5. Technologies de l’Information dans la vie 
quotidienne : 
5.1 L’ordinateur professionnel. 
5.2 Le Monde électronique. 
...
5.1 L’ordinateur professionnel.
Tout le monde, ou presque, connaît l’intérêt que 
présente l’ordinateur dans l’exécution de 
certaines tâches ; dans le li...
L’ordinateur est loin de pouvoir remplacer 
l’homme dans ces domaines. Mais, à 
l’exception de certaines situations on peu...
Voici quelques situations ou l’ordinateur est plus 
approprié que l’homme : 
• Effectuer des calculs ; 
• Les taches simpl...
Utilisation de l’ordinateur dans le monde des 
affaires : 
Démarches administratives, réservation de 
billets, gestion des...
Utilisation de l’ordinateur dans les institutions 
nationales : 
Déclarer ses revenus, calculer et payer ses 
impôts, suiv...
Utilisation de l’ordinateur dans le monde 
hospitalier et médical : 
L’utilisation de l’informatique en médecine 
générale...
Utilisation de l’ordinateur dans le domaine éducatif : 
EAO et e-learning 
Le télétravail, ses avantages et ses inconvénie...
5.2.1 Le courrier électronique
• La messagerie électronique est une méthode 
d’envoi et de réception de messages sur 
un réseau d’ordinateur .Elle est tr...
• Les messages peuvent contenir des 
document crées dans des logiciels de 
traitement de texte ,des tableurs, des logiciel...
• Les message reçus par courrier 
électronique sont faciles à gérer .Vous 
pouvez créer des dossiers correspondant à 
diff...
• Il peut arriver que vous receviez un 
message dont vous pensez qu’il pourrait 
être utile à une autre personne qui ne l’...
Vous ne disposez pas nécessairement du 
même système de messagerie électronique 
au bureau que chez vous. Les systèmes 
d’...
5.2.2. Le Commerce Electronique
• Dans un magasin en ligne, le vendeur crée un site 
Web contenant un catalogue en ligne dans lequel se 
trouvent les déta...
• Par exemple, une société vendant du prêt-à-porter 
féminin en ligne crée un site Web 
contenant un catalogue de vêtement...
• Au moment de régler, l’acheteur peut 
effectuer ses achats en ligne en remplissant 
un formulaire de commande en ligne a...
• Avantages du commerce électronique pour 
le vendeur : 
• Réduction des coûts des ventes 
• Possibilité de concurrencer d...
• Le commerce électronique présente de 
nombreux avantages pour les sociétés qui 
vendent enligne, parmi lesquels une rédu...
• Les sociétés qui vendent des produits et des 
services en ligne bénéficient d’une réduction 
du coût des ventes. Elles n...
• Les vendeurs en ligne assurent le suivi des 
achats effectués par les clients et recueillir des 
informations sur les pr...
Du fais que le commerce électronique 
s’effectue sur Web, le marché pour un produit 
ou un service particulier est potenti...
Contrairement au commerce traditionnel, les 
vendeurs en ligne n’ont pas de contact 
personnel avec leurs clients. Cela pe...
Bien que les vendeurs en ligne bénéficient d’une 
réduction des coûts des ventes, ils doivent 
s’acquitter de frais d’enre...
Une fois que les clients ont trouvé le site Web, il 
faut les encourager à rester et à parcourir le 
site Web au lieu de c...
Avantages du commerce électronique pour 
l’acheteur : 
• Acquisition de produits peu communs sans 
sortir de chez soi 
• U...
Les acheteurs en ligne tirent également profil du 
commerce électronique. Les avantages sont 
suivants : la possibilité d’...
Le commerce électronique présente pour 
l’acheteur de nombreux avantages par 
rapport aux méthodes traditionnelles d’achat...
Les frais généraux des vendeurs étant moindres, 
de nombreux produits à prix réduit sont 
disponibles en ligne. Les achete...
Les achats en ligne présentent également des 
inconvénients. Les acheteurs doivent payer 
des frais de port pour que l’art...
• Les acheteurs en ligne ne peuvent pas voir le 
produit commandé, ni le toucher, avant de 
l’acheter. Il existe donc un r...
5.2.3. Transactions des Clients
Pour gérer une transaction commerciale sur 
Internet, vous avez besoin d’un site Web 
adapté au commerce électronique. Ce ...
Avant que l’acheteur et le client ne s’engagent 
dans une transaction en ligne, le client doit 
choisir des produits à ach...
L’indication du prix par le vendeur est une 
condition requise préalable à toute 
transaction marchande. Cela s’applique à...
Dans un premier temps, le client accède à un 
magasin en ligne à partir d’un navigateur Web 
standard. Un magasin en ligne...
Ensuite, le client sélection un produit qu’il 
souhaite visualiser. Dans la plupart des 
magasins, la sélection d’un produ...
Une fois que le client a décidé d’acheter un 
produit, il l’ajoute dans un caddie 
électronique. Une liste du contenu du c...
Les clients sont tenus de s’enregistrer lorsqu’ils 
utilisent le service pour la première fois. Ils 
doivent généralement ...
Le client fait passer son caddie à la casse 
virtuelle. En générale, il peut choisir d’acheter 
en ligne, par téléphone ou...
Si l’acheteur est satisfait du prix, il autorise le 
paiement au vendeur à l’aide d’une demande 
de paiement cryptée conte...
Le vendeur en ligne contacte le service de 
facturation du client pour vérifier les détails 
relatifs au paiement crypté. ...
L’étape correspondante lors d’un achat 
physique est le moment où le commerçant 
consulte la société émettrice de carte cr...
Le service de facturation autorise la transaction 
et le vendeur peut livrer le produit à 
l’acheteur en toute confiance. ...
Une fois la transaction financière approuvée, le 
vendeur livre les produits au client. Dans le 
cas d’achat d’information...
Lors de la réception des produits, le client signe 
un reçu dont une copie est conservée par lui 
et par le vendeur. L’ach...
Les acheteurs en ligne bénéficient des mêmes 
droits du consommateur que les acheteurs 
traditionnels. Tous les vendeurs e...
Dans ce sujet, vous vous êtes familiarisé avec 
les étapes d’une transaction en ligne. Vous 
avez également découvert les ...
• Le client autorise le règlement en renvoyant une 
demande de paiement cryptée. 
• Le vendeur contacte le service de fact...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ICDL MODULE 1 Lesson 5

623 vues

Publié le

ICDL MODULE 1

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
623
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ICDL MODULE 1 Lesson 5

  1. 1. 5. Technologies de l’Information dans la vie quotidienne : 5.1 L’ordinateur professionnel. 5.2 Le Monde électronique. 5.2.1 Le courrier électronique : 5.2.2. Le Commerce Electronique : 5.2.3. Transactions des Clients :
  2. 2. 5.1 L’ordinateur professionnel.
  3. 3. Tout le monde, ou presque, connaît l’intérêt que présente l’ordinateur dans l’exécution de certaines tâches ; dans le lieu du travail, à l’école, dans les administrations et les institutions nationales, dans les grandes surfaces, et même à la maison. Cependant, on peut se poser la question suivante : peut-on utiliser l’ordinateur dans tout les cas ? Evidemment la réponse à cette question, c’est non ! Effectivement, il existe des domaines où l’ordinateur ne peut pas intervenir, ou il le fait mais moins efficacement que l’homme.
  4. 4. L’ordinateur est loin de pouvoir remplacer l’homme dans ces domaines. Mais, à l’exception de certaines situations on peut faire appel à l’ordinateur pour exécuter les tâches à notre place. Souvent, il le fait plus vite et mieux que l’homme.
  5. 5. Voici quelques situations ou l’ordinateur est plus approprié que l’homme : • Effectuer des calculs ; • Les taches simples pouvant être exécutés automatiquement ; • Les taches répétitives : l’ordinateur ne se lasse pas de répéter l’exécution des taches, même des centaines ou de milliers de fois ; • Dans les domaines qui représentent un danger pour l’homme, comme le travail dans les zones pollués ou les centrales nucléaires.
  6. 6. Utilisation de l’ordinateur dans le monde des affaires : Démarches administratives, réservation de billets, gestion des assurances de toute sorte et gestion en ligne de son compte en banque, …..
  7. 7. Utilisation de l’ordinateur dans les institutions nationales : Déclarer ses revenus, calculer et payer ses impôts, suivre son dossier fiscal, l’ordinateur peut exécuter toutes ces taches. Aussi, on peut payer ses amendes en ligne ou télécharger des formulaires pour préparer le dossier de retraite depuis son ordinateur…
  8. 8. Utilisation de l’ordinateur dans le monde hospitalier et médical : L’utilisation de l’informatique en médecine générale améliore la qualité des soins. En effet, l’utilisation de l’ordinateur dans la gestion des patients a permis d’améliorer la prévention et de mieux contrôler le suivi cardiovasculaire, diabète, tabac, cancers, etc… Des logiciels sont mis au point pour permettre au médecin, aidé par son ordinateur, de diagnostiquer ses patients ou l es malades qui sont transférés en urgence à l’hôpital.
  9. 9. Utilisation de l’ordinateur dans le domaine éducatif : EAO et e-learning Le télétravail, ses avantages et ses inconvénients : Aujourd’hui, les entreprises (notamment dans certains secteur d’activités) révèlent de plus en plus une forte acceptation du télétravail, on peut citer la liberté d’organiser ses horaires à sa convenance , moins d’espace utilisé dans l’entreprise, déplacements moindres et amélioration de la concentration. Le télétravail permet la délocalisation et l’externalisation du travail, ce qui a une conséquence directe sur la réduction des coûts. Les désavantagés associés au télétravail sont principalement l’absence de contact avec les collègues et la réduction du volume de travail en équipe.
  10. 10. 5.2.1 Le courrier électronique
  11. 11. • La messagerie électronique est une méthode d’envoi et de réception de messages sur un réseau d’ordinateur .Elle est très répandue et s’utilise aussi bien pour les affaires et l’éducation que les loisirs, la correspondance personnelle et la recherche .Ses principaux avantages sont sa rapidité et son cout .Vous pouvez envoyer un message à l’autre bout du monde en quelques minutes pour le prix d’un appel local.
  12. 12. • Les messages peuvent contenir des document crées dans des logiciels de traitement de texte ,des tableurs, des logiciels de traitement graphique ou d’autres applications. Un même message peut être envoyé à plusieurs destinataires .Cela représente un formidable avantage pour les entreprises .Les managers peuvent envoyer chaque semaine le planning des taches à l’ensemble de leur personnel simultanément.
  13. 13. • Les message reçus par courrier électronique sont faciles à gérer .Vous pouvez créer des dossiers correspondant à différents types de messages et définir des règles permettant de télécharger les messages dans les dossiers appropriés .Imaginons par exemple que vous attendez une feuille de calcul du service comptabilité. Vous pouvez alors créer un dossier intitulé comptes et définir une règle permettant d’envoyer le message directement dans ce dossier.
  14. 14. • Il peut arriver que vous receviez un message dont vous pensez qu’il pourrait être utile à une autre personne qui ne l’a pas encore reçu .Un des avantages du courrier électronique est que vous pouvez transférer le message à cette personne .Vous pouvez également répondre à un message en y joignant le message d’origine .
  15. 15. Vous ne disposez pas nécessairement du même système de messagerie électronique au bureau que chez vous. Les systèmes d’entreprise utilisent généralement une application de routage des messages de type serveur dans un réseau local.
  16. 16. 5.2.2. Le Commerce Electronique
  17. 17. • Dans un magasin en ligne, le vendeur crée un site Web contenant un catalogue en ligne dans lequel se trouvent les détails concernant les produits ou services à vendre. L’acheteur peut parcourir le catalogue et faire son choix parmi la sélection de produits, puis passera sa commande en ligne, par téléphone ou par courrier. Un magasin en ligne permet aux acheteurs de consulter et d’acheter des produits 24 heures sur 24.
  18. 18. • Par exemple, une société vendant du prêt-à-porter féminin en ligne crée un site Web contenant un catalogue de vêtements similaire à un catalogue de vente par correspondre. L’acheteur peut parcourir le catalogue en sélectionnant des liens spécifiques, tels que Pantalons, Jupes et Manteaux, et choisir des articles en les ajoutant au caddie dans lequel ils sont conservés jusqu’au règlement des achats.
  19. 19. • Au moment de régler, l’acheteur peut effectuer ses achats en ligne en remplissant un formulaire de commande en ligne avec son nom, son adresse et les informations relatives à sa carte de crédit. Il peut également passer sa commande en utilisant le numéro de téléphone affiché ou en envoyant un chèque ou un mandat à l’adresse indiquée.
  20. 20. • Avantages du commerce électronique pour le vendeur : • Réduction des coûts des ventes • Possibilité de concurrencer de grandes entreprises • Suivi des achats et promotion de produits apparentés auprès du client • Marché potentiel très vaste
  21. 21. • Le commerce électronique présente de nombreux avantages pour les sociétés qui vendent enligne, parmi lesquels une réduction du coût des ventes, la possibilité de concurrencer de grandes entreprises, le suivi des achats, la promotion des produits apparentés auprès du client et l’accès à un marché potentiellement vaste.
  22. 22. • Les sociétés qui vendent des produits et des services en ligne bénéficient d’une réduction du coût des ventes. Elles n’ont pas de frais lies aux locaux qui permettraient de présenter leurs produits et n’ont pas besoin de payer du personnel pour vendre ceux-ci. Par ailleurs, la réduction du coût des ventes permet aux petites entreprises d’être compétitives et de faire concurrence aux grandes entreprises.
  23. 23. • Les vendeurs en ligne assurent le suivi des achats effectués par les clients et recueillir des informations sur les préférences de ces derniers. Ces données permettent au vendeur d’augmenter son potentiel de vente en faisant auprès de sa clientèle la promotion de produits apparentés à des produits déjà achetés. Elles permettent également au vendeur d’identifier des profils client et des tendances, telles que des habitudes d’achats saisonnières.
  24. 24. Du fais que le commerce électronique s’effectue sur Web, le marché pour un produit ou un service particulier est potentiellement très important. Par exemple, un magasin de phytothérapie en ligne peut livrer ses produits aux Etats- Unis, en Europe, et en Asie
  25. 25. Contrairement au commerce traditionnel, les vendeurs en ligne n’ont pas de contact personnel avec leurs clients. Cela peut représenter un inconvénient pour les vendeurs, car de nombreux clients préfèrent la touche personnelle d’un commerce où une relation de qualité existe entre l’acheteur et le vendeur. Cela peut également empêcher les vendeurs de recueillir des informations précieuses sur les besoins du client.
  26. 26. Bien que les vendeurs en ligne bénéficient d’une réduction des coûts des ventes, ils doivent s’acquitter de frais d’enregistrement auprès de certains moteurs de recherche afin que leur site Web soit renvoyé dans les résultats d’une recherche effectuée par un client. Les vendeurs doivent encourager les visites de leur site Web et assurer que les recherches par mot-clé effectuées par les clients renvoient réellement à leur site Web.
  27. 27. Une fois que les clients ont trouvé le site Web, il faut les encourager à rester et à parcourir le site Web au lieu de choisir d’en explorer un autre. Pour les vendeurs enligne, la difficulté consiste à s’assurer que leur site Web est efficace, qu’il est facile à parcourir et qu’il fournit aux clients les informations dont ils ont besoin pour prendre la décision d’acheter.
  28. 28. Avantages du commerce électronique pour l’acheteur : • Acquisition de produits peu communs sans sortir de chez soi • Une ouverture 24 heures sur 24 • Produits prix réduit • Comparaison rapide et facile des prix différents magasins en ligne • Un plus grand choix de produits
  29. 29. Les acheteurs en ligne tirent également profil du commerce électronique. Les avantages sont suivants : la possibilité d’obtenir des produits peu communs sans sortir de chez eux, l’ouverture 24 heures sur 24, la possibilité d’obtenir des produits à prix réduit, de comparer rapidement et facilement les prix de différents magasins en ligne et de profiter d’un plus grand choix de produits.
  30. 30. Le commerce électronique présente pour l’acheteur de nombreux avantages par rapport aux méthodes traditionnelles d’achat de biens et de services. Les acheteurs peuvent obtenir des produits 365 jours par an. Par exemple, un acheteur peut se procurer un livre rare en faisant ses achats en ligne à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.
  31. 31. Les frais généraux des vendeurs étant moindres, de nombreux produits à prix réduit sont disponibles en ligne. Les acheteurs peuvent également comparer les prix entre différents vendeurs en ligne rapidement et aisément, et bénéficient en outre d’une plus grande variété de produits en ligne par rapport à ce qui est disponible localement.
  32. 32. Les achats en ligne présentent également des inconvénients. Les acheteurs doivent payer des frais de port pour que l’article acheté soit envoyé à leur adresse, et ce coût peut être important. Par ailleurs, ils doivent patienter jusqu’à la livraison. Subsiste également le risque lié aux paiements non sécurisés. Les acheteurs doivent s’assurer qu’ils traitent avec des entreprises fiables qui utilisent des méthodes sécurisées pour le transfert des données.
  33. 33. • Les acheteurs en ligne ne peuvent pas voir le produit commandé, ni le toucher, avant de l’acheter. Il existe donc un risque que le produit ne soit pas satisfaisant. Retourner des produits achetés en ligne n’est pas aussi simple que retourner des produits dans un magasin ordinaire, particulièrement si le produit vient de l’étranger auquel cas l’opération de renvoi peut-être onéreuse. • Le commerce électronique ouvre les portes d’un marché international qui profite à la fois aux acheteurs et aux vendeurs. Dans ce sujet, vous vous être familiarisé avec les avantages du commerce électronique.
  34. 34. 5.2.3. Transactions des Clients
  35. 35. Pour gérer une transaction commerciale sur Internet, vous avez besoin d’un site Web adapté au commerce électronique. Ce site doit comprendre un caddie électronique, une connexion au réseau de carte de crédit et un compte marchand qui vous permet de déposer les fonds reçus à partir de transactions par carte de crédit sur le compte bancaire de votre entreprise.
  36. 36. Avant que l’acheteur et le client ne s’engagent dans une transaction en ligne, le client doit choisir des produits à acheter sur le site Web du vendeur. Les étapes d’un achat en ligne type sont affichées à l’écran. Pour obtenir des informations importantes sur ces étapes, cliquez sur chacune d’elles à l’écran.
  37. 37. L’indication du prix par le vendeur est une condition requise préalable à toute transaction marchande. Cela s’applique à la fois au commerce électronique et traditionnel.
  38. 38. Dans un premier temps, le client accède à un magasin en ligne à partir d’un navigateur Web standard. Un magasin en ligne est similaire à un catalogue de vente par correspondance et l’utilisateur peut visualiser des produits en sélectionnant des liens spécifiques
  39. 39. Ensuite, le client sélection un produit qu’il souhaite visualiser. Dans la plupart des magasins, la sélection d’un produit permet d’afficher une image agrandie du produit, une description et le prix.
  40. 40. Une fois que le client a décidé d’acheter un produit, il l’ajoute dans un caddie électronique. Une liste du contenu du caddie est généralement mise à jour à l’écran. Le format d’affichage est conservé aussi longtemps que le client navigue dans le magasin virtuel.
  41. 41. Les clients sont tenus de s’enregistrer lorsqu’ils utilisent le service pour la première fois. Ils doivent généralement fournir leurs coordonnées personnelles, telles que leur nom, adresse, numéro de téléphone, adresse électronique, date de naissance et sexe.
  42. 42. Le client fait passer son caddie à la casse virtuelle. En générale, il peut choisir d’acheter en ligne, par téléphone ou par courrier. Pour acheter en ligne, il indique dans un formulaire de commande sécurisé les informations relatives à sa carte de crédit. La livraison est ensuite prise en charge par le responsable du magasin virtuel.
  43. 43. Si l’acheteur est satisfait du prix, il autorise le paiement au vendeur à l’aide d’une demande de paiement cryptée contenant une signature numérique pour le prix convenu. Cela s’applique uniquement aux transactions en ligne. Une transaction de vente traditionnelle utilise la signature réelle de l’acheteur.
  44. 44. Le vendeur en ligne contacte le service de facturation du client pour vérifier les détails relatifs au paiement crypté. Le service de facturation déchiffre les renseignements et vérifie le solde du compte client ou son crédit puis met le montant du transfert en attente. Le service de facturation peut avoir besoin d’interagir avec la banque du client.
  45. 45. L’étape correspondante lors d’un achat physique est le moment où le commerçant consulte la société émettrice de carte crédit pour connaître la solvabilité du client.
  46. 46. Le service de facturation autorise la transaction et le vendeur peut livrer le produit à l’acheteur en toute confiance. Le service de facturation envoie également un message standard indiquant les détails de la transaction, et notamment un numéro d’autorisation à l’intention du vendeur.
  47. 47. Une fois la transaction financière approuvée, le vendeur livre les produits au client. Dans le cas d’achat d’informations, le vendeur peut fournir une clé cryptée pour déverrouiller un fichier contenant les informations, soit livrer le produit physiquement.
  48. 48. Lors de la réception des produits, le client signe un reçu dont une copie est conservée par lui et par le vendeur. L’achat physique en magasin peut faire appel à des tickets de casse ou à des bordeaux de paiement par carte de crédit qui sont donnés au client. A la fin du cycle de facturation, le client reçoit de son service de facturation une liste de toutes ses transactions.
  49. 49. Les acheteurs en ligne bénéficient des mêmes droits du consommateur que les acheteurs traditionnels. Tous les vendeurs en ligne appliquant une politique de retour qui permet aux clients de renvoyer leurs produits non utilisés dans un délai spécifique et d’être remboursés à la hauteur du prix du produit. Toutefois, les vendeurs ne sont pas tenus de payer les frais de port pour les produits retournés. Ces frais peuvent être à la charge du client.
  50. 50. Dans ce sujet, vous vous êtes familiarisé avec les étapes d’une transaction en ligne. Vous avez également découvert les différences entre les transactions de commerce électronique et transaction de vente traditionnelle.
  51. 51. • Le client autorise le règlement en renvoyant une demande de paiement cryptée. • Le vendeur contacte le service de facturation afin de vérifier les données cryptées. • Le service de facturation décrypte les détails du paiement et vérifie la solvabilité du client. • Le service de facturation approuve la transaction et le vendeur peut livrer le produit. • Le vendeur livre la marchandise au client. • Le client reçoit la marchandise et signe le reçu. • Le client reçoit une liste des transactions à la fin du cycle de facturation.

×