Développement, qualification et industrialisation de procédés Ingénierie d’études et de réalisation Ingénierie d’exploitation et assistance technique Conseil et expertise Ingénierie de déconstruction, démantèlement et recyclage Orano Projets accompagne ses clients tout au long de leurs projets, de la conception à l’exploitation et la fin de vie des installations.
  • 10. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 10 Les 3 objectifs stratégiques d’Orano Projets … 1. Se positionner comme un spécialiste mondial de l’ingénierie du cycle du combustible et une entreprise compétitive aux activités rentables. 2. Être une ingénierie de référence pour son efficacité opérationnelle. 3. Être une entreprise innovante et dynamique qui se développe vers de nouveaux marchés en France comme à l’international. … déclinés dans la trajectoire à dix ans du Plan d’Action Stratégique L’accélération du développement externe tout en restant l’ingénieriste de référence pour les besoins du Groupe. La transformation autour du Lean, du Digital et des Compétences comme leviers pour gagner en performance. Les engagement financiers intègrent l’ensemble des enjeux de croissance rentable tout en confirmant notre besoin de compétitivité. ORANO PROJETS A CLAIREMENT DÉFINI SA STRATÉGIE À 10 ANS : UNE BU AUTONOME EN P&L, INGÉNIERISTE DE RÉFÉRENCE POUR LE GROUPE ET COMPÉTITIVE SUR SES MARCHÉS
  • 11. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 11 1 Un peu de vocabulaire… SOMMAIRE 2 Contexte actuel 3 Le Lean s’applique t’il aux projets ? 4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets 5 Illustrations concrètes sur des projets 6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
  • 12. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 12 PHASES CLASSIQUES D’UN PROJET ET RISQUES 0 1 3 2 4 5 Avant Projet Initialisation Planification Contrôle Exécution Clôture Identifier et comprendre le besoin Définir et estimer le projet Décider quoi faire et comment Concevoir, réaliser et déployer Contrôler et ajuster Transmettre les livrables, REX S Q D C Impact sur les performances
  • 13. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 13 CONTEXTE ACTUEL : LE DÉFI DES ENTREPRISES POUR INNOVER ET DÉVELOPPER Manque de cohérence entre la vision marché, le terrain, le Marketing et les projets Manque de structuration qui limite agilité de l’organisation et maîtrise des objectifs SQDC Animation insuffisante des projets et du portefeuille pour assurer suivi, évolution et priorisation Reporting lourd qui ne sert pas le pilotage global et individuel des projets et des services contributeurs Des développements en deçà des attentes des clients ou exploitants projet(s) ou évolution(s) produit(s) et service(s) Un alignement insuffisant qui limite la prise en compte de l’ensemble des acteurs intégrés dans le cycle de vie Manque d'implication des équipes opérationnelles, des clients et des partenaires. Cloisonnement trop marqué Des délais pas tenus avec des équipes usées par l’urgence et le manque de cohérence qu’elle amène Des constats internes ... Piloter, Anticiper, Mesurer, Communiquer … Identifier et coordonner les acteurs Pas « Juste Innover » mais « Innover Juste »
  • 14. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 14 UN ÉLÉMENT DE RÉPONSE : …APPLIQUÉS SUR LES PHASES DU PROJET Une évolution (technique ou organisationnelle) nécessite une phase de définition, de maturation et d’exécution : Structurons notre activité amont et les activités dans nos projets Juste nécessaire Le mode évolue. Pour repenser son adaptation à ce monde il faut le faire à plusieurs pour générer une intelligence collective : Décloisonnons ! Intelligence collective La réflexion doit être alimentée par l’expérience et mixée avec une capacité à penser et à faire autrement : Pensons autrement ! Remise en cause permanente
  • 15. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 15 UN ÉLÉMENT DE RÉPONSE : LEAN  Lean (travaille sur les flux) Processus Lean
  • 16. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 16 LE LEAN S’APPLIQUE-T-IL AUX PROJETS ?
  • 17. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 17 1 Un peu de vocabulaire… SOMMAIRE 2 Contexte actuel 3 Le Lean s’applique t’il aux projets ? 4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets 5 Illustrations concrètes sur des projets 6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
  • 18. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 18 COMPÉTITIVITÉ DE L'INGÉNIERIE : POINTS DE VUE COMPLÉMENTAIRES Productivité Optimisation des modes de travail Optimisation du coût du produit Excellence dans l’exécution SQCD** Compétitivité TCO* de l’installation conçue Vu de nos clients / Maîtres d’Ouvrage, la compétitivité attendue c’est … L’installation ! * TCO Total Cost of Ownership ** SQCD Sécurité Qualité Coût Délai Vu de l’ingénierie, la compétitivité attendue se traduit par … Optimisation du coût propre de l’ingénierie • Excellence dans les opérations : maitrise On Time Delivery (OTD) • Outils de conception et de projets • Efficacité de l’organisation • Modes management
  • 19. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 19 • La transformation au service de l’amélioration de la productivité repose sur 3 piliers : • La mise en œuvre et l’accompagnement d’une démarche de Lean Engineering ancrée sur les principes de l’Excellence Opérationnelle • La mise en œuvre et l’accompagnement d’un plan de transformation digitale • La conduite du changement pour transformer les pratiques managériales • Définition d’un engagement de performance cumulé de x% sur la période 2021-2025 soit y% par an • Engagement managérial décliné dans la stratégie d’entreprise, et affiché vis-à-vis de nos clients internes • Cet engagement de performance en volume doit se traduire par : • Une productivité sur les projets identifiés • Un levier de compétitivité pour le développement à l’externe • Une capacité à libérer des ressources pour développer de l’activité complémentaire x% de productivité cumulée sur 5 ans 3 piliers de transformation pour Améliorer la productivité FACE AUX ENJEUX DE PERFORMANCE, MISE EN PLACE EN 2020 D’UN PLAN DE TRANSFORMATION POUR LA BU PROJETS
  • 20. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 20 THEME 5C ID QUOI KPI de résultats COMMENT OP LEADER KPI de Processus OP 7.1 En poursuivant la déclinaison de l'excellence opérationnelle et la transformation digitale (IA, PLM, BIM…) Y. LISSARDY ExOp : mettre en œuvre le cascading managérial, la chasse aux mudas, la mesure de maturité, et des actions d'amélioration de processus PLM: obtenir un GO pour les deux jalons COMEX 2023 (choix intégrateur : janvier 2023 et lancement développement été 2023) BIM: poursuivre le GT; OTD des jalons IA : roadmap validée en CODIR et taux d'adhérence à la roadmap OP 7.2 En réalisant nos actions de sobriété énergétique pour nos établissements, et en proposant des actions à nos exploitants S. BRISSET Nombre de mesures de sobriété énergétique mises en place / Nombre de mesures de sobriété énergétique OP 7.3 En finalisant le déploiement des actions du projet BOOST C. TREVISAN Fin janvier : définition des projets et méthode Adhérence à la mesure du nombre de projets avec grille validée OP 7.4 En engageant la suite du projet BOOST : BOOST'N'GO et en veillant à l'acculturation des chefs de projet et des métiers D. AUDONNET Planification des COPILS BOOST'N'GO sur 2023 + 3 réunions CDP sur l'année et par site (EQ/SQY/BSC) pour l'acculturation + à préciser pour les métiers (N.H) OP 7.5 En réussissant notre plan de recrutement pour l'ensemble de nos besoins, et au-delà partenariats et acquisitions si nécessaires L. COTONI Nb de recrutements réalisés / cible de recrutements annuels OP7 Améliorer notre performance opérationnelle et financière CASH Performance 2023 > 3% EBITDA >= budget • Extrait de l’objectif « cash » du Masterplan annuel d’entreprise intégrant le volet Lean et l’indicateur de mesure de résultat Gain productivité X% /an X% ALIGNEMENT DES OBJECTIFS STRATÉGIQUES : INTÉGRATION DES OBJECTIFS EXOP / LEAN DANS LES OBJECTIFS ANNUELS DE LA BU
  • 21. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 21 FORCES • Prise de conscience collective • Des formations aux fondamentaux de l’EO réalisées • Des bonnes pratiques déployées en quickwin qui ont permis de convaincre localement (MV, Gemba) • Une implication du terrain OPPORTUNITES • La filière nucléaire doit démontrer son excellence en exécution des opérations (lancement des démarches Excell chez EDF, A3 Projets chez Orano avant BOOST …) • Un benchmark externe qui montre que c’est possible dans l’ingénierie FAIBLESSES • Une communication à approfondir • Appropriation Lean à poursuivre • Difficulté des managers à déployer par eux-mêmes sur le terrain • Difficulté à mesurer les gains réalisés • Voix du client avec le client interne largement perfectible • Manque de transversalité et de standards • Un système d’escalade et de cascading peu synchronisé • Des notions peu ou mal connues, notamment sur la gestion des plannings en flux tirés MENACES • Copier-coller des méthodologies LEAN Manufacturing sans contextualisation est un facteur de rejet Interne (Organisationel) Externe (Lié à l’environnement) RÉUSSIR LE PLAN DE TRANSFORMATION : UN DIAGNOSTIC DE MATURITÉ LEAN RÉALISÉ EN 2019 AU DÉMARRAGE POUR INITIER UN PLAN D’ACTION (SWOT)
  • 22. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 22 N ° Plan d’action proposé 1 Redonner du sens en définissant le référentiel Lean adapté à une activité d’ingénierie et de projets Définition des incontournables Projets et Métier Réalisation de zones modèles projets / métiers ( 1 / étab.) MVP Projets et Métiers : taux de couverture >50% population Référentiel Lean Engineering intégré dans le Référentiel Méthodologique Maturité de pratique pour tous les axes du socle Lean > 50% population Déploiement socle Lean > 80% population 2 Définir une cible de ressources dédiées objectivée et les moyens associés Métier crée et staffé Augmentation effectifs Gestion des 1ers turn over 3 Définir et mettre en œuvre un plan de montée en compétences des équipes de déploiement Kit de formation / parcours Lean Engineering créée Déploiement formation Lean pour tous et certification Green Belt Déploiement formation Lean pour tous et certification Green Belt Un réseau de management local de la performance s’appuyant sur des compétences Green Belt dans toutes les entités 4 Développement et déploiement de la méthodologie de mesure d’efficacité du plan Création méthodologie mesure de la performance Mise en œuvre de la mesure Mise en œuvre de la mesure Mise en œuvre de la mesure 5 Assurer une communication régulière sur une audience large pour informer Information sur le plan en convention managers Intégration dans la lettre perf. mensuelle Animation Réseau « Conduite du changement » Communication à l’externe 6 Création d’une entité dédiée au pilotage et apportant un support à la mise en œuvre dans les opérations Mise en place d’une unité dédiée Gouvernance niveau direction de BU Fin du plan de transformation 2020 2021 2022 2023 CONSTITUTION DU PLAN D'ACTIONS : ROADMAP PRÉVISIONNELLE DE DÉPLOIEMENT SUR 4 ANS
  • 23. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 23 Redonner du sens en définissant le référentiel Lean adapté à une activité d’ingénierie et de projets Plan d’action n°1 • Dans le cadre du référentiel Excellence Opérationnelle du Groupe, mise en place d’éléments spécifiques de méthodologies pour le Lean adapté à l’ingénierie, par ailleurs peu documenté : Référentiel Lean Engineering dérivé du corpus ExOP Groupe 1 2 3 4 Objectifs Sensibilisation Evolution du mode de pensée et des comportements Evolution des habitudes Culture établie Une animation de la performance Un standard d'animation est défini selon les incontournables Le standard d'animation est respecté et l'animateur recentre les échanges si nécessaire. Le support est mis à jour avant la réunion. Chaque participant intervient sur son périmètre, les temps de parole sont préparés, respectés et équilibrés et permettent d'identifier les problèmes L'équipe est suffisamment mature pour maintenir le rituel en l'absence de l'animateur du MV. Le MV évolue en fonction des besoins du périmètre Projet: Faire entrer la VOC dans le mgt équipe Le cahier des charges clients (ext/int) est connu et note de données de base existante Un rituel est organisé régulièrement avec le client pour valider l'adéquation au cahier des charges Les critères de valeur (contractuels ou non) pour le client sont identifiés et pris en compte dans un MV et revus régulièrement Métier: Faire entrer la VOC dans le mgt équipe Les Métiers ont chiffré en fonction des éléments connus et conformément à leur RM La production est régulièrement adaptée aux besoins du projet et du client La production est organisée dans un MV autour des critères de valeur (contractuels ou non) pour le client Objet technique Projet: Gestion de la configuration Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont connus mais la configuration n'est pas anîmée. Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont connus et la liste des évolutions est établie Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont connus, représentés dans le MV et la liste des évolutions est animée Le produit, l'objet technique, le bâtiment, sont représentés dans le MV et permettent d'animer la gestion de configuration et des évolutions entre tous les acteurs. Planning Avoir un Planning organisé et piloté flux tirés Un planning est disponible et apparaît dans le MV Le planning fait apparaître les jalons pilotés en MV et fait partie de l'animation Le planning est élaboré en flux tirés et permet d'anticiper les actions pour les passages de jalons à chaque animation Le planning est élaboré en flux tirés et est piloté par les marges à chaque animation Adéquation charge/ressources Anticiper le besoin de ressources en fonction de la charge L'adéquation charge/ressources est abordé lors du MV Un indicateur visuel charge/ressource est mis en place dans le MV et fait partie de l'animation Les ressources sont anticipées et pilotées à chaque animation si besoin. Les écarts sont pilotés dans un plan d'actions (QRM, CRE,…) La mise à disposition des moyens intègre la dimension compétences/expertise pour la tenue du planning et la production au juste nécessaire KPI Avoir des KPI bien choisis et qui permettent de piloter l'équipe avec des solutions adaptées Pas de KPI dans le MV/KPI à définir dans le MV Les KPI sont ciblés sur les objectifs et adaptés en fonction des phases projet Les KPI sont utilisés et pilotés dans une recherche de performance sous format d'écart à l'objectif et prise d'actions/décisions La liste des KPI évolue de façon dynamique en fonction des difficultés/écarts rencontrés et/ou l'évolution des objectifs du projet Résolution de problèmes Suivre et piloter le plan d'actions Des actions de résolution de problème sont identifiées lors du MV Les actions de résolution de problème identifiées en MV sont regroupées dans un plan d'actions type QRM qui est suivi et fait partie de l'animation Les actions de résolution de problème sont définies pour garantir l'atteinte des objectifs et passées en revue à chaque animation et adressées au bon niveau de l'organisation par escalade Tout écart à l'objectif (y compris l'anticipation) donne lieu à une action (un pilote + un délai court). L'animation permet de tenir de le délai de réalisation des actions. Les actions escaladées traitées font l'objet d'un retour. L'Elimination des Gaspillages Amélioration de la Valeur Ajoutée Identifier la VA et systématiser l'élimination des gaspillages (MUDAs) Les différents types de gaspillages sont connus et ont été décrits Les gaspillages sont identifiés par rapport aux objectifs à atteindre, traitables par l'équipe et les solutions sont suivies dans un plan d'actions Des simplifications et éliminations de sources de non VA quantifées sont proposées par les collaborateurs L'animation challenge la recherche de la VA et permet l'élimination systématique des gaspillages. La performance est valorisée. Projet: S'assurer que le REX est pris en compte Un REX est réalisé en fin de projet Un REX est réalisé à chaque fin de phase/à fréquence régulière et des DAC sont proposées Le REX des autres projets est utilisé sur le projet en cours Métier: S'assurer du partage des bonnes pratiques Une partie RM/RT est dédiée Partage REX métier externe/équipe (par exemple via le référent) Partages inter-établissement (ex: référent) Avoir un système de gestion des interfaces entre les MV L'équipe a pris connaissance qu'il existe plusieurs interfaces Les interfaces sont identifiées et animées dans le MV Les interfaces identifiées sont partagées au-delà du MV et les actions aux interfaces sont traitées et/ou arbitrées Les interfaces identifiées sont partagées au-delà du MV et les actions aux interfaces sont traitées et/ou arbitrées dans des séquences synchronisées Cadencement synchronisé des interfaces entre MV La Gestion des compétences Capitalisation des compétences Amont (projet): les besoins sont clarifiés en fonction du RM/RT en début de projet Evaluation Maturité Management Visuel - 2021 VOC (Voice Of Customer) Animation et Management de la Performance L'atteinte des critères de valeur (contractuels ou non) pour le client est pilotée dans un MV de façon réactive face aux événements et proactive face aux risques et des opportunités Animation Thèmes Matrice d’évaluation de la maturité des MV Performance basée sur les incontournables Des incontournables dans les MV Performance Des guides de construction et d’animation dédiés UN PLAN DE TRANSFORMATION AXÉ SUR LE DÉPLOIEMENT DU LEAN ENGINEERING – ACTION N°1
  • 24. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 24 Définir et mettre en œuvre un plan de montée en compétences des équipes de déploiement Plan d’action n°3 • Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de transformation de la BU : - Recrutement à l’externe d’un profil certifié Black Belt (sept.2020) - Démarrage des activités par un accompagnement extérieur (sept.2020 – fev. 2021) - Définition d’un plan de montée en compétences pour les équipes en même temps que les parcours Lean Engineering (2021-2023) - Première promotion Green Belt Lean Engineering en 2022 pour l’équipe Lean de la BU, et certification Black Belt • 6 mois ‘d’ignition’ de la nouvelle équipe ExOp de BU par une entreprise de conseil externe : • Un parcours certifiant Lean Engineering basé sur les meilleures pratiques du secteur : UN PLAN DE MONTÉE EN COMPÉTENCES EN LEAN ENGINEERING – ACTION N°3
  • 25. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 25 Développement et déploiement de la méthodologie de mesure d’efficacité du plan Plan d’action n°4 • Plan de performance de l’ingénierie basé sur une promesse de productivité en volume de X%/an pendant 5 ans à partir de 2021. Nécessité de mettre en place un mécanisme de mesure (qui n’existait pas) au plus près des opérations pour valider les gains → déclaration par fiche navette et catégorie de gain en support à la mesure. Typologie des gains : caractérisation du gain selon une liste proposée dont notamment : - Optimisation du processus d'ingénierie (Lean,..) - MUDA/chasse aux pertes (résultat d’une action de) - Outils digitaux/IA - … • Principe général de la mesure de perf. RÉUSSIR LE PLAN DE TRANSFORMATION – ACTION N°4 Coût prévu
  • 26. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 26 Assurer une communication régulière sur une audience large pour informer Plan d’action n°5 • Une convention managériale (~300 managers tous niveaux BU pour lancer le plan de transformation et le sponsoriser)… RÉUSSIR LE PLAN DE TRANSFORMATION – ACTION N°5 • … suivi de flash communication pour partager l’avancement à tous les salariés … • … et d’un reporting niveau COMEX dans les revues trimestrielles de performance.
  • 27. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 27 Début du déploiement du dispositif Lean Principes de l’OTD (On Time Delivery) • Mesure la capacité à tenir annuellement les jalons des opérations • 4 business lines • Environ ~340 jalons par an • Environ ~100 projets • Chaque projet a sa ‘balanced scorecard’ et défini ses objectifs de délai à l’année avec son client • Indicateur intégré à l’accord d’intéressement • Apports du Lean : • Mise en place de management visuel • Pilotage en flux tirés des activités, y compris avec les clients et les fournisseurs • Résolution de Problème • Etc. IMPACT DU DÉPLOIEMENT DU PLAN DE TRANSFORMATION : ÉVOLUTION DE L’ON TIME DELIVERY ANNUEL AU NIVEAU BU PROJETS +7pts
  • 28. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 28 1 Un peu de vocabulaire… SOMMAIRE 2 Contexte actuel 3 Le Lean s’applique t’il aux projets ? 4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets 5 Illustrations concrètes sur des projets 6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
  • 29. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 29 • Dans le cadre du référentiel Excellence Opérationnelle du Groupe, mise en place d’éléments spécifiques de méthodologies pour le Lean adapté à l’ingénierie, par ailleurs peu documenté : Référentiel Lean Engineering dérivé du corpus ExOP Groupe 1 2 3 4 Objectifs Sensibilisation Evolution du mode de pensée et des comportements Evolution des habitudes Culture établie Une animation de la performance Un standard d'animation est défini selon les incontournables Le standard d'animation est respecté et l'animateur recentre les échanges si nécessaire. Le support est mis à jour avant la réunion. Chaque participant intervient sur son périmètre, les temps de parole sont préparés, respectés et équilibrés et permettent d'identifier les problèmes L'équipe est suffisamment mature pour maintenir le rituel en l'absence de l'animateur du MV. Le MV évolue en fonction des besoins du périmètre Projet: Faire entrer la VOC dans le mgt équipe Le cahier des charges clients (ext/int) est connu et note de données de base existante Un rituel est organisé régulièrement avec le client pour valider l'adéquation au cahier des charges Les critères de valeur (contractuels ou non) pour le client sont identifiés et pris en compte dans un MV et revus régulièrement Métier: Faire entrer la VOC dans le mgt équipe Les Métiers ont chiffré en fonction des éléments connus et conformément à leur RM La production est régulièrement adaptée aux besoins du projet et du client La production est organisée dans un MV autour des critères de valeur (contractuels ou non) pour le client Objet technique Projet: Gestion de la configuration Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont connus mais la configuration n'est pas anîmée. Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont connus et la liste des évolutions est établie Le produit, l'objet technique, le bâtiment sont connus, représentés dans le MV et la liste des évolutions est animée Le produit, l'objet technique, le bâtiment, sont représentés dans le MV et permettent d'animer la gestion de configuration et des évolutions entre tous les acteurs. Planning Avoir un Planning organisé et piloté flux tirés Un planning est disponible et apparaît dans le MV Le planning fait apparaître les jalons pilotés en MV et fait partie de l'animation Le planning est élaboré en flux tirés et permet d'anticiper les actions pour les passages de jalons à chaque animation Le planning est élaboré en flux tirés et est piloté par les marges à chaque animation Adéquation charge/ressources Anticiper le besoin de ressources en fonction de la charge L'adéquation charge/ressources est abordé lors du MV Un indicateur visuel charge/ressource est mis en place dans le MV et fait partie de l'animation Les ressources sont anticipées et pilotées à chaque animation si besoin. Les écarts sont pilotés dans un plan d'actions (QRM, CRE,…) La mise à disposition des moyens intègre la dimension compétences/expertise pour la tenue du planning et la production au juste nécessaire KPI Avoir des KPI bien choisis et qui permettent de piloter l'équipe avec des solutions adaptées Pas de KPI dans le MV/KPI à définir dans le MV Les KPI sont ciblés sur les objectifs et adaptés en fonction des phases projet Les KPI sont utilisés et pilotés dans une recherche de performance sous format d'écart à l'objectif et prise d'actions/décisions La liste des KPI évolue de façon dynamique en fonction des difficultés/écarts rencontrés et/ou l'évolution des objectifs du projet Résolution de problèmes Suivre et piloter le plan d'actions Des actions de résolution de problème sont identifiées lors du MV Les actions de résolution de problème identifiées en MV sont regroupées dans un plan d'actions type QRM qui est suivi et fait partie de l'animation Les actions de résolution de problème sont définies pour garantir l'atteinte des objectifs et passées en revue à chaque animation et adressées au bon niveau de l'organisation par escalade Tout écart à l'objectif (y compris l'anticipation) donne lieu à une action (un pilote + un délai court). L'animation permet de tenir de le délai de réalisation des actions. Les actions escaladées traitées font l'objet d'un retour. L'Elimination des Gaspillages Amélioration de la Valeur Ajoutée Identifier la VA et systématiser l'élimination des gaspillages (MUDAs) Les différents types de gaspillages sont connus et ont été décrits Les gaspillages sont identifiés par rapport aux objectifs à atteindre, traitables par l'équipe et les solutions sont suivies dans un plan d'actions Des simplifications et éliminations de sources de non VA quantifées sont proposées par les collaborateurs L'animation challenge la recherche de la VA et permet l'élimination systématique des gaspillages. La performance est valorisée. Projet: S'assurer que le REX est pris en compte Un REX est réalisé en fin de projet Un REX est réalisé à chaque fin de phase/à fréquence régulière et des DAC sont proposées Le REX des autres projets est utilisé sur le projet en cours Métier: S'assurer du partage des bonnes pratiques Une partie RM/RT est dédiée Partage REX métier externe/équipe (par exemple via le référent) Partages inter-établissement (ex: référent) Avoir un système de gestion des interfaces entre les MV L'équipe a pris connaissance qu'il existe plusieurs interfaces Les interfaces sont identifiées et animées dans le MV Les interfaces identifiées sont partagées au-delà du MV et les actions aux interfaces sont traitées et/ou arbitrées Les interfaces identifiées sont partagées au-delà du MV et les actions aux interfaces sont traitées et/ou arbitrées dans des séquences synchronisées Cadencement synchronisé des interfaces entre MV La Gestion des compétences Capitalisation des compétences Amont (projet): les besoins sont clarifiés en fonction du RM/RT en début de projet Evaluation Maturité Management Visuel - 2021 VOC (Voice Of Customer) Animation et Management de la Performance L'atteinte des critères de valeur (contractuels ou non) pour le client est pilotée dans un MV de façon réactive face aux événements et proactive face aux risques et des opportunités Animation Thèmes Matrice d’évaluation de la maturité des MV Performance basée sur les incontournables Des incontournables dans les MV Performance Des guides de construction et d’animation dédiés DÉPLOIEMENT DU LEAN ENGINEERING : EXEMPLES ILLUSTRÉS DES PRINCIPES MÉTHODOLOGIQUES
  • 30. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 30 Flux tiré (planning) Exemple de Management Visuel : Exemple concret d’un MV Projet contenant différents panneaux. Ces panneaux respectent une charte graphique et contiennent les « incontournables ». Ces exemples ne sont pas spécifique au MV présenté, ils sont au format « standard » et donc utilisables pour d’autres MV. Flux tiré (tâches) Voix Du Client (VOC) LEAN ENGINEERING MVP : DIFFÉRENTS INCONTOURNABLES DÉCLINÉS DE LA MAISON DU LEAN
  • 31. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 31 Adéquation charge/ressources Plan d’actions Gestion de l’objet technique KPI Exemple de Management Visuel de la Performance : Exemple concret d’un MV Projet contenant différents panneaux. Ces panneaux respectent une charte graphique et contiennent les « incontournables ». Ces exemples ne sont pas spécifiques au MV présenté, ils sont au format « standard » et donc utilisables pour d’autres MV. Plan d’actions(2) LEAN ENGINEERING MVP : DIFFÉRENTS INCONTOURNABLES DÉCLINÉS DE LA MAISON DU LEAN
  • 32. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 32 • Valeur Ajoutée (VA) – Elimination des gaspillages (MUDA) : déploiement d’un référentiel utilisant les 7 grandes familles de gaspillages en y ajoutant dans le contexte d’activité de service une catégorie supplémentaire sur la « mauvaise utilisation des ressources », c’est-à-dire l’usage d’une ressource inadaptée par rapport à une tâche. Les Gaspillages (N.O.W.T.I.M.E.) LEAN ENGINEERING MVP : DIFFÉRENTS INCONTOURNABLES DÉCLINÉS DE LA MAISON DU LEAN Amélioration de la valeur ajoutée (Elimination des Mudas) : • Une rubrique des managements visuels de la performance • Les gaspillages sont identifiés par l’équipe et associés à une famille • Les Mudas doivent pouvoir être traités par l’équipe et/ou remontés (complété le cas échéant par des expertises extérieures) • Déplacement de la carte en fonction de l’état Exemple de Panneau d’un Management Visuel
  • 33. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 33 Exemple de 5P « digitalisé » LEAN ENGINEERING 5P : LA MÉTHODE DES 5 « POURQUOI ? » ET RÉSOLUTION DE PROBLÈMES EN A3 Exemple de A3 en 6 étapes sous trame Orano
  • 34. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 34 VSM : Les chantiers de type « VSM » et diagramme de flux dans un contexte de projet sont concentrés sur la recherche de l’efficacité des processus immatériels, et l’identification des sujets peut être alimentée par l’escalade de gaspillages. LEAN ENGINEERING VALUE STREAM MAPPING : AMÉLIORATION D’UN PROCESSUS EXISTANT 1 2
  • 35. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 35 LES PRINCIPES DU LEAN ENGINEERING AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DIGITALE Outils digitaux Organi- sation Proce ssus • Processus : améliorer la performance des processus (documenter, rationaliser, standardiser, supprimer, modifier) afin d’éviter de digitaliser des MUDAS • Organisation : étude d’impacts sur les populations concernées, modification de rôles et responsabilités en lien avec les processus, efforts de conduite du changement • Outils digitaux : supporter les processus redéfinis et l’organisation avec des solutions technologiques orientées sur l’exploitation de la donnée • Pour une entité d’ingénierie et de projets les outils digitaux sont assimilables à « l’usine de production ». L’amélioration de la performance de cette « usine » bénéficie du déploiement de l’approche Lean pour réussir des projets de transformation digitale qui reposent sur 3 axes :
  • 36. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 36 1 Un peu de vocabulaire… SOMMAIRE 2 Contexte actuel 3 Le Lean s’applique t’il aux projets ? 4 Exemple de déploiement d’une démarche Lean Engineering au sein d’ORANO Projets 5 Illustrations concrètes sur des projets 6 Approche et méthodologie : quels enseignements tirer ?
  • 37. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 37 6 ENSEIGNEMENTS CLÉS INSPIRÉS DU LEAN 0 1 3 2 4 5 Avant Projet Initialisation Planification Contrôle Exécution Clôture Identifier et comprendre le besoin Définir et estimer le projet Décider quoi faire et comment Concevoir, réaliser et déployer Contrôler et ajuster Transmettre les livrables, REX 1. Bien connaitre ses clients (internes ou externes) pour développer juste et pas juste développer 2. Planifier en flux tiré et lissé 3. Mobiliser ses équipes, piloter et améliorer 4. Rendre la gestion de projets efficiente par la chasse aux gaspillages 5. S’aligner sur des standards 6. Faire un retour d’expérience, capitaliser et alimenter une base de connaissance
  • 38. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 38 Retrouvez toute notre offre sur www.xl-groupe.com Suivez-nous sur : Merci de votre attention À bientôt !